Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Nidal Hasan, l’assassin terroriste islamiste de Fort Hood, faisait (...)

Nidal Hasan, l’assassin terroriste islamiste de Fort Hood, faisait partie d’un comité chargé d’améliorer la sécurité intérieure des USA !

La lecture de certains rapports semi- officiels émanant des Etats-Unis d’Amérique ne manque pas de saveur . En effet , devinez donc qui faisait partie, d’avril 2008 à janvier 2009, d’un groupe de travail ( « task force » ) de « l’institut pour la politique de sécurité intérieure » , groupe de travail ayant pondu un rapport intitulé : « penser de façon nouvelle : les priorités de sécurité pour la nouvelle administration  » ? Vous ne le devinez pas ?

 La réponse se trouve en page 29 de ce rapport :

 http://www.gwumc.edu/hspi/old/PTTF_ProceedingsReport_05.19.09.pdf

 Qui voit on parmi les membres de ce groupe de travail ? Mais oui, c’est bien sûr : Nidal Hassan , le psychiatre militaire islamiste qui a mis sa base militaire de Fort Hood à feu et à sang le jeudi 5 novembre 2009 en tuant treize de ses petits camarades et en en blessant trente autres !!!

 C’est sans doute ce que l’on pourrait appeler ironiquement « the right man at the right place » ! ( Dans le passé , on aurait appelé ça « la cinquième colonne » ou « le loup dans la bergerie » ! )

Le Homeland Security Policy Institute ( ou HSPI , institut pour la politique de sûreté intérieure) de l’université George Washington fondé en 2003 se présente, dans son rapport du 19 mai 2009, comme étant " un comité non partisan de réflexion et d’action " (non-partisan " think and do " tank ) dont la mission est censée être, je cite : " de construire des ponts entre la théorie et la pratique pour faire progresser la sécurité intérieure à travers une approche interdisciplinaire " ( sic ! ) " En réunissant des politiciens nationaux et internationaux et des décideurs à tous les échelons du gouvernement, le secteur privé et associatif, et l’université, le HSPI apporte des stratégies innovantes et des solutions vis-à-vis des dangers actuels et futurs qui menacent la nation " ( au vu des événements qui viennent de survenir, cette déclaration d’intention serait presque à mourir de rire, si l’on aime l’humour noir ).

Le groupe de travail ( task force ) réuni au printemps 2008 par le comité de pilotage du HSPI devait se livrer à des discussions politiques concernant les priorités stratégiques les plus importantes dans le domaine de la sécurité , dans le but d’engendrer des recommandations immédiatement applicables pour la future administration qui devait prendre place en janvier 2009 . 

Dans ce groupe de travail , Nidal Hasan côtoyait des personnalités aussi éminentes que des représentants , des sénateurs, des responsables de la sécurité intérieure , des ambassadeurs des officiers supérieurs , etc ... dont le nombre était supérieur à 300 ( page 20 à 36 du rapport ) ! Il y a d’ailleurs un contraste saisissant entre l’éminence des personnalités faisant partie de ce groupe de travail et le caractère simultanément indigent et indigeste de son rapport, qui se contente d’énoncer diverses platitudes et généralités en employant une langue de bois absconse et grandiloquente ! Il n’y a pas de quoi s’étonner : ceci est une caractéristique générale de tout rapport émanant de n’importe quel comité Théodule de n’importe quel pays du monde...

Reste à poser la question qui dérange : que faisait donc Nidal Hasan dans ce groupe de travail ? Evidemment, on pourrait considérer qu’un officier supérieur du corps de santé de l’armée américaine a tout à fait sa place dans un tel comité. Ceci ne fait que déplacer la question : Nidal Hasan était-il bien à sa place comme officier supérieur de l’armée américaine ?

Sans être un expert en stratégie militaire, il me semble que,de tous temps, les armées de tous les pays ont pour principe intangible d’éviter que des individus appartenant à l’ennemi ne viennent infiltrer leurs rangs, et de s’assurer de la loyauté indéfectible,sinon des soldats, mais au moins des officiers.

Ainsi, pendant la guerre froide , il ne serait pas venu à l’idée de l’armée américaine d’enrôler des officiers parmi les membres du parti communiste américain. Pendant la deuxième guerre mondiale , il ne lui serait pas non plus venu à l’idée d’embaucher des officiers appartenant au parti nazi américain (il y en avait un !), ou même des officiers parmi des immigrés récents venant d’Allemagne ou du Japon !

J’entends immédiatement les objections : mais Nidal Hasan est un citoyen américain né aux USA , au nom de quoi l’aurait-on empêché d’accéder à un grade élevé dans l’armée américaine ? Les Etats-Unis et leurs alliés en Afghanistan et en Irak sont en guerre contre le terrorisme, et non en guerre contre l’islam, par conséquent, le fait qu’il soit musulman ne constitue pas un risque de sécurité particulier, où est donc le problème ? 

Nous sommes-là devant une construction intellectuelle qui ne tient pas la route : nul ne doute que le gouvernement et l’armée américaine soient sincèrement persuadés d’être en guerre contre le terrorisme et non pas contre l’islam. Néanmoins, il serait intéressant d’avoir les opinions du monde musulman à ce sujet : il y a fort à parier que bon nombre de musulmans (probablement une majorité dans certains pays ) estimeraient que les Etats-Unis et leurs alliés sont en fait en guerre contre l’islam. La question de savoir si cette prétendue guerre contre le terrorisme a une quelconque chance d’être gagnée est un autre débat... Comment gagner une guerre si l’ennemi que l’on croit ou prétend combattre n’est pas clairement défini ?

Certains sondages sur des sujets avoisinants montrent des réponses inquiétantes Les attentats suicides sont considérés comme " souvent ou parfois justifiés " par 7 % des musulmans allemands , 15 % des musulmans britanniques et 16% des musulmans espagnols et français (1) , et, par ailleurs, 5 % des musulmans français, 14% des musulmans britanniques et 16 % des musulmans espagnols font assez ou beaucoup confiance à Ben Laden ! D’autres sondages et études chez les musulmans en Grande-Bretagne sont tout aussi perturbants (2,3,4,5). Rien ne permet de penser que l’opinion des musulmans américains soit nettement moins radicale que celle de bon nombre de musulmans britanniques, dont 1 % ( 16 000) sont prêts, si l’occasion s’en présente, à se livrer à des actes violents.

Ce type de personnes ne poseraient peut-être pas de problèmes dans une entreprise ordinaire, mais par contre, dans une armée ou dans une entreprise à hauts risques de sécurité (industrie chimique, nucléaire etc ... ), c’est une autre histoire. Dans une armée comme celle des USA, comportant plusieurs milliers de musulmans, 1 %, ça fait plusieurs dizaines de Nidal Hasan en puissance.

Dans le cas qui nous intéresse, Nidal Hasan était soumis à une double contrainte, et avait donc un conflit de loyauté : il était officier de l’armée des USA , il avait pour mission d’obéir à tous ordres qui lui étaient donnés, y compris celui d’occuper un pays musulman. Mais il devait aussi, de par les dogmes fondamentaux de sa religion, assistance à ses "frères" musulmans de l’ oumma, communauté des adeptes de l’islam. Ce conflit d’allégeance était semble-t-il connu de ses collègues depuis au moins 1 an, aucun d’entre eux ne s’étant néanmoins plaint, de peur d’être accusés de discrimination( 6 ). Nidal Hasan a fini par choisir son camp, avec le résultat que l’on connaît. Nul ne doute qu’il ne soit déjà considéré comme un héros dans certains pays musulmans, et qu’il ne soit considéré plus tard comme un martyr si un jour il est exécuté pour ses crimes ...

Le problème de l’armée américaine, qui est aussi celui de bon nombre d’armées européennes, est qu’elle est, elle aussi, soumise à une double contrainte : d’une part, s’assurer que tous ses soldats et officiers servent loyalement leur pays, d’autre part, respecter la Constitution américaine pour laquelle la liberté religieuse est beaucoup plus sacrée qu’en France, par exemple, et qui exclut donc toute sélection des soldats et officiers sur l’appartenance religieuse, ce qui l’amène à recruter comme si l’appartenance religieuse n’était en aucun cas un problème de sécurité. Or, depuis la chute du communisme en 1989, l’armée américaine n’a quasiment eu pour ennemi que des pays musulmans ( même si officiellement ce ne sont pas ces pays qui sont les ennemis, mais simplement les terroristes qui sont censés y résider ).

L’armée américaine devra un jour ouvrir les yeux et tenter de résoudre cette contradiction, si c’est possible...

 
 

Moyenne des avis sur cet article :  2.6/5   (40 votes)




Réagissez à l'article

212 réactions à cet article    


  • abdelkader17 16 novembre 2009 10:05
    Nidal Hasan, l’assassin terroriste islamiste Docdory annonce la couleur,aurait il utilisé la même phraséologie s’il s’agissait d’un Wasp(white anglo saxon protestant) ?

    • docdory docdory 16 novembre 2009 12:02

      @ Abdelkader 17 


      Vous semblez contester le fait que Nidal Hasan soit un assassin terroriste islamique. Pourtant le fait ne fait guère de doute :
      1°) un assassin est une personne qui commet un meurtre avec préméditation
      Nul doute , dans le cas de Nidal Hasan, qu’il s’agit d’un homicide avec préméditation : il était venu spécialement avec deux armes et des munitions à sa caserne . Il a tué treize personnes et blessé trente autres avec ces deux armes , c’est donc un assassin en gros .
      2°) Un terroriste est quelqu’un qui sème la terreur pour faire triompher ses idées . A votre avis , quel sentiment ont éprouvé les personnes réunies dans cette salle , lorsqu’elles ont commencé à se faire tirer dessus ? De la joie ? De la sérénité ? De l’hilarité ? Non, à mon avis , elles ont ressenti un sentiment de terreur . Ce sentiment de terreur était provoqué par quelqu’un qui semait la terreur pour faire triompher ses idées . En effet , de nombreux témoins l’ont entendu crier «  Allah Akbar » au moment de son forfait , exclamation qui est employée comme cri de guerre par les tenants de l’idéologie islamique .
      3°) Il s’agit bien d’un terroriste islamique . En effet , s’il avait été un terroriste bouddhiste , hindouiste , scientologue ou raélien , vous conviendrez aisément qu’il aurait employé l’un des cris de guerre suivants ( au choix ) Bouddha akhbar , Brahma ( ou Siva ou Vishnou ) akhbar , Ron Hubbard akhbar ou Claude Vorilhon akhbar . Tel n’a pas été le cas . 
      Il ressort de toutes ces considérations qu’il est irréfutable que Nidal Hasan soit un assassin terroriste islamique .

    • Ali 16 novembre 2009 12:14

      le schizophéne qui a étêté deux aides soignantes à Pau a agit avec préméditation


    • abdelkader17 16 novembre 2009 12:37

      « En effet , de nombreux témoins l’ont entendu crier » Allah Akbar " au moment de son forfait , exclamation qui est employée comme cri de guerre par les tenants de l’idéologie islamique .« 

      Qui ?le pape et toute la congrégation du vatican ?

       »Un terroriste est quelqu’un qui sème la terreur pour faire triompher ses idées ."

      Le terrorisme est l’emploi de la violence (attentats, assassinats, enlèvements, ...) à des fins politiques, de telle sorte que leur retentissement psychologique – terreur et peur – dépasse largement le cercle des victimes directes pour frapper l’opinion publique concernée. Si un accord existe sur le concept, la délimitation du phénomène terroriste reste complexe. Ses différentes définitions mobilisent de nombreux enjeux et notamment les intérêts, légitimes ou non, de ceux qui entreprennent des actions qualifiées de terroristes. Les auteurs d’acte qualifiés de terrorisme considèrent généralement leurs actions comme une résistance ou une rébellion légitime. Il est généralement admis que le terrorisme est une arme des faibles contre les forts (guerre asymétrique) mais les États ont aussi recours à cette méthode et l’on parle alors de terrorisme d’État.


    • Gazi BORAT 16 novembre 2009 12:47

      @ DOCDORY

      Votre discours est un discours de suspicion systématique à l’égard des tenants (croyants ou pas croyant, pratiquants ou pas pratiquant, qu’importe..) d’une confession contre laquelle vous êtes entré en croisade..

      Que son délire ait pris un tour mystique.. le fait n’est pas rare en psychiatrie.. et cela n’en fait pas un « terroriste ».. A la limite un fou criminel inspiré.. comme celui en Alsace qui avait coupé la tête d’un pr^tre parce que le Diable lui avait ordonné..

      gAZi bORAt


    • abdelkader17 16 novembre 2009 12:48

      @Papy
      Abdel ne communie pas avec les idiots qui par appartenance idéologique avec les bonnes victimes, ceux du camp occidental se laissent guider par « leurs bons sentiments »,Abdel contrairement à vous est loin d’être aveugle, en un siècle de domination les états unis d’Amérique se sont rendus coupables de meurtres de masse,de coup d’état, de soutien à des régimes violents,ont pratiqué le terrorisme d’état sans commune mesure.
      Tout les présidents Américains depuis Georges Washington aurait du être traduit devant des cours de justice internationales


    • Big Mac 16 novembre 2009 13:00

      Et allez hop, encore le coup favori des illusionnistes : les croisades  ! Car voyez vous quand un islamiste crie allah akbar en massacrant des mécréants, ce n’est pas du djihad, mais si un occidental s’avise ne fut-e que de dénoncer cette folie, ce ne peut être qu’un croisé.

      C’est beau quand même le coran alternatif, les encorannés massacrent tant qu’ils peuvent sans être accusable, leurs victimes qui à contre-coran s’aviseraient de se plaindre sont condamnées.


    • Gazi BORAT 16 novembre 2009 13:16

      @ Moncef MCM

      Faites un tour sur les liens placés dans l’article.. Le mot « croisade » a ici tout son sens..

      gAZi bORat


    • lord_volde lord_volde 16 novembre 2009 13:32

      Salut Abdel
      Le docteur devrait ausculter son cerveau affecté par le trouble du racisme primaire qui sévit dans les zones réptiliennes de son crâne décati. J’ai préféré ne pas lire la logorrhée infecte de sa machine à radoter des antiennes dan l’air manichéiste pointant du doigt le méchant musulman. A-t-il fait un papier sur l’extermination du peuple Irakien ? du peuple Afghan ? des Palestiniens de Gaza tombés sous les bombes Israélienne au phosphore blanc ? des populations libanaises bombardées par l’armée sioniste ? Je suis sûr et certain que la réponse va de soi : non, aucun.
      Ce Doctory est assurément un malade racialiste dont la haine se mesure à l’aune de ses préjugés et de ses raisonnements diaboliques validés par l’idéologie eugéniste de la race supérieure. 


    • abdelkader17 16 novembre 2009 14:02

      Lord_Volde
      salut l’ami
      Le docteur est un chasseur de barbus compulsif,c’est son fond de commerce après l’exercice illégale de la médecine,il se revendique de riposte laïque, site dont la fonction n’est autre que de promouvoir l’agenda idéologique des néo conservateurs.
      Tu penses bien que jamais il ne mettra en cause ses maitres à penser Anglo saxons et sionistes,il croit même dur comme fer à la blague de la menace terroriste.


    • lord_volde lord_volde 16 novembre 2009 14:07

      erratum : dans l’air manichéen


    • Nobody knows me Nobody knows me 16 novembre 2009 15:44

      Ce sentiment de terreur était provoqué par quelqu’un qui semait la terreur pour faire triompher ses idées . En effet , de nombreux témoins l’ont entendu crier «  Allah Akbar » au moment de son forfait , exclamation qui est employée comme cri de guerre par les tenants de l’idéologie islamique .

      Et c’est quoi qui vous fait le plus peur à vous ?
      Qqn qui vous braque avec un flingue ou qqn qui hurle « Allah Akbar » ??
      Moi, ma réponse est toute faîte... C’est le cri... Mais noooooooooon, j’déconne !!
      Vous croyez sincèrement que ses collègues ne s’affolaient pas tant qu’il n’avait rien crié ??

      Le terme « terrorisme » est développé amplement dans un ouvrage de Chomsky qui s’appelle « Dominer le monde ou sauver la planète ». Il cite cette définition, et démontre - avec les dizaines d’exemples dont recelle l’histoire des USA - comment les gouvernements US des 5 dernières décennies ont appliqué... les mêmes méthodes.


    • abdelkader17 16 novembre 2009 10:08

      "Qui voit on parmi les membres de ce groupe de travail ? Mais oui, c’est bien sûr : Nidal Hassan , le psychiatre militaire islamiste qui a mis sa base militaire de Fort Hood à feu et à sang le jeudi 5 novembre 2009 en tuant treize de ses petits camarades et en en blessant trente autres !!!"

      Ses petits camarades comme vous les nommez si affectueusement ont liquidé 1 millions et demi de personnes en Irak,comment appelez vous ça au fait ? dommages collatéraux si je ne m’abuse.


      • Shaytan666 Shaytan666 16 novembre 2009 15:46

        1 500 000 ????? même les sites islamistes les plus radicaux n’osent pas ce chiffre !
        Combine de victimes uniquement du fait de la « guerre » que se livrent sunnites et chiites ?


      • docdory docdory 16 novembre 2009 18:56

        @ abdelkader 17

        Le fait d’être opposé à l’invasion militaire de l’Irak qui, je suis d’accord avec vous là dessus , était totalement inadmissible , ne justifie pas de tuer 13 personnes .

        Si Nidal Hasan ne voulait pas partir en Irak , il était libre de déserter en renonçant à ses confortables revenus , soit en se réfugiant au Canada pour ne pas faire de prison, soit en restant aux Etats Unis en affrontant la justice de son pays pour cette désertion .

        Personnellement , j’ai manifesté à plusieurs reprises contre la première guerre du golfe , je me suis également opposé à la deuxième ( j’ai même voulu manifester contre cette deuxième guerre du golfe , mais quand j’ai vu que la manifestation était noyautée d’islamistes voilées , et qu’on y arborait des drapeaux du hamas , je me suis barré, ça puait trop ! ). 

        Je me suis également clairement opposé, dans un article sur Agoravox, à l’intervention militaire en Afghanistan

        http://www.agoravox.fr/actualites/politique/article/afghanistan-les-soldats-francais-43965

        Il y a des moyens non sanglants de s’opposer à quelque chose : manifester , écrire des articles , déserter si on est militaire . Il ne me serait jamais venu à l’idée de pénétrer avec des flingues dans une caserne et de tirer dans le tas pour empêcher le départ de soldats français en Irak et en Afghanistan !


      • abdelkader17 16 novembre 2009 19:29

        @Shaytan

        15 septembre 2007

        L’institut de sondage britannique ORB estime à plus d’un million le nombre d’irakiens victimes de la guerre. Sur les quatre millions de familles irakiennes, près d’un quart a perdu au moins l’un de ses membres. 9% des tués auraient été victimes des bombardements aériens américains.

        et ce n’est qu’une estimation datant de 2007



      • abdelkader17 16 novembre 2009 19:43

        @Docdory
        Votre problème, je dirais votre handicap mental permanent, c’est que vous traduisez uniquement le monde en terme d’opposition islam ’occident éclairé’,les choses sont tout de même un peu plus complexe que votre vision très étriquée et fantasmée de la réalité ,vous jugez d’un acte qui peut être interpréter de multiples façons comme une preuve flagrante d’allégeance à une idéologie terroriste, c’est pas sérieux.
        Il faut revenir à la raison ,on croirait un néo conservateur, vous êtes avec nous ou contre nous.
        Des fusillades aux états unis, c’est le lot quotidien de ce pays, c’est une société malade qui contamine peu à peu le reste de la planète ,les représentants politiques simple façade d’intérêts privés sont de grands criminels, des prédateurs qui ont sur les mains le sang de millions de victimes.
        Je ne vous comprend pas 13 personnes sont mortes,il faudrait mettre en émoi l’humanité quand cette armée de porcs, génocide et torture aux quatre coins de la planète.


      • Big Mac 16 novembre 2009 19:43

        "9% des tués auraient été victimes des bombardements aériens américains"

        Abdelkader oublie donc la conclusion : 97% des tués sont dus aux musulmans qui tuent des chrétiens ou s’entretuent entre secte rivale.

        Alors les territoires musulmans deviennent tous JudenRein et ChristianRein, c’est la faute à tout le monde sauf aux musulmans.  


      • Big Mac 16 novembre 2009 19:49

        « 13 personnes sont mortes,il faudrait mettre en émoi l’humanité »

        Mais quand un « djeune » se tue tout seul en fuyant un contrôle de Police, Abdelkader montre un raisonnement très différent et accepte que des quartiers entiers soient mis à feu et à sang par les cousins du djeunes.


      • abdelkader17 16 novembre 2009 20:16

        @MCM
        La cause est bien l’invasion américaine, rassurez moi,les attentats sous fausse bannière pour pousser à la guerre confessionnelle ce n’est pas un mythe tout de même.

        Qui sont les terroristes en Irak : Deux officiers britanniques déguisés en terroristes Al Qaïda
        L’enquêteur chargé de l’affaire meurt subitement
        http://www.mondialisation.ca/index.php?context=va&aid=1779

      • abdelkader17 16 novembre 2009 20:19

        @Shaytan
        Je ne vois pas ce que ça change la société Irakienne a implosé du fait des envahisseurs occidentaux, comble du cynisme armés de l’idéologie de la guerre humanitaire.


      • abdelkader17 16 novembre 2009 10:12

        Daniel Pipes :

        Étudiant au début des années 1970, il s’est distingué à plusieurs reprises par son opposition aux manifestations pacifistes, organisées contre la guerre du Vietnam.

        De 1986 à 1993, il est rédacteur en chef du journal Orbis où il publie des articles prônant le soutien à l’Irak de Saddam Hussein contre l’Iran voisin (guerre Iran-Irak). C’est ce qu’il nomme « l’alternative de Bagdad », d’après le titre de l’ouvrage de Laurie Mylroie.

        Daniel Pipes a cependant soutenu l’engagement américain contre l’Irak en 2003, arguant de la menace que représentaient le régime irakien et son supposé arsenal d’armes de destruction massive.

        Aujourd’hui figure médiatique du courant néoconservateur américain, bien qu’il démente participer à ce mouvement idéologique, Daniel Pipes soutient résolument l’État d’Israël et exprime régulièrement ses regrets sur le manque de fermeté de Tel-Aviv vis-à-vis des Palestiniens. Daniel Pipes s’est opposé au retrait des implantations israéliennes de la bande de Gaza en 2004 et s’est régulièrement prononcé contre la création d’un État palestinien.

        Quelqu’un de très crédible en effet,néoconservateurs et soutien inconditionnel du sionisme.


        • morice morice 16 novembre 2009 10:40

          Or, depuis la chute du communisme en 1989, l’armée américaine n’a quasiment eu pour ennemi que des pays musulmans ( même si officiellement ce ne sont pas ces pays qui sont les ennemis, mais simplement les terroristes qui sont censés y résider ).

          propos d’un véritable malade : ce n’est pas parce que vous êtes vous-même néo-con que vous devez ici accréditer leurs théses nauséabondes. L’armée américaine par définition n’a pas de religion et ne s’en prend pas à des religions, mais à des armées. Ce n’est pas parce que des malades comme William Boykin en ont fait une annexe de l’évangélisme que l’ensemble de l’armée à versé : vos propos sont donc ceux d’un adepte, lui-même, d’un évangélisme destructeur.

          Vous n’avez même pas noté où il allait prier : or cette piste-là est beaucoup plus intéressante : c’est celle d’une mosquée surveillée très tôt par la CIA... une dame en a beaucoup parlé, mais je vais vous laisser découvrir qui, vu que sur le dossier vous ne savez visiblement rien qu’on ne sache déjà....

          on vous rappelle aussi une chose : les pires tortureurs de Guantanamo étaient deux.... mormons !

          • morice morice 16 novembre 2009 10:41

            Quelqu’un de très crédible en effet,néoconservateurs et soutien inconditionnel du sionisme.


            bien pire que ça : Pipes est résolument d’extrême-droite !

            • morice morice 16 novembre 2009 10:42

               Je suis rationnaliste et défenseur acharné de la laïcité 


              changez votre CV : mettez nationaliste, à la place, ça vous ira mieux... comme Pipes, qui l’est aussi !

              • morice morice 16 novembre 2009 10:43

                "défenseur acharné de la laïcité 


                vous êtes surtout islamophobe, la forme élaborée de la xénophobie et du racisme : votre laïcité est un VERNIS.

                • Big Mac 16 novembre 2009 10:49

                  Les illusionnistes vont encore se succéder pour nous faire gober que le terroriste était mormon ou juif mais surtout pas musulman.


                  • abdelkader17 16 novembre 2009 10:59

                    @Big Mac
                    Les sionistes et leurs affidés vont encore se succéder pour nous faire gober qu’israel et les états unis sont l’incarnation du bien.


                  • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 16 novembre 2009 10:50

                    C’est NORMAL et CITOYEN de ne pas apprécier cette idéologie LIBERTICIDE qu’est l’ISLAM , le contraire est une forme de LIBERTICIDOPHILIE !




                    • monbula 16 novembre 2009 18:45

                      alois
                      C’est NORMAL et CITOYEN de ne pas apprécier cette idéologie LIBERTICIDE qu’est l’ISLAM , le contraire est une forme de LIBERTICIDOPHILIE !
                      Vous racontez n’importe quoi !

                      Source Europe 1
                      international 15/11/2009 - 22:36
                      Iran : Pendaisons pour viol et meurtre

                      Deux hommes, reconnus coupables de viol et du meurtre d’une fillette, ont été pendus à Hamedan (ouest), a rapporté dimanche le journal Kayhan. Les deux hommes ont été reconnus coupables d’avoir enlevé, violé et tué une fillette de 8 ans, nommée Zeynab, avant d’abandonner son corps dans un sac sous un pont, dans un endroit isolé. Identifiés comme M.M., âgé de 25 ans, et H.A, 20 ans, ils ont été pendus jeudi, selon le journal. Ces pendaisons portent à 250 le nombre établi à partir d’informations diffusées par la presse locale. En 2008, 246 personnes ont été exécutées en Iran, selon la même source.


                    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 16 novembre 2009 20:59

                      @ Mombula

                      C’est de l’HUMOUR ?

                      Vous contestez le caractère liberticide du coran ? L’avez vous LU ?

                      Défendre une idéologie liberticide c’est faire preuve de sa LIBERTICIDOPHILIE !

                      C’est quoi que n’appréciez pas ?

                      La liberté d’expression ?

                      La liberté d’association ?

                      Les élections multipartisanes libres ?

                      Dans ces conditions je ne comprends pas votre intérèt à venir sur un website CITOYEN !

                      Un BUG dans le cerveau peut être ?


                    • monbula 16 novembre 2009 23:16

                      Alois

                      Je vois que vous rassurez

                      Vous faites les questions et les réponses vous même, donc je vous suis d’une aucune utilité.Bonsoir ;


                    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 17 novembre 2009 11:33

                      @ Mombula

                      Est ce que vous défendez la position OFFICIELLE de Ségolène Royal ou bien vous faites ça à votre compte ( ou pour le compte d’un de ses rivaux ) ?


                    • K K 16 novembre 2009 11:14

                      un rapport est officiel ou ne l’est pas. Un rapport semi-officiel est un rapport rendu officiel par les journalistes mais qui ne l’est pas.


                      • Gazi BORAT 16 novembre 2009 11:28

                        Ouille !

                        La nouvelle livraison du Dr ne fait pas dans la dentelle..

                        Tout d’abord avec un titre des plus lourd.. Ensuite avec une allégation sans source citée :

                        Le toubib américain qui a pété mortellement les plombs est qualifié de « terroriste » et « d’Islamiste »... et, petit zestz de psy, était soumis à une double contrainte.

                        Pas besoin d’aller plus avant, étant Musulman, le reste, selon la réthorique « Riposte Laïque » allait de soi : un patronyme musulman = un terroriste.

                        « Dreyfus est coupable, je le déduis de sa race » nous disait autrefois un penseur français fort cité ces derniers temps.. « Nidal Hasan » est terroriste et déloyal, je le déduis de sa relogion« nous clame le Dr en... »islamologie«  ?

                        Rajoutons à tout cela un calque de la parano qui fit la fortune du sénateur Mc Carthy LORSQU4IL CLAMAIT /

                         »Il y a des Communistes infiltrés au Département d’Etat !« en promettant une liste de ces dangereux individus et qu’il ne produisit jamais..

                        Docdory nous clame la même chose » La Sécurité Intérieure américaine est noyautée par les Islamistes !« mais, plus prudent que le sénateur, ne promet pas de fichiers..

                        Bref, un article outrancier, pas sérieux, sans sources.. et qui tente de racoler le chaland en multipliant les épithètes terrifiants..

                        Où quand Agoravox ressemble à »Minute" des années soixante-dix..

                        gAZi bORAt


                        • Big Mac 16 novembre 2009 11:56

                          Que vous disais-je : il est musulman, fait des déclarations pro-islamistes, a des contacts avec des islamistes, crie "allah hu akbar" en massacrant des mécréants, mais les illusionnistes vont se succéder pour nous faire croire qu’il est mormon ou juif !

                          Un peu comme en France, où un match de foot Algérie-Egypte ou une fin de ramadan nous vaut le feux dans nos cités, mais les jeunescriminels sont bien sûr des témoins de Jéhovah ou des agents du Mossad déguisés.



                          • Gazi BORAT 16 novembre 2009 12:41

                            @ MCM

                            Le procédé employé par le Dr est d’accuser tout porteur d’un patronyme musulman à un terroriste.

                            Jusqu’ici, le psychiatre militaire est fortement dérangé, cela ne fait aucun doute.. Quand à y voir un « terroriste », on se demande bien à quelle officine il appartiendrait et, de plus, l’efficacité de la stratégie de celle ci serait des plus douteuse..

                            Allah Akhbar ?

                            Allez dans n’importe quel hopital psychiatrique, vous y trouverez des floppées de dingos frappés de délires mystiques... certains parlent même à la Ste Vierge..

                            Au fait, vous vous êtes débarrassé de votre patronyme ?

                            Je connaissais un type qui s’appelait Abdelmokhtar Ben Ikhlef.. il avit du mal à trouver du travail.

                            Aujourd’hui, il s’appelle Abdelmokhtar Dupond et il est toujours au chômage...

                            gAZi bORAt


                          • docdory docdory 16 novembre 2009 14:52

                            @ Gazi Borat


                            Il n’y a pas besoin de faire partie d’une officine terroriste pour être terroriste . Le fait qu’il s’agisse de l’acte d’un individu isolé n’empêche pas qu’il s’agisse d’un acte terroriste.

                          • Gazi BORAT 16 novembre 2009 16:07

                            Mais alors, s’il est isolé, il ne représentera jamais que lui-même...

                            gAZi bORAt

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès