Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les motivations de Bush en Afrique

Les motivations de Bush en Afrique

Le président des USA a décidé officiellement d’installer ses soldats sur le continent africain. Les responsables du Pentagone ont pris la peine de prendre et de nouer des contacts avec certains pays « amis ». Depuis les attentats du 11 septembre 2001, Bush s’est attelé à renforcer la présence des Marines en Afrique, à travers diverses manœuvres militaires. Le président américain George W. Bush vient d’ordonner la création d’un centre de commandement militaire spécial pour l’Afrique, d’ici le mois de septembre 2007.

Le secrétaire à la Défense Robert Gates a annoncé, devant la Commission sénatoriale des forces armées, que le président Bush souhaitait créer un centre de commandement militaire spécial pour l’Afrique, d’ici le mois de septembre 2007. Ce commandement spécial sera chargé de développer la coopération militaire américaine avec les pays africains et de mener des opérations militaires si nécessaires. Il faut bien se douter que son cahier des charges officiel ne devrait pas se restreindre au développement de la coopération militaire. Les cinq commandements régionaux américains implantés dans le monde sont la manifestation la plus tangible de la puissance militaire des Etats-Unis. Leurs responsables, généralement des généraux quatre étoiles, sont tellement influents qu’ils rendent directement compte au président des Etats-Unis et non pas aux ambassadeurs américains dans les pays où ils sont installés.

L’Afrique ressortait de trois commandements différents au sein des forces armées américaines. La plupart des pays africains sont gérés par le commandement européen, basé à Stuttgart, en Allemagne.

La Corne de l’Afrique relève du commandement central qui, basé à Miami en Floride, gère aussi le Proche-Orient et l’Asie centrale. Enfin, les îles au large du continent, telles que l’île Maurice et Madagascar, font partie du commandement du Pacifique, dont le quartier général est situé à Hawaï. Désormais, l’ensemble de l’Afrique, y compris les îles, sera géré par le nouveau commandement spécial. A l’exception toutefois de l’Egypte qui continuera à relever du commandement central, en raison, manifestement des liens étroits de ce pays avec le Proche-Orient. Dans un premier temps, le commandement Afrique sera basé à Stuttgart en Allemagne, mais devrait à terme être installé sur le continent. Pour le secrétaire à la Défense, " ce commandement permettra aux Etats-Unis d’avoir de l’Afrique une approche plus efficace et plus intégrée, comparée à l’approche actuelle qui est un vestige de la Guerre froide ".

La lutte contre le terrorisme

L’idée d’un commandement militaire spécial pour l’Afrique fait son chemin au Pentagone depuis l’année 2003. Elle traduit le nouvel intérêt stratégique des Etats-Unis pour ce continent. Bush et ses faucons entendent commencer leur guerre préventive contre le terrorisme à des milliers de kilomètres de leurs frontières. Et l’Afrique, présentée comme un terreau favorable pour les terroristes, leur paraît incontournable. L’Afrique de l’Est inquiète tout particulièrement les responsables de l’antiterrorisme américain qui voudraient l’empêcher de prendre le relais de l’Afghanistan comme base arrière d’Al-Qaïda. Cette partie de l’Afrique est, depuis plus de cinq ans, l’objet de toutes les attentions de l’armée américaine qui y a installé, à Djibouti, notamment, sa plus grande base militaire sur le continent, avec près de 1800 militaires. La marine américaine a également déployé dans l’Océan Indien, au large de la Somalie, un groupe aéronaval autour du porte-avions Dwight D. Eisenhower.

Les Américains se souviennent des attentats contre leurs ambassades de Dar-es-salam en Tanzanie et de Nairobi au Kenya, ils voient des foyers potentiels de terrorisme un peu partout sur le continent. Ils soupçonnent par exemple le GSPC algérien (Groupe salafiste pour la prédication et le combat), de vouloir créer un "Al-Qaïda du Maghreb et du Sahel ". Ils estiment que la région du Sahara, peu peuplée, et notamment la Mauritanie et le Mali, seraient des lieux potentiels pour les activistes. Même l’Afrique centrale, l’Afrique de l’Ouest et des pays comme le Nigéria et l’Afrique du Sud constitueraient des motifs d’inquiétude, au regard d’une part, des activités de collectes de fonds et de recrutement opérées dans le passé par Al-Qaïda et d’autre part, de la pauvreté rampante dans la plupart des pays africains qui pourrait bien faire le lit du terrorisme.

Terrorisme : prétexte pour les hydrocarbures

Les Etats-Unis sont soupçonnés d’amplifier le risque terroriste en Afrique pour justifier leur militarisation de ce continent à des fins notamment d’exploitation de son sous-sol. L’Afrique, on le sait, fournit déjà près de 20% du volume des hydrocarbures consommés aux Etats-Unis. Les importations américaines de pétrole africain devraient même dépasser le cap des 25% en 2015.

Il est donc vital pour les Américains de garantir, par tous les moyens, leur accès futur à ce pétrole, surtout au moment où la Chine, la plus grande nation, de plus en plus gourmande, s’intéresse aux matières premières africaines et étend son influence sur ce continent. La Chine multiplie des accords de développement et de coopération économique.


Moyenne des avis sur cet article :  4.62/5   (146 votes)




Réagissez à l'article

70 réactions à cet article    


  • Jojo2 (---.---.158.64) 9 février 2007 13:10

    Bah...

    Ca fera comme en Amérique Latine. Au bout de quelques années, à force d’être pompés, ils n’auront qu’une idée : les renvoyer chez eux.


  • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 10 février 2007 08:39

    Salut Seb du 59, nous voyons ce qui se passe lorsque les américains s’occupent d’une situation de conflit : soit elle s’embourbe, soit elle tourne à leur désavantage. Je ne vois pas une guerre du 20ème siècle que les USA aient gagné concrètement. LA seconde guerre mondiale, ils n’étaient pas seuls (ce sont les alliés : certes les USA étaient les plus nombreux). La guerre du Vietnam, ils l’ont perdu. C’est beau de balancer du Napalm pour détruire tout et ne rien laisser de viable derrière soit. Face aux japonais. Il n’y avait pas solution contre les kamikaze, que faire bombe atomique. Depuis rien de concret. L’Irak et l’Afghanistan ne sont pas des guerres gagnées. Bush a renversé les tendances politiques, c’est tout. S’il avait fait du bon boulot, on ne parlerait plus des talibans, et encore moins des attentats en Irak. Le supplément de militaires qu’il envoie en Irak donnera plus de matières aux activistes déterminés. Les USA perdront un peu plus d’hommes. smiley


  • Jean-Philippe Immarigeon Jean-Philippe Immarigeon 10 février 2007 12:06

    Un professeur britannique me faisant un jour la même remarque que vous (y ajoutant leur guerre d’Indépendance gagnée par la France pour eux) avait ajouté, avec cette ironie meutrière qui caractérise nos voisins lorsqu’ils massacrent les Américains :« Ah si, il y a une guerre qu’ils ont gagné tous seuls : la guerre se sécession ! »


  • (---.---.142.64) 14 février 2007 09:27

    Et les Européens, qu’est ce qu’ils font ? Et l’ONU, qu’est-ce qu’elle fait ? Les américains au moins, ils essaient ! Je suis tout à fait d’accord que c’est une excellente nouvelles pour la sécurité de notre planète si les américains s’impliquent en Afrique. Ce sont les seuls capables de nos jours de faire une différence.


  • Ar Brezonneg (---.---.65.40) 9 février 2007 14:13

    La nature ayant horreur du vide, et depuis que la France a tout lâché, puis perdu ce qui restait en confiant sa diplomacie à Bruxelles, les Chinois se sont installés... ET comme leurs intérets ne sont pas ceux des européens, les américains vont s installer pour récuperer ce qui reste ! Pauvres Africains !!!


    • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 10 février 2007 08:55

      Bush a certainement augmenté ses effectifs militaires pour créer une situation de future invasion de l’IRAN, mais en a t-il les moyens ? L’Iran n’est pas l’Irak, les individus présents ne fonctionnent pas comme ceux d’à côté. Ils sont aussi déterminés que Bush, si ce n’est plus. Pour en revenir à la situation en Afrique, Bush (ses marines) aura un terrain globalement qu’il ne connaît pas bien,par contre au Sahara, il ne sera pas dépaysé. Dans les forêts noires, même si elles se font raser actuellement par nos amis (potes de Pasqua) qui détiennent le monopole dans la destruction des forêts pour le papier, les guys seront un peu perdus (terrain des légionnaires). Pour le moment, Bush peut s’appuyer sur les armées des dirigeants africains qu’il corrompt. Ces derniers connaissent leur terrain et s’y entraînent souvent. smiley


    • Rollo Rollo 10 février 2007 13:58

      Bien sûr que les EU ont les moyens théoriques d’envahir l’Iran. Le poblème c’est que l’Iran possède l’arme nucléaire.


    • (---.---.210.130) 9 février 2007 14:56

      Les Africains qui émigrent en masse vers l’Europe ne veulent pas connaître le sort des Irakiens, on les comprend.


      • Pierre R. Chantelois Pierre R. - Montréal 9 février 2007 15:00

        Se pourrait-il que l’Amérique veuille se rapprocher de l’Afrique pour surveiller de plus près les activités économiques (et autres) de la Chine ?

        Pierre R. Montréal (Québec)


        • Marsupilami Marsupilami 9 février 2007 15:09

          @ Pierre R.

          On ne saurait mieux dire. La guerre pour le contrôle des matières premières de l’Afrique est partie. Ça va être sanglant, vu comme il est facile pour les grandes puissances de manipuler les rivalités ethniques et les dirigeants corrompus qui n’attendent que ça...


        • CAMBRONNE CAMBRONNE 9 février 2007 15:38

          SALUT MARSU

          Heureux de te retrouver sur un fil non encore polué !

          Fais comme moi , laisse tomber le « peintre » . a chaque réponse on lui donne du grain à moudre .

          Cdt


        • le morange (---.---.131.73) 9 février 2007 21:07

          « il est facile pour les grandes puissances de manipuler les rivalités ethniques et les dirigeants corrompus qui n’attendent que ça... »

          En tant que français on est bien placé pour le savoir.


        • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 10 février 2007 09:02

          Pierre du Canada, vous avez raison que l’Afrique deviendra à court terme un champ d’entraînement et d’observation grandeur nature pour les essais des grandes puissances. Les USA doivent tout de même s’inquiéter, on parle de la Chine aujourd’hui, mais celà fait plus de dix ans qu’ils ont débuté leurs prospections dans près d’une dizaine de pays africains. Je connais au moins cinq pays africains où l’on retrouve pas loin de cinq mille chinois intégrés (parlant les langues et dialectes) du crû. Les chinois sont bosseurs, ils vivent en communauté, ne se mélangent que très rarement. Certains qui ont brisé le lien de communauté, se sont mariés avec des filles du coin. Il n’est pas étonnant en Afrique centrale, de rentrer dans un taxi et trouver un chauffeur d’origine chinoise comme en France ou en Grande Bretagne. Je reste persuadé que les USA ont pris du retard. C’est vria qu’ils ont néanmoins un argument de poids : c’et leur MANNE FINANCIERE. Et là ils peuvent faire plus de mal que les chinois. Nous verrons dans les prochaines années.


        • CAMBRONNE CAMBRONNE 9 février 2007 15:13

          AR BREZONNEG

          Contrairement à ce que vous dites nous n’avons pas tout laché en afrique . Nous avons des forces importantes au Tchad et bien entendu en côte d’Ivoire .

          A Djibouti nous ne sommes effectivement plus seuls mais nous avons un régiment de légion étrangère : La 13ème DBLE et un régiment d’infanterie de marine , plus air et mer.

          A l’Auteur

          Bonjour et merci de nous faire le point régulièrement sur l’Afrique . Je ne crois pas que les Américains vont s’emmerder à faire ce que nous faisons en Afrique depuis l’indépendance des états . Nos soldats crapahutent dans la brousse et vivent dans des conditions spartiates ce que ne ferons pas les US . D’autre part ils ne savent pas par quel bour prendre un Africain et jecrois qu’ils se contenteront de grosses bases ravitaillées depuis l’Allemagne comme ils l’ont toujours fait .

          En cas de problème ils préfèrent encore laisser les Frenchies faire le travail .

          Les responsables militaires américains ont un grand respect pour notre armée d’outre mer et reconnaissent notre savoir faire .

          Salut et fraternité ;


          • Bill Bill 9 février 2007 15:54

            Salut à toi Cambronne !

            Tout à fait d’accord, et il est parfaitement vrai que les Etats-Uniens ont le plus grand respect pour nos piou-piou ! Autrefois les Marines partageaient l’entrainement de nos légionnaires dans la jungle Guyannaise, mais ils ont laissé tomber : trop dur !

            Mais bon, c’est sûr que la Légion ne plaisante pas, y compris avec l’entrainement...

            Les Etats-Uniens exploite le pétrole Africains, mais surtout en off-shore... Ils n’ont surement pas envie de se casser les pieds avec les tribus sur place !

            Bien à toi !

            Bill


          • Makan (---.---.1.178) 9 février 2007 16:36

            "D’autre part ils ne savent pas par quel bour prendre un Africain et jecrois qu’ils se contenteront de grosses bases ravitaillées depuis l’Allemagne comme ils l’ont toujours fait.

            En cas de problème ils préfèrent encore laisser les Frenchies faire le travail ."

            Cette prétention qu’ont les Français de mieux connaître les Africains que les autres est ridicule. Si c’était le cas, la France n’allait pas perdre son influence sur le continent comme on l’observe depuis une décennie.

            En Somalie, les Américains n’ont pas eu besoin de la France pour régler le problème.


          • CAMBRONNE CAMBRONNE 9 février 2007 16:42

            Ha bon ! Les américains ont réglé le problème en somalie ?

            Vous pouvez m’expliquer la situation en Somalie aujourd’hui ?


          • Makan (---.---.1.178) 9 février 2007 17:24

            Je crois que vous la connaissez mieux que moi mon général.

            Bien sûr, les islamistes menacent de revenir faire des attentats et autres joyeusetés mais pour le moment ils sont en déroute. Et je n’ai pas entendu parler de soldats français par là-bas.


          • CAMBRONNE CAMBRONNE 9 février 2007 17:31

            MAKAN Oui ce sont les Ethiopiens qui ont fait le boulot .

            La dernière intervention américaine en Somalie a été dramatique CF le film le Faucon noir . Ils n’ont pas envie d’y remettre les pieds .

            Cdt


          • Makan (---.---.1.178) 9 février 2007 17:36

            Je suis déçu que vous ne soyez pas mieux informé, mon général.

            A moins que vous ne refusiez de voir la réalité en face. Pour un grand stratège comme vous, c’est bien dommage.


          • Gnole (---.---.192.187) 9 février 2007 20:33

            Bien éclairez nos lanternes... combien de soldats américains en ce moment sur le sol somalien ???

            Les troupes américaines sont reparties la queue entre les jambes après avoir essyuer de lourdes pertes en somalie... aujourd’hui ce sont les troupes éthiophiennes qui font le boulot et à moins que l’Ethipie soit devenue le 52 ème état américain... smiley


          • Antoine LABEL NGONGO (---.---.150.53) 9 février 2007 20:36

            Au vu des nouvelles que j’ai en provenance de l’Afrique, Bush et ses alliés sur place où encore les gars du MOSSAD font bien leur travail d’enquête. Ils assurent la sécurité de certains présidents, forment leur garde rapprochée et on également des accés que vous ne pouvez imaginer. Je pense que s’ils avaient la même vision qu’aujourd’hui en Afrique, ce qui s’est déroulé en Somalie ne se passerait pas de la même façon. Ils ont baissé également leur arrogance. smiley


          • Yvance77 (---.---.234.111) 9 février 2007 21:38

            Il faut y ajouter à Djibouti les fusillés marins de Lorient, c’est pas des manches non plus, et je ne compte même pas la grosse tartine de barbouze aux quatres coins de l’afrique francophone, sous couvert d’ONG mais de biens réels et vaillants militaires.

            On y ajoute cuex du Gabon du Senegal je pense qu’à Bangui RCA ils doivent etre aussi une poignée.

            On est pas encore mort côté présence.


          • Antoine Christian LABEL NGONGO Antoine Christian LABEL NGONGO 10 février 2007 09:10

            Bonjour Cambronne, La France n’a pas complétement déserté l’Afrique centrale, néanmoins son influence a baissé. Elle a perdu de sa superbe. Tout ceci est dû au fait que la France a bien souvent fait de mauvais choix, nous avons l’exemple de Mobutu, de Konan Bedié, de Bokassa et les implications de la France au Congo. Notre crédibilité en a pris un coup. Les dirigeants actuels, tournent le dos à la France. Les représentants français à l’étranger ne sont plus aussi omniprésents et « omnipotents » qu’avant (il y a une dizaine d’années). smiley Bush installe ses bases, ses guys ne se mélangent pas, ils vivent dans leur coin, un peu comme au Bénin, au Niger, au Cameroun et en Côte d’Ivoire, pour ne citer que ces pays. l’Histoire africaine de Bush se dessine, l’ennui pour lui, c’et qu’il lui reste peu de temps au pouvoir. smiley


          • ZeusIrae (---.---.209.130) 9 février 2007 15:45

            « Leurs responsables, généralement des généraux quatre étoiles, sont tellement influents qu’ils rendent directement compte au président des Etats-Unis et non pas aux ambassadeurs américains dans les pays où ils sont installés. »

            Ridicule,au nom de quoi un general devrait rendre compte à un diplomate ?Il est evident qu’il depend de la hierarchie militaire,donc du pentagone (JCS,secretaire d’etat et president des USA).Leur influence n’a rien de particuliere.Et je ne vois pas ou vous avez vue qu’il rende directement compte au president,le Joint Chief of Staff est l’interlocuteur direct,les commandements regionals sont sur le terrain.

            Votre argument sur le petrole n’est pas tres convaincant.La repartition des reserves petrolieres est un fait connues depuis un certain temps et l’arrivé de la Chine ne change pas grand chose.La version officiel est beaucoup plus convaincante que votre article.


            • (---.---.74.206) 9 février 2007 21:14

              tu te perd dans ton logiciel de traduction .


            • De Saint Benoit Philippe (---.---.67.207) 9 février 2007 15:49

              La politique américaine au Moyen Orient, dans pays pétroliers et en Afrique est étroitement liée entre-eux. l’Amérique a besoin d’avoir un complexe logistique le proche de lieux où elle est présente sur le terrain. l’Irak principalement pour le moment.

              Elle a besoin d’être dans un zone stratégique, qui contrôle tout le passage navale.

              L’ Amérique a besoin aussi de surveiller l’Iran et d’être prêt dans la seconde qui suit à intervenir.

              Elle a besoin indirectement d’être proche de son allié qu’est Israel, pour des actions communes.

              La Corne de l’Afrique est un lieu idéal et l’Amérique est loin. Tout un complexe stratégiquo- Militaire, pour le pays qui acceuillera ces bases. C’est un apport financier d’une importance capital et aussi une sécurité non négligeable pour tous les pays pétroliers amis des USA et notre approvisionnement en pétrole.

              Pour les pays arabes afin de se dédouaner des américains, vis à vis des masses populaires, ils libèrent leurs sols des infidèles.

              Cette présence fixe et permanente dans la Corne de l’Afrique, permet à moindre frais le retrait des soldats d’Irak sur d’autres terres et disponibles immédiatement en cas de problèmes, sans poser la question du rapatriement.

              Elle peut garder en toute sécurité des dizaines de milliers de soldats sous la main.

              Cette position en ce lieu déjà à Djibouti, crée en Iran un sentiment de crainte permamente.

              L’Iran pour se donner bonne conscience et donner au peuple une certaine sécurité nationale fait des démonstrations via les médias de sa force, par des manoeuvres militaires journalières.( aérienne, terrestre, navales )

              Un pays qui consacre plus de 45% de son PIB à l’armement et à la bombe atomique a peur et essaye de se rassurer.

              Car la présence américaine dans la Corne de l’Afrique en cas de sanctions du Conseil de Sécurité,l’ambargo économique sera effectif et difficilement contournable.

              Cuba en paye le prix depuis plus de 40 ans.

              La présence américaine en Afrique et pratiquement en ces lieux, et une épine dans le pied du Président iranien.

              Ses menaces rétoriques prouvent une certaine fébrilité et une certaine crainte. Toute une logistique et on connait la logistique US en la matière, ne permet plus à l’Iran de faire ce qu’il veut.

              Une base à terre, comme les US l’ont eu en Allemagne a été pour la Russie à l’époque de la guerre froide, un énorme problème.

              Une base fixe, un état dans l’état est la certitude pour l’Iran de ne plus dormir tranquille et de réfléchir.

              Il y a tout un programme secret que personne ne connait et des accords secrets avec les différents états qui échappent à tout le monde.

              Chacun raconte la sienne, mais en réalité la vérité est tout autre. Je conclus « Les états ont des raisons que la raison ne connait pas ».


              • marion (---.---.99.52) 9 février 2007 16:13

                C’est aussi, sans doute, le déclin du lobby colonial français. Bush continue à appliquer la « doctrine Roosevelt ».


                • Emmanuel Pic (---.---.131.173) 9 février 2007 21:04

                  Le terrorisme a bon dos... Les deux seules choses qui intéressent les Américains en Afrique sont : 1) les matières premières (et pas seulement le pétrole), 2) des bases pour menacer leurs voisins. Mais vu que les Chinois aussi... les Africains sont mal barrés


                  • mrgoo (---.---.121.76) 9 février 2007 22:20

                    • (---.---.38.189) 9 février 2007 23:11

                      Merci oncle Sam et autres oncles occidentaux.

                      Pour leur noël sacré, les petits enfants occidentaux reçoivent pour leur sucrer le sang, des fruits tropicaux, des raisins d’Angola, des ananas, des bananes,des mangues juteuses ramenés au « homeland » par de gros avions cargo.

                      Pour leur noël sacré, les petits enfants africains reçoivent des mêmes gros avions cargo en retour, des armes de guerre, bombes, tanks, bazookas, fusils et munitions pour répandre leur sang et celui de leurs père et mère.

                      Fair enough ! Les avions doivent avoir du fret à l’aller comme au retour. Business is business !


                      • De Saint Benoit Philippe (---.---.64.52) 10 février 2007 23:07

                        Cher anonyme, vous avez entièrement raison. Les affaires sont les affaires. Nos exportations, nous occidentaux et russes, la vente d’armes et un marché juteux, pour les pays en voie de développement. Nous sommes pratiquement plus là, nous coloniaux, pour défendre les peuples noirs, alors ils ont besoins de se défendre contre les coupeurs de têtes au coup coupe. Et puis, nos ventes d’armes donnent des emplois chez nous. Il ne faut pas négliger l’emploi. Le commerce des armes dans le Monde rapporte des millions de dollars. La course à l’armement et plus plus profitable à la course au bien être des peuples. La France est le 3 éme exportateur d’armes derriere les US, la Russie. Nos économies passent avant celles des autres. Les motivations de Busch en Afrique, est de permettre d’avoir la main mise sur tout le Moyen Orient et les pays du Golfe. Aussi de vendre des armes.

                        On le voit bien, il provoque l’escalade et oblige l’Iran à s’armer outrageusement avec la complicité de la Russie qui aussi fait des affaires.

                        les US et l’Europe arment les pays riches du Golfe, et la Russie arme l’Iran et ses satellites.

                        Souvenons-nous de la guerre froide US - Russie dans les années 1960 à 1990. Les US ont poussé les russes à s’armer et et à consacrer, la plus grande partie de ses revenus à l’armement. Pendant 30 ans, la Russie s’est épuisée à créer des sous marins nucléaires, des avions, des armes de toutes sortes, pour arriver en 1990, à baisser les bras avec la Pérestroika, et l’effondrement de l’Union Soviétique.

                        L’Union Soviétique n’a pas pu suivre l’escalade imposée par les USA, et a provoqué son effondrement. Pour mémoire en 1989, l’Union Soviétique consacrait plus de 60% de son PIB à l’armée et à la guerre. L’Afganistan lui a coupé les ailes. Elle ne pouvait plus suivre.

                        Les USA ont les moyens financiers énormes et les possiblités immenses, qu’aucun pays n’a .

                        La politique est de faire croire à l’Iran qu’un conflit est inévitable et à s’armer à outrance. ( Vu a la TV les manoeuvres iraniennes journalières ). Les menaces de sanctiuons aussi les poussent à s’armer et à soit disant éviter l’anvahissement. Guerre pescychologique.

                        On le voit d’aprés les dernières statistiques, l’Iran consacre plus de 40% de ses revenus à l’armement et à l’achat auprés de la Russie et de la Chine des missiles, des avions, des chars et d’autres armes. Egalement les autres pays arabes proches de ce pays. Même avec des revenus pétroliers énormes, il arrivera un jour ou l’autre un effondrement du pays à cause du surarmement provoqué.

                        Malheureusement, c’est au détriment du peuple qui vit dans une certaine misère avec plus de 23% de chomage, et aucun perspective d’ouverture vers le Monde.

                        Mais dans la vie et principalement chez eux « la religion est le pain du pauvre ». Quand on prie on ne pense pas, même la panse vide, du moment qu’on a la foi. Cela ne dure qu’un temps. l’Amérique a tout le temps et elle arrivera à ses buts. Pendant la seconde guere mondiale, elle a su summerger les nazis avec la fourniture d’armes pour les alliés, qui sans les US étaient condamnés à l’occupation. Sans les US, il n’y aurait pas eu le Débarquement en Normadie et l’Armada. Hitler avait sous estimé le potentiel US.

                        Quand l’armement américain fonctionne, l’économie US se porte bien.

                        La Russie l’a compris aussi.


                      • Mardraum (---.---.156.241) 12 février 2007 11:35

                        @benoit

                        « Pendant la seconde guere mondiale, elle a su summerger les nazis avec la fourniture d’armes pour les alliés, qui sans les US étaient condamnés à l’occupation. Sans les US, il n’y aurait pas eu le Débarquement en Normadie et l’Armada. Hitler avait sous estimé le potentiel US. »

                        Je crois surtout qu’Hitler avait sous estimé les russes plutot !!! Il ne faut pas oublié qu’il y avait enormement de troupes sur le front russe et si les russes n’avaient pas été la, les americains n’auraient pas pu faire quoi que ce soit !!!

                        De surcroit, les americains ont été aidés par les errements stratégiques d’Adolf qui savait manier le contre-ordre !!! ^^


                      • Ar Brezonneg (---.---.23.88) 10 février 2007 10:04

                        @ Cambronne

                        Bien sur nous y avaons encore quelques points d’appui. Mais ce que je veux dire c est que nous n’avons plus ce « mitage » issu de l’AEF ou de l’AOF, qui a continué jusque vers les années 1981... Notre particularité, c’est d’avoir eu un corps d’administrateurs coloniaux qui faisaient un travail remarquable. Des Officiers et sous-officiers de l’Armée d’Afrique qui courraient la brousse... DEs marins de la Marine nationale et de la Marchande qui faisaient tous les ports et estuaires. Et aussi ces merveilleux « pères Blancs » qui aidaient, soignaient, enseignaient... Bref ; des gens qui n’étaient pas trop infects avec les « indigènes » .. Et qui en plus n’hésitaient pas à se « mélanger » !!! Et prendre case !

                        Personnellement, j’ai retrouvé des photos de moi enfant à Dakar ou le petit gaulois aux yeux bleus jouait, bien rigolard avec des Africains de mon age... Et ca ! ca compte. Est ce que ca ca existe encore ???

                        Les chinois eux vont exploiter les africains, et ce cera bien pire que les levantins qui faisaient commerce de tout.... Des qu’il y aura conflit d’intéret avec les Africains , vous verrez débouler des fusiliers marins chinois... Et croyez moi les africains vont souffrir... Et ce n’est pas du tout du même genre que nos cocoys de Lorient ! Quant aux Américains ? Ils arriveront avec leur coca frais par avion, pourriront tout avec leurs dollars, ne se mélangeront pas , fouteront le bordel... Et il y aura encore plus de jeunes africains à se noyer en voulant se réfugier dans l’eldorado Francais... Quel gâchis se prepare til encore ? Si nos politiciens étaient plus« couillus » ou si l’« Europe » le voulait on aurait pu avoir une politique Africaine dans la continuité de ce que nous faisions... Et aider l ’Afrique ! Les Africains sont pas plus cons que nous ! Par contre il y a trop de vautours autour d’eux ! Et cela va empirer ! Je suis très pessiliste : Entre les chinois et les islamistes , c’est à dire entre la peste et le choléra...


                        • Makan (---.---.1.178) 10 février 2007 13:03

                          @Ar Brezonneg (IP:xxx.x55.23.88)

                          Vous racontez vraiment n’importe quoi !

                          Je suis écoeuré par tous ces discours alarmistes qui présentent les Chinois et les Américains comme les pires prédateurs et les Français comme des humanistes.

                          Vous ne connaissez rien à l’Histoire récente de l’Afrique. Les lobbys coloniaux français, qu’on appelle généralement la « françafrique », ont bien plus de sang africain sur leurs mains que n’importe quelle autre organisation au monde.

                          Comme disait le Christ aux femmes de Jérusalem qui pleuraient sur lui, je vous dis : ne pleurez pas sur nous. Pleurez sur les milliers de chômeurs que la montée en puissance de la Chine va créer chez vous. Pleurez parce que la France est menacée dans ce qu’elle considérait comme son « pré-carré » en Afrique. Pleurez sur l’Europe qui, malgré ses gesticulations, ne comptera plus pour beaucoup dans les temps à venir.

                          Bref, pleurez sur votre propre sort, hypocrites !


                          • aldebaran (---.---.96.17) 10 février 2007 13:30

                            Ar Brezonneg, s’il vous plaît, ne faites pas d’angélisme et n’en prêtez pas aux autres non plus.

                            Je n’ai pas vu ressortir de couplet imbécile sur les bienfaits de la colonisation en général, ni française en particulier.

                            Mais reconnaissez que la France a au minimum une certaine expérience de ce terrain-là.

                            Par contre, il y a lieu en effet de s’interroger sur les capacités américaines à saisir les particularités africaines ; à supposer du moins que les cow-boys prennent la peine de sortir de leurs bases et d’aller à la rencontre des africains.

                            Mais au vu des expériences récentes (somalie, Irak, Afghanistan) je ne miserais pas cher là-dessus.

                            Savez-vous qu’il y a quelques semaines l’un des exercices américains de simulation de conflit US-Iran a dû être refait ? La raison, je vous la donne en mille : le général des Marines qui jouait le rôle du méchant a utilisé des muezzin perchés sur leurs minarets pour communiquer avec ses troupes. La superbe technologie US étant impuissante contre ça, les méchants ont gagné.

                            Il a été décidé de rejouer la partie, avec les règles US. Cette fois, les « bons » on gagné. Ben tiens...

                            Non, décidément : depuis la Corée et le Vietnam ils n’ont rien appris.

                            Je souhaite bien du plaisir aux Africains... smiley(

                            « Avec des amis comme ça », dit l’adage, on n’a pas besoin d’ennemis.


                          • De Saint Benoit Philippe (---.---.64.52) 10 février 2007 23:15

                            Ar Brezonneg, vous avez entiérement raison. Les français, pas tous heureusement, sont des pleurnichards. C’est pour ça, que tout va mal chez nous. Nous pratiquons la culture du nombrilisme.


                          • Ar Brezonneg (---.---.23.88) 10 février 2007 13:45

                            @Aldebaran : Je n’ai jamais fait d’angélisme la dessus ! Car ayant beaucoup circulé en Afrique, j’ai eu trop souvent l’occasion de voir les uns et les autres en action ! Je n’ai fait qu’observer ! Et ce que je voyais était souvent lamentable.... @Makan Et dans mes pérégrinations, j’ai eu aussi l’occasion de voir vos amis chinois et américains à l’oeuvre : je vous souhaite bien du plaisir ! Pourquoi ? Parceque vous avez des territoires souvent artificiels qui sont le résultat de « découpages » au XIX eme. Ce qui ne colle pas avec certaines resources convoitées. Et comme vous n’avez pas les moyens de vous prtotéger pour différentes raisons, vous allez être éliminés de ces territoires. Certains se demandent même s’il ne va pas y avoir substitution de population. Vos intérêts ne cadrent pas avec les intérêts stratégiques de la Chine. Celle ci a 1 milliard 500 millions d’individus, et l’Afrique sera terre de peuplement... Les moyens militaires en cours de développement en Chine, ce ne sera pas pour defiler palce Tien an men, vous ne les voyez donc pas ces moyens le long de vos cotes ???? vous dites que l’Europe va disparaitre ! Ca me fait bien rigoler : comparez vos moyens avec les notres... Comparez votre civilisation et la notre, comparez l’Histoire des Europeens et la votre ! Mefiez vous ! car ce n’est pas parcequ il a un « avachissement » en apparence qu’il n’y a pas de griffes pr^tes à déchirer ! Cest vraiment mal connaitre les Europeens.... CE que vous appelez « France AfRique » vous interpelle ? Tant mieux ! Mais sachez que les « angélistes » comme vous dites sont capables de tout !!!!


                            • gerard93 (---.---.85.65) 10 février 2007 17:39

                              Hé oui !pour les chinois va se poser le problème de l’espace vital. Peu importe entre les deux civilisations laquelle s’implantera le plus en afrique elles ont de toute façon le même but c’est à dire dépouiller les africains.

                              Les franchouillards en ont assez profités depuis plus de deux siècles.


                              • De Saint Benoit Philippe (---.---.64.52) 10 février 2007 23:21

                                Gerard 93. En quelques mots vous avez dit une vérité qui saute aux yeux. Les chinois ne s’embarrassent pas de scrupules. Ils sont partis pour une conquète égémonique et personne ne les arrêtera. Nos interêts à court termes priment aux de longs termes. Ce n’est pas nous qui verrons les dégats, mais nos enfants et plus principalement nos petits-enfants.

                                Un seul mot, vaut mieux que de longs discours.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès