Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les olympiades de la désinformation

Les olympiades de la désinformation

Alors là, ça commence à prendre des dimensions surréalistes. A quelques jours de l’ouverture des jeux, on tombe sur un attentat à la bombe dans un obscur coin de Chine. Et croyez-le si vous le voulez, mais ces auteurs seraient des... islamistes ! Encore un ou deux jours et la cérémonie d’ouverture sera interrompue par une vidéo de Ben Laden, farcie d’images datant d’au moins cinq ans, l’éternelle Kalachnikov (une nouvelle copie chinoise ?) à la main. Mais qu’est-ce donc que ce cirque ??? Les anneaux olympiques cèdent la place au Barnum Circus ? Non, pas du tout. Les jeux chinois sont le moment rêvé d’une manifestation des talents des "psy-ops" américains, et ma foi, ça commence très fort. Ça n’a pas encore démarré là-bas que le spectre de Munich est déjà là, avec des Chinois menés en jonque qui en rajoutent des couches sur les démonstrations des unités spéciales de sécurité. Le terrorisme et son adversaire privilégié, le pouvoir fort, chassent aussi sur le gazon de Coubertin. Mon fiston de cinq ans trouve déjà les policiers ninjas chinois meilleurs que les sauteurs en hauteur en Fostbury Flop : ça va être dur de lui faire comprendre que l’événement sportif c’est bien le mec ou la nana qui passe au-dessus de la barre et non les espingouins qui déboulent des étages au bout d’une ficelle !

Le Baron serait là, il serait tout simplement effondré. Nous aussi, qui risquons en prime de ne voir que la moitié des compétitions, étant donné que le brouillard persistant occulte la moitié des stades de compétition. Pour les photos finish, ils ont intérêt à prévoir des caméras thermiques, ou munir les shorts de GPS ultra-précis (des sprinters détectés par du RFID comme au supermarché, avec une sonnerie pour indiquer la surcharge en EPO, ça pourrait être un plus !). En résumé c’est mal barré est c’est DEJA complètement grotesque. La surenchère télévisuelle, les efforts démesurés des Chinois (dont le rasage au bulldozer des quartiers les plus vétustes de la capitale), ces monuments architecturaux hors normes (le stade principal en nid d’hirondelles de béton), et la pollution qui s’y met... non, on est loin, trop loin de l’esprit de Pierre de Coubertin, qui doit se retourner dans sa tombe depuis au moins la montée des Black Panthers sur le podium du sprint en... 1968.

La Chine réussit aujourd’hui à se montrer telle quelle est : factice, à nous fabriquer des jeux olympiques aussi toxiques pour les médias que les jouets recouverts de peinture dangereuse pour la santé. Des jeux que certains aussi rêvent tout haut de voir perturbés, ou sabotés, et font tout pour ça. Avec les moyens traditionnels, à savoir une bonne dose d’espionnite et d’opérations tordues. Les jeux olympiques des barbouzes ont depuis longtemps commencé, et il semble que Pékin n’en ait pas mesuré suffisamment l’ampleur. Le Tibet n’était qu’une épreuve de qualification, le parcours de la flamme les 16e, voici qu’on entre directo en 8e de finale avec des attentats sanglants. Les Chinois rêvaient de nous faire goûter à leurs produits à l’étouffé, voilà qu’on tente d’étrangler leurs jeux. Et pour ce qui est de celui qui tient la corde... il n’est pas difficile à trouver. C’est le même qui est implanté au Tibet depuis un demi-siècle.

Trois bombes donc, qui ont sauté dans la province du Xinkiang, à Kashgar, bastion des nationalistes Ouïghours (des musulmans turcophones), dans des bus, comme l’attentat de Pékin de mars ou de Shangaï le 5 mai dernier. Aussitôt fait, on applique la méthode Ben Laden : les télévisions reçoivent une vidéo du Turkestan Islamic Party, où l’on peut admirer le Ben Laden du cru, le commandant Seyfullah (on serait aussi tenté d’en franciser le nom en ces fous-là ou en c’est fou, là) qui nous invite à attendre son prochain show explosif, programmé en plein milieu des jeux bien sûr, "avec des techniques inattendues", clame-t-il fièrement tout en restant dans un flou fort pratique : "our aim is to target the most critical points related to the Olympics. We will try to attack Chinese central cities severely using the tactics that have never been employed." Suit une mise en images grotesque du (long) slogan politique publicitaire de notre nouveau fondamentaliste. Celui-là, il faudra lui apprendre l’art du résumé et de la concision. Et lui donner aussi des cours de respiration avec torchon sur la bouche. Les trois kamikazes à moitié visibles, dont notre leader sorti de sa pouponnière, sont des jeunots, le leader porte un turban mal ficelé (à faire hurler n’importe quel adepte du décorum ou un homme de l’art) et un foulard de cow-boy lui couvrant le visage grand comme un torchon à vaisselle. Tout sauf des Ouïghours, qui ne s’habillent jamais ainsi. De fiers Oïghours parfois même présentés comme les "Palestiniens de la Chine", refoulés de leurs territoires par les descendants de la dynastie des Han. Le tout, dans cette immonde cassette, est enrobé dans une production digne des pires délires d’un geek découvrant une console de mixage et de titrage. Un enrobage aux couleurs criardes ressemblant comme deux gouttes d’eau à la toute dernière cassette vidéo diffusée de... Ben Laden, celle du 11 Septembre 2007 oui, à celle de son collègue Ayman al-Zawahiri d’avril 2006. A croire que dans le studio d’où c’est sorti il n’y a qu’une seule police de caractères arabes de dispo. Les moyens vidéo des réalisateurs ne doivent pas dépasser ceux d’un pékin moyen muni d’un équivalent PC de I-Movie.On sait que la CIA fait face à des restrictions budgétaires, mais quand même. Il y a des limites à la laideur. Bref, ça ne fait pas très sérieux et surtout ça nous rappelle le seul islamiste fils de rocker psychédélique et lui-même fan de heavy metal que nous connaissons bien ici pour être apparu comme l’homme le plus recherché des Etats-Unis.... j’ai nommé... Adam Gadahn. On voudrait en effet nous induire en erreur une nouvelle fois qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Les vieilles ficelles de la CIA sont de retour à Pékin. A la bibliothèque des athlètes, à Beijing, cette terre de l’ouverture d’esprit, c’est sûr que le premier bouquin en rayon est le Djihad for Dummies, pour détendre les sportifs. On ne savait pas qu’un obscur jeune Ouïghour, ou prétendu tel, l’avait appris par cœur. Si ça se trouve, sur la vidéo, ce sont trois fans de planches à roulettes recrutés dans la rue d’à côté, à Washington, vu qu’on ne distingue rien et qu’on ne voit pas bouger les lèvres, ce qui est ma foi fort pratique pour faire dire ce qu’on veut après coup.

Car tout devient plus clair quand on découvre l’origine de la diffusion première de la cassette vidéo revendicatrice : IntelCenter, un centre d’espionnage et de renseignements privé basé à... Washington. Une officine fortement suspecté d’être le réalisateur de la vidéo... (et peut-être bien aussi des précédentes, dont la célèbre Ben "Barbe Noire" Laden restée dans toutes les mémoires). Sur son site, l’annonce prête à confusion : "IntelCenter has released Turkistan Islamic Party"... on pourrait imaginer une invitation à regarder une soirée entre amis, genre anniversaire arrosé (ouaips, j’ai reçu un flyer !), l’exergue elle aussi prête à sourire : "The only changes made to the video were those done to enhance the video where possible." Ce qui laisse augurer des traficotages réalisés, à voir les couleurs façon NTSC (surnommé Never THe Same Color)... A butiner sur leur site, on a réellement l’impression que Ben Laden ou Al Zawahiri sont ses employés, ou ses auteurs préférés... et que surtout cela sent la manipulation grossière à plein nez. Les effets vidéo, d’une cassette à l’autre, sont les mêmes. On ne se foule plus trop à la CIA : restrictions budgétaires encore, on emploie aujourd’hui des stagiaires en vidéo. "Je fais quoi avec les trois gamins, là ?" "Tu regardes la vidéo du barbu et tu fais pareil."..."Et pour le son ?"... "T’inquiète, tu montes pile trois minutes et 12 secondes et on verra après"... Evidemment, le gamin ressort avec un double sur sa clé usb et le soir remonte le tout chez lui avec une chanson de Britney Spears, ou de Madonna (Like a Virgin !), envoie le tout à ses potes qui s’écroulent par terre de rire... Les jeunes, ça ne respecte plus rien, c’est bien connu.

Tout cela pourrait être pris à la légère s’il n’y avait pas eu des victimes (16 morts et 16 blessés) et derrière ces cassettes mal fichues une réalité toute simple. La Chine a aussi comme voisin le Pakistan, et depuis très longtemps la CIA y sévit. Avec plus ou moins de bonheur et même plutôt moins en ce moment, mais avec encore suffisamment d’influence sur des groupuscules révolutionnaires dont le fameux TIP (même l’acronyme fait dilettante !) pour Turkestan Islamic Party de notre fameux jeune revendicateur d’attentat chinois. Selon les Américains et les services secrets pakistanais (l’ISI), le TIP est étroitement lié à l’ETIM, l’East Turkestan Islamic Movement, (en français Mouvement islamique du Turkestan oriental - MITO -, encore un acronyme à se rouler par terre) dans la province autonome du Xinkiang-Ouïghour. Pour mémoire et pour mieux situer le débat, l’Ouïghouristan compte la bagatelle de 23 700 mosquées : la région est bien islamisée, malgré la présence chinoise et la répression religieuse qui suit. Selon Michel Chossudovsky, qu’on ne présente plus, l’ISI soutient tous les mouvements pro-islamistes de la bordure orientale du Pakistan, et ils sont nombreux, en les regroupant sous le terme générique de "caliphate project", car tous souhaitent en effet l’instauration d’une république islamiste dans les régions où ils sévissent. On trouve donc sous cette appellation générique une pléiade de mouvements dont surtout l’Islamic Reformist Party, l’East Turkestan National Unity Alliance, l’Uigur Liberation Organization et le Central Asian Uigur Jihad Party... Entraînés au Pakistan par l’ISI, ces hommes entrent ensuite en Chine et forment le terreau nécessaire aux idées de déstabilisation de la Chine par la CIA. Pour cela, la double dizaine d’Oïghours capturés en Afghanistan et détenus à Guantanamo (22) devrait aussi s’avèrer précieuse. Des retournés peuvent devenir indispensables pour ce genre d’opération... Reste à savoir si les Gulfstreams de transports d’hommes en orange ont souvent fait le voyage vers le Pakistan... Or une simple vérification le confirme : si un prisonnier de Guantanamo a "librement" choisi après quelques séances appuyées de baignoire d’aller retourner sur place faire du renseignement, il doit déjà être sur place depuis longtemps. Le "torture jet" est en effet un vieil habitué des lieux.

Le cas d’Ismaïl Kadir est révélateur des relations entre la Chine, le Pakistan et les USA. Ce militant haut placé du Mouvement islamique du Turkestan oriental a tout simplement été donné par Perfez Musharraf aux Chinois. Ses troupes l’avaient arrété en 2002 en plein Cachemire pakistanais (l’Azad Kashmir) lors d’une réunion tribale. A partir de là on peut dire que Pékin, comme le Pakistan, a fait sienne aussi la notion de "guerre au terrorisme" en clamant partout que des nationalistes ouïghours en sont. Et hop, le tour est joué... "La Chine présente désormais la répression des activités des Ouïghours comme une politique de lutte contre le ’terrorisme’", a déclaré Amnesty International. "Depuis les attentats perpétrés le 11 septembre 2001 aux États-Unis, le gouvernement chinois utilise le prétexte de la lutte contre le ’terrorisme’ pour réprimer davantage toutes les formes d’opposition politique ou religieuse dans la région." Finalement, le 11 Septembre aura servi à tout le monde...

Bon d’accord, vous allez me dire, mais quel lien a tout ça avec les jeux olympiques ? Ah, mais c’est simple : notre enturbanné de service, le Seyfullah, là, prévient ses congénères via la vidéo décrite : "he warned athletes and spectators ’particularly the Muslims’ to stay away from the Olympics." Mais bon sang, mais c’est bien sûr : parmi les athlètes invités... des musulmans. A qui s’adresse notre homme téléguidé en leur envoyant une forme de fatwa  : "Tu passes la ligne en tête ou même dernier, tu es un homme mort." Vu sous cet angle, effectivement, on comprend mieux cette cassette fabriquée aux USA et tombée comme un cheveu dans le potage chinois. Ceux qui croient que derrière la CIA n’y est pas sont les mêmes qui pensent qu’un jeune américain maladroit ne parlant même pas correctement arabe comme Adam Gadahn puisse devenir l’homme le plus recherché par le FBI. Aussi mort depuis que Ben Laden, ce qui serait très pratique pour lui assurer une vie meilleure ailleurs, et pas nécessairement au paradis entouré de vierges. Gadahn est une marionnette, a patsy, une créature complète de la CIA comme l’est notre Seyfullah, un jeune adolescent qui défie l’Empire du milieu à lui tout seul. Finalement, c’est aujourd’hui prouvé, les Américains ne peuvent se passer du Muppet Show.

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.16/5   (100 votes)




Réagissez à l'article

313 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 6 août 2008 11:00

    c’est la mondialisation , y’a pas de raison qu’ils aient pas aussi des bombes et des terroristes ! smiley


    • stephanemot stephanemot 6 août 2008 12:30

      Le cas ouigour est bien plus complexe à gérer que celui du Tibet pour Beijing (http://blogules.blogspot.com/2008/04/tibet-ougours-lempire-clat.html ).

      Sur ce coup-là, un false flag n’est pas totalement à écarter. Le Gouvernement doit légitimer un serrage de vis et rappeler aux media visiteurs qu’il ne faut pas trop sortir des clous.


    • Alpo47 Alpo47 6 août 2008 11:01

      Je pense également qu’il y a un gros risque de voir un attentat majeur, automatiquement  attribué à Al Qaida, lors de ces olympiades.

      Qui tire les ficelles ? Je pense  également que la CIA  a de fortes chances d’être derrière. Déstabiliser la Chine et montrer l ’Iran du doigt. Tout bénéfice pour les néocons.
      Tout cela  en prélude à une attaque d’envergure contre l’Iran . Tout est bon pour faire oublier la méga crise économique dont ils sont responsables et faire tourner les usines, notamment d’armement.

      Les USA ont toujours agi ainsi, d’abord lors de la 1ere guerre mondiale en envoyant un paquebot dans une zone de guerre, puis en laissant faire Pearl Harbor, puis avec la fausse attaque de leur destroyer par les Vietnamiens, puis en montrant Saddam du doigt comme ami de Ben Laden. Manipulation, toujours. Et pourquoi cesser les vieilles ficelles qui fonctionneront toujours.

      Lorsque la vérité est connue, il est bien trop tard pour empêcher quoi que ce soit.

      Donc, hélas, oui, il n’y a pas que les chronos qui risquent d’exploser à Pekin dans les semaines à venir.


      • grangeoisi 6 août 2008 11:18

        En matière de désinformation je vous livre un dangereux contrefacteur dont le nom commence par un M et se termine par un E mais chut : tout ceci étant top secret je ne peux vous en dévoiler plus...


        • Atavus 6 août 2008 11:42

          Et dont le nom de code est momo.

          Franchement momo faudrait vous faire soigner.


        • pyralene 6 août 2008 13:23

          Atavus,vous devriez aussi vous faire soigner,vous êtes pâle sur votre pict,....des carences ?


        • pyralene 6 août 2008 13:33
          La BBC dévoile enfin la « vérité » sur l’effondrement du WTC7

          Le 6 Juillet 2008, presque 7 ans après les évènements survenus le 11 Septembre 2001, et à la veille de la troisième commémoration des attentats de Londres, la BBC diffusera un documentaire censé expliquer le pourquoi du comment de l’effondrement de la Tour n°7 du World Trade Center. A première vue, la bande-annonce met l’eau à la bouche tant les témoignages semblent aller à l’encontre de l’hypothèse - non officielle et plus que suspecte - relayée par l’administration Bush, à savoir la mise en cause des incendies disparates uniquement. Doit-on s’attendre à un tremblement de terre ou à un coup d’épée dans l’eau ?


           
          Lien BBC http://news.bbc.co.uk/2/hi/programmes/conspiracy_files/default.stm Que d’émotions en perspective ! On dirait le teaser d’un film hollywoodien. Pour rappel le Rapport final et officiel de la Commission publié par le gouvernement américain en Juin 2004 (ainsi que celui du FEMA) ne fait jamais mention de l’effondrement de la Tour n°7, tout simplement. Un gratte-ciel en structure d’acier de 47 étages, de 174 m de hauteur, tombant à la vitesse de la chute libre plusieurs heures après les deux premières tours, accueillant entre autres des bureaux de la CIA, des services secrets, du Ministère de la Défense (DOD), du Ministère du Revenu (IRS), de la Commission des valeurs mobilières (SEC), et le Bureau des Urgences du Maire Giuliani (OEM). Une broutille aux yeux des experts investigateurs triés sur le volet en charge d’élucider le mystère ; nul besoin d’en faire état. Voici l’avis de Danny Jowenko, expert en démolition contrôlée. http://www.dailymotion.com/video/x5avvp_liveun-expert-nen-crois-pas-ses-yeu_news Non seulement la chaîne télévisuelle anglaise nous promet que toute la lumière sera faite sur les causes de la destruction totale, mais nous devrions également savoir pourquoi une journaliste de la BBC a annoncé en direct l’effondrement de la tour… quelques minutes avant l’effondrement, comme on peut le constater ici. http://www.dailymotion.com/video/x1elpu_wtc911-bbcs-fakelaisse_politics Alors, si le documentaire est du même acabit que celui de Stéphane Malterre diffusé sur Canal+, inutile d’espérer quelconque « révélation ». Le but étant de décrédibiliser le mouvement pour la vérité. Un intérêt soudain sept ans après les faits ? Une soif de justice ? Et dans le cas contraire ? Si la BBC s’apprête à démontrer que le WTC7 a bien été démoli via des explosifs, il faudra également expliquer le stratagème permettant de placer les charges et déplacer tout le matériel nécessaire à l’insu des occupants (et quels occupants !) du gratte-ciel. Pour parvenir à le faire s’effondrer de la sorte, il faudrait s’atteler à la tâche des jours voire des semaines avant les évènements fatidiques, sans éveiller de soupçons de la part des agents de la CIA et des militaires, tous les fonctionnaires sur les lieux, naïfs et crédules comme tout le monde s’en doute. Bref, nous verrons bien si la BBC surfe sur la vague de la déontologie, du pragmatisme et de la Raison. Ou si elle nage dans les eaux troubles de la désinformation, de l’omerta et du silence, comme ce fut le cas jusqu’à présent. Le documentaire devrait a priori faire beaucoup de bruit si la présence d’explosifs est confirmée, et engendrer une enquête collatérale sérieuse relative à l’effondrement des Tours 1 et 2. Mais à mon humble avis il ne faut pas rêver. A la fin de la bande annonce on peut lire « Le mystère final du 11/09/2001… résolu ? ». S’il n’y avait que le WTC7 qui pose problème dans cette affaire… Aleth

        • Andromede95 Andromede95 12 octobre 2013 19:29

          pyralene : « Une broutille aux yeux des experts investigateurs triés sur le volet en charge d’élucider le mystère ; nul besoin d’en faire état. Voici l’avis de Danny Jowenko, expert en démolition contrôlée. »


          A propos de Danny Jowenko, pourquoi les conspirationnistes sont nombreux à ne mentionner que son avis sur le WTC7, alors qu’il s’est également prononcé au sujet des Tours Jumelles  ?"

        • morice morice 12 octobre 2013 22:59

          pourriez expliquer pourquoi un commentaire plus de 5 ans après l’écriture du texte, là ???


        • Agonymous23 13 octobre 2013 00:18

           smiley
          Pour faire parler les bavards,

          pour vous ballader un peu,
          pour faire (re)découvrir cet article issu de votre talent à d’autres, smiley

          ou donner à (re)lire certains commentaires,

          et pour bien d’autres raisons probablement...
          smiley
          Tenez, on a bien retrouvé un message embouteillé après 97 ans racontant une journée de rigolade, alors pourquoi pas un texte de 5 ans d’âge. smiley
           
           
          Regretteriez-vous vos propres mots morice ?

          smiley


        • Stephan Hoebeeck Stephanesh 6 août 2008 11:33

           Répugnant article


          Résumé Il y a eu un attentat islamique en Chine, mais ce n’est pas des islamistes qui l’ont fait ce sont de salauds de la CIA, comme cela la chine pourra persécuter les pauvres et gentils ouigours musulmans...


          blabla bla bla

          Salut Romain



          • Tarouilan Tarouilan 6 août 2008 11:42

            Bon article de Morice, ses détracteurs ne lui arrivent pas à la cheville, article bien documenté, la stratégie de déstabilisation US est fort complexe dans cette partie de la Chine occupée par des Ouigours :

            Les activités en cours pour renforcer le séparatisme anti-chinois et affaiblir Pékin reposent sur une coopération germano-américaine qui dure depuis des décennies. L’un des protagonistes en est l’Ouïgour exilé Erkin Alptekin. Son père, Isa Yusuf Alptekin, avait déjà appartenu dans les années 1930 au mouvement sécessionniste de Chine occidentale, et avait été de 1933 à 1934 le secrétaire général d’un gouvernement provisoire de la "République turco-islamique du Turkestan oriental". Aujourd’hui encore, les Ouïgours parlent de "Turkestan oriental" pour désigner les territoires de la République populaire de Chine où ils habitent, car ils se considèrent comme les descendants ethniques d’ancêtres turcs ; certains veulent une union panturque avec des parties de l’Asie centrale ainsi qu’avec la Turquie. Erkin Alptekin, dont la famille jouit d’une haute estime dans les milieux ouïgours, s’est installé à Munich en 1971, après des études à Istanbul. En tant que "Senior Policy Advisor", il y conseillait le directeur de la station de radio américaine Radio Liberty.
            CIA
            Dès cette époque, la CIA américaine a établi des contacts suivis avec des sécessionnistes ouïgours. "Certains d’entre eux comme Erkin Alptekin, qui avaient travaillé à Munich pour la station de radio de la CIA Radio Liberty, sont aujourd’hui aux premiers rangs dans le mouvement sécessionniste", ainsi que l’écrit l’analyste B. Raman, ancien secrétaire du Cabinet du gouvernement indien. Alptekin a fondé en 1991, à Munich, l’Eastern Turkestan Union in Europe", et créé en 2004, toujours à Munich, le "World Uyghur Congress", dont il est devenu le premier président. Cette organisation dirige depuis l’Allemagne, dans le monde entier, de nombreuses associations ouïgours exilées ; en font partie des associations qu’il faut, d’après le gouvernement chinois, classer comme appartenant au milieu terroriste...........
            Reliés
            La stratégie du mouvement en exil à Munich consiste entre autres à réunir les Ouïgours et les autres mouvements sécessionnistes (Tibétains, Mongols), et à casser l’Etat chinois dans plusieurs zones de sa périphérie. C’est ainsi que l’ancien conseiller de la CIA Alptekin a participé en 1985 à la fondation de l’Allied Committee of the Peoples of East Turkestan, Tibet and Inner Mongolia", et qu’en 1998, il a apporté son soutien pour la tenue, à New York, d’une conférence internationale de l’organisation, où sont aussi venus des représentants du gouvernement américain. Le dalaï-lama partage la stratégie de ces mouvements ethniques. Dans son discours de bienvenue lors de cette conférence de New York, il a déclaré : "Nos trois peuples sont reliés par la géographie et par l’histoire, et, en ce moment, par l’Occupation chinoise. (...) Je reste optimiste, et pense que la seule et véritable aspiration des peuples du Turkestan oriental, de la Mongolie intérieure et du Tibet se réalisera dans un avenir pas trop éloigné."

            • COLRE COLRE 6 août 2008 11:45

              Y a un truc qui me dérange : je ne suis pas raciste et je ne crois pas aux races supérieures. Alors, quand je vois le succès incroyable des américains (ou des israëliens), capable d’être partout, en Amérique du sud, au Proche-Orient, en Afrique, en Asie, et même au-dessous des chalutiers bretons, je me dis : c’est quand même pas possible, comment ils font pour tirer toutes les ficelles, pour avoir des pantins à leur solde dans tous les pays du Monde, à inventer et faire parler Ben Laden, pour réussir leurs coups et leur désinformation ?! J’ai du mal à croire qu’ils soient aussi intelligents, et les autres aussi demeurés et aveugles ?!

              Comme Alpo le rappelle, je trouve ça quand même vachement fort le coup du paquebot pendant la première guerre, fallait être visionnaire pour prévoir la suite, même chose à Pearl Harbor, là, je dois dire, je suis sciée.

              - Alors voilà qu’ils sont les chefs, même en Chine ! avec des milliards de gens là-bas, une grosse structure communiste que je croyais quand même ‘achement plus balèzes, et voilà qu’ils se font manipuler comme des gosses ! C’est dingue, non ? finalement, y a p’tète des nations plus intelligentes que d’autres, j’ai du mal à le croire, ça dérange un peu mes idées, mais après tout, puisque de grands articles à ce point documentés me le montrent tous les jours, faut bien que je l’accepte.


              • Manggiofagioli 6 août 2008 15:13

                Le fait de construire un scénario, quitte à sacrifier ses propres ressortissants, pour justifier une entrée en guerre est un grand classique. Et de la guerre contre l’Espagne à celle du Vietnam, le  coup de l’ explosion d’un bateau se répète... bizarement.


              • Philou017 Philou017 6 août 2008 15:16

                Sur ce probleme, sans rien connaitre à la situation, certains points me parraissaient bizarre.

                - D’abord l’emeute du Tibet montée en épingle par tous les médias, alors qu’il se passe des choses bien plus graves ailleurs (en Birmanie par ex)

                - Les déclarations des officiels Chinois sur des dispositions tres importantes mises en oeuvre par le Gouvt contre le terrorisme pour ces jeux. S’il y a des problemes en Chine, le terrorisme avait l’air relativement absent et surtout pas un probleme majeur. Il parait évident que le gouvt Chinois a eu des infos sur des visées terroristes au moment des jeux

                - Cet attentat sans précédent à trois jours des jeux, qui a l’air prévu pour entrainer une répression feroce de la Chine sur cette province et discrediter le gouvt Chinois ?

                Tout cela est bien suspect et je crois effectivement que l’on ne peut pas exclure l’hypothese de magouilles de la CIA, afin de pourrir l’image de la Chine, ce qui peut avoir des conséquences économiques.

                Merci de rappeler le role d’Intel Center sur les cassettes bidonnées de Ben Laden et consort. Les cassettes de terroristes musulmans prévoyant des attentats sont effectivement une spécialité bien Américaine. Il me semble que d’autres mouvts terroristes (autres que le simili "Al Qaida" et les Ouigour) n’utilisent guère ce genre de procédé. Mais les spécialistes des psy-ops savent bien que l’image frappe plus que n’importe quel communiqué...


              • Philou017 Philou017 6 août 2008 15:20

                Commentaire mal plaçé, désolé...


              • Alpo47 Alpo47 6 août 2008 15:53

                @COLRE
                Apparemment, vous n’auriez pas pris la peine de vous informer sur les "dessous de l’histoire". Je n’ai, momentanément, pas de lien à vous recommander, simplement, tous ses mensonges historiques US sont maintenant connus des historiens. Il faut ajouter que quantité d’autres pays ont utilisé le mensonge d’état pour lancer des guerres tout au long de l’histoire.


              • Djanel 6 août 2008 16:50

                Il y a une chose qu’il faut savoir, Islam interdit l’utilisation de l’image pour communiquer. Les talibans ont détruit à l’époque où ils avaient le pouvoir en Afghanistan tous les objets qui en comportaient une. Par exemple, les fameux Bouddha sculptés dans la montagne dont je ne me souviens plus du nom et qui ont été détruit au canon.

                Je trouve donc étrange que des extrémistes musulmans utilisent des images pour communiquer alors qu’ils devrait le faire verbalement dans les prêches et après l’information circulerait de bouche à oreille selon leur tradition. Nous oublions que l’islam garde l’empreinte de ses origines qui était une culture de tradition orale et non écrite. Le véritable Coran n’est pas écrit mais il est contenu dans la mémoire des musulmans qui doivent l’apprendre par cœur.

                Il faudrait informer les américains à ce sujet en leur disant d’aller dans les mosquées pour enregistrer les prêches.


              • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 6 août 2008 17:25

                Vous avez raison sur le fond djamel mais il ne faut pas oublier que pour ces fous le djihad justifie le meurtre d’innocents et le suicide !!! Alors l’interdiction de l’image.......


              • HELIOS HELIOS 6 août 2008 19:20

                Ah, Djamel, permettez moi de vous dire que les terroristes ne sont pas des musulmans, ils ne font que profiter de l’islam pour mettre leur merde, alors, les images, ils s’en foutent completement..

                Quand a l’imagination, il faut en avoir, tous les jours pour essayer de (sur)vivre dans un monde qui se base sur la communication.

                Evidement, y’a pas plus de chandelier dans les décombres que de barbouze du mossad. Les chinois n’auraient pas besoin de la CIA ou de qui que ce soit d’autres pour faire des coups tordus de ce genre.
                Ce qu’il se produit, en général, c’est que les vrais manipulateurs, entrainent dans leur folie de pauvres simples d’esprit, simple par leur niveau d’intelligence, simple par leur engagement spirituel.
                l’islam, comme les autres religions le font tres bien.

                Que l’auteur de cet article fasse des hypothèses (il a aussi de l’imagination) cela fait parti du jeux. cela lui permet de publier un article et de se faire (re)connaître. Que des gens commentent ensuite, avec serieux, avec ironie et humour ou par simple participation... comme vous et moi, cela ne permet pas de valider l’article. il faudrait pour cela d’autres avis allant dans le même sens et des arguments etayés de preuves. Un article tel que celui çi pet servir de support a n’importe quel feuilleton ou film a la "007" mais guerre plus.


              • Philou017 Philou017 6 août 2008 21:31

                Helios : " Que l’auteur de cet article fasse des hypothèses (il a aussi de l’imagination) cela fait parti du jeux. cela lui permet de publier un article et de se faire (re)connaître. Que des gens commentent ensuite, avec serieux, avec ironie et humour ou par simple participation... comme vous et moi, cela ne permet pas de valider l’article. il faudrait pour cela d’autres avis allant dans le même sens et des arguments etayés de preuves. Un article tel que celui çi pet servir de support a n’importe quel feuilleton ou film a la "007" mais guerre plus.

                Allez, quelques précisions toutes fraiches pour mr Helios :

                Dix-huit "terroristes" étrangers ont été arrêtés dans la province musulmane du Xinjiang dans l’ouest de la Chine, ont annoncé mardi les autorités chinoises au lendemain de l’attentat meurtrier à Kashgar.

                "La police du Xinjiang a déjà arrêté 18 terroristes originaires de l’étranger", a déclaré lors d’une conférence de presse Shi Dagang, secrétaire du parti communiste chinois de Kashgar.

                Les "terroristes" auteurs d’un attentat meurtrier lundi au Xinjiang dans l’ouest de la Chine "essaient de mener une guerre violente et psychologique contre les jeux Olympiques", a déclaré mardi un haut responsable chinois à Kashgar. "Il est clair que ces éléments tentent de mener une guerre violente et psychologique contre les jeux Olympiques", a déclaré lors d’une conférence de presse Shi Dagang, secrétaire du parti communiste chinois de Kashgar.

                "Ils veulent transformer l’année 2008 en une année de deuil pour la Chine", a-t-il ajouté.

                A trois jours des jeux Olympiques de Pékin, la sécurité a été renforcée dans un climat de tension mardi à Kashgar au Xinjiang , au lendemain d’un attentat qui a coûté la vie à 16 policiers, pour lequel des Ouïghours ont été arrêtés, selon les autorités. Il n’a cependant pas précisé les dates des arrestations Par ailleurs, la police chinoise a indiqué que les deux auteurs de l’attentat de lundi dans l’ouest de la Chine, étaient en possession de documents appelant à la guerre sainte islamique.

                "Sur les lieux, la police a trouvé deux couteaux utilisés lors de l’attaque et des documents de propagande appelant à la guerre sainte", a indiqué le ministère de la Sécurité publique dans un communiqué. Les policiers affirment avoir également retrouvé sur les lieux de l’attentat, des composants d’engins explosifs similaires à ceux saisis lors d’un raid policier contre un camp du Parti islamique du Turkestan oriental.
                http://www.la-croix.com/afp.static/pages/080805102824.v4zbmw5s.htm

                Turkestan ? tiens, on se rapproche drolement de la sphere d’influence Américaine .

                D’autre part : (avec carte à l’appui)

                Début juillet, les autorités chinoises ont annoncé l’arrestation dans la province du Xinjiang, de 82 terroristes présumés, impliqués dans cinq groupes qui préparaient notamment des attaques sur les JO de Beijing. La région du Xinjiang, à l’extrême ouest de la Chine, se situe au point de rencontre du Kazakhstan, du Kirghizstan, du Tadjikistan, de l’Afghanistan, du Pakistan et de l’Inde/Cachemire. Selon des sources indiennes, les deux terroristes ayant perpétré l’attaque de Kachgar lundi, qui s’est traduit par 16 policiers morts et 16 autres blessés, se seraient infiltrés sur le territoire chinois depuis le Tadjikistan, une de ces zones frontalières servant de base à la principale organisation terroriste ouïghour, le Mouvement islamique du Turkestan oriental (MITO), mais aussi à d’autres organisations opérant dans la région, comme le Mouvement islamique d’Ouzbekistan, l’Union du Jihad islamique et le Harkat-ul-Jihad-al-Islami pakistanais.

                Les effectifs de ces différents groupes, et notamment du mouvement ouïghour, ont été recrutés et formés via le Hizb ut-Tahrir, un mouvement listé comme terroriste et interdit dans les pays musulmans et en Europe…à l’exception de la Grande Bretagne, qui l’héberge et lui donne pignon sur rue à Londres, Birmingham ou Liverpool et dans de nombreuses universités.
                solidariteetprogres.org/article4393.html

                Tadjikistan, Afghanistan, Pakistan...

                Enfin, moi je serais à la place d’Helios , je serais plus prudent.

                PS : Merci à Cug pour le lien sur Solidarité et progres.



              • Philou017 Philou017 6 août 2008 21:40

                Selon le secrétaire du Parti communiste chinois de Kashgar, Shi Dagang, qui a annoncé la nouvelle lors d’une conférence de presse, les auteurs de l’attaque "essaient de mener une guerre violente et psychologique contre les Jeux olympiques".
                www.lemonde.fr/les-jo-de-pekin/article/2008/08/05/pekin-veut-rassurer-sur-la-securite-des-jeux_1080231_1073842.html
                La position de mr Shi Dagang me semble logique et je la partage pleinement.

                PS : cette remarque ne saurait constituer une approbation du regime communiste Chinois et de ses exactions etc etc


              • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 6 août 2008 22:10

                @ COLRE

                La chose amusante, c’est que lorsqu’on suggère à des étasuniens (Cockburn par exemple) l’hypothèse "inside job" ils disent que c’est pas possible parce que leurs gouvernants sont incapables d’une telle organisation vu le lamentable résultat de la guerre en Irak et Afghanistan.

                Alors super intelligents ou super cons ?

                Moi je suis convaincu qu’ils jouent de plus en plus aux cons.


              • Olga Olga 6 août 2008 22:29

                Disons qu’ils sont assez intelligents pour faire les pires saloperies, tout en sachant que la connerie ambiante est leur meilleur allié. Ils entretiennent donc la connerie ambiante depuis des années et trouvent des cons à foison, prêts à gober leurs mensonges, aussi énormes soient-ils.


              • Philou017 Philou017 6 août 2008 22:51

                Salvador :" parce que leurs gouvernants sont incapables d’une telle organisation vu le lamentable résultat de la guerre en Irak et Afghanistan."

                Je suis completement persuadé que la guerre civile a été voulue par le pouvoir. Tout a été fait pour cela. A leur arrivée en Irak, les GI ont été formés quasimment à voir en chaque Irakien un terroriste. L’armée a été de la derniere brutalité : exactions, internements arbitraires, mepris de la population, tirs dans le tas (et je ne parle pas des mercenaires), etc. Abou Grahib a été voulu. Rien de tel que ce genre de pratique pour fanatiser des opposants.

                S’il n’y avait pas cette guerre civile, qu’est ce qui motiverait l’occupation Irakienne ? Au départ, ils ont certainement pensé attaquer l’Iran depuis l’Irak. Comme ils ne sont pas arrivés à déclencher le conflit, ils continuent à faire profiter leurs petits copains (Halliburton, Bertel, Blackwater, etc).

                Quand cesserez vous de croire que les choses arrivent par hasard, que ces politiques sont des incompétents ? Cheney, Rumsfeld, Perle sont des vieux de la vieille, qui connaissent parfaitement la guerre et les mouvements de résistance (ils ont ont même financé). Arrêtons d’être naifs !!


              • Olga Olga 6 août 2008 23:16

                Philou

                Ce n’est pas Luc-Laurent Salvador qui dit la phrase suivante : "parce que leurs gouvernants sont incapables d’une telle organisation vu le lamentable résultat de la guerre en Irak et Afghanistan. "
                Il s’en sert, au contraire, pour dénoncer le rôle des Cheney ("le côté obscur de la faiblesse"), Rumsfeld, Perle, qui sont les instigateurs de la "folie" irakienne. J’espère ne pas trahir sa pensée...


              • Philou017 Philou017 7 août 2008 00:07

                Il me semble qu’il reprend la phrase à son compte pour se poser la question lui-même. Donc je maintiens

                Ca commence à m’énerver ces "ils sont trop cons", ’incompétents", etc
                D’où ma réaction. Ce sont des explications simplistes.
                Ces gens sont des manipulateurs, des experts de la propagande. Les gens veulent croire à l’incompétence ou à la bêtise, mais c’est une façon de ne pas regarder le probleme en face.

                Simplement, les gens attribuent aux hommes politiques des buts qu’ils n’ont pas.
                Bush n’a jamais eu l’intention d’installer la paix en Irak.
                Sarkosy n’a jamais vraiment pensé à ameliorer la situation des gens.

                Soyons assez compétents pour le voir.


              • morice morice 6 août 2008 11:46

                stephanesh a des leçons de résumé à apprendre auprès d’Olga . Et en plus, il croit que le muppet show c’est réel.. décidément, ce n’est pas la REFLEXION qui l’emporte chez lui : il est temps que la belgique éclate ! grand retour de Tu seras un homme... habituel paravent de... le même comme d’hab.


                • Stephan Hoebeeck Stephanesh 6 août 2008 11:58

                   Muppet show était sympa mais y a toujours eu un personnage qui me sortait de quelque part.


                  à votre avis momo, quel est ce personnage ???


                  Une piste : c’est un vieux grincheux.




                • Columbo Columbo 6 août 2008 11:57

                   Ce qui me gêne, dans cet article, c’est qu’il n’apporte pas la moindre preuve de ce qu’il avance. Il présente comme pièce à conviction ce qui n’est qu’un élément de présomption (la cassette peut-être truquée), en accusant les États-Unis d’une manière qui s’apparente à un réflexe pavlovien. Quant aux remarques sur la sonorité de certains noms et acronymes, leur présence permet peut-être d’allonger la sauce, mais fait plus ressortir qu’autre chose l’absence d’éléments tangibles.


                  • Stephan Hoebeeck Stephanesh 6 août 2008 12:04

                     Vous ne comprenez pas.


                    Dans un procès, tout accusé est présumé innocent.


                    Dans un procès instruit procureur morice (qui est aussi le juge inique et partial, le bourreau, etc.) tout accusé est présumé coupable et sera d’office condamné...


                    Ah j’oubliais tout avocat essayant de défendre un coupable dans un procès instruit par le procureur morice (qui est aussi le juge inique et partial, le bourreau, etc.) sera considéré comme complice et subira le même châtiment que le coupable, prévenu, futur condamné d’après la charia momoricienne



                  • Muadib 6 août 2008 12:02

                    Il y a tout de même un truc qui me chiffonne dans tout cela.

                    Les Etats-Unis ? Coupable !
                    La Chine ? Coupable !
                    Le Pakistan ? Coupable !

                    Mais est-il si difficille d’imaginer qu’il existe, en effet, des malades mentaux lobotomisés à coup de principes extrémistes de l’islam capable, sans la moindre manipulation de la CIA, de se faire exploser ici et là ?

                    Je pose la question car à lire les propos de l’auteur, on a l’impression que les seuls innocents dans tout cela...ce sont ceux qui appuyent sur le bouton du détonateur.
                    Cette vision manichéenne des événements me laisse pantois.


                    • Olga Olga 6 août 2008 12:09

                      C’est vrai que les petites mains de la CIA ne sont pas toujours très "pros", dans leur réalisation de vidéos pour des groupuscules islamiques franchisés. Les chinois n’auront pas de mal à faire mieux. Les noms choisis sont également un peu "cheap". Mais bon, pour enfumer le pékin moyen ça suffit largement. La propagande (le storytelling) fait le reste...
                      L’essentiel étant que l’on puisse se servir d’un bouc émissaire (islamiste de préférence ; la recette fonctionne même en Chine) pour déstabiliser (voire carrément envahir) une région, un pays, ou alors pour installer un climat de peur, qui est le passage obligé vers la soumission et l’abrutissement complet de la population. Vous savez, ce climat si particulier qui permet de faire passer des lois liberticides, de renforcer les budgets de la défense, de se dispenser de respecter les droits de l’homme, tout en enrichissant quelques profiteurs au passage.
                      Dans le cas de cet attentat, on peut voir la patte de l’ISI, donc de la CIA, mais la dictature chinoise ne se privera pas d’utiliser ça, pour briser un peu plus les élans émancipateurs de peuplades brimées.
                      Enfin, tout ça pour dire que le monde est plus sûr...


                      • morice morice 6 août 2008 12:16

                         "et même au-dessous des chalutiers bretons"....

                        c’est anglais madame ; le plus souvent...


                        • morice morice 6 août 2008 12:21

                           "Enfin, tout ça pour dire que le monde est plus sûr... "

                          pour le DIRE effectivement... un amiral en retraite devenu sénateur, avait sévèrement mouché Petraeus lors des auditions du Congrès en lui posant une bête question "selon vous, général Petraeus est ce que l’Amérique est plus sûre depuis que nous avons envahi l’Irak" ?... on a longtemps entendu la mouche voler ce jour là....


                        • morice morice 6 août 2008 12:23

                           par Columbo (IP:xxx.x3.90.109) le 6 août 2008 à 11H57 

                           
                           Ce qui me gêne, dans cet article, c’est qu’il n’apporte pas la moindre preuve de ce qu’il avance.

                           on va demander à Colombo de faire l’enquête, et de COMPARER image par image les deux cassettes...OK ?

                        • Muadib 6 août 2008 15:34

                          J’ai signalé votre commentaire comme abus pour "Incitation au suicide".

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès