Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Londres laxiste dans la lutte anti-terroriste ?

Londres laxiste dans la lutte anti-terroriste ?

Lundi, quatre hommes présentés devant la Woolwich Crown Court, Muktar Said Ibrahim, Yassin Omar, Ramzi Mohammed et Hussain Osman, ont été jugés coupables de complot en vue de commettre des meurtres lors de l’attaque terroriste manquée du 21 juillet 2005 à Londres. Si ce verdict est évidemment clair et sans appel, comment expliquer que les Britanniques apparaissent très laxistes dans la lutte contre le terrorisme ? C’est ce que semble en effet penser le secrétaire général d’Interpol, Ronald K. Noble, dans une lettre ouverte publiée lundi sur le site internet de l’organisation internationale, interpol.int.

Ronald Kenneth Nobel

Dans cette lettre, il explique que la Grande-Bretagne ne consulte pas systématiquement la base de données d’Interpol lors de la vérification des passeports de visiteurs étrangers par les officiers d’immigration. Une base de données qui fournit pourtant des détails sur plus de sept millions de passeports perdus ou volés (seuls 17 des 186 pays membres d’Interpol effectue actuellement cette vérification). Ce qui induit un risque accru de laisser entrer dans le pays des terroristes ne figurant pas dans la liste noire britannique.

Noble accuse également Londres de ne pas partager ses renseignements sur les terroristes avec les autres pays ni avec Interpol. Dans une interview publiée ce week-end, le Premier ministre, Gordon Brown, a jugé nécessaire que les renseignements obtenus par un pays sur le recrutement des terroristes soient communiqués à d’autres pays. Ce que le secrétaire général d’Interpol reproche précisément à la Grande-Bretagne de ne pas avoir fait, ajoutant qu’elle : « risque de laisser lui échapper une piste importante ; un pays consultant Interpol n’obtiendrait pas de renseignements, ou incomplets ; et les individus inscrits sur la liste de terroristes présumés du Royaume-Uni pourraient planifier et perpétrer d’autres attentats terroristes. »

Il semblerait que la Grande-Bretagne partage bien ses renseignements, mais avec les Etats-Unis. La special relationship (la relation spéciale) entre les deux pays imposerait que les Britanniques ne puissent partager leurs informations avec aucun autre pays, même européen !

Le Home Office (ministère de l’Intérieur) a, quant à lui, assuré que la Grande-Bretagne coopérait étroitement avec Interpol et que ses services consultaient activement les bases de données de l’organisation. Même Jacqui Smith, la nouvelle ministre de l’Intérieur britannique, a affirmé que tous les terroristes suspects fichés par Interpol figuraient sur les listes d’alerte des autorités britanniques.

Ronald K. Noble n’en démord pas. Selon lui, « les efforts du Royaume-Uni contre le terrorisme ne se situent pas dans le bon siècle. » Des propos plutôt embarrassant pour les autorités britanniques alors même qu’elles enquêtent sur les attentats ratés de la fin juin à Londres et Glasgow. « Et pour moi, cibler ou discriminer les immigrants ou les docteurs nés à l’étranger n’aura aucun impact significatif sur la diminution de la menace terroriste globale », ajoute-t-il, se référant aux appels de certains à revoir la politique d’entrée des migrants dans le pays.

Quant aux services du ministère des Affaires étrangères, ils ont transféré le 27 février dernier la responsabilité des vérifications de sécurité pour les futurs migrants de certains pays, comme le Pakistan ou l’Inde, à une société privée basée à Mumbai, en Inde, VFS Global Ltd. Tous ses employés sont locaux et ont même la tâche « sensible » de prendre les empreintes digitales des demandeurs de visa et de les enregistrer électroniquement. Ce à quoi Liam Clifford de globalvisas.com, une compagnie d’expertise, affirme que « lorsque vous donnez ce genre de travail à des sociétés privées à l’étranger, vous n’avez certainement plus la même protection. »

Note de l’auteur - Ronald Kenneth Noble a été élu secrétaire général d’Interpol en 2000 et réélu en 2005. Il est aussi professeur de droit à la New York University School of Law.


Moyenne des avis sur cet article :  4.6/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • JL JL 11 juillet 2007 10:30

    Selon une info que je n’ai pas vérifié, les britanniques envisageraient de s’exonérer de la Déclaration universelle des droits de l’homme dans le but de mieux pouvoir « lutter contre le terrorisme ».

    On connait l’adage : « qui veut noyer son chien, etc. »

    Ceci expliquerait-il cela ?


    • NPM 11 juillet 2007 11:08

      « Selon une info que je n’ai pas vérifié, les britanniques envisageraient de s’exonérer de la Déclaration universelle des droits de l’homme dans le but de mieux pouvoir »lutter contre le terrorisme« . »

      Cette déclaration n’a aucune valeur.


    • ExSam 11 juillet 2007 11:05

      Article intéressant dont le titre - peut-être pour être dans le vent sécuritaire que soufflent nos zélites pour nous faire fermer notre gueule devant tout les saloperies qu’ils permettent et se permettent - ne reflète pas le contenu.

      En fait les anglais sacrifient d’après le directeur Interpol à une politique « au faciès », type FN, et balancent aux privé des missions qu’on dit régalienne. C’est pas être laxiste ça.

      C’est la psychopathologie ultra-libérale à l’oeuvre. Sans développer sur ce « tout-sécuritaire » qui fait le bonheur des flics en tous genre, des politiques modèle Thatcher et des journalistes ras du groin, on peut affirmer comme cet article, qu’elle va contre les intérêts de ses citoyens en matière de sécurité, de protection de la vie privée, de protection contre des utilisations privées d’infos, de papiers confidentiels.

      C’est également, comme le dénonce le directeur d’Interpol dans l’article, pratiquer une politique à la Le Pen. On stimagtise le bronzé, le mauvais français, le clando.

      Et par hasard, dans le métro, on se trompe de personne. Merde, on a tiré ?..Trop tard.


      • caramico 11 juillet 2007 11:52

        A seb59 : le pauvre Brésilien qui s’est fait buter dernièrement n’avait qu’a être blond !


        • NPM 11 juillet 2007 11:56

          « le pauvre Brésilien qui s’est fait buter dernièrement n’avait qu’a être blond ! »

          Qu’est ce que ca peut te faire, tu es brésilien ?


        • maxim maxim 11 juillet 2007 13:23

          j’ai entendu ce matin aux infos que les Anglais se trouvaient dans cette situation parce qu’aux frontières ils étaient peu regardants sur qui venait s’installer chez eux et qu’il négligeaient les avertissements d’Interpol ,et eux mêmes,ne transmettaient pas les informations sur les sujets dangereux qui étaient démasqués sur leur territoire ...... à vouloir faire jeu à part pour soit disant protéger leur insularité ,nos voisins Britanniques se sont mis eux mêmes dans de sales draps.... espérons que leur nouveau premier ministre jouera un plus le jeu,il est question de la sécurité de tous les pays Européens.......


          • Darkfox 11 juillet 2007 13:34

            Le problème anglais ne date pas d’hier. On leur a déjà dit cela plusieur fois. Le potentiel attentat chez eux est énorme et sert de base arrière depuis bien longtemps.

            D’ailleurs certains reportages avaient déjà pointer du doigt les anglais et leur façon de travailler.

            Bref juste retour des chose..maintenant il va falloir qui rattrape les décennie de retard sur la lutte anti terroriste etc..


          • Shrub Soley 11 juillet 2007 19:02

            Et en éradiquant tous les musulmans, pardon l’islam, du territoire tu crois que la civilisation la plus éclairée de cette planète le sera encore ? Si vraiment tu as toujours raison, DANTONcul, il vaut mieux suivre ton conseil. Il faut continuer à mépriser les autres peuples en les considérant inférieurs. Ca ne sera que positif pour notre civilisation.


          • pffff 12 juillet 2007 10:48

            Seb

            Vous etes en train de legitimer une guerre de civilisation ? Pensez vous que le Peuple musulman soutienne le terrorisme ?

            Si oui, vous faites la meme erreur que ces terroristes en generalisant et en creant un amalgame entre quelque cretins (Les leaders extremiste chez eux et les gouvernements colonialistes chez nous) et le Peuple.

            Ce n’est pas une voie surlaquelle s’engager. La violence appelle la violence. Par ce genre de discours, vous favorisez l’embrigadement des futures kamikazes. N avons nous rien retenu de l’histoire ?

            L’Unique solution pour mettre un terme à ces meutres de masses est le soutien des mouvements progressistes dans tous ces pays à la limite du basculement dans l’integrisme religieux.

            Nous avons preferé soutenir (financierement et en moyens militaire) pendant des années tous ces groupuscules extremistes pour contrer le communisme. Il y a peine 4 ans, nous avons crée en irak (Pays jusque là laique) une formidable source de futurs fous d’Allah.

            On recolte ce que l’on seme....

            Il est temps aujourd’hui de changer de strategie. Les extremistes sont en train de gagner la guerre de la communication : Les pays occidentaux rentrent en guerre avec des pays à majorité musulmane, ils ne l’acceptent pas et la mojorité des kamikazes d’aujourd’hui n’aurait jamais penser à se faire eclater si nous n’etions pas venu les pourrir....Favorisons l’education, n’accablons pas l’Ilsam moderé, soutenons les efforts de progres dans tous ces pays. Sortons les de la misere. Rappelons tout de meme qu’il faut etre assez desesperé pour decider de sacrifier sa vie. La on pourra punir severement les quelques cretins qui resteront pour se faire exploser.

            Bref, ce n’est pas avec votre genre de discours que l’on sortira de cette crise. Vous parlez des humanistes pacifiques avec dedain. Ne vous rendez vous pas compte que vous etes influencer par cette meme propagande qui fit elire un Bush aux EU. Ils veulent cette guerre, ils en ont besoin (Economie uniquement soutenu par le complexe militaro-industriel, probleme des ressources petrolieres), et nous font subir la meme propagande que celle que subit les peuples musulmans pour prendre part au terrorisme.


          • Sylvio Sylvio 11 juillet 2007 19:42

            Le terrorisme international n’existe pas (ne vous inquiétez pas que les services de renseignements et gouvernement occidentaux les auraient quand même localisé et réprimé si ils existaient). Seul le terrorisme local existe (type IRA, FLNC, GIA, etc). Al Qaida est une supercherie : le nouvel ennemi post-sovietique qui permet aux USA et ses alliés de faire les guerres que bon lui semble sans s’attirer les fourres du peuple ou des instances internationales. Comme par hasard, Ben Laden court toujours, oui bien sûr... Un seul mec qui réussit à défier toute la planète et réussit à s’en sortir durant plus de 5 ans... Ben Laden au départ était un allié des USA, soit c’est toujours le cas, soit il est mort pour qu’il ne parle pas.

            La politique de la peur est une chose bien connue et elle marche à merveille en ce moment. Ouvrez les yeux, l’incompétence à des limites surtout dans un monde ultra-sécurisé et ultra-surveillé.

            Autre chose, le racisme de certains me filent la gerbe, la même gerbe que je peux avoir quand je regarde les génocides de la 2nde guerre mondiale pratiqués par le racisme.


            • Shrub Soley 12 juillet 2007 19:22

              @Seb59

              Tes discours me font gerber tout autant. Qu’est-ce qu’on fait ? On s’entretue ? Si on ne le fait pas on fera partie de cette gangrène d’humanistes comme tu l’as dit plus haut.


            • armand armand 12 juillet 2007 09:49

              Plus inquiétant que tout, les sondages d’opinion qui indiquent qu’en Angleterre les musulmans ont des opinions diamétralement opposées à celles des autres habitants : une large majorité s’estimant musulmane d’abord, ayant une opinion défavorable des autres religions et surtout des juifs, une minorité substantielle justifiant des attentats terroristes dans certains cas.

              Ces opinions collent de près à celles exprimées dans de nombreux pays musulmans - mais ne veulent pas dire, bien sûr, que celui qui les exprime le pense vraiment - il peut coller tout simplement à ce qu’il imagine être l’attitude normale de ’sa’ communauté.

              A l’inverse, les sondages en France montrent le contraire : les Français musulmans ont, dans l’ensemble, les mêmes opinions que les autres Français. On notera, par exemple, qu’une large majorité ont une bonne idée des juifs. Et que le terrorisme est rejeté unanimement.

              Notons tout de même que les musulmans français sont en majorité d’Afrique du Nord, tandis que ceux du Royaume Uni proviennent du sous-continent indien. Et que malheureusement l’Islam indo-pakistanais a été pourri depuis des années par le fanatisme déobandi et le fric séoudien.

              Alors quel est le modèle qui l’emporte ? Comme pour la société injuste à l’extrême où traders et mafiosi russes ont droit aux yeux de Chimène tandis que les working poor s’entassent dans de petits logements loin du lieu de travail, la GB, en matière de communautés, ne mérite pas cette fascination qu’elle a l’air d’inspirer.


              • Bulgroz 12 juillet 2007 10:41

                Une pétition « Stop Islamic terror in UK » a été ouverte dans toutes les mosquées, madrassahs et écoles coraniques du Royaume Uni.

                A ce jour, 1 200 000 signatures de Musulmans Britanniques ont été recueillies.

                http://www.thereligionofpeace.com/

                A signaler que l’UOIF a applaudi cette initiative et compte lancer une telle pétition en France et demande la mise au point d’une Fatwa condamnant les actes terroristes islamistes.

                "Nous, musulmans de France, fidèles aux traditions de paix, de laïcité et d’intégration républicaine condamnons les terroristes qui sous couvert de religion, tentent d’importer en France la terreur islamiste qui ravage les pays musulmans d’Algérie, Somalie, Gaza, Inde, Pakistan ou Indonésie.

                Nous approuvons les mesures anti Islamistes mises en place par le gouvernement Sarkozy et demandons aux Français de refuser et dénoncer sans hésitation les attitudes rétrogrades, barbares et criminelles de nos concitoyens ou touristes islamistes.

                Rejoignez l’UOIF et l’ensemble des associations représentatives musulmanes de France pour dénoncer les actes terroristes. Le fascisme vert ne passera pas."


              • Djanel 13 juillet 2007 04:43

                Il y a quelque chose qui ne va pas dans ton poste. Tu dis qu’on a demandé qu’une fatwa soit élaborée pour condamner le terrorisme. C’est peut être une bonne intention mais en France, il y a des lois et une justice et tous ceux qui y résident, doivent s’y soumettre. Quels qu’ils soient, la loi leur sera appliquée au cas où ils la transgresseraient.

                Les fatwas sont des décrets religieux que tous bons musulmans doivent respecter et exécuter. Ces fatwas ont donc une valeur de loi. Où est le problème ? Les religieux n’ont pas à faire la loi en France. Il ne faudrait pas qu’ils en prennent l’habitude.


              • Djanel 13 juillet 2007 05:39

                un petit copier coller s’impose :

                « Nous, musulmans de France fidèles aux traditions de paix, d’intégration républicaine condamnons les terroristes qui sous couvert de religion, tentent d’importer en France la terreur islamiste qui ravage les pays musulmans d’Algérie, Somalie, Gaza, Inde, Pakistan ou Indonésie »

                « Les musulmans..... fidèles aux traditions de paix, »

                Ils ont une expérience de la guerre autant que les autres peuples et il est incontestable que dans l’islam existe une tradition guerrière. On nie une réalité ici. Ils auraient du employer le verbe « désirer » à la place de « condamner ». Comme ceci « nous musulmans désirant vivre en France selon les traditions de paix...etc. »

                « Les musulmans fidèles aux traditions.... de laïcité et intégration républicaine »

                Ce sont plutôt des valeurs occidentales et non pas musulmanes. Nous devrions d’ailleurs l’exiger comme critère d’intégration. De la laïcité, justement les musulmans ne savent pas ce que c’est dans les faits. Publier une Fatwa ce n’est pas respecté ni la laïcité ni nos lois. Il faut faire attention avec l’islam. Le coran n’est pas seulement un livre de spiritualité mais aussi une législation dont la lecture est confiée aux religieux qui l’interprètent selon une tradition inconnue de nous.


              • stephanemot stephanemot 12 juillet 2007 14:43

                L’« intelligence » qui circule entre 10 Downing Street et le 1600 Pennsylvania Avenue laisse parfois songeur...

                Nos deux éminences grises ont chacune besoin d’un ami proche pour soutenir leurs thèses respectives (Saddam achète son uranium au Niger ? absence de lien entre 7/7 et la stratégie de Blair en Irak ?)... d’autant que leurs camarades de jeu ne sont plus en poste (Aznar et le rôle de l’ETA dans les attentats du 11 mars ? Berlusconi et le coup de main aux enlèvements illégaux sur le territoire Italien ?...).

                Pas la peine de creuser bien profond pour mettre la main sur leurs stocks Armes de Désinformation Massive...


                • dan 12 juillet 2007 21:16

                  Confier le contrôle des personnes entrant dans son pays par des services privés situés à l’étranger c’est du n’importe quoi,il n’y a que des ultraliberaux pour avoir de telles idées aussi irresponsables et criminelles.Il y a là une preuve de ce que peut créer comme risques et dangers la société capitaliste et ultralibérale si chère à certains.--------------Ceux qui soutiennent encore l’islamisme de près ou de loin avec l’idéologie de l’excuse sont aussi coupables de cette irresponsabilité criminelle.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès