Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Non Romney ne doit pas être élu !

Non Romney ne doit pas être élu !

Les élections présidentielles de Novembre aux Etats-Unis seront importantes pour ce pays et son avenir. Il y a deux choix, qui vont engager le pays pour les quatre prochaines années :

Un choix est celui de continuer la politique de Barack Obama, dont la popularité est bien moins forte aujourd'hui qu'elle ne l'était au soir de son élection. En effet, du temps est passé et le changement promis a bien du mal à se mettre en oeuvre (Guantanamo est toujours ouvert alors qu'on nous en promettait la fermeture imminente, le chômage est toujours aussi fort, la précarité et les inégalités se sont aggravées, sans parler des réformes fiscales et budgétaires qui font l'objet de disputes permanentes au Congrès depuis pas mal de temps). L'assurance-maladie universelle, bien qu'adoptée, est instable car tous les lobbys des assureurs et la plupart des Républicains cherchent tous les moyens possibles de l'annuler ou, en tous cas, de détruire son efficacité au maximum. 

Un homme profite de la situation pour lui aussi se proclamer homme du changement et tenter de se faire élire : Mitt Romney. Il faut dire qu'il est toujours très facile de se proclamer "changeur" quand on n'a pas de bilan à défendre, et qu'on peut toujours mettre en évidence les erreurs du président sortant quand on n'a rien fait. Mais en ayant bien examiné le cas "Romney", je peux affirmer que son élection serait non seulement un désastre pour les Etats-Unis, mais aussi pour notre Europe. Petite revue des caractéristiques de ce candidat :

* Il méprise tous les pays du monde en dehors des Etats-Unis. Cela va de la France (où il est venu à la fin des années 1960 comme missionnaire mormon - il pourrait au moins se montrer reconnaissant qu'on l'ait accueilli- ) qu'il traite de "pays archaique", jusqu'à la Grande-Bretagne (pourtant grande alliée des Etats-Unis) qu'il qualifie de façon comique de "petite île (...) sans intérêt". Donc n'osez même pas imaginer ce qu'il pense de pays aux relations plus difficiles avec les Etats-Unis. Ainsi, la Chine est un "braconneur d'emploi américain". Bref, ne comptez pas sur lui pour respecter aucun pays au monde une fois élu. Nous autres non-américains, n'avons aucune dignité humaine ou quasiment pas pour lui.

* Il s'est comporté en véritable ordure quand il était homme d'affaires. La compagnie dont il était l'un des fondateurs, Bain Capital, a fait d'énormes profits de façon 100% malhonnête. La "DDI corportation", par exemple, était une compagnie achetée par le groupe pour 46 millions $ en 1997. Elle fit faillite et 2100 employés perdirent leur emploi. Pourtant, Bain Capital fit....95 millions $US de profit sur son dos ! On estime que du temps où il était dans les affaires de ce groupe, Romney gagna personnellement environ 20 000 $US par emploi perdu , dans toutes les entreprises qui firent plus ou moins faillite et dont Bain Capital suça le "trésor". 

* Romney cherche à se faire élire et n'a donc pas de volonté propre. En effet, j'ai été assez frappé de voir que si il suit tout le programme classique des Républicains - tout ce qui gravite autour de la liberté économique, des coupes des dépenses, etc...- il y a en revanche beaucoup de sujets où il cherche à gagner des points en disant qu'il est Pourcontre.

Qu'est-ce que c'est pourcontre ? Petit exemple : Lors de sa campagne électorale comme gouverneur du Massachussets, il a proposé d'instaurer un moratoire sur les avortements. Mais pour être sûr d'être élu, il a dit également qu'il n'était pas question de remettre en cause ce droit ! En clair, il est contre l'avortement tout en y étant favorable, histoire que les deux camps votent pour lui !

* Enfin, je dirais que s'il veut servir l'Amérique, il ne suffit pas de se présenter aux élections, il faut aussi s'être conduit correctement à bas niveau. Etant donné qu'il refuse obstinément pour la enième fois de publier ses feuilles d'impôts (fraude fiscale peut-être ? ), je doute qu'il ait été vraiment dévoué à donner de l'argent à la trésorerie de son pays....

Je ne dis pas que Barack Obama ait fait des miracles durant son premier mandat. Mais je ne dis certainement pas que Romney ferait un bon président. Ca non ! L'Amérique veut-elle revenir à l'ère Bush ?


Moyenne des avis sur cet article :  3/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

17 réactions à cet article    


  • Alpo47 Alpo47 18 août 2012 06:59

    M.Romney est représentatif d’une « certaine Amérique », celle qui ne connait rien du reste du monde, écoute Fox News ... l’Amérique « profonde ».
    Je crois surtout qu’il est un « épouvantail », car on sait déjà qu’il va multiplier gaffes et propositions inconsidérées ... pour permettre au « gentil » B.Obama, candidat de Wall Street, d’être réélu. Et les prochaines confrontations télévisées devraient montrer à quel point Obama est « moins pire » ...
    C’est ce qu’on a vécu en France avec N.Sarkozy et S.Royal.


    • jullien 18 août 2012 12:09

      @Alpo
      M.Romney est représentatif d’une « certaine Amérique », celle qui ne connait rien du reste du monde, écoute Fox News ... l’Amérique « profonde ».
       Voilà une phrase qui en dit long sur les préjugés en béton que vous semblez avoir sur les Américains. Romney est bien le représentant d’une « certaine Amérique », mais pas celle dont vous parlez : celle des « 1% ».
       Ce multimillionnaire a remporté les primaires républicaines parce que c’était lui qui avait le plus d’argent et que chaque fois que des sondages le mettaient en difficulté il a riposté en inondant les télévisions de spots publicitaires (ajoutons que ses principaux concurrents lui ont facilité la tâche par leurs erreurs). Le téléspectateur moyen de Fox News n’a pas plusieurs résidences secondaires, n’est pas entré en politique parce qu’il est le fiston d’un papa gouverneur, n’essaie pas de devenir Président des États-Unis depuis 6 ans, n’a pas dirigé une entreprise qui a prospéré en rachetant des entreprises en difficulté pour dégraisser les effectifs et les revendre quand elles avaient (provisoirement) renoué avec les bénéfices...
       Pour suivre les élections américaines depuis des mois (elles me paraissaient plus intéressantes que les françaises), je suis frappé par le caractère antipathique de Mitt Romney : c’est le patron que l’on détesterait avoir (et ce n’est pas un gauchiste qui écrit cela).


    • Alpo47 Alpo47 18 août 2012 12:45

      Effectivement, je n’ai pas suffisamment choisi mes mots ... MRomney est assurément un des multimillionnaires US qui a bâti sa fortune de manière douteuse, pour ne pas dire amorale, et qui entend bien construire une société encore plus au service des ultra-riches (si c’est encore possible).
      Par contre, pour se faire élire, les voix des 1%, ses semblables, ne lui suffiront pas. Alors, il doit se répandre en déclarations réactionnaires, isolationnistes ... destinées à flatter ces sentiments très présents chez une « certaine amérique ».
      Evidemment, une fois élu, il se mettra au services de Wall Street et des lobbies, comme les autres d’ailleurs.


    • epicure 18 août 2012 18:23

      @Par jullien (xxx.xxx.xxx.190) 18 août 12:09

      représentatif au niveau culture,mentalité plutôt qu’économique en effet


    • epicure 18 août 2012 18:27

      Le problème avec le fait qu’Obama ait peu dévié de la ligne générale de bush, fait que les républicains pour se démarquer doivent se montrer encore plus radicaux, encore plus à droite.

      Au final cette élection sera peu démocratique, car elle offrira une fausse alternative, du genre la peste ou le choléra.

      Les états-unis sont soit disant le pays de al liberté, mais ils auront à choisir entre un candidat qui n’a pas fait grand chose pour améliorer al liberté dans son pays ou dans le monde, malgré ses promesses , et un candidat qui va encore plus les réduire.


    • Georges 18 août 2012 07:10

      Obama à beaucoup décu, il ne s’est pas démarqué de la politique de ses prédécesseurs, il a continué dans la ligne tracée. Ratification de la NDAA, maintient et augmentation des camps de la FEMA ( dans quels buts ), politique de déstabilisation de la Syrie, menace intensifiée contre l’Iran, déstabilisation des pays du magreb avec les conséquences que l’on voit poindre, cad prise du pouvoir de ces pays par des autorités religieuses, ce qui arrivera aussi à la Syrie si Bachar El Assad est renversé. J’ai un peu l’impression que les E.U. installent ce que j’appellerais « leur garde manger » cad mettre en place des régimes islamiques pour pouvoir continuer à les combattre par après, ce qui permet de faire tourner la machine militaro industrielle et de créer « de la croissance » même si cette croissance est batie sur la mort de centaines de milliers de personnes. Bref rien n’a changé sous le ciel de l’oncle Sam, ils deviennent de plus en plus radicaux au fil du temps. Alors choisir entre Obama ou Romney........


      • Georges 18 août 2012 11:07

        J’imagine qu’il ira enseigner à la Syrie, à l’Iran ce qu’est le droit, la justice et la liberté.......... Comme cela l’est déja avec les fameux Patriot Act et NDAA qui stipule faut-il le rappeler, que le président et les futurs présidents peux ordonner aux militaires de capturer, d’enlever et d’emprisonner toute personne n’importe ou dans le monde, loin des champs de batailles, et que ces personnes peuvent rester emprisonnée de manière et de durée indéfinie sans qu’il n’y aie charges ou proces retenu contre elle.
        Voila un bel idéal de droit, de justice et de liberté.


      • BarbeTorte BarbeTorte 18 août 2012 10:22

        Bonjour
        Ca sert à rien de s’agiter, de toute façon on a aucune influence sur le vote


        • Soi même Soi même 18 août 2012 10:45

          L’indicateur du prochain élue est simple à comprendre, c’est celui qui à l’approbation du complexe Militaro- industriel, et dans ce cas de figure, l’équipe Obana à une longueur d’avance sur son concourant. Il est pour l’option qu’il est de son devoir de faire la guerre à l’Iran, justement ce que veut se complexe pour relancé l’économie au US.


          • mhonoré 18 août 2012 11:08

            Voila un article qui est le niveau zéro de l’information et le summum de la sottise. Reprendre tous les arguments mensongers de la campagne démocrate n’est que de la propagande de bas étage.

            « Il méprise tous les pays du monde en dehors des Etats-Unis » sauf que, par exemple, il vient de se faire acclamer en Pologne où il a reçu le soutien de Lech Walesa... Ensuite, il est tout sauf méprisant. Je passe sur votre « à ses yeux, nous n’avons aucune dignité humaine ».

            « ordure comme homme d’affaires » ; si les bêtises que vous racontez étaient fondées, il serait déjà en prison comme Madoff ou Rezko, le bailleur de fond d’Obama.

            « Romney cherche à se faire élire et n’a donc pas de volonté propre » : 1) il a la volonté de se faire élire ; 2) et Obama qui cherche à se faire réélire ?

            Enfin, votre commentaire sur les feuilles d’impôts...D’abord il ne présentera que ce à quoi il est tenu, les deux dernières ; le coup des feuilles d’impôts, c’est le staff d’Obama qui l’a inventé contre Hillary Clinton, lors des primaires démocrates de 2008. Demandez donc à Obama de produire son passeport d’étudiant (quand il s’appelait Soetero), son numéro social, ses notes, ses diplômes, ses publications ; tout est conservé « secret défense » à coup de millions de dollars en frais d’avocats.

            Pour conclure, une partie de l’Amérique veut revenir à l’ère Reagan, (et non Bush). C’est son droit et ce sont les électeurs américains qui en décideront. Votre mépris n’a d’égale que votre ignorance. 

             


            • non667 18 août 2012 11:25

              à quoi ça sert de discuter des marionnettes ? vaut mieux chercher à débusquer ceux qui tirent les ficelles . regarder du coté d’Israël et de la finance juive mondiale qui manipule les 2 leurres « démocratiques » .
              les 2 partis ne sont-ils pas tout les 2 « démocrates » et républicains " ?


              • Relladyant Relladyant 18 août 2012 11:29

                L’Amérique veut-elle revenir à l’ère Bush ?


                >> Il faut arreter avec cette « ère Bush », comme si Obama avait stoppé quoique ce soit...

                • Ariane Walter Ariane Walter 18 août 2012 12:07

                  C’est le petit frère !


                • Ariane Walter Ariane Walter 18 août 2012 12:06

                  En clair, il est contre l’avortement tout en y étant favorable, histoire que les deux camps votent pour lui !

                  C’est ce qu’on appelle la langue de bois.
                  C’est comme lorsque Pierre Laurent dit « qu’il faut étudier le problème du nucléaire et que »si la sécurité est assurée il faut poursuivre et que si elle n’est pas il faut arrêter"...donnant ainsi satisfaction à ceux des communistes qui veulent poursuivre et à ceux du FDG qui veulent arrêter...
                  Qui étudiera le problème, toto ? Et d’ailleurs, n’a-t-il pas déjà été étudié ?
                  Faut-il une commission présidée par Jospin et Bachelot ?

                  En ce qui concerne Obama et Romney, c’est la catastrophe ou le cataclysme, au choix, aussi pro Israël l’un que l’autre, ce qui laisse entrevoir la politique étrangère, car être élu président de la Zunie sans être soutenu par l’Aipac est impossible.
                  Mais nous avec Pouic-Pouic, le successeur de Bling-Bling, nous n’avons pas mieux !
                  Et Poutine et ses Pussy-riots !
                  Et Air France qui fait la manche pour aller de Beyrouth à Damas, ce qui ne s’était encore jamais vu !

                  Quelle actualité !


                  • filo... 18 août 2012 19:16

                    Obama ou Romney quelle importance ?

                    Tous les deux sont que des figurants.

                    Donc, ont s’en fous !


                    • alone alone 18 août 2012 23:08

                      Mon cher il n’y a pas 2 choix, si cela était il y aurait 4 solutions.

                      Il y a une alternative en fait, et du coup ton blabla tombe à plat.

                      Zéro pointé.

                      A.L.


                      • sonearlia sonearlia 19 août 2012 01:55

                        Comme a chaque fois depuis longtemps aux états-unis, ceux qui contrôlent les machines a vote déciderons a la place des citoyens.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès