Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Monsanto, un cadeau empoisonné

Monsanto, un cadeau empoisonné

Tout le monde a encore à l’esprit la catastrophe qui a frappé les Haïtiens le 12 janvier 2010. Un tremblement de terre de magnitude 7 sur l’échelle de Richter a provoqué la mort de plus de 100 000 personnes.
 
A ce drame est peut-être en train de s’en ajouter un autre.
 
La firme Monsanto, de triste mémoire, aurait proposé « d’offrir » aux Haïtiens 475 tonnes de semences OGM, des engrais et des pesticides dont le dangereux Roundup que Monsanto présente comme biodégradable. lien
 
Il faut se souvenir que le service de répression des fraudes de Lyon a déjà condamné Monsanto en janvier 2007 pour publicité mensongère sur le Roundup, et a ouvert un autre procès en octobre 2008. lien
 
C’est un prêtre, Jean-Yves Urfié, ex-professeur de chimie du Collège Saint Martial, à Port-au-Prince qui à été l’un des premiers à s’inquiéter de la situation.
Il pensait que la multinationale Monsanto avait même déjà commencé à distribuer les graines de maïs transgéniques dans les régions de Gonaïves, Kenscoff, de Pétion-Ville, de Cabaré, d’Arcahaie, de Croix-des-Bouquets et de Mirebalais.
Cette dénonciation a obligé le Ministre de l’Agriculture d’Haïti, Joana Gué, à s’exprimer lors d’une conférence de presse le 12 mai dernier à Port-au-Prince.
Le Ministre a affirmé "Haïti n’a pas de capacité à administrer les OGM” avant de démentir que la donation de Monsanto était du maïs transgénique.
Il a ajouté :
 
"Nous prenons toutes les précautions avant d’accepter l’offre faite par la multinationale Monsanto pour recevoir une donation de 475 947 kg de graines de maïs hybride et 2 067 kg de graines de légumes.
 
Nous devons aussi mentionner que, en l’absence d’une loi qui règlemente l’utilisation d’OGM en Haïti, je ne peux pas permettre l’introduction de graines « Roundup ready » ou de toute autre variété de transgénique.
 
Le Ministre à déclaré que les hybrides proposées par Monsanto (DK003, DK5005, DK1040) sont adaptés aux conditions tropicales et ne sont pas des semences transgéniques.
 
Il a ajouté :
« Haïti n’a pas la capacité de gérer les OGM. Pour pouvoir porter une meilleure surveillance sur les variétés animales et végétales qui rentrent dans le pays, c’est moi qui suis chargé de la signature pour toute introduction de ces produits sur le territoire haïtien ».
 
Le ministère à lancé depuis mars 2010 une vaste campagne de production agricole (projet Winner) sur plus de 10 000 hectares de terre avec des labourages aux tracteurs, des engrais, et pesticides et un encadrement agricole promettant de produire plus de 30 000 tonnes de céréales. lien
 
Le 13 mai, le Père Urfié a corrigé sa déclaration, car dit-il, d’après un agronome digne de foi, il y aurait bien eu une offre réelle qui n’aurait pas été acceptée par le Ministre. lien
 
Ce qui n’a pas été dit ni par Monsanto, ni par le Ministère de l’Agriculture haïtien, c’est que ces graines hybrides de maïs ne pourront accomplir leurs promesses de productivité et d’adaptation au climat tropical haïtien que si elles sont traitées par les herbicides, les engrais et les produits chimiques spécifiques, qui sont justement produits par Monsanto.
 
Cela veut aussi dire que les Haïtiens pourvus de graines hybrides devront acquérir herbicides et engrais auprès de Monsanto pour les rendre productifs.
 
De plus, les agriculteurs ne pourront pas replanter les graines issues de ce maïs, puisque l’une des caractéristiques de ces graines hybrides c’est que seule la première génération est fertile.
 
S’ils veulent continuer à semer, les agriculteurs haïtiens devraient donc acheter de nouvelles graines à Monsanto.
 
À ce rythme, avec l’augmentation de la consommation de graines et implicitement d’herbicides, d’engrais et de produits chimiques Monsanto, la prévision du curé Jean-Yves Urfié pourrait devenir réalité : “Bientôt, il n’y aura que des graines Monsanto en Haïti. Et alors, ce sera la fin de l’indépendance des agriculteurs”. lien
Il faut savoir que l’entreprise Monsanto connait actuellement quelques difficultés financières.
 
Hugh Grant directeur exécutif de l’entreprise a confirmé que Monsanto connaissait une grosse chute de 19% des ventes d’herbicides et de produits chimiques.
Les gains sont passés de 1,09 milliard de dollars à 887 pour la période de décembre 2009 à février 2010. lien
 
Ceci explique peut-être le « cadeau » proposé aux Haïtiens.
 
Pour Jean Baptise Chavannes, coordonnateur du MPP (Mouvman Peyizan Papay), «  il s’agit d’un tremblement de terre plus dangereux à long terme que celui du 12 janvier. Il ne s’agit pas d’une menace, mais d’une très forte attaque contre l’agriculture, les paysans et les paysannes, la biodiversité, les graines créoles que nous défendons, et à ce qu’il reste de notre milieu environnemental en Haïti  ».
 
Il appelle à une manifestation le 4 juin prochain pour que Monsanto avec ses « dons » ses dangereux « bisdithiocarbamates » et sa clique partent du pays. lien
Il convient donc de rester très attentifs à ce qui se passe en Haïti, car comme disait mon vieil ami africain :
 
« Ne te laisse pas lécher par ce qui peut t’avaler ».

Moyenne des avis sur cet article :  4.81/5   (63 votes)




Réagissez à l'article

79 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 26 mai 2010 11:30

    c’est ce que qu’on appele offrir une corde pour se pendre !
    les ricains sont capables de leurs refiler aussi les poissons crevés par la marée noire ....


    • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2010 17:28

      Le Chat,
      enfin, la messe n’est pas encore dite, puisque le ministre dénie...
      mais comme beaucoup, on est tenté d’avoir quelques doutes,
      d’autant que même si ce n’est pas des plantes ogm, çà reste quand même des hybrides, obligeant les haitiens à acheter tous les ans de nouvelles graines à Monsanto, avec les engrais qui vont avec.
       smiley


    • Pyrathome pyralene 26 mai 2010 11:32

      Article édifiant, mossanto est une des pires multinationales du poison......
      merci de ces infos sur les méfaits de cette maffia...
      Un dossier conséquent à lire  !!

      Le futur article sur Paul Hellyer avance ? smiley


      • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2010 17:29

        Pyralène,
        merci de ce lien,

        l’article sur Hellyer avance, je veux le completer par d’autres témoignages, des gradés ; gendarmes, etc
        çà risque de chauffer un bon coup.
         smiley


      • Pyrathome pyralene 26 mai 2010 18:02

        Débat passionné en perspective !!!....

        -déclarations de personnalités

        -là aussi

        - et bien sûr... toute un annuaire de sites....


      • Gabriel Gabriel 26 mai 2010 11:40

        Bonjour Olivier,

        Ces pauvres Haïtiens vont tomber à terme dans une dépendance alimentaire orchestré par les maffieux de chez Monsantos. Comment ce fait-il que cette société de part sa démarche commerciale avec les OGN ne se pas reconnue comme publiquement nuisible au genre humain ? Petit à petit les barbares de l’alimentation, de l’eau, des matières premières prennent la planète en otage, ça va être terrible et le réveil douloureux !

         


        • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2010 17:31

          Gabriel,
          c’est un vrai scandale,
          il faut espérer que le ministre va céder à la pression populaire,
          après tout,les aides qu’haiti a reçu ne l’empêche pas d’acheter des semences normales,
          on en saura plus après la manif de juin...
          merci de ton commentaire.


        • armand 26 mai 2010 11:50

          Merci Olivier, Haiti est devenu un « laboratoire » de la prise de contrôle EU sous pretexte de catastrophes, observons à quelle sauce nous allons être dévorés...
          Petite idée sous l’article de lucilio smiley


          • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2010 17:33

            Armand,
            au sujet de laboratoire, j’ai vu hier sur la 5 un reportage étonnant,
            les suites de tchernobyl,
            ceux qui l’ont vu ont du tomber des nues de ce que le reportage nous apprenait,
            si personne ne fait d’article la dessus d’ici là, je me collerais à l’ouvrage,
            c’est à faire tomber les chaussettes.
             smiley
            j’irais voir l’article de lucilio
            merci


          • Vipère Vipère 26 mai 2010 12:39

            Bonjour à tous et à Olivier CABANEL

            La firme MONSANTO fait aux haïtiens un cadeau empoisonné, les privant à long terme de politique de développement agricole et à court terme d’agriculture d’auto-suffisance.

            Il y a fort à parier que la corruption des élites haïtienne a fonctionné une fois de plus, sinon comment expliquer l’inertie crimminelle du Ministre, à liver son peuple aux mains de tels prédateurs. 


            • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2010 17:35

              Vipère,
              comme toi, je crois que la tentation est grande et que Monsanto est quand même en train de pièger ce pays, avec la complicité de quelques élites...
              espérons que la manif de juin fera reculer ces prédateurs !


            • hunter hunter 26 mai 2010 12:41

              Salut Olivier

              Faut que tu viennes faire un tour sur le fil de Lucilio, et envoyer un mess à la rédaction !

              Merci à toi et bon papier, as usual !

              H /


              • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2010 17:36

                Hunter,
                tu es le deuxième à me le demander, (lucilio)
                je vais aller voir ce fil des que j’aurais fini de répondre aux commentaires,
                merci.


              • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2010 17:59

                Hunter,
                il s’agit j’imagine de l’article sur le bio,
                c’est grave le tissus de bétises accumulées dans cet article,
                j’y ai mis, comme tous, mon grain de sel.
                 smiley


              • Daniel Roux Daniel Roux 26 mai 2010 12:43

                Si les USA était une démocratie et l’UE indépendante des USA, les dirigeants de MONSANTO devraient être en prison pour empoisonnements prémédités d’hommes, d’eaux et de terres.

                Mais comme ce n’est pas le cas, qu’en réalité les pires canailles occupent les postes les plus importants, qu’ils contrôlent la justice et les forces armées, qu’ils ne reculent devant rien pour éliminer leurs opposants à commencer par le contrôle fasciste des médias, tout continuera comme avant jusqu’à la fin.


                • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2010 17:37

                  Daniel Roux,
                  d’autant qu’ils ont déjà été condamnés,
                  il faut ouvrir le lien en début d’article, on y voit les sommes pharaoniques que le patron de monsanto se met dans la poche,


                • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2010 17:38

                  soulmanfred
                  peut être cet article donnera a quelques uns l’envie de lancer une pétition dans ce sens.
                  merci de cette suggestion.


                • Immyr Immyr 26 mai 2010 13:19

                   Tout est question de contrôle. Le contrôle de l’homme passe par son corps, ses sens.

                   Contrôle des émotions par la peur : insécurité sociale (chômage, crise économique... ), insécurité extérieure (les barbares, le communisme, maintenant l’islamisme, demain encore autre chose), insécurité par rapport à l’Etranger (avec un grand E)

                   Contrôle par le ventre  : contrôle alimentaire par Monsanto, et tous les autres grands firmes agroalimentaires. On contrôle les grains, on contrôle les animaux auxquels les grains sont administrés, on contrôle les circuits de distribution. On contrôle même le goût pour uniformiser l’ensemble.

                   Contrôle par l’éducation et les croyances  : on ne montre (par le biais des médias) et on n’apprend (par le biais de l’éducation dite nationale) aux populations que ce qui sert. On montre un nombre très limité d’options et de valeurs (libéralisme, capitalisme, religion, compétitivité acharnée, etc...) en escamotant certains points de vue, en ridiculisant d’autres... (je suis tombé l’autre jour sur le débat au comité d’éducation de l’état de Texas, qui par rapport au nombre de livres scolaires achetés, donne le LA à l’ensemble de l’éducation scolaire des Etats-Unis, le choix s’étant porté sur des livres où tous les penseurs alternatifs étaient bannis, où le patriotisme et le nationalisme étaient glorifiés, où la religion était encensée... quels enfants sortiront de telle éducation et qu’on ne me dise pas que le déterminisme n’existe pas, que les hommes sont libres de leur choix...)
                   
                   Contrôle. Toujours du contrôle et encore du contrôle.


                  • Gabriel Gabriel 26 mai 2010 13:40

                     @ Immyr,

                    Vous avez bien compris que le contrôle est le ciment du pouvoir, après avoir endormi les consciences avec leurs médias, il est temps maintenant de les orienter pour qu’ils fassent parti du troupeau, qu’ils soient le troupeau. Heureusement, il y aura toujours des brebis incontrôlables qui penseront autrement et qui lutteront pour ouvrir les yeux et les cœurs de leurs congénères. Leur néguentropie est une insulte à nos racines naturelles.


                  • Ronald Thatcher rienafoutiste 26 mai 2010 13:49

                    « Contrôle. Toujours du contrôle et encore du contrôle. »

                    Immyr, qui contrôle le contrôle ?


                  • Immyr Immyr 26 mai 2010 13:57

                    @ rienafoutiste

                     je dirais le Marché (avec un grand M). A la fin, dans notre monde le pouvoir se mélange avec l’instrument du pouvoir. Au début c’était la foi dans un être supérieur, puis dans une idéologie, puis dans les médias, et dans tous ces diverses modalités, le moteur ultime était le carburant du pouvoir : le fric.


                  • dawei dawei 26 mai 2010 16:58

                    Cette forme de controle est l’ideologie mystico economico libaraliste Reaganienne de la main regulatrice du Marché. C’est un peu croire en Dieu finalement ou du moins Mammon.


                  • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2010 17:40

                    Immyr,
                    merci de lancer le débat à ce niveau,
                    effectivement, cela fait partie d’une stratégie,
                    jusqu’a quand les citoyens accepterons de se faire « contrôler » ?
                    je crois qu’il y a quand même un réveil des consciences.


                  • liebe liebe 27 mai 2010 10:06

                    Bonjour,
                    cela dépend , éveil des consciences, peut être si cela ne les touche pas directement, malheureusement.
                    En effet, il ne faut pas déranger le petit confort douillet que chacun s’est construit. Lorsque l’on vient essayer de faire bouger les choses , de secouer le cocotier, on est considéré comme un ou une illuminé(e).
                    Cela ne me dérange pas outre mesure, mais cela montre combien Monsanto and co ot encore de beaux jouers devant eux. Car cela concerne aujourd’hui les haïtiens, ils ne voient pas que demain c’est eux qui seront concernés.
                    ceci dit, je suis contente car au niveau de l’Education NAtionale les choses évoluent. Ma fille a un instituteur ( désolée je ne peux pas dire professeur des écoles , j’ai l’impression qu’il s’agit d’une injure !) qui a une démarche trés écolo. il fait un jardin potager bio dans l’enceinte de l’école, il leur a appris le tri sélectif , les amène ramasser les saletés dans la commune, il va les amener visiter un centre de tri...
                    EN bref, on voit qu’il fait tout pour les sensibiliser à leur environnement.
                    Heureusement qu’il existe encore des gens comme cela ! cela rassure !


                  • Vladivostok 1919 Vladivostok 1919 26 mai 2010 13:38

                    Certaine bonnes initiatives à Haïti, étonnement à la demande de l’ONU, qui à souhaité voir des projets liées à la permaculture se développer.
                    Voir cet article http://permacorpsinternational.com/fr/2010/02/geoff-lawton-haiti/

                    et ici un article sur la permaculture
                    http://www.box.net/shared/static/og4050qrav.pdf - une solution anti Mosanto


                    • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2010 18:01

                      Vladivostock
                      merci d’évoquer la permaculture,
                      il faudrait aussi parler aux Haitiens du Bois raméo Fragmenté,
                      çà pourrait leur donner des idées.
                      merci des liens...


                    • dawei dawei 26 mai 2010 14:07

                      Boycotons monsanto,
                      distribuons des tract informatifs partout ou les produits monsanto sont vendus.
                      Allons meme jusqu’a mettre des etiquettes de danger de mort sur leurs produits.
                      Seul un mouvement citoyen concerté et généralisé pourait faire chuter cet ogre barbare, car la democratie politique garrante de l’interet du citoyen n’est plus (si tant est qu’elle est existé un jour).


                      • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2010 18:03

                        Dawei,
                        évidemment,
                        c’est ce qu’il faut faire,
                        pas mal l’idée des étiquettes « danger de mort »
                        il est temps de mettre fin aux activités de ces empoisonneurs.
                         smiley


                      • dawei dawei 26 mai 2010 14:16

                        autre solution antimonsanto au Zambie
                        http://www.rue89.com/2010/05/25/en-zambie-on-fertilise-les-champs-avec-de-lurine-humaine-151849
                        ceci dit, en France ca marcherait mal ... a cause de nos urines de toxicos aux medocs


                        • bob 26 mai 2010 14:30

                          Bonjour,

                          A toute fin utile, on se souviendra des germes OGM « miraculeuses » ( et stériles) vendues à certaines régions en Indes moyennant un endettement important de ses paysans.
                          Les plants OGM ont été décimés par une maladie (théoriquement mineure pour n’importe quelle plante normale). Les paysans n’ont eu aucune récolte, une dette importante à rembourser ainsi que leurs yeux pour pleurer ( salauds de capitalistes).
                          Une vague de suicides a traversé les régions touchées.

                          Merci Monsanto


                          • slipenfer 26 mai 2010 15:34

                            @ bob rapel des faits

                            OGM : arme de destrucion massive

                            17 avril 2009
                            Inde : Suicide collectif de 1 500 paysans - Les OGM en question...
                            1500 fermiers se sont suicidés collectivement en Inde, dans la province de Chattisgarh. Un phénomène récurrent, puisque les chiffres officiels font état de 1000 suicides mensuels... depuis plus de quinze ans. En cause, l’endettement des paysans lié à l’achat de semences OGM miraculeuses... qui se révèlent catastrophiques.

                            25 000 suicides pour les seules années 1990, selon M. Kalash


                          • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2010 18:05

                            merci Bob et slipenfer de rappeler ce drame aux Indes,
                            si çà pouvait ouvrir les yeux à ceux qui sont encore tentés par les promesses de ces empoisonneurs.


                          • bob 26 mai 2010 14:31

                            PS : plus rien ne pousse sur le terrain « corrompu » par les produits Monsanto.

                            Comment faire avancer le désert dans une région naturellement fertile ?
                            MONSANTO


                            • slipenfer 26 mai 2010 16:35

                              Rappel :
                              La stratégie du choc naomi klein : vidéo


                              • Gaëtan Pelletier Gaëtan Pelletier 26 mai 2010 16:39

                                Bonjour Olivier,
                                Ce n’est pas que j’aime Monsanto... C’est une plaie dans le monde.
                                Mais voici une rectification. J’ignore si elle est vraie...

                                P-au-P., 13 mai 2010 [AlterPresse] --- Le Père spiritain Jean-Yves Urfié, rectifie la dénonciation qu’il a faite de l’introduction de semences transgéniques en Haiti suite à une offre de la multinationale Monsanto.

                                « Je dois honnêtement rectifier ma dénonciation, car d’après un agronome digne de foi, il y aurait eu une offre réelle de 400 tonnes de semences OGM (Organismes génétiquement modifiés), mais le Ministre (de l’agriculture, Joanas) Gué, personnellement, a rejeté cette offre », reconnait-il dans une lettre en date du 13 mai dont copie est parvenue à AlterPresse

                                Auparavant, dans une conférence de presse le 12 mai, le ministre de l’agriculture a démenti l’introduction d’intrants OGM en Haiti et a déclaré que l’offre faite au gouvernement par la Mosanto ne contient pas d’éléments transgéniques.

                                Le gouvernement a pris « toutes les précautions avant d’accepter l’offre de la multinationale Mosanto de faire un don de 475 947 kg de semences de maïs hybride, ainsi que de 2067 kg de semences de légumes », a affirmé le ministre.

                                Le Père Urfié, ancien professeur de chimie au Collège Saint Martial à Port-au-Prince, avait considéré l’offre de Monsanto comme « un cadeau empoisonné ».

                                « L’honnêteté m’oblige à rectifier », écrit -il dans sa lettre du 13 mai. [gp apr 13/05/2010 20 :00]

                                http://www.alterpresse.org/spip.php?article9521

                                Où est la vérité ?


                                • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2010 18:07

                                  Gaetan Pelletier,
                                  vous n’avez pas bien lu mon article,
                                  je fais en effet mention de la lettre de retrait du père en question dans mon article,
                                  ceci dit, même si ce n’est pas des graines ogm qui vont être données (ce qui reste à prouver), ce serait tout de même des graines hybrides, obligeant les haitiens a acheter tous les ans leurs semences à monsanto, avec les engrais, et pesticides qui vont avec.
                                  un vrai piège.


                                • Gaëtan Pelletier Gaëtan Pelletier 28 mai 2010 02:35

                                  Bonjour Olivier,
                                  Je ne comprends pas le lien entre l’obligation d’acheter des graines (hybrides) et les saletés de Monsanto.
                                  Ils leur faudra acheter des graines, mais pas nécessairement de Monsanto.
                                  Il y a une différence entre hybride et OGM. 
                                  La plupart des variétés de maïs sont hybrides. L’hybride est un croisement de variétés. Il n’est pas modifié génétiquement.
                                  Le Père Urfié me semble assez qualifié pour faire la différence entre un OGM et une variété hybride, il est professeur de chimie.
                                  Pour ce qui est de Monsanto, on ne peut rien garantir... Leurs procédures sont plutôt tordues :
                                  Rien qu’un exemple :
                                   http://gaetanpelletier.wordpress.com/2009/12/14/lhorreur-mosanto/
                                  Selon ce rapport, Monsanto possède un budget de 10 millions USD et une équipe de 75 personnes dédiés à la surveillance et la poursuite judiciaire des fermiers utilisateurs de ses produits. Percy Schmeiser a été condamné une fois la démonstration faite qu’il avait volontairement récolté sur une petite surface en bordure de route, traité et semé sur l’ensemble de son exploitation des graines qu’il savait OGM. La condamnation la plus lourde rendue contre un agriculteur s’est élevée à 3 052 800 USD, le niveau moyen des peines dépasse 400 000 USD. En 2004, la firme avait reçu 15 253 602 USD à la suite des divers procès qu’elle a intentés[19]. Cependant, l’ensemble des arrangements conclus entre Monsanto et les fermiers, pour que cette dernière abandonne ses poursuites, ne sont pas comptabilisés. Monsanto déclare effectuer chaque année 500 contrôles chez des fermiers utilisant ses semences.

                                  La question est : qu’est-ce qu’on refile vraiment ?
                                  Pourquoi alors la réfutation du Père Urfié ?

                                  L’hybridation peut être provoquée par l’homme, mais elle peut aussi se produire naturellement [38] . Elle est utilisée, par exemple, pour créer de nouvelles variétés de pommes, en croisant deux variétés existantes ayant des caractéristiques intéressantes [39] .

                                  Sélection et hybridation font que la grande majorité des plantes aujourd’hui cultivées de par le monde sont le résultat d’un nombre considérable de mutations génétiques successives les ayant rendu non seulement plus productives mais aussi mieux adaptées à différents usages, à différentes conditions d’exploitations et à leur terroir.

                                  ___

                                  L’OGM est beaucoup plus complexe... Mais très répandu depuis vint ans. 80% du maïs américain ( USA) provient de Monsanto.

                                  Mais c’est une autre histoire...


                                • olivier cabanel olivier cabanel 28 mai 2010 06:43

                                  Gaetan,

                                  la plante hybride n’est pas forcément stérile, mais il y a de fortes probabilités que celles de monsanto le soient,
                                  voici ce qu’en dit wikipédia :
                                  « l’hybridation est une technique très répandue pour obtenir des semences à haute performance (...) on bénéficie ainsi de la vigueur hybride ainsi qu’éventuellement de la stérilité des produits »
                                  http://fr.wikipedia.org/wiki/Culture_s%C3%A9lective_des_plantes
                                  il est plus que probable que les graines offertes par Monsanto soient donc stériles,
                                  deplus, l’utilisation de ces graines va de pair avec des traitements engrais, herbicides, que Monsanto place donc en même temps,
                                  le changement de position du père urfié est vraisemblablement du à la déclaration du Ministre de l’agriculture,
                                  mais le fait que les associations aient malgré tout maintenu leur manif de début juin montre bien les inquiétudes sur la réalité, et les doutes sur la parole du ministre.
                                  on en saura plus début juin, et il faut rester attentifs et prudents, dans un sens comme dans l’autre.


                                • tourn en ron 26 mai 2010 16:53

                                  j’avais il y a quelque temps fait un constat tout le monde s’offusque des fatwa des radicaux musulman mais moi j’appelle ces derniers a faire une fatwa sur monsanto qui manipule le vivant comme ne pourrai le faire que dieu pour eux ,le seul habilitée a jouer avec sa créations la du coup j aime les fatwa ,ci monsanto ce prend pour dieu alors la ils aurons des problème sérieux car ces type sont prêt a tout et ci ils sont prêt a ca(monsanto) je les soutiens 


                                  • olivier cabanel olivier cabanel 26 mai 2010 18:13

                                    tourn en ron
                                    si ça ne vous fait rien, je préfère le mot « boycott »,
                                    et lancer des pétitions, alerter l’opinion,
                                    d’autant que, contrairement à une opinion répandue, une fatwa n’est pas forcément une condamnation : il s’agit (d’après wikipédia) d’un avis religieux pouvant porter sur des domaines variés : les règles fiscales, les pratiques rituelles, ou encore l’alimentation.

                                    si on prend au pied de la lettre cette définition, dans le fond vous avez raison, monsanto mérite bien une fatwa.
                                    transmis aux intéressés.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès