Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les ressources de la République Démocratique du Congo

Les ressources de la République Démocratique du Congo

Richesse de la RDC = Souffrance des Congolais

La République démocratique du Congo est dotée d’une abondance de ressources minérales rares du nord-est au sud-est du pays (coltan, diamants, or, cuivre, cobalt, zinc, manganèse…), de ressources forestières et de faune (gorilles, okapis…) très riches et de vastes sols fertiles propres à l’agriculture (café, tabac, thé…).

Depuis longtemps, bien avant le conflit de 1998, de telles richesses naturelles ont fait l’objet de troc, de contrebande et de trafic enrichissant la classe dirigeante de l’ex-Zaïre. Elles ont toujours exacerbé les convoitises des pays voisins de la RDC, notamment le Rwanda et l’Ouganda. Elles expliquent l’occupation des provinces dans l’est du pays par les troupes rwandaises et ougandaises entre 1996 et 2002, durant le conflit. Ainsi que les luttes fratricides entre le Rwanda et l’Ouganda sur le sol congolais.
 
Pour tous congolais et investisseurs internationaux concernés par l’avenir de notre pays la République Démocratique du Congo, à savoir ;

Le potentiel énergétique, les réserves minérales de la faune et de la flore et le sous-sol congolais (que d’immenses possibilités agricoles), regorgent de potentialités minières scandaleuses, avec comme réserves connues :

- 20 milliards de tonnes de manganèse

- 110 millions de tonnes de cuivre

- 10,5 millions de tonnes de cobalt

- 20 millions de tonnes de zinc

- 15 millions de tonnes de fer

- 40 millions de tonnes d’or

- 150 millions de tonnes de minerais de niobium

- 730 millions de tonnes de carats de diamants

- 750 mille tonnes de cassitérite

- 175,500 tonnes de lithium

S’ajoute à ces richesses, près d’une quarantaine d’autres matières premières, encore non évaluées, il s’agit de substances ayant pour noms par exemple :

Amblygonite, argent, argiles, smectiquées et nobles, basnaesites, bauxite, béryl, bismuth, cadmium, charbon, chrome, diatomite, étain, gaz méthane, germanium, granite gypse, marbre, monazite, nickel, oncre, phosphate, platine plomb, pyrite, rhénium, sables asphaltites, salines, schiste bitumineux, sel gemme, silice, spodumène, talc, tantale, tungstène, uranium, vanadium, wolfram …

Ressources énergétiques : Les spécialistes en discussion au salon de la banque mondiale indiquent qu’avec le seul site d’Inga, la République Démocratique du Congo dispose du plus important gisement de puissance hydroélectrique qui pourrait alimenter toute l’Afrique et l’Europe.

Concentrée en un même point, l’énergie sauvage qui s’y dégage annuellement est de l’ordre de 670 milliards de K.W.H.

Le cuivre : 4,48 % (la moyenne mondiale est de 1 %)

Le caoutchouc : Zinc : Argent, platine : Camiur le béryllium

L’uranium : Wolfram, Tungestène, le nickel, le niobum

Le diamant : le souffre, le gaz onéthane, le tanale, le lithium, le chrome, le fer, l’étain

Le pétrole dans toute l’étendue du pays

Les bitumes : (asphaltes et goudron) sont associés au hydrocarbures

Les réserves de bitumes du bas Congo, constituent les quatrièmes du monde

En importance et demeurent non exploitées jusqu’à ce jour.

Le soufre

Le gaz méthane

La particularité du Congo est qu’une grande partie de ses minerais constitue les réserves les plus importantes du monde non encore exploitées.

Le cobalt : 2,33 %

Le niobium

L’or : les plus grandes réserves du monde, la valeur estimée à 50 milliards de $ US

Les études montrent que les réserves d’or peuvent être exploitées de façon industrielle.

Il faut noter que l’or ne constitue plus un simple minerai précieux, utilisé aussi comme réserve de change par les banques centrales.

Dans l’industrie de pointe, l’or intervient dans la fabrication des satellites de communication et des satellites espions.

L’or étant également un excellent conducteur, il est utilisé dans la fabrication des composants essentiels des ordinateurs à savoir les microprocesseurs.

Alors que les ressources (cuivres, zinc, cobalt) sont considérables.

Selon les études géologiques menées ces dernières années, le sous-sol de la RDC, renferme des gisements de cuivre, d’argent de cadmium, mais surtout des concentrations d’or d’une teneur exceptionnelle, les spécialistes estiment que la RDC, sera à l’avenir le moteur économique d’Afrique et de l’Europe en ne considérant que le volet minier.

La RDC, possède aussi des métaux rares, utilisés dans l’industrie de pointe : le béryllium, utilisé dans la technologie des réacteurs et dans l’industrie nucléaire, le wolfram d’où est issu le tungstène résistant à des températures extrêmement élevées sous de hautes pressions (cas de lancement de roquettes et des navettes spatiales), le cobalt dont 50 % de la production mondiale vient de la RDC.

Il détient les réserves les plus importantes du monde, le nickel, le indium et le tantale classés comme les métaux les plus recherchés dans la technologie de construction des roquettes et des avions.

Le tantale ou le niobium forment avec le tungstène ce que l’on appel des alliages spéciaux tantung qui résistent à l’usure et à des températures extrêmement élevées.

Des études géologiques récentes ont révélé des réserves importantes de lithium, de nickel et de chrome à la RDC.

Le lithium est utilisé comme composant important dans la fabrication des piles de longues durée : piles d’ordinateur, piles de téléphones portables, le lithium est aussi utilisé comme combustible de bombes atomiques et de bombes à hydrogéne.

Certains composants de lithium servent de couche réfractaire aux céramiques intérieures des centrales nucléaires où se réalisent la fission nucléaire.

Le nickel est associé au minerai de fer pour produire les aciers spéciaux utilisés dans les industries lourdes :

Fabrication des locomotives, des tracteurs, des armes lourdes tels que les chars de combat.

La RDC est producteur de l’étain, il est le premier producteur mondial de diamants industriels, il produit le diamant de joaillerie dans les provinces de deux Kasaï, de Bandundu, dans la province orientale et dans la province de l’Equateur.

Faut-il rappeler que c’est l’Uranium de (Katanga) RDC qui a permis aux américains de mettre au point les bombes atomiques qui ont mis fin à la Seconde Guerre Mondiale.

La RDC possède toujours ce minerai dans son sous-sol

La RDC possède aussi d’autre ressources stratégiques.

Parmi les autres ressources naturelles stratégiques détenues par la RDC signalons les eaux douces : 7 % de réserves mondiales, le potentiel hydroélectrique dont le seul site d’Inca peut produire de l’énergie électrique demandée aujourd’hui au Nigeria, dans toute l’Afrique Centrale, en Afrique, Australie dont l’Afrique du Sud, l’Egypte, la Libye et les autres pays européens de la Méditerranée sont demandeurs du courant d’Inca.

Or, si l’Inca est l’un des sites les plus importants, il n’est pas le seul car de nombreux autres sont disséminés à travers toute la RDC. Il possède également 50 % des réserves forestières de l’Afrique, soit 17 % des réserves mondiales.

Enfin, les chercheurs belges, américains, avaient déjà estimé le pâturage naturel de la RDC à plus de 5 millions d’hectares d’où certains démographes ont estimé que le sol du Congo Kinshasa pourraient nourrir jusqu’à 850 millions d’habitants pendant 50 ans.

La RDC, possède presque toutes les matières premières qui font tourner tous les secteurs de l’industrie moderne. Informatique, télécommunication, production de l’énergie nucléaire, armement aérospatiale, métallurgie, pharmacie, électroménager, etc.

Ne pensez vous pas que ceci est la cause de la souffrance Congolaise ?

Rangot Tsasa

Manchester / U.K.

Documents joints à cet article

Les ressources de la République Démocratique du Congo Les ressources de la République Démocratique du Congo

Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • jltisserand 28 juillet 2009 14:23

    Après cet inventaire, ne vous étonnez pas des guerres qui ravagent votre pays depuis des decennies.

    En Zambie, sur les marchés beaucoup des pierres « gems et stones » viennent de RDC. En plus les congolais sont sympas. Hélas le pays est trop riche pour etre heureux


    • realchange 28 juillet 2009 14:54

      Une richesse ne peut être en même temps la cause d’une souffrance. Ce serait mal désigner le coupable. Avant de regarder ce qu’il y a dans le sol, regardons d’abord ce qu’il y a entre les hommes...Et là aussi il y a beaucoup à dire...

      du courage

      Realchange


      • alibaba alibaba 28 juillet 2009 17:31

        « Ne pensez vous pas que ceci est la cause de la souffrance Congolaise ? »


        Non, pas ça. C’est à vous de gérer les problèmes, d’en finir avec la corruption, et ne pas vous laisser mener par les multinationales et leur bakchichs. On ne peut pas batir un pays sur des bases corrompues. Il est temps que vous preniez les choses en main comme l’a récemment dit Obama. Lui il s’est pris en main et voyez le résultat.

        • plancherDesVaches 28 juillet 2009 20:09

          Il s’est tellement pris en main que ce sont les anciens de goldman sachs qui sont dans son gouvernement.


        • alibaba alibaba 28 juillet 2009 21:30

          @plancher des vaches dit : « Il s’est tellement pris en main que ce sont les anciens de goldman sachs qui sont dans son gouvernement. »


          La, vous avez raison, les poissons pilotes de walls street et autres du genre Geitner et Manuel ont eu vite fait de lui mettre le grapin dessus. En Amérique aucun président ne peut y échapper. Remarquez en France on est pas mal non plus.
          Enfin tout cela nous éloigne de la République (pseudo) Démocratique du Congo. Il serait quand même souhaitable que les africains prennent un peu plus leur destin en main, mais pas comme l’ont dit Sarko/Guaino, ce qui leur a valu des reproches. Ils sont dans l’histoire, depuis longtemps, leur histoire à eux. On ne peut pas imposer à un peuple une ligne de conduite. Regardez en France, pensez vous que les français soient contents d’entendre des types comme Sarko, Dray ou Lang, pour ne nommer que ceux là, qu’il faille qu’ils se métissent, qu’ils perdent leur identité, qu’ils acceptent la mondialisation et la gouvernance mondiale ?
          Non, c’est pas leur truc, pareil pour les africains.

        • plancherDesVaches 28 juillet 2009 20:12

          Il est apparu, il y a 2-3 mois un article, sur le site d’un grand quotidien françouse, sur le malheur d’avoir des richesses naturelles.....
          Depuis, les Chinois achètent en masse des terres en Afrique.
          Si les Chinois copient les US, on est mal barrés.


            • ZEN ZEN 28 juillet 2009 20:26

              @Plancher
              Tu veux parler des razzias sur les terres cultivables, comme celle de la Corée à Madagascar ou Beneton en Argentine.. ?
              Un vrai problème, peu évoqué


              • joletaxi 28 juillet 2009 21:59

                J’ai vu récemment un reportage,interdit au Congo,réalisé par une équipe belge qui était retournée sur les traces des vestiges industriels de l’ex-colonie.
                ce qui est frappant, c’est de devoir constater que les seules infrastructures qui subsistent,mais dans un état lamentable datent de l’époque de la colonie.Le seul investissement récent est le barrage d’Inga,qui est sous-utilisé faute de réseau de distribution.
                On y voyait aussi la néon-colonisation à la chinoise très active.
                Un reportage est fatalement toujours orienté, mais les images sont poignantes.Un total dénuement tout à côté d’un véritable coffre-fort,pillé par les étrangers.
                une chose est de faire un constat.Une autre est d’imaginer des solutions.Le reportage était très pessimiste.
                La comparaison va choquer, mais je crains que tous les efforts déployés par les bonne volontés,et il y en a, sont aussi vains que de vouloir aider un parent fortuné incapable de gérer son patrimoine.
                L’argent facile est toujours un malheur pour les peuples.Les romains en furent victimes, les espagnols également, les hollandais,et bien d’autres encore.


                • Michael Jordan Manson (MJM) Michael Jordan Manson (MJM) 29 juillet 2009 16:34

                  Le Congo RDC ou la RDC reste un des pays africain au plus fort potentiel.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès