Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Maroc-Algérie : l’Algérie n’est-elle pas déjà en guerre contre (...)

Maroc-Algérie : l’Algérie n’est-elle pas déjà en guerre contre le Maroc ?

Les derniers incidents frontaliers entre les deux pays laissent présager le pire entre les deux pays s’il n’y pas une prise de conscience qu’un conflit armé serait une catastrophe pour les deux peuples qui mettront des décennies pour s’en relever. Les derniers incidents ont fait apparaitre que le mal qui range ces relations est beaucoup plus profond et que "des hostilités" opposent les deux pays.

Les derniers incidents entre les deux pays : leur contexte et leur signification.  

 La dégradation récente des relations entre les deux pays voisins a connu un développement dangereux et sans précèdent avec des tirs à balles réelles le 18 de ce mois sur des civils marocains sur la bande frontalière et qui ont atteint un citoyen marocain. Il s’agit du dénommé Salhi Razqallah, âgé de 28 ans, marié et père d’un enfant. Il a été évacué vers l’hôpital Al Farabi d’Oujda. Son état est jugé très critique par les médecins. Cet incident s’est traduit par la circulation sur le net et dans la presse marocaine de la photo du citoyen marocain, le visage défigurée par l’impact des balles tirées par les gardes-frontières algériens.

 Devant l’émotion provoquée par la photo de ce citoyen, le ministère marocain des affaires étrangères a convoqué l’ambassadeur d’Algérie à Rabat pour lui signifier la protestation et la réprobation de Rabat. Cette démarche somme toute d’usage dans les relations internationales a été sanctionné par un acte de non-recevoir du côté algérien. Non seulement les autorités algériennes n’ont pas fournis d’explications sur cet incident, ni ordonné d’enquête pour déterminer les responsabilités et éventuellement sanctionner le ou les responsables, mais le ministère algérien des affaires étrangères a convoqué le jour même l’ambassadeur marocain pour lui signifier qu’il s’agit d’une provocation de la part de Rabat. Le comble c’était que pour les autorités algériennes "une patrouille de gardes-frontières algériens aurait effectué des tirs de sommations en l’air contre des "contrebandiers marocains". Lesquels tirs, toujours selon la partie algérienne « ne pouvant en aucune manière provoquer des blessures". Ce qui a fait dire à un chroniqueur marocain que la victime marocaine se trouvait-elle très haut dans le ciel, assise sur un nuage, au moment de ces tirs de sommation en l'air ?

Du côté marocain on fait valoir que la question des tirs sur les civils marocains devient récurrente. Par ailleurs le journal El Massae (en langue arabe) qui a consacré son cahier du week-end dernier aux incidents frontaliers entre les deux pays a rappelé que "nombreux sont les actes d’hostilité perpétrés par les gardes-frontières algériens sur des civils marocains inoffensifs". "Il ne se passe presque pas un mois sans que des agressions soient perpétrées sur des civils marocains", note le quotidien, qui passe en revue des "méfaits d’armes". "Les agressions prennent différentes formes, allant de la confiscation des biens des civils marocains, dont les troupeaux de moutons, à l’interdiction des activités agricoles, en passant par ces scènes de tirs devenues dangereusement banales".

 Pour se justifier, les autorités algériennes ne cessent de répéter qu’ils font face du côté marocain au trafic de cannabis et font état d’importantes saisies venant du Maroc et du développement de la contrebande. Du côté marocain on dénonce aussi la contrebande et les autorités de Rabat font état régulièrement de saisies de psychotropes originaires de l’Algérie  qui font un ravage dans le pays.

 Dans une conférence de presse tenue en Aout dernier, le ministre marocain de l’intérieur M Hassad répondant aux récriminations d’Alger a affirmé que « Les autorités marocaines ont entrepris une démarche volontariste avec l’ONDUC (Office des Nations Unies contre la Drogue et le Crime) pour réduire progressivement la culture et le trafic du cannabis. Une enquête avait été menée conjointement avec l’ONUDC et avait permis d’évaluer ces superficies à 134.000 ha. Depuis, des efforts importants ont été accomplis, ayant permis de réduire les superficies cultivées à 47.000 ha (soit -65%). L'objectif à très court terme est de réduire ces superficies à moins de 30.000 ha cultivés. Parallèlement , rappelle le gouvernement, la lutte contre les réseaux du trafic de drogue a permis la saisie, au cours des six premiers mois de cette année, de plus de 100 tonnes de chira et le démantèlement de 98 réseaux de trafic.

Les efforts du Maroc, affirme le communiqué, sont aujourd’hui reconnus et salués et ont suscité même l’adhésion des pays du voisinage euro-méditerranéen et favorisé la constitution du G4 (Maroc, Espagne, France, Portugal).

 Par ailleurs, à y voir de plus près, ces trafics dans lesquels sont impliqués des citoyens des deux pays sont largement imputables à la fermeture des frontières terrestres entre les deux pays maintenues fermées par l’Algérie depuis plus de 20 ans et à l’absence de coopération sécuritaire ou même de dialogue entre les deux pays. Car il est bien connu que les trafics de drogue et de la contrebande prospèrent plutôt à la faveur d’une frontière fermée qu’avec une frontière ouverte qui permet de maitriser les flux entre les deux pays et une coopération sécuritaire .

 Mais l’ouverture de cette frontière n’est certainement pas pour demain. Les autorités algériennes actuelles ne cessent de dire que cette ouverture n’est pas dans leur agenda tout en continuant de dénoncer le trafic de drogue et la contrebande en mettant à l’index le Maroc. Ce qui est un non-sens dû à une mauvaise foi certaine car les autorités algériennes semblent se complaire dans cette situation. Au Maroc, Mohammed VI n’a cessé depuis son accession au trone à travers ses différents discours de demander l’ouverture de cette frontière fermée avant son accession au pouvoir et la normalisation des relations entre les deux pays. En vain car : 

 Le mal est beaucoup plus profond :

Les autorités algériennes ont décidé de faire du Maroc un ennemi et agissent depuis longtemps en conséquence. Ni une prétendue rancune historique dont l’analyse doit être laissée aux historiens , ni l’affaire du Sahara séquelle de la guerre froide et qui au départ était une colère hystérique de l’ancien président Boumediene ; ni une quelconque hégémonie régionale d’un pays il est vrai immense mais désertique à 84% ne peuvent justifier une guerre qui ne dit pas son mot contre le voisin marocain.

-Guerre économique en s’engageant dans une course folle aux armements pour mettre à genou le Maroc qui dispose de moins de ressources et en maintenant fermées les frontières Est du pays pour le couper du reste du Maghreb et de son prolongement arabe. Officiellement pour l’Algérie cette fermeture des frontières terrestres visait à protéger ce pays « du trafic de drogue et de la contrebande ». Or tout le monde sait que c’est la fermeture des frontières qui encourage ces trafics comme il a été signalé pluhaut.

 -Guerre diplomatique en mobilisant ses diplomates dans toutes les organisations et forums internationaux contre le Maroc ; en finançant toutes sortes de lobbies et les représentations diplomatiques et autres bureaux du Polisario en s’opposant systématiquement au Maroc partout.

 -Guerre tout court, en armant et en abritant des combattants contre le pays voisin. Pendant les hostilités, les combattants du Polisario armés par l’Algérie faisaient des incursions à partir du territoire algérien de Tindouf et attaquaient les troupes marocaines et repartaient tranquillement se réfugier en Algérie. Hassan II qui était en droit d’exercer un droit de suite en territoire algérien s’est toujours interdit d’insulter l’avenir en engageant une guerre ouverte avec l’Algérie. L'Algérie continue d'abriter sur son territoire le Polisario, si c'est pas un acte de guerre ça ! 

- Beaucoup plus grave est la guerre médiatique. Dans une déclaration du mois d’Aout de cette année M Mustapha Khalfi ministre marocain de la communication a déclaré que la presse algérienne a produit plus de 1600 articles hostiles au Royaume en une année soit 4 à 5 par jour. Ce qui en dit long sur la prétendue liberté de la presse dans ce pays. En consultant le journal algérien Al Watan du 27/10/1014 (journal en vue dans le pays) en préparant cet article, j’ai constaté que ce quotidien a consacré cinq articles au Maroc dont quatre sont franchement hostiles à ce pays. Les chiffres des ministres ne semblent donc nullement exagérés. Cette guerre médiatique est beaucoup plus grave car elle entretient toute une génération d’algériens dans une hostilité maladive à l’égard du Maroc présenté comme un ennemi et une menace pour l’Algérie. Les commentaires haineux parfois nauséabondes de certains algériens aux articles consacrés au Maroc y compris sur ce site sont plein d’enseignements à ce sujet.

Alors à ceux donc qui disent qu’il faut prévenir une guerre militaire entre le Maroc et l’Algérie, je dis qu’il faut d’abord mettre fin à la guerre qui existe déjà entre les deux pays.


Moyenne des avis sur cet article :  2.49/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • Jean 28 octobre 2014 19:17

    ah voilà qui manque effectivement un guerre fratricide


    • lsga lsga 29 octobre 2014 11:24

      La vrai question est quand-est que les européens vont en finir avec leur prétendu division.


      L’Amérique du Nord est unie. La Russie est unie. La chine est unie. L’Amérique du Sud s’unie. Le Maghreb va s’unir. 

      Mais l’Europe ? Toujours affaiblie et divisée par les nationalistes. Bien joué !

    • lsga lsga 29 octobre 2014 11:47

      Alors, l’Union Internationale du prolétariat est une nécessité pour renverser l’Oligarchie Internationale. 


    • lsga lsga 29 octobre 2014 11:58

      alors, Nico, imaginons que la France aujourd’hui, comme l’Algérie dans les années 60, prenne son « indépendance nationale ».


      Et bien, la France aujourd’hui, comme l’Algérie hier, sera toujours aussi dépendante des multinationales pour ses importations/exportations, et donc de la finance internationales pour accéder à ces marchés.

      Il faut démocratiser l’ensemble de la production, des zones d’extractions de matières premières au zones de consommation, sinon, ce sera toujours la Finance qui dirigera.



    • JL JL 29 octobre 2014 12:37

      ’’Alors, l’Union Internationale du prolétariat est une nécessité pour renverser l’Oligarchie Internationale. ’’

      Si cela arrivait, si un jour le prolétariat mondial menaçait l ’oligarchie internationale, alors elle ressortirait ses OVNIS et fomenterait une invasion extraterrestre !


    • lsga lsga 29 octobre 2014 12:38

      Cela arrivera, et les ET n’ont rien à voir là dedans.


    • JL JL 29 octobre 2014 13:34

      Qu’est-ce qui arrivera ?

      Les ET, on ne leur demandera pas leu avis, et pour cause !

       smiley


    • smilodon smilodon 30 octobre 2014 22:56

      Faudrait pouvoir partir d’une belle idée !.. La FRANCE c’est le pays des français.. L’Allemagne est le pays des allemands, la Belgique celui des belges !.. Sauf qu’on a plus le droit de dire qu’on est français, allemand, belge !..VERBOTEN !.. Moi qui suis « français », si j’ai envie de le revendiquer, je ne suis que « FN » !!...... C’est comme ça !... J’adore me sentir français, puisque je le suis, mais j’ai pas le droit de le dire !.... Ben MERDE à tout le MONDE !... J’aime mon pays, et je suis fier d’être FRANCAIS !.. Voilà, c’est dit !.. Flinguez-moi !...... Mais j’aime ce pays et je suis fier d’en être !... Pulvérisez-moi !........ Pas grave !... Je maintiens !..... Adishatz.


    • COVADONGA722 COVADONGA722 28 octobre 2014 20:20

       yep ben si le Maroc veut une branlée il n’a qu’a demander , le seul truc que les généraux mafieux n’ont pas raté c’est le saut technologique et qualitatif de l’armée algérienne .

      adapté localement le dicton donne
      Allah est du coté des gros bataillons !!!

      • Le Corbeau Magnifique Le Corbeau Magnifique 28 octobre 2014 20:29

        Franchement, on s’en fou un peu !


        • dixneuf 29 octobre 2014 08:40

          Ah, si tu t’en fous c’est que tu n’habite pas en France ! En cas de guerre entre ces deux pays, te fais pas d’illusion elle sera importée en France. Et les victimes ne seront pas toutes musulmanes.


        • titi 29 octobre 2014 07:35

          « Un copain m’a fait lire un article d’un marocain accusant l’Algérie d’inonder son voisin de psychotropes et de drogue ... Sans dééécooonéééér. »

          On se croirait sur AV et les complots de la CIA !!!


        • titi 30 octobre 2014 20:02

          Ce que je veux dire que vous qualifiez ces accusations de ridicules... alors que de bien plus ridicules sont répétées non stop sur AV.


        • lsga lsga 29 octobre 2014 02:14

          La France veut empêcher les chinois de trop investir au Maroc et en Algérie, donc, ils leurs vendent des armes.


          • Rémi de Kersauson 29 octobre 2014 06:40

            C’est un drame pour ce jeune homme et sa famille. Pourtant, d’un certain point de vue, le maintien, par la violence des armes et des mots, de l’antagonisme ancien entre Algérie et Maroc ne sert il pas à maintenir une stabilité intérieure dans les deux pays ? L’incertitude naitrait de la fin de cette tension et les populations jeunes, fortes et d’un bon niveau relatif d’éducation dans les deux pays, pourraient bien se découvrir des points communs, ne serait-ce que par les origines berbères, et des aspirations communes à la fin de régimes plus ou moins visiblement autoritaires et à des sociétés plus libres. Après est-ce que cela déboucherait sur un rapprochement vers l’Europe ou une dérive vers un islamisme radical sous contrôle pour le moment, c’est une bonne question...


            • grenobloise68 29 octobre 2014 09:20

              bonjour,

              afin d’ avoir un point de vu éclairé sur la situation, il aurait fallu que l’article ne soit écrit ni par un marocain, ni par un algérien......voila ce qu’il manque : de l’objectivité.

              merci


              • reveil 29 octobre 2014 12:40

                C’est vrai,pour être objectif, l’endroit où est pris la photo permet aux familles séparées brutalement par la fermeture des frontières, un peu comme à Berlin, de se parler et d’échanger des nouvelles de jour. Ce n’est nullement un lieu de guerre...
                Par contre un peu plus haut en face de Oujda, les caravanes de contrebande passent le shit vers l’Algérie et alimente le Maroc dans l’autre sens en pétrole à bon marché.
                S’il y a des tirs, c’est plutôt du fait que certains passeurs ont dû oublier de glisser un peu de monnaie aux militaires qui les laissent gentiment passer.
                Au Maroc, il est bien plus dangereux et suicidaire de vouloir s’aventurer dans le rif, et là par contre on ne parlera pas de vous comme on l’a fait pour le malheureux Hervé Gourdel en Algérie, avec sa majesté M6 silence radio total.


              • MagicBuster 29 octobre 2014 10:35

                Peut être que le but de cette info est de recentrer nos jihadistes français sur leurs vraies origines ?

                Afin d’éviter qu’ils aillent en Syrie, Lybie, afghanistan, ... et pour peut être les contrôler plus facilement ??


                • gegemetz gegemetz 29 octobre 2014 10:48

                  bonjour à l’auteur

                  il existe pourtant une solution toute simple à ce trafic ..
                  que le maroc détruise entièrement les champs de schit

                  qu’il approvisionne correctement ses populations du RIF en denrées de base

                  et c’est quand meme marrant que vous ne fassiez pas état des tonnes et des tonnes de schit passant illégalement la frontière en camionnette ISUZU ou avec les ânes ! et toujours dans le sens maroc vers l’algérie !!

                  l’algérie est pauvre le long de cette frontière ...je la connais bien .. ; et une des solutions pour suvivre à cette jeunesse c’est le trafic d’essence avec le maroc ! les prisons algériennes sont pleines de ces jeunes contrebandiers ! dommage !! la région est magnifique !
                  et je n’ai jamais vu un quelconque trafic de psychotropes à maghnia !!


                  • lsga lsga 29 octobre 2014 11:12

                    Alors, pour rappel, les usines de fabrication de Haschich au Maroc ont été construites par les français au 19ème siècle.

                    Le Cannabis fait partie intégrante de la culture Française depuis l’empire romain, c’est pour cela que dans de très nombreux villages, en plus d’une rue du pressoir, on trouve une rue de la canebière. Dès le XVIème siècle, les Français vont s’habituer à couper leur tabac (en provenance des amériques, donc très cher) avec du Canabis (qui pousse dans les canebières du sud de la France, donc très bon marché). Ce sont les français qui ont importé la production de Haschich fort au Maroc, pour leur demande intérieur très forte.


                    Aujourd’hui, la France est un des seuls pays européens à maintenir l’interdiction du canabis ; car la France est le 2ème plus gros vendeur d’armes au monde après les USA, et que le business du canabis génère les masses d’argent liquide nécessaire au trafic d’arme. 

                    Bref, quand l’UE aura légalisé le canabis, et que le Maroc aura le droit de vendre légalement sa production, et que la France cessera de vendre des armes aux 4 coins de la planète, les choses iront mieux. 

                  • lsga lsga 29 octobre 2014 11:54

                    Oh le joli flood de Nico pour chercher à cacher le fait que le CANABIS : C’EST FRANÇAIS MONSIEUR ! DEPUIS LES 16ÈME SIÈCLE MONSIEUR ! C’EST LA TRADITION FRANCO FRANCHOUILLARDE DE FRANCE MONSIEUR ! 


                    Donc, rappelons : rue de la Canebière === rue où on faisait sécher le canabis local et bon marché qui servait à couper le tabac américain très cher. 

                  • Layly Victor Layly Victor 29 octobre 2014 17:37

                    La France, et en particulier Marseille, sont aussi responsables de la dissémination du Pastis !

                    La France, 2e marchand d’armes du monde ? Je croyais que les très saintes et très écologistes et très pacifistes Allemagne et Norvège étaient sur le podium ? Les mecs d’interpol doivent se gourer : d’après eux, l’immense majorité des armes de poing en provenance des Balkans sont des armes de poing allemandes.


                  • Mohammed MADJOUR Mohammed MADJOUR 29 octobre 2014 12:27

                    Il y a quand même plus d’idiotie d’un côté que de l’autre : Je viens de proposer un article qui dit mieux la vérité !


                    • nacirikabir 29 octobre 2014 12:49

                      Les Algériens prétendent qu’ils soutiennent le Polisario uniquement pour des causes humanitaire.

                      - Alors dans ce cas pourquoi fournissent t’ils des armes au Polisario.

                      - Pourquoi ils utilisent toutes leurs représentations diplomatique comme tribune au Polisario pour qu’il dise tout le bien qu’il pense du Maroc.

                      - Pourquoi ils se donnent tant de mal à organiser chaque année des centaines de manifestations hostiles au Maroc (en Algérie et à l’international) qu’ils financent de A à Z sachant qu’il y a des Polisariens qui vivent dans la misère dans las camps de la honte.

                      Imaginez un instant si le Maroc finançait des Touaregs Algériens et leur donnait des Armes pour combattre l’armée Algerienne, quel serait votre réaction.


                      • OMAR 29 octobre 2014 23:50

                        Omar33

                        A défaut de financer les Touaregs, le Maroc de M6 préfère offrir des cadeaux en or et diamants aux sionistes assassins d’enfants palestiniens....
                        http://www.yabiladi.com/articles/details/6256/maroc-israel-lalla-salma-a-t-elle-offert.html


                      • willy 29 octobre 2014 13:10

                        je ne comprends pas !? le seul conflit au monde n’est t’il pas Israel face aux arabes ?

                        y a t’il d’autres guerres ? si quelqu’un peut m’expliquer 

                        • OMAR 30 octobre 2014 00:01

                          Omar33

                          M6 a construit un mur de séparation, le long de la frontière algéro-marocaine.
                          http://www.medias24.com/Les-plus-de-medias-24/13191-Le-Maroc-construit-un-mur-de-securite-le-long-de-sa-frontiere-avec-l-Algerie-officiel.html

                          Puis il s’est rendu compte qu’il s’est enfermé dedans....

                          Sachant qu’il souffre de claustrophobie, alors tu comprends .....


                        • smilodon smilodon 29 octobre 2014 23:15

                          Ouais !... Et alors ??.. C’est mon problème que ceux de ces 2 pays ???... Ben non !... J’en ai d’autres des problèmes !..... Liés aux gens de ces pays, en grande partie, ça oui !... Mais ici !.. Pas là-bas !... Là-bas, j’y suis pas... Jsuis ici !... Et là-bas, pour tout dire, j’men tape ! Ici me suffit !.. Désolé !...Adishatz.


                          • OMAR 29 octobre 2014 23:54

                            Omar33

                            Calme-toi Bouliq..

                            La guerre contre le Maroc est le dernier des soucis des algériens, ça je peux te le jurer.

                            Par contre, les dealers algériens se plaignent de la qualité du kif importé du Maroc : il est de plus en plus de mauvaise qualité.


                            • smilodon smilodon 30 octobre 2014 21:44

                              Dans 10.000 ans, dans 100.000 ans, et même jusqu’à la fin des temps, les pays « arabes » se taperont sur la tête !..... C’est comme ça !.... J’y peux quoi, moi ????? J’y peux rien !... Point !....Adishatz et m....... !.....Désolé, j’y peux rien !... Qu’ils nous foutent la paix !... Et se tapent bien joyeusement sur la tronche !... Je n’y suis pour rien !.......ICI, on y est pour rien !... Qu’ils prennent donc LEURS responsabilités, et qu’ils nous foutent enfin la paix !..... C’est LEURS histoires !... Pas la nôtre !.... M....E !.... Y’en a marre !.... (re) ADISHATZ ;


                              • smilodon smilodon 31 octobre 2014 18:14

                                .@ l’auteur : Si vous saviez au moins comment les « français » « dit » « de souche » se foutent de vos « histoires d’arabes » !... Si vous saviez, au moins !.... Qu’ils viennent donc tous ici, puisque cette « méchante France » leur semble si prometteuse, qu’ils viennent donc !.... C’est pas moi, né ici, ayant toujours vécu et bossé depuis si longtemps, qui voudra partir chez « eux » !..... Qu’ils viennent donc tous ici pour « profiter » et qu’en plus ils nous charrient dans la bouillasse !... Pas grave !.. Tuez-nous !... Allez-y !.. Pourvu qu’il reste assez d’argent pour vous nourrir, vous soigner, vous donner le droit d’une vie que vous n’aviez pas en quittant VOTRE pays !!... Elle est nulle la « france », mais votre pays valait-il mieux, pour que vous finissiez ici ????. Franchement !..????!!.... Adishatz.


                                •  Mohamed Takadoum (alias Bouliq). M Takadoum alias Bouliq. 31 octobre 2014 18:53

                                  Mais qu’est ce que vous racontez. vous délirez ou quoi. J’ai jamais mis les pieds chez vous qu’en tant que touriste.

                                   
                                   Si je ne me trompe pas, je suis sur Agora ; un site francophone mais belge et mon article(informatif) ne vous est pas déstiné.

                                  Vos délires contre les arabes et les musulmans allez les raconter ailleurs et ne venez pas polluer ma page.

                                • krak krak 2 novembre 2014 19:44

                                  sérieux, tu vas pas bien...
                                  détend toi, déconnecte toi, et profite de la vie.
                                  ça ira mieux plus tard tu verras.

                                  bon courage.

                                  PS : ces histoires de « souche », c’est comme le père noël, on t’as menti, ça n’existe pas, désolé...
                                  Adishatz.


                                • Dr Rached Trimèche Dr Rached Trimèche 26 novembre 2014 18:03

                                  LE PROBLÈME DU MAROC est de se vouloir encore le GRAND MAROC

                                  Maroc, Rio del Oro et même Mauritanie si possible
                                  La guerre contre le polisario coûte depuis 25 ans plus de UN million de US Dollars/ jour
                                  L’Algérie soutient certes la République Sahraoui 
                                  L’ONU fait la sourde oreille
                                  Les USA protègent leur allié marocains
                                  et les habitants du RIO DEL ORO souffrent 
                                  ainsi va le monde :p

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès