Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Lettre de Ali Khamenei à la jeunesse occidentale suite aux attentats (...)

Lettre de Ali Khamenei à la jeunesse occidentale suite aux attentats terroristes à Paris

Source : http://english.khamenei.ir/news/2681/Today-terrorism-is-our-common-worry

Traduction : Salah Lamrani (http://sayed7asan.blogspot.fr/)

 

Le 29 novembre 2015

 

Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux

A la jeunesse des pays occidentaux,

Les événements tragiques qui se sont produits en France du fait du terrorisme aveugle me poussent une fois encore à m’adresser à vous, les jeunes gens. Il est déplorable que ce soit de tels événements qui constituent le cadre de nos échanges, mais la vérité est que si de telles questions douloureuses ne nous amènent pas à rechercher des solutions, à interagir et à nous interroger mutuellement, les dommages causés en seront décuplés.

La souffrance de tout individu, où que ce soit dans le monde, est une source de tristesse pour tous ses semblables du genre humain. La vue d’un enfant qui perd la vie sous les yeux de ses proches, d’une mère dont la joie que sa famille lui faisait éprouver se transforme en deuil, d’un époux qui transporte précipitamment le corps agonisant de son épouse en espérant vainement quelque secours ou d’un spectateur qui ne sait pas qu’il est en train de vivre les derniers moments de sa vie – ce sont là des scènes qui suscitent des émotions et sentiments violents chez tout être humain. Quiconque possède un minimum de compassion et d’humanité ne peut manquer d’être ému et attristé face à de telles scènes, qu’elles se produisent en France, en Palestine, en Irak, au Liban ou en Syrie.

Il est évident que les un milliard et demi de musulmans du monde partagent eux aussi ces sentiments et éprouvent de la révolte et de l’aversion face aux auteurs et aux responsables de ces crimes odieux. Cependant, si les souffrances d’aujourd’hui ne nous servent pas à construire un avenir meilleur et plus sûr, elles ne deviendront que de simples souvenirs amers et stériles. Je pense sincèrement que seuls vous, les jeunes, en tirant les leçons des événements douloureux de ces derniers jours, avez la capacité de découvrir de nouvelles voies pour construire l’avenir, et de faire obstacle à la voie néfaste qui a conduit l’Occident à l’impasse dans laquelle il se trouve. 

Il est vrai qu’aujourd’hui, le terrorisme est un mal qui nous touche tous, mais il faut pourtant que vous sachiez que l’insécurité et la tension que vous avez expérimentées durant ces récents événements comportent deux différences essentielles par rapport aux souffrances endurées par les peuples d’Irak, du Yémen, de Syrie et d’Afghanistan depuis de nombreuses années. La première différence est que le monde islamique a été victime de la terreur et de la cruauté dans une plus large mesure sur le plan territorial, de manière plus intense sur le plan de la quantité et pour une période bien plus longue sur le plan de la durée. Et deuxièmement, que ces violences sont malheureusement soutenues par certaines grandes puissances du monde à travers des méthodes diverses et redoutablement efficaces.

Aujourd’hui, plus personne n’ignore le rôle des États-Unis dans la création, le renforcement et l’armement d’Al-Qaïda, des Talibans et de leurs sinistres successeurs. En plus de ce soutien direct, les pays notoires qui assistent ouvertement le terrorisme takfiri restent les principaux alliés de l’Occident malgré leurs régimes politiques qui comptent parmi les plus arriérés au monde, tandis que les démocraties les plus avancées, les plus éclairées et les plus dynamiques de la région sont impitoyablement assaillies. L’attitude teintée de préjugés de l’Occident face au mouvement d’éveil au sein du monde islamique est un exemple significatif des contradictions des politiques occidentales.

Un autre exemple de ces contradictions est le soutien inconditionnel au terrorisme d’Etat d’Israël. Cela fait maintenant plus de soixante ans que le peuple opprimé de Palestine subit les pires actes de terrorisme. Si, depuis quelques jours, les Européens se sont réfugiés dans leurs maisons et évitent de fréquenter les lieux publics, depuis des dizaines d’années, les familles palestiniennes ne sont pas en sécurité même dans leurs propres maisons face à la machine de mort et de destruction du régime sioniste. Actuellement, quelle cruauté est comparable aux constructions de colonies par le régime sioniste ?

Tous les jours, et sans jamais être condamné de façon sérieuse et efficace par ses influents alliés, ni même par les organisations internationales prétendument indépendantes, ce régime continue à détruire les maisons des Palestiniens, leurs champs et leurs vergers. Ces destructions sont perpétrées sans même leur permettre de rassembler leurs biens ou leurs produits agricoles, et tout cela se déroule généralement devant les yeux terrorisés et embués de larmes des femmes et des enfants, qui voient les membres de leur famille se faire frapper sauvagement, et dans certains cas les voient trainés vers d’horribles salles de torture. Dans le monde d’aujourd’hui, avez-vous connaissance d’une cruauté comparable en étendue, en intensité et en durée ?

Si abattre une femme au milieu de la rue pour le seul crime d’avoir protesté face à un soldat armé jusqu’aux dents n’est pas du terrorisme, alors qu’est-ce qui pourrait bien être qualifié de terrorisme ? Cette barbarie ne devrait pas être appelée « extrémisme » pour la seule raison qu’elle serait commise par la force militaire d’un gouvernement occupant ? Ou peut-être que ces images ayant été diffusées quotidiennement sur nos écrans de télévision depuis soixante ans, elles ne devraient plus remuer nos consciences ? 

Les invasions militaires contre le monde islamique ces dernières années, qui ont causé d’innombrables victimes, sont un autre exemple de la logique contradictoire de l’Occident. Les pays agressés, en plus des pertes humaines subies, ont vu leurs infrastructures économiques et industrielles détruites, leur mouvement vers le progrès et le développement arrêté ou ralenti, et dans certains cas, ils ont été renvoyés des dizaines d’années en arrière. Malgré tout cela, on leur demande insolemment de ne pas se considérer comme des opprimés. Comment peut-on réduire un pays en ruines, anéantir ses villes et ses villages, puis demander à ses habitants de bien vouloir ne pas se considérer comme des opprimés ? Au lieu d’encourager les gens à l’ignorance et à négliger ces catastrophes, des excuses sincères ne seraient-elles pas plus appropriées ? Les souffrances qui ont été infligées au monde islamique durant toutes ces années par l’hypocrisie et la duplicité des agresseurs ne sont pas moindres que celles qu’ont causées les dommages matériels.

Chère jeunesse ! J’ai l’espoir que vous pourrez changer, dès à présent ou dans l’avenir, cette mentalité imprégnée d’hypocrisie, dont l’art le plus abouti consiste à dissimuler des objectifs à long terme et d’embellir des buts malfaisants. D’après moi, la première étape pour l’instauration de la sécurité et de la paix est la réforme de cette mentalité qui n’engendre que la violence. Tant que des doubles standards guideront la politique occidentale, tant que le terrorisme sera divisé, aux yeux de ses puissants protecteurs, en « bon » et « mauvais » terrorisme, et tant que les intérêts des gouvernements prévaudront sur les valeurs humaines et morales, il ne faudra pas chercher ailleurs que dans ces principes néfastes les racines de la violence. 

Malheureusement, ces racines se sont profondément établies dans les politiques culturelles de l’Occident au cours de longues années, provoquant une invasion feutrée et silencieuse. Beaucoup de pays dans le monde sont fiers de leurs cultures nationales et locales, cultures qui en se développant et en se régénérant ont fortement nourri les communautés humaines durant des siècles. Le monde islamique ne fait pas exception. Cependant, à l’ère actuelle, le monde occidental s’efforce fébrilement de cloner et de dupliquer sa propre culture à l’échelle mondiale, recourant pour ce faire à des outils sophistiqués. Je considère l’imposition de la culture occidentale aux autres peuples et la dévalorisation de cultures indépendantes comme une forme de violence silencieuse et extrêmement néfaste.

L’humiliation de cultures riches et l’offense à leurs caractéristiques les plus respectées se produisent couramment, alors que la culture alternative qui est proposée en guise de remplacement n’a pas la moindre qualification qui puisse lui faire prétendre à ce titre. Par d’exemple, les deux éléments d’ « agression » et de « corruption des mœurs », qui sont malheureusement devenues les principaux éléments de la culture occidentale, ont causé une dégradation du statut et de l’admissibilité de leurs pays d’origine eux-mêmes.

Maintenant, la question est celle-ci : est-ce un « péché » que de ne pas vouloir de cette culture agressive, vulgaire et imbécile ? Sommes-nous coupables si nous essayons de faire barrage au torrent d’inconvenance qui, sous diverses formes pseudo-artistiques, tente d’emporter notre jeunesse ? Je ne nie évidemment pas l’importance et la valeur des liens interculturels. Chaque fois qu’ils se forment dans des conditions normales et respectueuses de la société réceptrice, ces liens entrainent du progrès, de l’épanouissement et de la richesse. Par contre, les interactions imposées sans harmonie sont infructueuses et nocives.

Il nous faut reconnaitre avec regret que des groupes infâmes comme Daech sont la progéniture issue de telles rencontres néfastes avec des cultures importées de l’extérieur. Si la question était simplement d’ordre théologique, de tels phénomènes auraient dû exister avant l’époque coloniale, alors que l’Histoire montre le contraire. Les archives historiques les plus fiables montrent clairement comment la confluence entre le colonialisme [britannique] et une idéologie extrémiste et rejetée [le Wahhabisme] au sein d’une tribu bédouine [les Saoud] a semé le grain de l’extrémisme dans la région. Sinon, comment serait-il possible qu’une immondice comme Daech puisse naître de l’une des écoles religieuses les plus morales et les plus humanitaires au monde qui, dans son Texte fondateur, considère l’assassinat d’un être humain comme équivalent à l’assassinat de toute l’humanité ?

D’autre part, il faut se demander pourquoi des individus qui sont nés en Europe et qui ont été élevés dans cet environnement intellectuel et moral peuvent être attirés par de tels groupes. Peut-on vraiment croire qu’après un ou deux voyages dans les zones de combat, des gens deviennent tout à coup tellement extrémistes qu’ils peuvent cribler leurs concitoyens de balles ? Sur cette question, il ne faut certainement pas oublier les effets d’une vie menée dans une culture pathologique et dans un environnement malsain engendré par la violence. Il faut en faire une analyse complète qui révèle les aspects corrupteurs manifestes et latents de la société. Peut-être qu’au cours des années de croissance économique et industrielle, une haine profonde a pu naitre dans le cœur de certaines couches sociales du fait des inégalités et éventuellement des injustices légales et structurelles de ces sociétés, et ait formé certains complexes qui, de temps à autre, se manifestent brutalement de cette manière horrible.

Quoi qu’il en soit, c’est vous qui devez découvrir les réalités de votre propre société, et identifier et démêler les problèmes et les rancœurs. Les plaies doivent être guéries et non rouvertes. Les réactions hâtives sont une erreur fatale dans la lutte contre le terrorisme, élargissant les fossés existants. Tout acte hâtif et émotionnel qui isolerait, intimiderait ou angoisserait les communautés musulmanes d’Europe et d’Amérique, composées de millions de personnes actives et responsables, et qui les priverait plus encore de leurs droits fondamentaux et les écarterait de la société, non seulement ne résoudrait en rien les problèmes, mais les aggraverait et amplifierait les tensions et les rancœurs. Des mesures superficielles d’apparat et d’urgence, surtout si elles prennent une forme légale, n’auront d’autre résultat que de creuser les polarisations actuelles et d’ouvrir la voie à de nouvelles crises. 

Selon les informations que j’ai reçues, certains pays européens ont issu des directives qui encouragent les citoyens à espionner les musulmans. Cette attitude est oppressive, et nous savons bien que la pente de l’injustice peut frapper quiconque de manière imprévue. De plus, les musulmans ne méritent pas d’être traités de la sorte. Depuis des siècles, le monde occidental connaît bien les musulmans – depuis le jour où les Occidentaux ont été accueillis sur les territoires islamiques et ont été attirés par les richesses de leurs hôtes, et le jour où ils ont eux-mêmes accueilli les musulmans et ont bénéficié de leurs connaissances et de leurs idées, ils n’ont généralement expérimenté que la bonté et la tolérance.

C’est pourquoi je vous demande, chère jeunesse, de bâtir les fondements d’une relation cordiale et juste avec le monde islamique, sur la base d’une compréhension appropriée, d’une connaissance profonde et des leçons tirées des expériences tragiques. Alors, vous verriez dans un avenir proche que cet édifice bâti sur des fondations si solides apportera une atmosphère de confiance à ses architectes, leur lèguera la chaleur de la sécurité et de la paix et leur ouvrira des perspectives prometteuses pour un avenir radieux dans le monde entier.

Sayed Ali Khamenei


Moyenne des avis sur cet article :  3.68/5   (25 votes)




Réagissez à l'article

59 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 16 décembre 2015 18:45

    « Il est évident que les un milliard et demi de musulmans du monde partagent eux aussi ces sentiments et éprouvent de la révolte et de l’aversion face aux auteurs et aux responsables de ces crimes odieux. »


    Ça on le savait déjà... L’autre jour, à Paris, il y a eu une grande manifestation sur le thème « Stop Daech ». Pas loin de cent personnes se sont déplacées. C’est dire ! 

    On y a reconnu notamment Dalil Boubakeur, recteur de la Grande Mosquée de Paris, Tareq Oubrou, imam de Bordeaux, Camel Bechick, fondateur de Fils de France...

    • Aristide 16 décembre 2015 18:51

      Voilà un extrait sur la culture occidentale :

      « ... Par d’exemple, les deux éléments d’ « agression » et de « corruption des mœurs », qui sont malheureusement devenues les principaux éléments de la culture occidentale, ont causé une dégradation du statut et de l’admissibilité de leurs pays d’origine eux-mêmes.

      Maintenant, la question est celle-ci : est-ce un « péché » que de ne pas vouloir de cette culture agressive, vulgaire et imbécile ?... »

      Que rajouter à cette description de notre culture ...


      • V_Parlier V_Parlier 17 décembre 2015 00:22

        @Aristide
        « Que rajouter à cette description de notre culture ... »
        Ca dépend si on parle de la vraie ou de celle qui est en train de s’imposer (par la force mais aussi par paresse intellectuelle du consommateur).


      • Imagine 17 décembre 2015 14:31
        La vraie ? Laquelle ?
        « Tu sais celle qui est dans nos beaux livres qu’on ne lit plus par paresse intellectuelle ! »
        En fait, la fausse, « celle qui est en train de s’imposer », n’est que la suite de la vraie de vrai !



      • COVADONGA722 COVADONGA722 16 décembre 2015 19:05

        Que rajouter à cette description de notre culture


        z’etes bien aimable de la reconnaître votre , notons au passage que vous approuvez le discours du noble vieillard expliquant insidieusement que finalement les tueurs du bataclan étaient légitimement écœuré par la culture occidentale ce qui ne pouvaient que les conduire a massacrer 80 personnes.

        comme je ne crois pas en dieu je forme des vœux pour qu’un collabo des salafistes de votre espèce trouve son châtiment ici bas et ce rapidement .
        Manifestement c’est trop de souffrance pour vous que de vivre dans cette géhenne !
        Je vous invite a faire rapidement votre hijra je n’ai personnellement aucune objection a ce que l’islam soit la loi sur les terres qui l’on vu naître .
        Il est une évidence que tôt ou tard les gens comme vous et comme moi sont appelé a être confronté ailleurs que sur un forum 

        asinus : ne varietur 


        • tf1Groupie 16 décembre 2015 22:07

          « À partir d’août 1988 et jusqu’en février 1989, sous la présidence de Khamenei, a lieu le « massacre des prisons » au cours duquel sont perpétrées des exécutions massives de prisonniers politiques. Selon Amnesty International, »il s’est agi de la plus importante vague d’homicides depuis celles qui avaient eu lieu lors de la première et de la deuxième année ayant suivi la révolution iranienne en 1979. Au total, entre 4 500 et 5 000 prisonniers, parmi lesquels se trouvaient des femmes, auraient été tués"

          Je comprends que ce prêcheur attire les vivas sur Avox.


          • France Europe République Fabien de Chartres 17 décembre 2015 19:27

            @tf1Groupie
            Et tout cela ne nous regarde pas, ce sont les affaires des iraniens... occupons-nous de nos problèmes avant d’aller balayer au bout de la rue !


          • Dany romantique 17 décembre 2015 03:39

            Depuis quand Agoravox se transforme t-il en haut parleur d’un message d’un chef d’Etat religieux ??

            On comprend que la République islamique est en conflit larvé inter-religieux avec l’Etat Juif depuis l’exode. Mais il n’appartient pas aux français laïques et républicains qui rejettent le culturalisme religieux, d’ou qu’il vienne (à raison de l’étranger) d’arbitrer le conflit chiite/sunnite ou chiite/juif ou sunniste/juif. 
            Les français commencent à en avoir marre des conneries identitaires qui effectivement peuvent dégénérer.
            Ces problèmes que vous exportez en terre de France sont incompatibles avec notre culture, nos valeurs, notre modus vivendi . Nos standards laissent à la porte de la sphère privée toutes les pratiques religieuses lesquelles ne doivent en aucun cas s’opposer à la Constitution française républicaine issue de la Révolution française de 1789 de Robespierre, Danton, St Just jusqu’à Valmy. Et ce sans prosélytisme. La liberté d’expression (qui inclut le blasphème) n’est pas pour autant le vecteur de l’insoumission aux valeurs républicaines, par quiconque. 
            Agoara se trompe de combat lorsqu’il offre une plate forme d’expression à des débats identitaires inter religieux venant de l’étranger. La Loi de 1905 est un postulat de concorde propre à la France et ses tribunaux peuvent en être saisis. Les propagandistes du genre Sayed 7 asan doivent se soumettre ou se démettre.  

            • asterix asterix 17 décembre 2015 11:24

              @Dany romantique, bonjour.

              Je pense au contraire qu’Agoravox DOIT laisser s’exprimer toute opinion et que les forums qui suivent les articles servent justement à chacun, dont toi, de donner leur avis sur les différents thèmes abordés, qu’ils plaisent ou non.
              Sans quoi et le danger est là, il deviendra une officine de propagande dès lors inutile à compulser.
              Comment veux-tu saisir l’état de l’opinion, chiite dans le cas présent, si tu ne la laisses pas donner libre cours à son expression ? Sous couvert de compassion pour les victimes des attentats du 13 novembre auxquels il consacre un grand titre et puis deux lignes, l’ayatollah de service nous sert une diatribe sur le mode de vie occidental, notre intolérance, notre manque de perception de sa vision obscurantiste, Israël, la Palestine etc...
              En fait, sous couvert de faits avérés, il n’exprime de compassion que pour lui-même et sa religion.
              N’est-ce pas utile de le constater ?  


            • Jean Keim Jean Keim 17 décembre 2015 07:33

               ... 

              C’est pourquoi je vous demande, chère jeunesse, de prendre la mesure du poids des idéologies dans votre vie, de comprendre le rôle que les idées peuvent avoir dans vos décisions petites ou grandes et dans un grand émerveillement de percevoir que les idées religieuses, politiques ou autres ne sont que des constructions mentales dont la valeur n’a d’égale que celle que vous leur accordez.

              • Massada Massada 17 décembre 2015 09:20

                Au nom de Dieu, le Clément, le Miséricordieux

                va te faire foutre !


                • Agafia Agafia 17 décembre 2015 10:25

                  cette culture agressive, vulgaire et imbécile 

                  culture pathologique et environnement malsain
                  cette mentalité qui n’engendre que la violence

                  Description parfaite d’une société gouvernée par les islamistes et où sévit la charia... ^^



                  • alinea alinea 17 décembre 2015 11:53

                    Ce n’est plus du brouillard, c’est une purée de pois, plus aucun message de paix ne peut être entendu !


                    • Elliot Elliot 17 décembre 2015 12:55

                      Quand il parle de culture, Ali Khamenei appuie où ça fait mal : il n’est d’ailleurs pas le seul à être consterné par la sous-culture américano-sioniste qui est en train de s’imposer en Occident via un matraquage audiovisuel articulé sur la violence primaire ( via les séries et jeux vidéo ) ou l’uniformisation marchande des comportements ( y compris sexuels, pourtant le côté le plus intime de l’être ), créateurs de frustrations chez ceux dont le déclassement social interdit ou limite l’accès à la sainte table de la consommation.

                       

                      La vocation universaliste du capitalisme contribue à l’émergence de ces guerres qui sont bien d’une certaine manière, de civilisation : il faut imposer par la force une modernité faisandée et orientée vers l’appauvrissement culturel et la négation de l’esprit critique et en cela, le capitalisme rejoint dans ses objectifs les religions monothéistes.

                      Il ne faut pas être grand exégète pour comprendre que c’est à cette sous-culture fondée par le capitalisme ( qui réserve la vraie culture à ses élites et les chiures de mouche au vulgaire ) que fait allusion Ali Khamenei et non aux racines gréco-romaines qui ont façonné notre environnement et dont se revendiquent ceux qui sont souvent les moins dignes de les représenter.

                      Un technopouvoir insidieux imprègne toutes les couches de la société : l’ère du numérique qui est, comme la langue d’Esope, la pire et la meilleure des choses, est surtout en train d’éclater tous les codes.

                      Gare à celui qui est allergique aux formes nouvelles de communication ou tout simplement mesuré dans leur usage : il est considéré comme un affreux ringard ; à cet égard, l’état islamique a très bien reçu la leçon, il est en phase avec les formes les plus modernes de propagande, il les maîtrise parfaitement. L’état islamique communique quand le FN émet des grognements.

                      Notre substrat culturel est devenu un des oripeaux dont se couvrent pour se donner un genre beaucoup de ceux dont les comportements sont les plus éloignés de notre héritage culturel.

                      Pendant qu’ils se trompent ( qu’on les amène à se tromper ) de combat contre une islamisation fantasmée alors que les Musulmans sont eux-aussi laminés par la sous-culture consumériste, ils comblent leur vide culturel par des apéros pinard/jambon, tout un symbole !


                      • marceau 17 décembre 2015 14:13

                        @Elliot
                        Les musulmans ont plutôt été laminés et aliénés par la sous culture obscurantiste et totalitaire que constitue l’islam, système idéologique qui fonde et légitime tous les pillages, toutes les perversions, toutes les violences auxquelles se livrent les musulmans, sans aucune retenue , depuis que l’islam existe, depuis donc XIV siècles.

                        -Le matérialisme fonde le capitalisme , il est sa nature profonde, quasi-exclusive et son principal succès puisqu’il crée, il invente, il découvre, il fabrique, comme jamais auparavant .La gauche ne remet pas en cause ce matérialisme, elle se contente de réclamer un peu plus pour ceux qui ont moins et un peu moins contre ceux qui ont plus .L’un comme l’autre sont dans la même logique ; avoir, détenir, posséder, jouir, mais toujours plus. .

                        -L’islam est tout autant matérialiste ,que le capitalisme sans, pour autant, avoir les moyens de son ambition .Il veut, lui aussi, détenir, posséder, avoir, jouir, sauf qu’il est incapable de produire ce qu’il désire tant, il n’a ni la connaissance, ni le savoir, ni le goût du travail, ni la curiosité , ni la patience , ni le sens de l’organisation nécessaires pour le produire, alors pour l’obtenir il le vole, il le conquiert, il asservit, il domine, il occupe..Une fois qu’il a accaparé, il consomme, et une fois consommé il n’a plus rien, il lui faut donc trouver de nouvelles richesses à voler, à accaparer, à conquérir parce qu’il se sait incapable de faire aussi bien , de faire autant que les autres, c’est donc une lutte perpétuelle, on combat continue que livre l’islam pour continuer à posséder et à acquérir !


                      • alinea alinea 17 décembre 2015 15:56

                        @marceau
                        Pourtant c’est de cette culture que nous avons tiré notre Renaissance !!
                        Toutes les cultures ont été détruites par le capitalisme ; ceux qui se rebiffent sont attaqués avec encore plus de virulence !
                        La malchance c’est qu’ils possèdent les richesses sinon on leur foutrait la paix et eux pareillement !


                      • Elliot Elliot 17 décembre 2015 16:26

                        @marceau

                        Dans Musulman il y a Islam, c’est donc enfoncer une porte ouverte que de découvrir que l’Islam est la religion des Musulmans.

                        Quant à vos jugements aussi lapidaires que ridicules sur l’obscurantisme inhérent à l’Islam, il est contredit par l’histoire : le monde musulman a fait redécouvrir les philosophes grecs à un Occident enténébré dans son moyen-âge, il a même exhumés des évangiles écrits en grec ( dits apocryphes car non reconnus par les dogmes catholiques ), il a aussi produit sa part de philosophes, il a permis des avancées majeures en mathématiques (l’algèbre ) et en astronomie et il suffit de visiter l’Alhambra de Grenade pour démontrer la sottise de vos allégations.

                        Alors dans votre cas, c’est un peu l’hôpital qui se moque de la charité.

                        En outre en matière de productions obscurantistes le monde occidental n’est pas non plus à la peine : on en a un bel exemple actuel avec la quintessence de la sottise absolue que représente un Donald Trump qui fait un tabac chez les bas de plafond aux USA ( à côté de ça, le FN apparaît presque comme un parti de clercs )

                        Vous confirmez en tout cas que vous êtes en quête perpétuelle de possessions matérielles et dès lors vous devez considérer que le colonialisme jadis, les politiques plus subtiles aujourd’hui qui passent par l’impérialisme guerrier de l’Occident pour s’approprier l’accès aux richesses des autres sont sinon légitimes ( encore que… ) du moins normales : là résident en somme vos bien pâles Lumières, dans la soif de posséder...


                      • marceau 17 décembre 2015 16:51

                        @alinea
                        Ce que vous dites est totalement faux d’une stupidité rare ; un mélange de paternalisme tiers-mondiste, de relativisme historique et d’ignorance crasse..

                        La renaissance est l’expression d’un dépassement du discours religieux, chrétien, par un retour aux textes de l’antiquité grecque et romaine et un retour à la place donnée à l’Homme remis de nouveau au centre des préoccupations .

                        On n’a rien tiré de « cette culture » parce qu’il y avait rien à en tirer !


                      • marceau 17 décembre 2015 17:44

                        @Elliot
                        Lorsque les arabo-musulmans quittent l’Arabie pour coloniser le Moyen-orient il ne connaissent presque pas l’écriture, ce qui leur sert d’écriture n’est qu’un « aide mémoire » un « pense bête » qui permet à quelqu’un connaissant déjà le texte de la retrouver mais qui ne permet en aucun cas à quelqu’un ignorant tout d’un texte de la retrouver. (les point diacritiques qui permettent de distinguer de nombreuses lettre entre elles n’avaient pas encore été inventés).Du reste les seules traces écrites qui nous viennent de l’Arabie du VII siècle, de l’Arabie de Mahomet c’est une douzaine de poèmes , « les mouallaquats » qui relatent les amours déçus, impossibles entre des bédouins et des bédouines.

                        A la même époque le Moyen-orient est depuis XI siècles sous influence grecque (suite aux conquêtes d’Alexandre au IV siècle avant JC)A cette époque le Moyen-Orient c’est Byzance l’héritière de La Grèce antique et de Rome, c’est à dire de la culture occidentale.

                        Byzance c’est des universités, des bibliothèques, des savants, c’est là que fut calculer la circonférence de la terre (ibn Baz le grand mufti d’Arabie mort en 1979 écrivait que conformément aux enseignements de Mahomet la terre est plate et le soleil tourne autour d’elle), c’est à Byzance que fut inventé l’Algébre (Diophante) la pharmacopée (Discorides), la médecine moderne (Hippocrate, Gallien).Byzance de sont des construction telle que Ste Sophie au VI après JC.

                        Et vous voulez nous faire croire que des bédouins qui pensent toujours que la terre est plate et qu’elle tourne autour du soleil aurait inventé l’algébre et la philosophie alors que ce ne fut que la conséquence de la traduction de livres grecs,assyriens, indiens vers l’arabe entre le IX et le X siécles, au début de l’ère abbasside lorsque les perses , qui occupaient une place de premier plan se lancèrent dans la traduction de livres scientifiques byzantins afin d’accaparer ce savoir.

                        Le plus amusant c’est que Ghazzali surnommé le deuxième musulman (le premier étant Mahomet) interdit, dés le XI siècle, sous peine de mort toute personne qui se référeraient à des personnages tels que Platon, Aristote, Hippocrate.....


                      • Elliot Elliot 17 décembre 2015 19:01

                        @marceau


                        Bref, tout ce qu’ils savent, ils nous l’ont volé !
                        Comme vous l’écrivez : ces coquins se sont accaparés le savoir de Byzance ( aujourd’hui Istambul,  quelle horreur ! ), mais rassurez-moi, ils n’y comprennent rien ? ils sont tellement bêtes, ils croient que la terre est plate ! Nous, quand on a des allumés, on aurait plutôt tendance à avoir des Ordres du temple solaire qui sont d’une grande sophistication mystique inaccessible à des Bédouins, sous-variété de camelidés.




                      • marceau 17 décembre 2015 20:56

                        @Elliot
                        Dites moi simplement qu’est ce qui nous viendrait de l’Arabie du VII siècle, de l’Arabie de Mahomet ?


                      • marceau 17 décembre 2015 21:27

                        @Elliot
                        L’islam est une « civilisation » prédatrice, parasitaire et destructrice .C’est pas moi qui le dit, seulement c’est aussi Ibn Khaldoun.

                        https://www.kabyle.com/articles/ibn-khaldoun-ecrivait-tout-pays-conquis-arabes-bientot-ruine-24075-22012015

                        -Le Moyen-Orient fut depuis la plus lointaine antiquité, la lieu ou émergea les plus hautes et les plus brillantes civilisations. Sumerienne, hittite, Egyptienne, Phenicienne , sabéenne , perse, grecque, romaine......depuis qu’il est tombé sous domination musulmane au VII siècle, le Moyen-Orient n’en finit pas de sombrer, de s’enfoncer !


                      • alinea alinea 17 décembre 2015 22:05

                        @marceau
                        Je suis désolée, c’est par nos voyages et nos rencontres vers et avec une civilisation tellement plus avancée que la nôtre que notre Renaissance est née. Je n’ai pas dit que notre Renaissance s’appuyait totalement sur cette civilisation, mais diantre, elle a apporté !


                      • Elliot Elliot 18 décembre 2015 12:30

                        @marceau


                        Dites-moi tout aussi simplement ce que nous devons à la même époque aux Francs ( qui ont donné leur nom à la France ) ou aux Germains, à part bien sûr une rusticité tapageuse qui contraste avec les délices de l’Orient mais qui vous sied à ravir.

                        Je note avec une perplexité amusée que d’un débat initié sur sur l’Islam vous glissez insensiblement vers une charge contre les Arabes : un vocable qui, dans votre esprit, englobe tout : berbères, kabyles, turcs, persans, indonésiens, etc... tous ramenés à la condition de ce fellah, bédouin, touareg, que sais-je... que vous vous plaisez à haïr, un crétin qui croit en un Dieu unique, comme un vulgaire Chrétien ou Juif, qui pense que la terre est plate ( les astronomes arabes - et avant eux les grecs, voire d’autres qui les ont précédés dans le croissant fertile , ce vrai berceau de notre civilisation - avaient découvert qu’elle était ronde bien avant que l’église catholique se résignât à l’admettre en nos terres avancées ).
                        Un constat qui ne prouve qu’une chose : on a beau essayé d’habiller le racisme d’oripeaux anti-religieux ou civilisationnels, cachez le naturel, il revient au galop...

                        On va clore ce débat : il n’y a pas de civilisation musulmane puisque vous l’avez décrété et je laisse votre estomac, assouvi chez Mc Do, gargouiller de satisfaction et vos yeux pétiller de plaisir devant la perspective de la possession du dernier gadget à la mode.

                        Autre chose : vous trouverez partout, y compris chez nous, des gens qui exercent leur esprit critique aux dépens de la culture dans laquelle ils baignent, parfois ils versent dans la caricature ou dans l’outrance uniquement pour complaire à ceux dont ils veulent lécher la raie.
                        Il est donc parfaitement oiseux de piller Internet pour alimenter vos thèses. 

                      • marceau 18 décembre 2015 17:07

                        @alinea
                        Cessez avec votre mantra.

                        Au VII siècle les arabo-musulmans ne connaissent pas l’écriture, ou plutôt ne connaisse que les prémices d’une écriture primitive, à la même époque ils ont été incapables d’écrire ne serait-ce qu’un seul livre. C’est le néant culturel complet.

                        Pendant les 4 califes dit « rachidun »,(entre 632 et 652) rien ne fut écrit, par les arabes, ayant un quelconque intérêt scientifique ou culturel.

                        Pendant la période ommeyiad (652/750) rien ne fut davantage produit , par les arabes, ayant un quelconque intérêt scientifique ou culturel.

                        Avec la prise de pouvoir des abbassides un élément nouveau apparaît, c’est la montée en puissance des perses et leur influence grandissante .Les premiers califs abbassides étaient pour la plupart à moitié perses, nés de femmes perses et ayant épousé des femmes perses, le poste de vizir (ministre)fut crée qui fut longtemps entre les mains de grandes familles perses (barmecide, djaffar), la capital des abbassides se déplaça de Damas à Baghdad à proximité de la perse.Ce sont les perses qui étant aux affaires, toujours curieux et avides d’accaparer ce savoir grec, qui se lancèrent dans la traduction des ouvrages scientifiques en vigueur à Byzance écrits en grec et en syriaque vers l’arabe .Ces traducteurs étaient pour l’essentiels des chrétiens nestoriens, mais pas que, qui maitrisaient les trois langues concernées , tels Hunayn et Ushain ibn ishaq .

                        Tout y passa, les ouvrages de philosophie, de médecine, de math, d’astronomie.....cette période dura entre 1 et 2 siècles du début IX au X siècle.

                        Beaucoup de ces traductions furent reprises, reécrites, rassemblées, colligées, mélangées en régle générale par des perses tels que ibn al mouqaffa, al farabi, avicienne, kawarizmi

                        Avicienne par exemple ne fut jamais médecin mais était un érudit qui repris plusieurs traductions médicales, les colligea et en fit une somme.

                        Kawarizmi, n’a jamais inventé l’algèbre ni les chiffres arabes, mais étant originaire du Khorasan, une province de l’est de la perse, il connaissait le sanskrit et traduisit 2 livres indiens à partir de cette langue l’un sur l’algèbre, l’autre sur les chiffres arabes.

                        A partir de ce préambule, les arabo-musulmans auraient pu s’inscrire dans la continuité de la civilisation byzantine en prolongeant ce qui avait été fait par Byzance, sauf que les religieux musulmans (dont Ghazzali le plus èminant) y virent un danger pour leur croyance et leur religion et interdire, sous peine de mort, toute référence à la science grecs !


                      • zygzornifle zygzornifle 17 décembre 2015 13:04

                        il faudrait alors réécrire le Coran qui prêche la violence .....

                        Dans le Coran, le terme « GUERRE » est employé 9 fois
                        Celui de « SUPPLICE » 12 fois, « INFIDÈLE » revient 47 fois
                        Le verbe « TUER » et ses conjugaisons 65 fois,
                        Le terme « FEU » (de l’enfer pour les mécréants) 150 fois,
                        « MÉCRÉANT » 155 fois et la palme revient au terme
                        « CHÂTIMENT » avec 354 citations…
                        Pas une seule fois le verbe « AIMER » ne figure dans le Coran.
                        Et oui !!!!! AIMER n’est pas musulman mais chrétien !!!!


                        • Hijack Hijack 17 décembre 2015 18:03

                          @zygzornifle
                          .

                          1- Le verbe « aimer » est conjugué dans le coran au moins 72 fois, Donc en commençant par un aussi grand mensonge, surtout copié/collé depuis des sites n’arrêtant pas de citer ce mensonge depuis belle lurette.

                          .

                          Amour : 83 fois

                          .

                          Femme & Homme 23 fois chacun.

                          Cela étant, le fait de parler d’amour n’en engendre pas. Les peuples qui disaient « faites l’amour et pas la guerre », ce sont eux qui en font le plus.

                          Dans le Coran ... des mots ou verbes (amours/aimer) sont dits d’une autre façon que celle employée en occident.
                          .

                          « Aucun d’entre vous n’est croyant tant que vous n’aimerez pas pour votre prochain ce que vous aimez pour vous-mêmes. »

                          Ce qui se rapproche très nettement du plus grand des Commandements du Christ.

                          .
                          « celui qui tue un homme, tue toute l’humanité » (S5.V32) et il n’y a pas de chose plus horrible que le meurtre d’un innocent .

                        • marceau 17 décembre 2015 21:14

                          @Hijack
                          -La peine de mort, en islam, s’applique dans 4 cas : d’apostasie, adultère de la femme, assassinat d’un musulman, critiques, insultes moqueries contre le prophète des musulmans.

                          -L’assassinant d’un non musulman n’est pas passible de la peine de mort !

                           


                        • Hijack Hijack 18 décembre 2015 00:13

                          @marceau

                          Heu ... c’est pourtant bien des musulmans qui tuent des musulmans.
                          Sache toute fois, que dans le Coran, chaque croyant ... est dit musulman.

                          Sur la peine de mort en Islam ... ici, discussion intéressante entre chrétiens et musulmans.

                          Sinon, à part les pays (les plus potes avec l’occident, le servant même), pas bcp n’appliquent la peine capitale. Contrairement à ce que l’on dit, en Iran la peine de mort existe dans la loi, mais n’est que très prononcée, encore moins appliquée. D’ailleurs, si la famille proche de la victime, se prononce d’emblée contre cette peine, elle sera exclue. Faut voir du côté des USA pour la peine de mort, lente, pénible, bête, injuste et méchante.

                          Je ne dis pas qu’il n’y a pas d’abus dans les pays musulmans ... mais les textes ne sont pas aussi hards que d’aucuns le disent.


                        • marceau 18 décembre 2015 17:16

                          @Hijack
                          Mais pour eux ce ne sont pas des musulmans, mais de faux, de mauvais musulmans parce qu’ils ne suivent qu’imparfaitement les enseignements de Mahomet, et qu’un mauvais musulman n’est pas musulman.

                          Certains fument, boivent de l’alcool, écoute de la musique, ne font pas leurs prières, ne s’habillent pas comme ils devraient, ne combattent pas les bons ennemis.........


                        • elpepe elpepe 17 décembre 2015 13:10

                          toujours le meme ultimatum, a l occident de devenir islamo compatible sinon les decerebres que votre civilisation engendre par milliers et bien sur issus de cette meme immigration deviendront des terroristes, ma fi iMr Ali Kahmenei nous eclaire sur une verite que l on ne connait que trop ...
                          Sa solution ne peut etre que l Islam et son coronaire, la conversion.
                          Je pense qu il a raison bientot en france (ds 40 ans) ca ne sera plus une option.


                          • elpepe elpepe 17 décembre 2015 13:28

                            J ajouterais que l on a Hollande et Valls qui veille a l islamisation forcee de notre pays, et ils nous tapent violemment sur la tete si par hazard un Francais aurait la moindre objection a cela,
                            Donc Mr Ali Khamenei peut dormir sur ses 2 oreilles, les rigolos veillent aux grains,

                            Aussi je tiens a le rassurer les Francais laiques et chretien contribuent a ce plan d islamisation forcee, on aime cela, on veut plus d immigration et de chomage,
                            Car nous Chretiens on adore quand on nous fait mal, on adore se faire fouetter et decapiter, SVP égorger nous de grace ...


                            • marceau 17 décembre 2015 13:47

                              L’art des musulmans de se lamenter sur leur sort, sort dont ils sont très largement responsable.

                              Rappelons que les arabes et l’islam sont originaires d’Arabie. Contrée où personne n’aurait jamais penser y mettre un pieds du fait du peu d’intérêts qu’elle représente, à tous les points de vues..

                              Que se sont bien les arabo-musulmans qui ont quitté leur contrée, l’Arabie, en 632, pour se répandre chez les autres peuples, par la violence, par la guerre et par la destruction.Depuis cette date les populations chrétiennes, notamment, vivent sous le joug de ces colonisateurs arabo-musulmans et n’ont jamais cessé d’être discriminées, persécutées, spoliées, massacrées, humiliées depuis cette date jusqu’à nos jours.

                              Les assyro-chaldéens, population indigène, ont quasiment disparu d’Irak.On en retrouve une forte communauté à Sarcelles, en région parisienne, aux USA, en GB........où ils ont trouvé refuge après des siècles et des siècles de persécutions de la part de leur colonisateurs .Il est à craindre que l’EI termine le travail commencé, il y a 14 siècles par ses ancêtres .

                              En Turquie, à Byzance donc, les chrétiens arméniens et grecs, là aussi population indigène, a pratiquement disparu à la suite de terribles massacres.

                              On pourrait tout autant évoquer le sort et la situation , non moins dramatique, que connurent et que continuent à connaître les chrétiens jacobites et melkites de Syrie et de Jordanie, les chrétiens maronites et melkites du Liban, les chrétiens coptes d’Egypte , les chrétiens du sud Soudan. 

                              A cela on devrait ajouter la colonisation de l’Afrique du nord, largement christianisée, elle aussi , comme l’occupation de l’Europe occidentale qui dura huit siècles avec son cortège de crimes de destructions, de pillages, de pratiques esclavagistes, par les arabo-musulmans , ainsi que celle de l’Europe orientale par les ottomans qui elle aussi dura sept à huit siècles où les populations chrétiennes orientaux subirent exactement le même sort que celui des autres chrétiens européens occidentaux.

                              Ali Khamenei devrait mieux connaître l’histoire musulmane, cela lui éviterait de sortir tant de niaiseries historiques et d’abandonner sa posture victimaire qui sied si mal aux musulmans.


                              • elpepe elpepe 17 décembre 2015 18:46

                                @marceau
                                Merci beaucoup de relayer mon argument avec toute l histoire qui va avec
                                Car on part pas d une page blanche, je viens que les benêts et ils sont multitudes re-inventent le monde chaque jour qui se lève, mais au moins il existe des personnes comme vous qui ont la connaissance et stand up
                                Bien cdlt - I am not alone


                              • marceau 17 décembre 2015 21:08

                                @elpepe
                                Comme toujours les gauchards transforment le monde pour le mettre en adéquation avec leur idéologie !


                              • colere48 colere48 17 décembre 2015 15:58

                                Le serpent à sonnette tente de séduire et d’endormir notre jeunesse ...
                                Le « Graal » de ce prédicateur est celui partager par tous les musulmans du monde : « Tala al badru alayna » La pleine lune s’est levée... Véritable hymne à la joie de voir l’islam dominer et convertir l’humanité.

                                Jeunesse ne vous laissez pas abuser :
                                Ce régime a, pendant ces 37 années, commis des atrocités envers les différentes couches d’opprimés : les femmes, les salariés, les intellectuels, les artistes, les enseignants, les écrivains, les journalistes, les étudiants, quelque soient leurs origines nationales, ethniques et religieuses ou leurs opinions.


                                • Agafia Agafia 18 décembre 2015 00:50

                                  @colere48

                                  Tiens c’est marrant, on a eu la même sensation car en lisant la prose de ce bonhomme, j’ai de suite pensé à Kaa, le serpent du Livre de la jungle : Aie confiance... tssss... o-o

                                • marceau 17 décembre 2015 17:00

                                  L’islam n’est qu’une baudruche vide, la marque d’une règression civilisationnelle sans égal dans l’histoire , un gloubi boulga, mélange de pratiques bédouines datées et figées et de différentes croyances religieuses répandues dans l’Arabie du VII siècles !

                                  Un néant belliciste, obscurantiste, esclavagiste, colonialiste, prédateur et parasitaire ! 


                                  • Hijack Hijack 18 décembre 2015 00:15

                                    @marceau

                                    Si c’est une baudruche vide, elle te donne bcp de soucis.  smiley


                                  • marceau 18 décembre 2015 17:31

                                    @Hijack
                                    Comme Attila, comme Mahomet (musulmanà, comme Gengis khan (musulman), comme Tamerlan(musulman), comme le communisme, comme le nazisme

                                    Pratiques et idéologies totalitaires, destructrices, régressives , criminelles !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès