Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

OBAMA à CUBA

POUR Y JETER LES BASES D’UNE RÉVOLUTION DE COULEUR

 

 

Nous connaissons tous ces révolutions présentées sous le chapeau des « révolutions de couleur  ». Elles consistent pour l’essentiel à introduire sous les couverts les plus inoffensifs des agitateurs qui sauront enflammer de diverses manières les groupes d’opposition pour les transformer en force déstabilisatrices de l’État. Une stratégie qui a donné ses fruits dans plusieurs pays de l’Est et au Moyen-Orient. Dans ce dernier cas, on parle surtout des printemps arabes

J’ai écouté avec attention la conférence de presse qui a suivi les échanges des deux dirigeants. Je n’ai perçu aucun changement chez Obama quant aux objectifs de changement de régime à Cuba. L’approche envisagée ne sera plus celle du Blocus économique, devenue plutôt une monnaie d’échange pour forcer certains changements, mais celle des révolutions de couleur qui agissent de l’intérieur comme un cancer qui s’attaque au régime en place. 

L’ouverture de ce nouveau chapitre, perçu comme une bonne nouvelle et marquant l’avènement d’une ère nouvelle, risque de se transformer en cauchemar pour ceux et celles qui en découvriront rapidement le venin qui s’y cache. Au moment où la Bolivie, le Venezuela et l’Équateur renvoient chez eux ces organisations étasuniennes aux multiples visages humanitaires, Obama voit l’opportunité de les y introduire à Cuba sous le couvert de la coopération en éducation, dans les secteurs de la santé, dans celui de la recherche, etc.

Ce que M. Obama ne sait pas, c’est que le peuple cubain n’est pas n’importe quel peuple. S’il est pauvre, il n’est pas ignorant et ses dirigeants ne sont pas sans le voir venir avec ses ambitions secrètes d’en arriver à avoir raison du régime révolutionnaire cubain et de ses dirigeants. Le président Raoul Castro, avec ses 84 années bien comptées, s’est révélé d’une très grande ouverture pour en arriver à construire un nouveau pont, fondé sur le respect de la diversité et de la souveraineté des deux peuples. Il veut bien croire en la sincérité du président Obama pour mettre en marche cette nouvelle approche de faire de la politique internationale, mais il n’y va pas les yeux fermés.

Il sait que l’homme qu’il reçoit et à qui il a donné la main est le même qui a déclaré le Venezuela comme menace à la sécurité nationale des États-Unis, ouvrant ainsi la porte à une intervention militaire au Venezuela. Il sait également que c’est ce même homme qui a soutenu le coup d’État militaire au Honduras, en 2009, puis celui tout en douceur au Paraguay, en 2012, contre le président Fernando Lugo. Il sait que ce même Obama a tout fait pour discréditer l’ex-présidente d’Argentine, Cristina Fernandez et, maintenant, qui salive les suites que connaîtront les actions visant la destitution de la présidente du Brésil et le discrédit du candidat potentiel pour les prochaines élections présidentielles, Ignacio Lula. Il sait qu’il en va de même pour la Bolivie d’Evo Morales où tout en fait pour le discréditer. Ill en ainsi pour l’Équateur de Rafael Correa. 

Sur la photo qui coiffe cet article, on voit un Raoul qui regarde Obama dans les yeux alors que ce dernier, comme s’il se savait démasqué, n’ose supporter ce regard et se contente de regarder ailleurs avec in sourire trompeur. 

Deux mondes, deux vérités, deux vécus se croisent en ce moment de l’histoire. L’un est puissant en armes et en argent, l’autre en authenticité de vie et en solidarité humaine.

Sans la bonne foi des parties et le respect de la diversité des régimes, aucun pont, réunissant les deux peuples, ne pourra être construit.

La bonne volonté de Washington doit se manifester par l’élimination du blocus économique, condamné, année après année, par l’Assemblée générale des Nations Unies et la remise, sans condition du territoire cubain occupé illégalement par les États-Unis à Guantanamo. Ces deux décisions marqueront le début d’une ère nouvelle.

 

Oscar Fortin

Québec, le 22 mars 2016 

 

http://humanisme.blogsot.com


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (16 votes)




Réagissez à l'article

63 réactions à cet article    


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 mars 11:05

    Salut Oscar,
    Savez vous ce qui attire Obama à Cuba ? Toujours la même chose : l’odeur du pétrole...Miam, miam... quelle bonne odeur !


    Les Cubains seraient bien inspirés d’en confier l’extraction à la Russie ou à l’ Iran, plutôt que de se retrouver avec un contrat léonin, comme la Grèce avec Noble Energy ( 20% pour la Turquie, 20% pour la Grèce et 60% pour elle).

    Bon article il me semble de Victor Dedaj sur le site de Michel Collon :
    « Le rapprochement est une victoire cubaine, une déculottée pour les USA »
    Bonne journée !

    • oscar fortin oscar fortin 22 mars 13:02

      @Fifi Brin_acier : Merci d’être au rendez-vous pour partager vos commentaires et ce lien très intéressant que je n’avais pas lu. Je pense qu’il y a effectivement beaucoup de raisons pour que les États-Unis s’assurent d’une présence plus forte sur Cuba. Vous parlez du pétrole et vous avez sans aucun doute raison, mais il y a également la sécurité. Je ne pense pas qu’ils seraient bien heureux de voir la Russie y installer une base militaire avec ses missile s-400 etc. Il s’agit également de reprendre Cuba en main après le départ des Castro, pour en faire un satellite de l’empire. Une chose certaine est que l’approche pour atteindre tous ces objectifs n’est plus celle de la menace et du blocus économique, mais celle, plus en douceur, d’une contamination par l’intérieur.

      L’histoire nous dira bien ce qu’il adviendra de cette ouverture.

      Merci encore et bonne journée

    • asterix asterix 22 mars 14:47


      VOICI ENFIN VENU LE MOMENT DE POSER MA QUESTION AU GRAND, L’IMMENSE, LE MAJESTUEUX, LE PLUS GRAND CONNAISSEUR DE CUBA :
       Monsieur Fortin, vous qui défendez la plus grande démocratie du monde, vous savez bien, celle qui ne permet aucune élection libre depuis 1959, qui a enfermé tout qui osait s’opposer aux hordes des profiteurs du régime et qui a des dizaines de milliers, si pas plus, de victimes DIRECTES sur la conscience, je vous demande, vous qui connaissez soi- disant si bien la vie du peuple
      ce que fera chaque ménagère cubaine en rentrant chez elle après avoir acheté deux livres de riz au marché qu’il soit officiel ou libre ( faussement libre car ne peuvent être vendeurs que des membres du parti ) 
      Si vous connaissez Cuba autrement que par ouït-dire et mensonges de la propagande officielle dont vous êtes le fidèle rapporteur, vous devez forcément avoir la réponse.
      J’attends...

      Avec tout mon irrespect, je vous signale que je n’aime pas plus les USA que vous.
      Ce qui nous sépare, c’est notre perception de la dictature castriste et la connaissance de la vraie vie de son peuple.
      Votre réponse ?


    • oscar fortin oscar fortin 22 mars 14:57

      @asterix : Comme je vous l’ai déjà signalé, les beaux parents de ma fille et les grands parents de mon petit fils sont cubains et j’ai eu, à plusieurs reprises l’occasion de les visiter dans leur milieu de vie et être reçu honorablement par eux. Chaque fois, la nourriture était abondante sans être excessive et la bonne humeur existait entre tous et toutes. 


      En ce qui a trait aux États-Unis, j’aime le peuple étasunien, mais je n’aime pas la gouvernance mondiale de son gouvernement. Une nuance qui mérite d’être mentionnée et répéter. 

      Avec tout mon respect


    • Michel Maugis Michel Maugis 22 mars 15:38

      @asterix


      Mais non, mais non. Tout le monde sait sur Agoravox que le plus grand connaisseur des calomnies sur Cuba est l’ imminence Asterix, qui sait fait virer de Cuba avec perte et fracas, pour des raisons inavouables, mais archi connues, concernant ses multiples tentatives d’ assouvir ses bas instincts, par ses méconnaissances sur Cuba à partir des merdias anticubains. Il y croyait le pôvre.



      Astérix est dépitée de la victoire Cubaine sur l’ Empire Terroriste US, qu’ il prétend ne pas aimer comme l’auteur de cet article, qui lui, ne sait jamais permis dire ne pas aimer un quelconque pays.


      Asterix n’ aime pas les USA, c’ est sûr, il suffit de lire ses diatribes contre la politique des USA, surtout depuis quelques temps.je dirais même depuis toujours.


      AUCUNE !!! 


       Ce Type adore bombarder les peuples qui résistent, bombarder militairement et médiatiquement. ( il suffit de voir ses longs silences éloquents sur la misère dans le monde et sur ses combats)


      Par contre c’ est sûr il adore la politique terroriste des USA contre Cuba, 

      Pourquoi ? Pace que Cuba gène la politique Impériale et terroriste des USA depuis 1959, pardi.


      Il adore les actes terroristes sur Cuba depuis plus de 60 ans, qu’ il feint d’ignorer.

      Ce petit merdeux, s’est réfugié au Laos ( c’est plus facile qu’à Cuba).



    • asterix asterix 22 mars 16:37

      @oscar fortin

      En plus de cela, vous osez dire que la nourriture est abondante à Cuba.
      Nous ne connaissons pas le même Cuba, Monsieur !
      Vous, c’est celui des riches, des profiteurs, de la propagande, des nantis du régime.
      Moi, c’est l’autre : le peuple
      VOTRE RéPONSE à MA QUESTION TOUTE SIMPLE ?
      Je répète : que fera TOUTE ménagère cubaine revenant du marché soit officiel, soit faussement libre en rentrant à la maison après avoir acheté deux livres de riz ?
      Je vous donne encore deux heures.
      Sans faux-fuyant de préférence...

      PS : alors mon petit Maugis, depuis que toi le grand malade, tu m’as traité sur ce site de pédophile venant assouvir ses vices à Cuba et que tu avais des témoins, après la convocation-retour que tu as eu chez les flics pour tes accusations répugnantes, tu n’oses plus ?

      Et vous, Mr Fortin, seconde question que je vous pose aussi, que pensez-vous de cet individu qui, à l’entendre, est de votre côté ? Ne me dites pas que vous n’avez pas pris connaissance de ses interventions, c’est impossible..
      Condamnez-vous avec fermeté ou pas ?
      J’attends...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 mars 17:46

      @oscar fortin
      Il me semble que la Russie a récupéré une base militaire à Cuba, près de la Havane.
      La Russie a aussi signé des accords avec divers pays d’Amérique du sud pour utiliser leurs ports pour sa marine.


    • oscar fortin oscar fortin 22 mars 18:07

      @Fifi Brin_acier : Merci pour les liens. Je sais qu’avec le Venezuela il y a des engagements précis de la Russie qui a répondu à une demande explicite du Venezuela en termes d’armements de défense et d’information militaire reliée à la sécurité de Cuba. J’avais écrit un article sur le sujet.



      Je pense qu’il y a également des accords avec le Nicaragua. 

      Merci pour les liens

    • asterix asterix 22 mars 19:26

       Vous n’avez donc pas répondu à ma question, Monsieur Fortin
      Et je n’ai pas lu la moindre condamnation de l’attitude de Maugis non plus.
      C’est regrettable.
      Regrettable mais éclairant. Eclairant sur votre connaissance du vrai vécu cubain.
      Pendant que vous vous empiffrez en famille das une ambiance chaleureuse, la ménagère cubaine, qui n’a pas un rond elle, rentrera du marché avec ses deux livres de riz. Et arrivée à la maison, elle va trier. Un petit grain de riz ici, un petit morceau de pierraille par là. Au bout du compte, dix minutes plus tard, il y aura au moins 25% de pierraille.
      Le reste, la famille qui rigole beaucoup moins que la vôtre, elle prendra trois jours à la manger.
      Et après ?
      Après, c’est « no hay ! » Il faudra le trouver hors du système social parfait dont vous êtes un des chantres attitrés. .
      Mais je me trompe, vous connaissez mieux Cuba que moi.
      Avec les compliments du diable, Monsieur. 


    • Norbert 22 mars 21:50

      @asterix

      Il est évident que Cuba a présenté dès le début des signes d’arbitraire bureaucratique. Cependant la vie à Cuba est sûrement assez différente de que vous imaginez ou de ce que les reportages les plus critiques rapportent. Je me souviens d’un jeune Français d’une famille modeste du 93 (il y a bien 20 ans de ça) assez dépolitisé mais dans sa tête plutôt « Figaro » que « Huma » qui eut l’opportunité d’aller passer un séjour et qui est revenu de Cuba très enthousiasmé et très remonté contre ceux qui en disaient du mal et lui trouvait que l’on y vivait bien mieux que dans sa banlieue. Évidemment d’autres amis bobos de la classe moyenne qui y avaient séjourné, ne pensaient pas du tout la même chose.

      Dans les pays occidentaux avancés la dictature est sur les lieux de travail. N’oubliez pas ça !!! 


    • Norbert 22 mars 21:57

      @asterix

      Cuba isolé avec un embargo et Haïti un régime béni par les occidentaux

      . Vous avez comparé  ?

      Comment les conséquences des cataclysmes climatiques y sont traités. Ou la vie humaine est-elle plus respectée ?


    • oscar fortin oscar fortin 22 mars 23:13

      @Norbert:Votre référence se rapportant à Cuba et Haiti, m’a rappelé un article sur ce sujet en 2006. Un article écrit un 26 juillet.



      Avec tout mon respect


    • Etbendidon 22 mars 23:14

      @Fifi Brind_acier
      toujours aussi abrutie fifine
      le pétrole mais les ricains ne savent plus quoi en faire les ressources sont illimitées
       smiley


    • Etbendidon 22 mars 23:21

      @asterix
      BRAVO Asterix
      vous avez déclenché une pluie de cacas nerveux (6 moins)
      ET momo (pas morice mais maugis) en a fait une diarrhée
      Pov’ agoravosse tu coules


    • asterix asterix 23 mars 02:33

      @Etbendidon
      bonjour companero
      L’avantage que j’ai sur tous ces propagandistes à la petite semaine, c’est que j’ai vécu quatre ans à Cuba avec le peuple. Et cela, ils ne me le pardonnent pas parce que je ne rapporte que la vérité. En fait, j’aime le peuple cubain. Eux aiment le régime cubain et c’est bien ce que je voulais prouver
      C’est fait au-delà de toute espérance...


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 mars 06:08

      @asterix
      Ce qui se passe à Cuba dépend des Cubains, comme ce qui se passe en Syrie dépend des Syriens.
      Nous ne sommes pas capables en France de faire respecter les volontés populaires, les Présidents ne font pas ce qu’ils ont promis, le referendum de 2005 a été nié, alors évitons de donner des leçons de démocratie au monde entier !


    • Norbert 23 mars 14:06

      @oscar fortin

      Merci pour le lien


    • Etbendidon 22 mars 11:14

      OBAMA homme de couleur haut en couleur à CUBA
      Agoravosse a donc dépéché notre grand reporter spécialiste de la chose,
      J’ai nommé OSCAR TINTIN
      Avec cette petite touche de malhonneteté intellectuelle qui le caractérise
       smiley
      Vous savez Oscar Jésus vous punira lors du jugement dernier
      Avec tout mon respect
       smiley


      • Olivier Perriet Olivier Perriet 22 mars 12:12

        @Etbendidon

        Obama est tellement machiavélique qu’il vient en personne faire un discours à Cuba pour y détailler, devant les dirigeants du pays, son plan de destabilisation smiley

        Il y a de quoi sourire en effet.

        Y sont vraiment trop forts ces ricains !


      • oscar fortin oscar fortin 22 mars 13:07

        @Etbendidon : J’aimerais que vous développiez un peu plus "cette petite touche de malhonnêteté intellectuelle qui me caractérise. C’est là un jugement facile à énoncer, mais peut-être plus difficile à démontrer.


        Au plaisir de vous lire.

        Bonne journée

      • Serge Charbonneau Serge Charbonneau 22 mars 13:38

        @Etbendidon


        C’est toujours à la fois triste et drôle de voir ce genre de commentaire généralement fait par des anonymes ou des pseudonymes.

        Drôles parce que puérils à souhait.

        Et triste, parce que le sujet est sérieux et grave.
        Il s’agit de l’exploitation et la misère des gens.

        On appelle ceux qui se vautrent dans ce genre d’interventions des « trolls ».
        Leur mission consiste à orienter les commentaires vers de la confrontation puérile et surtout « stérile ».
        On oriente ainsi la pensée vers la non-réflexion et on espère ainsi éviter une trop grande prise de conscience du citoyen.

        Je tiens à saluer mon ami Tintin et à lui lever mon chapeau pour sa vision pragmatique de la réalité que nous avons devant les yeux.

        Salutations,

        Serge Charbonneau
        Québec


      • tf1Groupie 22 mars 13:47

        @Serge Charbonneau

        Le bon commissaire politique qui vient ici identifier les coupables de Trollisme (selon les critères du Parti) pour les envoyer en « ré-éducation ».

        Un citoyen zélé qui n’oublie pas de faire son travail de chien de berger et de dénonciation.


      • Michel Maugis Michel Maugis 22 mars 15:45

        @Etbendidon

        Merci de nous avoir montré que ce n’ est pas une petite touche, mais une belle couche de connerie,d’ignorance et de malhonnêteté que vous avez.



      • Etbendidon 22 mars 16:15

        @Serge Charbonneau

        Excusez-moi monsieur le commissaire d’avoir troublé votre douce quiétude de l’univers politiquement correct des coucouvoxiens

        Mais il faut nous comprendre nous les TROLLS comme vous nous appelez avec mépris (selon les critères de votre secte) et faire preuve d’un peu de compassion à notre égard.

        N’avez-vous pas remarqué que l’immense majorité des articles qui paraissent sur le media citoyen sont pratiquement tous du même bord ???

        Ne vous êtes-vous donc jamais questionné sur ce fait étrange ?

        N’avez-vous pas imaginé une seule seconde que les articles d’un bord opposé auraient pu être censurés en modération ?

        Bien sûr, vous me citerez des articles insipides ou neuneus à souhait qui sont là pour donner le change ou encore les nartics de spartagugusse sur lesquels vos amis déversent leur bile à souhait.

        Mais what else comme dirait le beau Clooney ?

         smiley

        OUI quoi d’autre ?

        Que reste-t-il pour ceux qui ne peuvent pas s’exprimer librement à part jouer les TROLLS ???

        Merci de votre compréhension monsieur l’humaniste

        SIgné : un troll puéril qui essaie d’être drôle (et pas troll)

         smiley

        Ah et puisque vous parlez d’yeux comme tintin qui voit un raoul qui regarde obama dans les yeux alors que ce dernier évite son regard (propos de TINTIN) qui nous montre une photo, figurez-vous que j’ai une photo parue dans le Parisien d’aujourdhui qui nous montre OBAMA regardant droit dans les yeux Roul qui lui baisse la tête.

        mais vous me direz que c’est de la malhonnété intellectuelle

         smiley


      • Etbendidon 22 mars 23:15

        @oscar fortin
        OUI la PHOTO
        Regardez les autres (glouglou.com)


      • Norbert 23 mars 14:23

        @tf1Groupie

        Si nous étions à Cuba ou mieux en Corée du Nord je pourrais peut-être accorder quelque crédit à vos propos mais il se trouve que de ce « côté » ci, c’est vous qui remplissez le rôle du petit chien de garde. En fait je pense que vous auriez toutes les qualités qu’un maître recherche ; capable d’aboyer sous toutes les latitudes à toutes les époques et quel que soit le régime. Vous êtes d’ailleurs la voix de TF1 si j’ai bien compris.


      • César Castique César Castique 22 mars 11:16

        Quel cirque pour le voyage d’un président américain démonétisé dans un pays que la chute du bloc communiste a rendu négligeable. Sauf, bien entendu, pour les investisseurs qui n’attendent que le moment de retransformer Cuba en casino et bobinard, comme à la belle époque d’Hemingway et consorts.


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 22 mars 17:58

          @César Castique
          Avec des ressources importantes en pétrole, Cuba n’est plus considéré comme négligeable...


        • Michel Maugis Michel Maugis 22 mars 20:09

          @Fifi Brin_acier

          Cuba est très loin d’ être négligeable, avec ou sans pétrole depuis le 1er janvier 1959, pour les peuples du monde......et pour toute l’Oligarchie bourgeoise... et pour les mêmes raisons


          Parce que Cuba est le sanctuaire éthique de l’ Humanité.

          Ceux qui connaissent Cuba l’adorent ou la haïssent pour CES mêmes raisons.
          Parce qu’ elle est communiste... comme vous, mais sans le savoir.

          Avec la définition marxienne du communisme, depuis des dizaines de milliers d’années, et non depuis 1917.

          Les uns félicitent Cuba pour sa résistance devant l’ Empire, les autres pour la haïr devant ses succès, pour sa lutte pour la liberté d’expression, pour sa démocratie, pour l’ inexistence de prisonnier politique, pour l’ absence de répression, pour la capacité du peuple à ne pas voter pour des « Bachar doit partir » ou des « Bachar ne mérite pas d’ être sur terre »,etc.. propos de NOS GRANDS INTELLECTUELS de nos grandes démocraties pour des Asterix, Cesar Castique, et autres Tf1groupie qui ne font qu’exprimer leurs dépits devant la victoire fantastique d’un peuple qui a résister à près de 60 ans d’un blocus, dont l’ unique et persistant objectif était de faire que le peuple cubain excédé par tant de sacrifices obligés soit contraint de se retourner contre le gouvernement.

          Tous ces « grands démocrates » sont en fait des lâches, absolument incapable de faire un article sérieux contre Cuba ( que je voterais positivement en modération), car il leur manque quelque chose entre les jambes

          Viva Cuba, Viva Raoul, Vive le peuple Cubain.

          et que crèvent de dépit tous ces TROLLS ordurier.


        • oscar fortin oscar fortin 22 mars 21:38

          @Michel Maugis : merci pour votre commentaire et lar réflexion qui l’accompagne.


          Bonne fin de journée

        • asterix asterix 23 mars 03:12

          @oscar fortin
           Vous n’êtes pas un humaniste mais un jocrisse, Mr Fortin. Au lieu de condamner les termes inadmissibles de Maugis, vous approuvez sa prose malodorante.
          Faux jeton !


        • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 23 mars 06:19

          @Michel Maugis
          Quel que soit notre avis sur Cuba, la vie politique intérieure à Cuba, c’est l’affaire des Cubains.
          Il est peut-être utile de rappeler que l’ ONU condamne le blocus de Cuba depuis 23 ans.


          Et ce que veulent les Cubains, c’est ne pas devenir les toutous des USA.
          On ne peut que les approuver.

          Non seulement Obama n’a pas été reçu à l’ aéroport par Raoul Castro, mais devant les caméras du monde entier, Raoul Castro a enlevé la « papatte » d’ Obama de sur son épaule.

        • oscar fortin oscar fortin 23 mars 12:05

          @asterix : je me permets de partager un article en espagnol que je viens de lire sur Religion Digital dont les orientations sont loin d’être de gauche, mais qui s’efforce d’ouvrir ses pages à ce qui donne sur des prises de conscience qui nous rapproche de la vérité des autres et de notre propre vérité.



          Bonne lecture

        • Trelawney Trelawney 23 mars 17:57

          @Michel Maugis
          Parce que Cuba est le sanctuaire éthique de l’ Humanité.

          Pour y être allé, je peux vous dire que la prostituée est jeune fraiche, sympathique et drôlement bien fichue. Et qu’elle y pratique son métier avec convivialité, dévotion et savoir faire.

          Ca doit être cela le sanctuaire éthique de l’humanité


        • oscar fortin oscar fortin 23 mars 19:23

          @Trelawney : Je comprends qu’il y en a pour répondre aux besoins sexuels des insatisfaits. À ce que je vois, elles ont de la classe et du respect pour ceux qui sont en manque.


          bonne fin de journée

        • nofutur 22 mars 11:25

          Bonjour,

          C’est curieux comment un si petit pays (Cuba) peut déchainer autant de critiques.

          C’est curieux aussi toute la complaisance pour le Qatar, l’Arabie saoudite, et les petits pays africains aux mains de minables dictateurs qui font crever de faim leur peuple.

          Et j’arrête la le décompte on pourrait en faire un livre...


          • César Castique César Castique 22 mars 11:37

            @nofutur

            « C’est curieux comment un si petit pays (Cuba) peut déchainer autant de critiques. »


            Il y en a qui n’ont pas encore intégré la fin de la Guerre froide et qui en sont restés à la crise des fusées. 

            L’opinion publique, c’est comme un immense paquebot qui a besoin d’un rayon énorme pour virer de 180°.

          • CN46400 CN46400 22 mars 11:46

            @César Castique


            En fait, Obama est venu à Cuba chercher un peu de crédit moral pour pouvoir atterrir dans les autres pays sud-américains en conservant son léger sourire....

          • L'enfoiré L’enfoiré 22 mars 12:08

            @CN46400,


             Si Donald Trump devient président, le peu de crédit moral, pourrait devenir un débit moral avec un rictus comme léger sourire..

          • tf1Groupie 22 mars 13:43

            @nofutur

            Il ne me semble pas qu’ici, sur Avox, il y ait dans la complaisance pour le Qatar ou autre.

            Par contre ici la dévotion envers Cuba touche au fanatisme débridé....

Ajouter une réaction


    Si vous avez un compte AgoraVox, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page (bouton «Connexion»)

    Vous pouvez vous inscrire ici pour en créer un.



FAIRE UN DON

:-) :-)) ;-) :-| :-/ :/-) :-( :-(( :-p :-O :->

(Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Attention : ce forum est un espace de débat civique et civilisé qui a pour but d'enrichir cet article. N'hésitez pas à signaler tout abus en cliquant sur le lien présent en bas de chaque commentaire pour nous indiquer tout contenu diffamatoire, injurieux, commercial, raciste... et qui sera supprimé dans les plus brefs délais (Consulter la Charte de bonne conduite).

Sachez également que des informations sur votre connexion (telle que votre adresse IP) seront mémorisées et partiellement affichées avec chaque commentaire posté si vous n'êtes pas connecté.

Pour repérer rapidement l'auteur de l'article, son pseudo s'affiche en rouge.

Si vous constatez un bug, contactez-nous.







Les thématiques de l'article


Palmarès