Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Mouvements géopolitiques continentaux et tectonique des plaques

Mouvements géopolitiques continentaux et tectonique des plaques

Information a été faite, au cours du mois d’août, d’exercices militaires conjoints des forces russes et chinoises, dont des débarquements sur la côte ouest de la Chine. Cette semaine de démonstration qui a pris fin le 25 août a une portée très symbolique. C’est aussi l’illustration des alliances qui s’établissent et qui prennent cours dans un nouvel équilibre mondial.

Selon une information de l’agence de presse AVI, la possibilité d’une participation de l’Inde aux prochaines manœuvres russo-chinoises a été évoquée. Une telle entente formerait une formidable alliance continentale de trois grandes armées dotées du feu atomique et pourvues de nombreuses divisions. Le Japon, au lendemain de la commémoration d’Hiroshima, a joué l’apaisement avec la Chine. Ces deux pays s’engagent même aujourd’hui dans une coopération pour un système d’exploitation informatique : Asianux, concurrent affiché de Microsoft. Voilà pour l’anecdote. Mais le Japon, de part son histoire et son opinion publique, n’est plus disposé a jouer une alliance inconditionnelle avec les U.S.A.

Sur le continent Asiatique, le Pakistan, allié des U.S.A., se trouverait isolé en cas de rapprochement entre l’Inde, la Chine et la Russie. Des déplacements stratégiques sur l’échiquier mondial visent-ils dans un premier temps à mettre en échec le roi (les USA) et la reine (l’Angleterre) ? Bien sur, cette vision imagée est une caricature, toujours est-il que des pions ont été bougé dans la partie ces dernières années, à la frontières des zones d’influences : l’Afghanistan, l’Irak... Quel pion bougera t’il en premier ? L’Iran, la Corée du Nord ? Face à l’enjeu, la Grande Bretagne restera t’elle le dernier allié voué corps et âme aux Etats-Unis ? La réponse prochaine à l’une de ces questions dépendra des questions âprement en cause actuellement.

Sur ces partitions qui se dessinent aujourd’hui, l’Europe, l’Amérique du Sud et l’Afrique ne sont pas alignées. Si des équilibres entre deux continents peuvent apparaître, ce sera entre l’Amérique du Nord et l’Asie. Le détroit de Behring s’est formé par l’éloignement de ces deux blocs. Par un glissement non exempt de tremblements, hélas ! Et il n’est pas possible de savoir quand les prochaines secousses se produiront. Pour les prévoir, nous disposons seulement de signes avant- coureurs : la concurrence économique, le course au pétrole et la lutte contre le terrorisme désigné comme l’ennemi numéro un.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • www.jean-brice.fr (---.---.11.39) 7 mars 2006 16:39

    Nous retrouvons l’eternel conflit entre l’éléphant et la baleine...

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès


Derniers commentaires