Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Maroc : plus de 2,7 millions de voyageurs à bord de 700 000 (...)

Maroc : plus de 2,7 millions de voyageurs à bord de 700 000 véhicules

Plus de 2,7 millions de Marocains résidant en Europe vont rentrer en vacances dans leur pays à bord de 700 000 véhicules et se rendront, cet été, d’Europe au Maroc, à travers l’Espagne.

Madrid, 18 juin 06 - (BCB) La grande migration estivale des Marocains résidant en Europe a commencé cette semaine ; ils traversent l’Espagne du Nord au Sud, comme chaque année au début de l’été.

Les autorités espagnoles, en coopération étroite avec leurs homologues marocains, ont prévu que plus de 2,7 millions de Marocains à bord de 700 000 véhicules vont traverser cette année le détroit de Gibraltar.

Cette mutation porte le nom administratif d’Opération Transit. Elle a commencé jeudi 15 juin, et prendra fin le 15 septembre prochain.

Pendant trois mois, le port d’Algésiras et tous ceux de la côte méditerranéenne andalouse, où vont s’embarquer ces pèlerins de la société de consommation méditerranéenne, va être comparable - en plus petit - à ce que j’ai eu l’occasion de constater sur l’aérodrome de Djedda au moment du Pèlerinage à la Mecque auquel se rendent des millions de musulmans.

Dès maintenant, les routes de France, itinéraire incontournable pour quiconque désire « descendre » au Maroc, vont être sillonnées par des dizaines de milliers de véhicules emportant des familles entières, et reconnaissables à la bâche de vive couleur bleue ou orangée qui recouvre habituellement les bagages et les cadeaux qu’ils transportent sur le toit de leurs véhicules, à l’intention de ceux des leurs qu’ils vont retrouver au pays.

C’est pour eux la grande aventure annuelle. Elle est animée par la joie d’aller revoir sa famille au plus profond du royaume et l’espoir d’apercevoir bientôt, au détour d’une autoroute, les minarets de Fez ou de Casablanca, les palmeraies de Marrakech et des lointaines vallées du Sud, les cimes de l’Atlas, même si elles doivent être brouillées par la brume rougeâtre du chergui, le vent qui souffle du désert.

Naguère, nous avons eu ces plaisirs, dans la chaleur de la plaine du Gharb, au milieu de quelques dizaines d’Européens vivant au Maroc et qui faisaient le même voyage, à la même époque de l’année, mais en sens contraire - de la touffeur estivale maghrébine vers la fraîcheur quasi européenne que nous retrouvions déjà aux abords de Tanger, où un ferry nous emmènerait vers Algérisas ou Gibraltar et ses boutiques hors taxe. Puis nous suivions, en trois jours, la même route qui, de Malaga, à Grenade, Madrid, Hendaye nous conduirait à Paris ou en province.

La protection civile espagnole prévoit une hausse de 8 % du nombre des MRE qui transiteront par les ports espagnols pour se rendre au Maroc. Cette croissance tient particulièrement à la hausse du nombre des résidents marocains en Espagne. L’opération Transit-2005 avait enregistré une hausse de 7,7 % du nombre de voyageurs et 9,6 % de véhicules.

La même source ajoute que le gouvernement de Madrid a adopté un ’’Plan
spécial de protection civile’’ pour faciliter le passage par le territoire espagnol des Marocains en vacances, pendant la période d’été.

Ce Plan a été mis en œuvre en étroite collaboration avec le gouvernement marocain. Il a été préparé dès le mois de mai dernier à Rabat, par une commission mixte maroco-espagnole chargée de coordonner les efforts binationaux...

S’agissant de l’opération précédente - Transit-2005 - et de celles des années antérieures, les deux pays ont fait une évaluation ’’très positive’’ du dispositif mis en place.

La première phase (Europe-Maroc) de l’opération Transit-2006 se déroulera entre le 15 juin et le 15 août prochain.

Il est prévu que la grande affluence pendant cette phase sera concentrée dans les ports d’Algésiras, Almeria, Malaga, Alicante et Tarifa, au cours des ’’jours de pointe’’ habituels allant du samedi 29 juillet au mardi 1er août.

La phase retour, (Maroc-Europe) qui commencera le 15 juillet, verra , à partir du Maroc, une grande affluence dans les mêmes ports, au cours des journées des 24, 25 et 26 août. Des pics d’affluence dans les deux sens seront aussi atteints pendant les week-ends.

Pour raccourcir les délais d’attente dans les ports, et surtout pendant ces journées critiques, les autorités marocaines et espagnoles vont intensifier les actions informatives par une distribution de brochures et de guides pratiques en arabe, français, espagnol et anglais, dans les ambassades, les consulats et, pour la première fois, dans les lieux de culte, et diffuseront des renseignements par la radio et la télévision. L’information sera également disponible le long du parcours emprunté par les MRE, qui pourront disposer cette année de nouvelles actualisées dans des points informatisés installés dans des espaces de repos et d’information.


Les aires de repos prévues en Espagne pour l’Opération Transit-2006 sont les mêmes que l’année dernière. Ils s’agit de Briviesca à Burgos, Horcajo dans la Sierra de Madrid, Valdepenas à Ciudad Real et Montoro à Cordoue. Des aires d’information sont également prévues à Oyarzun près de Guipuzcoa, Ribera de Cabanes (Castellon) et Villajoyosa (Alicante). Des assistances sociales et médicales sont prévues pour résoudre les cas d’indispositions, fréquents lors de ce genre de voyage automobile intercontinental.

Le dispositif d’assistance sociale sera composé de 144 personnes (assistances sociales, traducteurs, sociologues, psychologues, opérateurs radio et personnel de la protection civile). L’assistance sanitaire sera assurée par 34 médecins, déployés dans 6 centres de santé, et 421 volontaires avec une dotation de neuf ambulances médicalisées.

Les autorités espagnoles ont par ailleurs investi plus de 200 000 euros pour le réaménagement d’une aire de repos près d’Algésiras. Au port de Tarifa, considéré comme frontière Schengen, comme l’année dernière, seuls pourront embarquer les camions et les voyageurs sans véhicule pendant la période allant du 1er juillet au 4 août.

Les observateurs d’Espagne, de France et du Maroc estiment que cette mutation estivale, qui se produit chaque année, et la façon satisfaisante dont elle est administrée par les deux royaumes, est une preuve de plus de l’excellence des relations qui existent entre le Maroc et les pays d’Europe dans lesquels vivent et travaillent plusieurs millions de citoyens marocains.

© Bertrand C. Bellaigue - juin 2006




Moyenne des avis sur cet article :  4.23/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • Gil (---.---.93.79) 19 juin 2006 11:05

    S’il l’on voulait réellement lutter contre le traffic de cannabis, la fouille systèmatique des voitures remontant du Maroc au retour des vacances pourrait largement tarir l’approvisionnement. En a-t-on la volonté politique ?


    • Cordialement (---.---.206.54) 19 juin 2006 12:36

      Bonjour,

      A n’en point doûter, il n’y a aucune volonté politique d’arrêter l’importation de canabis.

      Et pourtant, ce serait tellement facile de contrôler absolument tous les véhicules de tourisme, l’impact financier et humain importerait peu si la volonté politique était là. D’ailleurs, tout le monde sait que le canabis est importé dans des voitures de tourisme, les transports de marchandise étant trop voyants, trop contrôlés et surtout trop chers.

      Alors, qu’attendent donc les hommes politiques pour imposer une longue attente aux voyageur rentrant de vacances, en embauchant biensûr des centaines de douaniers saisonniers pour réduire cette attente à quelque jours ?

      Cordialement.

      PS : C’est Gil qui a commencé.


    • Bertrand C. Bellaigue Bertrand C. Bellaigue 19 juin 2006 12:52

      Je trouve extremement choquant que l’on puisse envisager de telles mesures à l’encontre de voyageurs de « bona fide » parce qu’ils sont Marocains ou qu’ils vont et viennent entre l’Europe et leur pays.

      Imaginez une minute vos réactions si les autorités marocaines decidaient un jour de soupçonner les gens venus d’ailleurs et de fouiller les bagages et les vehicules d’Européens arrivant en voyageurs au Maroc ou le quittant.

      Bertrand C. Bellaigue


    • Farid (---.---.215.201) 19 juin 2006 14:31

      Une proportion très négligeable du canabis qui est exporté en Europe depuis le Maroc transite par des véhicules de ces braves pères de famille, qui constituent 99% des vacanciers concernés par ce transit. Le canabis est exporté dans des vedettes légéres, hyper puissantes et ultra-rapides que les douaniers Espagnols ont bien du mal à attrapper, quand ils sont survolés par un Hélicoptère ils jettent leur cargaison à la mer pour détruire toute preuve. On ne gagnerait rien à embêter de paisibles vacanciers, de plus un contrôle systématique sera complètement illusoire et inopérant, on y serait encore au bout de six mois vus le flux de véhicules. Il y a un échantillonage qui est fait, certains véhicules sont contrôlés au hasard ou en fonction de critères spécifiques (profiling)


    • Farid (---.---.215.201) 19 juin 2006 14:39

      Monsieur, permettez moi de vous dire que vous êtes « totalement à côté de la plaque ». Savez vous ce que cela implique de contrôler tous les véhicules ? vous n’avez apparemment jamais vécu une telle migration !! c’est une file de véhicules sur des kilomètres, appremment cela ne vous fait rien que l’on embête de braves pères familles avec femmes et enfants par des tracasseries inutiles. Mais, rassurez vous, le gros du canabis ne transite pas de toute façon par là, les trafiquants ont des moyens bien plus commodes et bien moins risqués, ils ont beaucoup de moyens, ce sont des vedettes ultra-rapides, qui font la traversée souvent de nuit, très difficiles à attrapper par les vedettes Espagnoles, de plus il sont des complices de l’autre côté. Lire mon autre intervention plus bas.


    • Bertrand C. Bellaigue Bertrand C. Bellaigue 19 juin 2006 14:45

      Pour Farid

      Enfin un sage ! Vous avez tout a fait raison. Et c’est probablement faire preuve « d’animosité » - pour ne pas dire plus - que de faire planer de tels soupçons sur toute une population de gens honnêtes et courageux. BCB


    • Marie Pierre (---.---.1.190) 19 juin 2006 15:22

      Bonjour Farid,

      Vous avez fait une description poétique d’un voyage au Maroc. Mais je revois les parkings d’attente en Espagne, avant le départ en bateau, où les familles devaient attendre 3 ou 4 jours en plein soleil avant de pouvoir embarquer.

      Pareil à Sète, pour les bateaux vers le Maroc ou l’Algérie. Et cela n’a effectivement rien à voir avec le cannabis.


    • Gil (---.---.93.79) 19 juin 2006 16:16

      Si j’ai fait ce commentaire, c’est justement parce qu’il est généralement admis dans les quartiers, qu’il est plus facile de ce procurer du shit en Septembre. J’imagine donc que justement, il doit être très facile pour les trafficants de se dissimuler dans ce flux gigantesque et continu de bagnoles.

      Certes, les quantités sont sans doute moins impressionnantes qu’avec des ballots sur des vedettes ultra-rapides, mais là, ça doit passer beaucoup plus facilement...


    • Cordialement (---.---.206.54) 19 juin 2006 16:25

      Bonjour Gil,

      Vous dîtes qu’un contrôle systématique « pourrait largement tarir l’approvisionnement » de cannabis, ce qui n’a rien a voir avec votre seconde explication. C’est une double aberration puisque d’une part une tel contrôle n’est pas envisageable (impact humain et financier) et que d’autre par son application n’aurait certainement pas l’effet que vous pensez.

      On ne peut évidemment pas nier que certains profitent de l’afflux de voyageurs pour s’approvisionner mais c’est un phénomène presque anecdotique à côté des trafics organisés que décrit Farid.

      Cordialement.


    • Bertrand C. Bellaigue Bertrand C. Bellaigue 19 juin 2006 18:49

      Pour Gil

      re : l’offre augmente en septembre...

      Vous n’avez pas le droit d’accuser sans preuve toute une population.

      Il y a une maladie psychologique que les habitants de Buenos-Aires ont bien definie :

      « La mala leche... »

      Rensiegnez vous auprès d’amis latino maricains ...

      BCB


    • Bulgroz (---.---.17.59) 19 juin 2006 12:48

      2 700 000 voyageurs pour 700 000 véhicules ca donne 3.857143 voyageurs par véhicule alors que j’attends un chiffre rond, que peut cacher cette différence (0.142857) qui permettrait d ’arriver à 4 ?


      • Marsupilami (---.---.183.77) 19 juin 2006 13:27

        Ouaf !

        142857, c’est peut-être le nombre d’imams prêcheurs de haine planqués derrière les savonnettes de shit importés du Maroc. Dans ce cas, les douaniers ne doivent absolument pas s’occuper du shit (drogue douce relativement inoffensive), mais avant tout des islamistes (dealers d’une drogue dure détraquant le système nerveux des croyants).

        Houba houba !


      • Bertrand C. Bellaigue Bertrand C. Bellaigue 19 juin 2006 14:15

        A l"attention de Bulgroz

        Quelle drôle d’idée. qui a parlé du nombre de passagers dans chacun des 700 000 véhicules en cause ?.


      • Cordialement (---.---.206.54) 19 juin 2006 14:59

        Bonjour Marsupilami,

        On doit d’autant plus s’inquiéter de cette invasion que les Français sont collabos par nature. C’est d’ailleurs pour ça que j’ai quitté les pays après avoir vécu près des frontières qui nous sépare des Allemands nazis. La vie est plus tranquille chez les Belges pédophiles, du moins tant qu’on a pas d’enfant.

        Cordialement.


      • Marie Pierre (---.---.1.190) 19 juin 2006 15:08

        Bulgroz,

        Ils vont changer d’itinéraire, passer par l’Algérie.


      • Bertrand C. Bellaigue Bertrand C. Bellaigue 19 juin 2006 15:15

        Pour Bulgroz

        Beaucoup de gens, c’est connu, ignorent la géograhie ou la géométrie ignorant que le chemin le plus coourt d’un point à un autre , est la ligne droite.

        BCB


      • (---.---.123.107) 19 juin 2006 15:28

        Bulgroz tu aimes bien sortir des conneries toi ! Tu crois que chaque voiture a un nombre identique de passagers !


      • Bulgroz (---.---.119.51) 19 juin 2006 17:11

        @ Bertrand C. Bellaigue,

        Je comprends votre réaction.

        Les chiffres sur le nombre de passagers par véhicule, c’était de l’Humour en prenant pied sur les premières réactions qui inévitablement portaient sur la cannabis.

        Marsupilami a parfaitement saisi l’astuce et comme d’habitude, a rebondi de manière trés asucieuse en parlant de cannabis et d’imams.

        On peut regretter que certains (dont moi) ne saisisent pas le sens poétique de ces voyages mais voient là l’occasion de faire de bonne blagues que certains prendront pour xenophobes.

        Face à cette attidude bien française de voir le mal partout, on peut soit :
        - traiter de racistes ceux qui font du mauvais esprit,on s’arrête là et in interdit toute dissertation sur le thème

        - soit,chercher à comprendre pourquoi les voyages de Marocains suscitent de telles réactions.

        Pour ma part, je souhaiterai par ces blaques que les Marocains soient incités à améliorer leur image :

        Par exemple :
        - en se démarquant des Islamistes lors de la publication des caricatures de Mahomet, de l’affaire du voile et des attentats.
        - en optant de temps en temps pour un prénom non musulman (i)
        - ou tout simplement en prenant l’avion afin de pas engorger les routes et obliger les autorités à prendre des mesures particulières qui coûtent.

        Ce seraient autant de gages pour montrer que ceux qui ont choisi de vivre dans nos pays adhèrent aux principes démocratiques qui sont les notres.

        (i) voir article sur Francois Cheng par ailleurs


      • Bulgroz (---.---.11.97) 19 juin 2006 13:36

        @ Marsu,

        Boaf, où vas tu chercher tout ca ?

        Je voulais simplement souligner que la calculette de l’auteur de l’article avait des ratés !!!


        • Marsupilami (---.---.183.77) 19 juin 2006 13:51

          @ Bulgroz

          Ouaf ! Je n’ai fait qu’exprimer ton inconscient. Et puis cette calculette, elle est peut-être une production de la « science islamique », ce qui pourrait expliquer l’erreur et le nombre d’imams planqués derrière les savonnettes...

          Houba houba !


        • Cordialement (---.---.206.54) 19 juin 2006 14:54

          Demat,

          Il y a chaque année 41.324.000 immigrés clandestins et 39.582.000 immigrés « légaux » qui arrivent en Gaule. D’après les derniers recensements, il y aurait environ 75.000.000 de musulmans résident en France (les estimations varient entre 65.000.000 et 85.000.000 selon les sources).

          En espérant avoir nourrit un peu plus vos peurs idiotes.

          Kenavo.


        • (---.---.123.107) 19 juin 2006 15:21

          il y a bien au moins 3 zéros de trop dans ces chiffres !!!


        • Bertrand C. Bellaigue Bertrand C. Bellaigue 19 juin 2006 15:26

          Savez vous au moins lire les chiffres en lettres ? :

          « deux millions sept cent mille voyageurs et sept cent mille véhicules » Cela vous est-il assimilable ? BCB


        • moniroje (---.---.246.62) 19 juin 2006 13:57

          Une fois, j’ai vu à Ceuta, dans le sens Maroc vers Europe une file de voitures arrêtée sur des kilomètres et en plein cagnard. C’est impressionnant ; et moi qui croyais que la plupart retournaient en France ! J’avais faux : la plupart ont du travail et se sont installés ailleurs qu’en France.

          La fouille systématique des voitures pour y trouver du cannabis est pas possible !! A Algesiras, la douane désignait certains véhicules pour cette fouille faite par des douaniers équipés de chiens. J’y ai eu droit et je vous prie de croire que ce fut très long : je fus obligé de vider ma voiture à même le sol du parking.


          • moniroje (---.---.246.62) 19 juin 2006 22:35

            Incroyable ce qu’on peut lire ici ; je suppose que c’est de l’humour... et que c’est moi qui ne comprends rien...

            Taper sur l’islam « ...cette religion haineuse et intolérante qui asservit plus d’un milliard d’êtres humains inconscients du conditionnement sectaire dont ils sont les malheureuses victimes. » !!

            Avez-vous lu le Coran pour affirmer cela ??? Certes, il y a par ci par là quelques versets intolérants mais guère plus que dans l’Ancien Testament ; et beaucoup de musulmans font montre d’amour du prochain et de tolérance en suivant les préceptes de leur religion ; et quand je dis beaucoup, je pense l’immense majorité.

            Alors, je vous en prie, n’attaquez pas une religion à cause des agissements d’une minorité.


          • Trucmuche (---.---.103.74) 19 juin 2006 14:20

            Tant de monde sur les routes c’est abérrant.

            Pourquoi ne les transporte t’on pas par voie ferrée ?


            • Farid (---.---.215.201) 19 juin 2006 14:20

              J’ai vécu cette expérience à plusieurs reprise, c’est pour moi un très beau souvenir, même si le voyage peut être éprouvant à cause notamment de la chaleur torride qui régne dans le sud de l’Espagne. Je me souviendrais toujours avec émotion de l’enthousiasme des préparatifs, puis le départ, enfin ! porte d’Orléans, adieu Paris. Les payasages variés qui se déroulent à l’infini pendant deux ou trois jours, les rencontres aussi, les découvertes, l’atmosphère du voyage, puis cette quête du Maroc qu’on imagine loin devant nous, la quête est une part essentielle du voyage, elle magnifie la destinantion qui devient fantasme. Le moment le plus beau du voyage est intontestablement la traversée du détroit de Gibralatar, la fraîcheur après la canicule, le sillage du bateau, la côte Européenne qui s’éloigne et la côte Africaine déchiquetée qui apparaît à l’horizon, les dauphins qui suivent la navire, puis le Maroc, si différent, vivant, bordélique, de nouveaux paysages, le choc des cultures même si on en est originaire. Une très belle expérience à vivre au moins une fois dans sa vie.


              • Marsupilami (---.---.191.115) 19 juin 2006 14:51

                Ouaf !

                Merci Farid pour ce témoignage. Un peu de poésie dans ce monde de brutes.

                Et qua penses-tu de la montée du PJD au Maroc ?

                Houba houba !


              • Bertrand C. Bellaigue Bertrand C. Bellaigue 19 juin 2006 15:00

                Pour Farid

                Nos sommes tout a fait sur la meme longueur d’onde. Ce que vous décrivez est exactement ce que nous avons ressenti à chacun des voyages entrepris en voiture quand nous allions en « Europe » ou nous revenions à Casablanca ou Rabat. Les djebel autour de Tanger, la ville blanche, les premiers cactus, les asphidèles, puis Açila, Larache le sentiment - dans les deux sens - d’arriver à la maison.... et le sourire - que reporter je n’ai vu nulle part ailleurs - des douaniers ou policiers qui vous reconnaissant vous accueillent (’marhaba« ) avec le sourire. Seulement, je crois qu’il y a dans ces voyages, quelquechose d’insaisissable, des sentiments, que sont dans l’impossiblité d’éprouver ceux qui n’étant pas  »hybrides" - n’ont connu en profondeur les deux côtés de la Méditerranée. U saalam.

                Bertrand C. Bellaigue


              • Cordialement (---.---.206.54) 19 juin 2006 15:11

                Bonjour Farid,

                Après avoir répondu à la question de Marsupilami, veuillez remplir ce questionnaire :

                • Etes-vous sympathisant de Ben Laden ?
                • Envisagez-vous de commettre des attentats en France ?
                • Voulez-vous tuer des mécréants ?
                • Buvez-vous un verre de sang de juif tous les matins au petit déjeuner ?
                • Portez-vous une ceinture d’explosif quand vous sortez ?

                Non, non, si on vous pose ces questions qui n’ont rien a voir avec l’article, ce n’est pas parce que vous vous appelez Farid. Ce n’est pas du tout une forme de racisme ou de discrimination. Ce n’est pas du tout une forme de suspicion à votre égard. Ce n’est pas non plus pour vous obliger à vous justifier continuellement. On vous a choisi comme ça, au hasard.

                Cordialement.

                PS : Plus Sérieusement, vous faites une très belle description de ces voyages. Je vous rejoint totalement ainsi que BCB.


              • Marsupilami (---.---.191.115) 19 juin 2006 15:27

                @ Cordialement

                Ouaf !

                Est-ce que j’ai posé ces questions ? Non. C’est toi qui imagines que j’aurais pu les poser. Et si j’avais voulu les poser, je les aurais posées comme tu l’as fait, vu que je ne supporte pas la langue de bois et le politiquement correct.

                Je demandais juste à Farid ce qu’il pensait de ce qui se passe au Maroc en ce moment, et qui est très inquiétant.

                Je lui ai parlé de poésie, pas de Ben Laden.

                Alors ne me fais pas de mauvais procès « cordial » à la noix. Je n’ai pas ton imaginaire malade.

                Houba houba !


              • Daniel Milan (---.---.168.155) 19 juin 2006 15:50

                Qu’est-ce qui t’inquiète Marsu ? La confiscation de nos institutions par le CRIF ? La préférence religieuse et communautaire du gouvernement ? Je comprends et partage ton inquiétude s’il s’agit de cela !


              • Daniel Milan (---.---.168.155) 19 juin 2006 15:55

                T’as pas de questions plus justes à poser à tes propres amis, au lieu de poser ces questions débiles, racistes et islamophobes à un Musulman ?


              • Cordialement (---.---.206.54) 19 juin 2006 16:02

                Bonjour Marsupilami,

                Il me semble que Bertrand C. Bellaigue parle dans cet article de choses que vous devriez connaître ou au moins deviner pour avoir voyagé dans le monde entier. Si ce n’est pas le cas, essayez donc de le découvrir au travers de l’article et du témoignage de Farid.

                Vous trouvez que mes questions sont hors sujet ? Au même titre que la votre et que les digressions sur le cannabis, l’islamisme et maintenant le CRIF. Je ne fais que ridiculiser par mes interventions un jeu que vous jouez avec vos compères.

                Je crois que l’auteur de l’article a raison, il faut peut-être être « hybride » pour comprendre de quoi on parle ici.

                Cordialement.


              • Marsupilami (---.---.164.4) 19 juin 2006 16:49

                Ouaf !

                @ Cordialement

                Je n’ai pas voyagé dans le monde entier. La preuve : je n’ai jamais mis les pieds au Maghreb, en l’occurrence. Et ton humour n’est pas rigolo.

                Ceci dit revenons-en aux « fondamentaux » de cet article. De quoi traite-t-il ? De bagnoles qui font un aller-retour d’un bord à l’autre de la Méditerranée. Pas de quoi, en soi, susciter des commentaires. Vroum-vroum & pollution, c’est tout. Donc il était évident que les commentaires ne porteraient pas sur des carburateurs, des valises et des bâches bleues. Ce qui n’a pas manqué de se produire, vu que ces flux migratoires concernent aussi le trafic de shit (sur ce sujet, Farid a très bien répondu), les mariages forcés et l’exportation d’islamisme.

                Ce qui n’enlève rien à la beauté des côtes méditerranéennes, à la nostalgie et à la poésie du témoignage de Farid que j’ai été le premier à saluer et que tu as pourrie avec ton commentaire me prêtant des intentions que je n’avais pas.

                QUI FAIT L’ANGE FAIT LA BÊTE.

                Houba houba !


              • Bulgroz (---.---.119.51) 19 juin 2006 17:22

                @ Marsu,

                Il a raison, Cordialement, il est interdit de taper sur les Maghrebins, seulement sur les Belges et les Suisses ou Sarkozy, ou la catholiques.

                Les Maghrebins, ils sont à part et font l’objet d’une vigilante protection de la part de la ligue protectrice des émmigrés qui vivent chez nous et qui ne peuvent faire l’objet de récriminations. (LPEVHNQNPFOR)

                les Maghrebins n’ayant pas le sens de la Démocratie ne doivent pas être la risée des mal pensants.

                On est tenu d’apprécier la valeur poétique de ces colonnes de bagnoles.POINT.

                Mais, Marsu, rien n’est perdu, tu peux t’amuser des hordes de gens qui vont au camping ou qui s’ammassent pas milllions dans les églises.

                Cordialement va bientôt nous éditer un catalogue des choses où il est autorisé de rigoler.


              • Marsupilami (---.---.39.223) 19 juin 2006 17:35

                Ouaf !

                @ Bulgroz

                Je ne tape pas sur les Maghrebins. Je ne tape contre aucune race ou ethnie. Je ne suis pas raciste. Je tape contre l’Islam, cette religion haineuse et intolérante qui asservit plus d’un milliard d’êtres humains inconscients du conditionnement sectaire dont ils sont les malheureuses victimes.

                Houba houba grrr...


              • Bertrand C. Bellaigue Bertrand C. Bellaigue 19 juin 2006 18:38

                Pour Marsu.... etc.

                Votre humour aurait plus de portée s’il n’était pas anonyme. Pourquoi intervenir et donner son avis si l’on se sissimule derrière un pseudo ? Comprend pas. ! Bertrand C. Belaigue


              • aadnane (---.---.176.253) 19 juin 2006 19:08

                bientôt l’europe nous appartiendra :) un arabe


                • (---.---.118.76) 19 octobre 2006 18:27

                  vive le maroc !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès