Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Maroc-Législatives : J-7

Maroc-Législatives : J-7

Le peuple marocain, de Tanger à Lagouira, s'apprête à entrer de plein pied et par la grande porte dans une nouvelle ère politique avec les élections législatives du 25 novembre 2011.

La grande question que se posent les électeurs, les partis politiques et les analystes est bien entendu le taux de participation.

Il est vrai que la campagne électorale a démarré timidement, mais ne présuppose pas un faible taux de participation.

Au contraire, il suffit de s’attabler dans les cafés populaires et cafétérias universitaires pour constater que le sujet principal de discussion est l’élection à venir. Des joutes beaucoup plus intéressantes et vivantes que celles que nous offrent les politiques à la radio ou à la télévision.

S’agissant d’une éventuelle percée des islamistes du PJD lors de ces législatives, il semblerait que les observateurs ait surdimensionné son poids et oublier d’introduire dans leur analyse le facteur jeune, un élément capable à lui seul de déjouer tous les pronostics et de démentir les meilleurs oracles.

En effet, la jeunesse marocaine, qui constitue une large part de l’électorat, refuse une main mise de l’islamisme dans les champs politique et sociétale, car contraire au projet de société démocratique et démocratique souhaité où le peuple marocain verrait ses droits élémentaires protégés et garantis.

Autre élément ; qui ne joue pas en faveur des islamistes, c’est la femme. La marocaine rejette fermement toute intrusion de l’islam dans sa vie privée ou professionnelle. Sachant qu’elle représente également un pourcentage important des électeurs, il est certain que son vote ne tombera pas dans l’escarcelle des islamistes du PJD.

En conclusion, à J-7 des législatives marocaines, tout parallélisme avec une victoire d’Ennahda, parti islamiste tunisien, et un pronostic donnant une large victoire aux islamistes marocains est sans fondement. On pourrait au contraire s’attendre à une grosse déconvenue du Parti islamiste marocain.
 


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • OMAR 19 novembre 2011 19:19

    Omar 33

    Bonjour Farid : De tanger à Lagouira ?

    Mais cela fait rappeler un certain : De Dunkerque à Tamenrasset....

    Et puis vous étes marrant quand vous pronostiquez une défaite des islamistes....

    Voyons, M6 ne se proclame-t-il pas du droit divin ?

    Et qu’il est descendant du Prophète ?

    Donc plus islamiste que lui, makache....


    • Farid Mnebhi 19 novembre 2011 19:34

      Et ta mère, a t-elle sa moustache ou bien lew généraux de la,DRS lui ont rasé ? Idiot, tu l’est, idiot
      tu le resteras. pauvre de toi. Tu est à plaindre.


      • COVADONGA722 COVADONGA722 19 novembre 2011 19:43

        bonsoir l auteur avec votre permission il y a un hiatus 
        « La marocaine rejette fermement toute intrusion de l’islam dans sa vie privée ou professionnelle. » votre pays doit etre un des rares à ma connaissances avec une typologie feminine aussi monolithique , par ailleurs il me semble que la femme turque tout aussi éduquée et evoluée que la marocaine fournit les gros bataillons electoraux de MR Erdogan .
        Asinus : ne varietur


        • COVADONGA722 COVADONGA722 19 novembre 2011 19:50

          quand à Omar qui connait un peu mon coté ludique il me pardonnera de trouver un rien
          réjouissante la chicaya opposant les deux cousins magrebins .
          d’un autre Omar,

          Conviction et doute,
          Erreur et vérité,
          Ne sont que des mots aussi vides qu’une bulle d’air.
          Irisée ou terne, cette bulle est l’image de ta vie.

          Khayyam , rubayat




          • OMAR 19 novembre 2011 21:10

            Omar 33

            Salut Cova : Je m’attendais à ce genre de réplique, même aux 4-0 que les marocains nous ont infligés à Casa...

            Mais qu’il cite ma mère qui est à El-Kettar pour l’éternité....

            Bof, pour un employé du Makhzen....


          • COVADONGA722 COVADONGA722 19 novembre 2011 23:01

             ma mére ....


            @ omar33
            « Avec l’amour maternel, la vie vous fait à l’aube une promesse qu’elle ne tient jamais. On est obligé ensuite de manger froid jusqu’à la fin de ses jours. Après cela, chaque fois qu’une femme vous prend dans ses bras et vous serre sur son coeur, ce ne sont plus que des condoléances. On revient toujours gueuler sur la tombe de sa mère comme un chien abandonné »

            R Gary

            nous autres les hommes sommes freres dans cette douleur ;
            le bonsoir Asinus


          • OMAR 19 novembre 2011 21:32

            Omar 33

            TI POL, vous croyez sincerement à ces élections ?

            Eh bien, cela fait 2 avec l’auteur.......


          • Alliance Rebelle citoyen du sud 19 novembre 2011 21:33

            « ... de Tanger à Lagouira ... » : dans les faits , le sahara occidental est marocain , c’est vrai 

            le probleme c’est que dans le droit international , le sahara n’est pas plus marocain que la palestine n’est israelienne
            quand a nos freres sahraoui , ils sont tellement sahraoui que le makhzen refuse et remet a chaque fois a plus tard le referedum sur le sahrara , la réalité etant que les sahraouis voteraient majoritairement pour l’independance , s’il devait choisir entre la dictature de droit divin actuel , et la liberté sous une autre baniere
            pour le reste , si les ellections actuellemnt avait un réel enjeu , dans le cadre d’une democratie ou la souveraienté appartiendrait au peuple , les islamistes remporteraient les elections avec le meme score , qu’en tunisie , la gauche marocaine ayant perdu toute credibilité a nos yeux , quand a la pseudo ’’droite’’ , c’est n’est qu’un ramassis de coorompus sans projet politque , hormis la droite conservatrice du parti de l’istiqulal , qui possede encore une certaine assise et un electorat fidele
            ces elections n’ont aucun sens , etant donné que le roi continue a regné et gouverné au maroc , chapeautant tous les pouvoirs executif , legislatif , judiciaire et religieux
            de ses mains , le peuple doit tout attendre ...
            on continue a arreté et torturé des manifestants ...
            en faite le probleme c’est qu’apres cette mascarade d’elections , le makhzen n’aura plus rien a donné , apres la derniere mascarade de referundum sur la eniemme constitution octroyé par le roi
            apres ces elections , c’est la ou va se gaté la situation , car le mouvement du 20 fevrier prend de plus en plus d’ampleur , les populations du rif au nord demande carrement et ouvertement la chute de la monarchie , sans pârler du sud , au sahara , ou la population est majoritairement republicaine 
            il est fort possible que nous assistons aux crepuscule de la monarchie marocaine en verité ... seul les esclaves makhzanisé pense le contraire actuellement ... et dieu sait a quel point il deviennent minoritaire
            le tsunami du printemps arabe qui actuelemment balaye les dictateurs arabe n’epargera pas la monarchie marocaine
            sur demain on line , journal en ligne marocain independant : 
            «  Tanger.- Encore une fois le pauvre roi du Maroc est la cible des manifestants pro-démocratie. Cette fois-ci à Tanger, la grande cité du nord du royaume.

            « Ecoute ô roi ! Le Makhzen ne nous fait plus peur !« , ont scandé les manifestants du 20 février, entre autres revendications assez dures contre Mohamed VI.

            Pourtant, accusé de tous les maux du Maroc, « Sidna » ne peut tout de même pas être comptable de tout. Il n’a aucun pouvoir de décision. Il n’a aucun pouvoir au Maroc. Il ne fait que régner. Et le Maroc est bien un Etat de droit. Oui ou non ?

            Alors, pourquoi cette injuste hargne à vouloir coller tout sur le dos de « Sidna » ?

            A.G. » ( vidéo : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=DRM4F5YL7jk )

            http://www.demainonline.com/2011/11/18/les-solgans-hostiles-au-roi-refont-leur-apparition-a-tanger/


            • Alliance Rebelle citoyen du sud 19 novembre 2011 21:42
              A Khemisset les manifestants ont scandé des slogans hostiles au roi (Vidéo http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=HL3aP48E5eU )
              Rabat.- Hier, dimanche 13 novembre, dans la ville de Khemisset, lors d’une manifestation du Mouvement du 20 février, les slogans des activistes pro-démocratie ont confirmé que la personne du roi n’est plus cette chose abstraite et divine devant laquelle les Marocains devaient (doivent encore) se prosterner.
              Apparemment, partout au Maroc, plus personne ne retient sa langue. Et la rumeur qui veut que les Occidentaux auraient interdit à Mohamed VI d’utiliser des armes à feu pour réprimer les manifestations de rue, faute de quoi ils le laisseraient tomber comme ce fut le cas avec d’autres dictateurs arabes, paraît de plus en plus plausible.
              Dans la vidéo, on entend le meneur, ou plutôt la meneuse pusique c’est une voix de femme, animer les manifestants à répéter : « T’gadd, t’gadd, oula khoui al blad » (Reprends-toi sinon quitte le pays !), qui est manifestement dirigé au souverain.
              Du jamais vu ni entendu dans cette petite ville située à mi-chemin entre Rabat, la capitale, et Meknes.
              D’autres slogans ont suivi :
              « Ce pays c’est le Maroc et nous sommes ses habitants
              Et celui qui gouverne doit se tenir à carreau ».
              Pourquoi sommes-nous pauvres ?
              Parce qu’ils sont des voleurs ! (…)
              Boudouroua est mort assassiné
              Et c’est le régime qui est responsable
              Boudouroua est mort assassiné
              Et c’est le roi qui est responsable »
              A la fin, les manifestants ont commencé à scander le maintenant traditionnel : « Le peuple veut la chute du régime ! ».
              Bien entendu la presse aux ordres, celle qui a tout à perdre avec le réveil des Marocains, va encore une fois s’en prendre à ces jeunes et à leurs slogans « crades » comme l’a écrit récemment un quotidien lié aux millieux d’affaires.
              Mais cette fois-ci il ne pourra pas accuser les islamistes. La vidéo montre manifestement que ce ne sont pas des barbus, ni des étudiants radicaux de gauche, qu’on trouve plutôt dans les universités (Fès en particulier).
              Ce sont simplement des jeunes d’une petite ville tranquille du centre du Maroc.
              Badr Soundouss 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Farid Mnebhi


Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès