Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Michel Martelly, nouveau président d’Haiti

Michel Martelly, nouveau président d’Haiti

Michel Martelly est donc le nouveau Président de la République d'Haiti.

On connait ce pays par les catastrophes naturelles qui viennent de loin en loin occuper nos écrans de télévision. On connait beaucoup moins l'histoire des interventions extérieures, France et Etats-Unis en tête, qui depuis sa création, on empêché ce pays de devenir une véritable république.

Depuis la "dette" exigée par Charles X pour indemniser les pertes de la France causées par l'indépendance de l'île, jusqu'à l'enlèvement rocambolesque d'Aristide en 2004, organisé par la France et les Etats-Unis, et qui a plongé le pays dans un chaos social et politique, mettant le pays sous une quasi-occupation de la MINUSTAH, dont le coût fonctionnement aspire plus de 80% de l'aide internationale.

Michel Martelly a beaucoup de travail. Ce pays, autrefois appelé "la perle des Antilles" est devenu est un des plus pauvres du monde après des années de corruption et de pillages de ses richesses par sa bourgeoisie internationalisée, sans que jamais les haïtiens ne voient une "gourde" (la monnaie du pays) des bénéfices réalisés.

L'agriculture est exangue, la quasi totalité des arbres de l'ile ont été coupés par les habitants pour faire du feu. L'élan de rassemblement de la société civile des années 2003-2004, symbolisé par l'"appel des 184", a été étouffé dans l'oeuf par l'intervention Franco-Américaine, renvoyant chacun aux clivages et aux divisions qui sont depuis sa création le plus gros handicap de ce pays.

Michel Martelly n'était pas le candidat de la "communauté internationale", il a même failli ne pas passer le premier tour après un scrutin entaché d'irrégularités pour lequel il avait demandé lui-même à ses électeurs de ne pas voter et d'aller manifester dans la rue pour protester contre une élection qui devait être jouée d'avance et conduire Jude Celestin, par ailleurs gendre de René Préval l'actuel président, à la Présidence.

Dans une belle leçon de démocratie, les haïtiens ont rejeté ce vote, alors même qu'il avait été approuvé par le Conseil Electoral Provisoire et par la "communauté Internationale". René Préval a donc été forcé par le peuple de demander un rapport d'évaluation, confiée à l'OEA (Organisation des Etats Américains), qui a conclu à l'élimination du candidat Celestin.

Une autre leçon de démocratie : Michel Martelly n'est pas issu de la nomenKlatura politique, c'est un musicien, impliqué au quotidien dans la vie civile du pays, qui travaille sur le terrain depuis des années à partir de la fondation qu'il a crée.

Encore une fois, après avoir été la première république noire, après avoir été les premiers à suivre à la lettre la déclaration des droits de l'homme et à abolir l'esclavage, les haïtiens nous montrent l'exemple.

Tiens pour le plaisir, voilà 'Ti Limye' (petite lumière) une chanson de Manno Charlemagne, un autre artiste haïtien.
 
"solei va cléré pou nou tout, e nou tout va jwen mèm saler" (le soleil va briller pour nous tous et tous nous auront le même salaire). C'est pas gagné !

 


Moyenne des avis sur cet article :  3.22/5   (9 votes)




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • asterix asterix 7 avril 2011 09:41

    Vu la manière convaincante dont Morice a dézingué jusqu’à l’os ce comique mouillé dans le trafic de coke, je ne comprends pas bien le sens du présent article


    • Fab Fab 7 avril 2011 10:03

      J’avoue ne pas avoir été convaincu par l’article de Morice, c’est la raison de cet article qui n’est ni pro ni contre Michel Martelly. Attendons de voir ce qui va arriver avant de juger.


    • Kalki Kalki 7 avril 2011 09:47

      50% des femmes se sont fait violé en haiti...

      La misère, La violence ( sous toutes ses formes ) est énorme

      c’est le modèle américain

      on l’applique

      concentration des richesses, plus besoin de peuple
      violence -> 1 a 2% des personnes en prisons

      sur un empire comme l’amérique, 1 a 2 % ca fais des millions


      • Alpo47 Alpo47 7 avril 2011 10:37

        Je suis plutôt inquiet pour Haiti après cette élection de quelqu’un qui ne parait pas, à priori, avoir des capacités inhérentes à un « homme d’Etat ».
         Je n ’ai pas lu l’article de Morice.

        Si son élection représente bien « la voix du peuple haïtien », on voit là les limites de cette démocratie électorale, où le plus « séduisant » ou beau parleur emporte l’adhésion d’un peuple, hélas peu éduqué.

        Franchement inquiet pour ces pauvres Haïtiens, je suis ...


        • morice morice 7 avril 2011 16:16

          Une autre leçon de démocratie : Michel Martelly n’est pas issu de la nomenKlatura politique, c’est un musicien, impliqué au quotidien dans la vie civile du pays, qui travaille sur le terrain depuis des années à partir de la fondation qu’il a crée.


          c’est un PANTIN véritable propulsé en avant par le narco-trafic, point-barre. Sa campagne a été payée par un organisme de téléphonie chapeauté par la CIA, installé en Haiti, en Floride et en train de dévorer l’Afrique de l’Ouest. Ne pas le VOIR est grave !

          • Fab Fab 7 avril 2011 17:18

            L’essentiel des intérêts des USA en Haïti est d’éviter d’avoir une plaque tournante de la drogue, et aussi d’éviter d’éventuels afflux de boat people vers leurs cotes. C’est pour ça que le mélange Narco-traficant soutenu par la CIA je n’y crois pas vraiment.

            Par contre, une chose est sure, c’est que depuis que Michel Martelly apparait comme un futur vainqueur des élections, des tas de contacts ont été pris avec lui par les milieux d’affaires et les politiciens internationaux. D’une certaine manière c’est assez logique.

            Qu’est ce qui va sortir de cette présidence ?

            Vous avez développé votre point de vue là-dessus dans un article que j’invite les lecteurs à aller lire.
             
            A mon avis : C’est la fin du cycle de violence ouvert par l’enlèvement d’Aristide en 2004 et le pire est possible comme le meilleur. En Haiti c’est souvent le pire qui devient réalité mais pour l’instant je n’en sais rien.


          • morice morice 7 avril 2011 16:20

            « les haïtiens nous montrent l’exemple ».


            comment peut-on écrire ça en voyant ça ???


            il faut montrer sa bite, c’est ça, un « président » ? C’est un « exemple » ??? c’est GROTESQUE !



            • morice morice 7 avril 2011 16:49

              vous avez écrit ceci :

              Outtara a-t-il été élu président de la Côte d’Ivoire ?

              fort bien : Ouattara a été élu pat un logiciel de base de données comme Bush. C’est le même logiciel qui a servi en Haiti... 


              lié aux USA par USAID....


              • Fab Fab 7 avril 2011 17:19

                c’est un autre article, qui n’est pas encore publié, je ne vois pas ce que votre commentaire vient faire ici.


              • morice morice 7 avril 2011 22:00

                 je ne vois pas ce que votre commentaire vient faire ici.


                et pourtant : Ouattara, pour être ELU, à utiliser le même logiciel de compilation de bulletins que celui utilisé par... r Mikhaïl Saakachvili


                extrait : 

                En Georgie, ce soir 6 janvier, on a eu à peu près le même scénario : des différences entre les sondages de sortie d’urnes et les résultats réels. Tout d’abord vers le milieu de l’après-midi, la divulgation d’« exit polls » annonçant une victoire indiscutable du favori, avec au moins 3% de plus que la moyenne nécessaire pour passer le second tour. On annonce même déjà le chiffre précis de 53,8%, plutôt étonnant pour un sondage qui tourne à 2-4 % d’erreur maxi. Puis, vers 17h30, des chiffres inverses, pour Mikhaïl Saakachvili, crédité de 48,55% alors, et seulement sur 20% de bulletins dépouillés. Lors du 20 heures, sur TF1, la grande prêtresse dominicale Claire Chazal nous sort de son chapeau une dépêche d’agence indiquant que Saakachvili a été élu avec un peu plus de 52% des voix... chiffre qui date de plus de 3 heures déjà... et qui ne correspond alors à aucune réalité, car on est loin encore des 100% de dépouillements. Qu’est-ce qui a bien pu se passer de 17h à 20h15 en Georgie, mystère et boule de gomme ? Des chiffres qui changent, avec un écart de plus de 4% entre les résultats réels et les sondages au sortir des urnes... exactement l’écart séparant Kerry de Bush, cela rappelle des choses... beaucoup de choses. Mais autant le dire tout de suite, la situation n’est pas du tout la même. S’il y a eu manipulation, elle ne provient pas des urnes proprement dites mais de la collecte des résultats de ces urnes. Le soir venu, l’annonce est officielle : c’est 53,8% qui ressort, le même chiffre qu’à 17h, qui n’était alors qu’une projection de sondages de sorties de bureaux de vote. Etonnante coïncidence. Et étrange similitude.

                et c’est le même « compilateur » qui a servi pour votre héros chantant...

                on redonne le nom du TRUC : l’IFES....

                • Alexis_Barecq Alexis_Barecq 7 avril 2011 22:07


                  Merci pour cet excellent article !

                  Franchement je ne comprends pas ceux qui moinsent.

                  Il y a trois pierres dans le jardin d’Haïti : Le Canada, les USA, et la France, qui doit 21 milliards d’euros à Haïti et ne veux pas honorer sa dette historique.

                  Haïti, c’est le résultat du colonialisme le plus abject. J’exprime ici toute ma solidarité avec le peuple de la perle des Caraïbes, qui mérite une souveraineté pleine et entière et la richesse, qu’il atteindrait très rapidement s’il n’en était pas empêché par des états voyous, les trois pierres.

                  Honte éternelle aux USA, au Canada et à la France. En particulier à la France, qui doit rembourser sa dette.


                  • morice morice 7 avril 2011 22:29

                    « Toutes mes pensées vont vers le peuple de Cote d’Ivoire, et son Président légitime, Laurent Bagbo. »


                    ah ouais ?

                  • morice morice 7 avril 2011 22:27

                    il est excellent votre client : il a un site de com’ :



                    hébergé au ...Texas :
                    The site is currently hosted in San Antonio, United States on a server with the IP 69.20.124.157 which is hosted by ISP Rackspace Hosting.

                    à la même adresse, on trouve .. ça :
                    y’a rien ?? pas tout à fait ....

                    regardez en cache :

                    du « social media marketing »..

                    ah ah ah, très bon..

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès