• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Malgré le danger, 15 000 citoyens de la RPD se sont rendus à Saour Moguila (...)

Malgré le danger, 15 000 citoyens de la RPD se sont rendus à Saour Moguila pour les célébrations du Jour de la Victoire

Comme chaque année depuis sa création, la République Populaire de Donetsk (RPD) a organisé à Saour Moguila des célébrations en l'honneur des vétérans de la Seconde Guerre Mondiale à la veille du défilé de la Victoire, qui se tiendra le 9 mai au matin.

Malgré la pluie et le danger, c'est environ 15 000 personnes qui se sont rendues sur la colline pour rendre hommage à ceux qui ont sacrifié leur vie pour reprendre cette hauteur à l'armée allemande en 1943, et à ceux qui l'ont reprise à l'armée ukrainienne en 2014.

Un concert et un spectacle ont été donnés en l'honneur des vétérans de la Seconde Guerre Mondiale, avant une cérémonie religieuse pour ceux qui sont morts à Saour Moguila lors des terribles combats qui ont frappé cette colline par deux fois à 71 ans de distance.

Le chef de la RPD, Alexandre Zakhartchenko, a participé à la cérémonie religieuse, puis est allé se recueillir devant la liste de deux qui sont tombés pour reprendre cette colline en 1943, suivi par Denis Pouchiline, le président du parlement de la RPD, et d'autres officiels.

Malgré une nouvelle tentative d'attentat menée par des groupes de sabotages ukrainiens sur la route qui mène à Saour Moguila, le chef de l'état a tenu à venir participer aux célébrations, et partager un repas avec les vétérans.

Alexandre Zakhartchenko

Un premier rapport faisait état de deux explosions sur la route, qui a été immédiatement fermée par les forces de l'ordre par sécurité. Après inspection de cette dernière, les démineurs de la RPD ont trouvé cinq autres mines disposées près de la route. Par chance celle qui a explosé n'a fait aucune victime.

D'après les premières constatations, les engins explosifs n'étaient pas radio-commandés mais à retardement. La question de savoir si ils étaient destinés à tuer le chef de l'état qui devait passer sur cette route, ou seulement effrayer la population pour la décourager d'aller à Saour Moguila, reste posée.

Alexandre Zakhartchenko a tenu à montrer aux journalistes présents sur place un morceau d'un des engins explosifs. Il en a profité pour répondre à quelques questions, dont certaines ont reçues une réponse pour le moins humoristique, à la sauce ironie russe.

Ainsi à la question d'un journaliste sur des discussions qui ont lieu sur Facebook à propos du fait qu'une arme inconnue aurait été utilisée contre l'armée ukrainienne à Gorlovka, le chef de l'état a répondu avec une mine semi sérieuse (se retenant d'éclater de rire) :

« Eh bien, vous savez que nous avons rencontré des extraterrestres en 2014 et ils nous ont donné leur technologie. Laissez Facebook discuter, c'est ridicule. »

Dans le même temps, un autre groupe de sabotage ukrainien a endommagé le câble de fibre optique du réseau téléphonique MTS entre Gorlovka et Yenakievo. Ces nouveaux actes terroristes de l'Ukraine en disent long sur la moralité des autorités du pays.

En tour cas, si le but de l'attentat de ce matin était d'effrayer les gens et de les pousser à rebrousser chemin, ce fut un échec total. Les gens sont venus en masse, et après la cérémonie religieuse sont aller déposer des gerbes de fleur près des restes de l'ancien monument commémoratif au sommet de la colline, avant d'aller se recueillir sur les tombes des soldats de la RPD qui sont morts en 2014 pour reprendre ce point stratégique à l'armée ukrainienne.

Comme l'a si bien dit une petite fille qui a déclamé un très beau texte juste après le discours du chef de l'état, et comme le prouvent ses habitants depuis trois ans, le Donbass ne se mettra pas à genoux et continuera de vivre debout.

Christelle Néant et Sébastien Hairon

Voir l'article sur DONi


Moyenne des avis sur cet article :  4/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • anna anna 9 mai 14:35

    Normalement on ne frappe pas une femme de 80 ans le 9 mai. Je dis « normalement », car cette vieille peau, pardon, cette vieille terroriste a osé apporter les fleurs sur la tombe d’un soldat inconnu en mettant le ruban de St Georges !

    Les vétérans a Kiev sont empêché par intimidation et autres moyens d’aller fleurir la tombe des soldats, morts durant la deuxième guerre mondiale :

    Je ne remercierai jamais assez l’U.E, qui a poussé l’Ukraine « démocratique » a devenir une cloaque...
    Et que Merkel et Macron ferment les yeux, a ce monstre de Frankenstein, qu’ils ont crée, ne m’étonne pas !
    L’Allemagne, qui a fait naitre le nazisme et la France-collabo, main dans la main


    • Dom66 Dom66 9 mai 16:56

      @anna

      Bravo et merci pour votre commentaire, que j’approuve un max ! Quelle honte sur L’UE.

      J’ai regardé la vidéo jusqu’au moment ou « la vieille terroriste est enfin maîtrisée » J’ai pas pu allez plus loin, ils me rendent malade ces nazis

      J’espère qu’un jour enfin que le Donbass puisse vivre libre et heureux.



    • anna anna 9 mai 16:07

      9 mai, Donetsk, parade militaire de la Victoire, suivie par une marche des « immortels » :


      • Christelle Néant Christelle Néant 9 mai 18:29

        @anna
        Mon article, avec vidéo condensée pour ceux qui n’ont pas 1 h 21 de temps libre smiley

        http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/plus-de-60-000-personnes-assistent-192987

      • anna anna 9 mai 16:13

        A Kharkov les vétérants de la marche des « immortels » sont attaqués par des nationalistes ukrainiens :


        • Dom66 Dom66 9 mai 17:00

          Bonjour Christelle, merci pour l’article. Et merci « anna » pour le complément de ce jour.


          • anna anna 9 mai 17:29

            A Nikolaev, le 9 mai une bagarre entre les « vétérans- afghans » et le bataillon « Azov » :


            A Dnepropetrovsk, une bagarre, les « titouchkis » contre les militaires ukrainiens actuels (ATO) :



            Bref, Ukraine entière est en ébullition, tout le monde se bagarre, les uns contre les autres, tous contre tous, les jeunes contre les vieux, les pro-russes contre les pro-européens, les nazis contre les vétérants, les oligarques contre le peuple, les ukrainiens contre les ukrainiens...mais c’est la faute a Poutine



            • Christelle Néant Christelle Néant 9 mai 18:31

              @anna
              Merci Anna pour tous ces compléments. C’est une honte ce qui s’est passé dans plusieurs villes ukrainiennes. Mais pas surprenant. Pour Azov and co le 9 mai est un jour de défaite....


            • anna anna 9 mai 17:37

              A Kharkov  les vétérans qui portent les rubans de St Georges sont frappées et obligés de l’enlever :


              • anna anna 10 mai 09:23

                A Kiev, une énorme marche des « immortels » chante la célèbre chanson « Le jour de la Victoire » avec son célèbre chanteur J.Kobzon, qui lui est interdit d’entrée en Ukraine (énormément du monde) :



                A Borisoglebsk, une marche des « immortels », tous sont avec le ruban de St Georges et le portrait de Staline en tête :

                Les européens, qui ont voulu séparer nos peuples, n’ont rien compris

                • anna anna 10 mai 14:33

                  Je ne me lasse pas :


                  A Nikolaev, les vétérans d’Afghanistan mettent une raclée aux merdeux de Pravii Sector


                   smiley

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès