Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Nabe et Daesh unis contre le complotisme d’Alain Soral (...)

Nabe et Daesh unis contre le complotisme d’Alain Soral !

La dernière mouture de Dar al Islam, le magazine de propagande de Daesh en français, vient de paraître. Dans ce 7e numéro, l'organisation terroriste revient bien sûr sur les attentats du 13 novembre à Paris. Je m'arrêterai, pour ma part, sur deux dossiers contenus dans ce numéro, l'un consacré au rejet argumenté de l'École de la République française, l'autre à la mise en avant très favorable de l'écrivain Marc-Edouard Nabe et à la condamnation du complotisme d'Alain Soral.

Nabe fan de Daesh

Commençons par la partie « people » de ce numéro de Dar al-Islam, qui consacre pas moins de 9 pages (sur 3 colonnes) à faire la promotion d'un texte de Marc-Edouard Nabe, paru en décembre 2014 dans le premier numéro de son magazine Patience. Page 35, on nous présente ce texte, analysant Daesh, comme « plus réaliste que l’écrasante majorité de ce qu’écrivent journalistes spécialisés et autres analystes. » Un exercice d'objectivité ? Pas vraiment...

Il faut dire que Nabe ne cache pas sa sympathie pour l'EI : « Ecoutez les prêches de Baghdadi ! Pas du tout ceux d’un "illuminé" appelant au culte de sa personnalité, ou la destruction systématique de tous les mécréants de la terre. Un modèle de juste mesure dans la croyance offensive », n'hésite-t-il pas à écrire. Et de s'offusquer que les médias français aient pu présenter le calife autoproclamé comme « un intolérant dictateur mégalo-sectaire ».

Nabe choisit même clairement son camp, lorsqu'il évoque la scission entre Daesh et Al-Qaïda, rêvant de leur réconciliation prochaine : « j’espère qu’ils seront amenés à se réassocier contre la Coalition », lance-t-il. En voilà au moins un qui ne sera pas accusé de patriotisme...

On ressent une vive nausée en continuant la lecture de ce texte nabien, qui constitue ni plus ni moins qu'une apologie du terrorisme islamiste, teinté d'une détestation de l'homme blanc :

« J’adore Al-Qaïda, et Al-Zawahiri tient magnifiquement la barre après l’exécution dégueulasse d’Oussama. Mais le projet de Baghdadi et de l’Etat Islamique va naturellement dans le sens de l’histoire. Il y en a un qui est pour punir, et l’autre pour construire. L’EI ne ringardise pas AQ, mais pousse plus loin la lutte armée contre ces immondes Occidentaux qui ont détruit les pays arabes, et leurs complices mauvais Musulmans. Châtier les Blancs et les blanchis, chez eux, à cause de leur ingérence et omnipotence sur les terres musulmanes était profondément d’actualité jusqu’au 11-Septembre, mais désormais, il est temps de passer à la vitesse supérieure : inventer une nouvelle terre musulmane refaite sur mesure pour tous les vrais croyant de notre temps, instaurer un nouveau pays global sous la bannière islamique incluant pour commencer le saint pays du Cham et celui des deux fleuves... C’est le Califat ! »

Notre écrivain en quête d'idéal nous dresse un portrait idyllique de l'organisation terroriste qui vient d'ensanglanter la France, cette France qu'il vomit : « Que fait Daech de son argent ? Eh bien, ils le redistribuent, figurez-vous. La solidarité n’est pas un vain mot dans l’Etat Islamique naissant. On n’est pas dans la République française, où le mot Fraternité est inscrit partout en gros parce que justement on est incapable de le pratiquer. »

Nabe n'a pas fait jadis le voyage en Union soviétique, mais il fantasme sur un califat, véritable paradis terrestre selon sa description :

« Bref, pas de Restaurants du Cœur entre Ninive et Falloujah ! Aux pauvres, les gars de Daech apportent en mains propres des paquets de vivres, des sacs de nourriture, de la viande à gogo, des affaires de toute sorte piquées aux traitres et pas jetées d’hélicoptères amerloques comme à ces pleurnichards de Yazidis soi-disant persécutés... C’est pas fini ! Les usines retournent à fond la caisse dans le pays, ça bosse, on travaille pour le Califat. Les islamistes ne font pas que détruire, ils construisent aussi. Des tribunaux, des bureaux de défense du consommateur, des centres de sensibilisation, tous repeints en noir mat splendide... Les associations « caritatives » là-bas n’ont rien à voir avec les ONG se piquant d’ingérence. Daech, ce n’est pas une armée, c’est un peuple ! Ce n’est pas un Etat, c’est un volcan ! L’Etna Islamique ! La joie jaillit, comme de puits de pétrole, des bouches (avec dents) de toute une population irakienne lavée dans son honneur ! Ça va jusqu’au petit gosse, soi-disant endoctriné, qui accueille, comme les vrais libérateurs qu’ils sont, ces grands barbus aux sourires francs. »

Daesh apporte la joie... nous dit Nabe, qui nous dépeint d'ailleurs ses combattants comme les « plus moraux » qui soient.

Alors bien sûr, il n'évite pas le sujet des décapitations. Il nous dit en avoir visionné un paquet : « Je ne peux pas m’endormir, moi, si je n’ai pas revu une petite décapitation. Sans ma tête coupée, je fais de ces cauchemars ! »

Et le voici nous faisant l'éloge de la noblesse des bourreaux, qui demandent à leurs victimes (du moins l'imagine-t-il) de lire un discours de propagande en échange que la totalité de leur exécution ne sera pas diffusée à leurs familles, afin, dans le cas de la famille de James Foley, de lui éviter « de voir sa gorge, sa carotide, puis ses nerfs, ses muscles, tranchés au couteau, puis le dévissement de toute sa tête, son décrochage ensanglanté, et sa pose, en équilibre presque comique, sur son tronc échoué dans le sable, pas loin de ses claquettes inutiles... » Telle est la noblesse selon Nabe...

Nabe qui traite l'otage exécuté James Foley de « sale con », et qui prétend « que pour une bonne part, les discours des otages sont sincères ! Ce ne sont pas les bourreaux qui forcent les condamnés à mort à être sincère, c’est la situation. Le bourreau n’est qu’un révélateur qui fait surgir de ce corps d’ennemi une parole de vérité, la dernière. Elle doit sortir avant qu’il ne crève. » Peut-on aller plus loin dans l'abjection ?

Daesh et Nabe contre Soral

Dans son texte, Nabe lance des piques contre son meilleur ennemi, Alain Soral, prenant parti pour le califat et l'oumma (de Baghdadi) contre la révolte des nations (prônée par Soral) : « La stupide alternative droitière, raciste et antirévolutionnaire – "la gouvernance mondiale ou la révolte des nations" –, Daech la liquide d’un trait de kalachnikov. L’avenir n’est pas dans la révolte des nations. Le nationalisme, c’est encore un égoïsme à base de chauvinisme démodé. Réunir tous les sunnites de bonne volonté dans un territoire recréé pour l’occasion, en cassant les frontières imposées par les Blancs, voilà la bonne voie ! »

Mais la grosse tare de Soral, selon Nabe, c'est son complotisme débile, qui voit Daesh payé par l'Amérique, qui considère que l’EI est une fabrication américaine et sioniste. Ridicule selon le pamphlétaire.

Dans une note de bas de page (page 42), le rédacteur de Daesh appuie la condamnation nabienne de Soral, ce dernier poussant dangereusement les musulmans français à soutenir l'Iran et la Syrie (contre l'EI).

Nabe en arrive à regretter que, par conspirationnisme stupide, les dissidents français ne comprennent pas qu'ils doivent se rallier à Daesh, la seule force authentique qui combat aujourd'hui l'Empire :

Et on en arrive à ce paradoxe merveilleux, si on peut dire : les conspis archi paumés dénoncent la « barbarie » des islamistes exactement dans les mêmes termes que ceux des « sionistes » ; ils se retrouvent aux côtés de leurs ennemis pour frapper ceux qui devraient être logiquement leurs amis. (...) Les conspirationnistes ont attendu des années qu’un véritable antisystème se dresse contre l’Empire et, au moment où il y en a un, ils pensent qu’il est le jouet de cet Empire-même, qu’il n’est pas sincère, qu’il ne le représente pas, ou pire : qu’il n’existe pas ! Par conspirationnisme, des sunnites se retrouvent prochiites et pro-Yankees contre des islamistes sunnites comme eux !

Nabe, pour achever son naufrage, reprend à son compte l'idée que l'EI frapperait la France, parce que la France l'aurait précédemment frappé : « Daech avait pourtant prévenu. Si la France s’attaquait à l’EI, celui-ci répliquerait aussitôt. » C'est à cette idée fausse que nous allons tordre le cou à présent.

Attentats de l'EI : de simples représailles ?

Arrêtons-nous brièvement à ce qui constitue une sorte d'éditorial de ce numéro 7 de Dar al-Islam. A la page 4 du magazine, on trouve une justification de l'attaque contre Paris. On nous rappelle les mots du porte-parole de l’Etat islamique Abû Muḥammad Al-‘Adnânî :

« Ô les Américains et les Européens, ce n’est pas l’Etat Islamique qui a commencé à vous combattre comme vous en donnent l’illusion vos gouvernements et vous dépeignent vos médias. C’est bien vous qui nous avez agressé en premier et celui qui commence est, certes, plus injuste. »

Et l'éditorialiste de poursuivre : « Al-‘Adnânî a dit vrai. Le vendredi 19 Septembre 2014 – soit plus de trois mois avant les opérations de l’Hyper Casher et de Charlie Hebdo, et plus d’un an avant les opérations de Paris et Saint-Denis – les Rafales français ont bombardé l’Etat Islamique par haine de l’Islam et de la Charia et non pas en représailles à des attentats qui auraient été perpétrés par l’Etat Islamique contre la France. » Avant de conclure un peu plus loin : « Ce sont donc les bombardements aveugles français qui sont la cause de cette menace. Menace qui a été mise à exécution le 13 Novembre 2015 à Paris et Saint-Denis. »

Ici, on comprend que Daesh n'agirait en France que par légitime défense, que par légitimes représailles. Ce qui pourrait alors donner raison à ceux qui, à l'instar de Michel Onfray, réclament la fin des bombardements français et même une tentative de négociation avec l'EI.

Seulement voilà, Daesh n'est pas le roi de la cohérence, ou plutôt il a un jeu assez pervers. Car, plus loin dans le magazine, nous allons le voir, il appelle à frapper la France en raison de ce qu'elle est, et non pas de ce qu'elle fait au Moyen-Orient.

Des soumis et des ignorants qui condamnent l'ignorance et la soumission

Page 12 démarre un dossier qui offre un argumentaire aux musulmans pour « délaisser l'éducation des mécréants ». L'éducation qui se pratique en France est, d'après nos jihadistes, « un moyen de propagande servant à imposer le mode de pensée corrompu établi par la judéo-maçonnerie. Le but de cette "éducation" est de cultiver chez les masses l’ignorance de la vraie religion et des valeurs morales telles que l’amour de la famille, la chasteté, la pudeur, le courage et la virilité chez les garçons ». Le simple fait de ne pas reconnaître l'islam comme la vraie religion est déjà une bonne raison de nous haïr, semble-t-il.

Notre éducation, toujours selon les jihadistes de Daesh, consiste à « répandre l’ignorance et la corruption morale pour garder le dessus sur la masse et le troupeau inculte et pervers. » Il est amusant d'entendre parler d'entretien de l'ignorance chez des hommes qui de leur côté n'ont lu, en tout et pour tout dans leur vie, qu'un seul livre : le Coran. Tout est censé y être contenu, tout le reste est impie et condamnable. Amusant encore d'entendre condamner la soumission du troupeau (à émanciper ?) par des hommes qui sont tous soumis à un dogme unique, datant de treize siècles et qui, nous allons le voir, haïssent la démocratie, donc l'émancipation du troupeau.

Après son petit couplet sur la judéo-maçonnerie, Daesh renchérit sur les juifs, dans une rhétorique quelque peu conspirationniste (ce qui cadre mal avec la condamnation de ce même péché chez le père Soral) : « Le but de l’éducation dans le système de la jâhiliyah contemporaine est de cultiver chez l’enfant et l’adolescent les plus abjects comportements et de l’affaiblir jusqu’à ce que, enchainé à ses plus vils instincts, il soit esclave des vrais maîtres de l’Occident : les juifs corrupteurs. » Nos amis terroristes, s'ils veulent s'instruire un peu, seraient bien inspirés de lire le livre de Olaf, Le grand secret de l'islam, dans lequel ils découvriront que l'islam est vraisemblablement né de l'enseignement de juifs hérétiques (les judéonazaréens) auprès de tribus arabes, dont Mahomet faisait partie. Le livre fait 96 pages, un résumé en compte 8, et si nos jihadistes n'aiment vraiment pas la lecture, il y a même un micro-résumé de quelques lignes :

Laïcité condamnée et appel à tuer les fonctionnaires de l'Education nationale

On serait tenté de citer pratiquement tous les propos qui suivent, tant ils rendent explicites deux visions du monde (la nôtre et la leur) en tous points opposés. Daesh nous reproche fondamentalement de ne plus nous référer à Dieu pour organiser notre vie individuelle et collective. Il nous reproche notre laïcité et notre démocratie (régime politique dont les lois viennent des hommes et non de Dieu).

Daesh met en garde son adepte : « Le musulman doit savoir que le système éducatif français s’est construit contre la religion en général et que l’Islam en tant que seule religion de vérité ne peut cohabiter avec cette laïcité fanatique. »

Il rejette clairement « les valeurs de la République », qui ne sont « pour le musulman qu’un tissu de mensonges et de mécréance qu’Allah lui a ordonné de combattre et de rejeter tout en déclarant la mécréance de ses adeptes. »

Puis vient une liste précise de tout ce que Daesh rejette dans notre système éducatif :

1- La laïcité est la séparation de la religion et des affaires de l’Etat. Le musulman, lui, sait qu’Allah est Le seul législateur et que quiconque fait des lois, en dehors du cadre du Coran et de la sunnah, est un mécréant...

2- L’Islam n’accepte pas la liberté de conscience puisque le messager d’Allah a dit : « Il m’a été ordonné de combattre les gens jusqu’à ce qu’ils disent il n’y a de divinité qu’Allah... » (...) Quiconque renonce à l’Islam ou apostasie doit être tué.

3- L’Islam est une religion de justice et ne croit pas à l’égalité (...). Les mécréants et les musulmans ne sont pas égaux (...) En outre, les hommes et les femmes ne sont pas égaux...

4- Le prosélytisme est une obligation pour chaque musulman car Allah lui ordonne...

Daesh prévient son lectorat qu'en mettant son enfant à l’école de la République, il lui fait emprunter « les voies des gens de l’Enfer. » Grrrrrr...

Puis vient une nouvelle liste de ce que l'EI abomine en France :

La laïcité et la démocratie, ces fausses religions dont nous avons précédemment amené des preuves de leur caractère de mécréance.

La théorie darwiniste de l’évolution. Cette théorie pseudo-scientifique absurde contredit en tout point le Coran et la sunnah du prophète.

La tolérance et l’humanisme opposés au concept d’alliance et de désaveu. (...) Or, le musulman déteste la mécréance et les mécréants, il les prend comme ennemis comme l’ont fait avant lui les prophètes.

L’interdiction de la prière.

La banalisation de la fornication et de l’homosexualité.

La mixité. Parmi les abominations présentes dans les écoles de la jâhiliyah, la mixité entre les filles et les garçons qui est une porte ouverte vers la fornication.

Le dessin des êtres dotés d’âmes.

La musique.

Alors que faire pour sortir d'un tel enfer ? La première préconisation de l'EI à ses adeptes, c'est de partir pour la Syrie. Pour les autres, qui ne le peuvent pas, la solution est radicale : « Combattre et tuer tous ces corrupteurs. Il devient clair que les fonctionnaires de l’éducation nationale qui enseignent la laïcité tout comme ceux des services sociaux qui retirent les enfants musulmans à leurs parents sont en guerre ouverte contre la famille musulmane. (...) Il est donc une obligation de combattre et de tuer, de toutes les manières légiférées, ces ennemis d’Allah. »

Ce doit être dur de vivre dans la tête de ces dingues, pour lesquels les femmes, la musique, le dessin, la tolérance, l'humanisme, la science, la démocratie représentent l'enfer...

Déconstruire ce nihilisme

On voit bien toute la mesquinerie de ces petites cervelles, qui viennent chouiner en invoquant la légitime défense suite aux frappes françaises en Irak et en Syrie, mais qui ne tardent pas à justifier notre éradication quand bien même nous ne les frapperions pas ; notre mode de vie est la cause ultime de leur guerre à notre endroit. Tant que l'islam le plus radical ne sera pas accepté sur notre terre (française, puis européenne, puis mondiale), et bientôt imposé à tous, ils trouveront une bonne raison de nous considérer comme leurs ennemis (à combattre, à tuer).

N'en déplaise à Michel Onfray, on ne peut pas négocier avec ce type d'idéologie totalitaire, qui n'a pas intégré l'idée que la Terre entière n'avait pas vocation à être une terre d'islam. La cohabitation des civilisations ne semble pas l'intéresser ; elle veut une (anti-)civilisation unique mondiale. A imposer à tout prix. Et encore, le veut-elle vraiment ? On sait que ces jihadistes ont une vision apocalyptique, sont persuadés que nous sommes proches de la fin des temps, et que seuls ceux qui auront rejoint leur califat seront sauvés. Face à des illuminés, difficile de raisonner.

Je vais quand même leur expliquer gentiment l'origine de leur dérive, de leur folie.

Certains hommes ne peuvent pas accepter leur mortalité, leur vanité, et celle de toutes choses. C'est trop triste, trop insupportable. Il doit forcément exister pour eux quelque chose qui ne passe pas, qui ne meurt pas, un absolu : Dieu. Et il faut aussi un moyen d’être lié à lui, de le rejoindre (sinon son existence n’a aucun intérêt finalement).

Pour conjurer l’angoisse de la mort, je dois 1/ poser l’existence d’un absolu, d’un éternel, d'un dieu (de préférence qui a une forme vaguement humaine), et 2/ supposer que je peux être sauvé de la mort par lui. Pour ce faire, je dois 3/ lui obéir (selon un schéma tiré de notre expérience humaine : l'obéissance au chef appelle une récompense), supposer donc qu’il nous ait dit comment agir ; suivre le Coran (supposé parole incréée de Dieu) par exemple. Ainsi, il me récompensera.

Cette logique est nécessairement antidémocratique, puisque je dois obéir à un ordre transcendant, qui s’impose en droit à tous. Pour être sauvé, je dois être pur, suivre les commandements, combattre les impurs, purifier le monde, exterminer les récalcitrants. Tout cela pour complaire à celui qui pourra me sauver.

C’est donc d’une angoisse de la mort, qu’il est incapable de gérer, que l’homme tire toute une construction mentale qui lui permet de justifier l’anéantissement de tous ceux qui ne sont pas ses clones, ceux qui ne pensent pas et n’agissent pas comme lui. Ainsi, la tolérance et la démocratie ne sont possibles qu’avec des hommes qui savent gérer leur angoisse de la mort, et qui savent assumer cette mort, qui n'ont pas besoin d'imaginer un Sauveur éternel qui dicte comment vivre.

Les jihadistes sont décidément amusants de dire qu’ils aiment davantage la mort que nous n’aimons la vie, car leur mort est, dans leur esprit, vie éternelle, rencontre avec l’absolu qui les a sauvé. Ils sont terrorisés par la mort (là est la vérité), et c’est pourquoi elle n’existe pas réellement dans leur esprit. Ce sont des hommes faibles. Et qui ne supportent pas notre force.

Telle est la grande séparation entre les hommes. Entre ceux qui veulent obéir à leur dieu imaginaire pour être sauvé de la mort, et ceux qui ont accepté la mort et qui ont dès lors à construire eux-mêmes leur destin. Entre ceux pour lesquels la liberté est un péché, et ceux pour lesquels elle est une nécessité.

On peut bien sûr aussi concevoir des croyants qui ne considèrent pas que leur dieu leur a construit un carcan à suivre à la lettre, et qui peuvent dès lors être démocrates. Sans une réforme de l'islam, cette option sera cependant difficilement envisageable pour cette religion.


Moyenne des avis sur cet article :  2.43/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

50 réactions à cet article    


  • charlie charlie 1er décembre 2015 12:03

    Vous vous trompez de support pour écrire votre article : voyez les lamentations de lecteurs devenus incapables de lire un texte de quelques pages…… Ils préfèrent les tweets.


    Sans rire, votre article est remarquable, une réflexion implacable sur la propagande de la terreur et de tous les idiots utiles des fous de dieu, comme Onfray par exemple. Nabe, c’est sans doute pour d’autres raison qu’il défend sciemment le fondamentalisme islamiste (et terroriste) de Daesh.

    Dommage d’avoir inclut Soral dans votre article. Il n’est pas vraiment traité et mériterait une autre analyse. 



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er décembre 2015 19:15

      @charlie
      Onfray est athée pur sucre. Ce qu’il ne sait pas, c’est qui tire les ficelles des djihadistes ?
      C’est un homme paix, il pense naïvement qu’il est possible de négocier avec des mercenaires.
      La naïveté et l’erreur sont humaines, et je préfère encore Onfray à ceux qui trouvent que les coupeurs de tête modérés « font du bon boulot en Syrie contre Assad » !


      C’est Sarkozy qui a inventé l’ ASL en 2011, les fameux « modérés », que Hollande nous présente comme l’opposition présentable au gouvernement syrien. Au départ, il ne s’agissait pas de syriens, mais de Libyens d’ Al Qaïda.Lesquels ont été créés par les USA, comme l’explique Hillary Clinton.

      Ce que Nabe oublie de dire, c’est qu’ils ont débuté les exécutions d’homosexuels en les jetant du haut des immeubles, et diffusé la vidéo d’un de leurs chefs mangeant le foie et le coeur d’un soldat syrien...., bon appétit dans le monde de Nabe !

      Il ferait bien de se rendre compte que l’entrée en lice de la Russie a des chances de faire basculer le monde unipolaire dans un monde multipolaire.
      Et que la Russie est dirigée par des gens dont les valeurs sont totalement opposées au siennes :
      souveraineté des Nations, non ingérence, liberté des peuples à décider de leur avenir etc.

    • charlie charlie 1er décembre 2015 19:34

      @Fifi Brind_acier

      Pour moi, cet article ne fait pas une énième analyse « géopolitique » mais DÉMONTRE, je pèse mes mots, que les attentats de l’Etat Islamique n’a rien, mais rien à voir avec une quelconque action récente des forces internationales (à majorité occidentales).

      Je cite le § :

      On voit bien toute la mesquinerie de ces petites cervelles, qui viennent chouiner en invoquant la légitime défense suite aux frappes françaises en Irak et en Syrie, mais qui ne tardent pas à justifier notre éradication quand bien même nous ne les frapperions pas ; notre mode de vie est la cause ultime de leur guerre à notre endroit. Tant que l’islam le plus radical ne sera pas accepté sur notre terre (française, puis européenne, puis mondiale), et bientôt imposé à tous, ils trouveront une bonne raison de nous considérer comme leurs ennemis (à combattre, à tuer).


      Onfray n’est pas Nabe, ce n’est pas un illuminé malade, mais il porte une bonne part de névrose égotique et d’orgueil blessé et se contredit. Il pète les plombs ou, ce que je crois, il a pris un petit coup sur les neurones et remplace le travail et la réflexion par la brutalité des effets de manche et la polémique en plateau. Un peu comme Mélenchon quand il a tort, il crie et agresse 2 fois plus.

      Je ne le crois pas du tout naïf, mais il sort complètement de son domaine de compétence et il roule sur ses acquis. 

      Ajoutons un doigt de blessure narcissique et mettez à feu vif.



    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er décembre 2015 19:55

      @charlie
      En somme, Nabe explique que les Islamistes sont une entité autonome.
      Vous avez déjà vu des mercenaires autonomes de ceux qui les ont créés ?


      C’est ce qu’on leur a fait croire, nuance, qu’ils auront le pouvoir dans les califats.
      Des gros naïfs ! S’ils prenaient le moindre début d’autonomie, boum !

      Vous vous imaginez que les USA mettent des milliards dans des guerres pour donner le pouvoir à des locaux illuminés ? Sans le pétrole pillé, sans les armes livrées à domicile, les Islamistes, c’est peanuts !

      Lisez « Les confessions d’un assassin financier », de John Perkins, vous perdrez vite vos illusions. Le pouvoir, c’est pour les multinationales.

    • alanhorus alanhorus 1er décembre 2015 15:37

      En fait si l’on vous suit bien, Daesh est d’accord avec les idées de manuel valls qui condamne lui aussi alain Soral .....et bien sur Dieudonné.
      D’ailleurs ils doivent l’encenser pour avoir refusé la liste des terroristes en Syrie que Bachard El Assad lui proposait.


      • ezzteban 1er décembre 2015 16:49

        @alanhorus
        En fait, si on le suit bien, Daesh est d’accord avec les idées de Alain soral (je retiens leur couplet sur les complots franc-maconiques) et opposé au mêmes ennemis, les USA, la france (le système).

        Ce genre de rapprochement, on peut le faire dans tout les sens vous savez. Alors, je dois en conclure quoi ? Daesh et Soral même combat ? Ce qui est drole avec les complotistes de tout poils, c’est que nous, les gens « censés », on a rien à faire : ils ont tellement d’égo qu’ils sont incapable de s’entendre entre eux....alors qu’ils dénoncent les mêmes choses, ont des programmes relativement similaire (émancipation des USA, des juifs, nationnalisme autour d’un thème - la sont visiblement les divergences )

        C’est tellement drôle que les pro-sorals ne le voient pas ! 


      • izarn 1er décembre 2015 18:27

        @ezzteban
        Voue etes malade ? je ne compriends rien à votre argumentation, vous faites partie d’un univers parallele ?


      • Hijack Hijack 1er décembre 2015 15:56

        Donc, d’après Nabe, ces terroros ... plus meurtriers que vraiment terroristes (qui eux agiront d’eux mêmes et par idéologie) ... n’agissent que par vengeance des conflits provoqués dans les nations arabo/musulmanes ... sans comprendre que la Syrie et la Libye sont des nations vraiment arabo/musulmanes ... que ces terroros agissent et servent l’empire qui justement a provoqué tous les conflits et, contre les arabo/musulmans et contre le reste du monde n’étant pas soumis à eux.
        .
        Enfin, croire que les USA ont été attaqués par la fine équipe du 11 ... est un sommet, qui me permet de dire que Nabe, n’est pas nabot par la taille, mais surtout par ses ridicules analyses, réflexions et conclusions.


        • ezzteban 1er décembre 2015 16:44

          @Hijack
          Ahahaha...qu’ils sont droles ces complotistes ! Aussi detestable qu’il soit, il a pas tord , le Nabe ! En fait, dès qu’un « nouvel enemis de l’occident » se pointe, à cause de ses ressentis propre (personne n’oserait dire que l’EI est néé des sévices des USA. dans les prisons en Irak...nooon), y a plus personne ! C’est forcément une invention de l’empire ! 


          Faut quand même être doué hein : 
          -les USA ont envahi l’irak
          -Asservi les populations locales
          -Mis en place un gouvernement « irakien » allié
          -Parti d’irak avec l’assurance que ce gouvernement ferait tout pour faciliter leur implantation...

          Et bim, comme les amerloque sont vraiment trop con (selon les adorateur de meistre Soral) , ils préfèrent détruire tout ce qu’ils ont fait, et favoriser une autre de leur création par rapport à leur première...

          Et vous arrivez encore à vous regarder dans la glace sans pouffer de rire en affirmant cela ? Je sais que le ridicule ne tue pas, mais tout de même......si c’est vraiment ça votre « empire qui contrôle tout », je ne m’en fait pas, ils sont vraiment trop bête !! Et vous avec ! 


        • alanhorus alanhorus 1er décembre 2015 16:53

          @Hijack
          ils sont très nombreux ceux qu’il faudrait traiter de nabot ou de judéonazis, Georges Bush en tête.
          Non en fait ils sont révisionnistes, c’est a dire qu’ils transforme l’histoire en laissant de coté la vérité par ignorance mais bien plus par complicité et malhonnêteté intellectuelle.
          On pourrait aussi les qualifié d’antéchrist dans la mesure ou l’ on admet que le christ soit la vérité.

          https://www.youtube.com/watch?v=H9ooKgjuQqs
          Selon certains c’est l’antéchrist et son esprit le responsable du retour en terre promise de ceux qui ont choisi son pouvoir et de s’y plier.


        • Hijack Hijack 1er décembre 2015 17:17

          @ezzteban

          Hum ! Arriver à te lire est déjà dur.  smiley
          Partant de là, normal que tu ne piges que pouic ... à quelque chose de pourtant simple ... que dire alors si ça se complique !!!


        • Hijack Hijack 1er décembre 2015 17:31

          @alanhorus

          Je dis nabot, par rapport à la position qu’on lui donne ... Nabe était jusqu’à il y a quelques années comme quelqu’un de très respecté, jusqu’à se couler par lui-même, sur le 911 ... conférences avec Ramadan etc. Bush, est moins responsable, car déjà handicapé à la naissance, de plus, tout ce qu’il disait ou faisait, n’était pas de son propre fait ... pas Nabe, qui s’est suicidé intellectuellement.
          .
          Lorsque l’on arriver à traiter ceux qui réfléchissent de complotistes ... sauf apporter des preuves techniques/logiques/scientifiques flagrantes est une preuve de mauvaise foi ... très mauvaise foi, ajouté à du crétinisme. De sa part, c’est grave, car intelligent, cultivé, sachant penser ... d’être parvenu à tomber si bas, est inquiétant pour l’espèce humaine. 
          .
          Pire ... A ceux qui le traitent d’antisémite >>> Nabinou mignon, chez Taddeï, parle justement de complotistes ... >>> choc !!! Au lieu de se voir applaudi par les sionistes, lui disent (de mémoire) que ce qu’il dit, n’effacera pas son antisémitisme ... mieux, reprochent à Taddeï de l’avoir invité face à eux !!! ... snif ! smiley


        • Hijack Hijack 1er décembre 2015 17:33

          Lorsque l’on arrive ...


        • Osis Oxi gene. 1er décembre 2015 18:18

          @ezzteban
          « Ahahaha...qu’ils sont droles ces complotistes »

          Complotiste... Antisémite....

          Des mots tellement à la mode qu’ils n’ont plus aucun sens. 
          Bref des mots censés être des maux, des mots pas très originaux usés par des gens sans imagination qui n’ont plus rien de réfléchi ou de personnel à opposer hormis ces deux éléments de langage boursouflés.

          Thèse, antithèse et synthèse, cela vous parle ?


        • izarn 1er décembre 2015 18:38

          @Hijack
          Les terroros sont drogués et payés. Ce sont des voleurs, des malfrats, des desesperados....
          Il n’y a rien d’autre que le fric et la puissance du Qatar, de la Saoudie, des USA, des aides de la France, de Cameron, d’Israel.
          Daesh doit etre poursuivi dans son lieu de naissance, les chiottes.
          La Russie est en train de tirer la chasse.
          Nabe est un naze, inutile de divaguer sur ses éructation chiasseuses, son gout pour la colique littéraire.
          L’Islam, n’a meme aucun rapport avec ça.


        • Hijack Hijack 1er décembre 2015 19:00

          @izarn

          Tout à fait d’accord avec ce que tu dis ! La chasse de Poutine, devrait même emporter le Nabe ... du moins sa petite pensée, car il fait plus de peine que de mal.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er décembre 2015 19:37

          @ezzteban
          Parce que les populations des pays arabes ont des comptes à régler avec l’ Occident, il a été possible d’instrumenter leur mécontentement, de manipuler des esprits faibles et incultes, pour en faire des mercenaires. Au service de causes pétrolières et gazières, qui ne vont pas davantage dans le sens des intérêts des pays arabes, que la colonisation, pour faire court. 


          On leur a fait croire, qu’une fois les 5 pays du Moyen Orient détruits, ils dirigeraient les 14 petits califats prévus dans le projet « du Grand Moyen Orient. » Ils peuvent toujours rêver, que les néo cons, Exxon Mobil et les autres multinationales vont leur donner le pouvoir..., ils se sont faits manipuler par plus malins qu’eux.

          C’est un ancien chef de la CIA qui le dit, dans un rapport interne, sur l’avenir sans avenir de l’économie US :
          « Il existe une douzaine de bonnes raisons en dehors de l’ Islam, pour que les relations entre l’ occident et le Moyen orient soient exécrables : les croisades,l’impérialisme, la colonisation, le contrôle des ressources énergétiques, le dictatures mises en place par l’occident, la création d’ Israël, les invasions et les guerres US, la question palestinienne etc »

          « Toutes les discussions sur l’ Islam à la Finkelkraut ou à la Fourest sur le danger de l’ Islam, c’est de la diversion, un rideau de fumée. »


          La question centrale, c’est que les USA sont une puissance en faillite, qui ne se maintient que par le pillage et donc la guerre." Et ils ont besoin de mercenaires pour faire des guerres par procuration, pas pour leur donner le pouvoir. 

        • joaopessoa 2 décembre 2015 07:19

          @ezzteban

          On vous l a fait pas à vous. d ailleurs dans les années 50 vous auriez eu internet on vous l aurais pas fait non plus si on vous avait dit qu une compagnie fruitière étasunienne complotait avec la cia pour renverser un gouvernement au Guatemala. Pensez vous du grand délire on va pas déstabiliser un pays et mettre des fantoches massacreurs de populations aux manettes pour préserver des intérêts dans le commerce de la banane ! Alors vous pensez bien que les états unis ne vont pas jouer un rôle trouble dans une région du monde qui regorge de matières premières. De toute façon les complots ne sont valables que pour les arabes dans le fin fond d une caverne afghane. L occident n agit toujours que par humanisme et altruisme pour défendre la paix la démocratie et le bonheur dans le monde. Vous voyez c est facile le sarcasme mon cher ami.


        • zygzornifle zygzornifle 1er décembre 2015 16:32

          « le magazine de propagande de Daesh en français » ...... a se demander s’il touche les aides de l’état comme toute la presse française ....


          • EpiqueTête EpiqueTête 1er décembre 2015 17:32

            Faut vraiment se faire chier pour se faire chier avec des mecs qui se chient dessus.


            • Guit'z Guit’z 1er décembre 2015 17:42

              @EpiqueTête

              J’adore votre pseudo ! ! !


            • izarn 1er décembre 2015 18:42

              @EpiqueTête
              ...On nage dans la crotte, avec cet article.
              Je reste poli....


            • Etbendidon 1er décembre 2015 17:35

              De loin le meilleur article sur l’EI depuis bien longtemps (et sur AV)
              Encore faut il se donner la peine de télécharger le PDF que vous donnez en lien au début et le .... LIRE (ce n’est pas l’habitude ici !)
              C’est la revue périodique de DAESH intitulée DAR AL ISLAM 58 pages !
              Mise en page professionnelle, remarquablement bien écrit sans fautes d’orthographe
              Tout y est, leur idéologie clairement expliquée, des photos chocs etc.
              leur diatribe sur la laicité et sa charte, l’éducation nationale, le dénommé CHALOT en ferait un énorme caca nerveux s’il lisait ça smiley
              le darwinisme, le créationnisme, la judéo maçonnerie, la polygamie, l’homosexuaité ...
              Bref TOUT Y EST sur leur idéologie
              Tous ceux qui parlent de l’EI feraient bien de lire cette revue que je ne connaissais pas (comme ariane walter et consorts
               smiley
              QUESTION : qui est derrère cette revue ???
              Surement pas un analphabète ignare mais un intellectuel qui maitrise parfaitement le français et le rédactionnel !
              Et après on vient nous dire que les types de DAESH sont des gros cons ignares ???
              Si leurs vidéos sont du meme tonneau, pas étonnant que plein de paumés les rejoignent !
               smiley
              En tous cas pour ce qui me concerne, je sais maintenant à quoi m’en tenir sur l’EI
              Leur fanatisme est tout bonnement incroyable
              Les petits CHARLIE vous ne faites pas le poids face à ça


              • izarn 1er décembre 2015 18:49

                @Etbendidon
                Mais l’EI, c’est de la merde...Je vais lire dans le caca l’avenir du monde ?
                Vous rigolez ?
                Je tire la chasse, je bombarde, j’éradique, je carbonise, j’extermine....
                je n’ai pas de pitié, il n’y a plus de diplomatie.
                J’extermine, je napalme, je termobarique, je réduit en cendre. Je nucléarise.
                Tel est le but de Poutine, le Terminator de Daesh.
                Inutile de lire..Leur destin c’est LA MORT.
                C’est irrémediable.
                Inutile de discuter.


              • pemile pemile 1er décembre 2015 19:08

                @Etbendidon « la revue périodique de DAESH intitulée DAR AL ISLAM 58 pages »
                Effectivement, après téléchargement et lecture, je confirme qu’il est plus que nécessaire de le lire pour « espérer » contrer leur propagande !


              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er décembre 2015 19:43

                @Etbendidon
                Les Charlie- Charlots en prennent pour leur grade, mais ce n’est pas une raison pour soutenir les mercenaires bourrés de Captagon, et de fait, de soutenir les Etats qui les utilisent, et qui ne valent pas mieux qu’eux.


              • attis attis 1er décembre 2015 22:48

                @Etbendidon
                C’est la revue périodique de DAESH intitulée DAR AL ISLAM 58 pages !
                Mise en page professionnelle, remarquablement bien écrit sans fautes d’orthographe
                 
                J’ai traduit un article de la revue de l’EI en anglais. Là aussi, la mise en page est impeccable, la revue est très professionnelle. Et là aussi, le sujet traité est le complotisme, qui semble être une préoccupation majeure de l’EI - ou de ceux qui rédigent ces articles, quels qu’ils soient. On peut d’ailleurs remarquer que leurs arguments contre le « complotisme » sont exactement les mêmes que ceux développés par les médias dominants occidentaux, agrémentés de 2-3 citations de versets du Coran.


              • D-503 1er décembre 2015 20:16

                Voici ce qu’écrit M.E.N. dans sa revue Patience :

                Le passage est édifiant ... Si un certain Dieudonné avait dit ou écrit cela ...

                "S’il y a un régime qui le sait, c’est bien celui de Benyamin Netanyahou ! D’ailleurs, si Bibi « le boucher » a stoppé ses crimes à Gaza à la fin de l’été, ce n’est pas parce qu’il avait assez de cadavres d’enfants sur la conscience, ni même parce qu’il craignait que l’image d’Israël soit un peu ternie ... S’il a déclaré le cessé le feu, c’est uniquement parce qu’il faisait dans son froc que Baghdadi vienne le punir en personne et que Daech inflige un châtiment littéralement biblique à ce pays aussi ignoble qu’inutile."

                Le reste de la revue ne fait pas dans la demi mesure ... Etonnamment aucune réaction ...


                • V_Parlier V_Parlier 1er décembre 2015 20:46

                  Nabe... Il vit encore en France ce type ?
                  Je croyais que nos hommes politiques d’action s’étaient donné pour mission de « détecter » les radicaux, mais je vois qu’il y en a qui ont pignon sur rue, alors qu’on envoie les forces spéciales défoncer les portes ouvertes dans des toilettes de restaurants...


                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 1er décembre 2015 20:49

                    @V_Parlier
                    Il n’est ni imam, ni paysan bio.


                  • DanielD2 DanielD2 1er décembre 2015 21:27

                    « Et on en arrive à ce paradoxe merveilleux, si on peut dire : les conspis archi paumés dénoncent la « barbarie » des islamistes exactement dans les mêmes termes que ceux des « sionistes » ; ils se retrouvent aux côtés de leurs ennemis pour frapper ceux qui devraient être logiquement leurs amis. (...) Les conspirationnistes ont attendu des années qu’un véritable antisystème se dresse contre l’Empire et, au moment où il y en a un, ils pensent qu’il est le jouet de cet Empire-même, qu’il n’est pas sincère, qu’il ne le représente pas, ou pire : qu’il n’existe pas ! Par conspirationnisme, des sunnites se retrouvent prochiites et pro-Yankees contre des islamistes sunnites comme eux ! »


                    C’est Nabe qui a sorti ça si j’ai bien compris ... Mon dieu quel charlot ... Il n’a jamais fait l’effort d’allez voir les centaines de vidéos fait par les Djihadistes eux-même tirant des missiles TOW américains ? Il ne s’est jamais demandé par quels pays voisins traditionnellement alliés des USA arrivent les tonnes de matériels et de munitions quotidiennement nécessaires aux djihadistes pour une guerre pareille depuis 5 ans et plus ? 

                    Bon, j’arrête là, parce que la vérité c’est que Nabe doit très bien savoir tout ça, mais qu’il est un petit provocateur de merde qui espère se rendre intéressant en sortant ce genre de conneries. 

                    • legrind legrind 1er décembre 2015 21:34

                      C’est génial !


                      • Aurèle Aurèle 1er décembre 2015 21:40

                        J’suis plutôt d’accord avec l’article. Mais mis en perspective plus large il est plutôt insignifiant car il est ethnocentré sur l’Occident... Et c’est vraiment regarder le cours des évènements par le bout de la lorgnette...

                        Qui a semé le chaos aux 4 coins du monde, qui a asservi des peuples, a bombardé, tué des centaines de milliers de personnes, pollué, détruit, exterminé ? Qui a rendu les masses dépendantes du divertissement, l’alcool, la consommation ? Qui nous a rendu si lourd de matérialisme ? Tellement rampant devant l’argent et la richesse qu’on fait la guerre à n’importe quel prix, et quelle guerre ?
                        Il n’est plus question de batailles entre deux armées, non, c’est fini « l’art de la guerre » maintenant c’est à qui sera le plus vicieux, le plus lâche, le plus destructeur... l’Occident a inventé le massacre en masse des civils par bombardement, tir au mortier, explosion jusqu’à l’abomination ultime de la bombe nucléaire qui a tué des centaines de milliers de personnes au Japon....

                        Tout ça c’est l’Occident, pour l’instant les horreurs de Daech sont insignifiantes à côté de ce que le capitalisme matérialiste destructeur et violent a fait.
                        N’allez pas me répondre que je suis anti-occident ou masochiste repentant, non ça serait trop facile. Je suis de culture chrétienne, français, et je crois avoir de l’affection pour bon nombre d’aspect de notre « patrimoine » mais je refuse d’avancer sous la même bannière que les va-t-en guerre au pouvoir... Ce sont eux qui détestent ce que l’Occident a fait de meilleurs, ce sont ces mêmes élites qui ont craché sur la plupart de nos plus grands penseurs/artistes et qui aujourd’hui font semblant de les encenser par des hommages hypocrites, ils ont sali la France a jamais.


                        • yvesduc 1er décembre 2015 22:03
                          Navré pour l’enthousiasme de Nabe, mais :
                          - La France finance et arme les rebelles en Syrie : The GuardianReutersBBCLe MondeFrance 24
                          - Le Qatar finance et arme les rebelles en Syrie : ReutersThe TelegraphThe Financial TimesReuters
                          - La Turquie est un soutien opérationnel de premier plan des rebelles en Syrie : The TimesThe New York Times
                          - Les États-Unis sont impliqués également : The New York Times
                          Etc., etc., etc.
                          Le tout, sur fond d’enjeux gaziers autour du plus grand champ du monde, le South Pars.
                          Toute cette folie fanatique s’arrêtera à la seconde où les sponsors occidentaux et pétro-monarchiques le décideront.
                          Nabe a une bien piètre idée du monde arabo-musulman pour l’imaginer s’enflammer pour une idéologie aussi obscure.

                          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 2 décembre 2015 07:43

                            @yvesduc
                            Merci pour vos références. Daesh est bien protégé : pas de blocage des comptes bancaires dans ses 24 banques ; transactions internationales assurées ; livraisons d’armes à domicile et participations actives des pays occidentaux aux achats des biens pillés, pétrole, céréales, antiquités.

                            On comprend mieux ce que veulent dire nos Mamamouchis « la lutte contre Daesh sera longue », vu qu’ils font tout pour que ça continue !


                            Poutine prépare une résolution aux Nations Unies pour mettre fin à ces trafics.
                            On va bien voir qui la vote.

                          • Rounga Rounga 1er décembre 2015 22:06

                            Article ridicule. Seulement un commentaire laconique après chaque citation en guise de réfutation, c’est trop peu. Si vous trouvez que ce que dit Nabe est « abject », vous ne parvenez pas à prouver que c’est faux, et c’est bien plus embêtant. Le seul argument qu’on retiendra est que Daesh exprime une haine viscérale de la République, cela étant censé prouver que les attaques du 13 novembre n’ont rien à voir avec une vengeance politique. Il n’est pourtant pas difficile de comprendre que, si Daesh a décidé de riposter contre le France, il mobilise les musulmans contre elle en soulignant bien ce que cette nation a d’anti-islamique, afin de les exciter au combat. Pour partir en guerre, l’Occident ne se gêne pas pour dénoncer en quoi ses adversaires bafoue les Droits de l’Homme, dans le même objectif de rallier à lui l’opinion public dans son opération.
                            Et puis comme si ça ne suffisait pas, on a pour finir la bonne grosse cerise sur le gâteau, le conte pour enfants selon lequel la foi en Dieu viendrait de la peur de la mort ! Il ne reste donc pas grand chose à sauver de tout ça.


                            • Passante Passante 2 décembre 2015 09:30

                              @Rounga


                              exact, rien de ce que dit nabe n’est faux, sinon au miroir des médias locaux,
                              il donne juste une interprétation de ce qu’est le point de vue daësh interne,
                              quiconque n’a pas vécu à raqqa, par-delà les reportages incendiaires, 
                              alignera des poncifs et des clichés rageurs, c’est bien, mais c’est rien -
                              la vie quotidienne sous daësh semble plus juste, moins pourrie, 
                              si l’on écoute les témoignages smiley
                              masculins évidemment.

                              • Marko Pauleau Je suis Diesel 2 décembre 2015 09:06

                                L’article de Vera nous rappelle que l’islamisme n’est que le communisme du XXIè siècle : même idéologie « sociale », même haine du contradicteur, même violence organisée... Entre Pol Pot, Fidel Castro et El Baghdadi il y a plus qu’une ressemblance de style !


                                • robinson 2 décembre 2015 10:53

                                  ce qui est intéressant c’est de comprendre comment les rédacteurs du magazine Dar al islam vont récupérer du Nabe. Enfin le Nabe qui convient à leur cause. pas de Jazz dans l’état du levant, pas de porno dans le Kalifat. ils ont aussi peur de l’enfer que d’une femme. Alors Cher Nabuchodonosor la meilleure chose que je te souhaites c’est de reprendre le chemin de ton journal intime ( c’est ton trésor).
                                  De le reprendre en résidence à palmyre, jour après jour, tu nous raconte l’état islamique, n’oublie pas d’amener avec toi ta jolie femme orientale. tu va t’éclater, ô Byzance.
                                  Paris c’est plus pour toi, merci et au revoir.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès