Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Libye : la répression khadafienne

Libye : la répression khadafienne

L’Algérie n’est pas la seule région de la Berbérie à subir les affres de la répression anti-amazigh. Plus à l’Est, en Libye, les populations non arabes sont en proie à une discrimination intolérable.

Les Toubbous du Tibesti (Tchad), une communauté qui se trouve hors de la Libye risque d’un moment à l’autre de subir des bombardements de l’armée "arabe" de Libye. L’alibi portant sur la remise aux autorités libyennes du sinistre "El para" cache en réalité une arrière-pensée politique que l’on ne tardera pas à découvrir. En effet, les Toubbous connus pour leur africanité (donc non arabes) risquent de payer pour leur... peau "noire" !

L’existence d’une communauté africaine au sud de la Libye ne semble guère arranger le régime de Tripoli. Rappelons à nos chers lecteurs les sévices subis par les Berbères de cette région de la Berbérie (la Libye).

Au mois de janvier 1970, Mamar Ali Yahia, un écrivain de renom, auteur du fameux livre Les Berbères ibadites en marge de l’Histoire (fait en deux tomes), sera découvert mort dans des conditions étranges. Aucune autopsie n’a été effectuée afin de déterminer les raisons de son décès.

A la fin du même mois, un autre écrivain, très connu aussi, Omar Nami (médecin de son état) et professeur à l’université de Tripoli sera lâchement assassiné. Auteur du manuscrit La Culture en Libye, le regretté Omar Nami a été enterré à Nefoussa et ce sans qu’aucune enquête ne soit diligentée en vue d’éclaircir sa mort brutale.

Huit années plus tard, la Libye connaîtra des actes de vandalisme à travers les régions habitées par des Berbères. C’est ainsi que le comité révolutionnaire de la djamahiria procédera à la destruction de toutes les maisons de jeunes qui y sont installées. A Zouara, une exposition de peinture sera complètement détruite par les barbouzes arabistes du régime.

En 1978, Sifaw, de son vrai nom Said El Mahroug dont ses positions contre leur pouvoir ne sont plus à démontrer sera victime d’une tentative d’assassinat par... accident ! Avocat de profession et défenseur de la cause amazigh, il sera évacué à l’étranger pour des soins. Handicapé à vie, il mourra à Djerba (une île relevant de la Tunisie et habitée par des Berbères kharédjite) en 1994.

Les événements d’avril 1980 de la Kabylie auront un impact sur le quotidien des Berbères de Libye. Des jeunes soupçonnés de travailler en vue de la formation d’un parti politique berbère seront immédiatement arrêtés. ils seront bien évidemment torturés. Deux années plus tard, des filles berbères de Zouara seront arrêtées pour avoir refusé de participer à un regroupement en l’honneur du guide suprême arabiste, Maamar Khadafi !

Au mois d’avril 1984, la population berbère du nord-ouest de la Libye qui s’apprêtait à commémorer le quatrième anniversaire des émeutes qui se sont produites en Kabylie (Berbérie centrale). L’intervention musclée des éléments de la sécurité annihilera cette démonstration pacifique. Des dizaines de personnes seront arrêtées.

Le 16 du même mois, des étudiants seront exécutés par pendaison dans la campus universitaire de la capitale Tripoli. Rentré au pays après avoir terminé des brillantes études aux Etats-Unis, Ferhat Amar, un Berbère, sera pendu en plein public dans sa ville natale de Zouara (nord-ouest de la Libye).

Figure de proue de la contestation berbère, il sera accusé de trahison et de menées subversives. Des Berbères invités à assister à la commémoration du sixième anniversaire du "Printemps berbère" de Kabylie seront interceptés à la frontière algéro-libyenne. A ce jour, aucun d’eux n’a réapparu !

Enfin, le 26 juin 1987, Youcef Yharbiche, un dissident berbère de Nefoussa sera exécuté froidement par des hommes de main du régime de Tripoli.

RACHID YAHOU


Moyenne des avis sur cet article :  3.84/5   (38 votes)




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 28 août 2008 10:48

    et dire que ce bouffon vient nous donner des leçons de morale ! smiley


    • Zalka Zalka 28 août 2008 10:55

      Et surtout, faut voir le barouf qu’il fait lorsque son taré de rejeton se fait arrêter pour avoir tabassé ses employés.


    • LE CHAT LE CHAT 28 août 2008 11:04

      @zalka

       il est tellement con qu’il est capable d’interdire le catalogue des trois suisses !


    • Parpaillot Parpaillot 28 août 2008 13:33

      @ Le Chat :

      " il est tellement con qu’il est capable d’interdire le catalogue des trois suisses !"


      Bravo pour votre humour ...

      A propos du différent qui oppose la Suisse à la Libye à la suite de l’arrestation à Genève du fils Hanibal Kadhafi en juillet dernier, voici la dernière révélation publiée ce jour (28.8.2008) dans le journal "Le Temps" :

      Affaire Kadhafi : nouvelle révélation 						

      						 					 					 					

      						 		 							 								 									Date de parution : 								 							 							 								 									Jeudi 28 août 2008 								 							 						 						 		 							 								 									 											Auteur : 															 								 							 							 								 									Cynthia Gani 								 							 						 					 					 								 			 		 	 		
      	 		 			 				 					 							 							

      					 				 			 			 				 					 Dans la crise qui oppose la Suisse à la Libye depuis le mois de juillet, une nouvelle accusation vient d’être formulée : dans son édition du jour, le quotidien Le Monde affirme que la mère du domestique marocain qui avait porté plainte contre Hannibal et Aline Kadhafi pour maltraitances a été agressée en Libye. Suite à l’inculpation du couple libyen, cette dernière avait tenté de rejoindre le Maroc pour éviter d’éventuelles représailles. Sans succès : elle avait été arrêtée puis enfermée un mois en prison. Selon Le Monde, un certificat médical marocain remis aux autorités helvétiques atteste qu’au cours de cette détention, la Marocaine « a été violentée et a perdu plusieurs dents de devant ». Cité par le quotidien français, son fils affirme : « Je sais de quoi les hommes d’Hannibal sont capables. Tant que les Suisses seront retenus en Libye et que mon frère ne réapparaîtra pas, nous ne céderons rien. » Autrement dit : pas question pour l’heure de retrait de plainte. De son côté, l’avocat des domestiques, François Membrez, annonçait hier dans nos colonnes qu’il a saisi le Haut-Commissariat aux droits de l’homme d’une plainte « pour disparition forcée » concernant le frère de son client.

    • Gilles Gilles 28 août 2008 10:56

      "En effet, les Toubbous connus pour leur africanité (donc non arabes) risquent de payer pour leur... peau "noire" !L’existence d’une communauté africaine au sud de la Libye ne semble guère arranger le régime de Tripoli."

      J’ai du mal à suivre le sens de ces phrases. N’y a t-il pas nombres de peuples noirs sub-sahariens, donc non arabes, au sud de la Libye ? Notamment au Tchad, pays d’Afrique Noire ? Quel lien avec les berbères ?


      • Zalka Zalka 28 août 2008 11:26

        Les touaregs sont apparentés aux berbères, mais sont très métissés du fait de leur contact très ancien entre afrique noire et afrique du nord.


      • Antenor Antenor 28 août 2008 11:41

        La culture et la couleur de peau sont deux choses différentes. L’auteur corrigera si je dis des bêtises mais il me semble qu’il existe des Noirs arabes et des Noirs berbères. Les choses sont compliquées. Berbères et Arabes ne sont pas des races mais des cultures. Les Arabes actuels du Maghreb descendent plus sûrement des populations berbèrisées depuis l’Antiquité que des quelques milliers de soldats arabo-egypto-syro-cananéo-mésopotamiens qui ont conquis la région vers -700. A la fameuse bataille de Poitiers, l’armée arabe était essentiellement constituée de Berbères.


      • Antenor Antenor 28 août 2008 11:43

        mésopotamiens


      • Parpaillot Parpaillot 28 août 2008 13:24

        @ Auteur :

        Merci de nous informer de ces faits qui confirment la cruauté de ce régime honni et dont le dictateur est reçu en grande pompe dans les capitales des pays démocratiques ...

        Bien à vous !


        • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 28 août 2008 14:12

          A l’auteur,

          Merci pour cet article, il est assez peu fréquent de trouver sur ce média des articles ou l’on critique les exactions pratiqués dans les pays arabo-musulmans. Ces pratiques sont malheureusement monnaie courante dans la plupart de ces pays et particulièrement au Darfour ou la République Islamique du Soudan extermine depuis février 2003 les populations non-musulmanes, soit plus de 300 000 morts et a fait plus de 2 500 000 réfugiés. Le plus grotesque de cette histoire c’est que l’ONU refuse de nommer ces actes de génocides car ceci impliquerait une intervention militaire pour protéger les populations menacées ce que la Chine, la Russie, et d’autres pays amis du Soudan refuse catégoriquement.

          L’Irak n’est pas en reste, les catholiques y sont molestés, les églises brûlées autant par les chiites que par les sunites, la Turquie ou des prêtres catholiques ont été récemment égorgés, le Liban ou le Hezbollah fait fuir les populations non-musulmanes en semant un climat de terreur dans tout le sud du pays jusqu’à la capitale Beyrouth.

          Les territoires palestiniens ne sont pas en reste, les populations catholiques et bien sûr juives subissent des violences de la part des musulmans les poussant à fuir, cela laisse présagé de l’avenir des lieux saint qui seront enclavés dans le futur état palestinien.

          Ce phénomène malheureusement s’accentue avec la radicalisation de l’Islam et les prêches de certains imams fustigeant l’occident judéo-chrétien traités pour la cause de croisés et d’infidèles.

          Il est de mon point de vue important que nous prenions conscience de cette évolution des choses si nous voulons avoir une analyse parfaite de la géopolitique Proche et Moyen-Orientale.

          Encore merci pour cet article.

          Cordialement.

          ...



          • Cug Cug 28 août 2008 16:13

            Vous inquietez pas, Sarko et Kouch sont des amis de Kadaf et ils vont faire pression sur lui pour plus de démocratie et de droit de l’homme ....


            • Bateleur du Tarot Bateleur du Tarot 28 août 2008 16:49

              Cher Cug,

              C’est :

              1. Un voeux pieux
              2. Une boutade
              3. De l’humour
              Tapez 1, 2, ou 3

              Merci.

              ...



            • appoline appoline 28 août 2008 17:31

              Ah Canard DAffy avec ses droits de l’homme nous fera toujours rire ou presque. Fallait oser l’inviter à Paris mais Sarko n’a peur de rien même pas du ridicule.


            • grangeoisi 28 août 2008 23:21

              Azul Rachid ! ( C’est hélas le seul mot kabyle que j’ai pu trouver).

              Vos articles sont très intéressants. Puisse la paix et le respect venir dans vos régions.


              • vinvin 7 septembre 2008 16:00

                Bonjour

                Bien dans presque tous les pays c’ est le bordel de toutes façons.

                En Lybie il y a la répression Khadafienne :

                aux USA il y a la répression Bushienne :( Bu-chienne....)

                En france nous avons la répression Sarkozienne :

                Etc, etc,.........

                Et je ne parle pas de L’ Iran, La Chine, la Russie, La Syrie, et tout le "con de manon" ! .......


                Les dictateurs prolifèrent comme des rats, ( meme en Occident, d’ ailleurs ).



                Cordialement.


                VINVIN.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès