Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Libération de Gilad Shalit : une nouvelle victoire morale d’Israël

Libération de Gilad Shalit : une nouvelle victoire morale d’Israël

Tel un boxeur victorieux, le Hamas lève les bras en signe de victoire. Apres cinq longues années de jusqueboutisme acharné, l’organisation terroriste vient de gagner au poing : il a obtenu la libération de plus de 1,000 « résistants des mains cruels de l’occupant sioniste ». Une victoire sur Israël, celui-ci n’ayant même pas pu localiser son soldat dans la bande de Gaza ; l’obligeant ainsi à négocier avec (et finalement à céder sur la plupart des exigences de) son ennemi mortel.

Le Hamas a aussi marqué d’importants points face a Mahmoud Abbas car, en obtenant la libération de plus de 1,000 « résistants », l’organisation terroriste prouve une fois de plus qu’elle est la seule alternative crédible face à « l’occupation Israélienne ». Pas étonnant que la popularité du Hamas au sein de la population arabe de Palestine soit à son zénith. La victoire du Hamas a éclipsé les velléités onusiennes de Mahmoud Abbas, si bien qu’en cas d’élection, une victoire des islamistes est désormais probable. Mahmoud Abbas le sais et tente désespérément de rétablir l’équilibre en offrant l’argent qu’il n’a pas (c'est-à-dire l’argent des donateurs, tels les USA et l’Europe) aux terroristes nouvellement libérés. Un geste désespéré qui ne changera pas le rapport de force actuel. D’ailleurs, certains prédisent déjà la fin de l’autorité palestinienne. A tel point que des voix s'élevent en Israël proposant de libérer des terroristes du Fatah pour sauver la face de Mahmoud Abbas. Un comble !

Mais revenons un instant sur la victoire du Hamas sur Israël. Aussi paradoxal que cela puisse paraitre, cette victoire, bien que réelle, ne signifie pas la défaite d’Israël. Du coté de la société israélienne, ce « deal » est perçu comme une grande victoire morale de l’Etat Juif. Il est écrit dans le Talmud que celui qui sauve une vie sauve l’Humanité toute entière. A l’inverse de ceux qui prônent le martyr et endoctrinent les leurs (petits et grands) dans la haine du Juif, le Peuple juif montre à quel point il est attaché a la vie d’un des siens.

Ainsi, cet épisode montre qu’un gouvernement Israélien n’abandonne pas ceux et celles qui mettent leur vie en danger pour défendre le Pays. Comme l’a rappelé Michael Oren, ambassadeur d’Israël aux Etats-Unis, il existe un contrat moral entre les dirigeants Israéliens et sa population selon lequel la population, hommes et femmes confondus, s’engagent à servir sous le drapeau et à défendre le pays ; en contrepartie de quoi, le gouvernement s’engage à ne jamais abandonner (et même à soutenir) ceux et celles qui se trouveraient en difficultés.

Il est intéressant de noter que la décision du Gouvernement Israélien intervient alors même que la population civile Syrienne continue de se faire massacrer (sous le silence complaisant de la Chine et la Russie qui s’opposent à toutes sanctions contre le leardership Syrien). Il semblerait donc que le prix d’une vie humaine en Syrie vaut moins qu’une vie Israelienne. La Syrie n’est malheureusement pas un cas isolé. On pourrait citer le cas des coptes d’Egypte ou encore de la population noire en Libye (qui fait l’objet d’une véritable chasse aux sorcières). On pourrait également rajouter le cas de l’Iran dont les autorités ont étouffé dans le sang les aspirations démocratiques de sa population. Plus que jamais il existe un abysse moral entre le gouvernement d’Israël et les dirigeants des pays avoisinants.

Cet épisode montre qu’Israël est prêt à payer un prix élevé (plus de 1,000 terroristes !) pour faire libérer l’un des siens. Oh bien sur, comme dans toute démocratie, il y a eu en Israël de nombreux débats (certains houleux) pour savoir si le prix à payer n’était pas trop lourd. Mais, in fine, un consensus favorable a un tel échange s’était dégagé en Israël. Et c’est sur ce consensus que Binyamin Netanyahu s’est appuyé pour sceller l’accord. D’ailleurs ce consensus s’élargissait aux juifs de Diaspora qui dans leur majorité souhaitaient la libération de Gilad Shalit. La libération de Gilad est donc aussi une victoire morale pour le Peuple Juif dans son ensemble.

Au delà des conséquences géostratégiques et politiques que cette libération a engendrées, le retour de Gilad a eu un effet réunificateur sur le Peuple juif. Le jour de la libération de Gilad, nous retenions tous notre souffle, priant que le « deal » se fasse. Lorsqu’on a vu les premières images de Gilad, nous étions tous et toutes des membres de la famille Shalit, partageant la même émotion et la même joie que ses parents.

Il convient de noter que la supériorité morale de l’Etat d’Israël sur ses voisins s’était exprimée bien avant la libération de Gilad Shalit. Pour s’en convaincre, il suffit, de comparer la façon dont le soldat Israélien a été traité par le Hamas pendant les cinq années de sa détention avec la façon dont les terroristes palestiniens sont traités dans les prisons Israéliennes. L à encore, il n’y a pas photo.

Cette victoire morale n’est pas un fait isolé. Récemment encore, Israël n’a-t-il pas envoyé équipement et personnel de secours en Turquie et ce malgré les attaques incessants du gouvernement turque à l’endroit de l’Etat juif ? Rappelons aussi que Shimon Peres, pourtant humilie en public par Erdogan au forum de Davos, n’a pas hésité à téléphoner au premier ministre Turque pour lui présenter ses condoléances suite a la disparition de sa mère.

Toutefois, la guerre contre les terroristes ne se gagne pas par des victoires morales. La morale ne peut définir à elle seule la politique d’un pays. C’est pourquoi beaucoup en Israël commencent à prendre conscience des conséquences concrètes d’une telle transaction : La victoire du jour pourrait bien se transformer en cauchemar demain. La libération de 1,000 dangereux terroristes va certainement mettre en danger la vie de nombreux citoyens dans le pays :

a) Il est en effet probable que bon nombre d’entre eux reprendront leur « résistance » dans les prochains mois. Plus encore, cet échange encouragera nombre d’arabes de Palestine à se joindre aux activités du Hamas.

b) Il est aussi très probable que le kidnapping de citoyens Israéliens (soldat ou civil) est sur le point de devenir un sport populaire (et tres lucratif) – il y a beaucoup à gagner et peu à perdre (rester dans les prisons Israéliennes le temps du prochain échange de prisonniers). D’ailleurs, l’Egypte de Tantawi l’a bien compris et a exigé la libération de 25 de ses concitoyens en échange de la libération d’Ilan Grapel. En Arabie Saoudite, certains offrent de l’argent (beaucoup d’argent) à tous ceux qui kidnapperaient des citoyens israéliens.

La chasse est donc ouverte et la meute (de loups) est nombreuse. Il est donc temps que le Gouvernement Israélien réagisse et définisse une politique à long terme qui dissuadera ceux qui souhaitent poursuivre dans cette voie. La réponse à apporter n’est pas simple : faut-il refuser de négocier à l’ avenir ? Faut-il fixer un nombre limite de prisonniers à échanger ? Faut-il durcir les conditions de détention des terroristes emprisonnés dans les prisons Israéliennes ? Faut-il elargir la peine de mort aux terroristes ayant du sang dans les mains ?

Une fois l’euphorie passée, il faudra bien qu’un débat public ait lieu en Israël car, après tout, le meilleur moyen de protéger sa population et ses soldats est de stopper cette surenchère infernale.


Moyenne des avis sur cet article :  1.41/5   (58 votes)




Réagissez à l'article

58 réactions à cet article    


  • dawei dawei 4 novembre 2011 17:01

    on peut voir ça comme ça , on peut aussi voir ça autrement :
    entant que prisonnier de guerre, militaire en fonction, d’un pays d’occupation agressive, il avait 1000 fois plus de raison d’être en taule en que les résistants palestiniens prisonniers en territoire occupé.... et dans beaucoup d’autres situations, en d’autres temps et/ou lieu, il aurait été exécuté. Donc on ne peut franchement pas dire qu’il ait été si mal loti en Palestine, le (Z)ero israelien. Et vu comme ça, c’est un aveu d’Echec, voire de lucidité de la part d’Israel ... à chacun la liberté d’interpréter ... 


  • Cyril Cyril 5 novembre 2011 14:50

    Un problème de sémantique :

    Un militaire israelien dans une prison palestinienne est appelé un Otage !

    Un civile palestinien dans une prison isralélienne est appelé un terroriste !

    Un probleme de rapport de force :

    1000 contre 1, ca ne veu pas dire qu’un Juif vaut 1000 arabes, ca veu dire que les juifs ont le pouvoir de metre 1000 fois plus d’arabes dans les prisons israéliennes, que de juifs dans les prisons palestiniennes.


  • ma pomme 4 novembre 2011 16:58

    le prix du palestinien ne vaut pas grand chose sur le marché.
    1 pour 1000...
    faut dire que Gilad seul les vaut bien smiley

    Israel et sa LOI DU RETOUR
    Israel et ses échanges de prisonniers...
    il y a de la dignité dans tout ça
    contrairement à d’autres qui regardent leurs jeunesses pleurer des visas pour fuir en occident plutôt que pour aller chez leurs cousins tant aimés
    mais peut on comparer Israel avec ce monde ?

    petite erreur, il ne s’agit pas de loups mais ...de hyènes !


    • dawei dawei 4 novembre 2011 17:03

      Israel aurait été vainqueur, si et seulement si elle avait obtenue la libération de ce prisonnier de guerre sans contre partie .... et manifestement les palestiniens savent négocier !


      • ma pomme 4 novembre 2011 17:21

        c’est vrai qu’ils savent négocier...et puis ça fait de la place dans les prisons Israéliennes ...pour des plus jeunes
        bravo, surtout qu’ils continuent à savoir négocier comme ça...ils avancent smiley


      • King Al Batar King Al Batar 5 novembre 2011 10:35

        Il faut surtout que les Palestiniens se méfie que parmis les 1000 libérés, qui sont apparemment tous des prisonniers en fin de peine (sic !), donc qui ont du purgé des sentences assez longue, ne se trouve pas quelques espions bien discret.
        On connait la capacité des espions Israeliens a se faufiler dans certains organes réputés impénétrable.


      • deborah30 5 novembre 2011 11:06

        ma pomme,

        «  »c’est vrai qu’ils savent négocier...et puis ça fait de la place dans les prisons Israéliennes ...pour des plus jeunes«  »

        La pomme fripée aime la chair fraîche...

        Beurkkkkkkkk


      • raymond 5 novembre 2011 11:42

        Oui King, en attendant depuis ils en ont déja ré-incarcéré certains.... comme en Afrique du Sud


      • Krokodilo Krokodilo 4 novembre 2011 17:53

        C’est vrai qu’ils ont bien besoin de victoires morales en ce moment...


        • molotov Le sablier 4 novembre 2011 19:35

          vous dit : « l’organisation terroriste vient de gagner »

          je suis scandalisé par votre facon de les appelés ainsi !

          c’est quand même les « mêmes » qui on souhaité des élections en palestine, il gagne les élections democratiquement mais vous les nommers « terroristes »

          c’est tout simplement deux poids deux mesures...


          • Alef Alef 4 novembre 2011 20:14

            Bien sur, je fus heureux pour Gilad et sa famille, mais aussi très amer parce que cet échange marque la victoire de la violence sur le dialogue, de la vendetta sur la justice.

            À vouloir à tout prix libérer Gilad Shalit pour des raisons politiques, Netanyahu n’a fait que céder au chantage, à la violence, à l’agression.

            Je suis en principe contre la peine de mort mais exceptionnellement je pense qu’Israël devrait requérir la peine de mort pour les terroristes, de manière à éviter une répétition des échanges de prisonniers comme dans l’affaire Shalit .

            Cette règle devrait déjà être appliquée aux coupables de l’assassinat de la famille Fogel, à Itamar, il y a quelques mois.


            • frugeky 5 novembre 2011 10:54

              ça va faire beaucoup de morts israéliens si vous voulez condamner tous les terroristes.


            • Cyril Cyril 5 novembre 2011 14:58

              Vous avez eut cette brillante idée en lisant ’Mein Kampf’ de Adolf Schweitzer


            • dawei dawei 8 novembre 2011 11:19

              la peine de mort est déja appliquée pour les gazaoui : sous forme de blocus.
              Vous êtes vraiment un ignoble dégueulasse, dans la plupart des cas, le millitaire israelien , prisonnier de guerre, aurait été exécuté ... il ne l’a meme pas été ... les palestiniens sont bien plus humains que vous Yakob, ignoble vermine criminelle (en propos) contre l’humanité. Par contre, les prisonniers palestiniens etaient des civils ... des résistants ... vous savez, comme ceux qui ont combattus l’occupation nazie et défendu les juifs dans les années 40.


            • dawei dawei 8 novembre 2011 11:20

              « ça va faire beaucoup de morts israéliens si vous voulez condamner tous les terroristes. »
              exact, et Yakob risque d’être sur la liste.


            • teddy-bear teddy-bear 4 novembre 2011 22:36

              La Moralité d’Israël avec cette armée d"occupation israélienne et les geoles sioniste des Club Méditerranée !, je cauchemarde. Le pire c’est que personne ne croit à ce texte. Voici une autre façon de voir les choses
              http://palestineconflit.hautetfort.com/archive/2011/10/20/le-soldat-shalit.html


              • wesson wesson 5 novembre 2011 01:19

                Bonsoir l’auteur,

                l’armée la plus morale ... Pffff....

                Religious extremism is a greater threat than nuclear IranPour les non Anglophones : L’extrémisme religieux (dans l’IDF) est une menace plus grande que l’Iran nucléaire. - Article du Jerusalem Post

                • Alef Alef 5 novembre 2011 08:24

                  Tsahal est remarquablement bien dirigée et organisée et c’est tant mieux car sans cela je ne donnerai pas chère de la peau des israéliens !!!

                  Les donneurs et les pleureurs palestiniens seraient ils aussi propres qu’ils l’exigent de leurs adversaires ?

                  Je suis certain que non !


                • frugeky 5 novembre 2011 10:56

                  C’est le propre d’une armée d’être organisée. Celle à qui vous donnez un nom qui ressemble plus à un éternuement ne déroge pas des autres. Les palestiniens, eux, n’ont pas d’armée.


                • garisamui garisamui 5 novembre 2011 14:33

                  Tsahal bien organisée et dirigée........armée morale...

                   quelle propagande immonde !!!

                  Quelle rigolade !!

                  Qu’est ce qu’ils ont ramassés le dernière fois au Liban sud contre des vrais combattants armés.
                  C’était moins facile qu’avec des gamins à lance pierre, les barbus du Hezbollah.
                  Tsahal a frôlée la banqueroute :
                  - défaut de chaîne de commandement
                  -défaut de transmissions
                  - défaut de motivations des jeunes soldats

                  Il y a eu pas mal de réorganisations et de têtes coupées

                  Le plus important c’est que la majorité des jeunes israéliens en ont assez de la guerre injuste et stupide, prônée par une poignée de fanatiques.
                  Et c’est tant mieux pour tous .


                • BlackDjai BlackDjai 5 novembre 2011 01:40

                  Un article d’un de ces braves toutous défenseurs du sionisme Etatisé..... ils s’aiment tellement qu’ils adorent se glausser dans leurs délires. Grand bien leur fasse...........

                  Ils sont ici pour distiller leur venin mais apparemment ils ne se rendent pas compte que la plupart des gars qui cotoient Agora ne sont pas des lobotomisés comme eux et qu’ils arrivent quand même à différencier une idéologie nauséabonde cachée derrière leur sempiternelle défense d’Israel, Etat, bien sûr installé sur la Palestine et dont ils veulent la disparition.

                  Vous osez encore nous parler de la grandeur de votre entité cancérigène avec les expropriations illégales, les expulsions, les humiliations journalières aux checks point, la terreur mené par les colons dans certains villages, les emprisonnements de masse, les exécutions sommaires !!!!!!!

                  Votre arrogance vous reviendra un jour comme un boomerang, et vous verrez, cela vous fera très mal, car apparemment vous ne connaissez ou n’avez pas le sens de la douleur que subit ce peuple depuis ce jour damné de 47 ou la résolution de la création de cet Tumeur fut votée.


                  • Ptetmai 5 novembre 2011 07:44

                     Ils ont de moins en moins le sens du ridicule avec leur propagande , ici et ailleurs sur la Toile, et leur commentaires indécents, ces descendants de Juifs, de Khazars et d’autres convertis à un des judaïsmes de nombreux peuples évidement bien incapable de démontrer dans lequel de ces trois groupes il serait incontestable qu’ils se situent.

                    Evitez donc, si vous défendez la cause des patriotes palestiniens (pas du collabo Abbas), d’écrire « Juif » tout court ou même « Israéliens juifs » tout court

                    Ecrivez plutôt didactiquement quelque chose comme « descendants de Juifs, de Khazars et d’autres convertis à un des judaïsmes de nombreux peuples ». Pour leur rappeler qu’ils sont évidemment incapables de démontrer qu’ils vivent « sur la terre de nos aïeux » ce qui aurait justifier que une minorité d’états de l’ONU , ne respectant pas sa Charte, ne leur en « rendent » une partie ; alors qu’ils avaient bien l’intention de récupérer tout leur mythique et non historique Eretz Israël puisque les Jacob et ses fils n’ont jamais existé

                    Mais le summum du ridicule (qui ne les tue pas !) , chez eux c’est la datation de leurs actes officiels ou privés dont l’année 1 est affirmée être celle de la création de l’Univers par leur imaginaire YHWH qu’ils conçoivent aussi agressifs et autres « qualités » qu’eux . Un Dieu à leur image qui n’a rien à voir avec l’Eternel Créateur qui ne pouvait que les faire libres, eux-aussi, de se tromper et de faire des crimes quotidiens « en son nom ».

                    C’est ainsi qu’on est aujourd’hui le 8 Heshvan 5772

                    Tous nos géologues et autres sont des sinistres crétins qui pensent que la Terre, entre autres, existaient bien avant il y a 5772 ans. Les enfants du seul peuple élu ne peuvent jamais se tromper.


                    • Just a Brother Just a Brother 5 novembre 2011 07:48

                      Au lieu de constater simplement qu’une société attache autant d’importance à la vie d’un seul des siens, une frange de l’opinion publique préfère y voir une illustration supplémentaire de l’arrogance du « Peuple élu » et du sentiment de supériorité qu’éprouveraient les Juifs. On perçoit bien que le marchandage fixé par le Hamas exacerbe les fantasmes antisémites. Sur de nombreux forums internet, on peut lire des propos effrayants. Pour les uns, « la notion d’humanité commence, finit et s’applique uniquement au seul Peuple élu… ». Pour d’autres, « ce qui compte dans cette opération, c’est de sauver l’Humanité en sauvant une vie, celle de Shalit évidemment, contre 1.027 goyim qui ne comptent que pour des prunes ». D’autres encore préfèrent se montrer spirituels, même s’ils ne témoignent que de leur mauvais goût : « Tout compte fait, le Nobel d’arithmétique n’ira pas à un Israélien cette année ».

                      L’article de Forrest Gump campe clairement le problème que Golda Meïr résumait ainsi : « la paix viendra le jour où les mères palestiniennes aimeront plus leurs enfants qu’elles ne détestent les nôtres »


                      • Sahaba 5 novembre 2011 13:30

                        La citation de Golda Meir est simplement immonde et prouve, malgré vous, la justesse des propos. Beaucoup ont ce sentiment de supériorité, croyant qu’eux « aiment » plus leurs enfants que les goyms, considérés comme des animaux.

                        Je pense que cela vient d’un tribalisme raciste : dans le judaisme, le juif est considéré quasiment à l’égal de Dieu. Sauver un juif, c’est sauver l’humanité ; sauver un goy, c’est tuer l’humanité.

                        Je pense que les mères et les pères palestiniens aiment infiniment leurs enfants, d’un amour filial, véridique, pur ; et c’est pour cela qu’il souhaite que leurs enfants aient une patrie libérée des terroristes juifs..comme tous les etres humains. Les mères israéliennes quant à elles, ce n’est pas de l’amour qu’elles éprouvent, mais plutot une espece d’ildolatrie malsaine pour leurs enfants, notamment les garcons, considérés comme des « dieux vivants » (pureté et supériorité raciale supposée du peuple élu) ; d’ou les très nombreux cas d’incestes dans la communauté reconnus par des organisations communautaires.


                      • Alef Alef 5 novembre 2011 09:01

                        « Gilad Shalit a été très bien traité lors de sa captivité » déclaraient sans rire aux médias les barbares musulmans qui l’on retenu en otage. Si le jeune soldat avait eu droit à une visite de représentants de la Croix-Rouge, ces derniers auraient pu constater et rendre compte qu’il avait été blessé au bras durant l’attaque des terroristes.

                        Tous les observateurs on pu voir le jour de sa libération qu’il tenait l’un de ses bras en retrait. Et pour cause, il avait reçu sept éclats de grenade qui sont restés plantés dans son corps durent ces cinq ans et demi. Pendant ce temps, les terroristes emprisonnés en Israël avaient droit à des soins complets pour le moindre bobo.

                        Gilad Shalit a été opéré pendant deux heures et demi à l’hôpital « Rambam » de Haïfa. Selon le Prof. Shalom Stahl, spécialiste de la chirurgie de la main, qui l’a opéré « deux éclats parmi les sept appuyaient sur des nerfs, ce qui devaient lui provoquer des douleurs ». Le chirurgien ne peut pas encore dire si des dégâts irréversibles ont été causés.

                        Solitude, angoisse de l’incertitude, manque de lunettes, sous alimentation, carence en lumière et douleurs aux bras, il s’agit « du traitement digne des valeurs de l’Islam » dont il a bénéficié durant cinq ans et demi selon l’expression même utilisée par ses ravisseurs.

                        source www.israel7.com


                        • Sahaba 5 novembre 2011 13:16

                          Infiniment mieux que les civils torturés par les juifs sionistes.

                          La loi juive pour information estime que le goy est un sous-être ; et qu’il bénéficie d’aucune protection. La loi musulmane a légiféré et moralisé la guerre : interdiction de toucher aux civils, à l’environnement, accepter immédiatement la paix lorsque les agresseurs la propose, bien traiter les captifs.

                          Les lois de la guerres dans le judaisme sont plutot des lois de guerre totale : obligation d’être sans pitié ; on récolte des mitsvah (bonnes actions) si on massacre voire viole les « ennemis » ; obligation est faite de tout raser, de tout détruire, de tout bruler. C’est à la lettre ce qui a été fait à Gaza par les terroristes juifs de l’armée juive et ce qui est fait par les colons terroristes juifs.


                        • bluerage 5 novembre 2011 10:33

                          Si on est cynique : « Pourquoi se faire chier avec le conflit israelopalestinien, si on attend un peu en laissant faire les colonisations et les expulsions au rythme actuel, dans 5 ans il n’y a plus de territoire autonome palestinien ni d’etat viable »
                           Israel grignote les terres palestiniennes et provoque la diasporah des palestiniens, l’histoire se repète mais à l’inverse. Le « grand Israel » reproduit la théorie de « l’espace vital » d’un autre régime tristement célèbre...


                          • minidou 7 novembre 2011 17:13

                            Et oui laissons faire : dans cinq ans il n’y aura plus de territoire palestinien donc négocier l’indépendance : victoire totale d’Israël...
                            Et dans 50 sur ce territoire, il y aura une écrasante majorité de palestiniens, victoire totale des palestiniens !
                            Israël creuse sa tombe sous les applaudissements des sionistes, le monde est riche de paradoxes !


                          • frugeky 5 novembre 2011 10:49

                            occupation israélienne entre guillemets, comme si elle n’était pas une réalité.
                            A vous entendre les palestiniens réclament la présence de l’armée d’Israel et de ses colons.
                            Propagande dégueulasse !
                            http://www.youtube.com/watch?v=43LO7rzN5QQ
                            L’Etat terroriste israélien n’a vraiment RIEN à envier au Hamas.


                            • Png persona-nongrata 5 novembre 2011 11:03


                               Rassurez moi c’est un fake ce torchon ?

                              Je cite ;

                              « Il est écrit dans le Talmud que celui qui sauve une vie sauve l’Humanité toute entière »

                              Non ceci est dans le Coran , le talmud parle d’une vie juive ce n’est pas pareil ;

                              Traité Sanhedrin, chapitre 5, Mishna 5
                              (…) C’est pour cela que l’homme a été créé seul, pour t’apprendre que celui qui ôte la vie à un fils d’Israël, détruit un monde entier ; et celui qui sauve la vie d’un fils d’Israël, sauve un monde entier


                              • Alef Alef 5 novembre 2011 11:12

                                @ bluerage et les autres

                                Pourquoi attendre 5 ans ?

                                Il existe déjà un état palestinien, il s’appelle la Jordanie.

                                76% de la Palestine mandataire a déjà été donnée aux Arabes et ils en veulent toujours plus !!

                                la Jordanie étant constituée essentiellement de Palestiniens, elle est donc un Etat palestinien. Il n’y a donc pas de raisons de donner des parties de la terre d’Israël pour la création d’un troisième Etat sur l’ancienne Palestine mandataire.


                                • Sahaba 5 novembre 2011 13:11

                                  Il existe déjà un Etat juif : il s’appelle les USA, dirigé par les vôtres. Il faudrait aller s’y installer. Allez basta !


                                • Png persona-nongrata 5 novembre 2011 11:12


                                   Pour moi c’est une victoire totale du Hamas , surtout d’un point de vu humain et moral , voici ce que Shalit déclare à sa libération ;

                                  « J’ai été l’hôte du Hamas et non son captif... »

                                  Ceci est dans le code de guerre islamique , respecter , nourrir et ne pas torturer un prisonnier de guerre , le hamas n’a fait qu’appliquer la loi islamique ,celle qui fut jadis la marque du grand Saladin ( Salah A Din El Ayoubi) concepteur de la chevalerie au sens le plus noble du terme.

                                  Oui ceci est une grande victoire pour la civilisation.

                                  Vive la résistance ! Vive la Palestine libre !


                                  • Sahaba 5 novembre 2011 13:10

                                    Vous faites bien de le faire remarquer. La Loi juive au contraire incite, oblige même, à massacrer les civils captifs.


                                  • Png persona-nongrata 5 novembre 2011 11:19


                                    Sinon en face y’a Abou ghraib , Guantanamo ou encore les geoles isreliennes...Là ou notre comptriote français Salah Hamouri est train de croupir dans je ne sais quelle condition au seul tort d’être là au mauvais moment et au mauvais endroit...


                                    • Alef Alef 5 novembre 2011 11:46

                                      @ persona-nongrata

                                      Encore un qui n’a jamais étudier le Talmud et qui se permet de tirer des conclusions « savantes »
                                      Le Talmud ne « se lit » pas, il ne s’agit pas d’une œuvre littéraire.

                                      Le Talmud est, à la fois, code civil, code pénal, code éthique, exégèse (homélitique ou de jurisprudence). Dans ce sens, c’est un texte qui s’étudie mais qui ne se lit pas. Et son étude requiert l’apprentissage, entre autres, de règles d’herméneutiques très précises en matière d’argumentation.
                                      Le texte est incompréhensible pour qui ne maîtrise pas ces règles.

                                      Alors contente-toi de réciter le Coran et tu sauveras certainement ton âme smiley


                                      • Png persona-nongrata 5 novembre 2011 12:36


                                        Ha ok le talmud ne se lit pas , alors on va méditer ensemble si tu veux bien , et tu vas nous éclairer de ta hauteur d’élu ;

                                         Sanhedrin 55b : “il est autorisé à avoir des rapports sexuels avec une fille de trois ans et un jour.” (Les relations sexuelles avec trois ans sont clairement permises aussi dans : Yebamoth 12a, 57b, 60b ; Abodah Zarah 37a ; et Kethuboth 39a.)
                                        Yebamoth 59b  : “bien que la location d’une prostituée ne puisse pas être donnée à Dieu, encore si on paie pour la bestialité [le sexe à la catin avec un animal], son argent peut être accepté [par Dieu].”
                                        Sanhedrin 54b : “si un homme commet la sodomie avec un garçon moins de neuf ans, ils ne sont pas coupables de la sodomie.”
                                        Sanhedrin 59b  : “les rapports sexuels avec un garçon moins de huit ans n’est pas de la fornication.”
                                        Kethoboth 11b : “les rapports sexuels avec une fille moins de trois ne sont rien.”


                                      • Alef Alef 5 novembre 2011 13:42

                                        Le Talmud n’est pas la « parole de Dieu » comme le Coran. C’est plus de vingt volumes de commentaires, d’histoires, de lois, de réflexions assemblés sur sur plusieurs siecles ; On y trouve des choses merveilleuses et d’autre qui ne sont que le reflet d’une époque.
                                        Il faire fonctionner son cerveau pour trier le bon grain de l’ivraie, c’est un travail conséquent car dans le Talmud il y de nombreuses controverses de rabbins et chaqu’un défend sa position.

                                        Bref on ne lit pas le Talmud comme on récite le Coran.
                                        Le judaïsme demande plus de réflexion que de foi.


                                      • Png persona-nongrata 5 novembre 2011 14:48


                                         Ok alors allons sodomiser des garcons de 9 ans et violer des fillettes de 3 ans et 1 un jour c’est normal...Coco je te rappele que l’incitation à la pédophilie est condamné en France , ton livre devrait tout simplement être interdit !

                                         Oui en effet ce livre n’est pas la parole de Dieu c’est juste son antithése rédigée par 12 rabbins satanistes du temps de Babylone.

                                         Les vrais juifs eux ont gardé les tables de lois de Moise , le talmud est le livre des adorateurs du voeux d’or donc des crypto-sionistes dont tu fais partie.


                                      • garisamui garisamui 5 novembre 2011 16:38

                                        @ Alef

                                        Pour une fois que cette graine de sioniste enragé profère une saine vérité je suis d’accord .
                                        Le Talmud est un guide de vie, séculaire, fait par des juifs pour les juifs au travers des siècles.
                                        Ce n’est pas qu’un livre de prières où de dogmes, ni de conduite ; toute la vie y est.
                                        L e seul problème est que les interprétations qui peuvent se faire dépendent des tendances et déviances de beaucoup de gens, rabbi modéré où loubavitch....

                                        Comme le Coran et la Bible, modéré où salafiste, catholique où intégriste....
                                        N’oublions pas que dans l’ordre c’est le Talmud, la Bible et le plus récent le Coran.

                                        En dehors des divergences politiques, les faits historiques doivent être respectés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Forrest Gump

Forrest Gump
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès