Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Mali : Du devoir de violence aux conditions de la paix

Mali : Du devoir de violence aux conditions de la paix

Difficile de se réjouir que pleuvent les bombes, même lorsqu’elles s’abattent sur des terroristes et des criminels. Car il faut le garder à l’esprit, ceux-ci sont aussi des hommes, qui meurent. Pourtant, on ne peut que se féliciter de l’intervention française au Mali...

Avec cette réserve importante : l'intervention aurait dû avoir lieu beaucoup plus tôt – sachant que j’étais, pour ma part, opposé aux interventions militaires en Côte d’Ivoire et en Libye, comme je suis actuellement opposé à une intervention en Syrie.

En effet, tout au long de ces mois où la France refusa de bouger malgré les demandes répétées du gouvernement malien, combien de victimes de la barbarie, combien de mutilés, combien de femmes violées, combien de mausolées, de trésors inestimables détruits ? Mais aussi, combien de combattants-terroristes attirés dans le secteur, enhardis par l’apathie internationale, et qui furent (ou seront) autant de morts supplémentaires, à la fin ?

Dès juillet 2012, le blog Fusionnisme réclamait une intervention. Hélas, il aura fallu l’attendre près d’une demi-année, avec tous les dégâts précédemment énoncés…

Ainsi va l’absurdité de ce monde, ou son cynisme. Laisser pourrir la situation, pour que l’horreur, la folie et l’ignominie prennent des proportions telles que l’intervention en devienne incontestable. Y compris pour les Etats-Unis, pourtant si singulièrement complaisants, d’habitude, à l’égard de l’obscurantisme politico-religieux qu’instrumentalisent leurs services secrets ou distillent, depuis des décennies, à coups de pétrodollars, leurs protégés du Golfe… Au gré d’un dessein monstrueux, dont j’ai eu l’occasion d’expliquer la nature secrète et profonde, sur les ondes de Beur FM, avant-hier, mercredi 30 janvier…

http://www.beurfm.net/IMG/mp3/PAD_Rediff_Forum_Debat_30_01_13.mp3

A l’heure qu’il est, la partie semble en voie d’être gagnée par l’armée franco-africaine. Ainsi, après le temps de la guerre, paraît déjà venir celui de la paix…

Or de toute évidence, et comme ‘élèvent de plus en plus de voix pour le dire, cette paix n’aura de chance d’être durable qu’à condition que soient dissoutes les causes de la guerre, à commencer par l’effarant dénuement dans lequel vivent les populations maliennes.

Au-delà d’un nécessaire aggiornamento historiographique au sujet de la prétendue « décolonisation » franco-africaine que le Mouvement Fusionniste et le Club Novation Franco-Africaine appellent de leurs vœux depuis des années, un vaste plan de développement s’impose donc, en matière de scolarisation de tous les enfants, de santé publique, de construction d’infrastructures, etc. Autant de conditions nécessaires à l’essor économique.

Un plan généreux et ambitieux que la France, adossée à l’Union européenne, doit le plus rapidement possible proposer au gouvernement malien et négocier avec lui, dans une logique enfin bilatérale, égalitaire et fraternelle.

Puissent de telles perspectives être ouvertes, demain, par François Hollande, lors de sa visite à Bamako et, nous dit-on, à Tombouctou, cité martyre, victime de la bêtise mondiale.

Alexandre Gerbi


Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • philouie 2 février 2013 08:41

    Un plan généreux et ambitieux que la France

    Mais arrêtez de nous saoulez avec vos idéaux qui ne sont jamais mis en pratique.

    on y va pour voler.

    et on a jamais vu un voleur prendre soin de ses victimes.


    • périscope 2 février 2013 10:23

      Pas d’accord avec vous Philouie
       Il fallait qu’on y aille, pour l’avenir de tous les pays du Sahel.
       Pour l’instant, on dépense pas mal, et on va dépenser, encore beaucoup.
      Permettez qu’ on retrouve un peu de contre-partie !
       Et puis, cette opération a un mérite (voulu ?) : essayer de rétablir un peu d’unité nationale, après la volonté de passer en force la réforme sociétale d’importance qu’est le « mariage » homosexuel.


      • lionel 2 février 2013 14:18

        Monsieur Gerbi Bonjour,


         Êtes vous prêt pour discuter, débattre, où bien avez vous simplement lâché votre article ici ?
        Ma première interrogation serait : 

        "êtes vous un patriote Français amoureux de l’Afrique et de ses peuples ou bien quelqu’un qui est prêt à sacrifier la France et son histoire propre avec l’Afrique pour laisser celle-ci être envahit par l’oligarchie mondiale via la dictature Européiste ? 

        • marc 2 février 2013 16:13

          combien de victimes de la barbarie, combien de mutilés, combien de femmes violées, 


          Combien de victimes civiles des bmbes françaises ? Combien de malheureux « à la peau claire » massacrées par « l’armée malienne » ( entrainée par les US ? Dix fois, cent fois plus ?

          • marc 2 février 2013 16:21

            Gerbi


            Comment conciliez-vous la complicité totale , absolue, des gouvernements « occidentaux » avec les pires régimes de la planète, esclavagistes, persécuteurs systématiques de femmes, mutileurs, lapideurs , coupeurs de têtes pour sorcellerie, dictatures sanglantes qui financent les exactions des pires fanatiques islamistes dans le monde que sont l’Arabie, le Qatar, le Bahrein.....(je vous signale qu’un poème vaut la prison à vie au Qatar, c’est autre chose que les pussy riots ) avec vos faux apitoiements hypocrites au Mali ? j’ai horreur de TOUS les criminels de ce type, pas vous, c’est clair.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès