Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les « virtuoses » ont donné leur dernier concert !

Les « virtuoses » ont donné leur dernier concert !

"Les Virtuoses" (Brassed Off) est un film britannique de Mark Herman de 1996. Au milieu des années 1990, des mineurs anglais et leurs familles se battent contre la fermeture de leur mine. Parmi eux, les membres d’un groupe de « brass band » sont partagés entre leur espoir de participer à la finale du championnat national des « brass bands » et la perspective de perdre leur travail.

Vendredi dernier, à Kellingley, les mineurs anglais ont joué leur dernier concert.

Le vendredi 18 décembre 2015, c’était le dernier quart de travail à la dernière mine de charbon britannique, Kellingley dans le North Yorks.

C’était un moment très émouvant pour des hommes plutôt discrets et réservés.Or, un mineur a dû être sorti de la fosse pendant le quart, parce qu’il ne pouvait pas s’arrêter de pleurer. Même le personnel de la cantine était en larmes quand ils ont servi les hommes pour la dernière fois : "Ils méritaient mieux que d'être jetés à la ferraille".

C’est qu’il ne s’agissait pas que de la fin d'une époque, mais aussi, comme un député conservateur l’avait dit un jour, "la récompense de deux cents ans d'insubordination".

David Cameron a exécuté la fin du Plan Ridley tristement célèbre en fermant de qui restait de l'industrie britannique.

Kellingley ne ressemble pas à une mine de charbon traditionnelle. Son train de carreau est entouré d'une gaine métallique de style allemand. Personne ne remarquera que les roues ont cessé de tourner. Seul le bourdonnement profond du moteur d'enroulement sera absent.

« C’est un moment émouvant », a déclaré Nigel Kemp mineur. "Je suis venu ici en sortant de l'école en 1983, et je ne l'ai jamais eu d’autre emploi. Mon père George y travaillait déjà. "

Dans les années 80, les conservateurs craignaient encore l'Union nationale des mineurs. A cette époque, ils ont payé des indemnités de départ majorées dont la génération d'aujourd'hui ne bénéficiera pas.

Le responsable syndical a déclaré : "C’est un triste jour qui est venu prématurément. La décision de fermeture est politique. Il n'y a pas de raisons économiques ou environnementales pour fermer cette fosse. Vous connaissez bien les centrales alimentées par le charbon de Kellingley. Cela n'a aucun sens d'importer du charbon en provenance de Russie et de Colombie alors qu'il est là, juste sous nos pieds ".

Les bulldozers, excavatrices et grues vont bientôt arriver. Les mines de charbon ont toujours occupé de grands territoires qui sont un paradis pour les promoteurs.

Kellingley était le joyau de la couronne, la mine produisait un million et demi de tonnes dès sa première année de production, et à l’époque, c’était la fosse la plus efficace en Europe.

Elle a attiré des travailleurs de tout le pays avec des garanties de travail pour toute une vie. Beaucoup sont venus du bassin Fife où l’on joue de la cornemuse plutôt que de la trompette.

Le village voisin de Knottingley où résident de nombreux mineurs, a connu des jours meilleurs, et on s’attend à pire. Le coup final a été donné ; les mineurs, les retraités, les épouses et les veuves ont célébré Noël à la salle des fêtes. Le roi charbon est mort ! Vivent les mineurs !


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (7 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Fergus Fergus 21 décembre 2015 11:31

    Bonjour, M de Sourcessure

    Merci d’avoir attiré notre attention sur cette fermeture qui signe la fin de décennies d’activités minières qui ont forgé le caractère d’un terroir minier et des hommes qui ont fait vivre ces villages.

    J’invite tous ceux qui ne l’ont pas vu à voir le superbe film « Les virtuoses ». Plus qu’un documentaire savant, il nous fait prendre conscience ce qu’a été le drame social des fermetures de puits sous le « règne » de la « Dame de fer », et met en valeur de manière non ostentatoire la forme de noblesse inhérente à la fierté des mineurs. Superbe !

    Merci encore.


    • siatom siatom 21 décembre 2015 13:11

      Rebonjour M de Sourcessure

      J’ai le souvenir d’un excellent film et l’article est à l’unisson. L’histoire avait commencé en fanfare et se finit en sourdine. Un résumé de la vie en quelque sorte.


      • COVADONGA722 COVADONGA722 21 décembre 2015 17:04

        nos mines fermées , nos usines démembrées , nos campagnes dévastées cette société a exclu le travailleur manuel :de l’enseignement de la reconnaissance sociale et de l’accomplissement

        individuel .Quel différence entre Tatcher découpant a la hache ou Jospin et Strauss khan engourdissant le prolo avant de l’estoquer Aucune !
        C’est délibérément que la force de travail européenne a été dépréciée pour la faire remplacer a moindre coût par un lumpens prolétariat alien !
        Le monde des laborieux d’Europe s’écroule mais nos traitres éduqués nous suivent de prés dans la tombe ! qu’importe la vengeance sera notre !


        aux gueules noires virtuose ou pas ! salut et fraternité 

        asinus : ne varietur 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès