Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Nouveau risque de conflit entre la Russie et la Géorgie

Nouveau risque de conflit entre la Russie et la Géorgie

C’est étrange, une dépêche qui arrive, à un jour près, 70 ans après la déclaration de guerre adressée à l’Allemagne nazie. La petite république autoproclamée en 1992 d’Abkhazie vient d’ordonner à sa marine de détruire les navires géorgiens violant son espace maritime. Cette mesure intervient après la saisie par les autorités géorgiennes d’un pétrolier battant pavillon panaméen livrant sa cargaison à la capitale de l’Abkhazie. Le capitaine turc du navire aurait écopé d’une peine de 24 ans de prison pour avoir violé une mystérieuse loi géorgienne soumettant les activités économiques de l’Abkhazie et de l’Ossétie du Sud à son approbation. On se demande quelle est la force militaire que ce petit pays de même pas 300 000 habitants peut déployer face à une Géorgie qui sans être une puissance monstrueuse, dispose d’une armée conséquente. Il y a donc une énigme. C’est comme si le Sri Lanka déclarait la guerre à l’Inde. La solution de cette énigme se trouve dans une information passée inaperçue concernant la politique de défense décrétée par le président Medvedev lors du premier anniversaire du conflit mené par les troupes soviétiques avec la Géorgie. Le texte prévoit notamment d’assurer la sécurité maritime de la Russie et sans doute des républiques qu’elle prend sous sa protection. Je place à la suite de cette intro des extraits de ces deux infos. On comprendra aisément que la situation commence à se dégrader et que, selon l’expression familière, ça sent le sapin du côté du Caucase.

« Cette annonce intervient alors que la Russie et la Géorgie viennent de célébrer le premier anniversaire du début la guerre pour le contrôle de la région rebelle géorgienne d’Ossétie du Sud. Moscou avait justifié son intervention en soulignant que l’essentiel de la population de la province sécessionniste pro-russe disposait de la citoyenneté russe d’une part, et d’autre part que des soldats russes de maintien de la paix avaient été tués lorsque les forces géorgiennes ont attaqué l’Ossétie du Sud. La Russie a depuis reconnu l’indépendance de cette région et celle d’un autre territoire géorgien séparatiste, l’Abkhazie. Le texte proposé par M. Medvedev autorise aussi l’envoi de l’armée à l’étranger pour "assurer la sécurité" du commerce maritime et "lutter contre la piraterie". »

« L’Abkhazie a ordonné à sa marine de détruire les bateaux géorgiens "violant son espace maritime", a annoncé mercredi le président de cette région géorgienne séparatiste, Sergueï Bagapch, en réponse à un "acte de piraterie" de Tbilissi, selon l’agence Interfax. (…) Fin août, un navire battant pavillon panaméen, transportant du pétrole de Turquie destiné à Soukhoumi, la capitale de l’Abkhazie, avait été saisi par les autorités géorgiennes en vertu d’une loi interdisant les activités économiques dans les territoires sécessionnistes d’Abkhazie et d’Ossétie du Sud sans le consentement de Tbilissi. Le capitaine turc de ce bateau, Mehmet Coskun Ozturk, a été condamné lundi à 24 ans de prison pour "contrebande et violation de la loi géorgienne sur les territoires occupés". Les autorités abkhazes avaient vivement réagi à cette affaire en indiquant qu’elles prendraient des mesures pour protéger les livraisons de fret dans ce qu’elles considèrent comme leurs eaux maritimes en mer Noire. »


Moyenne des avis sur cet article :  4.82/5   (22 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • LE CHAT LE CHAT 2 septembre 2009 11:45

    ouf , le captain du navire était pas français , Sarko aura pas à s’en préoccuper !


    • morice morice 2 septembre 2009 11:48

      gesticulations de Saakatchvili, qui va devoir reconstruire sa flotte de guerre, assez restreinte et fort coulée... seul l’Ayety s’en est sorti ..un coup de corne en forme d’appel à Biden, qui a promis ... de réarmer.... effondré, le Biden devant le conducator du Caucase... mais soutien quand même bien sûr..


      • LeGus LeGus 2 septembre 2009 13:04

        Saakatchvili c’est le Tartarin de Tarascon version Caucase.
        Les géorgiens seraient bien inspirés de s’en débarrassé avant qu’il ne provoque de nouveaux massacres y compris dans leur propre population.


        • wesson wesson 2 septembre 2009 13:21

          Bonjour l’auteur et merci pour l’article

          C’est l’évidence même, la Géorgie veut remettre ça et pourquoi pas enflammer toute la région histoire de remettre en route la machine de guerre US qui a bien besoin de nouveaux débouchés.

          Il y a une petite différence toutefois : Lors du précédent conflit la Géorgie a perdu la bataille médiatique. Tout le monde a reconnu d’une part que la provocation et le début des hostilités provenaient de la Géorgie, et d’autre part que son président - totalement aligné sur les USA - est une espèce de dingue dangereux qui maintenant fout carrément les jetons à l’Europe.

          Donc, cette fois-çi, la Géorgie fera tout pour se faire attaquer en premier. Vous pouvez être certain que les bateaux Géorgiens vont aller faire des ronds dans l’eau devant les côtes Abkhaze, voire même se faire couler eux même ou par les copains Américains histoire de pouvoir utiliser ce prétexte pour redémarrer un conflit.

          Bref, je partage votre analyse d’un regain de tension dans la région. Il y a un tel besoin de monopoliser l’actualité sur autre chose que la crise et le chômage ...


          • cathy30 cathy30 2 septembre 2009 13:37

            Merci Bernard Dugué pour cette info. Je n’ai rien compris à l’officielle puisqu’il manquait l’essentiel pour comprendre.

            Que pense la Turquie de cette perte ?


            • Emmanuel Aguéra LeManu 3 septembre 2009 12:12

              Et pourquoi-pas une déclaration du gouvernement panaméen ?

              Ce fou de Saakashvili n’agit qu’en fonction de ses intérêts personnels et de la situation politique intérieure en Géorgie. Le sursaut de nationalisme provoqué par le cinéma de l’invasion de l’Ossétie du sud, n’avait pour objet que de redorer sa crédibilité politique qui en avait bien besoin ; ce qui marcha parfaitement, et pas que pour lui, suivez mon regard... . Son avenir en dépendait, vu l’ambiance intérieure... et aimer les Mercedes et les Rolex, c’est humain.

              Dans le contexte particulièrement chaud décrit aujourd’hui par B.Duguet, qui commence à bien m’interesser,cette nouvelle gesticulation de Mikhail-le-Fou est-elle une nouvelle opération de « com » destinée à se refaire un santé politique ? Sans doute, mais avec nuances : L’étau mis en place par Moscou change la donne (je ne sais pas si l’Abkhazie compte couler beaucoup de navires géorgiens, mais vu la consistance de leur flotte, il est normal qu’ils se fassent assister par les copains nourriciers... click ! ce n’est qu’un exemple, ce genre d’article sont légion), et je ne vois pas ni l’Otan ni l’EU prêts pour un nouveau carnaval en ces temps d’incertitude économique...
              Autrement-dit, attention aux provocs Mikhail, le suicide acte-manqué, pourrait bien réussir, ce coup-là...

              Merci d’avoir ramené notre attention sur la cocotte-minute, Bernard, mais ne restons pas trop prêts du couvercle.


            • le naif le naif 2 septembre 2009 15:18

              @ L’auteur

              Merci pour cet article fort intéressant. quoi qu’un peu court.
              Une petite carte de la région aurait été la bienvenue également pour fixer les enjeux géostratégiques.

              Salutations


              • non666 non666 2 septembre 2009 15:20

                En fait la situation est plus compliquée que cela.

                La georgie et son dement président essaient de donner des pretextes aux etats unis d’intervention contre un alignement sur l’Otan.

                Or les etats unis sont en recul dans toute la région , que ce soit dans les républiques ex-soviétique (khrigizie, Khazahstan) , en Irak ou en Afghanistan) ou cela commence a sentir la debandade.

                En offrant aux etats unis une occasion de s’implanter dans le coin maintenant, les geogiens croient jouer fin.
                La Turquie est probablement dans le coup car sinon elle aurait deja fait parler la poudre, sachant les les russes trop contant de voir tout le monde taper sur la georgie.

                En vérité , avec le coup de bambou que les etats unis se prennent dans la region et avec Obama qui n’est plus pret a l’aventure comme Bush , les Russes ont toutes les cartes en main.
                Le projet de loi permettabnt aux russes d’intervenir a letranger pour proteger leurs ressortissants (sous-entendu : avec ou sans l’accord du pays hote) est la marque très nette du grand retour de la Russie.
                Chaque provocation va se payer très cher.

                Que ce soit dans les républiques baltes , dans le caucase, ou dans les anciennes républiques soviétiques.

                Après tout qu’ont fait les etats unis apres le 11-09 : ils ont légitimé la possibilité d’envahir, d’occuper et de confisquer les ressources d’un pays en invoquant une agression contre leurs ressortisants, meme si le pays victime n’avait aucun lien avec les faits, non ?

                Les russes vont vite leur montrer qu’ils savent chanter sur le meme ton.
                De plus la crise financiere made in USA est en train de decredibiliser toute la propagande Us sur le fait qu’on vit mieux et plus surement à l’ouest qu’a l’est....
                ils auraient tord de ne pas en profiter , les anciens soviets, non ?


                • Emmanuel Aguéra LeManu 3 septembre 2009 12:15

                  Je te plusse parce que tu as l’air d’aimer ça.


                • non666 non666 4 septembre 2009 13:29

                  Tu es trop bon.
                  Comme je suis bien élévé et que ma mère m ’a interdit de recevoir de cadeaux sans rendre la politesse, je vais dans mon infinie bonté , te plusser aussi.

                  La puissance de tes commentaires vaut la note que tu as en ce moment.....
                  Je te depucèle donc  : tu es a + 1 ... alors heureux ?

                  Reviens quand tu veux enrichir par tes commentaires fins et argumentés les articles ou commentaires des autres posteurs.....


                • monbula 2 septembre 2009 15:45

                  On se demande quelle est la force militaire que ce petit pays de même pas 300 000 habitants peut déployer face à une Géorgie qui sans être une puissance monstrueuse, dispose d’une armée conséquente. Il y a donc une énigme.

                  Vous tournez autour du pot, dîtes-le simplement que c’est la Russie qui équipe
                  l’Abkhazie.
                  On peut dire que capitaine turc de ce bateau a servi pour la Géorgie de tête de turc. Qu’en pense la Turquie ?

                  Comme vous le savez l’Abkhazie n’est pas reconnue par la communauté internationale à part je croie la Russie, et le Nicaragua, alors, Sachavilli considère qu’il n’y a pas d’eaux territoriales d’Abkasie et sont géorgiennes.

                  Sachavilli doit penser que Medvedev est chatouilleux ... Guilli, guilli, guilli....


                  • Julius Julius 2 septembre 2009 16:17

                    > L’Abkhazie a ordonné à sa marine de détruire les bateaux géorgiens « violant son espace maritime »

                    L’Abchazie n’a pas un espace maritime. Tout simplement parce que Abchazia n’est pas un état.


                    • LeGus LeGus 2 septembre 2009 23:55

                      @Julius
                      Manque de bol pour votre beau raisonnement juridique, il y a un précédent du même tonneau : le Kosovo, et celui-la est le fait des champions du « monde libre ». C’est ballot non ?
                      Maintenant vous pouvez toujours monter une brigade internationale avec vos petits copains du groupe facebook de drzzinfo, vous êtes déjà 140 c’est un beau début.


                    • Emmanuel Aguéra LeManu 3 septembre 2009 12:18

                      On sent tout de suite, chez ce Julius, une volonté farouche de rapprochement entre les peuples.
                      Ça fait chaud au cœur.


                    • monbula 2 septembre 2009 16:34

                        Encore et encore... 

                      Les garde-frontières géorgiens sont morts à la frontière avec la Turquie
                      15:05  |  02/ 09/ 2009
                        
                      Version imprimée

                      TBILISSI, 2 septembre - RIA Novosti. Les trois garde-frontières géorgiens retrouvés morts ce matin l’ont été près de la frontière turco-géorgienne et non de la frontière arméno-géorgienne, rapporte l’agence News-Georgia avec référence à la police frontalière du ministère géorgien de l’Intérieur.

                      Les corps de trois militaires ont été découverts mercredi matin dans un camp d’été non loin de la frontière turco-géorgienne (sud de la Géorgie).

                      Selon les données de la police frontalière, quatre garde-frontières se trouvaient dans le camp. Trois d’entre eux ont été tués par balle, le quatrième est porté disparu. Une enquête est en cours.

                      Un premier communiqué de l’Intérieur géorgien affirmait que les corps avaient été retrouvés à la frontière avec l’Arménie, information démentie par les autorités de ce pays.


                      • monbula 2 septembre 2009 16:50

                        BLAGUE GEORGIENNE

                        Deux hommes dans le bureau présidentiel géorgien...

                        " Abagli
                        Pourquoi tu t’agites comme ça ?

                        Sachavelli
                        Tu le sais bien, cette Russie m’empoisonne...

                        Abagli
                        Mais c’est fait !!! Notre compatriote Staline a occupé la Russie.

                        Sachavelli
                        Oui, oui... Je sais mais Staline a oublié quelque chose d’important..

                        Abagli
                        Mais quoi !!!

                        Sachavelli
                        C’est simple... !!! Il a oublié d’enlever le nom Russie et de mettre Géorgie à la place.

                        .

                         


                        • zadig 2 septembre 2009 17:14

                          Ouf enfin, on ne parle plus de la grippe.

                          L’auteur a trouvé un autre fromage.

                          Mais enfin, en y réfléchissant bien peu être que quelques pincées de H1N1 peuvent être larguées depuis un avion.


                          • Alexandre 2 septembre 2009 18:19

                            Cette petite info est également intéressante :http://fr.rian.ru/world/20090902/122943162.html

                             La Géorgie ne compte pas moins de quatre vice-ministres de la défense !


                            • monbula 2 septembre 2009 18:40

                              Ca chauffe de plus en plus dans la région

                              http://fr.rian.ru/world/20090826/122858419.html


                              • Proudhon Proudhon 2 septembre 2009 18:49

                                Ce lien aussi est intéressant, même si il traite de la seconde guerre mondiale.
                                http://fr.rian.ru/world/20090901/122931560.html


                                • Gazi BORAT 3 septembre 2009 07:37

                                  @ PROUDHON

                                  « Digression polonaise »

                                  Même si les révélations qui apparaissent en ce moment sur les relations polono-soviétiques à l’orée de la seconde guerre mondiale et pendant celle-ci sont à prendre avec des pincettes, en raison de la guerre des mémoires sur cette période qui sévit en ce moment entre les deux pays, il est indéniable que la Pologne de Pilsudzki avaient plus les yeux braqués sur la Russie que sur l’Allemagne et ce, malgré le « drang nach osten » sans cesse répété dans les discours nazis..

                                  La surreprésentation de la cavalerie dans l’armée polonaise en est un bel exemple.

                                  Les historiens se gaussèrent ou s’apitoyèrent des charges de lanciers contre les panzers allemands en 1939.. mais le choix d’équiper un nombre excessif d’unités montées traditionnelles fut la conséquence des victoires polonaises contre l’Armée Rouge au début des années vingt, où leur rapidité, leur facilité de déploiement firent la différence en faveur de la Pologne.

                                  Si l’on ajoute à cette orientation de la défense polonaise en direction d’un affrontement avec l’armée russe le fait qu’en 1939 en France, par solidarité avec la Finlande, se discutait l’opportunité de la mise en place d’un corps expéditionnaire destiné à attaquer l’Union Soviétique, on arrivera à une lecture différente de celle qui se pratique communément ici sur le pacte Molotov Ribbentropp.

                                  Mais ceci est une autre histoire..

                                  Merci du lien..

                                  gAZi bORAt


                                • monbula 3 septembre 2009 08:39

                                  Pour Gazi,

                                  le pacte Molotov Ribbentropp.

                                  Une autre thèse inavouée par les Russes.

                                  Les russes n’étaient pas prêts pour en découdre avec les allemands.

                                  « Reculer pour mieux sauter »... En quelque sorte.


                                • Talion Talion 2 septembre 2009 20:35

                                  Et c’est reparti !...

                                  Idée de cadeau pour la fin d’année, un jeu vidéo Russe prenant pour thème cette joyeuse partie d’échec géopolitique...

                                  On saluera leur humour (Saakatchvili bouffant sa cravate en illustration sur le boitier du jeu) :

                                  http://www.gfi.su/pictures/1098.jpg

                                  Et le petit article qui va avec : http://aliceadsl.lci.fr/infos/high-tech/0,,4175874-VU5WX0lEIDUzNg==,00-le-conflit-russie-georgie-une-idee-cadeau-.html


                                  • monbula 2 septembre 2009 21:08

                                    Ne reste plus que les géorgiens fassent le leur.


                                  • Emmanuel Aguéra LeManu 3 septembre 2009 12:30

                                    Les râles d’Irakiens mourants ne sont pas mal non plus dans Desert Storm II.


                                  • goc goc 3 septembre 2009 03:39

                                    S’il est clair que le président géorgien est un fou furieux, je crains qu’on doive commencer par nettoyer chez nous, car notre nabot ne vaut pas mieux, et au concours du plus débile, ce n’est pas sur que la georgie gagne.

                                    petit rappel
                                    nabot1er a decreté que le peuple iranien ne merite pas le regime politique (qu’il a elu), La dessus le gvt iranien explique au petit qu’il ferait mieux de s’occuper de ses fesses, au lieu de decider de ce qui est bon et pas bon pour l’iran.

                                    A cela on peut ajouter la déclaration de l’AEIA qui trouve que finalement apres enquête, ben l’Iran ne represente pas un danger. Et puis il y a la volonté d’Obama d’ouvrir le dialogue avec l’Iran.

                                    Mais cela n’a pas suffit a notre nain de jardin, qui visiblement ne devait pas recevoir la télé au cap negre, ou bien ses conseillés ont oublié de lui expliquer la situation, toujours est-il qu’en debut de semaine, il s’est cru obligé d’en rajouter encore une couche, en menaçant l’iran de « sanctions renforcées ». Ce que le figarozy a decrit comme suit : « À sa manière, ambitieuse, Nicolas Sarkozy estime que le moment est venu de forcer le destin »
                                    http://www.lefigaro.fr/international/2009/08/27/01003-20090827ARTFIG00003-sarkozy-menace-l-iran-de-sanctions-renforcees-.php

                                    femer le banc

                                    et si quelqu’un a une camisole de force, ca pourrait toujours servir


                                    • monbula 3 septembre 2009 07:04

                                      L’ran

                                      Le même scénario à peu près de celui de l’Irak.

                                      On sent le va s’en en guerre chez Sarkosy.


                                    • Gazi BORAT 3 septembre 2009 09:59

                                      @ Monbula

                                      Cela a effectivement pesé aussi..

                                      Une course contre la montre à l’armement..

                                      gAZi bORAt


                                    • Internaute Internaute 3 septembre 2009 08:44

                                      On se demande pourquoi la « communauté internationale » ne réagit pas aux actes de piraterie menée par les géorgiens dans les eaux abkaze.

                                      Le véritable problème est que les néo-cons américains soufflent sur les braises en armant à tout va leur ami Saakachvili. Evidemment cela va dégénérer en conflit quand le bonhomme va s’en servir pour provoquer de plus en plus souvent les russes. Au train où vont les choses, le rattachement de la Géorgie à la Russie n’est qu’une question de temps. Je parie qu’à ce moment-là notre presse démocratique ira dénoncer la dictature russe. C’est cousu de fil blanc. Les articles sont déjà prêts au Monde et au Figaro.

                                      Je trouve que les russes devraient s’occuper un peu plus du sort des immigrés clandestins mexicains dans le sud des USA, les fournir en armes et en méthode de combat idéologique, encadrer une révolution orange en Californie pour réclamer la libération de ce pays et son rattachement à sa patrie historique, le Mexique. Au nom de la démocratie et des droits de l’homme ils pourraient foutre un bordel pas possible dont l’administration Obama ne se remettra pas.

                                      Vive la Transnistrie libre et indépendante. Respectons le droit des peuples à disposer d’eux-même.


                                      • monbula 3 septembre 2009 09:05

                                        pour Internaute

                                        Au train où vont les choses, le rattachement de la Géorgie à la Russie n’est qu’une question de temps

                                        Je ne pense pas à un rattachement mais vers une neutralité choisie par les géorgiens.
                                        Les russes ne tomberont pas dans le piège du rattachement et doivent laisser l’accès au pipe line BTC aux occidentaux.

                                        POur ce qui est du Mexique, les russes ne vont pas s’amuser dans le proche étranger des USA......Ce serait de la folie et contre productif.


                                      • ELCHETORIX 11 septembre 2009 22:50

                                        LE président de la GEORGIE est une marionnette des BANKSTERS de l’occident et l’OTAN est le bras armé du nouvel ordre mondial que ces banksters veulent instaurer.
                                        L’OTAN doit être dissous car l’URSS n’existe plus .
                                        Donc la RUSSIE a raison de se protéger contre les intérêts US et par là de soutenir l’ABKHASIE et l’OSSETIE DU SUD .
                                        Vive la RUSSIE et tous les pays non alignés , donc progressistes.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès