Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Les yeux de Chimène pour la France

Les yeux de Chimène pour la France

Avec la tempête historique qui s’annonce partout dans le monde en 2014, les investisseurs étrangers ont pour la France les yeux de Chimène. Ou devraient bientôt les avoir. A moins qu'il ne s'agisse des yeux des trois Bogatyrs. En quelques analyses, nous allons essayer de comprendre pourquoi et entrevoir ce qui peut se passer de réellement nouveau pour notre pays. Crise égale opportunité n’est pas qu’un proverbe taoiste ! La France n’a pas de pétrole, mais elle a des idées. Elle a surtout, pour les étrangers, de l’immobilier fort seyant, fort prisé, bien peu cher si l'on veut bien aller le dénicher.

JPEG - 103.3 ko
Bogatyrs

Une situation mondiale alarmante, en quatre citations dignes de confiance

L'Express, le 12 février : Tout simplement parce que si une seule d'entre elles fait faillite, c'est toute l'économie européenne qui est à terre. C'est Michel Barnier, le commissaire européen qui le dit, à propos des banques. On en frémit .... 

LONDRES, 4 février (Reuters) - Les banques européennes ont prêté plus de 3.000 milliards de dollars (2.220 milliards d'euros) aux marchés émergents, soit quatre fois plus que les banques américaines, ce qui les rend plus vulnérables à une éventuelle amplification des turbulences qui secouent certains pays émergents.

"Nous pensons que les chocs des marchés émergents sont un véritable souci pour 2014", dit Matt Spick, analyste chez Deutsche Bank. "Lorsque la volatilité des changes se combine à un ralentissement des revenus et à une hausse de la dette douteuse, nous percevons des menaces combinées pour les banques exposées".

« Que se passe-t-il sur les marchés ? Depuis quelques jours, l'inquiétude a gagné les investisseurs. L'aversion pour le risque domine. Les pays émergents, qui voient leurs monnaies décrocher, ne sont plus les seuls touchés. Lundi, la Bourse de Tokyo a dégringolé de plus de 4 %, soit la pire séance de la première place asiatique depuis juin 2013 ! La chute atteint 13 % depuis le début de l'année. À Paris, le CAC 40 a abandonné plus de 1,5 % en une semaine et plus de 4 % depuis le début de l'année, alors qu'il venait d'effacer, le 15 janvier, ses pertes liées à la faillite de Lehman Brothers. Les États-Unis ne sont pas épargnés. L'indice élargi des valeurs américaines, le S&P 500, a décroché de près de 6 % après une fin d'année 2013 euphorique. » C'est sous la plume acérée de Marc Vignaud. La suite sera éventuellement lue avec profit.  

Currency turmoil signals new phase of global economic crisis dit encore le très sérieux World Socialist Web Site.

Gerald Celente, directeur du Trend Research Institute, nous prédit un effondrement économique ….

Encore ? "Pourquoi les prix immobiliers pourraient chuter en 2014", sur Atlantico. "Crise économique : 62.252 faillites d'entreprise en 2013". D'après les derniers chiffres de la Banque de France .. Tout cela dans l'actualité, sans parler du rapport Meadows dernière mouture du Club de Rome !

 

 

Notons enfin que le ralentissement de la croissance et les problèmes liés au grossissement démesuré de la bulle en Chine, l’assèchement annoncé du programme de rachats d'actifs de la Réserve fédérale américaine, qui pour l’heure injecte des trillions, entre autres, ne sont pas pour arranger les choses et viennent plutôt confirmer le " On track to disaster ".

Les gros, les fonds souverains, les très riches – ceux encore capable d’anticipation, de réaction de survie - devront dès lors et avant que ne surgisse la pire crise que le monde ait pu connaitre, se tourner, avant liquidation complète, vers le solide et le bien réel, liquider les actifs intangibles hautement spéculatifs, voir toxiques. 

On peut dés lors s’attendre à une envolée de capitaux en quête de meilleure pitance dans le monde en un avenir très proche.

Pour ceux qui sont dans les milliards virtuels, dans l’hyper spéculation, dans l’argent faux, l’argent-dette, il y a même grande urgence. Mais le poids de cette nécessité se fera également sentir, de la même façon, sur les investisseurs privés, raisonnables et avisés.

Le fonds souverain China Investment Corp (CIC) dispose en théorie de près de 3.500 milliards de dollars. Et cela n’est qu’un exemple.

 

Les yeux de Chimène pour la France, oui, mais surtout pour ses véritables atours, son immobilier

L'intérêt des capitaux internationaux pour la France
Considérant que la France est au plus bas du cycle immobilier, tout porte à croire qu’une reprise progressive sera annoncée avec une entrée des investisseurs opportunistes. Ainsi, cette vague d’internationalisation va obliger le marché immobilier français à se plier à de nouvelles formes de business à travers la forte montée en puissance des capitaux asiatiques.

« Les grands crus de Bordeaux, considérés il y a encore quelques années comme un trésor national de la France, sont en train de passer progressivement sous pavillon chinois. Au cours de ces 4 dernières années, les millionnaires originaires de Pékin, Shanghai et Hongkong, ont déjà mis la main sur une cinquantaine de châteaux viticoles dans la région. Et actuellement, les exportations annuelles des vins de Bordeaux vers le marché chinois atteignent 10% de la production totale.

Mais la France, pays du goût exquis, intéresse également les riches Chinois pour d’autres produits que le vin. Ils y achètent activement des biens immobiliers …. » La France, pays du goût exquis .. merci .. c’est dans la Voix de la Russie.

Comme vous pouvez le constater, rien de très nouveau sous le soleil. Ce qui est nouveau en réalité, c’est l’ampleur que prend le phénomène. Les choses se feront avec le maximum de discrétion, mais elles n’échapperont pas à celui qui suit.

Bien évidemment, et pour éviter les violentes réactions d’opposition que susciteraient l’exécution d’un tel programme massif d’investissement sur de l’immobilier « spécial » en France au service d’investisseurs étrangers, comme nous avons pu le constater en Roumanie, les montages  seront pensés et réalisés d’une certaine façon, intégrant discrétion comme évoqué supra, mais aussi savoir-faire pour identifier, rechercher, débusquer, négocier la fine fleur de l’immobilier français, savoir-faire pour conduire de complexes projets à risques quasi nuls, à ROI potentiel maxi . 

L’immobilier tout-venant, bureaux, résidentiel ou industriel, devra en souffrir encore plus vu que terres, forêts, biens ruraux, châteaux, ses redoutables nouveaux concurrents ayant traversé les siècles intacts seront les mises privilégiées des capitaux étrangers.

Procédons par estimation, ordre de grandeur, et composons un des paniers types de l’offre prévisionnelle :

  • 2 000 hectares de terres agricoles et de forêts, répartis sur toute la France, en lot moyen de 20 hectares
  • 50 maisons d’habitation sélectionnées selon des critères très rigoureux, réparties sur toutes les provinces de France, au Vert
  • 4 châteaux en très bon état
  • 6 châteaux médiévaux en ruines sur emprise de 10 Ha en moyenne
 

Prix du panier : 16 millions, soit, à titre de comparaison, le tiers du coût de la maison de Bernard Tapie à St-Tropez. Soit encore, à titre de comparaison, le quart du prix d’un Pollock à New-York. 16 millions incluant les carrying costs, frais d’acquisition, frais d’opération, frais d’administration.

N’entrons pas dans les détails de la rentabilité annuelle de l’investissement dont la gestion sera très probablement et presque toujours confiée à un réseau national de l’immobilier, focalisons sur le prix à la revente au bout de 5 ans.

Si les choses suivent simplement les tendances « modérément alarmistes » présentées en début d’article, ce qui est certain, c’est que l’investissement sera protégé, ce qui est probable, c’est un doublement de valeur face à la croissance mondiale de la demande.

Si les choses devaient aller très mal, c’est un euphémisme, la valeur de ces biens ancrés dans la réalité, faits pour échapper aux catastrophes économiques, sociales et naturelles, deviendrait inestimables

 

Les yeux de Chimène, oui, mais ….

De nombreuses difficultés de Build-up, d’approche, fort heureusement, protégeront la Belle - France - d’assauts trop faciles et en trop grandes quantités, ou mal-venus .. 

Car il en faudra surmonter des défenses ! Il en faudra du talent pour ne pas donner trop vite la puce à l’oreille aux grands et jaloux gardiens de l’ordre établi, tel la Chambre des Notaires, tel la FNAIM, et partant, de la presse, de l’ « opinion », des opposants systématiques à toute idée de « vendre » la France aux « étrangers » (qui bien souvent sans souci de leurs contradictions seront les mêmes que ceux qui militent pour l’avènement du NOM et l’immigration massive illégale et sans bénéfice aucun pour la France *)

 

Mais personne, je dis bien personne pour parodier le bon Monsieur Sarkozy, ne pourra s’opposer à cette simple et nécessaire conversion, pour les premiers arrivés qui seront les premiers servis, d’une quantité astronomique d’avoirs financiers à risques, sinon douteux, en bonne valeur foncière susceptible d’être acquise à très bon marché.

Lorsque je parle de bonne valeur foncière en France, je le répète, il ne s’agit pas de l’océan de bureaux ne trouvant pas acquéreur, de locaux industriels et commerciaux désertés par les travailleurs, ni même de l’immobilier résidentiel à des prix exorbitants dans nos métropoles. Ceux là, s’ils ne bénéficiaient pas des attentions et des efforts combinés des perpétuateurs d’illusion que sont en France les institutions, l’Etat, qui se goinfre, les banquiers, les notaires, les agents immobiliers, la FNAIM, les Experts, les propriétaires même, accrochés à leur rêves capitalistes d’un autre âge, les prix seraient corrigés rapidement à moins 40 % dans l’ensemble du Pays.

La cause est largement documentée, indéniablement soutenue par quelques comparaisons avec le reste de l’Europe.

Notre sujet se bornant à mettre en évidence des tendances et des lignes de force majeures, à montrer l’existence d’opportunités qui, sans être totalement nouvelles, se caractérisent par une ampleur sans précédent, nous n’irons par conséquent pas plus loin dans l’investigation.

Les montages concrets de vastes opérations d’acquisition d’immobilier spécial sur la France, pour le compte d’étrangers, garderont longtemps leurs secrets de fabrication. Les heureux investisseurs, les Maîtres d’ouvrages tout comme les Maîtres d’œuvre, se garderont de toute vantardise et de toute insolence.

Pour l'instant, j'en ai croisé quelques-uns se gobergeant dans les meilleurs restaurants, de la Bourgogne, du Bordelais, de l'Alsace, du Bourbonnais, de la Creuse, de la Meuse ....

 

 

(*) : Regardez pour Malte, le prix de la nationalité !

 

Sources & citations

http://alliancegeostrategique.org/2009/05/06/les-trois-chevaliers-et-le-patriotisme-russe/

http://www.challenges.fr/economie/20131218.CHA8527/10-predictions-pour-2014-qui-font-froid-dans-le-dos.html

http://bourse.lesechos.fr/infos-conseils-boursiers/infos-conseils-valeurs/infos/europe-les-banques-exposees-aux-emergents-pour-3-000-mds-948053.php

http://www.lepoint.fr/economie/pourquoi-les-marches-financiers-s-affolent-04-02-2014-1787993_28.php

http://www.directgestion.com/sinformer/filactu/28610-immobilier—le-manque-de-confiance-rode

http://french.ruvr.ru/2014_01_20/Lexpansion-chinoise-a-travers-les-investissements-etrangers-8095/

http://www.wsws.org/en/articles/2014/02/01/pers-f01.html

http://etfdailynews.com/2014/02/03/gerald-celente-warns-of-economic-collapse/

http://www.usnews.com/opinion/blogs/economic-intelligence/2012/08/22/seek-truth-from-facts 

http://www.xflo.net/en/2007/04/08/krak-des-chevaliers-syrien/

www.immoliaison.fr


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • claude-michel claude-michel 19 février 2014 10:21

    ( mais surtout pour ses véritables atours, son immobilier)...Tout est dit...ce sera les seuls investissements cette année à attendre...Qui voudrait venir investir dans une entreprise en France en ce moment..Personne la preuve avec PSA et les chinois et l’état...pour l’usine en Chine.. ?


    • claude-michel claude-michel 19 février 2014 10:52

      Ah les nuls...l’état qui prend 14% pour aller construire des pijos en Chine...on rigole bien avec le PS.. ?


    • claude-michel claude-michel 20 février 2014 07:53

      et les français sont content... ?


    • claude-michel claude-michel 20 février 2014 09:18

      14%...c’est 800 millions d’euros.. !


    • howahkan howahkan Hotah 19 février 2014 10:45

      Tant que je serais  psychologiquement « moi seulement », mais aussi nationaliste, raciste , blanc, noir ,jaune, régionaliste, corporatiste, villagiste, la plus belle rue-maison-chemin ,le meilleur, plus , etc ad libitum, c’est à dire tant que au fond de moi je ne vois pas même pas qui je suis, donc ce que je suis........( pour moi de ce qui se révèle tout seul dans certaines circonstances , je vois que « je » est un programme analytique père de l’ordi, mécanique,automatique et aléatoire, totalement limité par programmation à un champs délimité d’activité uniquement pratiques ,totalement insuffisant pour vivre, il est outil de survie), ......Tant que je serais « moi seulement » alors ceci sera, le pire sera là, sauf de dire que ca n’existe pas bien sur.. alors je continuerais à vivre comme je construis un abris , ma vie ne sera que cela et strictement rien d’autre..une telle vie est misérable, conflictuelle , sombre , glauque , violente, déprimante, suicidaire , sans aucun sens a part MON ABRIS.....ou pense t’ on on va trouver une sécurité absolue, un confort absolu , une paix absolu et en même temps une excitation des plaisirs des sens (+ que seulement sexuel donc)sans fin, un ravissement permanent, une gloire et un pouvoir sans limite, une vie ou « moi je » ne s’encombre d’aucune entrave devrais je je pour cela voler-massacrer la planète entière ;; ;une telle vie demande d’accumuler, d’accumuler, d’accumuler, d’accumuler, ..c’est sans fin, purement mécanique....il n’y a aucune intelligence toujours globale là dedans mais le fameux QI toujours individuelle en conflit ,à l’œuvre ..car ce qui provoque cela est un programme , inconscient qu’il est un programme , il se prends pour un humain , il est idiot dans le vrai sens, et bien que ne sachant pas ce qu’il fait, il continue à le faire sans s’arreter...c’est pour cela que meme riche pour 10 000 vies , le demnts qui a réussi à niquer les autres continue telle une machine, que nous sommes tous, car on a perdu l’autre partie du cerveau.......................qui n’est pas pour faire encore pire mais autre chose...

      des films à la con comme Star Wars contiennent quelques phrases étrangement juste

      l’empereur, le chancelier Palpatine dit au moment ou il se révèle à Anakin Skywalker : pas de limite à mon pouvoir !!!!!

      ceci multiplié par 7 milliards ne peut que donner ce monde de balancier un coup je détruis, un coup je reconstruis, un coup je détruis, un coup je reconstruis ,un coup je détruis, un coup je reconstruis ,un coup je détruis, un coup je reconstruis ,un coup je détruis, un coup je reconstruis ,un coup je détruis, un coup je reconstruis ,un coup je détruis, un coup je reconstruis ,un coup je détruis, un coup je reconstruis ,un coup je détruis, un coup je reconstruis ,un coup je détruis, un coup je reconstruis ,...................ad libitum !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

      Au début nous avons une seule aide, qui nous parait comme étant à éviter absolument...la souffrance psychologique......je ne développe pas, mais et si l’excellent Bouddha, qui n’a rien écrit lui même, aurait eu comme d’autres avant lui et quelques uns après, la révélation que souffrir mentalement, ressentir une vie de merde est le début de l’éveil à soi même, un symptôme d’erreur mais aussi un CATALYSEUR pour que le cerveau endormi se réveille de lui même, car « je » n’a pas accès a cela....... ???? lui il organise la survie point barre, et encore !!!! De combien de meurtres de masse, de destructions etc est il responsable

      je suis quoi ?? j’ai mal psychologiquement (tout le monde,gros dur en apparence y compris), je dois régler cela....... ici serait un des mauvais tournants pris par nous même, au lieu de comprendre on va faire quoi....fuir en prétextant chercher des solutions, qui de facto n’auront aucun rapport avec le problème, alors le problème demeure ,s’amplifie, la liberté illusoire sera là avec la mort du corps................notre monde n’est que cela, la somme des fuites de soi même....or vivre etait le miracle, nous sommes un produit fini psychologiquement, il n’y jamais eu d’évolution, car la graine contient l’arbre, mais quel est le con qui a produit la graine ??? ..darwin comme d’autres purs intellectuels sont de dangereux abrutis en fait , pour eux même, mais surtout pour le groupe...


      • Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 19 février 2014 17:20

        Texte bien écrit, analyse convaincante, merci ! Oui, je vois bien la France vendue à l’encan et payée en billets de Monopoly. Les vendeurs n’auront que leurs yeux pour pleurer...


        • lsga lsga 19 février 2014 17:52

          La diminution actuelle du niveau de vie des français est favorable au retour des investisseurs (le taux d’exploitation augmente).


          • soi même 19 février 2014 18:12

            Bylines

            Qui nous parlera, du vieux temps,
            Du vieux temps, du temps passé,
            D’Ilia Mouromets,
            Ilia Mouromets, fils d’Ivan,
            Resta cul-de-jatte trente-trois ans ;
            Vinrent le trouver des frères mendiants,
            Jésus-Christ lui-même, deux apôtres :
            « Dis donc, Ilia, apporte-nous à boire !
            - Frères mendiants, je suis sans bras, sans jambes.
            Lève-toi, Ilia, ne te moque pas de nous ! »
            Ilia se mit debout, comme si de rien n’était ;
            Il alla, apporta une tasse d’un védro et demi,
            La présenta aux frères mendiants ;
            Les mendiants la lui rendent ;
            Les frères mendiants interrogent Ilia :
            « Te sens-tu, Ilia, beaucoup de force ?
            S’il y avait une colonne de la terre jusqu’au ciel,
            Si à la colonne il y avait un anneau d’or,
            Je tirerais sur l’anneau et renverserais la Sainte- Russie  !
            Dis donc, Ilia, apporte une deuxième tasse ! »
            Ilia la leur présenta ; ils la lui rendent.
            Ilia but sans reprendre haleine
            Une grande tasse d’un védro et demi.
            Ils demandent à Ilia :
            « Te sens-tu, Ilia, beaucoup de force ?
            - J’ai la moitié de ma force »
            Les mendiants voyageurs disent :
            « Tu seras, Ilia, un grand bogatyr
            Et ta mort au combat n’est pas inscrite :
            Bats-toi, combats avec tous les bogatyrs
            Et avec toutes les hardies cavalières.
            Seulement ne va pas te mesurer
            Avec Sviatogor le bogatyr :
            La terre le porte sur soi avec peine ;
            Ne va pas lutter avec Samson le bogatyr :
            Il a sur la tête les sept cheveux de l’ange ;
            Ne te bats pas aussi avec la race de Mikoula :
            La terre humide notre mère l’aime ;
            N’affronte pas non plus Volga Vseslavitch :
            Il ne te prendra pas par la force,
            Mais par la ruse, la finesse.
            Procure-toi, Ilia, un cheval de bogatyr,
            Sors dans l’étendue de la rase campagne :
            Achète le premier étalon venu,
            Mets-le dans un hangar pendant trois mois,
            Pendant trois nuits conduis ton étalon au jardin,
            Et dans trois rosées roule l’étalon,
            conduis-le vers la haute clôture :
            Quand l’étalon sautera par-dessus la clôture
            Et d’un côté et de l’autre côté,
            Va-t’en avec lui où tu veux : il te portera »
            Alors les mendiants disparurent.
            Ilia s’en alla trouver son père
            À son travail de paysan :
            Il faut nettoyer la forêt incendiée des souches de chêne ;
            Il enlève à la hache toutes les souches de chêne,
            Les met en tas dans la rivière profonde,
            Puis s’en retourne chez lui..

            Sviatogor s’est équipé pour aller en rase campagne,
            Il selle son bon cheval et chevauche en rase campagne.
            Personne pour la force ne peut égaler Sviatogor,
            Et la force dans ses tendons joue comme un enfant pétulant  :
            Il est chargé de sa force comme d’un lourd fardeau.
            Et voilà Sviatogor qui dit :
            « Si je trouvais un treuil, je soulèverais toute la terre ! »
            Sviatogor trouve par hasard dans la steppe
            Une petite besace à deux poches ;
            Il prend son fouet, touche la besace, elle ne bouge pas,
            Il la pousse du doigt, elle ne remue pas.
            Du haut de son cheval il la prend en main, elle ne se soulève pas ;
            « Nombre d’années j’ai chevauché dans le monde
            Et n’ai jamais rencontré pareil prodige,
            Jamais je n’ai vu pareille merveille :
            Une petite besace à deux poches ne bouge pas,
            Ne remue pas, ne se soulève pas. »
            Sviatogor descend de son bon cheval,
            Saisit la besace des deux mains,
            Soulève la besace plus haute que le genou :
            Et jusqu’au genou Sviatogor s’embourbe en terre,
            Et sur son blanc visage, il coule non des larmes, mais [du sang.
            Là où Sviatogor s’embourba, il ne put se relever. Là fut sa fin...


            • izarn 19 février 2014 18:12

              Quel est le con qui va vendre son chateau pour des dollars ?
              Pourquoi faire avec de la future monnaie de singe ?


              • mpag 19 février 2014 20:41

                Si l’inflation se poursuit, ce seront les investisseurs qui auront tout compris, d’où le choix de la BCE de poursuivre à tout prix cette vision, cela dure depuis longtemps , rajoutons qu’il suffit de changer la valeur de la monnaie pour en créée une artificiellement, Petite image......je vous assure qu’il est possible ce couper un billet de 1 Dollars en deux de 1 dollars...........
                Après ce petit aparté
                Concernant l’immobilier , les nombreuses incitations fiscales Françaises permettent au secteur de survivre après je ne dispose pas assez de recul, mais il me semble qu’il y a 30 ou 40 ans les taux d’intérêts étaient particulièrement haut, ce qui a fait la fortune des acquéreurs particuliers, les fameux méchant baby boomers est bien « l’inflation » et le passage à l’euro (inflation déguisée.....).
                Une maison acheté il y a 20 ans vaut nettement plus qu’à l’époque en valeur

                Dernière chose, une maison coute de plus en plus chère à produire entre la main d’œuvre, les matériaux, l’énergie, les taxes (qui ont augmenté en 2013), les mises aux normes de plus en plus nombreuses

                Si ce n’est pas l’inflation qui fera augmenter les prix, ce sont les exemples ci dessus qui prendront le relais
                Car a moins d’avoir une chute des salaires, de l’énergie.......comme dans les pays comme l’Espagne ou Grèce.......aucune chance
                On y arrivera peut être mais ne croyez pas que vous seriez riche ou en mesure d’acheter, cela sera possible qu’avec une chute de la totalité des acteurs économiques..........dont vous faites parties

                Si il y a une chute, se sera profitable pour personne


                • mortelune mortelune 20 février 2014 08:59

                  Clair que le France est l’un des plus beau pays du monde et certainement le mieux placé au plan géographique. Ceux qui ont des capitaux s’en donnent déjà à coeur joie à acheter ce que les français ne peuvent pas se payer : entreprises, châteaux, terres, maisons etc... Le pays n’est pas vendu au plus offrant, non ! Il est bradé à ceux qui ont juste de quoi se payer un truc par ci, un truc par là. 

                  Je compare la France à une famille dont le mari vend à un prix dérisoire le vélo des gosses, les cartables, les jouets, la machine à laver, le four et le frigo, la chambre à coucher, la télé et le maquillage de sa femme pour se payer une nouvelle bagnole dans laquelle il promène sa maitresse.
                  Les français ne sont pas tous des PD c’est vrai, mais alors comment ne se rendent-ils pas compte qu’ils sont cocus ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès