Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Moubarak : la longue agonie de l’Égypte militarisée

Moubarak : la longue agonie de l’Égypte militarisée

Moubarak est-il toujours vivant ? Un symbole qui est en train de partir pendant une semaine décisive pour sa succession. L’Égypte parviendra-t-elle à éviter le pire ?

En cette nuit du solstice (à cause du 29 février, l’été est le mercredi 20 juin), cela grouille de partout. On dirait une fourmilière en pleine activité malgré la nuit, avec des petits vers qui gigotent dans tous les sens.

Ce ne sont pas des fourmis mais des manifestants, des révolutionnaires qui se rassemblent une fois encore, depuis fin janvier 2011, place Tahrir, au Caire. Ce ne sont pas des petits vers mais des drapeaux qui s’agitent inlassablement au bout de la nuit.

Ils ne viennent pas manifester contre le verdict clément de l’ancien autocrate, ni non plus pour se recueillir sur sa future dépouille, ils viennent pour que l’armée ne vole pas leur victoire.

Future dépouille ? Étrange dépêche une demi-heure avant minuit qui explique que Hosni Moubarak est "cliniquement mort" après un accident vasculaire cérébral. Les journalistes reprennent l’expression sans être capables d’en dire plus. Mort ou pas mort ? Une heure après, le verdict tombe : pas encore mort. Dans le coma. Entre la vie et la mort. État critique. Qui se dégrade. Et les médecins cherchent à le réanimer. Défibrillation cardiaque. 84 ans. Dont près de trente en raïs.

Cela me fait penser à la mort de Pierre Bérégovoy le 1er mai 1993. On parlait alors du "corps" de l’ancien Premier Ministre alors qu’il était encore vivant. Plus pour longtemps.

Le 2 juin 2012, Moubarak a été condamné à la prison à perpétuité (il risquait la peine de mort) pour avoir donné l’ordre de tirer sur la foule pendant la révolution. Des centaines de morts sur la conscience. La foule de la place Tahrir a résisté.

Après avoir annulé l’élection de nombreux députés islamistes, le pouvoir militaire, qui conserve le pouvoir dans l’attente d’une transition démocratique, a dissout le parlement le samedi 16 juin 2012 : juste pendant le second tour de l’élection présidentielle, les 16 et 17 juin, qui doit départager l’islamiste Mohamed Morsi du militaire Ahmed Chafik. Les résultats seront annoncés officiellement jeudi 21 juin 2012.

yartiVertEgypte02

Les deux camps réclament déjà leur victoire. Les uns condamnent l’action de l’armée qui veut réduire les pouvoirs du futur Président et pensent qu’il s’agit déjà d’un coup d’État, les autres craignent la mise en place de la charia dans le pays de manière irréversible.

Apparemment, les deux candidats seraient au coude à coude. Mais avec un léger avantage au candidat islamiste, selon des sondages étrangers (et indépendants).

Les révolutionnaires de 2011 ne sont ni islamistes ni, bien sûr, moubarakiens.
Ils ont déjà perdu l’élection présidentielle.

Ils aimeraient une autre voie, une troisième voie qui est à la fois démocratique et modérée. À la fois laïque et civile. C’est curieux qu’il ait fallu l’autoritarisme pour garantir à la fois la laïcité et les positions modérées sur le plan international et que la démocratie des urnes engendre la charia la plus rétrograde et la plus liberticide.

C’est la vraie problématique des révolutions arabes. Effacer la dictature des tyrans laïcs parfois militaires, plus ou moins sévères, comme ce fut le cas en Tunisie, en Égypte, en Libye, en Irak, ou encore maintenant en Syrie et en Algérie, mais ne pas la remplacer par une dictature religieuse, islamiste.

Il devient de plus en plus clair qu’il y a un pays qui essaie de trouver cet équilibre politique ultrafragile, la Turquie. Dominée par l’armée pendant des décennies pour garantir la laïcité, la Turquie a réussi tant bien que mal sa transition démocratique par la victoire renouvelée d’un parti islamiste. Un parti "démocrate musulman". Comme il existe des partis démocrates chrétiens en Europe.

Y aura-t-il ce genre de transition dans tous ces pays de la révolution arabe ?
Pas sûr…


Aussi sur le blog.

Sylvain Rakotoarison (20 juin 2012)
http://www.rakotoarison.eu


Pour aller plus loin :
Entre vert moutarde et vert croissant.
Vade-mecum des révolutions arabes.
Faut-il intervenir en Libye ?
Et si l’on écoutait Michel Rocard ?
La fuite de Ben Ali.
La Syrie en contestation.
Moubarak démissionne.
Transition égyptienne : entre colère et raison.
L’Égypte, fin janvier 2011.

yartiVertEgypte04
 


Moyenne des avis sur cet article :  1/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Martha 20 juin 2012 12:54

     L’Egypte est un pays clé sur le plan de la géo-stratégie « occidentale ». Pas la peine d’aller plus loin, tout ce qu’il s’y passe s’explique par l’influence américaine, on peut dire même, Américano-Sioniste, ce n’est un secret pour personne. Que « le pouvoir », sous influence, balance entre « les frères musulmans » et l’armée en est le signe principal. Il s’agit du choix qui tiendra le mieux la route, pour ceux qui manipulent les marionnettes, face à la volonté populaire qui, elle, a très bien compris la combine. Ce sera l’armée, il ne faut pas se faire d’illusion. jusqu’à la Saint Glin-glin, Mr Wisner, aux commandes, oblige.


    • geziret geziret 20 juin 2012 16:42

      L’islam est le dernier rempart au nouvel ordre mondial, c’est pourquoi il faut le diaboliser pour légitimer toutes les options possibles pour faire de l’islam ce qui a été fait du christianisme.
      L’islam représente un espoir de l’au delà, le nouvel ordre mondial c’est une recherche perpétuelle de la satisfaction de ses désirs futiles et bestiaux et la course aux profits à tout prix.
      Évidemment le nouvel ordre mondial n’est pas compatible avec l’islam (ni aucune des religions monothéistes d’ailleurs, dans leurs plus pures authenticitées, pas les versions falsifiées de ses trois religions), l’un doit disparaître au profit de l’autre. Le nouvel ordre mondial souhaiterait voir les talibans ouvrir des clubs échangistes, des club de vacances pour nudistes avec des soirées open bar et implanter leurs satanés firmes mosanto, coca cola, mac do, carrefour, nike et j’en passe...Le nouvel ordre mondial c’est une soumission aux lois des hommes d’une intelligence diabolique et perverse.


      • Martha 20 juin 2012 16:53

        Vous êtes complètement à côté de la plaque. Vous ne voyez donc pas ce qu’il se passe ?
         Si vous voulez y voir clair, changez de registre pour vos analyses de la situation....


      • geziret geziret 20 juin 2012 17:02

        L’apparence et la réalité s’oppose, les pires des hommes nous dirigent. Ceux qui nous dirigent sont en guerre contre le créateur, le tout puissant. Ceux qui nous dirigent défient dieu et les lois de dieu et veulent soumettre tous les hommes à leur intelligence machiavélique. Je crois en dieu et en ses lois. L’homme n’a fait que briser le sceau des prophètes et en a fait une arme de destruction massive, une arme de division, une arme de manipulation et de tromperie.


      • Martha 20 juin 2012 20:03

        Y a-t-il un égyptien qui n’ai pas compris comment cela marche et comment ils sont tenus en tenaille ? Les frères musulmans sont sous l’influence américano-sioniste tout autant que l’armée (visite de Wisner pour l’après Moubarak). L’armée sera choisie : tout le monde va se tenir à carreau et l’affaire sera réglé jusqu’à la chute de l’Empire aux pieds d’argile (la vérité sur le « 911 »). Ce qui peut durer encore un certain temps....
         Ce schéma dure depuis 2000 ans, il ne changera pas de sitôt vu l’intérêt stratégique du pays.


      • geziret geziret 20 juin 2012 16:57

        le scénario de l’islam va se réaliser soyez en certain, Israël va devenir la première puissance mondiale et soumettre tous les états. On y est presque pour ne pas dire on y est, voyez comment nos dirigeants sont soumis aux volontés du gouvernement israélien. Manque plus qu’à Israël de préparer l’opinion publique occidentale à une attaque généralisée sur les arabes, d’ailleurs ce travail de préparation de l’opinion publique est en phase très avancée et la mise en place des gouvernements islamistes dans les pays du printemps arabe par l’intelligence sioniste fait partie de leurs plans diaboliques pour l’instauration du grand Israël et la sortie du messie imposteur. Tout ceci augure que le retour de jésus sera imminent, et qu’il rétablira enfin la vérité et le sceau des prophètes que l’homme a brisé. Jésus rétablira le saint état d’Israël et le monde connaitra un nouvel age d’or. Mais avant sa, préparons nous à souffrir et à laisser notre vie. Croyez vous qu’un saint état d’Israël puisse s’établir sur le mensonge, la tromperie, la manipulation, le massacre, le nettoyage ethnique, la déportation, la colonisation ? Moi non. Cet Israël là subira le pire des châtiments de toute l’histoire de l’humanité. La justice de Dieu est infaillible.


        • platon613 22 juin 2012 18:18

          Analyse intéressante !!

          Egypte : Regretter Moubarak ? De la guerre au chaos

          Trois scénarios d’évolution de la situation en Egypte. 1 : le pouvoir reste entre les mains des militaires, que les islamistes qui se renforcent politiquement chercheront à évincer. 2 : à l’instar de la révolution islamique de 1979 en Iran, les islamistes arriveront au pouvoir et déclencheront une guerre contre Israël pour broyer les militaires dans ce conflit. 3 : l’Egypte plongera dans le chaos si les militaires et les islamistes radicaux ne parviennent pas à assurer leur suprématie au pouvoir...

          http://www.news26.tv/proche-orient/2066-egypte-regretter-moubarak-de-la-guerre-au-chaos.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès