Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Ne cherchez plus l’âme soeur en Corée du Sud !

Ne cherchez plus l’âme soeur en Corée du Sud !

Vous êtes Français ? Vous avez entre 29 et 33 ans ? Vous cherchez l’âme sœur et avez jeté votre dévolu sur la Corée du Sud pour une jeune femme entre 26 et 30 ans à épouser afin de faire votre vie dans la péninsule ? Un conseil : laissez tomber !


Dit comme cela, c’est peut-être un peu sec, mais nous ne sommes finalement pas loin de la réalité. Le quotidien Chosun Ilbo a mené l’enquête en se basant sur les statistiques du recensement 2010 en Corée du Sud et en a conclu que les hommes en âge de se marier (29-33) étaient bien plus nombreux que les femmes en âge de se marier (26-30), et que cette tendance n’allait faire que se confirmer dans les prochaines années. 

T
rop d'hommes, pas assez de femmes
Selon les prévisions, le rapport homme-femme pour un premier mariage passerait en 2011 à 111 hommes pour 100 femmes, avant d’atteindre 119 en 2012 puis 123 en 2013. Le ratio devrait redescendre progressivement en passant à 119 en 2014. Concrètement, les hommes en âge de se marier seront 190 000 en trop par rapport aux femmes, 318 000 l’année prochaine, 360 000 l’année suivant. Les statistiques prévoient un ralentissement en milieu de seconde décennie avec 340 000 en 2014 et 275 000 en 2015. Pour rappel, nous étions sur 70 000 de trop en 2010. Pour les experts, rien d’étonnant. La génération où l’on préférait avoir un garçon qu’une fille est en train d’atteindre l’âge du mariage. Et il ne serait pas étonnant de voir de plus en plus de trentenaire célibataire et de jeunes hommes se mettre en couple avec des femmes plus âgées qu’eux. Cela risquerait de devenir un véritable problème social dans les cinq ou six années à venir. 

L
a génération 2.0
Cette génération, c’est celle que l’on appelle le second baby-boom, que l’on connait également en France. Après la guerre, le premier baby-boom a eu lieu entre 1955 et 1963 et cette génération a reproduit un baby-boom entre 1979 et 1983. Problème : à la moitié des années 80, les avortements fleurissaient dans la péninsule et les couples multipliaient les tests pour connaître le sexe de l’enfant, donnant une préférence au sexe masculin, société confucianiste « oblige ». Pendant une décennie, on a même atteint un niveau dans la péninsule supérieur à 110 hommes pour 100 femmes. Aujourd’hui, ce sont eux qui arrivent à un âge situé 29 et 32 ans. Ces baby-boomers 2.0 n’ont pas la vie facile. Une fois le Bac en poche, ils ont rencontré deux problèmes à la fin des années 90 : la forte concurrence pour intégrer les grandes écoles et pour ceux qui voulaient travailler, le problème de la récession en 1999. Dix ans plus tard, alors qu’ils ont peut-être trouvé une situation plus stable, ils rencontrent le dilemme du mariage. Aujourd’hui, la Corée du Sud compte 386 000 hommes âgés de 29 ans et 409 000 qui ont 30 ans, contre 281 600 femmes de 24 ans et 317 000 de 27 ans. Bref, en d’autres termes, les hommes entre 20 et 35 ans prennent de plein fouet la décision de leur parent de favoriser un garçon qu’une fille…

Quelles solutions face au manque de femmes ?
Que peuvent faire ces hommes en désespoir amoureux ? Si nous étions encore dans une société conventionnelle coréenne encore fermée, les choix ne seraient pas légions. Mais aujourd’hui, dans un pays ouvert où les étrangers se démultiplient, les deuxièmes mariages passent comme une lettre à la poste dans les têtes des anciennes générations, et le concubinage pourrait commencer à devenir commun dans la société, de nouvelles solutions existent. Si le nombre de mariages avec des femmes étrangères a légèrement diminué depuis le pic de 2005 à 30 000, les experts prédisent un regain de ce nombre dans la prochaine décennie. Les hommes n’ont également plus peur de se marier à des femmes plus âgées. L’an dernier, 11% des mariages soit 27 000 unions concernaient un homme plus jeune d’un ou deux ans que la femme. Cela devrait continuer voire s’intensifier au niveau de l’écart.

Par Arosmik

 
Articles relatifs :
Mariage : pour le meilleur et surtout pour le pire...
Proche de la trentaine, toujours pas mariée
Évolution des moeurs : Quel avenir pour l'homme ?
Le nombre de mariages au plus bas en Corée
Ne parlez pas d'homosexualité à un Coréen

Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • King Al Batar King Al Batar 14 juin 2011 15:36

    Eh ben ca va y aller la branlette en Corée !!!!!!
     smiley


    • Marc Bruxman 14 juin 2011 19:19

      Il y a le même problème en Chine. Et pour autant beaucoup de Chinoises vivent avec des étrangers (ce qui peut être mal vu par certains locaux) Statistiquement les gens sont habitués par ce qui ne leur ressemble pas (ainsi si vous êtes black en Suéde, les plus belles filles sont à vous !).

      Après cela crée effectivement des pbms sociaux... Dur dur !


      • 65beve 14 juin 2011 19:41


        Pour ceux qui insistent vraiment, il reste la Corée du nord, mais là, c’est pas gagné d’avance.....


        • Tetsuko Yorimasa Tetsuko Yorimasa 14 juin 2011 22:24

          Vous avez illustré votre article avec une photo de très célèbre acteur japonais Abe Hiroshi (阿部寛), photo tiré du feuilleton « Kekkon Dekinai Otoko » (結婚できない男) traduction : « L’homme qui ne pouvait pas se marier »

          Vous imaginez si j’illustrais au Japon un article sur les Allemands avec une photo de Gérard Depardieu, et bien pour moi ça me fait la même impression quand je vois Abe Hiroshi ici.


          • Mr No 16 juin 2011 08:16

            C’est aussi un problème de pyramide des ages plutôt qu’uniquement la préférence de sexe a la naissance comme vous le décrivez, meme si c’est bien marqué. Si on regarde la pyramide des ages de la Coree du sud dans son ensemble c’est encore plus une évidence http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichier:Pyramide_Cor%C3%A9e_du_Sud.PNG 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Arosmik

Arosmik
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès