Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Marocains de l’étranger : une richesse pour le pays ?

Marocains de l’étranger : une richesse pour le pays ?

« Les Marocains résidant à l’étranger ont effectué vers leur pays des transferts de fonds de l’ordre de 18,474 milliards de dirhams (environ 1,624 milliard d’euros) au cours des cinq premiers mois de l’année en cours, soit 22,8% de plus que pour la même période de 2005 (Jeune Afrique). »

TimemagazineOn les appelle les MRE (Marocains résidents à l’étranger) ; ils représentent, en termes de rapatriement de devises, un enjeu de taille. Parmi ces « MRE », certains comme Nasser, Kamal et beaucoup d’autres se sont installés au Maroc récemment. Ils sont trentenaires, disposent d’un passeport marocain, ils ont vécu une grande partie de leur vie (professionnelle et personnelle) à l’étranger, et viennent, à l’image des jeunes Indiens et des jeunes Chinois avant eux, participer au développement de « leur » pays. Alors que le pays s’ouvre vers l’étranger, ils sont le pont nécessaire entre « tradition et modernité ».

Nasser et Kamal ont travaillé dans des multinationales, ils apportent leur connaissance des économies modernes, ils sont une partie du capital humain nécessaire à l’émergence et à la stabilisation du pays. Le Maroc est engagé dans une course contre la montre : les réformes économiques initiées par le roi doivent réussir, sinon la déception risque d’être grande et l’islamisme, toujours présent et actif, pourrait être alors le recours des nombreux « oubliés  ». Ce passage rapide d’un monde féodal à une modernité (à inventer) a besoin de leurs compétences, de leur foi.

Je me sens proche d’eux car, au-delà du fait que nous n’avons pas les mêmes origines ou le même parcours, nous avons conscience de vivre ici une période importante. Cette révolution "non dite" réussira si les hommes et les femmes de bonne volonté mettent en commun leurs énergies. Lorsqu’on voit ce qui se passe en Palestine, en Iran ou ailleurs, on peut se dire que le Maroc, au-delà des problèmes de pauvreté, d’illettrisme ou d’islamisme, est une terre ouverte (et chanceuse) ou il est possible de (re)contruire quelque chose de mieux. Il ne s’agit plus maintenant de rêver un monde meilleur, mais de le faire.

Nous avons à nous battre contre nos doutes, contre les scepticismes. A ceux qui disent que cela ne marchera pas, je réponds que nous n’avons pas le choix. La partie est commencée, et on doit aller jusqu’au bout. Il faut peut-être se dire que la victoire est d’autant plus belle que l’issue du match est incertaine.


Moyenne des avis sur cet article :  4.17/5   (48 votes)




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • Adolphos (---.---.59.170) 19 juillet 2006 13:31

    « Marocains de l’étranger : une richesse pour le pays ? »

    C’est évident que des milliards d’Euros quitent la France chaques années pour alimenter les pays d’Afrique. Evasion fiscal qui ne profite pas à notre économie, d’autant plus que la réciproque n’est pas vrai : l’algérie ne respect pas les accords d’Evian, et interdit la sortie de capitaux de son territoire. (Pour les autres pays Africains, je ne sais pas.)


    • Jawad (---.---.176.66) 19 juillet 2006 16:06

      D’accord mais les dictateurs africains transférent bien plus de richesses vers les pays du Nord que n’envoient les émigrés africains à leurs pays d’origine.


    • (---.---.172.244) 13 octobre 2006 16:06

      le blachiment des fortunes dictatoriales n’a rien à envié aux envoies des immigrés en Afrique, il faut travailler des millions d’heures pour payer un avion ou même des pedophiles peuvent voyager pour quelques dizaines d’euros pour comettre des crimes au maroc difficile de faire les comptes non, ces pays que tu designes du doit sont tout le temps endettés, alors qui vole l’autre smiley


    • Mohamed Pascal Hilout (---.---.14.130) 23 juillet 2006 21:19

      Bonsoir Laurent,

      Votre article témoigne d’une générosité et d’une humanité qui me touchent beaucoup. Ceci d’autant plus que je suis d’origine marocaine. J’ai fait ma vie en France et je suis très heureux ici. Après un voyage à travers le Maroc au printemps dernier, je peux témoigner que les potentialités du Maroc sont énormes : une jeunesse avide de vie et de prospérité et une population industrieuse qui contruit à tour de bras. Il faut juste rendre un peu plus de dignité aux hommes et aux femmes de ce beau pays.

      Avec le nouveau code de la famille et la commission d’enquête sur les années de plomb, le courageux roi Mohamed VI a fait faire à ce pays un grand pas dans ce sens. S’il veut inspirer encore plus de respect, je lui conseillerais de faire un simple changement de protocole, un geste symbolique mais de grande portée : du jour au lendemain, le protocole interdira qu’on se prosterne pour faire le baise-main.

      Je n’en doute pas, la royauté et le royaume en sortiront renforcés et grandis.


      • Maroc et des stations du ski (---.---.44.250) 23 juillet 2006 21:35

        — Trois massives des montagnes[Contre-Atlas ] a le Maroc
        — d’une beaute qu’on peut construire des stations du ski.

        PS.:Je ne connais pas des « ressortissants » du Maroc qui sont des moniteurs du ski a Chammonix mais on peut y arriver et il faut faire un debut.


      • augustin (---.---.125.191) 23 juillet 2006 22:36

        le maroc a,depuis son indépendace,vecu plusieurs phases de son histoire, avec plusieurs occasions de bien utiliser ses ressources (le phosphates les agrumes la peche le tourisme les transferts des immigrés et aujourd’hui l’industrie des services... la liste est longue) mais pour certaines de ces richesses les décisions politique n’ont pas étaient à la hauteur des objectifs, les petards mouillés nous connaissont ce resultat au bled beaucoup de paroles encore des paroles pour exploiter une population non considéré et aveugler les tetes emmergente du troupeau, mais les paris de nos jours ont 50% de chances de porter leurs fruits demain, 2010 ? nous sommes en 2006 pourquoi cette date, c’est l’année ou le nombre des anciens immigrés sera à son déclin et ou il ne restera que leurs 2em et 3em meme 4em génération et vous verrez vos 18 milliards de dirhams fondre comme la neige des stations de ski de l’atlas, pour cela, nous enfants d’immigrés qui n’avont pas un pére bien placé au bled qui aurai pu aidé à notre confort pour faire des études a risque ces marocains qui débarquent avec le cerveau gonflé à bloc pour un retour au bled ou les attendent les nombreux pistons, sont peut etre vu comme une benedection par l’auteur de l’artcicle genereusement mais ne soyez pas naif ces jeunes loup ou requin ne pensent qu’à eux et leurs famille à aucune seconde leurs pensée sera pour la nation marocaine ou le peuple marocain qu’il considérent comme déja des gens inférieurs, ce sont des gens d’extreme droite marocaine au meme titre que lepen en france, je vous defit de vous faire inviter chez eux de voir le confort le luxe ou la bonne et le gardien de villa traine leur claquettes en plastique et vous vous direz bien sur ils ont reussis il ne vivent pas comme ces « bougnoules » du quartier nord d une ville europeenne , je m’excuse d’etre si cru mais c’est la réalité et tous le monde sait qu’elle fait mal au quotidien, heureusement nous les gens du maroc notre education nous aide a passer outres ces clichés francais et de ces marocains que vous louais avec une belle simplicité raccourcie, le maroc doit reflechir à debloquer une aide (zakat)aux immigres de 1 er generation qui ont une double vie donc double frais il nourricent une famille de chomeurs au maroc et en france et n’attente plus que leurs derniere demeure, cette reconnaissance du gouvernement marocain (qui en plus interdit à leurs enfants de participer au debat national marocain a défaut de le faire dans le pays d’acceuil), cette reconnaissance doit etre calculer sur les interet des sommes cumulés depuis 50ans interets placé par les banquiers au cheval ou les fassi de l’immobilier, bien sur aujourd’hui vous felicitez leurs enfants dynamique placé à de haut poste qui peuvent apporté une richesse intellectuel pour avoir reussi dans des multinationales mais avec quel argent en partie celui de immigrés qui par naiveté et espoir préferez envoyer leurs economie au bled sans se soucier des enfants qui echouent dans la vie au large des tours de beton, nous sommes mal vu car notre image est fausse nous sommes mal vu car nos parents sont illétré nous sommes mal vu car les gouvernements succesifs ont fait des effets d’annonces sur des prommesses illusoires sur notre avenir aussi bien en europe qu’au maghreb, si le roi du royaume du maroc ne tape pas du poing sur la table de ces jeunes ministres fils des années de plomb, en exigent un plan en plusieurs phase commencant par recompenser d’abord les anciens ce qui fera effet domino car les jeunes quand vous touchez à leurs parents alors ils reagirons sil’ont voit que vous vous recompenserez nos parents péres et meres alors nous aurons l’obligation et l’honneur d’aider le pays de nos parents si c’est le contraire alors une dispora éxilé verra le jour plus vite que vos promesses et nous reviendrons comme les anciens juifs du maroc en pélerinnage dans le village de nos ancêtres pour une semaine et nos enfants avez vous pensez a nos enfants auront ils un souvenir aussi fort avec le maroc que nous 2em générations, mais je suis du genre optimiste et croit en une justice divine et dieu accepte nos « douhas » et que les meilleures solutions ou décisions soient prisent aujoud’hui ou dans 50 ans Dieu vous regarde et vous garde !

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès