Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > O.T.A.N. suspends ton vol !

O.T.A.N. suspends ton vol !

Vendredi 3 avril, 26 chefs d’Etat se retrouveront pour 48 heures à Strasbourg, faisant de la ville un site assiégé.
25000 policiers, autoroute fermée, et une armada de mesures sécuritaires défiant toute concurrence.
Scénario invraisemblable, mais vrai.
La logique sécuritaire sarkozienne est de rigueur, menée par une Alliot-Marie jamais décevante.

Depuis une semaine déjà les cours universitaires sont fermés.
En effet, dès lundi 30 mars, les activités universitaires ont été mises en « stand-by ».

40 000 personnes ont été fichées illégalement.

Coût de l’opération : 110 millions d’euros.

Dans un pays en crise, çà fait plutôt mauvais genre.

Michelle Alliot Marie a décrété que les drapeaux de la paix n’auraient pas droit de cité.
Un recours au tribunal administratif a été purement et simplement annulé.

C’est une situation surréaliste qui s’est mise en place à Strasbourg.

Le réflexe paranoïaque est allé jusqu’à décider la soudure des bouches d’égout, afin d’empêcher d’éventuels terroristes de semer le trouble.

Des quartiers entiers sont bouclés.

Il s’agit de criminaliser d’avance les manifestants et de stigmatiser la violence, avant même qu’elle ait eu lieu.

Des milliers d’hommes, des batteries anti-missiles et même des hélicoptères sont en place, pour endiguer l’éventuelle contestation.

26 chefs d’Etat sont attendus pour le 60ème anniversaire de l’OTAN.

En son temps, le grand Charles avait décidé de se désinviter de cette organisation, et le Gaulliste Sarkozy a préféré la réintégrer.

Le centre ville sera interdit à toute personne ne possédant pas un badge.

Une zone « rouge » a été décidée autour de la cathédrale, prolongée par une zone « orange » ou seuls les piétons résidants dans le quartier auront le droit de se déplacer.

On est même allé jusqu’à demander aux gardes républicains à cheval d’aller surveiller les bords du Rhin.

60000 contestataires sont attendus, et le ministère de l’intérieur considère qu’au moins 2000 d’entre eux sont un vecteur de violence.

Outre les forces militaires, celles de la police en place, et la sécurité sanitaire traditionnelle strasbourgeoise, 1000 sapeurs pompiers et 300 engins de secours sont prêts à intervenir.

Dèjà, à Londres, au sommet du G20, au cours duquel notre trépidant président a dressé ses petits poings, la manifestation s’est soldée par la mort d’un manifestant, à la suite, dit-on d’un malaise cardiaque.

Après l’opération de communication de st Lo, où 500 CRS avaient été mobilisés pour assurer la protection de Sarkozy, et qui avait coûté sa place au Préfet, celle de Valence, ou 3000 militants UMP avaient été invités à un « apéritif » afin de faire une haie d’honneur au président, mobilisant 1265 gendarmes et l’airbus présidentiel, le sommet strasbourgeois ne risque pas de décevoir, coté flon-flon et bling-bling.

En ces temps de crise, ou l’argent se fait rare, et la détresse des plus pauvres se fait de plus en plus présente, ce sommet strasbourgeois sonne pour beaucoup comme une provocation.

A moins que, dans un élan de solidarité, tous les chefs d’états présents décident de se priver de leur rémunération habituelle, et préfèrent se contenter d’un salaire raisonnablement décent, on ne voit pas trop comment empêcher la contestation.

Il n’y a pas si longtemps, le Premier ministre ivoirien de feu Houphouët Boigny, Allassane Ouatara, avait baissé de moitié le salaire de ses ministres, remettant en un an le pays sur les rails.

Un peu avant lui, Thomas Sankara, élu en 1983 président du Burkina Fasso, avait imposé à ses ministres un train de vie plus modeste, et lui-même se déplaçait en R5.
Mal lui en a pris, il a été assassiné.

Aurions nous des leçons à prendre de ses deux responsables africains ?

Il ne suffit pas de montrer les « patrons voyous » du doigt, il faut peut être balayer aussi devant sa porte, et ne pas augmenter son salaire de 206 %.

Après tout, le métier politique n’est-il pas une activité qui se devrait d’être financièrement désinteressée ?

Car comme disait un vieil ami africain :
« Celui qui taquine un nid de guèpes doit savoir courir ».

Moyenne des avis sur cet article :  3.78/5   (23 votes)




Réagissez à l'article

54 réactions à cet article    


  • Marianne Marianne 3 avril 2009 13:18


    NON A LA GUERRE, NON A L’OTAN !

    http://www.otan-non.org/


    • olivier cabanel olivier cabanel 3 avril 2009 14:02

      Marianne,

      c’est une évidence,
      aux force de guerre, il est temps d’opposer les forces de paix,
      la guerre n’est qu’un moyen scandaleux de prolonger ou raviver un système basé sur le concept du profit maximum,
      la paix est le seul moyen de rassembler toutes les femmes et les hommes désireux de vivre en harmonie, dans un souci de respect et d’équilibre social.


    • Marianne Marianne 4 avril 2009 00:52


      Oui, René et je sais que nous sommes nombreux à vouloir la paix sur Terre, pour les enfants afghans, les enfants irakiens, les enfants palestiniens et les enfants africains enrôlés dans les guerres.
      C’est pourquoi nous devons résister contre cette machine de guerre de l’OTAN, instrument à la solde des puissants qui n’a que faire des enfants. 

      Données économiques et financières concernant la défense de l’OTAN
      http://www.nato.int/docu/pr/2009/p09-009.pdf



    • deovox 4 avril 2009 01:56

       l’otan est une machine de guerre à la solde des puissants. eux-même à la solde des puissances financières. en ces temps de grandes turbulences, l’ennemi n’est plus le bloc communiste, ni le terrorisme islamiste. l’ennemi est interieur. c’est contre nous (le peuple) que ce déballage de puissance militaire est dirigé


    • olivier cabanel olivier cabanel 4 avril 2009 07:53

      déovox,

      à la lumière du reportage d’arté vu hier soir, je peux vous dire que vous êtes dans le vrai, à 100%
      je me demande si Obama va garder cette ligne ?
      je suis peut etre naïf, mais je pense qu’il devrait logiquement infléchir tout çà.
      l’avenir nous le dira.


    • Marianne Marianne 4 avril 2009 08:02


      Pourquoi les forces de paix ont rendez-vous du 1er au 5 avril à Strasbourg, Kehl et Baden-Baden ?

      Par Reiner Braun et Arielle Denis, animateurs des collectifs allemand et français pour le contre-sommet de l’OTAN (*)

      Les 3 et 4 avril prochain, l’OTAN, qui célèbre son 60e anniversaire, se réunira en sommet à Strasbourg, Kehl et Baden-Baden. À cette occasion, les forces de paix d’Allemagne et de France préparent une protestation mondiale pour dénoncer les méfaits de l’alliance militaire et promouvoir un monde pacifique et solidaire. Nos concitoyens doivent savoir ce qu’est l’OTAN et pouvoir s’exprimer dans ce débat crucial pour la paix.

      L’OTAN, créée « pour contenir le communisme en Europe », a survécu à la disparition du pacte de Varsovie en élargissant ses prérogatives et sa sphère d’influence - contrairement à l’engagement qu’elle avait pris alors. Depuis, elle s’affirme comme le bras armé de la mondialisation libérale, concentrant plus de 70 % des capacités militaires du monde au travers des 26 pays membres - dont 21 pays de l’Union européenne. Mais, comme au temps de la guerre froide, l’OTAN reste un appendice du Pentagone, entièrement aux mains du commandement militaire US et des décisions du président des États-Unis.

      L’OTAN est une machine de guerre dotée d’armes nucléaires, de centaines de bases militaires et qui peut mener de front deux conflits majeurs et cinq conflits de moyenne intensité. Ses troupes combattent aujourd’hui en Afghanistan, tandis que le pays s’enfonce dans la misère, la corruption et l’insécurité.

      Les guerres qui causent d’immenses souffrances et qui coûtent si cher aux peuples ne sont jamais une réponse aux crises. Pourtant, tandis que le monde doit faire face à une crise systémique, nous sommes inquiets de la tentation que constitue l’outil militaire OTAN pour assouvir les appétits des grandes puissances et régner sur le monde en promouvant la « guerre des civilisations ». « Sécurisation des approvisionnements énergétiques », « lutte contre l’immigration illégale » s’ajoutent aujourd’hui à la longue liste des casus belli pour lesquels l’OTAN et son arsenal nucléaire sont mobilisables.

      Nous voulons que l’Union européenne joue un rôle actif pour la résolution pacifique des conflits, pour le désarmement et la réduction des dépenses militaires, qu’elle développe de nouvelles coopérations avec le Sud sur une base d’égalité. C’est pourquoi nous sommes opposés à l’ancrage structurel de la défense européenne dans l’OTAN contenu dans le traité de Lisbonne et que promeuvent madame Merkel et monsieur Sarkozy, qui sont « convaincus que la construction européenne et le partenariat atlantique sont les deux faces d’une même politique de sécurité », comme ils l’ont rappelé le 7 février dernier à Munich.

      Dans le même sens, nous déplorons le retour de la France dans le commandement militaire de l’OTAN, qui est un mauvais signal pour le monde, celui du renforcement d’un camp au détriment du multilatéralisme et de la paix.

      Malgré le fait que les autorités françaises aient mis Strasbourg en état de siège et posent des entraves inadmissibles à la liberté d’expression et de circulation, du 1er au 5 avril prochain les forces de paix de tous les pays viendront à Strasbourg, à Kehl et à Baden-Baden « pour protester contre les politiques nucléaires et agressives de l’OTAN et affirmer leur attachement à construire un monde plus juste et plus pacifique ».

      Un village autogéré avec de nombreuses activités, une conférence internationale les 3 et 5 avril avec des ateliers sont organisés. Le 4 avril à 13 heures une grande manifestation partira du pont de Kehl d’où viendront les cortèges d’Allemagne pour dire aux chefs d’État de l’OTAN « 60 années, c’est plus qu’assez ! »

      ven 13-03-2009 | 18:00 | L’Humanité


    • olivier cabanel olivier cabanel 4 avril 2009 08:15

      Marianne,

      merci pour ce complément d’information très détaillé, et convaincant,
      hier soir, il y avait un reportage sur arté justement sur l’otan, et à l’évidence, cette organisation est comme l’a dit un commentateur plus bas, un "cheval de troie américain" pour s’implanter en union européenne,
      tous les justificatifs donnés par l’otan sont mensongers,
      pas surprenant que sarkozy ait enfourché a son tour le cheval guerrier,
      pauvre France.


    • olivier cabanel olivier cabanel 4 avril 2009 18:18

      Marianne,
      voici le lien pour découvrir le documentaire cité dans mon commentaire,
      film sur arté de vendredi soir,
      http://plus7.arte.tv/fr/detailPage/1697660,CmC=2542904,CmPage=1697660.html
      il y a la dedans beaucoup d’informations,
      et çà ne dure qu’une heure.


    • Marianne Marianne 12 avril 2009 10:28

      Mais où est passé l’article « Strasbourg, l’incroyable impunité des casseurs » devenu introuvable sur le fil d’AV ? Il a également disparu des fils d’Alter Info et de Bellacio.


    • pilet14 3 avril 2009 13:51

      C’est sur, ce serait tellement mieux pour la France d’intégrer la ligue arabe dont l’ensemble des membres sont des modèles en terme de démocratie, de liberté ou de respect des droits de l’homme.

      Que cela vous plaise ou pas, les Etats Unis D’Amérique sont l’un des rares pays, comme le bouthan et la khirghisie orientale, avec lequel nous n’avons jamais été en guerre !

      Ces même Etats Unis n’ont pas hésité à se lancer à l’assaut de nos plages normandes se souvenant probablement du soutien actif de la France lors de leur lutte pour l’indépendance. Tous ces jeunes gens entérrés au cimetière de Colleville sur mer et dans bon nombre d’autres cimetières de ma région méritent le respect et l’admiration.

      Quand je vois des cagoulés armés pacifiquement de barre de fer ou de baton s’en prendre "pacifiquement" aux abris bus ou aux propriétés publiques ou privées de la ville de Strasbourg, j’ai honte d’une frange de mon pays.


      • olivier cabanel olivier cabanel 3 avril 2009 14:09

        Pilet14,

        dans un monde libre et respectueux, croyez vous qu’il serait nécessaire de dresser les hommes les uns contre les autres ?
        croyez vous normal d’instaurer, en temps de paix, des zones rouges, ou oranges, de déployer des forces militaires, et autres, pour faire vivre un sommet international ?
        si la seule préoccupation de ce sommet etait humaniste, aucune contestation ne se dresserait contre lui.
        en évoquant la ligue arabe, vous ne faites que participer à une division,
        diviser pour regner,
        vous avez du entendre parler.
        c’est une vieille formule qui fait hélas toujours recette.


      • olivier cabanel olivier cabanel 3 avril 2009 14:11

        le péripate,

        si vous pouviez aller plus loin qu’un sourire,
        qui peut tout dire, et son contraire ?


      • foufouille foufouille 3 avril 2009 17:26

        @ pilet
        sans les futurs V3, ils serait pas venu
        et sans de gaulle, on aurait ete occupe comme les allemends


      • olivier cabanel olivier cabanel 4 avril 2009 08:25

        Pilet14,

        c’est un peu caricatural votre approche,
        bien sur ce que vous écrivez est réel, mais incomplet,
        bien sur, des soldats américains ont laissé leur vie sur les plages de colleville et d’ailleurs, mais n’oubliez pas que pour les états unis, ce n’etait pas completement désinteressé,
        saviez vous que la première proposition qu’avait fait le président américain pour que son pays rentre en guerre contre l’allemagne était "à condition qu’à la tete de chaque entreprise française, il y ait un américain" ?
        proposition qui a été rejettée par De Gaulle, mais quelle est la proposition qui a été acceptée par la suite ?
        à la libération, les petits français ont découvert une certaine boisson pétillante, un certain chewing gum, et tant d’entreprises se sont installées sur notre sol,
        ne croyez vous pas que les USA avaient clairement compris que s’ils laissaient les nazis prendre tout le controle de l’Europe, c’est eux par la suite qui étaient visés ?
        je ne vais pas vous faire un cours d’histoire, d’autres sont bien mieux placés que moi pour le faire, mais quand on fait un commentaire tel le votre, il faut prendre un peu de distance, et analyser avec plus de pugnacité la réalité de ce qui s’est passé.
        cela n’enlève rien au sacrifice qu’ont fait les soldats américain, et d’autres.


      • pilet14 4 avril 2009 10:08

        Il faudrait que vous expliquiez cela aux "charmants" états commanditant des actions terroristes dans les métros des grandes capitales européennes ou étant à l’origine de l’explosion en plein vol d’avion rempli de passager innocent.

        Que cela vous plaise ou pas, la guerre de civilisation a bel et bien commencé... et une fois de plus ce n’est pas l’ONU ou le TPI qui pourra intervenir... Il suffit de regarder le "très honorable" dirigeant soudanais qui malgré avoir ordonné le génocide d’une partie de son peuple "paien" a pu sans aucun problème sortir de son pays pour se rendre à une conférence de la ligue arabe.

        Il y avait aussi des pacifistes bélant en 1936... on connait la suite d’autant que la ligne Maginot actuelle est tout aussi efficace que celle de l’époque.

        En quoi cela choque t’il de s’allier avec nos alliés traditionnels depuis plus d’un siècle ?


      • pilet14 4 avril 2009 10:15

        Mais les américains n’ont ils pas découvert à l’époque les vins français ou notre gastronomie ?

        Les américains ont peut être apporté chewing gum et boisson pétillante à l’Europe Occidentale mais ils ont aussi apporté les moyens de reconstruire nos villes et nos villages qui pour certains dans ma région ne mesuraient guère plus d’un mètre de haut sans oublier que le plan Marshall fut quand même à l’origine directe des 30 glorieuses.

        Personnellement je préfère cette "occupation" à celle qu’ont subi les pays de l’est pendant la même période, chacun ses choix de sociétés.

        Je conseille vivement à tous les cagoulés "pacifistes" de Strasbourg de se rendre rapidement à la pointe du Hoc ou à Bloody Omaha pour voir de leurs yeux ce que nous devons aux américains.

        En tout cas, moi, je ne l’oublierais jamais... malgré le nombre très important de membres de ma famille tombés sous les bombes anglaises ou américaines


      • olivier cabanel olivier cabanel 4 avril 2009 11:43

        c’est étrange cette notion "d’alliés traditionnels" ?
        pour moi, le meilleur allié de l’homme, c’est l’homme.
        et le danger n’a pas de couleur de peau, ni de frontière, ni de religion.
        le danger vient de la volonté de certains humains a vouloir asservir, controler, s’enrichir sans limite,
        tout le monde sait qu’une guerre seule serait capable de remettre l’économie capitaliste sur les rails,
        l’histoire l’a prouvé.
        l’otan s’y emploie.
        américains, chinois, russes, européens, et d’autres (je parle des gouvernements) luttent pour acquérir ou garder la suprématie,
        le droit d’exploiter telle ressource essentielle dans tel ou tel pays, et pour y arriver tous les moyens sont bons : les USA avaient inventé les "armes de destruction massive" pour agresser l’irak,
        j’espère qu’Obama va changer la donne, et s’engager pour la paix.
        l’avenir nous le dira.


      • pilet14 4 avril 2009 11:46

        A foufouille, j’ignorais que les V3 avaient été inventés par les allemands avant décembre 1941


      • olivier cabanel olivier cabanel 3 avril 2009 14:38

        hal 9000

        on peut aussi se battre pacifiquement sur tous les fronts,
        et c’est trop facile de renvoyer dos a dos les uns et les autres.*
        non ?


      • olivier cabanel olivier cabanel 3 avril 2009 16:41

        Hal,

        pourtant d’autres l’on fait,
        je pense à Gandhi, je pense au Portugal,
        les exemples ne manquent pas,
        il est possible de se battre pacifiquement contre l’obscurantisme.


      • foufouille foufouille 3 avril 2009 17:28

        @ hal
        et se battre contre la france d’en haut ?


      • philbrasov 3 avril 2009 15:04

        bientôt la France aura besoinde bon maçons ROUMAINS pour reconstruire tout celà....

        Et on viendra avec nos 50 ans de communisme, CA FORME.....


        A propos, l’homme le plus riche de roumanie est en prison depuis ce matin.... pour une banale histoire de sequestration à la suite d’un vol de voiture....


        Des milliers d’ouvriers et de petites gens sont devant la prison à réclamer sa LIBERATION.....
        Autre pays autre moeurs.....
        mdr.....



        • olivier cabanel olivier cabanel 3 avril 2009 16:44

          Philbrasov,

          bien sur, c’est vrai,
          la naïveté existe partout,
          pourtant, je continue de penser que la violence est l’arme des faibles,
          et que ce qui se passe a Strasbourg est un scandale.


        • foufouille foufouille 3 avril 2009 17:30

          @ phil
          le smic roumain etant de 114€, tu peut pas te payer internet


        • plancherDesVaches 3 avril 2009 15:27

          25 000 policiers en "protection"...

          On doit en avoir des choses à se reprocher, dans ces cas-là....


          • olivier cabanel olivier cabanel 3 avril 2009 16:47

            Plancherdesvaches,

            bien sur,
            lorsqu’une armada de policiers, et autres corps armés est déplacée, c’est bien la preuve qu’il y a un problème,
            puisqu’ils sont censés nous défendre, que redoutent-ils ?
            ils devraient être populaires, portés par tout un peuple.
            non ?


          • brieli67 3 avril 2009 16:54

            http://www.presseregionale.fr/

            alors on a tout ou presque tout compris


             Dr Georges Yoram Federmann :

            "Les citoyens sont infantilisés et le personnel politique est comme fasciné par la démonstration de force militaro-policière (le charme de l’uniforme). Nous sommes bons pour l’instauration d’un régime autoritaire. Cela ne fait pas un pli", écrit le Dr Federmann dans un message à la presse.

            http://www.youtube.com/watch?v=Bh40tl0p3KQ

            est resté complètement inaperçu ici sur Avox

            http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=4641
            http://judaisme.sdv.fr/histoire/shh/struthof/medec.htm

            ah ! oui
            « Les Périphériques de Strasbourg vous parlent »
            Le collectif n’a pas présenté de liste le 9 mars. « Nous ne sommes pas dans une stratégie de conquête du pouvoir, justifie Georges Federmann. Nous voulons enrichir le débat et aider nos élus à rester dans la réalité. » Une démarche qui n’exclut pas d’ailleurs un brin de folie.
            http://www.peripheriquesdestrasbourg.org/Accueil


            • olivier cabanel olivier cabanel 3 avril 2009 18:15

              Brieli67,

              si vous pouviez en dire un peu plus,
              çà interesserait tout le monde ?


            • brieli67 4 avril 2009 11:16

              mettez vous enfin à lire Olivier !

              Au lieu de rester au stade Rivasi qui en fin de compte n’est qu’une démago opportuniste !
              Cette "bourgeoise" voulait s’accaparer de Green -Peace
              Bien mal lui a pris.
              Aucun courage de couper le cordon ombilical avec l’icône Cohn-Bendit ou d’un Waechter

              Jettez un oeil sur Dieter SALOMON le maire "vert" de la ville de Fribourg en Brisgau !
              Il n’y a pas que Rhin qui la sépare de Colmar distant de 25 km.
              Comparez et concluez !



            • olivier cabanel olivier cabanel 4 avril 2009 11:33

              Brieli67,

              je ne connais pas l’origine de votre rancoeur contre Michele Rivasi,
              ce que je sais, c’est que sans elle et la trentaine de scientifiques qui ont mis la main à la poche pour doter enfin le pays d’un laboratoire indépendant, nous en serions encore là, peut etre,
              si j’ai des combats à mener, je ne les menerais pas dans cette direction,
              ni contre CohnBendit, Waechter, et d’autres,
              aujourd’hui le danger vient d’ailleurs : EDF, Areva, Sarko...
              il ne faut pas se tromper d’objectifs.
              enfin, c’est mon avis.


            • L'enfoiré L’enfoiré 3 avril 2009 17:01

              Olivier,

               Juste une question : pourquoi a-t-on organisé cela à Strasbourg ?
               Une sous-réunion à Londres n’aurait-elle pas été moins couteuse ?
               Maintenant, si c’est de l’OTAN qu’on parle, à mon avis, de visu, c’est à Bruxelles que cela se passe.
               J’ai des questions idiotes aujourd’hui, je préviens....  smiley


              • foufouille foufouille 3 avril 2009 17:32

                pour marquer la reunion la reunion des 2 nations
                et pour tester les peuples face a la dictature du NWO


              • olivier cabanel olivier cabanel 3 avril 2009 18:05

                Guy,

                non, non, ce n’est pas une question idiote,
                ç’aurait été tellement plus simple de la faire à Londres,
                d’autant qu’ils étaient déjà 20 sur place,
                peut etre qu’ils étaient génés des 6 ou 7 qui se rajoutaient ?
                non, décidemment c’est une très bonne question.


              • brieli67 3 avril 2009 18:38

                la décision des festivitès de l’Otan à Strasbourg sont bien antérieures, encore sous la Chiraquie.
                Le G20 à Londres c’est pour mouiller le poisson et pour amarrer la diplomatie/politique britannique = Cheval de Troie dans l’EU.


              • L'enfoiré L’enfoiré 3 avril 2009 20:25

                Olivier,
                 Je me souviens encore de la visite de Bush à l’OTAN en 2001. 
                 Je travaillais à côté, donc j’étais en première loge.
                 Les manifestants étaient là en masse. Pour le contexte, il faut dire qu’il avait rejeté le Traité de Kyoto. 
                 On l’a échappé belle, cette fois-ci.
                 Il y a 15 jours, on remettait cela


              • olivier cabanel olivier cabanel 4 avril 2009 07:45

                Guy,
                il y avait hier soir un très bon documentaire sur arté justement sur l’histoire de l’otan,
                dommage que je n’ai pas eu ces informations avant d’avoir écrit l’article, ce reportage éclairait d’une façon magistrale le but de l’otan,
                mais j’ai peur que du coup mon article aurait été trop long,
                bref, on ne pourra plus prétendre que l’otan est une force de paix, car c’est exactement le contraire,
                c’est un moyen de s’assurer la suprématie du terrain que les états unis ont mis en place,
                notamment au sujet du bouclier anti-missile : il est positionné par rapport à la Russie, tout en prétendant qu’il est fait pour proteger les états unis d’une attaque iranienne, ou chinoise.
                je vais essayer de trouver ce documentaire sur le net, et peut etre d’en faire un article,


              • olivier cabanel olivier cabanel 4 avril 2009 07:50

                Brieli67,

                l’expression "cheval de troie dans l’UE" est un tres beau raccourci,
                c’est exactement çà.
                merci.


              • L'enfoiré L’enfoiré 4 avril 2009 09:48

                Olivier,

                OTAN, machine de guerre ou de paix. Beau sujet en effet. En fait, tout dépend de ce qu’on en fait.
                La période de guerre froide avec les armes nucléaires a-t-elle évité la guerre ou maintenu la paix ?
                Un peu le même principe. Faire craindre à l’autre qu’il ne s’en tirerait pas sans dégâts.
                Il y a malheureusement un élément nouveau qui se retrouve dans les néo-kamikazes, qui espèrent trouver le paradis dans un ailleurs. Dommage que tu ne puisses pas argumenter plus ton article en fonction de cette émission. La longueur on s’en fout. Seul le contenu et les idées comptent. Ceux qui n’aime pas lire, changent de crèmerie. C’est tout.
                Si tu as le temps, fais nous un résulé dans un commentaire. Je n’ai pas regardé Arte et je le regrette.
                C’est pour cela que je serai toujours comme Brassens « Mourir pour des idées, d’accord, mais de mort lente ».
                Sur mon article, il y avait un film mentionné que je devais voir. J’ai vu et j’ai été déçu ensuite. Voilà de l’info, pure et dure.  smiley


              • olivier cabanel olivier cabanel 4 avril 2009 11:47

                Guy,
                c’est promis,
                je vais retrouver ce reportage, et dans quelques jours, j’espère être en mesure d’en faire un article complet,
                avec le lien sur le sujet,
                à+

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès