Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les responsables israéliens craignent une catastrophe imminente : (...)

Les responsables israéliens craignent une catastrophe imminente : l’effondrement de l’Autorité palestinienne

Corrompus, immobilistes, les dirigeants de l'Autorité palestinienne suscitent bien des critiques. Qu'adviendrait-il si cette instance politique "provisoire" depuis 1993, s'effondrait ?

La journaliste et chercheuse Jennifer Williams a publié le 4 janvier un article très intéressant au sujet d'un éventuel effondrement de l'Autorité palestinienne, dont je traduis ici la première partie.

http://www.vox.com/2016/1/4/10690270/collapse-palestinian-authority

Les responsables de la sécurité israélienne et les dirigeants politiques craignent de plus en plus que l'Autorité palestinienne - qui, avec les forces de sécurité israéliennes, est responsable de la gouvernance et de la sécurité en Cisjordanie – ne soit au bord de l'effondrement. Ils redoutent, quand elle s'effondrera, que la loi et l'ordre ne s’érodent en Cisjordanie, ce qui constituerait une catastrophe pour les Palestiniens et qui pourrait ouvrir la territoire à une prise de contrôle par le Hamas ou autres extrémistes.

Ces craintes, longtemps exprimées par certains responsables palestiniens et américains ainsi que par des analystes indépendants, semblent s’être également emparées de l'establishment israélien.

L'Autorité palestinienne (AP) est le gouvernement intérimaire palestinien créé par les Accords d'Oslo de 1993 pour administrer Gaza et certaines parties de la Cisjordanie. Il était censé être un gouvernement temporaire et limité, donnant aux Palestiniens une autonomie partielle jusqu'à ce que Palestiniens et Israéliens parviennent à un accord de paix final. Les accords étaient censés « expirer » après une période intérimaire de cinq ans au cours de laquelle les parties devaient conclure un accord final. Mais plus de vingt ans après, aucun accord de paix n’a été trouvé, et l'Autorité palestinienne est toujours là.

De nombreux Israéliens, Palestiniens, et observateurs extérieurs craignent de plus en plus que les jours de l'AP ne soient comptés. Son leadership est faible et de plus en plus considéré comme corrompu et inefficace par les Palestiniens. Son chef, le président Mahmoud Abbas, est âgé de 80 ans et n'a pas de successeur évident. Mais ce qui est le plus dommageable est la crise de légitimité de l'Autorité palestinienne qui découle de plusieurs facteurs : l'échec de l'Autorité palestinienne à proposer un accord de paix, l'autoritarisme croissant de Abbas (y compris le fait que les élections ont pas été tenues depuis près d’une décennie), les scandales de corruption impliquant les fils d'Abbas et le copinage qui sévit dans l'Autorité palestinienne, la collaboration en matière de sécurité de l'Autorité Palestinienne avec Israël et les actions de plus en plus oppressives à l’endroit des manifestants.

En clair, les Palestiniens pensaient que l’AP les aiderait à obtenir un Etat. Au lieu de cela, l'AP leur a apporté la corruption, l'autoritarisme et l'occupation continue. Plus le mécontentement palestinien sur le statu quo se développe, plus leur frustration se concentre sur l’AP.

Ainsi que me l’a rapporté Neri Zilber, journaliste et chercheur au Washington Institute sur la politique au Proche-Orient : « La raison d’être de l’AP a toujours été en tant qu’entité intermédiaire, qui devait conduire à la constitution d’un Etat. Si vous enlevez la recherche de l'objectif final, les Palestiniens commencent à se demander : « Pourquoi maintenir une telle structure ? » »

Si l’AP s’effondre, beaucoup redoutent que la Cisjordanie ne sombre dans le chaos et la violence. Ils craignent que l'organisation terroriste du Hamas, qui gouverne actuellement la bande de Gaza, n’arrive au pouvoir en Cisjordanie par la suite.

Qui est inquiet de l'effondrement de l'Autorité palestinienne ?

En bref, tout le monde. Lors d’un récent voyage en Israël, j’ai fait une série de conversations off avec des universitaires israéliens et palestiniens, des avocats, des journalistes, des professionnels de la sécurité, et d'autres encore pour discuter du conflit israélo-palestinien. Une chose que j’ai entendu exprimer à plusieurs reprises par des personnes de tous bords était que l'Autorité palestinienne se trouvait au bord de l'effondrement, et que quand cela adviendrait, le résultat en serait le chaos et la violence en Cisjordanie avec une probable arrivée au pouvoir du Hamas.

Les responsables israéliens - et pas seulement les politiciens, mais des responsables de l’armée, de la sécurité et du renseignement, graves et sobres - sont inquiets à ce sujet. A la fin du mois de novembre, ainsi que l’a rapporté Haaretz, les Forces de défense d'Israël et les agents des services de sécurité du Shin Bet ont confié que des ministres israéliens se disaient « très inquiets par la possibilité d’un effondrement de l’AP  » et « mis en garde les ministres des conséquences à la fois pour la sécurité et les affaires civiles. » Zilber a confirmé quand je lui ai parlé récemment :

« Les gens qui sont les plus concernés sont les professionnels, l’establishment de la sécurité israélienne, qui traitent au quotidien avec les Palestiniens, qui connaissent cela mieux que tout politicien israélien, tout analyste extérieur, parce que c’est ce qu'ils font pour gagner leur vie. Ce sont eux, probablement plus que quiconque, qui sont les plus préoccupés par l'instabilité de l'Autorité palestinienne, jusqu'à et y compris l'effondrement. »

Les États-Unis sont également préoccupés par la situation. En décembre, le secrétaire d'État John Kerry a reconnu qu’« il y a des questions légitimes quant à la problématique de savoir combien de temps l'AP survivra si la situation actuelle perdure. »

Qu'adviendra-t-il si l'Autorité Palestinienne s'effondre ?

Il y a trois scénarios d’explosion de l'AP, selon une étude menée en 2013 par une organisation respectée de recherche palestinienne. L'étude conclut que, comme le rapporte Haaretz :

« Un, le scénario le moins probable, est une décision volontaire par le leadership palestinien de la dissoudre. Le deuxième est l'effondrement provoqué par des sanctions israéliennes de nature économique, militaire et politique, et une pression politique et économique, principalement américaine, en réponse aux mesures palestiniennes qui violeraient le statu quo, comme une saisie de la Cour pénale internationale ou l’organisation d’un soulèvement non-militarisé. La troisième possibilité est une rupture qui résulterait de l'agitation interne palestinienne et de la rébellion. »

Les conséquences d'un tel effondrement seraient graves et immédiates. Comme l'a souligné Kerry, « Il y a quelque 30 000 forces de sécurité de l'Autorité palestinienne en Cisjordanie, et les responsables de la sécurité d'Israël reconnaissent leur rôle-clef pour empêcher que la situation n’échappe à tout contrôle, y compris d’ailleurs pendant la tourmente des trois guerres avec Gaza. »

En d'autres termes, sans l’AP, une grande partie de la Cisjordanie serait soudainement sans gouvernement, y compris sans forces de sécurité. Ce serait un désastre pour les Palestiniens à bien des égards, mais une préoccupation que j’ai entendue répétée maintes et maintes fois par les Israéliens est qu'il n'y aurait personne pour garder une soupape de sécurité sur les troubles ou la violence.


Moyenne des avis sur cet article :  3.53/5   (17 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • fred.foyn Le p’tit Charles 5 janvier 09:46

    (Corrompus, immobilistes, les dirigeants de l’Autorité palestinienne suscitent bien des critiques.)...heu vous parlez des juifs de Palestine.. ?


    • Passante Passante 5 janvier 09:51
      ça doit être terrible d’être déchue de sa nationalité palestinienne
      terrible.



      • Shawford sHAW42 5 janvier 09:55

        @Passante

        qUAND LA MUTANTE EST COMPL2T2E 9A N4A PLUSAUCN EIMPORTANCE GEOPOLITIQUE


      • frugeky 5 janvier 10:01

        Encore un article sur la Palestine occupée !
        Je sais, faut bien s’informer mais quelle publicité permanente pour cet Etat raciste !
        Surtout puisque rien ne change...et on dira quoi quand ils auront fini leur pogrom anti-arabe ?
        On attend qu’ils soient à 6 millions de palestiniens morts ? Parce qu’un nombre légendaire c’est plus parlant ? Et pis à ce moment-là on fait un autre article ?


        • jaja jaja 5 janvier 10:18

          @ l’auteur :« la collaboration en matière de sécurité de l’Autorité Palestinienne avec Israël et les actions de plus en plus oppressives à l’endroit des manifestants. »

          Tout est dit dans cette phrase de l’auteur sur le rôle néfaste pour le peuple Palestinien de cette autorité palestinienne, pseudo État, entité répressive, corrompue et corruptrice qui n’hésite pas à faire tirer sa police sur les manifestants de son propre peuple....

          Il est certain que la crainte du « chaos » et de la « violence », si l’AP s’effondrait, est bien celle des mentors US de l’État colonial, comme Kerry, cité par l’auteur et de tous les gouvernements occidentaux voire même arabes ou turc (sans compter les chefs de l’État colonial eux-mêmes... bien évidemment)...

          Que la violence palestinienne (en retour de celle subie) ne puisse plus être jugulée par les flics Palestiniens de l’AP à la solde de l’occupant questionne tous ces gens. Car la seule violence inadmissible à dénoncer pour les gouvernements occidentaux et leurs médias c’est celle qui touche les Israéliens. Que les Palestiniens vivent sous occupation militaire, subissent des expropriations, la colonisation, les arrestations, les brutalités, les tirs à balles réelles contre les manifestants, la prison et les tortures n’a pas beaucoup d’importance à leurs yeux....

          Alors on s’inquiète de voir que le Hamas pourrait tirer profit de la situation en Cisjordanie comme il l’a fait à Gaza... Bof... Pour le moment la jeunesse palestinienne est totalement désespérée car sans perspectives politiques réelles... On est dans une situation où l’ancien se meurt et où le nouveau tarde à arriver. Quelle sera la future Résistance à l’occupant, nul ne le sait. Par contre ce que l’on voit bien c’est la passivité des organisations armées palestiniennes installées qui se contentent d’apporter un soutien verbal à ces très jeunes Palestiniens qui meurent... pour pas grand chose en affrontant une armée sur-équipée avec souvent, au mieux, quelques couteaux...

          Que s’effondre l’Autorité parasitaire à la solde de l’ennemi est une nécessité historique pour le peuple palestinien colonisé. Dire que la situation politique qui s’ensuivra sera de tout repos serait mentir. Mais il n’y a aucune autre solution vers la voie de l’émancipation du peuple palestinien...

          Qu’advienne une Palestine libre occupant tout l’espace géographique conquis par les colons sionistes en 1948, où juifs comme arabes jouiront des mêmes droits et vivront en paix... tandis que les réfugiés palestiniens de la diaspora pourront librement regagner leur terre...


          • antyreac 5 janvier 11:27

            Que les fachos palestiniens soient corrompus et lâches en même temps cela va de soit il n’ya que la population palestoches qui va se plaindre


            • Shawford Shaw42 5 janvier 11:34

              @antyreac

              Ah oué tu veux vraiment baisser le son, vraiment ?

              Ah oué tu l’as fait, O-)

              pardon smiley


            • Jonas 6 janvier 13:33

              @antyreac


               Les arabo-musulmans utilisent le mot fascisme , sans savoir que leur religion partage beaucoup de traits avec le fascisme. Cela par ignorance et mauvaise connaissance de l’histoire. 

               Qu’est-ce que le fascisme

              -Chauvinisme et dévotion excessive pour la nation ( oumma)
              -Héroïsme aveugle et martyre.
              -Militarisme et glorification de la guerre .
              -l’usage de violence et de menaces de violence pour imposer ses vues à d’autres
              -Etouffement des critiques.
              -Totale allégeance à un leader autoritaire qui n’a pas de compte à rendre au peuple.
              -Culte de la personnalité d’un leader charismatique 
              -Réaction contre le changement et le modernisme
              -Déshumanisation et prise comme bouc-émissaire de l’ennemi-vu comme inférieur et sous-humain, peut-être impliqué dans un complot qui justifie son éradication.
              -Se voir soi-même comme supérieur *
              -Abandon de toute idéologie cohérente pour rechercher le pouvoir absolu et la domination mondiale. 
              Comme le fascisme , l’islam promeut les principes d’héroïsme masculin , de militarisme , et de discipline, tout en rejetant le pluralisme politique, culturel,et le multiculturalisme. Selon Mussolini« Si le libéralisme défend l’individualisme , le fascisme défend le gouvernement ». L’islam défend les régimes en place , presque toujours autoritaires. et la Oumma ( communauté musulmane)

              * - Vous êtes la meilleure communauté qu’on ait fait surgir pour les hommes.
                 Vous ordonnez le convenable . Interdisez le blâmable et croyez en Allah. ( Coran , S3 v.110)

            • Pomme de Reinette 5 janvier 11:41

              3ème article en 5 jours.
              Ca occupe .....


              • Rmanal 5 janvier 12:12

                @Pomme de Reinette
                Bien plus intéressant que la pauvreté de vos interventions : vous nous faites un article bientôt ?


              • Pomme de Reinette 5 janvier 12:42

                @Rmanal

                Amusant tout de même le paradoxe de votre réaction, car c’est à moi que vous répondez, alors que je n’ai écrit que 3 mots !^^

                Comme quoi, on peut faire court et interpellant.
                Alors que d’autres radotent sans le moindre impact sur la réalité.


              • OMAR 5 janvier 20:31

                Omar9

                Mais c’est sûr, la grenouille...

                Toi, tu préfères la tuerie quotidienne de palestiniens à des articles présentant la réalité de l’enfer de vivre sous l’occupation israélienne....
                http://www.leparisien.fr/international/israel-l-adolescent-palestinien-assassine-a-ete-brule-vif-05-07-2014-3979979.php


              • aimable 10 janvier 10:19

                @OMAR
                une grenouille en apparence seulement, une sorte de caméléon  !
                donnez lui un baiser , peut être se transformera t’ elle en princesse


              • Pomme de Reinette 10 janvier 16:59

                @OMAR

                Ces criminels sont sous les verrous.

                Autre bonne nouvelle, le terroriste de Tel Aviv qui avait tué 3 israéliens, et pour lequel un citoyen arabe israélien avait offert une récompense à qui donnerait des informations pour sa capture, a été retrouvé et mis hors d’état de nuire.


              • sarcastelle 5 janvier 12:23

                C’est gentil de la part du gouvernement israélien de s’inquiéter de la sécurité des Palestiniens.

                « 30 000 forces de sécurité » est une traduction regrettable qui ne respecte pas le français. Souvent aussi on lit par exemple : « les Américains ont débarqué 5000 troupes », barbarisme et faux-sens tout à la fois. 

                • Pere Plexe Pere Plexe 5 janvier 22:21

                  @sarcastelle
                  Certains barbarisme auraient il comme but de maquiller un peu la barbarie de certains actes ?


                • Elliot Elliot 5 janvier 12:30

                    «   l’échec de l’Autorité palestinienne à proposer un accord de paix »


                  C’est une curieuse manière de présenter les choses qui fait porter à l’AP la responsabilité de l’intransigeance d’Israël et la poursuite de sa politique de colonisation.
                  J’aurais plutôt écrit « l’incapacité de l’AP à obtenir un accord de paix » et encore n’est-elle pas responsable - malgré tous ses défauts bien réels recensés dans l’article - de la pusillanimité pour ne pas dire de la complicité des grandes puissances occidentales qui tolèrent de l’état hébreu des comportements qui leur font pousser des cris d’orfraie scandalisée ailleurs. 
                  Il est difficile d’aller contre les vents dominants sans carburant et la politique du pire donne inévitablement le pire.
                  Israël s’accommode de Daech ou consorts chez les autres au point de le soutenir indirectement, il pourrait en goûter les fruits amers chez lui.

                  • soi même 5 janvier 13:11

                    @Elliot, avec un pareil pseudo qui ce fait le devoir de relayée un tel article donne beaucoup a réfléchir ce que veut dire honnêteté, et de l’autre pourquoi un tel empressement à mordre à l’appât ?


                  • leypanou 5 janvier 14:38

                    @Elliot
                    Israël s’accommode de Daech ou consorts chez les autres au point de le soutenir indirectement : soigner des rebelles blessés en les emmenant en Israël n’est pas un soutien indirect.


                  • Ouallonsnous ? 5 janvier 18:50

                    @Elliot

                    "C’est une curieuse manière de présenter les choses qui fait porter à l’AP la responsabilité de l’intransigeance d’Israël et la poursuite de sa politique de colonisation.« 

                    Dans l’article de cette »auteuse", c’est tout à fait logique, on devine sans peine une symphatisante des hasbaristes et autres activistes des FDI de l’entité sioniste occupant la Palestine sous l’ombrelle des USA et de la Saoudie !


                  • soi même 5 janvier 12:43

                    Bien voyons, inquiet où impatient de s’approprier le champ pétrolière au large de la Palestine ?


                    •  Mohamed Takadoum (alias Bouliq). Mohamed Takadoum. 5 janvier 14:44

                      La vraie question à mon avis n’a pas été posée. Qui est responsable de la faiblesse de l’autorité palestinienne et à intérêt à son élimination. C’est Israél bien entendu et voici comment et pourquoi.

                      -          En éliminant par empoisonnement Yassir Arafat, seul homme dont le charisme et le passé sont susceptibles de réunir les palestiniens et de tenir tête au Hamas ;

                      -          En sapant ensuite l’autorité de Mohmoud Abbas en vidant les accords d’Oslo de leur substance ;

                      -          En continuant de s’accaparer du maximum de terres palestiniennes de la Cisjordanie par tous les moyens, en continuant les constructions des colonies juives ;

                      -         En dénaturant le caractère de ville ouverte de Jérusalem qui d’après les résolutions du conseil de sécurité de l’ONU doit garder son statut.Mais pourquoi Israél fait ça. Dans une première phase ils ont rendu Gaza comme une sorte de grande prison à ciel ouvert en la laissant aux mains du Hamas. L’affaiblissement et l’élimination de l’Autorité Palestinienne permettrait à Israél de se soustraire à ses engagement et de ne plus parler d’état palestinien parce qu’il n’y aura plus d’interlocuteurs que des « groupes terroristes ». Il ne faut oublier que la droite israélienne est composée de fanatiques religieux dont la conduite est dictée par des textes sacrés et que disent ces textes :

                      La t  Thora. « L’Éternel parla ainsi à Moïse dans les plaines de Moab, près du Jourdain vers Jéricho : (51) "Parle aux enfants d’Israël en ces termes : Comme vous allez passer le Jourdain pour atteindre le pays de Canaan, (52) quand vous aurez chassé devant vous tous les habitants de ce pays, vous anéantirez tous leurs symboles, toutes leurs idoles de métal, et ruinerez tous leurs hauts-lieux. (53) Vous conquerrez ainsi le pays et vous vous y établirez ; car c’est à vous que je le donne à titre de possession. […] (55) Or, si vous ne dépossédez pas à votre profit tous les habitants de ce pays, ceux que vous aurez épargnés seront comme des épines dans vos yeux et comme des aiguillons à vos flancs : ils vous harcèleront sur le territoire que vous occuperez ; (56) et alors, ce que j’ai résolu de leur faire, je le ferai à vous-mêmes.« (Nombres 33

                      NB : le pays Canan est la Palestine et les Cannéens sont les palestiniens qui vivaient dans ces terres avant l’arrivée des juifs.


                      • Jonas 6 janvier 17:02

                        @Mohamed Takadoum.

                        Les élucubrations d’un arabe musulman, ignorant et inculte en histoire . 

                        Canaan , est le nom bible d’un des fils de Noé d’ou le Cananéens. Cette peuplade a existé à l’âge de bronze c-à-d vers 5 000 à 3 000 ans avant notre ère et pour aller vite ce sont les Romains après la destruction du Temple qui ont donné le nom de Palestine à la terre d’Israël. 
                         Le prophète Muhammad et fondateur de l’islam est né aux environs de 570/572 de notre ère et de son vivant , l’islam était cantonné entre La Mecque et Médine. 
                        Quelques élucubrations arabo-musulmanes non exhaustives , qui démontrent leur retard et leur archaïsme.
                        1) Le Financial Times rapporte que les manuels scolaires distribués dans certaines régions de Turquie et destinés à des enfants des écoles primaires décrivent que Charles Darwin comme un juif doté d’un gros nez, qui fréquentait des singes .
                        Qu’Albert Einstein est un juif « sale et négligé » qui mangeait du savon. 
                        2) Le président turc Erdogan déclare lui, que sont les « musulmans » qui ont découvert l’Amérique en 1178 ( XIIeme siècle ) et non Christophe Colomb.

                        3) Le Mufti d’Arabie saoudite Abdel Al-Aziz Ibn Baz , déclare que la terre est plate et tous ceux qui disent que la terre est ronde et tourne en orbite autour du Soleil sont des apostats.

                        4) Un autre religieux saoudien déclare sur la chaîne TV Al-’Arabya cheikh Al -Bandar Khaiban , que la Terre est statique sinon les avions n’arriveraient pas à destination et que c’est le Soleil qui tourne. 

                        5) en France un imam taré , expliquait à des enfants que tout ceux qui écoutent la musique , seront poursuivi par le Chitane ( Satan) et seront transformés en singes et cochons. etc. 

                        Combien de générations de jeunes arabo-musulmans ont été abreuvés de telles idioties ? 
                        Voilà pourquoi les pays arabo-musulmans sont les derniers de la classe, tant qu’ils ânonnent le Coran entre eux ce n’est pas grave ,mais dès qu’ils sortent de leur milieu , ils sont déconnectés d’où tant de malades mentaux dans cette religion.




                      • Passante Passante 5 janvier 15:03

                        un nuremberg du couteau

                        pas genre qui le manche etc., 
                        questions talmudiques... 
                        niet :
                         
                        plutôt l’usinage, chéri 
                        comment ils ont fait 
                        décennies......
                        pour les DESCENDRE



                        jusqu’au couteau

                        • Massada Massada 5 janvier 15:39

                          Israël n’a aucun intérêt à l’effondrement de l’AP à cause de l’anarchie qui pourrait suivre un tel événement.
                          Israël n’a aucun intérêt à la mort Mahmoud Abbas car sa succession pourrait également générer des problèmes.

                          Mieux vaut un diable que l’on connaît qu’un diable que l’on ne connaît pas

                          Beaucoup d’intervenants sont complètement ignorant des subtilités du MO, leurs commentaires sont « à s’taper le cul par terre. »


                          • jacques jacques 5 janvier 17:10

                            @Massada Pas tous les israéliens, certain verraient bien la situation dégénérer un peu plus ou bien plus et être un motif à exclure les palestiniens de certains territoires pour faire des tampons autour des colonies.D’ailleurs la décision de poursuivre les danseurs de la mort n’est étrangère à cette inquiétude pour éviter une contagion et que cela se transforme une guerre civile totale .
                            La phrase de Goldameir "Nous pouvons pardonner aux arabes de tuer nos enfants mais nous ne pouvons pas leur pardonner de nous forcer à tuer leurs enfants." aujourd’hui certains israéliens y trouvent du plaisir et le célèbrent.


                          • Pere Plexe Pere Plexe 5 janvier 22:26

                            @Massada

                            « Mieux vaut un diable que l’on connaît qu’un diable que l’on ne connaît pas »
                            Surtout il vaut mieux placer « son » diable
                            Abbas à été mis au pouvoir par Israel qui a dézinguer Arafat.

                          • chantecler chantecler 5 janvier 17:36

                            Incroyable de lire des choses pareilles .
                            Et c’est une spécialiste qui les écrit ?
                            L’A.P, d’obédience nationaliste , a toujours été rejeté par Israël , car jugée dangereuse .
                            Dangereuse car légitime elle seule pourrait discuter accords de paix .
                            Avec les autres , les « terroristes » ,il est impossible même de les nommer car « on ne discute pas avec les terroristes » .
                            J’ajouterai même que les modérés sont bien plus menacés par Israël d’élimination que les militants armés insurrectionnels .
                            Effectivement Y. Arafat , qui était médecin , a connu les pires déboires : attentats , son QG a été assiégé par les forces israéliennes pendant des mois , etc etc .
                            Accusé aussi de corruption et de toutes les traitrises .
                            https://fr.wikipedia.org/wiki/Palestine_%28%C3%89tat%29#Mort_de_Yasser_Arafat_et_.C3.A9lection_de_Mahmoud_Abbas


                            • jaja jaja 5 janvier 18:35

                              @chantecler

                              Rappelons tout de même que Sheikh Ahmed Yassin, leader du Hamas et son successeur Abdel Aziz Al-Rantissi, ont été tous deux assassinés par Israël...et que le leader du FPLP Ahmad Saadat pourrit toujours dans les geôles sionistes. Israël a toujours eu pour stratégie de liquider les vrais résistants et de ménager les tièdes...
                              Ainsi à Paris le Mossad a assassiné 
                              Mahmoud Hamchari,  Mohamed Boudia, Ezzedine Kalak, Atef Bseiso
                              Je vous laisse trouver qui n’a pas eu de fin tragique et déterminer vous-même s’ils étaient « modérés » ou non.....


                            • jaja jaja 5 janvier 18:47

                              @Chanteclerc toujours

                              « Depuis le début, on peut identifier deux conceptions sous-jacentes au processus d’Oslo. La première est que ce processus peut réduire le coût de l’occupation grâce à un régime palestinien fantoche, avec Arafat dans le rôle du policier en chef responsable de la sécurité d’Israël. L’autre est que le processus doit déboucher sur l’écroulement d’Arafat et de l’OLP. L’humiliation d’Arafat, sa capitulation de plus en plus flagrante conduiront progressivement à la perte de son soutien populaire. L’OLP va s’effondrer ou succomber à des luttes internes. (…). Et il sera plus facile de justifier la pire oppression quand l’ennemi sera une organisation islamiste fanatique »...

                               Ces lignes, écrites en février 1994 par l’Universitaire israélienne Tanya Reinhart, semblent, a posteriori, prophétiques. Mais Tanya Reinhart n’avait rien d’une medium : elle avait compris, avant d’autres, ce qu’était réellement le processus d’Oslo. Quiconque lit de près les textes signés à partir de 1993 se rend bien compte qu’il a affaire à tout autre chose que des « accords de paix ». Des questions essentielles comme l’avenir de Jérusalem, le sort des réfugiés palestiniens, les colonies israéliennes… sont absentes des accords et sont renvoyées à d’hypothétiques « négociations sur le statut final ». On n’y trouve pas non plus mention du « retrait » de l’armée israélienne des territoires occupés, mais seulement de son « redéploiement ».
                              http://www.juliensalingue.fr/article-reflexions-sur-l-occupation-israelienne-l-autorite-palestinienne-et-l-avenir-du-mouvement-national-59109126.html

                              Autrement dit les dirigeants de l’AP ne sont pas plus stupides que ne l’était en 1994 Tanya Reinhart et sont bien sûr tout à fait conscients du rôle qu’ils jouent dans le processus de colonisation de la Palestine...


                            • Massada Massada 5 janvier 17:45

                              Un homme d’affaires arabe israélien de Jérusalem a annoncé être prêt à offrir une récompense de de 10 000 euros pour toute information permettant d’arrêter l’auteur de l’attaque terroriste de Tel-Aviv perpétrée vendredi.

                              « Cet individu a assassiné des civils israéliens. Je ne le laisserai pas saper les liens entre Juifs et Arabes », a déclaré Mazane Kehk au site israélien Ynet.

                              Un beau geste qui mérité d’être salué

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès