Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Mensonges, morts et désolations

Mensonges, morts et désolations

On me demande souvent pourquoi je ne crois pas en la propagande occidentale sur la Syrie et plus précisément sur le régime de Bashar Al Assad. Je tiens à préciser que je ne connais pas la Syrie, je n’y suis jamais allé, je n’y ai pas d’amis. Ce que j’ai entendu ici et là sur Bashar Al Assad ne me pousse pas à admirer cet homme comme je peux être enthousiasmé pour certaines raisons par Hugo Chavez, Kadhafi ou Fidel Castro. Cependant je n’ai pas d’antipathie particulière pour lui non plus étant donné qu’il ne s’est jamais mêlé de mes affaires contrairement à certains que vous reconnaîtrez aisément. J’ai passé l’âge de croire au père Noël et aux contes de fée, comme j’ai passé l’âge de croire tout ce que l’on me dit peu importe la personne qui le dit. J’avoue que je ne me serais pas intéressé au cas syrien n’eût été le tapage médiatique sur ce pays qui à ma connaissance ne représente et n’a jamais représenté une menace pour la paix mondiale. Mais nous avons brusquement l’impression que l’avenir du monde se joue en Syrie et je me dis que c’est possible notamment eu égard à la voracité de l’élite étasunienne. Si les médias et politiciens occidentaux s’acharnent autant sur ce pays comme ils ont pu le faire sur l’Iraq, la Lybie etc… C’est probablement que quelque chose de fort se joue là. Dans ce texte donc je vais faire part de mes observations, de mon analyse et de mes conclusions.
 

Je ne suis pas un idéaliste et je n’ai pas tendance à réagir de manière émotionnelle. Cependant je ne peux cacher une certaine aversion pour l’élite tant médiatique que politique des états occidentaux notamment à cause de son indécente hypocrisie. Je me rappelle que ce sont les dirigeants étasuniens qui ont utilisé des armes comme l’agent orange, l’uranium appauvri ou les bombes atomiques sans compter le phosphore blanc et autres joyeusetés du genre. Alors quand on a été capables de commettre de pareilles abominations on essaie de faire profil bas. Mais nous savons que cette élite a tendance à diaboliser un pays qu’elle veut détruire pour des raisons éminemment géopolitiques (http://www.youtube.com/watch?v=cVnbd03Xf5Q) dire le contraire c’est vouloir nous prendre pour des neuneus. Il faut diaboliser un régime pour rendre acceptable sa destruction à l’opinion publique. Celle-ci étant parfois sans mémoire cela s’avère quelques fois aisé. Ainsi selon la propagande, l’Afghanistan était dirigé par des barbus rétrogrades, terroristes de leur état (les talibans) qu’il fallait occire. L’Iraq était dirigé par un fou capable d’exterminer une partie de sa population et possédant des armes de destruction massive donc étant de facto une menace pour le « monde libre ». Le leader libyen était un illuminé, fantasque qui menaçait de faire couler des rivières de sang dans son pays pour contrer la « révolution printanière » qui balayait son pays comme elle avait balayé d’autres pays arabes nous avait-on dit. Les étasuniens et autres atlantistes sont intervenus dans ces pays et je pense qu’il serait bon de demander à leurs populations si la vie y est meilleure, notamment aux enfants de Falloujah. Voyait-on des attentats terroristes en Iraq au temps de Saddam ? Démocratie et liberté ? De jolis dogmes, mais comme bien d’autres ils mènent souvent au désastre et à la dévastation de contrées entières. Après l’Iraq, l’Afghanistan, la Libye, la Syrie est aujourd’hui dans l’œil du cyclone. On traite son président de fou sanguinaire qui veut exterminer son peuple parce que celui-ci veut sa « révolution printanière ». Cette description bonne pour des bisounours fait penser à celle qui fut faite de Kadhafi avant la dévastation de son pays et son élimination. Il aurait des armes de destruction massive qu’il compte utiliser comme Saddam. Certains pourront dire que l’état syrien a menacé de s’en servir en cas d’invasion extérieure (http://www.infosyrie.fr/actualite/avertissement-sans-frais-de-la-syrie-a-ses-eventuels-visiteurs/) ! A mon avis c’est avant tout de la communication de guerre et je ne crois pas plus la propagande d’Assad que celle des occidentaux. On décrit Assad comme le diable. Je ne crois pas avoir entendu ces mêmes politiciens hypocrites décrire l’élite américaine malgré toutes les atrocités en Iraq comme étant diabolique. Bien au contraire on cherchait à justifier ses dérives pourtant abominables. Alors la propagande c’est amusant mais je pense qu’il faut être sérieux un temps soit peu. Je ne connais pas exactement la situation en Syrie et je me dis qu’il est fort probable que de nombreux syriens veuillent le départ d’Assad du pouvoir. Mais il en est de même dans d’autres pays où une partie de la population se débarrasserait bien de ses dirigeants. Alors Assad massacre-t-il son peuple ? J’ai du mal à le croire surtout quand ce sont des hypocrites finis qui l’affirment. Assad doit-il partir ? Je suis de ceux qui pensent que c’est au peuple syrien d’en décider et à personne d’autre. Si l’on impose un nouveau président ce pays pourrait de mon point de vue sombrer dans le chaos. Car il semble évident que l’élite occidentale voudra placer dans ce pays stratégique un président qui leur sied.

L’élite occidentale plus précisément étasunienne il faut le dire semble percevoir le monde comme un échiquier géant et d’ailleurs Zbigniew Brzezinski n’a intitulé son ouvrage « le grand échiquier » (http://www.lalettrevolee.net/article-3464443.html) pour rien. Le but des dirigeants étasuniens semble d’assurer l’hégémonie de leur pays déclinant sur le monde. Cela passe par le contrôle des ressources énergétiques et le confinement des états comme la Russie, la Chine ou l’Inde qui sont des superpuissances de demain. Il semble évident que cela peut provoquer des frictions et causer des guerres. Tout ceci est parfaitement résumé dans le rapport « reconstruire les défenses de l’Amérique » (http://www.reopen911.info/uploads/document/fichier/pnac-reconstruire-les-defenses-de-l-amerique.pdf) du think tank PNAC (http://lemirador.over-blog.fr/article-le-pnac-projet-pour-le-nouveau-siecle-americain-40029363.html). D’ailleurs si l’on s’en tient aux dires du général Wesley Clark (http://www.youtube.com/watch?v=e8ya295inZc) plusieurs pays étaient ciblés par cette élite notamment l’Iraq, la Libye, l’Iran et la Syrie. On sait aussi qu’une propagande odieuse est en marche contre le régime des mollahs en Iran. Encore une fois je tiens à préciser qu’il ne s’agit pas d’aimer ou non ces régimes mais de voir les conséquences de ingérences malsaines des étasuniens et affiliés. Ingérences qui nous le savons à moins d’être des abrutis ne se font que dans l’intérêt de cette élite. Je ne crois pas que les jeunes soldats étasuniens qui vont crever ou devenir infirmes sur les champs de bataille aient quelque chose à gagner, ni leurs familles ou l’étasunien moyen non plus. Pour se faire cette élite utilise des alliés de circonstances qu’elle combattra ou cherchera à détruire le moment venu. Nous avons vu Saddam, Moubarak, Ben Ali, Mobutu ou tant d’autres. Il n’y a donc rien de nouveau au soleil. Tous ces dirigeants sont des pions rien de plus si certains d’entre eux ont cru le contraire ils auront tout le loisir dans l’autre monde s’il existe de méditer sur leurs erreurs et leur naïveté. Aujourd’hui des états comme l’Arabie Saoudite, le Qatar, la Turquie voient leurs dirigeants servir de faire-valoir à la « toute puissance » atlantiste. Mais un chien ne change jamais sa manière de s’asseoir et en temps voulu, ils seront sans aucun doute « récompensés » comme il se doit.

Pour conclure je dirais qu’il est nécessaire pour le commun des mortels d’arrêter d’avoir une vision simpliste des évènements. Aussi pourri que puisse être le régime Assad il ne représente par exemple aucune menace pour les pays occidentaux. Alors il faudrait que les peuples demandent à leurs dirigeants le pourquoi de cette nouvelle aventure et le pourquoi de cette diabolisation insensée. Assad était pour beaucoup d’entre nous un parfait inconnu et dans un monde rationnel il aurait du le rester. Je crois qu’en toute chose il faut savoir raison gardée. J’étais en Côte d’Ivoire durant la guerre récente qu’il y a eu et je mentirais si je disais que je savais tout ce qui s’est passé et le nombre de morts qu’il y a eu. Les deux camps y ont à ma connaissance et selon les témoignages que j’ai pur recouper. Pour dire que même quand vous êtes dans un pays qui subit une attaque il est difficile de savoir où est la vérité. Mes pensées vont au peuple syrien qui subit cette guerre diabolique.
 


Moyenne des avis sur cet article :  4.22/5   (41 votes)




Réagissez à l'article

61 réactions à cet article    


  • XanderDjiff XanderDjiff 24 juillet 2012 17:24

    Entièrement d’accord avec vous, votre article exprime en tout point ma position sur le sujet.


    • CHIMERE 25 juillet 2012 08:34

      Même chose,je n’ai rien à rajouter.


      Merci pour cet article.

    • HELIOS HELIOS 25 juillet 2012 12:13

      ...à quelques details prés, sur le fond comme sur la forme, on ne peut qu’être d’accord avec vous..

      Cependant, il faudra bien un jour se poser la question sur l’universalité de notre modele (occidental) face a d’autres options.
      Doit-on se placer en defenseur d’une vision des droits de l’homme « foisonnante » où tout est permis officiellement, mais en realité soumis aux diktats des puissants... voir par exemple le droit au logement (en France), le droit a l’education (au Chili), le droit a la santé (aux USA) etc, ...
      ... et les modeles que defendent ces pays avec l’application de la charia qui n’est qu’une autre forme d’organisation humaine avec son cadre economique (la finance islamique), social (les femmes centrées sur un noyau familial fermé) qui prenent egalement en compte le logement, l’education et la santé dans une approche collective plus restreinte.

      Il existe aussi d’autres modeles, ceux des Kanakes, des aborigenes d’Australie, des peuples du grand nord, de ceux de l’Amazone profonde dont l’appoche n’est pas individuelle mais collective egalement centrée sur un groupe (la tribu par exemple) et dont la realisation des personnes n’est pas pire que dans notre modele. A ces derniers nous ne faisons pas la guerre car leurs choix de defense est nettement plus humain que le notre, ils preferent perdre leur ame quand ce n’est pas mourir tout court plutot que d’aller a un combat perdu d’avance.

      La Syrie est aujourd’hui sur la ligne de fracture de la plaque occidentale et ils vont faire les frais de notre modele.
      Apres leur avoir donné ou vendu ce qu’ils n’ont pas su, pas pu ou pas voulu developper, nous les avons perverti et nous nous croyons obligé de corriger le defaut au nom de notre propre securité, de leur propre volonté.

      Quelquefois, j’ai honte !


    • non667 24 juillet 2012 17:32

      en bref

      après le coup des armes de destructions massives (Irak ) :
       il faut être ... pour croire, le N.O.M. !
       , ses valets
       , en france  l’umpsmodemeelv +fdg (Libye )
                encore plus ... pour voter pour eux !  i


      • Leo Le Sage 24 juillet 2012 18:30

        @AUTEUR/le moine du côté obscur
        Effectivement, même si on est présent physiquement dans un pays en conflit, il est toujours très difficile, voire souvent impossible de connaître la vérité.
        J’ai déjà été dans un pays, où l’information passe et malgré tout, on ne pouvait pas bien comprendre...
        Donc, dans un pays où la communication passe au compte goutte, il y a peu de chances...

        Comme vous le dites, c’est au peuple syrien de faire le choix de son Président, et eux ils veulent garder Assad.
        Il n’ont pas tort sur ce dernier point...

        La réalité est simple : la Syrie est le passage obligé pour le contrôle de cette région.
        Il n’est donc pas surprenant qu’on diabolise cette Syrie pour des prunes...

         
        Cordialement

        Leo Le Sage
        (Personne respectueuse de la différence et de la pluralité des idées)
        PS : Pourquoi moine du côté obscur ?


        • newphoenix newphoenix 24 juillet 2012 18:52

          On peut rajouter a ca :

          Et voila d’où viennent les images que l’on voit a la télé. smiley

          Vous souvenez du Journaliste Gille Jacquier du Figaro tué le 11 Janvier dernier ?
          Et bien les médias a l’epoque étaient aller rapidement en besogne en accusant le regime d’Al Assad d’avoir préparer un Get apen. Et bien c’est officiel aujourd’hui c’etait un tir des rebelles.

          Mais ce qui me fait le plus bondir, c’est les Américains qui accusent les Russes d’armer les Loyalistes a Assad pendant qu’eux par l’intermediaire de la CIA, de l’Arabie Saoudite et du Quatar (des modèles de Democraties) arment les bouchers que l’on appelle rebelles ! Qui ne sont en faite que des Djiadistes formés au Kosovo qui se revendiquent en plus d’Al quaïda !!!! 
          Je conseil d’ailleur l’article du Canard enchainé du 11 Juin « Al Quaïda s’exporte aussi en Syrie »
          Vous aller voir si ce régime tombe on aura comme en Lybie des barbus au pouvoir et la Charia. 
          Il est beau le printemps Arabe .... smiley

          • Ollisters Ollisters 24 juillet 2012 18:55

            Moi la question que je me pose, c’est quand est-ce qu’un pays puissant va avoir le courrage de présenter une résolution au conseil de sécurité de l’O.N.U pour condamner les actions néfastes des états-unis.

            J’ajoute que je suis attristé de voir qu’une fois encore mon cher pays la France baigne dans la collaboration, car soutenir les U.S.A aujourd’hui ne vaut guere mieux que le régime de Vichy, et c’est même encore plus grave quand nos propres diplomate parlent de violer les lois internationales en agissant en dehors du cadre de l’ O.N.U.
             Les états unis d’amerique sont devenu un état voyou, ce n’est pas une raison pour abaisser notre grande nation a ce niveau.

            Enfin... peut-être est-ce la solution qu’ils ont trouver pour régler le chômage important chez les 20-30 ans dans les pays occidentaux, une bonne troisième guerre mondiale...


            • jef88 jef88 24 juillet 2012 21:30

              condamner les USA à l’ONU ?

              foutaise ! ils ont droit de veto !!!!


            • Ollisters Ollisters 24 juillet 2012 23:16

              effectivement, mais le fait de déposer une résolution contre eux aurait au moins d’ouvrir le débat.
              y a peut-être d’autre voie, mais il faut tenter de les raisonner


            • Ollisters Ollisters 24 juillet 2012 23:19

              Correction :

              effectivement, mais cela aurait au moins le mérite d’ouvrir un débat international sur leur exactions, meme s’il la bloqueront de toutes facons, il sauront que la communauté internationale commence a en avoir vraiment asser de leur imperialisme dictatorial sur le reste de la planète.

              une chose est sure, c’est qu’il faut tenter de raisonner les gens qui tire les ficelle du gouvernement U.S.


            • HELIOS HELIOS 25 juillet 2012 12:16

              .......... qu’il faut tenter de raisonner les gens qui tire les ficelle du gouvernement U.S.
               ..........

              a partir ou on leur donne le prix Nobel de la paix, qu’est-ce que vous voulez raisonner ?


            • Zanini 25 juillet 2012 12:19

              « une chose est sure, c’est qu’il faut tenter de raisonner les gens qui tire les ficelle du gouvernement U.S. »

              Depuis quand on tente de raisonner les criminel de guerre ? Ca suppose aussi qu’ils ne seraient pas conscience du mal qu’ils font, ce qui est au mieux, tres naïf comme opinion.
              Bref, leur place est en prison...


            • Ollisters Ollisters 25 juillet 2012 19:08

              @HELIOS

              Je crains que le président U.S ne soit qu’une marionette et ce depuis bien longtemps, il y en a eu un qui a voulu prendre son indépendance vis a vis de ces gens, il appelait John Fitzgerald Kennedy, et l’on connait son destin tragique.
              et avant lui de nombreux président U.S avait tenter d’avertir leur peuple contre certains dangers..
              A Jackson, D D.Eisenhower, W Wilson etc..

              http://www.youtube.com/watch?v=H9o06mxzxEQ
              http://www.youtube.com/watch?v=jaHD_AJETII


            • Anaxandre Anaxandre 24 juillet 2012 19:05

               Mais dans quel but l’UE, les monarchies du Golfe, en bref les USA, soutiennent-ils massivement ces « révolutions » islamistes ? Pourquoi financer et armer les « dangereux islamistes » d’hier ? J’espère me tromper mais je pense qu’on nous prépare en haut lieu la troisième guerre mondiale dans cette région, et ce pour trois raisons essentielles :
               1) relancer une économie américaine moribonde (par un effort de guerre sans précédent et par la mainmise totale, avec Israël, sur les ressources du Moyen-Orient),
               2) restreindre encore davantage les libertés individuelles en occident (toujours sous le prétexte de la « lutte contre le terrorisme islamiste » généralisé) et
               3) préparer l’avènement du « Grand Israël ».
               (J’ose à peine évoquer un quatrième point qui serait la baisse significative de la population mondiale...)


              • philouie 24 juillet 2012 20:49

                Salut,

                A mon avis parler « d’avènement du Grand Israel » est un leure parce que ça sous-tend l’idée qu’Israel pourrait être un objectif des américains alors que ce n’est qu’un moyen : Israel n’interresse les américains pas pour lui-même, mais simplement parce que c’est un poste avancé de l’occident dans le coin.

                Les américains ne veulent que leur propre domination sur cette région. Israel n’est un moyen de cet objectif, certainement pas un but.

                Pour le reste la stratégie semble être de détruire les états forts, qui en général sont des états militaires à base « laïque », pour les remplacer par de futurs ennemis islamistes. Ennemis qui seront à la tête de pays ruiné par la guerre civile. C’est dire que le cout de la guerre, ils la font supporter par ceux qui veulent combattre en les faisant d’abord se battre en eux. dans l’espoir de recolter la mise lorsque tout sera détruit.


              • Anaxandre Anaxandre 24 juillet 2012 22:29

                 Si l’AIPAC (American Israel Public Affairs Committee) vous lisait, il se bidonnerait de rire ! (voir : http://www.youtube.com/watch?v=KzCoSUSszBw, et encore c’est gentillet : c’est du France 2...)


              • philouie 24 juillet 2012 22:51

                Je persiste.

                Retirez le pétrole du proche-orient et vous verrez les américains beaucoup moins enclin a écouter les sirènes israélienne. Si le lobbys sioniste est écouté aux USA c’est par qu’ils ont l’un et l’autre des intérets convergeant. mais l’intérêt américain n’est pas Israël mais le pétrole.

                Ce que je veux dire, c’est que même si Isreal est le problème du proche orient, on ne peut en aucun cas rendre responsable Israël et les juifs (même lorsqu’ils appuient dans le même sens) de la politique guerrière américaine. la politique guerrière des ricains c’est la conquête des gisements pétroliers. Le problème d’Israel est à la marge, c’est une péripétie de l’histoire.


              • Constant danslayreur 24 juillet 2012 23:26

                Philouie je vous crois sincère alors voila ce que j’ai envie de vous dire :

                Vous vous trompez lourdement, tout comme l’empire britannique avant eux, les états-unis ne sont qu’un coureur de relai, leur raison d’être même, est de préparer le terrain pour passer le moment venu le relai à la seule super-puissance qu’il y aura à ce moment là, Israël.

                Et alors ironie de l’histoire ou juste retour de bâton, des siècles de gouvernance laïque et séculière pour en arriver à prêter allégeance à une entité « religieuse », le « Messie » roi d’Israël et tous ceux qui refuseront de prêter allégeance, se verront privés notamment de la moindre goutte de pétrole du plus petit mètre cube de gaz, alors ce sera prêter allégeance à l’Antéchrist ou mourir de faim.

                Ce jour là, tout comme le peuple américain lui même, vous devriez commencer à comprendre l’arnaque et à faire la connaissance un poil trop tard de votre véritable ennemi. 


              • Zeb_66 24 juillet 2012 23:44

                Pour le point 4, vous pouvez oser, ils ont planifié la dépopulation !

                C’est l’un des buts majeurs du Bilderberg et le moyen pour y arriver et d’organiser

                la débâcle financière mondiale, tout le reste suivra automatiquement.

                Pas de problème, ils contrôlent pratiquement toute la finance mondiale, il ne reste

                que la Chine hors contrôle et la Russie, trop faible financièrement pour espérer

                contrer tout ça ; quant à l’Europe, à la botte, nous fournirons les troupes nécessaires

                au déploiement de leurs desseins.



              • jocelyne 25 juillet 2012 17:42

                Nous on se bidonne et on te mets un -1 hannahlexandre


              • sagesse 24 juillet 2012 20:53

                Enfin une lecture saine sur cette guerre nauséabonde...
                Pauvres Syriens, pauvres Libyens, pauvres Irakiens etc......


                • Michel Maugis Michel Maugis 24 juillet 2012 21:30

                  @l’ auteur


                  Vous partez d’ un bon principe pour vous déterminer quant à cette guerre impérialiste du FUKUS en Syrie. Cependant votre article est en ligne avec la pensée dominante et manque de courage pour dénoncer ceux qui cherchent une guerre mondiale.


                  Car c’ est de cela qu’il s’ agit, rien de nouveau dans le monde capitaliste que vous ne dénoncerez pas. Le capitalisme a besoin d’ une guerre, et notre président, soi disant socialiste, la veut, comme la veut cette haute classe bourgeoise du FUKUS pourrie jusque’ à l’ os, et pour laquelle il se comporte en bon serviteur, dans l’ étape de tromper une fois de plus la masse de gauche. ( la droite est guerrière par principe sacré de liberté).


                  Vos êtes désabusé par la « nature humaine » dîtes vous dans votre description. Tout est là, car vous ne voulez pas reconnaître une vérité qui démonte cette soi disant « nature humaine » dont le concept arrange bien tout les amoureux de ce système et dont les méfaits sont mis sur le dos de cette « nature humaine ».  A quoi sert donc votre article s’il ne dénonce rien ? S’ il ne dénonce pas ceux qui préparent les guerres ? C’ est la nature humaine, point final.


                  La « nature humaine » n’ est que ce que la société a fabriqué par ce que l’ on appelle la culture, et n’ est donc pas naturelle, par définition. La « nature humaine » n’ est pas génétique mais culturelle.


                  « Ce n’ est pas la conscience des hommes qui détermine leur existence, c’ est au contraire leur existence sociale qui détermine leur conscience. »


                  Cette manière marxiste de voir est sans aucun doute plus objective et permet d’ éviter d’ être désabusé, et donc permet de lutter en conscience contre les véritables forces qui détruisent et l’ homme et la nature. Mais il faut avoir du courage et une conscience de classe.

                  Le cartésianisme de l’ auteur, quoique très positif, ne suffit pas.


                  • le moine du côté obscur 25 juillet 2012 12:33

                    Primo j’essaie à présent (ce ne fut pas toujours le cas) d’être modéré dans mes propos et de m’appuyer sur ce que je perçois. J’essaie de ne plus spéculer parce que ça m’a causé pas mal de problèmes et poussé à faire des erreurs. Ceci explique sans doute mon ton mesuré. Je me méfie aussi des informations d’où qu’elles proviennent car malheureusement nous sommes tous des cons d’humains imparfaits avec nos ambitions, nos buts et nos désirs. Et bien que certains aient de bonnes intentions ils finissent par se faire manipuler.

                    Secundo je n’ai pas beaucoup d’estime pour le genre humain que j’appelle souvent un singe sans poil parlant et qui se croit intelligent. Mais de mon expérience (j’ai la trentaine) je distingue deux races humaines. Une qui me semble mauvaise, égoïste, avide et démente et une autre qui semble plus raisonnable, capable de compassion et d’amour. Je pense que le capitalisme vient de l’esprit de cette première race humaine que je vomis de tout mon être. Pour le moi le capitalisme n’est qu’un mot, un outil, le vrai problème est cette race humaine maléfique. Et cette race n’a pas une seule couleur de peau, mais elle a un esprit mauvais. Je pense que cette race sait manipuler, sait simuler et partant de là elle se sert de nous comme d’un troupeau de moutons. Le capitalisme vous dites, certes ! Mais qui oblige les soldats et autres idiots utiles à suivre les fous qui nous dirigent si ce n’est la bêtise humaine et la croyance que son tour ne viendra pas. Pourtant ce qui arrive au plan social en Europe devrait leur faire comprendre que nous sommes tous dans le même bateau et victimes d’une élite politique-médiatico-financière qui nous détruira tous. Et que ce que subissent les grecs et les syriens d’autres le subiront, c’est inéluctable. Donc nous avons une race rusée et démoniaque et tout un troupeau de naïfs et oserais-je dire d’abrutis (j’en parle ici dans cet article qui n’a pas encore été publié : http://www.agoravox.fr/ecrire/?exec=articles&id_article=119607).

                    Peut-être qu’il faudrait occire cette race malfaisante dont je parle mais je ne crois pas à la violence. Le mieux serait que la majorité du genre humain se réveille et refuse de coopérer avec ces démons. Ces démons ont l’avantage de bien connaître l’esprit humain et de le manipuler à leur guise. Ils peuvent même fomenter des rébellions et ainsi je ne crois même pas à ces révolutions printanières d’autant plus qu’elles ont été ardemment suivies par les médias mainstream. Tant que nous ne comprendrons pas où est notre véritable ennemi et que nous n’aurons trouvé un moyen intelligent de le combattre nous serons mal. Mais le danger est que l’ennemi sait simuler et se faire passer pour ce qu’il n’est pas. Il sait utiliser la souffrance des gens à son avantage (révolutions colorées, utilistion malhonnête de la souffrance de certains peuples selon la seconde guerre mondiale etc...) et sait donc infiltrer les groupes d’humains raisonnables et les pousser à suivre ses desseins.

                    Pour conclure je dirais de sans ce texte j’essaie de m’adresser aux humains raisonnables. Il y a certains qui sont égarés et qui sont tellement noyés dans les fausses infos qu’ils n’arrivent plus à réfléchir. Je leur demande de prendre du recul et d’essayer de voir où est leur intérêt à moyen et à long termes.


                  • Constant danslayreur 24 juillet 2012 22:48

                    Bonjour l’auteur,

                    J’apprécie votre mesure mais Maugis a raison, ils ont décidé que l’heure était venue pour LA guerre, ils font ce qu’il faut pour et ils nous y emmènent inexorablement. 

                    A ce sujet, vous êtes top consensuel, trop fils-de-bonne-famille pour vous y opposer comme vous pourriez le faire.

                    Quant à ce qui se passe en Syrie, ils ont DÉJÀ gagné puisque quelle que soit l’issue de cette sédition-fitna digne de la fin des temps, la Syrie est déjà économiquement exsangue avec en toile de fond une haine véhiculée et nourrie par satellite durant plus d’une année maintenant et qui devrait suffire à maintenir DES guerres civiles pour les trente prochaines années, peu importera le calme apparent qui nous sera vendu au bout d’un moment, histoire de continuer à leurrer le monde.

                    Puis quand l’heure sera venue pour leurs troupes d’envahir définitivement la Syrie, je parie qu’ils n’auront besoin d’envoyer que des réservistes... (c’est une image hein, comprenne qui voudra).


                    • Constant danslayreur 24 juillet 2012 22:55

                      Quant à ceux, peuples des pays de l’Otan notamment qui croient encore que seuls les arabo-musulmans seront la cible de cette guerre qui s’en vient et qu’ils n’ont rien à craindre vu qu’ils sont du bon côté de la manche, à mon humble avis, ils se fourrent le doigt dans l’œil jusqu’au coude mas bon, motus, ne surtout pas gâcher les vacances, c’est si loin le Moyen-orient...


                    • le moine du côté obscur 25 juillet 2012 12:48

                      Je vous invite à lire la réponse que j’ai faite plus haut.

                      Quelqu’un a dit que l’ennemi n’est pas forcément celui contre qui l’on se bat mais celui qui profite des dégâts. Donc quand les gens auront compris qui profitent de toutes ces guerres, j’espère qu’ils se réveilleront (mais je ne me fais pas d’illusion). Je vois tout ceci comme une guerre de l’esprit.


                    • joska38 24 juillet 2012 23:44

                      bonsoir a tous,je suis nouveau ici meme si je vous lis depuis bien des moi,je rentre de syrie il y a juste 5h et j’ai des choses a dire !



                      • joska38 24 juillet 2012 23:57

                        je voudrais dire que l’ASL n’est pas une armée de mercenaires:loin sans faut,ok ils y ha ici est la quelques bandes de fous de dieux aux choix( salafistes,al quaida, etc etc) mais ils se font souvant rejetez par les combattants de l’ASL qui sont en fait des gents comme vous et moi,le peuple+les déserteurs,et qui sont souvant sans armes lourdes,beaucoup sont juste armés d’un simple P9(pistolet de poing),ne croyais pas ce qui dissent que ce sont des téroristes !vous avez tous faux,la vérité et bien plus compliqué,et leurs rèves a tous serais que l’occident leurs viennent en aides !!ceux qu’ils ne font pas encore ?? pourquoi !!!!!


                        • bert bert 25 juillet 2012 00:43

                          bein c’est stupide de faire la guerre depuis « l’invention » de la mitraillette .....

                          ça fait mal aux oreilles smiley



                        • bert bert 25 juillet 2012 00:53

                          l’occident c’est surtout quelques marchands d’armes qui laissent crever les gens en mer .....


                        • stanh 25 juillet 2012 03:18

                          @bert
                          N’oubliez pas les industries BTP et Génie Civile ! C’est qu’il faut les reconstruire à coups de juteux contrats toutes ces infrastructures (militaires ET civiles) détruites : les routes, les centrales électriques, les hopitaux, les écoles, les réseaux (eau, gaz, électricité, téléphone, internet etc) .
                          C’est une manne pour les grands industriels/copains des dirigeants des pays « libérateurs » , à bien des niveaux.


                        • joska38 25 juillet 2012 00:10

                          a j’oublié de me présenté,je ne suis qu’un pere de 4 enfants,amoureux de la vie ,amoureux de la nature,amoureux de ce que nous a donné dieu,je vote socialiste depuis mes 18ans donc depuis 1978,je n’est rien a caché ,rien a vendre,juste vous dire aimé la vie,aimé votre prochain,et si je crois en un dieu,je ne crois pas que JESUS aurais voulus du pape’(minuscule) ? ni toutes les représentations que l’ons fait de lui (cathedrales,église,crois,etc)donc merci le concile de Nicée de vous etre foutus de nous !! voila pour ma présentation ^^

                           

                          • Chienne de Guerre Chienne de Guerre 25 juillet 2012 09:09

                            @ l’auteur

                            Bel article.

                            Et globalement, quand on jette un oeil sur la planète avec un regard« froid », c’est à dire sans se laisser envahir par l’émotion, il faut avouer que l’on a de quoi être désabusé, écoeuré et révolté.

                            Loin des stratégies et considérations politico-financièro-géopolitiques, ma première pensée a été, va et ira toujours et sans conditions pour toutes les victimes de tous ces puissants. 
                            Ceux là même, quels qu’ils soient, et qui n’ont que leurs intérêts en tête, et qui pour les sauvegarder, créent des bourbiers sanglants et de nouvelles définitions  :
                            on ne dit plus « trucider » un peuple mais « libérer » ce peuple
                            on ne dit plus ’ingérence« mais »opération humanitaire« 

                            Et nous les regardons mourir ces êtres humains, une mort en direct, ou programmée sur quelques générations grâce aux »merveilleuses inventions" de l’armement moderne, lequel nous permet en sus, d’écouler nos stocks de déchets nucléaires (Hourra !).
                            Nous les regardons mourir... peut-être en attendant notre tour.

                            Chienne de guerre !


                            • Al West 25 juillet 2012 15:50

                              Bonjour ursulin,

                              Je mettrai l’Iran un peu à part. Je pense que bien qu’étant une théocratie, ce régime est plus démocratique que les pays arabes.

                              Evidemment, les dirigeants tels que Moubarak, Ben Ali, Khadafi ou al Assad avaient leurs défauts et les soulèvements populaires des pays qu’ils gouvernaient étaient légitimes dans le sens où ils aspiraient à plus de démocratie. Mais le constat que je fais, moi occidental assis tranquillement derrière mon écran d’ordinateur, c’est que si l’on compare les situations pré- et post-intervention, il aurait mieux fallu pour les populations que cela reste comme avant. Et c’est un constat d’autant plus dur à faire pour les populations locales qu’elles ont cru à un véritable changement.

                              En Libye, la situation économique est déplorable, le respect des droits de l’homme, une immense farce. Voilà ce qu’en dit un opposant au régime de Khadafi, Nasser al-Hawary :

                              « La situation des Droits humains est bien pire aujourd’hui que sous le Colonel Kadhafi. »

                              Je vous laisse consulter cet article : http://www.info-palestine.net/article.php3?id_article=12461
                              Tout ce qui y est écrit (tortures, etc.) se trouve confirmé par des vidéos sur Youtube, si vous souhaitez les visionner je peux vous fournir les liens. Même l’ONU reconnaissait que le régime de Khadafi respectait plus ou moins bien les droits de l’homme.

                              Alors qu’est-ce qu’on fait maintenant, on intervient une seconde fois ? Apparemment, cela ne nous pose plus de problèmes, toutes ces histoires de droits de l’homme. A tout prendre, vous préférez quoi : un régime autoritaire mais économiquement prospère et sans affrontements ethniques, ou le chaos ?

                              Personnellement, et je n’ai pas peur de le dire, je regrette Khadafi, et surtout, je plains les Libyens.

                              Je ne parlerai pas des autres pays où les populations locales se sont également fait escroquer, et j’aimerais bien qu’un jour on me dise pourquoi nous n’avons aucun problème avec le Qatar, l’Arabie Saoudite, Bahreïn ou le Maroc.

                              J’aimerais aussi qu’on m’explique pourquoi François Hollande a proposé l’asile politique au général Thein Sein de Birmanie qui est actuellement en train de procéder à un génocide méthodique des musulmans Rohingya. Un petit aperçu : http://www.google.com/search?q=rohingya+massacre&hl=fr&client=ubuntu&hs=582&channel=fs&prmd=imvns&source=lnms&tbm=isch&sa=X&ei=tfgPUK_GMOrV0QXts4CYCQ&sqi=2&ved=0CDUQ_AUoAQ&biw=1308&bih=680

                              Vous qui, je crois, travaillez au quai d’Orsay, comment ce dernier explique-t-il son indignation à géométrie variable ?


                            • Michel Maugis Michel Maugis 25 juillet 2012 16:55

                              @ Le moine du côté obscur


                              D’une part vous spéculez bien dans un sens, sans en être peut être conscient, et d’ autre part 

                              c’ est faire d’ un vice vertu que de se déclarer modéré. Comment savoir la différence entre être modéré et le manque de courage politique pour dénoncer les coupables ? 


                              En toute chose il faut se déterminer para rapport à l’ essentiel et aux principes fondamentaux.

                              A quoi cela sert il de faire des articles sans dénoncer les vrais criminels, tout en laissant planer un doute sur la victime ?


                              Pour moi, l’ essentiel est la souveraineté des états, le droit des peuples à disposer d’ eux mêmes, le respect du droit international.


                              En conséquences, BACHAR EL ASSAD, contrairement à vous, m’ est parfaitement sympathique pour être le président qui ne se soumet pas à une tentative de chantage militaire sur son peuple. 


                              Hollande, notre crapule de président, lui a dit : démissionner ou sinon nous allons continuer à massacrer votre peuple et détruire le pays, comme nous avons fait avec mon copain Sarkonazi en Libye. !!


                              Voilà la réalité. Bien sûr, il n’ a pas dit cela comme cela. De même que le peuple du Nicaragua a préférer voter pour les contras sous la menace des USA de continuer la guerre. 


                              Et finalement, le peuple du Nicaragua c’ est aperçu que le Nicaragua avait fait plus de progrès EN GUERRE CONTRE LES CONTRAS, que en paix sous le libéralisme, et il vota de nouveau pour les sandinistes et Daniel Ortega, qui lui avait respecté le verdic des urnes et avait abandonné le pouvoir.


                              Alors maintenant, c’ est d’ assassiner. Ils veulent Assassiner Bachar el Assad., comme ils ont assassiner kadhafi. Je suis solidaire de Bachar El Assad, vous ne l’ êtes pas.

                              Ils seront obligé d’ assassiner Bachar el Assad, comme ils l’ ont fait pour Arrafat, Misolevic, Saddam etc...


                              Nous assistons à une tentative de chantage permanent sur les peuples.


                              Pour cette raison, je n’ ai pas peur de soutenir le régime de Bachar el Assad, car il est bien meilleur que celui que veut installer les criminels Hollande, Obama, Merkel, Cameron et l’ Oligarchie possédante qui dirige nos pays et n’ enverront jamais leurs enfants au casse pipe.

                              De la même manière, j’ ai soutenu Kadhafi devant l’ignoble. Ce n’ est pas être modéré mais être lâche que de ne pas avoir soutenu Kadhafi devant l’ invasion étrangère. C’ est aussi se donner une fière allure devant les calomnies préférées par les BHL, Hollande, Sarkonazi etc...

                               

                              Je ne me permets jamais de qualifier le politique intérieure d’ un régime à partir de ce qu’ en dit une presse fasciste aux ordres d’ une oligarchie possédante. Principe élémentaire !

                              C’ est ce que l’ on appelle Conscience de classe !! Et en plus la politique intérieure d’ un état ne nous regarde pas.


                              Mais vous , vous avez bien spéculé dans le sens de cette classe, indirectement et peut être inconsciemment.


                              "Ce que j’ai entendu ici et là sur Bashar Al Assad ne me pousse pas à admirer cet homme.

                              Moi, si ! Bachar el Assad dirige un pays OCCUPÉ depuis plus de quarante ans par Usrael. petit détail qui me permet de l’ admirer. Il faut toujours admirer un homme qui résiste à la diabolisation de la part de criminels avérés comme sont tous les gouvernements US (et français) qui se succèdent. Diabolisation qui commença depuis des lustres, en particulier par l’ accusation d’assassinat, de promouvoir le terrorisme etc..

                              « je ne crois pas plus la propagande d’Assad que celle des occidentaux. »

                              Dire la vérité devant la propagande ignoble de Hollande et Consort n’ est pas de la propagande !. Je trouve que ce n’ est pas être modéré mais lâche que de ramener dans le même sac la victime et le criminel, surtout quand ce dernier est votre président élu démocratiquement. Osez dire la vérité ! 

                              La propagande qualifie les discours du criminel, non de ceux de la victime.

                              Tout ce qui se passe est logique et a sa raison. 

                              Quelle est votre explication ?  

                              La mienne c’ est : Sauver le capitalisme d’ une mort programmée par l’ histoire en installant la barbarie du FUKUS sur le reste du monde.

                              Les coupables sont la classe Oligarchique possédante que les français se plaisent à élirent, élirent, élirent …

                              Nous allons tous droit vers une guerre mondiale, et le coupable est le manque de courage des gens qui s’ y opposent... pour rester modérés bien sûr.


                              En ce sens le P« c »F est un très grand coupable, car c’ est la seule organisation qui aurait pu organiser une manifestation


                              • le moine du côté obscur 26 juillet 2012 03:07

                                Je vois que vous me comprenez mal alors je vais essayer d’être plus clair.
                                Je n’ai aucune estime pour le genre humain en général je pense que nous oscillons entre le mauvais et le pire. Alors admirer un humain très peu pour moi !
                                Je pense qu’il revient aux syriens de déterminer le système dans lequel ils veulent vivre et l’homme qui doit les diriger. J’espère être assez clair. Je ne vois pas pourquoi les dirigeants occidentaux qui sont des criminels de haut vol et je crois avoir cité des exemples dans mon texte devraient se mêler de la politique intérieure syrienne. Mais ces démons ont leurs raisons que ma raison ignore ! J’estime être assez implicite si vous pensez que ce n’est pas le cas et bien on ne peut pas plaire à tout le monde.
                                Concernant Bashar Al Assad je n’ai pas à l’admirer je ne le connais pas c’est pour cela que je dis que en vertu de ce que j’ai entendu ici et là je n’ai pas de raison d’admirer cet homme. Ai-je dit que je le haïssais ou que je pensais que c’était un mauvais dirigeant ? Pour moi la perfection n’existe pas et nous sommes tous des cons d’humains imparfaits qui devons chercher à nous améliorer. J’essaie de ne pas le juger mais je ne l’admire pas non plus. Je parle des personnes comme Kadhafi par exemple parce que je connais des personnes qui ont vécu en Libye et qui m’ont parlé de comment c’était sous le guide libyen. Et je dis que PAR CERTAINS ASPECTS je respecte cet homme.
                                Pour moi ce monde est déjà condamné alors s’agiter finalement ne sert pas à grand chose. Pour qu’il y ait un changement il faudrait que la grande majorité des humains se réveille et sache où sont ses intérêts à moyen et long termes. Mais en France par exemple combien de millions de personnes ont voté pour Sarkozy lors des élections de 2012 ? Malgré le fait que l’on sache la pourriture que c’est ? Comment voulez-vous lutter contre une telle bêtise ? J’ai la trentaine et ça fait plus de dix ans que j’essaie de « réveiller » les gens ! J’ai perdu patience depuis quelques temps et je me dis advienne que pourra. Je me préoccupe de mon sort et des personnes qui pensent par elles-mêmes. Je peux dire que ceux qui veulent se réveiller vont le faire, pour les autres... Tant pis.
                                Je n’essaie pas de me faire passer pour ce que je ne suis pas. Je ne suis pas un bon samaritain, je ne suis pas un héros et je n’ai pas vocation à être un guide ou un leader. Je dis juste ce que je pense et ce en quoi je crois. Que des personnes veuillent m’écouter tant mieux, qu’elles ne veulent pas le faire tant pis.


                              • Al West 25 juillet 2012 18:49

                                ursulin, pouvez-vous répondre à ces questions :

                                Êtes-vous fier de l’action de votre pays en Libye, qui a bombardé des civils par la voie de l’OTAN ?

                                Êtes-vous fier de l’action de votre pays en Syrie, qui y envoie des agents secrets, qui fournit les rebelles en logistique, qui ne reconnaît pas le résultat des élections organisées par le régime, qui met en place des sanctions économiques en sacrifiant les Syriens, qui viole les accords internationaux de Genève ce faisant, qui prévoit d’intervenir en dehors du conseil de sécurité de l’ONU, qui ment éhontément sur ce qui se passe réellement là-bas, j’en passe et des meilleurs ?

                                C’est votre conception de la démocratisation des peuples ? L’Armée Syrienne Libre, en laquelle très peu de Syriens se reconnaissent, refuse de négocier avec le gouvernement. Ils ont affirmé qu’ils ne voulaient pas de cessez-le-feu, c’est plutôt clair. Aider de telles personnes, c’est soutenir le terrorisme, celui-là même que l’on prétend combattre en Afghanistan, par exemple. C’est d’ailleurs ce que vient de déclarer Sergeï Lavrov, et je suis de son avis en tout point.

                                Que vous soyez d’accord avec moi ou pas, vous ne pouvez pas nier les double standards de la diplomatie française à l’égard du monde arabe. Quand allons-nous intervenir en Arabie Saoudite ou à Bahreïn ? J’attends la réponse de M. Fabius à ce propos. C’est évident que ce n’est pas la démocratisation de la Syrie qui est en jeu. Bashar al Assad était accueilli à bras ouverts jusqu’au milieu des années 2000. C’est même Jean-Luc Mélenchon qui était aller l’accueillir à l’aéroport !


                              • Michel Maugis Michel Maugis 25 juillet 2012 18:11

                                @Ursulin


                                il faudrait que vous nous expliquiez en quoi est ce important votre « démocratie » ?

                                Pourquoi sacralisez vous la « démocratie » au point de vouloir MASSACRER des peuples au nom d’ elle ? En quoi cela compte à votre sens que la Syrie ne soit pas VOTRE démocratie’
                                Croyez vous être démocrate en disant cela ? 

                                Vous êtes tout simplement un fauteur de guerre et un menteur. Car je n’ ai jamais dit que la Syrie était une démocratie. Ce que je sais sûr et certain est que la France n’ est pas une démocratie mais une belle dictature de merde, et que vous êtes un lâche.

                                Vous choisissez le camp des criminels, tout simplement, parce que vous êtes d’ accord avec tout ce que j’ ai dit pour ne pas en avoir réfuté une seule ligne.

                                La Syrie est attaquée par le fascisme du FUKUS. Et vous avez choisi votre camp, celui de l’ hypocrisie de la lâcheté, de la force.

                                Demain, avec des crapules de votre genre, on fera la guerre à la Chine parce qu’ ils mangent avec des baguettes.

                                Vous êtes tout simplement un petit blanc raciste . Et je suis poli.

                                • Michel Maugis Michel Maugis 25 juillet 2012 20:16
                                  @Ursulin

                                  Vous n’ avez en rien réfuté ce que j’ ai dit. Si vous pensez que j’ ai dit quelque chose de faux comme dire par exemple 2+2 =5, vous ne réfutez rien en disant, non 2+2 = 7 et en déformant sciemment les dires de votre interlocuteur par des déductions non démontrées que vous lui attribuez.

                                  C’ est malhonnête, c’ est la pratique des crapules du FUKUS et des défenseurs du capitalisme. 
                                  Je vais encore donner un exemple de la fausseté de vos propos.

                                  « Merci pour votre politesse et votre sens de la mesure.. »« 

                                  Vous n’ avez pas dit où j’ ai été impoli, et avoir le sens de la mesure c’ est dire la vérité fondamentale, même si elle blesse. 

                                   »Excusez-moi d’être un petit blanc citoyen du monde et attaché à certaines valeurs qui me semblent à moi, universelles.« 

                                  Ce n’ est pas très clair, si ne vous dîtes pas ce que sont ces valeurs. Merci de confirmer que vous êtes effectivement un petit blanc raciste, pour vouloir imposer vos valeurs qui vous semblent universelles.

                                  Avoir des valeurs c’ est bien, les imposer aux autres par la force c’ est mal, d’ autant plus qu’ il ne s’ agit en aucun cas de ce but dans cette guerre mené par des gens dont la seule valeur est celle du FRIC ou du (CRIF). Des valeurs universelles n’ existent tout simplement pas, car les valeurs sont produits de la culture et s’ imposent toutes seules. C’ est le contraire qui se passe, vouloir imposer une valeur à un peuple force celui ci à y résister. Que je sache, la »démocratie« même bourgeoise en France ne s’ est pas imposée par l’ intervention d’ une force étrangère, mais contre cette dernière.

                                  Ici nous aurions, UNE PREMIÈRE, une révolution imposée par le FUKUS.
                                  Seriez vous d’ accord pour une intervention en Colombie où depuis près de 50 ans existe une rebellion armée contre l’ Oligarchie Colombienne soutenue par le FUKUS ( le US est Usrael).
                                  Ah, oui, mais selon vos valeurs la Colombie est une démocratie, où l’ on trouve régulièrement des charniers, où l’ on assassine etc..

                                  Vous devriez avoir des lectures un peu plus approfondies sur le sujet, celui des valeurs dites universelles, qu’ il faudrait donc, selon vous, imposer par la force. C’est cela votre valeur ?

                                   »Excusez-moi de croire en un système, la démocratie, qui plus que tout autre et malgré ses imperfections, garanti un minimum d’équité..« 

                                  Non, je ne vous excuse pas. je peux seulement vous excusez pour la bêtise que vous venez de dire, ou votre ignorance crasse. Puisque vous utilisez un mot dont vous ne connaissez pas le sens »démocratie« .

                                  La démocratie c’ est le pouvoir du peuple, et non le pouvoir de la BOURGEOISIE ,.
                                  C’ est tout à fait normal que le propriétaire des moyens de production commande. Une démocratie Bourgeoise est un OXIMORON. et la Démocratie populaire, comme à Cuba, un PLEONASME.

                                  Mais peut être que demain vous défendrez l’ intervention étrangère à Cuba ( qui continue depuis 53 ans), au nom de la défense de vos valeurs démocratique ?.
                                   
                                  Quant à dire que votre »démocratie bourgeoise« garanti un minimum d´équité, c’ est une absurdité complète. D’ ailleurs conscient de cette stupidité, vous ajoutez »malgré ses imperfections« et un »minimum« . 

                                  Et qu’ est ce que cela veut dire »plus que tout autre«  ? êtes vous omniscient ?

                                  Mais quel rapport avec la guerre en Syrie ?  

                                   »Excusez-moi de ne pas choisir le même camp que vous, tout simplement parce que je n’en choisi aucun..« 

                                  Lorsqu’ on ne choisi aucun cas, on se doit par honnêteté de ne pas critiquer celui qui en choisi un et démontre pourquoi, comme je le fait. J’ ai choisi le camp de Bachar El Assad qui défend son pays devant une invasion étrangère du FUKUS et des quelques dictatures comme l’ Arabie Saoudite et le Katar, ces deux derniers pays suffisent pour démontrer l’ insanité de votre position.

                                  Vous mentez en disant ne pas choisir votre camp. Vous êtes un hypocrite. Vous avez choisi le camp de l’ indéfendable tout simplement, et refusez d’ assumer votre choix, par lâcheté et incapacité. Vous avez choisi le camp opposé au mien, et avec conscience puisque vous n’ avez même pas essayé de réfuter mes explications. Au contraire, vous avez insinué pour le besoin de votre »neutralité«  que je soutenais le régime de Bachar El Assad dans sa politique intérieur. 

                                  Sachez que je ne suis pas comme vous, je suis totalement incapable de savoir si le régime de Bachar el Assad est bien ou mal. Comment savez vous que ce n’ est pas le régime qui convient dans l’ étape actuelle du fanatisme religieux islamique, dans le contexte d’ un pays occupé par Usrael, dans le contexte de l’ Empire du FUKUS qui cherche à mettre des bâtons dans les roues des pays qui se développent et dont la consommation futur des matières premières et particulièrement énergétiques représentent de très loin le plus grand des gisements que l’ on puisse imaginer ?

                                   Comment voulez vous que ces pays évoluent s’ ils sont en permanence agressés depuis des siècles, justement par le FUKUS qui loin de vouloir imposer leur valeurs démocratiques inexistantes veulent saccager et installer des bases militaires pour encercler la Russie, seul pays capable de résister à l’ installation de la Barbarie ? ( Merci Staline au passage)

                                  Ah, vous êtes neutre !. Seriez vous un j’menfoutiste ? J’ en doute fortement. Il n’ est pas possible d’ exhiber un crétinisme à ce point. Mais c’ est forcément le prix à payer de passer pour un crétin pour faire le »neutre" à l’ aube d’une troisième guerre mondiale.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès