Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Non, la guerre froide n’est pas de retour !

Non, la guerre froide n’est pas de retour !

Non, la guerre froide n'est pas de retour ! Du moins, voilà ce que laissent entendre les hauts dirigeants de ce monde. "Il ne s'agit pas d'une nouvelle guerre froide, mais d'une situation particulière", dixit Barack Obama.

Mais en observant l'évolution actuelle des choses, en Europe de l'Est, la prise de position de l'Europe occidentale, qui semble s'aligner sur la position américaine, et les velléités de certains groupements sociaux des anciennes républiques soviétiques, mus par je ne sais quelle nostalgie, d'épouser et de défendre les positions de la Russie, sans parler de l'émergence fulgurante doublement inquiétante pour l'Occident de la Chine, difficile de croire que cet antagonisme, cette opposition, cette émulation et, par dessus le marché, cette inimitié silencieuse, qui, pendant près d'un demi-siècle, a opposé l'Est communiste à cet Ouest occidental capitaliste judéo-chrétien, ne soit pas de retour.

Et les récents événements en Ukraine, tout autant que la guerre fratricide qui ravage la Syrie, qui sont aujourd'hui cause de tergiversations et d'inertie, aussi bien à Bruxelles qu'au sein du Conseil de sécurité de l’ONU, opposant en chiens de faïence la Chine et la Russie, d'une part, à ce qui était jadis appelé le Bloc occidental, en l'occurrence lesdits vieux et nouveau continents, finissent de confirmer les prophéties - "de malheur", ironiseront d'aucuns - annonçant un retour effectif de la guerre froide.

Et c'est pour donc comprendre les visées des uns et des autres qu'il vous est proposé ici, sur Otr'Actud'écouter, en plus de RFIRadio Russie. Non pas pour déterminer de quel côté l'on devrait se ranger mais bien pour être sûr que l'on n'aura rien raté de l'évolution et des changements stratégico-géopolitiques de notre monde.

Abdoulaye Jamil Diallo


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • Gnostic GNOSTIC 6 août 2014 13:30

    ? ??


    Très court article ASTUCIEUX pour faire de la pub pour otractu.blogspot

    Bien joué

    A part ça ?

    • millesime 6 août 2014 13:43

      les occidentaux semblent avoir comme objectif d’isoler la Russie, de la renvoyer à « l’âge de pierre » en privant son peuple du bénéfice de ses ressources pétrolières et gazières et aussi de l’empêcher de créer avec les autres BRICS une architecture monétaire nouvelle.(ce qui n’est guère acceptable pour la Russie)
      sans faire de « pub »
      lisez tout de même
      http://millesime57.canalblog.com


      • chantecler chantecler 6 août 2014 20:24

        « ce qui n’est guère acceptable pour les USA »
        A part ça je suis plutôt d’accord avec l’auteur : les Usa cherchent des noises à Poutine cad la Russie te font tout pour impliquer l’Europe dans ce conflit .
        Le titre est un peu ambigu .Faut pas faire de second degré .


      • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 7 août 2014 04:59

        @ AJD. Merci pour cet article sobre qui devrait marquer une prise de conscience


        « Guerre Froide » a designé une periode de rivalité pour l’hégémone mondiale dont les protagonistes étaient les USA et l’URS avec leurs reseaux d’alliance respectif, des sous-luttes de pouvoir au sein de chaque alliance et un conflit ideologique suivant de pres la ligne de clivage entre les deux ’blocs’

         Ne parlons pas de guerre froide - se seraiit un manque d’imagination - mais il est évident que nous sommes entrés dans .... «  une periode de rivalité pour l’hégémone mondiale dont les protagonistes sont les USA et l’URS avec leurs reseaux d’alliance respectif, des sous-luttes de pouvoir au sein de chaque alliance » ... et qu’il ne manque qu’un "conflit ideologique suivant de pres la ligne de clivage entre les deux ’blocs’...

        Si Poutine, repondant a la demande d’un retour vers le collectivisme et l’écomomie dirigée que manifestent tous les sondages dans les ex-pays de l’Est donne un gros coup de barre a Gauche.... Il semble bien que nous reprendrons l’Histoire là où nous l’avions interrompue. Mais l’equilibdre des frorces entre les blocs - et surtout au sein de chaque bloc- est radicalerment transformé .

         ET chacun poura re-evaluer son soutien et sa loyauté

         Pierre JC Allard



        • trevize trevize 7 août 2014 12:55

          La voilà votre guerre, elle est économique

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès