Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Nouvelles pressions sur les étudiants palestiniens

Nouvelles pressions sur les étudiants palestiniens

L’université palestinienne de Jérusalem-Est a été la cible d’un nouveau raid mené par les forces de défense israéliennes le mercredi 22 janvier, l’attaque la plus importante qui aie eu lieu récemment sur le campus, d’après des témoins.
 

JPEG - 109 ko
photo d’une élève pendant l’attaque du 22 janvier

Je faisais état de ces agressions répétées sur l’université Al Quds dans un article précédent en décembre 2013, où j’interrogeais les raisons de ces pressions.. http://www.agoravox.fr/actualites/international/article/jerusalem-est-l-universite-sous-145198

L’attaque du 22 janvier a eu lieu lors de manœuvres de l’armée à proximité de l’université, explique Rima Najjar, professeure de littérature à Al Quds : des étudiants ont réagi par des jets de pierre à la présence de soldats venus terminer la destruction entreprise la veille d’une maison située face à l’entrée principale de l’université, contre le mur de séparation..

Le propriétaire de la maison n’avait pas reçu l’autorisation officielle israélienne, car pour construire à Jérusalem-est, en territoire palestinien sous contrôle militaire israélien, il faut un permis de l’autorité israélienne -un permis qui n’est quasiment jamais délivré-, sans quoi la maison construite court le risque d’être rasée à tout moment par un bulldozer de l’armée.

Les soldats ont alors appelé des renforts et procédé à l’attaque de l’université à l’aide de gaz lacrymogènes, de bombes assourdissantes et de balles d’acier recouvertes de caoutchouc. Le raid, qui a duré plus de deux heures a commencé vers midi, alors qu’avait lieu une présentation musicale dans la cour, où se trouvaient beaucoup d’étudiants.

Vidéo publiée par le canal de l’université (sous-titres anglais)

Tandis que les élèves se réfugiaient à l’intérieur des bâtiments pour échapper aux gaz, les volontaires du Croissant-Rouge organisaient un lieu où traiter les blessés. Qasem, étudiant et bénévole du Croissant-rouge raconte sur son blog : « C’était terrifiant. Les soldats de l’IOF* sont entrés dans l’université avec leurs armes ! Ils sont allés jusqu’au milieu du campus et ont entouré certains bâtiments, ils ont détruit beaucoup de choses. ».

Nadeen, qui participait à la présentation musicale raconte être restée enfermée pendant 2 heures avec 200 personnes dans une salle de cours trop petite, avant de sortir à découvert pour trouver un autre abri :« Ca n’est pas aussi effrayant que c’est déroutant, dit-elle, car encore une fois, pourquoi font-ils ça ? »

Interrogée sur les provocations dont ont fait l’objet les soldats, Rima Najjar réagit vivement : « Il faut comprendre que pendant des incidents de ce genre, la provocation vient toujours du côté israélien. Leur seule présence à Abu Dis est une provocation envers les palestiniens qui y vivent. Le mur illégal d’apartheid est une provocation. L’annexation illégale de Jérusalem, dont les habitants d’Abudis sont coupés, est une provocation. Démolir des maisons est une provocation. Les enfants et les jeunes d’Abudis réagissent invariablement en jetant des pierres sur ces forces israéliennes à chaque fois qu’ils les voient. Ils ont assez de dignité et de respect d’eux-mêmes pour continuer à protester contre leur propre oppression, malgré tout. »

Les élèves interrogés font part de leur incompréhension et de leurs inquiétudes devant l’intensification des attaques. Il s’agit là d’un évènement mineur dans le contexte général israélo-palestinien, mais les agressions exercées sur les établissements d’éducation sont symptomatique de l’oppression morale, à feu lent, subie par les palestiniens.

D’autres établissemnts d’éducation comme l’université Birzeit à Ramallah et celle d’An-Najah, à Naplouse font état de pressions et de restrictions, notamment en matériel. « Etre entourés de soldats et voir des étudiants jeter des pierres n’est pas le plus effrayant, écrit Qasem, mais l’idée de perdre l’université et la possibilité d’apprendre est terrifiante ! »
 

*IOF, Forces d’Occupation Israéliennes est le sigle communément utilisé par les palestiniens pour désigner l’IDF, les Forces de Défense Israéliennes.

 

Autres liens :

Vidéo publiée sur le média des étudiants Alqods.ps

Reportage de la télévision palestinienne

Article en anglais relatant les faits sur le média palestinien Ma’an news 

Site de l’université

PNG - 741.3 ko
Soldats postés à l’extérieur de l’université
(photo Rima Najjaar)
JPEG - 64.1 ko
bombe lacrymogène dans l’université
(photo Qasem Tobal)
JPEG - 127 ko
distribution de masques
(photo Rima Najjar)
PNG - 1 Mo
des élèves s’enferment dans un bâtiment
(photo Rima Najjar)
JPEG - 105.6 ko
des soldats s’introduisent dans l’université
(photo Samer Nazzal)
JPEG - 103.4 ko
soldats dans la cour principale de l’université
(photo Qasem Tobal)

JPEG - 110.1 ko
un soldat tire sur les étudiants dans l’université
(photo Qasem Tobal)

PNG - 1 Mo
JPEG - 87.9 ko
JPEG - 137.3 ko
la porte d’entrée à nouveau brisée
(photo Samer Nazzal)

Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • pierrarnard 28 janvier 2014 09:23

    Article honteusement antisioniste.Manuel, à l’aiiide !!!!!!!


    • claude-michel claude-michel 28 janvier 2014 10:00

      bof....la SS juive dans toute sa splendeur...on a l’habitude avec ces barbares qui volent les Palestiniens depuis 1948...mais l’ONU à chaque fois trouve ça bien.. ?

      Bizarre ces démocraties qui pensent de travers.. ?


      • zygzornifle zygzornifle 28 janvier 2014 10:20

        Les amis de Valls ont la main lourde ......


        • Gabriel Gabriel 28 janvier 2014 10:38

          Je viens d’apprendre que le fait ne pas être d’accord avec la politique sioniste d’Israël c’était être antisémite. Donc n’étant pas d’accord avec les dictatures d’Afrique fait de moi un raciste anti noir, ne pas être d’accord avec les intégristes musulmans fait de moi un islamophobe, ne pas être d’accord avec les intégristes catholiques fait de moi un cathophobe, ne pas être d’accord avec les voleurs et les menteurs qui nous gouvernent fait de moi un dangereux conspirationniste etc etc… Finalement je l’avoue, je suis raciste avec les cons dangereux et malheureusement, ils sont nombreux…


          • LE CHAT LE CHAT 28 janvier 2014 12:16

            Manuel Valls doit avoir des gens à lui à la modération , merci à eux de ne pas laisser passer d’infâmes commentaires dieudonnistes !  smiley smiley  smiley


            • Pillippe Stephan Uraniumk 28 janvier 2014 13:03

              Les étudiants c’est dangereux.... ?


            • cathy30 cathy30 28 janvier 2014 12:38

              Article en béton. (c’est de l’humour) Jolie université, dommage de tout perdre et de s’autodétruire.


              • Massada Massada 28 janvier 2014 13:10

                L’auteur censure systématiquement les commentaires qui ne sont pas dans sa vision manichéenne.



              • Massada Massada 28 janvier 2014 13:09

                Mes commentaires sont systématiquement censurés.

                Et ça ose s’affirmer défenseur de la liberté.

                Quel est votre but si vous refusez le débat ? publier de propagande.


                • Nicolas Antoine Nicolas Antoine 28 janvier 2014 13:25

                  Massada, aucun commentaire n’est censuré. D’ailleurs, lisez ici, c’est impossible.
                  http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/quelques-pistes-pour-ameliorer-la-70445

                  Commentez à votre aise et traitez-moi de propagandiste si vous voulez, je ne fais que rapporter un fait. Je déplore le déni de responsabilité. Tous les israéliens ne sont pas comme vous, heureusement.


                • CASS. CASS. 28 janvier 2014 22:47

                  tous les dits israeliens donc impérialo colonialistes sionistes, donc qui ne sont pas comme Massada, devraient êtres ou se faire naturaliser Palestiniens. Nicolas Antoine, quand vous dites ,« tous les israeliens ne sont pas comme vous » s’ils n’étaient pas comme lui , ils refuseraient cette pire qu’immonde imposture !!, autoproclamée israel et refuseraient catégoriquement de se dire israeliens.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Nicolas Antoine

Nicolas Antoine
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès