Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Nuages bas sur l’Ukraine

Nuages bas sur l’Ukraine

Après un peu plus de deux mois de cessez-le feu très relatif qu’un côté comme de l’autre, le gouvernement Porochenko / Yatseniuk confirmés dans leurs fonctions par les élections du 26 octobre ont reconstitué leurs forces militaires sinon morales et s'apprêtent à faire le siège d’hiver des provinces rebelles du sud-est. De leur côté, les forces sécessionnistes, tout aussi confortées par les élections du 2 novembre avec un taux de participation de 70 %, attendent de pied ferme l’assaut. La situation est bloquée. Les accords de Minsk sont caducs et les l’Ukraine semble postuler au rôle de détonateur pour un conflit mondial qui n’est plus du tout hypothétique, tout ceci dans une indifférence quasi générale.

Dans un article précédent, j'avais montré l'échec de l'opération "antiterroriste" ukrainienne dans le Dombass en espérant un peu de lucidité et un état confédéral qui sauvegarde l'intégrité territoriale de l'Ukraine. A l'heure où ces lignes sont écrites, on en est plus là mais à une radicalisation-fuite en avant. Le gouvernement de Kiev a décidé de mater la rébellion, les insurgés de s'y opposer, l'Ouest de regarder aileurs et la Russie de tracer fermement ses lignes rouges. Il est de la plus haute importance que les amis de la paix fassent capoter également et d'un même mouvement le nazisme en Ukraine et le grand marché transatlantique. Il faut espérer que ce peuple léger, frivole, inconstant et parfois inconsistant se ressaisira. L'histoire de la réintégration dans l'Otan et les justifications oiseuses d'un Sarkozy ou les abdications honteuses d'un Hollande ne doivent pas faire oublier le vote de 329 députés qui, on peut le dire sans exagération, ont trahi sciemment ou par veulerie les intérêts supérieurs de leur pays. La pile de mensonge se dissipe. Ceux qui avaient voté "non" sont au pouvoir, Fabius qui dans l'oposition s'opposait vertueusement à cette réintégration au nom du général de Gaulle (l'avantage des morts est qu'ils ne parlent pas), Hollande qui déclarait le 8 avril 2008 que "Dans toute démocratie digne de ce nom, de tels arbitrages auraient été rendus après un vaste débat dans le pays, et un vote solennel au Parlement." Les masques sont tombés : verbiage de politicien. Le laquais ne peut même pas livrer des navires commandés et régulièrement payés. l'UE/OTAN c'est la guerre, la pauvreté, la rapine et le chaos et la "famille" transatlantique au mieux une tutelle renforcée de quelques banquiers. Il est beaucoup plus difficile de quitter une alliance que d'y entrer. Le braquage de l'or de Khadafi et maintenant la disparition presque totale de l'or ukrainien sent le chacal, le vautour et la hyène réunis.

 

Compte tenu des impératifs Agoravox, je serai obligé de scinder l’article en trois pendant trois jours de suite :

 

  • 1 : La situation en Ukraine de l’Est : rupture du cessez-le-feu et stratégie de siège dirigé contre les populations civiles et l'impossibilité pour la Russie de ne pas intervenir.
  • 2 : L’hystérie anti-russe, les républicains au congrès aux Etats-Unis, le "russian bashing" à l’Ouest. La mobilisation psychique et matérielle en Russie en vue d’une confrontation perçue comme inéluctable.
  • 3 : Comment amorcer (ou désamorcer) une guerre mondiale : l’exemple de la guerre de 1914-18

 

Partie 1 : Nouvelle Russie / Provinces rebelles : le siège hivernal et drame humanitaire en vue. 

 

Quand on parle de l'Est et du monde Russe, une donnée cardinale est le mois. Novembre est le mois où tombent les feuilles avant que ne tombe la neige et dégringolent les températures.

Les températures, les voici :

On ira de semaine en semaine vers les -10 puis -15 puis - 20 °C

Il n'est pas difficile de comprendre le nouveau plan du pouvoir en place à Kiev. Il y a une réticence à parler de gouvernement de Kiev quand la participation a été de 50 % et parmi les hongrois de transcarpathie de 20 % seulement. Qui ce gouvernement représente-t-il exactement ?. La volonté d'exterminer la population russophone du sud-est ? N'oublions pas que la population allemande à qui on a montré les camps en 1945 a été révulsée. On lui avait très soigneusement caché. L'avenir montrera à quel point la population ukrainienne adhère à la politique du gouvernement actuel. Pour l'instant il est bien tôt pour se prononcer. Svoboda, le parti ultra-nationaliste n'a pas eu 5 % des voix. 

Quant aux relations entre les deux parties ukrainiennes, elles fraîchissent comme les températures. La communication se fait à coup de duels d'artillerie.

L’esprit des accords de Minsk arrachés aux deux parties par la diplomatie russe et les bons offices du Belarus est mort. Deux élections ont créé deux légitimités. Les chances d'Ukraine fédérale ou confédérale deviennent très minces.

Tirant les conclusions lui-même de cet état de fait, le gouvernement de Kiev a décidé le 14 novembre de ne plus payer les services publics ni payer les pensions dans les zones rebelles à partir du 21 novembre et de subordonner l’envoi d’aide “humanitaire” à la reconnaissance par la population des symboles de l’état ukrainien. Il parle de "guerre". La décision a été prise de mater la rébellion. 

Cette acte brutal à l’entrée de l’hiver est l’équivalent d’un siège. Les populations sont privées de travail, d'administration, de salaire. Il y a un équivalent dans l’histoire de France : la décision brutale de Thiers après son échec du 17 mars 1871 de vider Paris de toute son administration. Le chaos voulu n’a pas eu lieu mais les enjeux en sont devenus plus nets. Du 21 au 28 mai, les armes de l’armée de Versailles et de Mac Mahon auront décidé quelle élection était plus légitime que l’autre.

La violence incroyable de la répression fait encore froid dans le dos un siècle et demi après. Écoutons le distingué et regrêté Henri Guillemin nous en parler. On pourrait aussi prendre l’exemple de la Vendée ou de la révolte des Boers contre les Anglais, ou le grand dérangement acadien. L’exemple de la Commune est intéressant : deux élections démocratiques antagonistes, une puissance extérieure (la Prusse) qui veut l’écrasement de la Commune pour que l’autre partie ait les moyens de la payer (le FMI aujourd'hui). Préalablement à l’écrasement, un blocus médiatique total en France et la diabolisation préalable de ceux qu’on allait fusiller même dans leur lits de blessés. “Qu’on en finisse” !

 

Une rue à Paris en mai 1871 ou La Commune.png

 

“Leurs enfants se terreront dans des caves et (...) c’est ainsi que nous gagnerons la guerre.” (Porochenko). On pourrait ajouter : ils mangeront des rats gelés et se chaufferont en se collant les uns contre les autres jusqu’à reddition complète. Nous comptons aussi sur des épidémies pour les faire fléchir. Le statut spécial sur le Dombass a été annulé. L'heure n'est plus aux compromis.

Ira-t-on comme pendant les guerres de religion à catapulter des corps de pestiférés au delà des lignes ennemies ? Leur modèle est probablement le siège de Leningrad. 

"Ils se terreront dans des caves"

La trêve a permis de remettre de l’ordre dans l’armée ukrainienne avec l’aide des conseillers militaires américains et l’hiver arrivant le but est de faire geler et mourir de faim une population entière jusqu’à ce qu’elle fuie en Russie ou qu’elle se rende. C’est une stratégie de génocide ou du moins d’épuration ethnique. Une fois le Dombass vide de ses habitants, des colons ukrainiens prendront la place et la Russie sera destabilisée par l’afflux de réfugiés en plein hiver 

L’ukrainien deviendra seule langue officielle. L’Ukraine rentrera dans l’OTAN et ceux qui ne sont pas d’accord seront torturés dans des prisons spéciales. L'Ukraine est grande et les endroits isolés ne manquent pas.

Cette stratégie est-elle possible ? Il faut reconnaître que oui et qu’en faisant abstraction de toute considération morale, elle est cohérente. C'est Louis XIV qui mate les soulèvements de paysans ou qui pousse les protestants vers l'exil.

Les photos montrent réellement des populations qui se terrent dans les caves. Si les insurgés parlent de cas de pneumonies chez les soldats ukrainiens, pensent-ils que les personnes terrées dans les caves seront épargnées ?

Les photos ci-dessus, qui sont plausibles avec le climat, montrent des habitants installés dans des caves déjà bien emmitouflés dans leurs habits d’hiver. Il y a encore de l’électricité : des radiateurs à bain d’huile donnent de la chaleur. Pour qu’on mette un bonnet à l’enfant et une “doudoune”, la température ne doit pas être élevée. Elle va baisser inexorablement comme une nasse qui se referme sur 3 millions de personnes.

"11 – Duels d’artillerie (y compris lance-roquettes multiples) aux environs de la centrale thermo-électrique de Lougansk, à Stchatye et Vesyola Gora. Deux civils blessés à Vesyola Gora."(source)

On espère se tromper mais le plan semble être de faire sauter les stations d'électricité, le conduites de gaz, les stocks d'alimentation etc ... En gros affamer et faire geler : partez chez les russes.

Pendant ce temps, des tirs de Grads sèment la mort au hasard. Bavures, actes isolés, ordre des autorités militaires ou politiques ? La mort de proches crée le désir de vengeance. Un scénario palestinien. Si l’Ukraine occupe la Novorossie celle-ci deviendra quelque-chose comme Gaza.

 

La population civile des deux république du de Novorossie ont-elles quelque-chose à attendre des organismes internationaux ?

 

Croix Rouge française

Page 1 = RIEN

Communiqués de presse = RIEN

je donne.png

Croix-Rouge française boutique.png

ebola.png

UNICEF

Page 1 = RIEN

Communiqué de presse 20 février 2014. Après : RIEN 

UNICEF communiqué de Presse.png

Les enfants sont particulièrement vulnérables dans les situations de conflit violent. Ils sont non seulement exposés à la violence elle-même mais aussi aux effets traumatisants que subissent ceux qui en sont les témoins. En outre les enfants risquent d’être séparés de leurs parents dans le chaos, et les services de base à destination des enfants sont soumis à rude épreuve. Dans les zones touchées, certaines écoles ont déjà été fermées et il est devenu plus difficile d’accéder aux établissements de santé. Dans ce genre de situations, il est impératif de prendre des mesures spéciales en faveur des enfants. Lien

Donnez pour EBOLA

 

Unicef donnez Ebola.png

ONU

Page 1 : RIEN

Page ukraine : élections “rebelles” contre-productives.

 

Lutte contre la rougeole au point mort 


 

Bienvenue aux Nations Uniespage 1.png

OSCE

Informations en anglais. Travail intéressant et sérieux dont on entendra jamais parler. Par exemple seuls 20 % des hongrois de Transcarpatie ont voté. Les deux camps s’accusent de violations de cesser le feu. Salaires non payés. Soupe populaire. Police payée en nourriture à Lougansk.  

OSCE Special Monitoring Mission to Ukraine | OSCE 2014-11-22 23-49-50.png

Ministère des affaires étrangères ET européennes

Page 1 : RIEN

Page “Ukraine” : communiqué  : “Ce scrutin constitue, après l’élection présidentielle du 25 mai dernier, une nouvelle étape du processus de stabilisation politique en cours en Ukraine”

France-Diplomatie - Ministère des Affaires étrangères et du Développement international 2014-11-23 00-03-27.png

     
 

Conclusion : un nettoyage ethnique de type Palestine est en préparation dans l’Est de l’Ukraine et à part l’OSCE, on a à faire à une omerta en règle à l’Ouest. Il n'y a rien à attendre des organismes internationaux qui ont décidé ou à qui on a demandé de regarder pudiquement aillleurs. Il y a à attendre de vous chez lecteur d'AgoraVox. Il faut que ça remonte, que ça perce l'omerta du silence : couvertures, kits de survie, médicaments, lettres d'enfant à enfant. Courier des lecteurs aux magazines pour enfants ou adolescents. 

"Ils se terreront dans des caves", mais pas dans l'indifférence.

Un peu partout en Europe se créent des comités de soutien pour le Dombass ; Cet article ne montrera pas des cadavres d'enfants sanguinolents, des membres déchiquetés, des squelettes calcinés au phosphore. Il suffit de taper dans goggle "massacres dombass" et cliquer sur "images".

 Ce qui est fait dans le Dombass est une réplique de ce qui se passe à Gaza. Même but : une prison géante, même moyens : les bombes au phosphore, la torture, les viols, les achèvements de blessés, les exécutions sommaires. Le gouvernement de Kiev a d'ailleurs fait savoir qu'll n'appliquerait plus les conventions de Genève dont aucune n'était de fait respectée.

Que le lecteur ne s'inquiéte pas : il ne recevrez pas un SMS l'informant de son statut de "terroriste", on ne lui coupera pas du jour au lendemain tout moyen d'existence, il ne devra pas attendre son salaire pendant des mois ou vendre son vote pour survivre. Mais attention : le fascisme arrive vite. Mieux vaut l'arrêter aujourd'hui et comprendre qui l'utilise que d'avoir à faire une guerre mondiale demain pour sauver ce qui restera de civilisation.

Quant à Poutine, et ce sera le sujet de l'article de demain, il a clairement dit qu'il ne laisserait pas faire une épuration ethnique au Dombass. Cette mauvaise farce du Maidan va trouver son dénouement cet hiver, soit par révolte ukrainienne contre son gouvernement, soit par pronunciamento, soit par occupation russe, soit par la fourniture aux séparatiste d'un matériel qui leur permette de prendre Kiev soit par une conflagration mondiale.

On ne peut encore que déplorer amèrement que 329 députés aient lié à ce point la France à des politiques extérieures qui n'ont rien à voir avec ses intérêts.


Moyenne des avis sur cet article :  4.76/5   (51 votes)




Réagissez à l'article

67 réactions à cet article    


  • Ariane54 Ariane54 23 novembre 2014 16:15

    Article un peu pessimiste, ou pas. En tout cas bien rédigé et étayé. Une seule petite remarque : il s’agit du DONBASS et non Dombass.
    Merci en tout cas pour ce travail.


    • Croa Croa 23 novembre 2014 20:06

      Les traductions de noms non latins n’ont pas d’orthographe, disons qu’ils peuvent en avoir plusieurs.
      (C’est pareil pour Poutine que certains écrivent Poutin par exemple.)


    • Abou Antoun Abou Antoun 23 novembre 2014 21:51

      Oui, c’est comme Flanby que de nombreux agoravoxiens orthographient Flamby. La seule chose qui importe c’est que c’est mou.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 24 novembre 2014 07:13

      Abou Antoun,
      Mou, voudrait dire qu’il est incapable, ce qui n’est pas l’avis de Washington..., qui trouve qu’il fait bien son job !


      A l’ ONU, une résolution condamnant l’apologie du nazisme, et les formes contemporaines d nazisme, racisme, xénophobie, présentée par 30 Etats, dont la Russie, le Brésil et l’ Inde, a été votée par 115 votes favorables.

      55 se sont abstenus dont tous les pays de l’ Union européenne, dont la France.
      3 pays ont voté contre : les USA, le Canada ... et l’Ukraine.

    • alinea alinea 23 novembre 2014 16:52

      Oui, les aider : comment ? Où peut-on les joindre ces comités d’entraide ?
      bon sang, on ne va pas rester les bras croisés !
      je suis très sérieuse...


      • ralph 23 novembre 2014 18:55

        Voir le site : http://fr.novorossia.today/

        C’est « leur » site.


      • alinea alinea 23 novembre 2014 19:33

        ralph, j’ai compris que ce site est un site d’infos ; je voudrais trouver en France des gens qui se bougent pour l’aide matérielle !


      • Zeb_66 23 novembre 2014 21:54

        Par exemple ici, ça tombe directement dans la caisse des bénévoles
        qui rassemble et redistribue vêtements, objets divers de première
        nécessité, argent et nourriture :

        Coordonnées bancaires pour les virements étrangers

        SWIFT-code : SABRRUMMRA1
        Banque destinataire : Bureau additionnel №5221/0359

        Adresse : 37, rue Zorge, Rostov-sur-le-Don, Russie

        N° du compte bénéficiaire : 40820810752090008860

        Titulaire du compte : Pavel GOUBAREV

        Merci de nous prévenir au moment de l’envoi par mail à : morozov@novorossia.today

        Cette collecte est faite par :http://fr.novorossia.today/

        Il y en a d’autres, par exemple sur le site du Commandant Cassad,
        pour l’achat de nourriture et de gilets pare-balle.


      • alinea alinea 23 novembre 2014 21:59

        Merci 


      • Lucide bdpif@laposte.net 23 novembre 2014 22:05

        Déjà, pour rendre service aux ukrainiens, 

        on pourrait demander l’envoie de casques bleus impartiaux de la part de la Russie et de l’OTAN.

        Bien evidement, le but de tout ces articles est au final de ne soutenir que les pro russes.

        Que neni de la liberté d’independance des ukrainiens face à la Russie et aux agences américaines.

        C’est dommage.

        Comme en Syrie ....
        Où l’on pond mensonges sur mensonges sur les cadavres syriens massacrés par les armes Russes et le regime de Assad soutenu par POutine. 200 000 mort déjà, soit 15 fois le bilan des massacres de pinochet au chili en 15 ans. La RUssie, c’est cà, c’est plus fort, dans les chiffres, dans les massacres ....

        Sinon : 
        Un bel article de propagande encore, avec comme toujours, et comme le decrivait CHomsky,« l’effet de cho »c avec l’annonce d’une troisieme guerre planetaire. On effraie les masses par la peur. Ce qui est de la philosophie certes du regime Russe qui y est habitué sur sa population, mais pas en France, om l’on a moins peur du pouvoir et où l’on a une presse beaucoup plus objective et non controlée par le pouvoir.

        Un mensonge répété 10 000 fois deviens une verité disait le dictateur. POutine en ayant muselé sa presse excorte son peuple par le nationalisme. Politique de la guerre. On effraie son peuple avec un ennemi pour mieux l’exploiter. Quoi de mieux que les USA au final ....

        Le Rouble s’ecroule, les etalages sont vides ... Le peuple russe s’appauvris. Et poutine ne pourra jamais rembourser son armement, desuet evidement face à la puissance militaire des Etats unis.

        Alors Poutine profite du pacifisme D’obama pour envoyer chars et munition en Syrie, en Ukraine ...

        Et des centaines de milliers de civils meurent sous les bombes.

        Le successeur d’Obama, sera élu pour faire face à Poutine. Et là, Poutine se couchera et peut etre les Russes respireront ils et peut être viendra un nouveau pouvoir moins guerroye.

        Pauvre planete.

      • alinea alinea 23 novembre 2014 22:21

        On n’aime pas les nazis ; point barre.


      • Lucide bdpif@laposte.net 23 novembre 2014 22:32

        C’est un résumé un peu facile ;)




      • Lucide bdpif@laposte.net 23 novembre 2014 22:41

        @de RivasCItation :


        fachos à l’ouest, fachos à l’est et les peuples pris entre les feux de ces va-t-en guerre, c’est cela la réalité de cette bouse ukrainienne à la croisée des haines

        Je n’aurais pas su mieux résumer ;)

      • Zeb_66 23 novembre 2014 22:57

        bdpif@laposte.net
        P’tain, ça doit bien payer la CIA !
        Ça marche comment ? à la ligne ?
        Surtout qu’ils n’ont pas l’air difficile sur la qualité de la prose.
        En tout cas, surtout ne t’arrête pas, te lire est un régal,
        tu me fais à chaque fois passer un excellent moment et
        ça devient rare de nos jours.  smiley


      • alinea alinea 23 novembre 2014 23:49

        Je ne sais pas, et je vous crois ; ainsi, je ferai l’économie d’internet, puisque, depuis ma fenêtre, ce qui me révulse le plus c’est la soumission occidentale au dieu argent et le rite de la consommation comme seule culture !
        Je ne peux guère m’avancer plus avant sauf que, depuis ici et mes lectures, je ne juge, en conscience, que de la politique internationale.
        La misère du monde humain, j’en fais partie et je sais qu’elle prend toutes les formes selon les latitudes ; mais ce n’est jamais mon sujet quand on parle de l’Iran, de la Syrie, de l’Ukraine, de la Russie, et, de l’Occident !


      • berry 23 novembre 2014 23:56

        La nature a horreur du vide.
         
        A tout prendre, je préfère voir des églises pleines que des mosquées pleines avec des femmes voilées à tous les coins de rue.
         
        il faudrait nous expliquer en quoi l’église orthodoxe est plus tyrannique et inhumaine que la nomenklatura communiste qui a ruiné la russie et tué des millions de personnes.
         


      • alinea alinea 24 novembre 2014 09:24

        Moi je ne moinsse pas, et j’ai dis « je vous crois » : je n’ai jamais prétendu avoir une vision exhaustive de la planète, je vous explique au contraire en quoi elle est limitée ; quant à l’article d’Agoravox, je ne m’y arrête pas, j’y démarre puisque c’est par celui-ci que j’ai entendu parler du gars pour la première fois ; comme l’auteur de l’article est respectable, avant d’en savoir plus, je m’arrête là ; mes arrêts ne sont jamais définitifs.
        Il y a une chose tout à fait extraordinaire, que j’essuie depuis longtemps, c’est que j’ai beau dire « je », et redire souvent que je ne fais qu’exprimer ce que je pense là où j’en suis, j’en prends toujours plein la gueule comme si j’affichais des vérités.
        Mais le fait est quand même que je ne juge d’aucune façon les autres cultures que la mienne, puisque je ne les connais que de l’extérieur. Et comme la mienne est en dessous de tout, décevante oh combien, je ne m’autorise que sa critique !
        Par ailleurs, n’ayant nourri aucun traumatisme quant à la religion, je les respecte, je respecte les gens qui s’y adonnent bien que moi même sois à mille lieues de la croyance !


      • Jelena XCII 24 novembre 2014 09:52

        @Rivas Qualifier ceux de l’Est de « fachos » est proprement ridicule, ce sont des fils ou petits fils de soldats ayant servi dans l’armée rouge... Ce sont ceux d’en face qui sont nostalgiques du IIIème Reich, qui adulent un tortionnaire psychopathe du nom de Bandera, qui ont organisé le Maidan par refus du résultat des urnes, qui ont ouvert le feu en organisant le massacre d’Odessa, qui ont voulu interdire la langue russe... Vous vous posez en donneur de leçons, mais il me semble que vous oubliez beaucoup de choses.


      • Mefrange Méfrange 24 novembre 2014 14:53

         suis assez d’accord avec De Rivas
        Je n’ai rien contre
        Pavel Goubarev que je ne connais d’ailleurs pas. Il y a une page wikipedia qu’on peut consulter ici . De là à verser de l’aide humanitaire aveuglément sur son compte il y a un pas. Ce qu’il faut à mon avis créer, c’est une association humanitaire de droit européen qui trace les dons de l’expéditeur au destinataire. Que les produits reçoivent un code barre au départ et à l’arrivée et qu’il ne puisse même pas y avoir suspicion d’enrichissement personnel à la faveur d’une activité humanitaire ou de détournement d’aide humanitaire.

        Un sixième convoi d’aide humanitaire russe est entré en Novorossie par Izvaryne près de Krasnodon (donc en territoire au main des sécessionsites avec de la farine, du sucre, du matériel de construction, du matériel médical. Selon l’OSCE pas d’arme dans les camions. Les gardes frontière ukrainiens ont refusé d’inspecter le convoi. Il y a donc des gardes frontières ukrainiens.

        Là où Pavel Goubarev peut être d’une grande utilité, c’est dans le recensement exact des besoins. .

        « Ils ne savent rien faire ? » selon Porochenko ? L’occasion inespérée de le faire mentir. Des mineurs ne devraient pas avoir trop de difficulté à faire des habitations troglodytes confortables à 3 mètres sous terre 9° été comme hiver (à chauffer - matériau d’isolation), de faire des jardins d’hive enterrés (feuilles de plastique, graines) pour manger. L’avantage du jardin d’hiver est qu’il permet aussi de s’enterrer et de rendre la défense quasi invincible (piège à chars). Le défi posé par Porochenko peut être relevé à trois conditions :

        • le port de Mariopol pour exporter le charbon et importer de l’énergie, du carburant et des armes,
        • des S300 pour interdir hermétiquement l’espace aérien
        • et la frontière libre avec la Russie. 

        Après bonne chance Feldmarschall Poroschenko. Dans 10 ans les enfants qui auront grandi sous terre se souviendront de vous.

      • alinea alinea 24 novembre 2014 15:17

        Méfrange,
        si vous saviez à quel point je suis consciente de tout ça !! mais au fait : pourquoi se tenir informée si c’est pour ne rien faire !
        Agir est toujours une compulsion extrêmement égoïste dans la mesure où quelque chose nous démange. Si je n’étais pas « de ce côté-ci » de la barrière, je n’éprouverais pas à ce point cette colère devant mon impuissance. Que la mienne s’exprime de manière enfantine, je veux bien l’admettre mais c’est du sang qui bouillonne et s’exprime en mots.
        Et que c’est dérisoire, de toutes façons, ce que nous pouvons faire. J’avais proposé en août qu’on sorte dans la rue et exige la sortie de l’OTAN ; au moins que ma nationalité, bien involontaire, ne soit pas tachée de sang !
        Ne plus rien en savoir et faire face à ce qui me concernera directement ; quelle embellie !! smiley


      • Layly Victor Layly Victor 24 novembre 2014 18:35

        De Rivas
        Il faut faire attention à l’emploi des mots. Les souffrances endurées par les peuples pendant la seconde guerre mondiale, en particulier le peuple juif et les peuples slaves, nous interdisent d’employer le mot facho à tort et à travers, simplement pour désigner quelqu’un qui a un minimum de courage ou, c’est courant ici, quelqu’un qui n’a pas le même point de vue que moi.
        Pour ce qui concerne les Orthodoxes, ils ont été dans l’histoire gravement blessés et trahis par ce qui représentait le pouvoir en Occident, l’Eglise Romaine : sac de Constantinople puis abandon de Constantinople lors de sa chute en 1453 (lors de sa prise par les Ottomans, les puissances occidentales, Venise en tête, attendaient avec impatience pour faire du business et l’Eglise Romaine a refusé son aide). En Syrie, les Russes soutiennent le régime pas uniquement pour des intérêts géo-stratégiques. La Syrie est le berceau historique de la chrétienté, et des communautés chrétiennes nombreuses, dont des orthodoxes, y ont toujours vécu. Je pense que les Russes n’ont pas voulu les laisser tomber, contrairement aux grands salopards d’occidentaux, Hollande, Fabius, Juppé, FN, enfin tous, côté français, qui étaient prêts à bombarder les chrétiens et Alaouites d’Alep en 2013, ce que Poutine n’a pas laissé faire. Dans le silence complet de l’Eglise Catholique qui, toute honte bue, se tait sur les massacres en Irak et en Syrie.
        D’où la furie des israélo-étasuniens qui ont activé le front ukrainien « pour punir Poutine »

        Enfin, sur la piété des orthodoxes, il faut comprendre que ce sont des gens qui ont été interdits de religion pendant longtemps. Même si on peut être gêné par le côté patriarcal autoritaire de l’Eglise.

        Peut-être qu’un jour, si la France est libérée de l’emprise de la Grande Eglise Laïque Libérale Germanopratine et de la lâche hiérarchie de l’Eglise Catholique, assistera-ton à un regain excessif de piété ?


      • Aldous Aldous 25 novembre 2014 10:11

        Les orthodoxes dogmatiques parce qu’ils n’ont pas de missionnaires ?


        Comprend pas la phrase.

        Heu oui, la religion chrétienne repose sur des dogmes. C’est mal ? Faut peut être regarder ce qu’ils usent ces dogmes avant de juger. Aimer son prochain, pardonner les offenses, s’efforcer d’aimer son ennemi, chercher à être humble et pondéré, ne pas faire de guerres saintes ni d’inquisition.

        Sinon il y a des missionnaires orthodoxes. Ils sont discrets et modeste, ce qui n’empeche qu’ils ont parfois des dons de prophétie étonnants. Comme le père Elpidios



        Vous savez que les Inuits d’Alaska sont orthodoxes ?



      • Zeb_66 25 novembre 2014 14:32

        Bonjour Méfrange,
        Si j’ai posté cette collecte (j’en connais bien d’autres),
        c’est parce qu’elle me semble tout à fait sérieuse et honnête,
        selon le reportage d’un journaliste Japonnais, de sa visite des
        installations, des entretiens avec les responsables et de la
        vidéo qui accompagnait ce reportage.


      • fred.foyn Le p’tit Charles 23 novembre 2014 17:02

        Vivement que l’Ukraine soit débarrassée des nazis au pouvoir portés par les USA/UE... !


        • cevennevive cevennevive 23 novembre 2014 17:57

          « On ne peut encore que déplorer amèrement que 329 députés aient lié à ce point la France à des politiques extérieures qui n’ont rien à voir avec ses intérêts. »

          Et par là même se faire complice d’une cruauté sans nom...

          Merci Méfrange de nous faire savoir par le menu (avec douleur et malaise) la situation de ces pauvres gens.

          Merci de pointer un doigt accusateur vers ceux qui ne veulent rien voir, rien entendre.

          A demain pour la suite de cet article dérangeant mais sincère !

          Cordialement.



          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 2014 18:30

            Je crois que faites erreur sur l’ OTAN, la réalité est encore plus grave, il ne s’agit pas d’une décision de Sarkozy. Pour se faire mousser, il l’a peut-être annoncé comme tel, mais c’est faux.


            La décision découle du Traité de Maastritch, 1992, que les Français ont voté sans bien savoir ce qu’il contenait. Toute la classe politique est concernée pour ses mensonges habituels dès qu’il s’agit de l’ UE et des USA.

            Maastritch contenait 3 choses essentielles : l’ Union européenne, l’euro et l’ OTAN.
            C’était la première fois dans un Traité européen, qu’on trouvait mentionnées l’Alliance atlantique et l’ OTAN.

            On peut opposer la Droite et la Gauche sur des valeurs, mais pas sur l’ UE, ils sont tous européistes, et nous ont tous menti !

            L’ OTAN, c’est l’article 42 du TFUE qui stipule de la Défense et la politique étrangère des Etats membres sont soumise à l’ OTAN.

            • Calva76 Calva76 23 novembre 2014 18:33

              Qui pouvait croire une seule seconde qu’un dirigeant politique ordonnant un feu militaire sur une population civile le faisait dans l’espoir... qu’elle le rejoigne à nouveau ! smiley
              Le fait d’annoncer quasi-officiellement maintenant qu’ils devront se terrer ou mourir ne m’étonne qu’à moitié.
              Imaginer une seule seconde la même phrase dans la bouche de Poutine : Le tollé immédiat. smiley
              .
              Je pense que « l’occident » oups pardon, les US seuls, ont tout fait pour en arriver à cette situation et que ma foi ils y sont arrivés avec un certain succès comme pour le Kosovo. smiley
              .
              Seulement voila, l’Europe commence enfin à ouvrir les yeux :
              Le Ministre des affaires étrangères Allemand Frank-Walter Steinmeier vient clairement de se positionner contre l’adhésion à l’OTAN de l’Ukraine.
              .
              D’abord, n’est-ce pas un peu tard ?
              Et que vont faire maintenant nos bras cassés Français serviles thuriféraires des US ?


              • Abou Antoun Abou Antoun 24 novembre 2014 12:54

                Seulement voila, l’Europe commence enfin à ouvrir les yeux
                Difficile à dire, les industriels et les agriculteurs voient les contrats qui leur échappent. L’argent (perdu) les rend peut-être un peu moins stupides, mais ce n’est pas sûr. Aussi longtemps que les U.S. auront des Sarkozy et des Hollande ’à la botte’ les européens ont du souci à se faire, spécialement pour la paix sur leur continent.


              • Aldous Aldous 25 novembre 2014 10:46

                Fabius aussi vient de se positionner contre l’adhésion de l’Ukraine à l’OTAN ce matin à France Inter et dénonce la suspension des prestations à la population de l’est de l’Ukraine par Kiev.


                La toxicité des Nazis au pouvoir à Kiev commence a être ressentie par les chancelleries occidentales. Un peu comme le soutien aux égorgeurs de l’opposition syrienne avait ruiné la posture de l’occident et positionné Poutine comme unique politique cohérent et raisonnable.

              • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 2014 19:01

                Calva,
                La France a apporté son appui « à la révolution » de Maïdan !
                Yves le Drian est allé soutenir les pseudos révolutionnaires.
                Sans parler des déclarations de soutien de Fabius et du 2e Ministre des Affaires étrangères, BHL !


                La France ne reconnaît pas le referendum en Crimée.

                La France refuse de livrer les Mistral. Alors que l’Allemagne et les Anglais continuent à vendre du matériel militaire à la Russie, qu’ Exxon Mobil a signé un contrat avec la Russie, et Boeing des accords sur les métaux rares dont il a besoin.

                La France soutient les sanctions contre la Russie etc
                Bref, dire que les USA ont fait une révolution orange, Soros lui même l’a reconnu, mais le gouvernement français, aide bien comme il faut, et sans état d’âme.

                • Croa Croa 23 novembre 2014 20:21

                  Nos ’’élites’’ ne sont pas la France  ! smiley

                  D’ailleurs il y a déjà eu des manifestations contre les sanctions.


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 2014 21:11

                  Croa,
                  Tu peux bien tourner le problème comme il te convient, le Gouvernement prend ses décisions au nom des Français...


                • alinea alinea 23 novembre 2014 19:29

                  Excellente tactique , qui risque d’en laisser plus d’un coi !


                • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 2014 19:13

                  Voici les (bons) conseils de Soros à l’ Europe, conseils pas du tout intéressés, comme on se doute :
                  « Le plan de Georges Soros pour sauver l’ Europe ».


                  Il s’agit plutôt de sauver l’économie US et le dollar en perdition, mais les USA ne racontent pas aux pigeons européens, le charme des petits pois avec lesquels ils vont les cuisiner...

                  « L’Europe doit mobiliser toutes ses ressources pour financer l’effort de guerre.
                  L’Europe est bel et bien entrée dans une guerre avec la Russie »
                  Si c’est Soros qui le dit...

                  • Calva76 Calva76 23 novembre 2014 19:15

                    Notre Président est un « Young Leader » n’est-ce pas ? (ainsi que quelques Ministres et parlementaires).
                    Ceci explique peut-être cela.
                    .
                    Prenons des paris sur la vente effective des « Mistral »... smiley
                    Le simple fait d’avoir laissé entendre une remise en cause de ce contrat industriel a condamné à mort le prospect Indien pour le « Rafale ».
                    Les Indiens on d’ailleurs annoncés officiellement leur participation au nouveau « Su T50 » Russe.
                    .
                    Bilan de tout cela :
                    Déjà de (très) grosses pertes commerciales pour la France pour un résultat diplomatique complètement nul. smiley


                    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 novembre 2014 21:18

                      Calva
                      Sans parler du TGV Pékin - Kazan, ce n’est pas Alstom qui le fabriquera, mais les Chinois....
                      L’art de se tirer une, ou plusieurs, balles dans le pied...


                      « La Voix de la Russie » semble dire que l’ UE est en train de regimber, et que les discutions au G20 ont été plutôt conflictuelles... Mais comme nous sommes dans une guerre des communiqués des deux côtés, comment savoir, exactement ce qui s’est passé au G20 ?

                    • Zeb_66 23 novembre 2014 22:25

                      Et que va’-on faire de ces navires ?
                      Navires de guerre qui ne sont en réalité que des coques vides qui
                      n’ont absolument rien de stratégique puisque tout l’équipement,
                      radars, communications et armement sont fabriqué en Russie pour
                      y être intégré ensuite en Russie, sans compter bien sur les
                      hélicos...
                      Le plus marrant (sic) dans cette affaire et que l’avant des Mistrals
                      appartient aux Russes, il a été construit sur les plans Russes, en
                      Ukraine, ils pourront en demander le démontage et la restitution,
                      et qu’est ce qu’il va nous rester ? j’en suis mort de rire (jaune)
                      En réalité ce qui se cache derrière cette manoeuvre des ricains
                      et la mise à bas de l’industrie de l’armement française et
                      tout particulièrement de son industrie aéronautique militaire.
                      Après ce coup-là ils pourront nous obliger à acheter leurs avions,
                      comme ils viennent de le faire avec l’Italie.


                    • soi même 23 novembre 2014 20:09

                      Cela me rappel furieusement la guerre de l’Yougoslavie où tout a été vonlontairement tronqué pour mener cette guerre comme l’on l’entendait, sauf que aujourd’hui, ils sont à la marche de la Russie et l’on peut s’attendre à un dérapage en réglé car dans cette histoire ce n’est pas véritablement l’Ukraine la cible de l’Otan mais bien de déboulonner la Russie .
                      Sauf que la Russie est un géant et de plus c’est associer dans une défense stratégique avec la Chine qui fait que les événements qui se produise dans le Donbass on une porté international de la plus haut importance !

                      La guerre américaine contre la Russie est déjà en cours, par Paul Craig Roberts

                       L’action « inacceptable » de Vladimir Poutine en Ukraine était prévisible et provoquée

                      Des dizaines d’incidents ont failli provoquer la guerre entre l’OTAN et la Russie cette année

                      Selon un rapport publié lundi par l’institut European Leadership Network (Réseau de Direction Européenne, ELN) à Londres, au moins 40 incidents ont failli provoquer des accrochages militaires entre la Russie et les forces de l’OTAN envoyées en Europe de l’est depuis le putsch de février à Kiev, soutenu par l’OTAN.

                      Selon l’ELN, depuis mars 2014 les relations entre la Russie et l’Otan sont caractérisées par « la méfiance, la crainte, et des délais de temps réduits pour prendre des décisions dans une confrontation volatile entre un Etat doté d’armes nucléaires et une alliance dotée d’armes nucléaires ». Le rapport ajoute que « Perpétuer cette réalité dans les circonstances décrites dans ce rapport est pour le moins risqué. Au pire, cela pourrait conduire à la catastrophe ».

                      http://www.wikistrike.com/2014/11/des-dizaines-d-incidents-ont-failli-provoquer-la-guerre-entre-l-otan-et-la-russie-cette-annee.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès