Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > International > Lettre ouverte à tous les jeunes musulmans

Lettre ouverte à tous les jeunes musulmans

L’adversité est le meilleur moyen de triompher

 

Par Ramzy Baroud, le 31 décembre 2015

Ramzy Baroud

Source : CounterPunch

Traduit par Diane, vérifié par Ludovic, relu par Literato pour le Saker Francophone

 


 

Lorsque j’étais petit garçon, je rêvais de renaître hors de la misère du camp de réfugiés de Gaza, à une autre époque et en un autre lieu, où il n’y aurait pas de soldats, pas d’occupation militaire, pas de camps de concentration et pas de corvée quotidienne – mon père luttant pour notre survie et ma mère s’efforçant de compenser l’humiliation de la vie par son amour constant.

 

shutterstock_81988837

Lorsque j’ai grandi et que j’ai reconsidéré mes fantasmes d’enfant, je suis arrivé à une conclusion tout à fait différente : si je le devais, je recommencerais tout à l'identique, je ne changerais pas mon passé, ou du moins j’essaierais. J’embrasserais chaque instant, je revivrais chaque larme, chaque perte et je chérirais chaque triomphe, même modeste.

Lorsque nous sommes jeunes, nos aînés échouent souvent à nous dire que nous ne devrions pas craindre la souffrance et les difficultés ; que rien ne peut être aussi stimulant pour la croissance de l’identité de quelqu’un, pour le sentiment d’avoir un but dans la vie et la libération de l’esprit humain que la lutte contre l’injustice. C’est vrai, on ne devrait jamais intérioriser la servitude ni porter sa condition de victime comme si c’était une médaille ; car le moindre acte de résistance à la pauvreté, à la guerre ou à l’injustice, quelle qu’elle soit, est le premier critère et le plus essentiel pour préparer quelqu’un à une existence plus riche de sens et à une vie meilleure.

Je dis cela parce que je comprends ce que beaucoup d’entre vous doivent vivre. Ma génération d’habitants des camps de réfugiés en a fait l’expérience dans son expression la plus violente que vous puissiez imaginer. Ce sont des années difficiles et exigeantes pour la plus grande partie de l’humanité, mais d’autant plus pour vous, jeunes musulmans, en particulier. Entre le racisme des politiciens et des partis américains et européens, le sentiment anti-musulman qui s’étend dans la plus grande partie du monde, propagé par des individus égoïstes aux projets sinistres, jouant sur les peurs et l’ignorance des gens, et la violence et la contre-violence infligées par des groupes qui se définissent eux-mêmes comme des musulmans, vous vous retrouvez enfermés dans une prison de stéréotypes, de discours de haine des médias et de violence, visés, étiquetés et, de manière imméritée, craints.

La plupart d’entre vous êtes nés ou ont grandi dans ce confinement social et politique et vous ne vous souvenez pas d’un moment particulier dans votre passé où la vie était relativement normale, où vous n’étiez pas le bouc émissaire pratique pour beaucoup de ce qui avait mal tourné dans le monde. En fait, sciemment ou non, vos caractères ont été façonnés par cette réalité pénalisante, où vous subsistez entre accès de colère contre la maltraitance que vous subissez et tentatives désespérées de vous défendre, de vous débrouiller pour votre famille et de défendre votre communauté, votre culture et votre religion.

Plus important, vous continuez à lutter, au quotidien, pour développer un sentiment d’appartenance, de citoyenneté dans des sociétés où vous vous sentez souvent rejetés et exclus. Ils demandent votre assimilation, et pourtant vous repoussent chaque fois que vous vous rapprochez. C’est apparemment une tâche impossible, je sais.

Et peu importe ce que vous faites, vous n’avez pas encore ouvert une brèche dans la représentation injuste de qui vous êtes et des nobles valeurs que défend votre religion. Leur racisme semble croître, et toutes les flèches de leur haine persistante pointent l’Islam, malgré vos tentatives passionnées de les convaincre du contraire.

En fait, vous avez de la peine à comprendre pourquoi l’Islam, en effet, fait partie de ce débat au premier chef. L’Islam n’a jamais invité les États-Unis à entrer en guerre au Moyen-Orient, à changer vos civilisations et à tourmenter des musulmans en d’autres endroits du globe.

L’Islam n’a jamais été consulté lorsque Guantánamo a été construit pour servir de goulag en dehors des règles de protection des droits humains et du droit international.

L’Islam est à peine un sujet de discussion alors que les parties belligérantes, prônant des agendas politiques entièrement voués à leurs propres intérêts, se battent pour l’avenir de la Syrie, de l’Irak, du Yémen ou de l’Afghanistan, et ainsi de suite.

L’Islam n’était pas le problème lorsque la Palestine a été envahie par les milices sionistes, avec l’aide des Britanniques et, plus tard, des Américains, transformant la Terre sainte en un champ de bataille pendant la plus grande partie du siècle dernier. Les répercussions de cet acte ont scellé le destin de la région, la faisant passer d’une paix relative à la guerre et aux conflits perpétuels et répugnants.

La même logique peut être appliquée à tout ce qui est allé de travers, et vous vous êtes souvent souvent étonnés vous-mêmes à ce propos. L’Islam n’a pas inventé le colonialisme et l’impérialisme, mais a incité les Asiatiques, les Africains et les Arabes à combattre ce terrible fléau. L’Islam n’a pas inauguré l’époque de l’esclavage de masse, bien que des millions d’esclaves américains et européens aient été eux-mêmes musulmans.

Vous essayez de leur dire tout cela, et vous insistez sur le fait que les goûts des groupes pervers comme ISIS ne sont pas un produit de l’Islam mais un sous-produit de la violence, de la cupidité et des interventions étrangères. Mais ils n’écoutent pas, ripostant avec des versets sélectifs de votre Livre saint, qui étaient conçus pour des contextes et des circonstances historiques spécifiques. Vous partagez même de tels versets du Coran avec tous vos contacts sur les réseaux sociaux : « Celui qui tue une personne, c’est comme s’il avait tué toute l’humanité ; s’il sauve une vie, c’est comme s’il avait sauvé toute l’humanité… » (Sourate 5 ; verset 32), dans l’espoir de faire un peu comprendre le caractère sacré de la vie humaine dans votre religion, mais un changement d’attitude fondamental est encore à venir.

Donc vous désespérez, du moins quelques-uns d’entre vous. Certains de ceux qui vivent dans les pays occidentaux cessent de partager avec d’autres le fait qu’ils sont musulmans, évitant toute discussion qui pourrait entraîner leur mise au ban de sociétés toujours plus intolérantes. Certains de ceux qui vivent dans des pays majoritairement musulmans, malheureusement, luttent contre la haine avec la haine d’eux-mêmes. De toute façon, ils oscillent entre la haine des autres et la haine d’eux-mêmes, la crainte et l’apitoiement sur eux-mêmes, l’apathie forcée, la rage et le dégoût d’eux-mêmes. Avec le temps, un sentiment d’appartenance est devenu inatteignable et, comme moi quand j’étais plus jeune, vous vous demandez comment cela aurait été si vous aviez vécu à une autre époque, dans un autre lieu.

Mais, au milieu de tout cela, il est vital de nous rappeler que les fardeaux de la vie peuvent offrir les meilleurs leçons de croissance personnelle et collective.

Vous devez comprendre qu’il existe encore un groupe de gens à qui ont été évités les procès collectifs de l’histoire : un groupe qui n’a pas souffert des persécutions, du racisme, d’une guerre apparemment perpétuelle, du nettoyage ethnique et de tous les maux contre lesquels les musulmans protestent de bon droit aujourd’hui, de la Syrie à la Palestine jusqu’à l’Amérique de Donald Trump. Cela ne les rend pas okay, mais c’est un rappel important que vos difficultés ne sont pas uniques parmi les nations. C’est le moment de comprendre qu’il pourrait être temps pour vous d’apprendre quelques-unes des leçons les plus précieuses de la vie.

Pour surmonter cette épreuve, vous devez d’abord être tout à fait clairs sur ce que vous êtes ; vous devez être fiers de vos valeurs, de votre identité ; vous ne devez jamais cesser de combattre la haine avec l’amour, de tendre la main, d’éduquer, d’appartenir. Parce que si vous ne le faites pas, alors le racisme gagne et vous perdez cette occasion irremplaçable de croissance individuelle et collective.

Parfois, je plains ceux qui sont nés avec des privilèges : bien qu’ils aient accès à l’argent et aux possibilités matérielles, ils peuvent rarement apprécier le type d’expériences que seules la misère et les souffrances peuvent offrir. Rien ne s’approche de la sagesse née de la douleur.

Et si jamais vous faiblissez, essayez de vous rappeler : Dieu « n’impose à aucune âme une charge plus lourde que celle qu’elle peut porter » (Chapitre 2, verset 286).

Ramzy Baroud écrit sur le Moyen-Orient depuis plus de 20 ans. Il est chroniqueur international, consultant en matière de médias, auteur de plusieurs livres et fondateur de PalestineChronicle.com. Son dernier ouvrage est My Father Was a Freedom Fighter : Gaza’s Untold Story (Pluto Press, London). Son site : ramzybaroud.net

 

Voir également :

Lettre de Sayed Ali Khamenei à la jeunesse occidentale suite aux attentats terroristes à Paris

Lettre ouverte aux identitaires et autres « remigrationnistes », par un Français de confession musulmane

 


Moyenne des avis sur cet article :  2.2/5   (15 votes)




Réagissez à l'article

34 réactions à cet article    


  • foufouille foufouille 29 janvier 17:25

    " les goûts des groupes pervers comme ISIS ne sont pas un produit de l’Islam mais un sous-produit de la violence, de la cupidité et des interventions étrangères."
    ça sent facho aryen musulman.


    • tf1Groupie 29 janvier 20:14

      Discours hyper-recuit de la victime ; au moins l’auteur (de l’article, pas de la mise à la boite avox) a bossé ses classiques smiley

      On ne sait même pas à qui il s’adresse : aux jeunes musulmans de France ou bien à tous les jeunes musulmans du Monde ?

      Parce que s’il s’adresse à tous les jeunes musulmans du Monde, alors il est carrément à côté de la plaque.

      Il y a beaucoup de pays où les musulmans ne sont pas des victimes, au contraire, ils ont la sharia totale, le droit de lapider à tout va et de voiler les femmes. Bref ils n’ont pas de problèmes d’intégration, au contraire ils désintègrent les non-musulmans.
      L’auteur n’a qu’à aller vivre là-bas, parce que apparemment là où il vit il n’est pas heureux.


      • tf1Groupie 29 janvier 20:46

        @tf1Groupie

        Eh oui effectivement : le mec est allé vivre aux USA (Seattle), le Grand Satan ! Normal ...

        L’auteur préfére vivre dans un pays qu’il considère comme responsable de ses problèmes, plutôt que dans un pays musulman.


      • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 29 janvier 20:41

        Bonsoir,
        Je vais parler comme un Arabe « Ah ! mon ami,mon ami » foutaise que cela ! Ici personnes n’as d’ami.L’amitié quand il est sincère est là au fond du cœur,pas dans les mots.J’ai été longtemps avec un ami (et ,oui dans une discussion je peux employer ce mot) Arabe/musulman (je ne sais pas comment décrire cela.Mais un homme tout simplement , et un homme ne peux pas se cacher ou se mettre en avant sous couvert de religion quel-qu’elle soit.Pas plus de politique.
         J’ai mis du temps a comprendre la mentalité et à délier sa langue.Mais la vérité est que les musulman/arabes/ou ce que tu veux sont assujettis ,asservis a des anciennes pratiques.Mais en tant qu’hommes ,pour qu’ils puissent un jour retrouver un monde juste.Il ne faut pas qu’ils arborent des bannières.C’est là une erreur ,car en face ils trouverons toujours plus vicieux.Et tout cela ne finiras comme toujours dans un bain de sang. Alors ,pour que le monde comprenne vos blessures,ils vous faut agir en homme et là peut-être que demain sera bien.Vous pourrez vous déclarer musulman,comme d’ailleurs de n’importe quelle religion.Ce qui compte c’est la dignité humaine.Aucun dieux ne viendras en aide a personne.Aide toi le ciel t’aideras qu’il disait.


        • placide21 30 janvier 12:12

          Blablablablablabla....L’islam est un problème pour notre république laÏque. ET NOUS NE VOULONS PAS DE CE PROBLÈME.


          • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 30 janvier 15:01

            @placide21
            Bonjour,
            Tu as un raisonnement simpliste et c’est la une chose dangereuse.Pour nous qui sommes laïc ou (Français pourquoi pas ?). Tout le mode gueule depuis fort longtemps,mais ce n’est qu’aujourd’hui que les conséquences ,les fruit des tout cela,nous arrives sur le coin de la G. ????
            . Quand tu te dis laïc certes je suis laïc pour bien vivre ensemble ,pour des règles justes et égalitaire dans la vie civile ,dans le respect de tous ,car pour tous les jours,la loi doit être pour tous et l’égalité pour tous,point à la ligne). A par cela tu dis les musulmans,mais n’oublierais tu pas les autres religions qui sont aussi pernicieuses ?
            Oui,tu as une réaction basique et dangereuse,aujourd’hui . .Cela ne m’étonne pas .Mais quand tu pourras déduire ou est la nature du problème,là tu deviendras quelqu’un d’acceptable a mes yeux.Mais je suis conscient que nous sommes dans une merde pas possible,car ce problème n’est qu’une création et quand l’on veux être honnête, le risque est de passer pour un salop,qui sais être embastilloné ??
            Mais vas y dans ta guerre de croisade,elle est à côté de la plaque.Le seul souhait c’est qu’un jour ton jugement sera a la hauteur de te haine.


          • dohc 30 janvier 13:15

            En même temps, en tant que non-croyant j’étais plutôt bien dans un pays qui avait séparé l’église et l’état, l’un des pays les moins soumis aux religions...
            Les croyances obscurantistes aux pays des lumières.
            Et si vous me permettez une « lettre aux musulmans », les jeunes, les vieux, étendue aux autres croyances datant au mieux de 500 ans avant le moyen-âge, les chrétiens, les juifs, vos haines réciproques, les adorateurs des licornes et des dragons, les flateathers... si vous pouviez nous foutre la paix avec vos phantasmes, on est au XXIème siècle, et j’ai envie pour mes enfants d’un monde débarrassé de ce qui le plombe depuis toujours, les religions, la cupidité, la volonté de domination, le prosélitisme,
            Pour qu’ils croient en la nature, la terre nourricière, au respect et à l’humilité...
            Est-ce que dans vos livres sacrés à tous il est recommandé de s’habiller comme ci ou de manger comme ça avent de lancer une impression 3D ?


            • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 30 janvier 15:37

              @dohc
              Bonjour,
              Ce que tu dis là,est ce que je pense ;Mais j’y met un bémol. Tu es comme beaucoup aujourd’hui victime de croire que c’est une guerre de religion. Mais non ! c’est là un problème bien plus épineux,car si tu respect tes propos il faudrait que les peuples puissent vivre normalement.Mais ils n’ont trouver qu’a être des suiveurs là,« la religion » ,mais demain s’ils sont écrasés comme tout le monde en rêve mais qu’ils se délivre de chefs de meneurs(de religion )cela fera très mal a nos enfants et petits enfants.Bon j’ai compris la nature humaine qui n’est qu’égoïste,car ils se foutent pas mal de leurs progénitures.Ce qui compte c’est ce que l’on vie au présent ??!!! !S’il y avait un soucis c’est de faire une paix et que tout le monde en profite.Mais c’est bien là le seul souci,car les dirigeants les maitres des finances et autres pouvoirs ,eux cela ils n’en veulent pas.Ils ne veulent rien partager,ce sont eux les maitres et un point c’est tout.Alors si tu ne suis pas tu crèves.En fait c’est « tu marches ou tu crèves »rien de bien nouveau. Aujourd’hui il reste très peu de temps pour pouvoir affirmer ,s’affirmer pour un monde meilleur,mais vous choisissez la haine.Vous êtes des imbéciles sans nom,sans courage.Franchement j’ai honte de vivre dans ce monde soit disant moderne (entendre progrès,mais surtout dans la manière de vivre,d’être,et de vivre tout simplement)


            • zygzornifle zygzornifle 30 janvier 13:25

              l’Islam intégriste est hélas devenu le 1er problème planétaire devant le réchauffement climatique .....


              • elpepe elpepe 30 janvier 13:43

                les chialeuses -
                Plus important, vous continuez à lutter, au quotidien, pour développer un sentiment d’appartenance, de citoyenneté dans des sociétés où vous vous sentez souvent rejetés et exclus. Ils demandent votre assimilation, et pourtant vous repoussent chaque fois que vous vous rapprochez. C’est apparemment une tâche impossible, je sais.

                Que tu sois bleu, blanc rouge, schtroumphs, la vie est un combat, le chomage et vie de merde sont le lot de tous sans distinguo de races, religions et tutti quanti ...

                Aussi si vous musulmans savaient lire, corriger votre coran qui contient des enormites, sa evitera de vous faire assimiler a des bourreaux qui in fine ne font qu appliquer les conneries de votre texte, et se revendiquent legitimement comme les seuls vrais bons musulmans.
                Alors arretez de pleurer et de nous casser les couilles, car vous commencez serieusement a nous les briser menues, et tous a vos stylos billes, on vous les prete avec le sourire.


                • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 30 janvier 15:18

                  @elpepe
                  Bonjour,
                  Il te faut arrêter de picoler d’urgence,il me semble ?!.Car vraiment l’ensemble de nos concitoyens se laissent aller a de mauvais ressentiment et se trompent sur toute la ligne.Tout cela n’est qu’une apothéose de conneries qui ne date pas d’aujourd’hui.Ces saloperies de musulmans (encore il faudrait bien me montrer ou démontrer cela que cela veux bien dire ?. Et là vous allez être dans une merde profonde,car vous êtes haineux mais le pire , vous êtes incultes et vous ignorer beaucoup trop de choses ; Non le leur combat n’est pas religieux et malheureusement c’est simplement un porte étendard(la religion),,qu aurait pu être le communisme ,le capitalisme ou je ne sais quoi. Ils veulent retrouver une vie normale.C’est cela que je vois ! je le comprend et peut-être demain qui sais si je ne serais pas une victime de cette connerie sans nom. Oui il y a un problème ,il n’est que nous les soumettions ou nous trouvons humainement un chemin pour tous,alors regarde ta vie et regarde ce qu’elle vaut ,si tu considère que tu passes avant tout.alors oui, incite au massacre et fait toi un bon barbecue.


                • DanielD2 DanielD2 30 janvier 14:21

                  « L’Islam n’a pas inauguré l’époque de l’esclavage de masse »


                  Le monde musulman était rempli d’esclaves, le Coran réglemente l’esclavage, les derniers marchés musulmans aux esclaves ont fermé au 20eme siècle, sous la pression des colonisateurs Européens, et encore aujourd’hui des musulmans essayent d’en rouvrir régulièrement, et ça donne des leçons à l’Occident, parce que quelques islamo-gauchistes ont décrété que chez nous c’était « massif » donc que du coup ça n’a rien à voir. 

                  Plus je lis et j’écoute des musulmans, plus je comprends pourquoi leur civilisation est un désastre. Cette mentalité de « On est la meilleur communauté, si on est pas bien c’est la faute des autres qui sont de méchants mécréants » joue un grand rôle dans ce naufrage. 

                  • lsga lsga 30 janvier 14:32

                    @DanielD2
                    L’ancien testament aussi réglemente l’esclavage.
                    L’esclavage est le mode de production antique. La particularité de l’esclavage des noirs par les européens étant que ce mode d’exploitation a été prolongé dans les débuts de l’air Capitaliste, mélangeant l’exploitation industrielle et l’esclavage.


                  • DanielD2 DanielD2 30 janvier 14:49

                    @lsga

                    Et dans votre esprit tordu, c’est sensé être pire que de choper des millions de noirs et les castrer comme des chats ( ce qu’on fait les musulmans ) c’est ça ? J’essaye de comprendre. 

                  • lsga lsga 30 janvier 15:14

                    @DanielD2
                    Personnellement, je pense qu’il nous faut une politique d’hygiène raciale (cad ; de lutte contre la consanguinité, une politique de métissage obligatoire) reposant sur la stérilisation, la reprogrammation génétique, et les utérus artificielles. Les esclaves caribéens des européens ont bénéficié malgré eux de la première sélection génétique massive. Durant plus de 400 ans, ils ont bénéficié des techniques d’élevage basées sur la castration et les « étalons » utilisés par les agriculteurs blancs avec leurs bétails. Ce faisant, les noirs des caraïbes sont aujourd’hui incontestablement la race supérieure sur cette planète, et ils préfigurent ce que sera l’humanité produite par la science dans les siècles à venir. 
                     
                    Au passage, n’ayant jamais été au catéchisme, et n’ayant pas suivi les cours d’éducation civiques, je n’ai pas les compétences nécessaires pour savoir ce qui est mieux ou pire d’un point de vue morale.
                     
                    Je disais simplement que l’esclavage est le mode d’exploitation propre aux société antiques, que les sociétés musulmanes antiques l’ont pratiqué comme toutes les sociétés antiques (Babylone, la grèce, les romains, etc.). Je rappelais que la particularité de l’esclavage noir par les européens est le mélange entre le mode d’exploitation antique (esclavage) et le mode d’exploitation capitaliste (haut niveau d’organisation et de division du travail)


                  • DanielD2 DanielD2 30 janvier 15:23

                    @lsga

                    Ha oui, c’est encore plus grave que ce que je pensais ... Enfin en tout cas, pour « la race supérieur » je les trouve bien pauvre et bien à la ramasse vos Caribéens ... Pour le 100 mètres olympique peut-être, mais avoir été sélectionné comme du bétail ne semble pas les avoir rendu très productif. 

                  • lsga lsga 30 janvier 15:33

                    @DanielD2
                    au contraire, ils ont été sélectionnés génétiquement sur des critères de productivité, exactement comme les vaches ou les veaux. Les négresses les plus fertiles et les plus désirables se faisaient engrosser par des nègres étalons, les plus musclés, les plus résistants, les plus productifs. Les autres nègres pouvaient au besoin être castrés.
                     
                    Ce que vous reprochez à l’Islam, c’est encore une fois quelque chose que les européens ont eux-mêmes fait, en pire, et plus longtemps
                    .
                     
                    Enfin, vivement les premiers bébés CRISPR. Cette humanité crasse, consanguine, souchienne, inférieure, doit disparaître.


                  • DanielD2 DanielD2 30 janvier 15:35

                    PS : Nos amis Marocains par exemple, qui ont fermé leur dernier marché d’esclave en 1920, seront heureux d’apprendre qu’ils étaient encore alors dans l’antiquité. Ils attaquent tout juste le moyen-âge là. 


                  • lsga lsga 30 janvier 15:45

                    @DanielD2
                    Les marocains ne sont toujours pas tout à fait sortie du mode de production antique. 


                  • meslier meslier 30 janvier 15:48

                    @lsga

                    Pourquoi vous ne proposez pas l’élevage d’humains en batterie tant que vous y êtes !!


                  • lsga lsga 30 janvier 15:59

                    @meslier
                    La batterie (de boeufs, de poules et autres) est une mode de production typique du Capitalisme : c’est à dire typique d’une société disposant d’un niveau technologique relativement faible.
                     
                    Aujourd’hui, les êtres humains sont élevés en batterie : produits en masse dans des hôpitaux, logé en masse dans des cités désincarnées.
                     
                    Ce que je propose est beaucoup plus libérale que cela, et sera d’ailleurs amené par le marché
                     : c’est permettre à tout à chacun de choisir les caractéristiques génétiques de son embryon, tout en ayant une norme génétique minimale choisi démocratiquement sur la base de débats scientifiques (ex : niveau maximale de consanguinité autorisé, niveau minimale de métissage imposé, etc.). L’élevage de l’enfant n’a pas à être fait dans le cadre concentrationnaire de la famille (plus personne ne veut ça aujourd’hui, d’où l’éclatement du modèle familiale).
                     
                    Tout cela va se produire. Vous le savez.


                  • Shawford Shawford 30 janvier 16:05

                    @lsga

                    Toi c’est pas un rapport à la loi qu’il te faut comme le suggérait JL, ni même un passage à l’ombre.

                    Non ce qu’il faut c’est quelqu’un qui vienne te faire disparaître au plus vite de cette terre, et que les idées que tu portes disparaissent elles mêmes au plus profond du néant.

                    Si il faut que je sois celui qui te mettra un bon coup de chevrotine dans la chetron, je serai celui là , Isga, fais moi confiance. Tu ne perds donc rien pour attendre

                    On se comprend bien là ?


                  • meslier meslier 30 janvier 16:08

                    @lsga

                    la sélection génétique n’est pas le problème le plus important , c’est le problème démographique qu’il faut résoudre au plus vite .


                  • lsga lsga 30 janvier 16:08

                    @Shawford
                    tu pourrais arrêter de changer de pseudos toutes les 2s, c’est lourd.
                    Les coups de chevrotines, c’est nous qui les tirons.
                    Quand la masse des crétins réactionnaires dans ton genre mettra au pouvoir en France des fascistes, nous, nous prendrons les armes pour mettre la France à feu et à sang, le tout financé par la CIA.
                     
                    Les matérialistes, les révolutionnaires, les franc-maçons, les occultistes : c’est nous qui avons créé la nation française, c’est nous qui la tueront.


                  • Shawford Shawford 30 janvier 16:11

                    @Isga

                    Qui vivra verra, raclure de bidet

                    Over


                  • Shawford Shawford 30 janvier 16:13

                    @Meslier

                    Retourne déjà dans le néant d’où tu viens, ça fera déjà plus de place pour les vivants en place.

                    Tschuss

                    PS : j’espère que tu réapparaîtras en couleur avec une jolie lullaby inside.


                  • lsga lsga 30 janvier 16:16

                    @Shawford
                    Vous avez déjà perdu la partie.
                    Les réactionnaires ne font que perdre. L’Histoire de l’humanité, c’est l’Histoire de la défaite des réactionnaires, siècle après siècle.


                  • Shawford Shawford 30 janvier 16:20

                    @Isga

                    Alors hop, là, j’ai perdu. Tu es trop fort Isga !

                    Ça va, on peut passer à la case bonheur ?

                    Tschuss


                  • lsga lsga 30 janvier 16:22

                    @Meslier
                    On peut monter sans trop de problème à 10 milliards d’habitants. Le dégèle des terres au Sud du pôle Nord vont libérer énormément de place (Canada, Norvège, Suède, SIbérie & co : ce sont des terres gigantesques, cultivables, vides).
                     
                    Toutefois, un jour ou l’autre, on viendra bien sûr à une gestion démocratique basée sur des débats scientifiques de la démographie.
                     
                    Mais là, tout de suite, le gros problème est le niveau intellectuel extrêmement faible des êtres humains. Trop de personne, à l’image de Shawford, ont un QI inférieur à 130. Or, pour pouvoir faire des mathématiques, des sciences, parler plusieurs langues, maîtriser l’informatique, avoir de bonne connaissance en Histoire, maîtriser les grandes questions philosophiques, connaître les sujets d’actualité, 130 de QI est un strict minimum (150 étant déjà plus confortable. ) Or, toutes ces qualités sont requises pour qu’un citoyen puisse voter dans le cadre d’une démocratie authentique.


                  • hervepasgrave ! hervepasgrave ! 30 janvier 16:23

                    @lsga
                    Bonjour,
                    Que cela toi ou Danield2 vous êtes des imbéciles ou vraiment des prétentieux pour pouvoir faire des leçons de merde.Ils en sont là ,mais est-ce franchement de leur faute aux Marocains ??
                    Oui, aujourd’hui nous voyons encore de grands écarts,mais en parlant ou en imposant vos points de vues de merde cela ne peux qu’être de pire en pire.Vous croyez être des êtres supérieurs.Mais qu’ avez vous fait de votre vivant bande de plouc !Vous êtes à coté de a plaque,mais comment pourrais je vous le faire comprendre ?Peut-être qu’ils vous faut une badine ou des fouets pour que le monde s’équilibre ? C’est des gens comme vous innombrables qu’ils faudrait aller mettre sur place.Genre une émission réal-TV ,ou vous seriez plongé dans cet autre monde !


                  • verdad 31 janvier 18:56

                    @lsga
                    Les réactionnaires ne font que perdre. L’Histoire de l’humanité, c’est l’Histoire de la défaite des réactionnaires, siècle après siècle.
                    **********************************************************************************************************
                     
                    Il serait sans doute nécessaire de préciser ce qu’est un réactionnaire.
                    Ce mot a dernièrement ressurgi dans le Vocabulaire Socialiste béat
                    jusqu’au Stalinisme. Il figurait déjà dans les années Trente, dans le
                    Horst Vessel liede, Hymne Nazi seuls les Nazis,Fascistes ou Frankistes l’utilisaient.

                    A mon humble avis, en tant qu’illettré, je pense que la réaction est la
                    forme naturelle de réponse à une attaque ou à une agression.

                    En outre, le mot intégriste est inappropprié car, être intègre signifie pour
                    moi simple illettré, cela signifie honnêteté , d’où,  NON LIEU 
                    Comme le préciserait le juge d’Instructions à charge et à décharge  ?


                  • verdad 8 février 18:40

                    CALAIS/ iLS ONT ENVOYE LES C.R.S ? POUR INCULPER le Général de Corps d’Armée
                    PIQUEMAL.
                    Je m’interroge, ceux qui ont décidé d’envoyer des Policiers appréhender un Héros,
                    MILITAIRE<sont-ils les mêmes qui, naguère braillaient Haut et Fort

                     C.R.S.....S.S.  ou un seul FA de ces durs de gauche qui n’avaient jamais eu l’occasion de voir ; un seul S.S. OU UN SEUL facho.

                    Vous le savez maintenant pourquoi, il fallait de toute urgence les pleins pouvoirs ?
                    Pour incarcérer les Violeurs, tueurs incendiaires ?

                    Mais non ; mais non Camarades Citoyens, une répétition des Complots Bidons,
                    à la manières des NAZIS, PARTI DES TRAVAILLEURS ALLEMANDS SOCIALISTES
                    et NATIONAUX’

                     en Français

                     et, en Allemand, nationaux SOCIALISTES PAR
                    OPPOSITION AUX internationaux SOCIALISTES.


                  • Walker 30 janvier 14:49

                    « L’Islam n’a pas inventé le colonialisme et l’impérialisme, [...] »


                    Est-ce uniquement l’invention du colonialisme et de l’impérialisme qui est critiquable ? L’islam n’a-t-il pas lui aussi pratiqué le colonialisme et l’impérialisme ?

                    « L’Islam n’a pas inauguré l’époque de l’esclavage de masse, [...] »

                    Est-ce uniquement l’inauguration de l’esclavage de masse qui est critiquable ? L’islam n’a-t-il pas lui aussi pratiqué l’esclavagisme ?

                    L’auteur parle de l’importance de contextualiser, pourtant lorsqu’il cite :

                    « Celui qui tue une personne, c’est comme s’il avait tué toute l’humanité ; s’il sauve une vie, c’est comme s’il avait sauvé toute l’humanité… » (Sourate 5 ; verset 32)

                    il oublie quelques détails :

                    « C’est pourquoi Nous avons prescrit pour les Enfants d’Israël que quiconque tuerait une personne non coupable d’un meurtre ou d’une corruption sur la terre, c’est comme s’il avait tué tous les hommes. Et quiconque lui fait don de la vie, c’est comme s’il faisait don de la vie à tous les hommes. »

                    Il n’est donc pas interdit de tuer quelqu’un coupable d’une « corruption sur la terre ». Et quel est le châtiment pour une « corruption sur la terre » ? La réponse se trouve au verset suivant :

                    « La récompense de ceux qui font la guerre contre Allah et Son messager, et qui s’efforcent de semer la corruption sur la terre, c’est qu’ils soient tués, ou crucifiés, ou que soient coupées leur main et leur jambe opposées, ou qu’ils soient expulsés du pays. Ce sera pour eux l’ignominie ici-bas ; et dans l’au-delà, il y aura pour eux un énorme châtiment, »

                    Reste à définir à quoi correspond exactement une « corruption sur la terre ».

                    Maintenant, si cette injonction n’a plus cours de nos jours, dans quel verset est-ce précisé ?

                    • zygzornifle zygzornifle 31 janvier 11:11

                      Bien, mais écrite dans quelle langue ?

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès