Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Neda Agha-Soltan : symbole de la femme courage en Iran

Neda Agha-Soltan : symbole de la femme courage en Iran

Neda Agha-Soltan figure parmi les victimes de ce régime totalitaire iranien qui aujourd’hui n’a plus légitimité d’être, le peuple oppressé par des années de dictature, l’Iran est un pays qui mérite un meilleur rang que celui qu’il a aujourd’hui.

 
Neda a été assassinée par un Bassidji (membre de la milice armée pro-gouvernementale), alors qu’elle regardait les manifestations du 20 juin protestant contre l’élection du président iranien Mahmoud Ahmadinejad (Source Média Rooz on line). Etudiante en philosophie, âgée à peine de 26 ans, cette jeune femme devient le symbole de cette levée de bouclier du peuple contre le gouvernement et la corruption iranienne.

Combien sont-elles encore emprisonnées et torturées dans les prisons iraniennes comme les 18 décès de prisonnières de Kahrizak à Karadj, dénoncé par Maryam Radjavi dans ce rapport datant du 15 décembre 2008 18 femmes ont été torturées et violées dans l’indifférence totale.

Il y a une semaine ce sont des étudiants qui ont été torturés dans les sous sols du ministère de l’intérieur.

Le 1er mai dernier, c’est Delara Darabi, mineure qui a été exécutée à la prison centrale de Rasht , pour un crime qu’elle n’aurait pas commis.

Le blogueur iranien Omid Reza Mir Sayafi est décédé à la prison d’Evin, à Téhéran, le 18 mars dernier.

Amnesty International
l’an dernier a rendu un hommage aux victimes du "Massacre des prisons", en 1988, entre 4500 et 5000 hommes et femmes ont été tués

Je recommande la lecture de ces blogs pour vous donner une vue d’ensemble de la pression que vivent ces femmes iraniennes et leur combat de tous les jours que je soutiens de tout coeur, en espérant qu’elles arriveront à faire porter leur voix, envers et contre tout.

Situation des femmes en Iran

Maryam Rajavi

Comité de soutien aux droits de l’Homme en Iran

Madyariran


Les blogs d’expats en Iran

Chroniques iraniennes


Journalistes exilés

Rooz on line


Mais ne confondons pas tout, l’opression gouvernementale est une chose, largement couverte par les médias qui à aucun moment ne montre le pays autrement, et pourtant via les blogueurs en majorité sur le plateforme Skyblog, on voit que les jeunes iraniens se moquent bien du système en ne se laissant pas faire, le blog est pour eux une liberté d’expression qu’ils n’hésitent pas à utiliser, l’Iran n’est ni la Corée ni la Chine !

Hommage à Neda, vidéo repérée sur le skyblog de Persian fever 
 
 

Moyenne des avis sur cet article :  3.44/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • John Lloyds John Lloyds 30 juin 2009 12:05

    « Neda Agha-Soltan figure parmi les victimes de ce régime totalitaire iranien »

    Le Rocrodile figure parmi les victimes de la propagande de la média-cratie totalitaire occidentale. Paix à son âme, et pardon lui soit donné de collaborer avec la dictature en place.


    • le-Joker le-joker 30 juin 2009 13:02

      John Lloyds figure parmi les victimes de la propagande de la théo-cratie totalitaire islamique. Paix à son âme, et pardon lui soit donné de collaborer avec la dictature en place.

      Intéressant je n’ai même pas à changer la dernière phrase.

      La victime assassinée par les bassidjis, le fait que les candidats aux élections en Iran soient tous choisis par le guide spirituel et les gardiens de la révolution, il s’en fout.
      Mais il est le premier à vous dire que la liberté est en danger.
      Cherchez l’erreur.


    • ALTeRMooNDiaLiSTe ALTeRMooNDiaLiSTe 30 juin 2009 14:08
      Arrêts Sur Images D’une Vidéo Suspecte :
      « Neda » L’Icone De La Propagande Mediatique Pre/Pro

       

       
       
       

      Analyse de ce qui pourrait se révéler être un énorme montage mediatique à partir d’une vidéo truquée mise en ligne au Pays Bas par un iranien, Mr Hamed Rad, qui est - simple coïncidence ? - CONCEPTEUR GRAPHIQUE.
      Des Médias et « Réseaux Sociaux » qui jouent à 100% sur l’émotionnel et l’imagerie d’horreur.
      Les médias occidentaux refusent de montrer des vidéos d’enfants et de femmes massacrées par les Américains, les Israéliens et leurs alliés depuis des années sous prétexte que ces images seraient trop dures, et soit disant par respect pour les victimes. Pourtant une vidéo, à l’origine très incertaine, d’une jeune iranienne qui aurait été tuée lors des émeutes récentes à Téhéran a fait la Une des sites web des médias de masse et est passée en boucle sur les nouveaux circuits de propagande que sont devenus Twitter, Facebook, YouTube...

      La ruée des médias occidentaux, BBC en tête, sur une vidéo "non identifiée", aux images sanglantes, est pour le moins surprenante.

      Les gouvernements occidentaux sont passés maître dans l’art d’exploiter les histoires à forte charge émotionnelle afin de convaincre les opinions publiques de soutenir des guerres dites de « libération » ou pour apporter la « démocratie » dans des pays qui sont, comme par hasard, riches en pétrole, gaz et autres ressources naturelles convoitées par les puissances coloniales occidentales

      « Neda Agha-Sultan » - « Neda » le nom que les médias lui donnent - est devenu l’effigie des « manifestations de rues » iraniennes, sacrifiée sur l’autel de la propagande médiatique occidentale. Ces médias propagandistes font appel aux instincts humains les plus bas, attisant par la vue du sang le besoin de vengeance contre un pays, et finalement contre tout un peuple qu’ils revendiquent pourtant soutenir avec un cynisme éhonté - voir La Voix De Son Maître Rothschild/Sioniste : Libération - alors même qu’ils conditionnent l’opinion publique pour la vraie boucherie à venir, qui sera dissimulée derrière l’écran de fumée d’un champignon nucléaire.



      Cette vidéo, dont l’origine reste mystérieuse, ne prouve rien quant à l’identité du ou des tueurs de même que de la victime. La BBC, toujours elle, en première ligne de cette campagne de propagande médiatique, a cité la déclaration de son « fiancé » :

      "des témoins oculaires et prises de vue vidéo montrent clairement que ce sont probablement des milices paramilitaires Basij en tenue civile qui l’ont délibérément ciblée".

      Ces accusations avancées par le « fiancé » de « Neda », prises pour argent comptant par la BBC et allègrement colportées, ne sont étayées sur aucune preuve, aucune photo, ni vidéo. Dans cette vidéo de « Neda » rien ne permet de telles affirmations. Tous les médias se sont empressés de relayer cette « information » ayant auparavant amplement colporté la rumeur d’une « fraude électorale » du président iranien Mahmoud Ahmadinejad, qui pour l’heure n’a toujours pas été prouvée.

      Ce que l’on peut faire remarquer, si cette histoire est véridique, c’est qu’elle aurait été tuée d’une balle en pleine poitrine, par un tireur d’élite membre de qui ? De la police iranienne, des milices Basij, d’un commando infiltré de la CIA, du Mossad, du services secrets britannique, comprenant probablement des membres de la secte iranienne MKO ( Mujahedin Khalq Organization) travaillant, c’est connu, pour le compte de ces services secrets étrangers, sous l’oeil bienveillant de ceux de la Sarkozie ?

      Le chef de la police iranienne, Azizallah Rajabzadeh, a affirmé lundi que la police n’avait rien à voir avec les tirs mortels sur lesquels se sont focalisés les médias étrangers. La police accusent des "éléments terroristes" du MKO - recrutés par la CIA et entraînés en Irak puis passés clandestinement en Iran par les Britanniques) d’avoir infiltré les manifestations, d’avoir mis le feu à une mosquée, deux stations d’essence, et un poste militaire dans Téhéran ouest.

      Qui peut profiter de cette histoire dramatique, si elle est véridique ?

      Ce serait complètement stupide de la part de la police ou des milices Basij d’avoir tiré sur une jeune femme, simple spectatrice, sachant que tous les médias occidentaux n’attendaient que ce genre d’évènement tragique pour amplifier la campagne anti iran. De plus ce tir, s’il a effectivement eu lieu, était visiblement un tir fait pour tuer et non pas pour effrayer et faire fuir. La police iranienne a affirmé avoir tiré en l’air. Et puis c’était vraiment très pratique d’avoir juste au moment du tir quelqu’un muni d’un appareil photo ( portable ) pour pouvoir relayer pratiquement en direct cette tragédie.

      Diffusée « ad nauséum » depuis samedi dernier, cette vidéo a été mise en ligne pour la première fois par Hamed Rad, un jeune iranien de 34 ans vivant aux Pays Bas qui aurait reçu la vidéo d’une de ses amies habitant à côté de chez lui à Téhéran. Puis, comme la vidéo de l’attentat du 11 Septembre, elle a fait le tour des médias surtout sur le net, et passe et repasse en boucle depuis.

      Hamed Rad est CONCEPTEUR GRAPHIQUE, une information non divulguée ;

      Arrêts sur images de la video « Neda »
      Patrick Henry a posté un commentaire le 22 Juin 2009 a 6.40 pm dans les commentaires sur l’article de www.prisonplanet.com montrant la vidéo et présentant certaines informations sur celle-ci.

      Patrick Henry, qui se présente dans un autre post comme un professionnel spécialiste en software, et en technologie informatique introduit en bas de son commentaire des notes dont il nous paraît plus informatif de publier la traduction avant les commentaires techniques. Patrick Henry trouve dans la vidéo des inconsistances dont il fait part, et émet un avis s’appuyant sur une analyse technique. Pour lui, cette vidéo pourrait avoir été fabriquée à des fins de propagande.


      Notes

      1. Pour observer cette vidéo objectivement, vous devez vous en détacher émotionnellement.

      2. Regarder CHACUNE et TOUTE vidéo avec scepticisme. Spécialement celles vues sur internet.

      3. Quand une vidéo est floue, avec des pixels voyants, et saccadée, cela devient plus facile de la vendre comme réelle.

      4. Adobe After Effects peut faire pratiquement TOUT et N’IMPORTE QUOI, JE LE SAIS. Le « sang » coulant sous « Neda » par exemple.

      5. Le son est également suspect ; très propre et clair, sachant combien tout est chaotique, la vidéo fournit des séquences sonores de bonne qualité.

      6. aucune agence d’information, dont celle-ci, ne prend le temps d’analyser cette vidéo. Infowars vend le côté déstabilisation de la CIA ( ce qui est correct) et les médias de masse vendent le côté fraude électorale d’Ahmadinejad.

      7. Les prises de vue sous deux angles manipulent nos systèmes de perception au point que les gens diront " NOUS devons faire quelque chose«  » Où est notre Président ?!« , » Obama est conciliant avec l’Iran" ect..

      8.A venir bientôt, un sondage d’opinion pour voir votre position sur une action militaire contre l’Iran.

      9.J’espère et je prie pour que cette vidéo ne soit PAS réelle. C’ EST truqué.


      Souvenez vous simplement de rester sceptique sur toute et chaque information diffusée pour le moment.

      Arrêts sur images

      "j’ai travaillé avec ALLOT ( Allot Communications ltd/Peer App - USA ) secteur video...

      celle ci est quelque peu cinglée...

      Au début : 001 « Neda » est assise, il n’y a pas du tout de « sang » par terre.

      A 02 l’homme avec la chemise blanche ( sur la droite) montre la position de la caméra alors que la caméra fait un travelling..

      « Neda » se penche en arrière de 01à 02 du « sang » est maintenant visible et coule sous elle.

      L’homme à la chemise rayée bleu et blanc sur la gauche se penche sur « Neda » tandis que la camera tourne autour et nous voyons son visage, elle regarde la camera à environ : 08 jusqu’à à peu prés un peu après : 11.

      Il n’y a pas de « sang » sur son visage jusqu’à ce que l’homme avec la chemise rayée bleu et blanc mette sa main droite prés de ses lèvres à : 11.2.

      A : 11.2 « du »sang" jaillit brusquement de ses lèvres vers la caméra à l’extérieur de la main de l’homme à la chemise à rayures bleues et blanches.

      A ce moment là, à : 12, un autre homme avec une chemise blanche et des jeans grisâtres, intervient penché dans le champ de la caméra.

      A : 13 - :13.5 il étend sa main droite vers « Neda » et du « sang » apparaît sur son nez.

      De : 14 à 15 il y a un mouvement des mains, et l’oeil gauche de « Neda » bouge, il y a du sang maintenant dans cet oeil.

      Puis la caméra trésaute un peu.

      Puis l’homme à la chemise blanche et aux jeans grisâtres bloque le visage de « Neda » à :16 il se penche en arrière et sort du champ à :17.

      A 17.5 - :18 un homme portant une chemise à damiers verts, blancs et bleus entre dans le champ de la camera à droite.

      La camera se fixe et fait des va et vient dans cette position montrant des aperçus de « Neda » derrière l’homme avec la chemise blanche et les jeans grisâtres et l’homme à la chemise à damiers verts blancs et bleus.

      On a de nouveau une pleine vue de « Neda » à : 20 - :21.5 puis la camera démarre ses prises de vue en va et vient commençant à : 22. L’homme avec la chemise blanche et les jeans grisâtres nous empêche de voir « Neda ».

      La camera se promène autour de lui et à : 24 on a la prise de vue horriblement spectaculaire d’elle, la tête détournée de la caméra et l’homme à la chemise blanche et aux jeans grisâtres se lamentant « Neda » Neda".

      Dans le plan : 16 de la vidéo (qui est même encore plus dramatique) il y a un pouce qui empêche de la voir puis le pouce est enlevé et il y a un rush vers « Neda ».

      A noter la couleur du « sang » sur ses chaussures qui est plus brillante que le même « sang » dans :40.

      Il y a également un problème continuel avec les mains posées sur la gorge/poitrine de « Neda ».

      Cela ne s’accorde pas avec la position des mains dans la séquence vidéo :40

      De même l’image « iconique » de « Neda » avec du sang sur le visage fixant l’air absent le mystère de la mort est la partie la plus probante de la séquence vidéo :16, parfaite pour une prise de vue pour écran.

      Autre chose, c’est un film tourné avec deux cameras, sous DEUX angles différents."

      .
      Patrick Henry fait ensuite remarquer qu’il y a quelque chose de louche dans cette vidéo qui lui semble être une vidéo tournée avec des acteurs. Parlant en tant que professionnel, Il dit que le problème avec les acteurs amateurs c’est qu’il regardent directement la caméra lors d’une prise de vue. Dans la : 40 il y a même une légère hésitation, chaque acteur attendant son tour.

      Comme nous l’avons écrit plus haut, Hamed Rad, l’Iranien qui vit aux Pays Bas qui a mis la vidéo en ligne est concepteur graphique. Il a pu grâce à son expérience professionnelle participer à ce montage truquage, ou bien tout simplement de par ses activités professionnelles il est en contact avec ceux qui l’ont réalisé. Ce qui semble tout particulièrement étonnant c’est la rapidité avec laquelle il a pu obtenir cette vidéo et la mettre en ligne. Pour qu’un tel document puisse aussi rapidement sortir d’un pays il fallait une complicité au niveau ambassade ou consulat, la « voix royale » ( britannique, hollandaise ?) pour faire sortir clandestinement des documents, inclus par le net.

      Ce n’est pas la première fois que les Américains ont recours à de fausses vidéos pour influencer l’opinion publique. Souvenez vous lors de la Première Guerre Du Golfe cette vidéo ou on voit une jeune femme au Koweït pleurer en accusant les soldats de Saddam Hussein d’avoir jeter les bébés hors des couveuses. Plus tard on a appris que cela était faux, et que la fille en question était membre de la famille royale Koweitienne. Mais la diabolisation de Saddam Hussein et la victimisation du Koweït s’étaient ainsi incrustées dans les esprits occidentaux, l’opposition à la guerre contre l’Irak affaiblie, voire présentée comme complicité avec le « Bourreau d’enfants ».


      Myriam Abraham




    • Deneb Deneb 30 juin 2009 14:22

      altermoraliste : Vous êtes odieux et abject. Une honte !


    • Reinette Reinette 30 juin 2009 14:33

      ALTERMONDIALISTE,


      VOTRE PROPAGANDE est tellement grossière, qu’elle en est risible !

      Trouvez autre chose de plus intelligent - mais je doute que ce soit à votre portée !


    • John Lloyds John Lloyds 30 juin 2009 14:40

      @Joker
      « le fait que les candidats aux élections en Iran soient tous choisis par le guide spirituel et les gardiens de la révolution, il s’en fout.
      Mais il est le premier à vous dire que la liberté est en danger. »

      C’est sûr que c’est le guide spirituel iranien qui met la liberté de l’occident en danger. Liberté qui, depuis le patriot act, s’est réduite à peanuts. Sacré Joker, il ne s’entend même pas parler.

      @Alter
      Merci pour ce document. A étudier.


    • le-Joker le-joker 30 juin 2009 15:26

      C’est sûr que c’est le guide spirituel iranien qui met la liberté de l’occident en danger. Liberté qui, depuis le patriot act, s’est réduite à peanuts. Sacré Joker, il ne s’entend même pas parler.

      On a bien compris John que la liberté des Iraniens tu n’en n’as rien à foutre, pourvu que cela serve ta soupe anti-occidentale viscérale.

      Ta réponse est ridicule, l’article parle de l’assassinat d’une jeune Iranienne par les Bassidjis et accessoirement de quelques Iraniens morts en prison pour leurs idées. Sans doute ton modèle de liberté ?


    • John Lloyds John Lloyds 30 juin 2009 16:45

      C’est sûr qu’un système autoproclamé démocratie qui installe sur la planète des camps de concentration en faisant un bras d’honneur à toutes les législations internationales, qui pratique la torture et la couvre, est un beau modèle de liberté qui peut se permettre de donner des leçons de morale en matière de prison. Tu es sûr, Joker, que c’est bien ce modèle là que tu défends ? Je suppose que tu sais que tout ça va complètement partir en couilles dans peu de temps, juste pour qu’une minorité qui a ouvert les abysses interdites puisse conserver ses privilèges ... Je suppose que tu sais qu’après le méga-carnage qui s’en suivra, chacun devra passer devant une glace pour se regarder, pour se souvenir, s’il a survécu, à quel modèle il a vendu son âme ...


    • le-Joker le-joker 30 juin 2009 17:36

      Oui John et ensuite on passe aux thèses millénaristes et à la fin du monde.
      L’article parle du régime Iranien John, sort de ta bulle et de tes ornières, tu en penses quoi du régime IRANIEN (je te l’écris en gros tu as du mal à suivre), de SES emprisonnements, de SES exécutions par pendaison, de SES mensonges démocratiques, de SES répressions de manifestants, de SES emprisonnements arbitraires de ceux qui meurent dans LEURS prisons (j’arrête la liste tu vas te sentir obliger pour te sortir de la question de nous parler du patriot act) ?


    • John Lloyds John Lloyds 30 juin 2009 17:48

      Le régime iranien, j’en ai rien à foutre, la théocratie c’est pas mon truc, à chaque pays ses idées, et s’il y a certainement des délires dans ce pays, une chose est certaine, l’occident est très mal placé pour venir donner la moindre leçon de morale, avec un passif qui met l’Iran au rang d’enfant de choeur. Je n’admet pas, pour revenir au sujet, qu’on puisse instrumentaliser un meurtre sur lequel il y a au moins un doute, dans un conflit où l’engagement profond des Etats-Unis et de l’Angleterre est avéré. Par ailleurs, je note que cette déferlente se concentre comme par hasard sur l’Iran. Quid de Gaza, de la RDC, de la Somalie ... où les crimes contre l’humanité n’ont aucune commune mesure avec ce qu’on pourrait reprocher à l’Iran ? C’est bien joli les leçons de démocratie, mais qu’on pense un peu à les pondérer.


    • Arunah Arunah 30 juin 2009 22:06

      @ Altermondialiste

      C’est quand même curieux que les autorités iraniennes - pas vraiment des rigolos à ce que l’on dit - aient refusé des obsèques publiques à une vidéo truquée... Certes, le régime est surréaliste, mais tout de même !


    • Annie 30 juin 2009 22:15

      Alterwhatsoever, votre intervention émane d’un esprit tordu. 


    • Deneb Deneb 30 juin 2009 12:24

      John Lloyds : vous aussi, vous êtes du coté des nazislamistes ? Internet, vous le comptez dans la media-cratie, aussi ? Pas si totalitaire que ça, la preuve, même vous, on vous laisse vous exprimer. Si vous trouvez Achmerdinejad moins totalitaire, pourquoi ne vous installez-vous pas dans votre Iran paradisiaque ?


      • Reinette Reinette 30 juin 2009 12:48


        OUI Rendons hommage à toutes ces Iraniennes courageuses qui ont derrière elles un passé douloureux, passé vécu sous le joug du régime totalitaire des mollahs. Elles se battent au quotidien pour que l’avenir dépose le voile du machisme, le voile de l’extrèmisme, le voile de la violence conjugale, le voile de la violence éternelle, celui de la honte de naître femme.

        Rendons hommage à ces hommes et à ces femmes qui combattent la dictature des mollahs pour retrouver leur liberté !





        « S’il vous plaît, défendait votre liberté. Ne tenez rien pour acquis. Se promener seule dans la rue, sans se faire traiter de putain est un don du ciel pour moi. Rien que pouvoir discuter avec un voisin, sans se voir accusée d’adultère, c’est un don du ciel pour moi … Je vous en prie, ne tenez rien pour acquis… »
         Wafa Sultan, syrienne expatriée aux Etats-Unis qui pourfend le totalitarisme avec une verve et un courage exceptionnels, malgré les menaces de mort dont elle est l’objet.

        La vidéo
        Wafa Sultan : « J’ai décidé de combattre l’islam », la vidéo en version française.



      • Reinette Reinette 30 juin 2009 12:58

        Deneb, vous demandez au fan-klown de la mollahcrassie :
        pourquoi ne vous installez-vous pas dans votre Iran paradisiaque ?

        Avec les discours qu’il tient, il finirait comme ça :

        RESIST.ORG


      • abdelkader17 30 juin 2009 13:14

        Vive la démocratie !


      • John Lloyds John Lloyds 30 juin 2009 12:44

        @Deneb

        Internet est encore suffisemment libre pour faire valoir qu’un budget de déstabilisation des élections de 400 millions de $, voté par l’administration Bush en 2007, a fourni un tremplin au nombrilisme occidental pour faire de l’ingérence à bon compte.

        Vivre en Iran ? Quel argument grotesque smiley Ceux qui défendait l’Irak contre l’impérialisme des néo-cons auraient donc dû aller vivre en Irak ? Vous m’aviez habitué à bien mieux en argumentation, quelle déchéance.

        ______________________________________________

        Pour infos complémentaires, voir mon blog :

        Alerte Info


        • Deneb Deneb 30 juin 2009 13:10

          John Lloyds : Ceux qui défendait l’Irak contre l’impérialisme des néo-cons auraient donc dû aller vivre en Irak ?

          Grotesque, votre argument. Ceux qui étaient contre les neo-cons n’étaient pas pour Saddam. On disait tous que ce n’était pas un bonne méthode pour combattre la dictature de Saddam, que de débarquer avec le buldozer US Army. D’ailleurs, l’histoire nous a donné raison. En plus, vous savez tout ça, je me demande pourquoi j’écris une chose aussi evidente contre vos arguments fallacieux.

          On peut toujours investir 400 M$ pour se faire une place sur internet, mais c’est chér payé pour peu d’efficacité. En effet, Internet est incontrolable, le seul moyen pour y avoir une place c’est le consensus des internautes. Les tromperies, les demagogies sont démasquées instantanement, pour celui qui sait lire. Sans Internet, Achmerdinejad n’aurait même pas pris la peine de faire un simulacre d’élection.

          Je ne pensais tout de même pas que vous étiez dans le camp de ceux qui souhaitent provoquer la fin du monde, pour précipiter l’humanite au « royaume de dieu » et la soumettre au jugement dernier - c’est bien le but de TOUTES les religions. Vous m’avez amérement deçu.


        • Deneb Deneb 30 juin 2009 13:14

          John Lloyds : arretez donc de vous autoplusser sans honte, votre ridicule n’en est que plus risible.


        • Reinette Reinette 30 juin 2009 13:27

          ALERTE INFO !

          le Klown s’autoplussent.... mais ATTENTION ça le rend sourd


        • John Lloyds John Lloyds 30 juin 2009 13:53

          @Deneb
          C’est sûr, « l’histoire vous a donné raison » en Irak, rappelez-moi où en sont les recherches d’armes de destruction massive ? Vos justifiez ces abominations, plus d’1 millions de morts en Irak dans l’indifférence des nations et avec votre approbation, c’est tout simplement gerbant.

          L’autoplussage ? mais mon pauvre ami, vous souffrez de la même maladie que Tal, et dans le dernier échange que j’ai eu avec lui, il a démontré toute l’étendue de sa pathologie. Un relent de vécu, votre histoire, tout comme celle de l’équipe de Tal, qui reviennent sous d’autres pseudos après avoir été virés, qui vient s’autoplusser dans les posts de Morice, équipe qui a déjà commencé à débarquer ici, comme vous pouvez en relever les pseudos. Je vous engage à allez vous instruire dans les derniers posts de Morice, à moins que vous ne soyez déjà dans la patrouille des pollueurs, ce que votre plussage (6 en moins d’une minute) tend à montrer.


        • Deneb Deneb 30 juin 2009 14:06

          John, merci de m’avoir remonté, effectivement, ça m’a singulièrement étonné, le succes de mon modeste commentaire. A moins que les gens aient vraiment apprécié quelqu’un qui vous dit vos 4 verités...


        • Deneb Deneb 30 juin 2009 14:13

          Quant aux ADM de Saddam, personne, sauf les américains sans internet, n’y a cru. Il faut quand même reconnaitre que l’on s’est bien fendu la poire, quand on nous a sorti la fiole à l’ONU. Le gag du siècle.


        • John Lloyds John Lloyds 30 juin 2009 14:34

          « effectivement, ça m’a singulièrement étonné, le succes de mon modeste commentaire »

          sacré Deneb, à prendre les gens pour des idiots. Il fait partie de l’équipe et joue les cruches.

          Ha ben ça alors, 6 votes en moins d’une minute, qu’est-ce que je suis étonné ... smiley


        • le-Joker le-joker 30 juin 2009 15:32

          John tu es un comique 6 votes en moins d’une minute c’est justement ce qui confirme que ce n’est pas un autoplussage à moins d’arriver à changer l’IP de son modem-routeur en moins d’une minute auquel cas si tu connais la solution explique-nous comment faire.


        • John Lloyds John Lloyds 30 juin 2009 16:48

          De vrais professionnels de l’innocence smiley Je parlais de L’EQUIPE. Mais bien sûr tu sais pas de quelle équipe je parle smiley


        • abdelkader17 30 juin 2009 12:55

          La récupération à l’occidental,l’instrumentalisation de l’image à des fins politiques,la fabrication d’une icône médiatique à destiné des pauvres bougres, manipulés par les officines de propagande médiatique,se laissant attendrir par le mirage démocratique.

          et celle ci qu’en pensez vous ? fruit du travail des institutions internationales dirigées par les vautours occidentaux.


          • le-Joker le-joker 30 juin 2009 12:58

            Le robot Abdelkader à la réthorique bien huilée vient poser son argumentaire classique et désormais répétitif. N’attendez pas de lui qu’il soit en mesure d’autre chose son programme est figé.


          • Deneb Deneb 30 juin 2009 13:33

            AbdelKaka : Vous devez vivre dans un bantoustan le plus arrièré pour avoir encore le quota du téléchargement. Ca fait au moins 10 ans que je n’ai pas vu un message pareil. Prenez-vous en à votre FAI, et n’accusez pas n’importe qui d’avoir un connection pourri.


            • baska 30 juin 2009 16:59

              Merci alter pour votre post ! Ne prêtez pas attention à la bande des vampires, deneb and co, ils font leur boulot de pollueurs et ils sont payés pour ça.


              • katalizeur 30 juin 2009 19:16

                @Abdelkader
                salam

                comme chaque jour que DIEU fait ,nedeb et sa clique ,viennent chercher leurs bol de soupe....payés aux nombres de caracteres, comme des klebs cherchent l’echange a tout prix au prix meme de mensonge et contre verités.... courent de fil en fil pour poster.....

                donc cher frere soit charitable, laisse ou aide nos pauvres a glaner leurs maigre subsistance.....


                • abdelkader17 30 juin 2009 19:24

                  @salam kata
                  je crois que le mieux est d’ignorer totalement ces représentants de l’ignorance, je n’ai rien à leur dire, du haut de leur suffisance et de leurs certitudes, ces prétendus démocrates tolérants ne sont prêts à entendre qu’un seul son de cloche, celui de leurs maitres, les faiseurs d’opinion tout heureux qu’ils sont de pouvoir manipuler à leur guise ces idiots.


                  • boris boris 30 juin 2009 22:48

                    Ca sent le coup fourré cette histoire, la scéne à l’air bidon .


                    • Le Rocrocodile Le Rocrocodile 27 septembre 2009 14:50

                      Quel nid de trolls, je ne pensais pas que ça déchainerait tant de passions racistes !
                      Avec ce genre de réflexions phallocrates, Neda et toutes les femmes iraniennes ont du pain sur la planche pour se faire respecter et pour sortir du lot.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès