• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les illusions démocratiques de l’Iran

Les illusions démocratiques de l’Iran

Décidément, tous les électeurs du monde sont destinés à être abusés par l'élection de champions de la démocratie et du mouvement citoyen. Hassan Rouhani a été réélu en se faisant passer pour un modéré, un champion de la démocratie, l'homme du renouveau. Hélas, comme dans d'autres pays, l'homme est une créature du système...

 

Le président iranien Hassan Rouhani a bien joué. Il vient d'être réélu, le 19 mai dernier. L'homme se pose en réformateur, promet une ouverture politique, l'accès plus libre à Internet, de revitaliser l'économie, d'en finir avec les excès religieux. Les actes risquent d'être moins ambitieux. Sadegh Zibakalam, professeur de politique à l'Université de Téhéran, résume l'enjeu pour la population : « choisir entre le mauvais et le pire ».

L'opposant de Rouhani à ces élections, le juge islamique Raisi était membre, en 1987, du « Comité de la mort », responsable de l' exécution de plus de 4 000 prisonniers politiques. Cet épisode sanglant avait provoqué l'indignation même du successeur désigné de l'ayatollah Ruhollah Khomeini, l'ayatollah Ali Montazeri : « Vous avez commis le plus grand crime de l'histoire de la République islamique ». Un gouvernement sous la conduite d'un président Raisi aurait pu effrayer les partisans d'un régime plus libéral en Iran.

Mais ne nous y trompons pas, Hassan Rouhani est également une créature de la République islamique. Député à l'époque de ces exécutions, il avait choisi le silence. Aujourd'hui, son allié politique est l'actuel ministre de la Justice, Mostafa Pourmohammadi. C'était l'un des juges les plus déterminés de cette « Commission de la mort ».

Le président islamiste a peut-être abusé ses électeurs. Mais, sur le plan international, il n'y a pas de dupes. L'accord de contrôle des armements nucléaires, signé avec les Etats-Unis, ouvre, on le sait, à l'Iran un chemin légal vers la bombe nucléaire. Rouhani peut bien promettre de respecter les engagements de l'Iran en matière nucléaire, pour espérer lever les sanctions économiques américaines contre l'Iran, il n'y arrivera pas. Israël, inquiet d'un Iran nucléaire, et le vieil ennemi sunnite, l'Arabie Saoudite, veulent sa mort. Ils ont trop de poids à Washington pour que l'Iran y rentre en grâce...

Source : http://williamkergroach.blogspot.fr/


Moyenne des avis sur cet article :  1.65/5   (20 votes)




Réagissez à l'article

28 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 1er juin 11:34

    les pauvres, leurs illusions de démocratie sont comme les nôtres, de la théorie .....


    • Hecetuye howahkan Hecetuye howahkan 1er juin 11:37

      Salut ,je trouve toujours assez remarquable quand un habitant, quel qu’il soit rien de personnel ici, d’un pays dirigé depuis un autre pays par encore d’autres pays et des employés de multinationales , de financiers apatrides etc ....parler de démocratie ailleurs...

      encore et toujours le même syndrome qui frappe les humains intégralement, le problème c’est les autres..pas moi...

      le mot lui même, démocratie qui donne à chacun l’impression auto flatteuse, de maîtriser le Grec ancien , est un magnifique piège à cons....il est sensé être le nec plus ultra, l’ultime...le plus que parfait , alors que il ne décrit que la somme des désirs autocentrés de chacun, ou les plus nombreux en pourcentage ont raison à 100 % ....ou l’autre n’existe que pour en tirer profit, matériel ou psychologique ou les deux..

      etc...

      salutations ...

      http://www.alterinfo.net/Athenes-berceau-de-la-pedophilie-et-du-controle-mental_a128870.html


      • troletbuse troletbuse 1er juin 13:56

        @Hecetuye howahkan
        Oui, l’auteur fait la propagande des néo-cons.


      • Laurent 47 5 juin 19:35

        @Hecetuye howahkan
        Je veux bien que l’Iran soit une dictature, mais alors, qu’on me donne les dates des dernières élections dans les émirats du Golfe, au Qatar, ou en Arabie Saoudite, qu’on puisse comparer !
        Je ne suis pas pressé, j’attends !
        Il me semble que ce sont des soldats iraniens qui se battent en Syrie, au côté de l’armée syrienne, pour éradiquer Daech, et non des troupes du Qatar !
        Des élections présidentielles viennent d’avoir lieu en Iran, avec une participation importante, et les orthodoxes religieux les ont perdues face au président sortant, un religieux modéré.
        Mais un président modéré n’est pas obligatoirement un idiot !
        Il sait très bien qu’Israël ( ce pays qui a la bombe atomique, et qui veut donner des leçons de démocratie aux palestiniens ), aidé par les Etats-Unis, cherche à tout prix à entraîner l’Iran dans une guerre, et c’est ce qui explique que des missiles S-300 ont été achetés à la Russie, et que l’aviation russe peut disposer d’une base sur le sol iranien, pour frapper Daech !
        D’ici qu’il y ait un accord de défense entre l’Iran et la Russie, il n’y a pas loin, si les « démocraties » continuent à jouer avec le feu !
        Ce ne serait pas plus choquant que la présence américaine à Téhéran, du temps du Shah !
        Et ça calmerait « Bibi » qui devrait se contenter d’aboyer !


      • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 1er juin 11:43

        Donc
        l’Iran qui a une arme atomique = c’est le mal
        MAIS
        Israël, l’Arabie saoudite, USA (etc.) qui ont une arme atomique = c’est le bien

         ???


        • Massada Massada 1er juin 12:56

          @bouffon(s) du roi
           
          ben oui
           
          ps : l’Arabie Saoudite ne possède pas l’arme nucléaire, sauf sur les sites complotistes qui vivent dans des univers parallèles.


        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 1er juin 13:43

          @Massada

          Et que dis-tu du livre de Gabriel Théry sous le pseudonyme d’Hanna Zakarias « De Moïse à Mohammed - L’islam entreprise juive »  ?
          Un conspirateur aussi  ? ^^


        • Massada Massada 1er juin 14:50

          @bouffon(s) du roi
           
          Non mais franchement, j’ai une tête à m’intéresser aux religions ?
          Je suis athée, les religieux m’emmerdent,... tous...... juifs, musulmans, chrétiens, bouddhistes et autres.
          Les religions ont la haine du plaisir et inventent toutes sortes d’interdits les plus absurdes les uns que les autres.
          Moi j’aime jouir de la vie et si ça doit me conduire en enfer, au moins j’y retrouverai tous mes potes.


        • OMAR 1er juin 20:08

          Omar9

          C’est vrai @Massacrada

          Tu ne cesses de répéter que tu es athée et, surtout, que tu aimes jouir de la vie.
          En ôtant celle autres, des palestiniens, de préférences, et à coups de bombes au phosphore.
          T’as aussi raison, car là où tu iras, ton pote Hitler t’accueillera...


        • Massada Massada 1er juin 20:31

          @OMAR
           

          C’est une obsession chez toi Hitler !
          Pas une message sans une référence à Hitler ou au nazisme.
           
          Tu sais Hitler c’est une petit joueur, ton prophète de malheur avec sa religion mortifère est responsable de bien plus de morts.
          L’Islam c’est 270 millions de victimes en 1400 ans.
          Allez te remplir la pense, c’est l’heure.
           
          Tiens tes copains palos qui faisaient grève de la faim ont arrêté leur grève pour le ramadan, c’est ballot.


        • Massada Massada 1er juin 20:32

          @Massada
           

          va te remplir la panse smiley
          Je suis fatigué mon français s’en ressent


        • OMAR 1er juin 21:41

          Omar9

          @Massacrada

          Même mort, Hitler me terrorise, depuis j’ai appris ce qu’il a fait à l’Humanité, en particulier envers le juifs et les russes.
          De même que les agissement crapuleux de japonais, en Asie.
          Il me terrorise, car il a fait des émules qui aujourd’hui font scrupuleusement ce qu’il ordonnait.
          Cela est vérifiable à travers ton armée Tsahelll  !!!!
          Quant à tes insultes envers le Prophète, n’attends surtout pas de moi que j’en face autant envers Moise ou le Christ.
          « Nous croyons en Dieu et en ce qui nous est révélé, et en ce qui a été révélé à Abraham, Ismaël, Isaac, Jacob et les Tribus, en ce qui a été donné à Moïse et à Jésus, et en ce qui a été donné à (tous) les prophètes, de la part de leur Seigneur. Nous ne faisons aucune distinction entre eux et nous nous soumettons entièrement à Dieu. »
          (Coran 2:136)


        • OMAR 1er juin 21:48

          Omar9

          @Massacrada

          Normal que les grévistes aient arreté leur mouvement, ayant obtenu ce qu’ils demandaient.

          Par contre, va vite courir informer ta tueuse Tzipi Livni qu’elle risque d’être interpellée en dehors d’Israël.
          La Suisse la recherche...
          http://fr.timesofisrael.com/la-suisse-etudie-une-plainte-pour-crimes-de-guerre-contre-tzipi-livni/?utm_source=A+La+Une&utm_campaign=62d9769151-EMAIL_CAMPAIGN_2017_06_01&utm_medium=email&utm_term=0_47a5af096e-62d9769151-55542117


        • Marius Morin Marius Morin 1er juin 23:16

          @Mssada

          D’où vient cette affirmation gratuite que les religions sont contre le plaisir ?

        • Massada Massada 2 juin 07:19

          @Marius Morin
           

          Dans les trois monothéismes, Dieu s’oppose au plaisir de l’homme.
          Le plaisir est une tentation démoniaque qui mène l’homme à son avilissement. 
          Le salut réside en l’abandon de soi à Dieu et l’obéissance à ses Lois. 

          Pour le monothéiste, l’homme est jouisseur par nature et Dieu veut canaliser sa jouissance par une série d’interdits.
          Dans le Judaisme, il existe 613 commandements, les plus absurdes les uns que les autres, il humainement impossible de les respects tous. Ce qui entraine un sentiment de culpabilité permanent.

          Pour les religieux, le bonheur est illusoire et éphémère, le plaisir mène l’homme à sa perte. S’y adonner, c’est se fourvoyer, se détourner de la seule voie qui en vaille la peine, celle de l’adoration de Dieu et de l’obéissance à ses Lois.

          On loue Dieu en se privant et en se mortifiant cf le carême, le ramadan, les périodes de jeûne dans la Judaisme.



        • bouffon(s) du roi bouffon(s) du roi 2 juin 11:33

          @Massada

          « Le salut réside en l’abandon de soi à Dieu et l’obéissance à ses Lois. »
          .. et le plaisir n’en ai pas forcément exclu.
          En réalité, ce n’est pas tant la religion le problème, mais comme beaucoup d’autres choses, l’utilisation politique qui est faite à des fins manipulatrices par un clergé « bien veillant », et toutes obédiences confondues.

          Se fourvoyer, c’est n’être pas conscient et faire appel à des autorités extérieurs à soi. Tu vois à quel point l’étoile de David a été galvaudée... En fait, t’es pas juif vraiment ^^


        • Laurent 47 5 juin 19:59

          @Massada
          Bof ! Tout ça c’est de la littérature, rien d’autre !
          Au Moyen-Orient, 3.000 ans avant J.C., un sage avait constaté que les hommes se comportaient comme des bêtes, et tuaient, volaient, violaient, sans aucune retenue !
          Il a eu l’idée d’écrire un petit bouquin ( à l’époque, on gravait sur des plaques d’argile ou de pierre ), et il a intitulé son bouquin les 10 commandements.
          Puis il a montré son œuvre à ses compatriotes en leur affirmant que c’était tombé du ciel !
          A cette époque, on croyait n’importe quoi ( ce n’est pas à notre époque que ça arriverait ).
          Cet auteur ( je crois qu’il s’appelait Moïse ) a réussi à ramener l’ordre dans les tribus nomades de l’époque, jusqu’à ce qu’un autre écrivain, Jésus de Nazareth, copie l’œuvre de Moïse en y rajoutant quelques paragraphes, pour masquer le plagiat.
          Six siècles plus tard, un autre écrivain a raflé la mise en s’inspirant des deux premiers bouquins, et a édité une version différente, en changeant quelques paragraphes !
          Celui-là s’appelait Mahomet !
          Et depuis des millénaires, des millions de gens se sont étripés, pour savoir celui des trois bouquins qui avait le plus de valeur !
          En arriver à se massacrer pour de simples livres de science-fiction, il faut vraiment être con !


        • Oceane 5 juin 20:39

          @Laurent 47

          Très drôle, j’apprécie. 😁


        • sls0 sls0 1er juin 13:27

          L’Iran devrait prendre exemple sur l’Arabie Saoudite ou d’autres démocracies locales comme le Quatar. Difficile de tricher avec les chiffres, Todd en son temps en se basant sur les chiffres démographiques avait prédit la chute de l’URSS. L’URSS par la suite n’a plus sorti les chiffres car on ne sait pas les modifier, on ne stocke pas les morts ni les nouveaux nés. Toujours en regardant les chiffres démographiques on voit que la transition démographique s’est faite dans les années 80 en Iran. Qui dit transition dit que la femme a son mot à dire vis à vis de ses maternités. Il y a eu une analyse de l’Iran par Bloomberg lors de la fin des sanctions contre l’Iran. Ils se posaient la question si il y avait assez de diplômés pour amortir le choc technologique de l’ouverture. Beaucoup d’universitaires et d’ingénieurs dont une majorité de femmes donc pas de problèmes. Et oui plus de femmes diplômées que d’hommes 55%. Ce ne sont plus des clichés du département d’état US ou de l’OTAN, ce ne sont que des chiffres. On ne peut pas dire que Bloomberg soit un modèles d’obscurantisme religieux, ils n’ont qu’une vision économique. Pour ce qui est de la transition démographique il suffit de regarder le taux de fécondité. L’Iran n’est peut être pas un modèle mais ne correspond pas non plus aux chichés d’une propagande otanesque, les chiffres sont là. Nota : une transition démographique c’est un peut un boulversement de société qui intervient souvent lors de révolution. Ayant aussi des clichés à l’époque, ça ma étonné que ce soit dû à une révolution de barbus mais les chiffres sont là. Depuis je me méfie des clichés surtout ceux de l’OTAN.


          • armand 1er juin 13:55

            et encore un....


            • Zolko Zolko 1er juin 14:48

              Article étrange : il commence par nier les élections Iraniennes comme non légitimes, en oubliant que la France vient d’élire un parfait inconnu imposé par la propagande médiatique aux mains des milliardaires, puis part sur l’Arabie Saoudite sans dire un mot sur cette démocratie-là, puis avoue que la démocratie États-unienne est contrôlée par Israel.
               
              En bref, l’auteur s’est mis dans la tête que l’Iran c’est le mal, et brode autour de ça avec des phrases grammaticalement justes, mais qui ne veulent rien dire.


              • OMAR 1er juin 20:14

                Omar9

                @Zolko

                Le comble, c’’est qu’il parle d’un pays qu’il ne connait qu’à travers les clichés que lui ont refilés les USA, Israél et l’Arabie-Saloprie.
                Comme si l’Iran était une menace personnelle qui plane sur sa tête...


              • sylvie 2 juin 17:26

                @Zolko
                allez voir son blog, vous allez bien rigoler.... smiley


              • Rincevent Rincevent 1er juin 16:44

                 « choisir entre le mauvais et le pire ». C’est pas chez nous qu’on verrait ça !


                  • epicure 1er juin 21:53

                    Comment faire passer un radical pour le plus grand des modérés : lui mettre un gros extrémiste en face.

                    Un peu comme si on avait eu un second tour marion maréchal lepen vs fillon, ce dernier aurait pu passer pour un modéré.


                    • agent ananas agent ananas 2 juin 10:47

                      Pour un passionné de politique internationale, quatre petits paragraphes c’est un peu court ... (cela serait bien que les modérateurs nous dispensent d’articles du niveau école primaire).
                      L’auteur ne sait il pas que l’Iran est le seul pays démocratique au moyen-orient ? En regardant les élections iraniennes sur CNN, j’étais stupéfait par le taux de participation record (près de 80%) que les autorités avaient prolongé l’ouverture des bureaux de vote étant donné les immenses files d’attente.
                      L’auteur préfère sans doute les pétro-monarchies wahhabites qui ne s’embarrassent pas d’élections, qui ignorent la condition féminine, qui distillent un islam rétrograde et archaïque à travers le monde, et qui n’ont rien à envier aux coupeurs de têtes de DAECH/ISIS.
                      Quant à la bombe nucléaire iranienne, les 17 agences de renseignement US l’ont qualifiée de fable. Et même si l’Iran cherchait à posséder l’arme atomique, pourquoi elle n’aurait pas le même droit que ceux qui la possède ?
                      Bon je m’en retourne à des lectures un peu plus sérieuses ... http://www.counterpunch.org/2017/05/26/rethinking-irans-terrorism-designation/


                      • Laurent 47 5 juin 19:10

                        Qui sont les véritables états terroristes au Moyen-Orient ?
                        Certainement pas l’Iran, dont les troupes se battent aux côtés de l’armée syrienne pour éradiquer les djihadistes de Daech et d’Al Nosra qui pullulent en Syrie !
                        Les états qui ont créé le djihadisme de toutes pièces sont : les Etats-Unis, la Grande-Bretagne, le Qatar, l’Arabie Saoudite, la Communauté Européenne, et bien sûr Israël !
                        Vous en doutez ? Alors lisez ceci, qu’on pourrait appeler : la Syrie pour les nuls !
                        http://www.mondialisation.ca/syrie-le-trajet-des-gazoducs-qatari-decident-des-zones-de-combat/5311934

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès