Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Népal : les maoïstes quittent la coalition

Népal : les maoïstes quittent la coalition

Moins d’un an après avoir déposé les armes et rejoint le gouvernement, les rebelles maoïstes, souhaitant l’abolition du roi Gyanendra, ont décidé Mardi de démissionner de leurs postes ministériels et de boycotter les prochaines élections qui devaient se tenir au mois de novembre.

En novembre 2006, le gouvernement népalais et la guérilla maoïste déposaient les armes devant des représentants de l’ONU et un accord de paix était signé. Un événement qui allait mettre fin à une guérilla qui avait débuté dix ans plus tôt, lorsque le 13 février 1996, Pushpa Kamal Dahal, plus connu sous son nom de guerre de "Prachanda" se lance avec le Parti communiste du Népal (section maoïste) dans une guerre qui fera 13 000 morts.

En janvier de l’année suivante, le gouvernement parallèle était dissout et les rebelles acceptaient de rejoindre le parlement et le gouvernement pour former une grande coalition qui s’était fixé pour but de rédiger une nouvelle constitution.

Pendant tout ce temps-là, les maoïstes revendiquaient la proclamation de la République et donc l’abolition de la monarchie, mais la bureaucratie et les pourparlers retardèrent cette échéance. C’est donc ce mardi que Dev Gurung a annoncé que lui et les autres ministres du gouvernement provisoire appartenant à l’ex-guérilla avaient présenté leurs démissions.

Le numéro 2 du parti, Babburam Bhattarai a expliqué sa position lors d’un meeting organisé dans la soirée à Katmandou :

« Nos efforts pour déclarer une République depuis le Parlement ont échoué. Désormais, nous déclarerons la République depuis la rue. [...] Nous n’accepterons pas le code de conduite annoncé par la Commission électorale, et nous pertuberons toutes les préparations électorales en cours », a-t-il poursuivi, tout en précisant qu’il s’agirait de manifestations « pacifiques ».

Le pays bascule donc une nouvelle fois vers une situation très incertaine : que vont faire les maoïstes ? Vont-ils reprendre les armes ? Comment va réagir le gouvernement ? Autant de questions qui restent pour l’instant sans réponses, mais qui plongent le petit Etat himalayen dans l’angoisse d’un retour à la guerre civile.


Moyenne des avis sur cet article :  5/5   (4 votes)




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • Yves Rosenbaum Yves Rosenbaum 21 septembre 2007 13:55

    « Le pays bascule donc une nouvelle fois vers une situation très incertaine : que vont faire les maoïstes ? Vont-ils reprendre les armes ? »

    Selon RFI, la réponse est non : « Si les anciens rebelles ont déjà affirmé qu’ils ne reprendraient pas les armes, cette crise marque un coup d’arrêt dans le processus de paix et ouvre une période d’incertitude. »

    http://www.rfi.fr/francais/actu/articles/093/article_56608.asp


    • moebius 21 septembre 2007 20:58

      Pas trés populaire les mao au Népal reprennent « le maquis » pour ne pas assumer la veste qu’ils sont assurés de prendre au prochaines élections. La proclamation de la république peut trés bien se faire sans eux


      • Yves Rosenbaum Yves Rosenbaum 22 septembre 2007 00:00

        En terme de « pas très populaire », le roi est largement un cran au-dessus des maoïstes aux yeux des népalais.

        « les mao reprennent le maquis » : d’où tenez-vous votre info ? L’article de RFI ne va pas dans ce sens « les anciens rebelles ont déjà affirmé qu’ils ne reprendraient pas les armes » et qu’ils comptent « défendre leurs positions dans la rue »

        « la veste qu’ils sont assurés de prendre au prochaines élections. » C’est votre prédiction, mais rien n’est moins sûr

        « La proclamation de la république peut trés bien se faire sans eux » Oui bien sûr, mais ce sera une république monarchique puisque le roi sera toujours là. Ce qui est fondamentalement différent.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès