Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Mitt Romney termine sa campagne comme il l’a débutée

Mitt Romney termine sa campagne comme il l’a débutée

Vous l’avez appris par les journaux, Mitt Romney a décidé jeudi dernier d’abandonner la course à l’investiture républicaine, laissant par-là même le champ libre à John McCain le grand favori dans le camp républicain.

On se souvient, sa campagne à peine commencée, début 2007, son équipe lui avait préparé une présentation powerpoint sur la stratégie à adopter et lui recommandant de taper sur la France et d’associer Hillary Clinton à la France. Eh bien ! il termine sa campagne comme il l’a débutée : en tapant sur la France. Extrait :




Traduction libre :

Nous sommes face à de nouveaux défis. Des défis qui sont une menace à notre prospérité, notre sécurité et notre futur. Si l’Amérique ne change pas, je suis convaincu que nous pouvons devenir la France du XXIe siècle... (bouuuh dans la salle)... encore une grande nation, mais pas le leader du monde.
Oui c’était l’un des nombreux côtés "puant" de Mitt Romney et c’est plutôt une bonne nouvelle qu’il se retire. Au niveau strictement gestion avec son passé de businessman, il avait pourtant de gros atouts, avec un curriculum solide :
  • En 1990, la firme de conseil en stratégie Bain & Company, l’une des trois plus importantes firmes au monde dans ce domaine et dans laquelle il avait été VP, de 1978 à 1984, l’appelle à la rescousse afin de la sauver de la banqueroute. En tant que président cette fois-ci, il la restructure en profondeur sans pour autant licencier ou forcer au départ anticipé du personnel. Moins d’un an après, la firme devenait à nouveau bénéficiaire.

  • Début 1999, il est appelé par le Comité organisationnel des Jeux Olympiques de Salt Lake City à remplacer le président de ce même Comité alors que celui-ci est au bord de la faillite avec près de 400 millions de dollars de dettes à trois ans des Jeux. Romney réorganise de fond en comble le Comité, réduit son budget tout en obtenant de nouveaux financements. Suite aux attaques terroristes du 11-Septembre 2001, il a également dû augmenter la sécurité des Jeux en allouant un budget de sécurité de 300 millions de dollars. Malgré la balance négative de départ de 400 millions et malgré la hausse du budget de sécurité, ces Jeux ont fini par dégager un profit de 100 millions de dollars. Il a ensuite fait don de ses 825 000 dollars de salaire en tant que président du Comité à des organismes de charité.

C’est certain qu’il aurait été le plus qualifié en tant que président des Etats-Unis pour essayer de réduire la dette record du pays. Mais c’était je trouve le seul point positif de son Curriculum ; pour le reste...

(Sources Wikipedia)


Moyenne des avis sur cet article :  4.2/5   (10 votes)




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • morice morice 11 février 2008 10:35

    il s’est faut jeter sur ses positions alambiquées sur l’homosexualité et l’avortement, qu’il avait du accepter d’une certiane manière pour se faire élire gouvernerur : résultat il passait pour un républciain mou. celui qui l’a davantage compris c’est Hiuckabee, McCain étant lui plus ouvert mais avec une position forte sur l’Iralk qui palîrt au camp conservarteur... McCain en prime joue au maverick, l’OVNI dont a besoin le parti républciain qui comme les autres doit se rénover en apparence pour faire une fois arrivé la même politique qu’avant : MCCain fait son Sarkozzy, tout simplement !!!


    • stephanemot stephanemot 11 février 2008 12:01

      Romney s’est en effet fait flipflopper par les ultraconservateurs, qui n’ont jamais cru à ses revirements de campagne. Le réformateur est en effet "progressivement" devenu conservateur en disant "amen" sur tous les sujets qui fâchent.

      Ces primaires républicaines ont comme prévu été marquées par les exigences impérieuses des fondamentalistes qui ne veulent pas que le successeur de Bush remette en cause leurs acquis de 8 ans de bons et loyaux sévices... :

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès