Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les printemps arabes à la dérive

Les printemps arabes à la dérive

Les peuples arabophones d’Afrique du Nord qui ont provoqué puis répandu le mouvement qualifié de jasmin avant de devenir le Printemps Arabe, ont entraînés, sans le vouloir et sans s’en rendre compte, leurs nations dans la dérive. Pour la bonne raison que dans cette région devenue soudain explosive, il y a avait eu révolte et non révolution d’une part et que d’autre part et dans leur énorme majorité les « citoyens » concernés n’en n’étaient pas, plongés depuis des siècles dans l’ignorance des règles de la « cité » et encore moins politiques par les califes, les colonisateurs, les dictateurs et surtout une religion omniprésente.

Attentats à la bombe visant des représentations occidentales en Lybie, à Tripoli mardi pour la France avec deux blessés, et quelques mois auparavant, à Benghazi où il y a eu mort d’hommes chez des diplomates américains. Dans un pays voué à l’anarchie la plus totale depuis la chute de la dictature. Les milices armées y pullulent au nez et à la barbe d'un soi-disant gouvernement central incapable de sécuriser un territoire où les lois tribales ont resurgi et où, il est de notoriété publique, que des camps de futurs « rebelles syriens » ont été implantés aux confins des frontières avec la Tunisie.

 C’est là, que pour une poignée de dollars – environ 3000 par individu – des centaines de jeunes tunisiens et libyens, voire quelques milliers, désœuvrés ou chômeurs dans leur quasi-totalité, sont entraînés au combat après avoir été recrutés pour le "djihad contre les infidèles" au grand jour par des prédicateurs radicaux, venus en nombre de l’Arabie et d’Egypte et reçus comme des princes, notamment en Tunisie. Il se confirme qu’à ce jour pas loin de 5000 jeunes gens, dont des filles pour « le repos du guerrier » ont été enrôlés et conduits vers la Syrie à travers des filières passant par le Liban et la Turquie.. 

  Ce sont du moins les informations qu’a données récemment au quotidien de Tunis la « Presse » le président de l'Institut tunisien des relations internationales et membre de la commission des observateurs arabes en Syrie, Ahmed Manaï. Ce dernier a ajouté que cet enrôlement massif s’appuyant sur des financements très importants, avait été décrété à Tripoli il y a plus d’un an lors d’une réunion autour « …du Gouverneur militaire de Tripoli, djihadiste convaincu, des leaders rebelles syriens issus des Frères Musulmans, du chef du parti tunisien religieux radical au pouvoir, et du ministre des affaires étrangères du Qatar. »

 Compte tenu des violents affrontements, politiques comme confessionnels, parsemés de mort d’hommes, qui secouent l’Egypte engoncée dans un pouvoir issu des Frères Musulmans, de l’incapacité de la Tunisie, où se sont bien installés salafisme et corruption, de se trouver une Constitution et un pouvoir qui fassent l’unanimité et le cahot qui règne en Lybie, une contagion est à craindre. Et si celle-ci gagne toute la bande arabophone nord-africaine, Egypte comprise il en est de la responsabilité - du laxisme ou la volonté démoniaque ? - des Etats Unis, de ses alliés objectifs européens et de leurs marionnettes « islamistes rigoureuses » de la péninsule arabique qui se sont engouffrées dans la région.

 En laissant le pouvoir à des religieux bien organisés, dits "modérés" (un mot qui ne veut rien dire en la circonstance), à l’issue d’élections dont s’étaient détournés par ignorance plus du tiers des peuples concernés, il y avait risque d'y introduire la chienlit capable de s’élargir aux rives européennes du sud. A moins que tel aurait été le but, inavoué et inavouable, des puissants protecteurs en conseils et surtout en dollars, qui avancent masqués afin de faire échouer les printemps arabes. Ils éviteraient ainsi de « gangréner » le Moyen Orient et la fusion éventuelle d'Etats méditerranéens du Sud en une fédération indépendante car immensément riche en ressources minières dont beaucoup ne sont pas encore exploitées. Celles-ci auraient été repérées dans les profondeurs du bassin méditerranéen, surtout dans sa partie orientale. D'où la menace permanente exercée par cette autre marionnette qu'est Israël, la guerre actuelle en Syrie, la "mise sous tutelle" de Chypre et l'attitude équivoque de la Turquie.

 Seul dans ce contexte « le Géant », l’Algérie, observe un silence « assourdissant » Il ne signifie pas pour autant qu’il soit « inattentif ».


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • Don Michael Corleone Don Michael Corleone 25 avril 2013 19:30

    Les arabo-musulmans se sont laissés piégés par le plus vieux des pièges celui de la liberté. Les occidentaux y sont passés avant eux pour se retrouver dirigés par une caste obscurantiste même si elle est en costard cravate. Mais les obscurantistes on les reconnait à leurs actions pas toujours à leur tête car l’habit fait rarement le moine. Les pays balayés par un printemps sont tombés dans un piège, les maîtres obscurs ont juste changé la couverture de la marmite pour faire croire aux bons peuples qu’ils allaient pouvoir choisir leur destin. Ces grands dadais sont tombés dans le panneau sans rien y comprendre. Maintenant leurs pays toujours dans la misère sont les terrains de chasse d’autres obscurantistes barbus ceux-là et avec des idées rétrogrades dignes des pires bêtes qu’ils vendent sans trop de soucis à des crétinoïdes sans cervelle. La cible actuelle de toute cette racaille est la Syrie. On doit y faire le djihad ! Curieux qu’il n’y ait pas eu de djihad quand l’entité sioniste scélérate bombardait le Liban ou Gaza. Mais à croire que pour ces djihadistes du vendredi le nouveau grand Satan est Bashar Al Assad et les petits shaytans sont ses partisans. On voit des abominations comme le djihad sexuel où l’on demande à de jeunes femmes d’aller servir d’exutoires sexuels aux braves « combattants pour la gloire d’Allah » quand ceux-ci se reposent. Pareilles abominations donnent envie de vomir mais reflètent sans le moindre doute le vrai visage du monde. Les peuples l’ont maintenant leur liberté, qu’ils en « jouissent ». 


      • Vous savez Don Corleone, et vous avez raison, nous sommes vous et moi et tous les autres, également les dindons de la farce. Nous l’avons été depuis la nuit des temps et le resterons longtemps.
      • Il serait bon néanmoins d’aider ceux qui dans les pays arabophones de religion musulmane, qui ont en « sainte horreur » les excès et les manipulations commis au nom d’un lecture ignoble de leur religion. Et croyez moi ils sont très nombreux. Ceux là ont besoin qu’on les soutiennent ne serait-ce que pour gagner enfin une « liberté » comparable à la vôtre et à la nôtre.

    • OMAR 25 avril 2013 19:50

      Omar 33

      Salut Henri  :« Seul dans ce contexte « le Géant », l’Algérie, observe un silence « assourdissant »

      Vous ne pensez pas que le peuple algérien a déjà donné ?

      Une décennie noire, un pays exsangue, lacéré, , 200.000 morts, et le boycott quasi total de l’ensemble des nations ne vous suffisent-ils pas ?

      Ils ont fait de l’Algérie, un laboratoire dans lequel ceux qui détestaient l’Algérie attisaient la haine et la guerre fratricide (Il faut que de Mitterrand...).

      http://www.liberte-algerie.com/actualite/francois-mitterrand-et-la-crise-algerienne-de-1992-ses-proches-polemiquent-sur-ses-positions-157785

      Quant à ceux qui l’aimaient, ils en faisaient .... de même.
      http://www.algerie-dz.com/forums/archive/index.php/t-97766.html

      Il y avait ceux qui reprochaient à l’Algérie d’avoir été la Mecque des mouvements de libérations, d’autres, d’avoir tenu tête aux monarchies du Golf, etc....

      Tous étaient unanimes pour espérer voir ce »géant" terrassé, agonisant, détruit à jamais...

      Ça n’a pas marché., bien que meurtri, le peuple a tenu..
      Oh les algériens ne vivent pas mieux qu’auparavant, et si ce n’était la manne pétrolière...

      Mais, ILS ONT COMPRIS.....

      Alors, aux autres de comprendre....


        • Salut Omar 33,
        • En faisant allusion à l’Algérie, je pensais que dans ce contexte actuel en AFN, ce pays aurait un rôle majeur à jouer c’’est à dire dans la volonté d’ouverture et de coopération avec ses proches voisins de l’est (Tunisie et Lybie) avec lesquels d’ailleurs elle partage ses frontières, tout en conservant une fermeté diplomatique et un souci d’indépendance vis à vis justement des faux frères de la péninsule arabique qu’elle pourrait remplacer dans des investissements en Tunisie par exemple.. Et ceci, justement parce qu’elle a traversé et su surmonter cette affreuse guerre civile. Je suis persuadé que l’Algérie pourrait servir de moteur à une fédération nord africaine et ce malgré ses démêlés avec le Maroc.
        • Vous savez l’ami, il est bon de rêver ....

        • OMAR 26 avril 2013 12:07

          Omar 33

          Bonjour Henri

          Durant la décennie noire, nos frères tunisiens continuaient à ramener les touristes étrangers jusqu’à la frontière algéro-tunisienne.
          De là, ils leur montraient où était né Saint-Augustin, mais tout en conseillant à leur convive d’éviter d’’aller « là-bas ».

          Les marocains ont fait mieux : ils ont fermé la frontière....

          Les libyens traitaient en esclaves, les algériens qui fuyaient l’intégrisme...

          Même le Burkina-Fasso exigeait le visa aux algériens se déplaçant dans ce pays...

          Oh quelle était splendide cette solidarité arabe et africaine....

          Alors oui, rêvons, pourvu que ce réve soit long...


        • Franckledrapeaurouge Franckledrapeaurouge 25 avril 2013 22:56

          Bonsoir,


          Peut être que l’Algérie a d’autre chat à fouetté en se moment ?


          Cordialement

          Franck

            • Effectivement si on tient compte de la lecture du site en question, issu d’un journal arabe, on peut penser que l’Algérien a d’autres chats à fouetter, sans passer sous silence les effets d’un pouvoir autoritaire et en grande partie corrompu.
            • Et c’est là que se trouve « la verrue » qui gangrène tous les peuples arabophones : la corruption. Celle la même qui, pratiquée à grande échelle, de bas en haut de l’échelle sociale, empêche en grande partie les peuples de s’inventer une véritable démocratie. Celle ci, malgré ses imperfections, demeure le meilleur moyen de vivre en communauté.
            • Hélas il et encore loin le temps, après tant de siècles d’obscurantisme, où un tel mode de vie s’installera dans ces pays.

          • Franckledrapeaurouge Franckledrapeaurouge 26 avril 2013 08:48

            Bonjour,


            Tout comme en occident, en Afrique noir........ La clef est dans les mains des classes

            Supérieur, celle qui sont éduquer.

            Tant que cette partie de la populations, qui sont ceux qui dirigent nos différents pays,

            se croirons, justement supérieur a leur compatriote issus du peuple, 

            et que leur orgueil les empêchera de voir, qu’ils sont manipuler par de gros lobbie

            Industriels qui se moque d’eux et de leur pays, et que ce comportement, 

            épuise, gangrène de l’intérieur leur nation au profit d’une minorité 

            qui asservie le monde.

            Peut être tous nos pays retrouverons la paie, l’harmonie et un bel avenir communs.

            C’est aux hommes et aux femmes qui nous gouvernent d’ouvrir les yeux, ils faut

            Qu’ils se rendent compte que leur comportement détruit notre planète et l’avenir

            de nos enfants, de tous nos enfants, les leur aussi...

            Cordialement

            Franck

            • Hélas Franck, votre rêve qui a longtemps été le mien et qui continue de l’être quelquefois, ne se réalisera jamais, l’homme étant ce qu’il est, c’est à dire une espèce à double face. Une fois investi du pouvoir afin de changer les « choses » pour les siens, en toute honnêteté et animé d’une foi qu’il croit inébranlable, il goûte très vite au confort et...aux profits, qu’il peut tirer de sa position et devient un chef autoritaire accroché à ses privilèges, encouragé la plupart du temps par une armada de courtisans.
            • Sachez que l’espèce humaine, qu’elle soit de peau blanche, noire, jaune ou « technicolor » est faite de quelques « dominants » conduisant à leur guise la foule des « dominés ».
            • Bon courage ! 

          • Franckledrapeaurouge Franckledrapeaurouge 26 avril 2013 11:38

            J’en suis tout à fait conscient,


            Mais je crois que nous allons encore et encore évoluer.

            De plus nous allons devoir très très rapidement prendre des décisions importante

            Pour la survie même de notre espèce. 

            Pollution de toute les sources d’eau potable et autres dans le monde, 

            spéculation sur les matières premières, sur la nourriture, 

            pollution des terres agricole, disparition des abeilles.......

            Nous sommes et j’en suis persuadé à un tournant Important de nos histoires

             communes, soit nous nous unissons, et nous mettons en place des 

            systèmes intelligent qui corrige ses dérivent, 

            qui sont intimement lier à l’accession au pouvoir comme vous le dite très bien, 

            « et a notre propre espèce, ego qui enfle, égoïsme, orgueil........... »

             afin de permettent à tous nos descendant d’avoir un

            Avenir prospére en échange et en enrichissement personnel

             (pas uniquement financier), surtout culturel, éducatif, coopératif........

            Ou bien nous continuons chacun dans notre coin 

            à nous regarder en chien de faïllance,

            Et notre monde commun serat détruit,

             poluer jusqu’au plus profond de sa chair, 

            parce que nous aurons laisser faire des fous furieux, 

            sans foi ni loi qui ne vivent que pour voir au travers de l’écran de leur ordinateur, 

            des chiffres s’accumuler sur un compte en banque.

            Il est grand tant que nous nous réveillons sinon notre avenir commun 

            serrât le chaos et la destruction.

            Cordialement

            Franck

              • Franck votre vie et a fortiori la mienne qui tire à son terme, n’y pourront rien. Ou plutôt nous serons qu’une goutte d’eau qui engloutira des millénaires et des millions de vies, avant de devenir un océan de paix.
              • Bien à Vous.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès