Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Obama et la chute du pouvoir en Iran

Obama et la chute du pouvoir en Iran

Obama et la lettre à Ali Khamenei

D’après le Washington Post, le président Obama a écrit une lettre au Guide Suprême en Iran, Ali Khamenei, lui proposant d’ouvrir des négociations diplomatiques directes et bilatérales entre les Etats-Unis et l’Iran.

La révélation de cette lettre met mal à l’aise la Maison Blanche pour plusieurs raisons :
  • Cette politique de la main tendue porte le discrédit sur le quartet ONU/Grande-Bretagne/France/Allemagne lequel, depuis 2002, a tenté par tous les moyens diplomatiques de faire renoncer les Iraniens au nucléaire.
  • Cette lettre montre qui détient le réel pouvoir politique en Iran. Le président Ahmadinejad ne dispose pas des prérogatives sur les sujets stratégiques, tels que le nucléaire. C’est donc le Guide Suprême qui garde la main haute sur la question nucléaire et doit donc, à ce titre, être l’interlocuteur unique d’Obama.
  • Ce mode de communication épistolaire ne devait pas être éventé car il montre qu’Obama se sent le devoir de faire le premier pas, ce qui peut être interprété comme un signe de faiblesse politique. D’autre part, cette lettre place sous le secret de futures négociations, alors qu’Obama s’est fait le chantre de la publicité politique, en opposition à Bush.
Le pari Obama : le déclin du pouvoir des conservateurs iraniens


obama iran 2009Ces désagréments ne doivent pas masquer le fait qu’Obama intervient sur le mode pacifique. Il veut éviter toute provocation. C’est flagrant dans ses commentaires sur la répression des manifestations pro-Moussavi :

"Nous respectons la souveraineté iranienne et nous voulons éviter que ce soient les Etats-Unis qui deviennent le problème en Iran"

Ces déclarations révèlent les hésitations d’Obama sur l’Iran, même s’il veut d’éviter de paraître pour un lâche.
Son hypothèse pourrait être la suivante : le pouvoir iranien est en train de s’effondrer.
La fraude aux élections est avérée et massive (dans certains villages d’Iran, la participation a atteint 140 % ...), l’opposition est pugnace et le pouvoir est divisé entre partisans de la répression et ceux favorables à l’annulation des élections.
Tout soutien des Etats-Unis trop visible à l’opposition renforcerait la suspicion à l’égard des américains et fédérerait le pouvoir contre les Etats-Unis. Obama décide donc de temporiser et de miser sur les failles internes du pouvoir iranien.
La devise d’Obama pourrait être : On ne tire pas sur une ambulance ...

Moyenne des avis sur cet article :  2.52/5   (21 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • 3.14 3.14 25 août 2009 13:56

    « La fraude aux élections est avérée et massive »
    Avérée par qui je vous prie ? Par Sarkozy ? Par Israël ? Par la totalité de nos médias ? Doit-on en conclure que quand tout ce petit monde est d’accord, ils ont forcément raison ? C’est je trouve une drôle de façon de définir la Vérité...

    « 
    Son hypothèse pourrait être la suivante : le pouvoir iranien est en train de s’effondrer. »
    Ah ah ah on disait ça pendant les manifestations à Téhéran nord, toujours filmées très serrées, il est apparu que le peuple iranien a su résister à la manipulation occidentale, et vous nous ressortez ça maintenant ?
    Soyons un peu sérieux, nos élites ont projeté leurs fantasmes de renversement du pouvoir iranien dans les médias, et ils ont fait passé ça pour la vérité, c’est tout. Le pouvoir iranien jouit toujours d’un grand soutien populaire, parce que quand on défend sa patrie contre les ingérences extérieures et quand on essaie de niveler les inégalités (par la redistribution de l’argent du pétrole par exemple) on a forcément le soutien de son peuple.
    Les élites occidentales ne peuvent même pas imaginer cela, elles qui ont pompé l’argent de leurs peuples pour le donner à quelques banquiers et traders.


    • jltisserand 25 août 2009 13:56

      Ah ! Fraude ? 140 % ? Quelles sont les sources ?


      • LeGus LeGus 25 août 2009 15:24

        Et bien pour avoir suivis les débats, la source principale d’allégations de fraude est :
        http://www.chathamhouse.org.uk/
        C’est par pour rien que l’Iran avait la Grande-Bretagne dans le nez.
        Par contre il y a ça qui va dans le sens de non-bidonnage et la source est assez piquante :
        http://www.terrorfreetomorrow.org/upimagestft/TFT%20Iran%20Survey%20Report%200609.pdf

        Cordialement.


      • QuidNovi QuidNovi 25 août 2009 13:57

        Article un brin naif non ? ; le gentil Obama contre les méchants Ayatollah qui préparent une horrible bombe nucléaire.
        Quant à « La fraude aux élections est avérée et massive », veuillez en apporter la preuve plutôt que de relayer la propagande occidentale.


        • Ahlen Ahlen 25 août 2009 14:02

          Article très tendancieux. Aucune crédibilité. L’auteur ne nous dit pas pourquoi une telle démarche d’Obama porterait le discrédit sur le quartet ? En quoi le premier pas est un signe de faiblesse, à moins de ne pas voir plus loin que son nez ? Et des dénigrements de l’Iran absolument injustifiés. C’est seulement que l’auteur brûle d’envie de faire vitrifier l’Iran pour des raisons qu’il ne citera pas, tel un sioniste avéré.

          A la poubelle !



          • Ricardo 25 août 2009 14:02

            C’est beau de rêvé. Continuer de croire à cette propagande, vous allez être bien déçu.


            • Philou017 Philou017 25 août 2009 14:32

              Bon article, sauf dans la reprise de poncifs jamais démontrés.

              le pouvoir iranien est en train de s’effondrer.

              Vous confondez les désirs de l’occident avec la réalité. Rien n’indique pour l’instant un quelconque effondrement du régime. Du rste les opposants ne le demandent pas, ilsveulent simplement prendre le pouvoir. Les réformes structurelles qu’ils proposent concernent surtout l’économie.


              La fraude aux élections est avérée et massive (dans certains villages d’Iran, la participation a atteint 140 % ...),
              S’il y a eu des fraudes dans certaines régions, celles-ci concernent des zones peu peuplées pour un total de 3 millions d’électeurs. Même en attribuant tous ces votes à Moussavi, ca ne changerais rien. Quand aux autre fraudes alléguées, elles sont très peu significatives et ne prouvent strictement rien.
              Ne confondez pas propagande avec une vérité établie.
              Comparez quel écho est donné aux accusations de fraude du candidat opposé à Karzai en Afghanistan et celui donné à celles supposées d’Iran.

               l’opposition est pugnace et le pouvoir est divisé entre partisans de la répression et ceux favorables à l’annulation des élections.
              L’apparition d’une opposition pugnace est une bonne chose. Le véritable danger pour la société Iranienne est l’intervention et la propagande extérieure, qui a grugé de nombreux Iraniens et les a poussés dans les rues, sur fond de rumeurs largement propagées.

              Cette révolution verte est trop bienvenue pour certains occidentaux pour être autre chose qu’un complot monté par des officines Américaines, dont on sait qu’elles ont recu un budget conséquent pour préparer ce genre d’évenement.
              Complot qui s’appuie sur un mécontentement d’une partie de la société Irakienne, mais qui reste minoritaire.
              Ces officines ont monté tout un mode préparatoire sur les révolutions « en douceur », qu’on a vu à l’oeuvre en Ukraine et en Géorgie notamment.

              Rien ne dit qu’Obama soit vraiment averti de ces manœuvres. L’appareil de manipulation et de déstabilisation Américain est en place et se suffit à lui-même, bénéficiant de nombreux soutiens dans l’Establishment. Cet appareil pourrait même jouer contre Obama et certaines de ses initiatives, comme pourrait le montrer cette histoire d’une lettre secrète bizarrement révélée au public.


              • fonzibrain fonzibrain 25 août 2009 14:36

                ultra lol cet article


                à l’auteur

                et clinton qui dit que les usa été responsable des « emeutes » en iran,pourquoi vous n’en palrlez pas,le NED,pourquoi vous n’en parlez pas,les psyops de déstabilisation porquoi vous n’en parlez pas ?

                VOUS NOUS PRENNEZ POUR QUI ?

                DES MONGOLIENS ????????


                pour ceux qui se posent des questions

                genre « Mi-juillet 2009 : si l’on en croit le journaliste Christopher Hitchens (chroniqueur à Vanity Fair), le milliardaire Rafsandjani continue d’intriguer contre le »guide suprême« Ali Khamenei. Rafsandjani s’est rendu récemment à Nadjaf, en Irak, pour y rencontrer le grand ayatollah Ali Sistani, chef spirituel (iranien) de la majorité chiite irakienne. Sistani, qui a toujours collaboré plus ou moins discrètement avec les occupants de son pays d’adoption (pendant l’insurrection de Nadjaf en août 2004, il se »faisait soigner« à Londres), est opposé à Khamenei et dispose d’excellentes relations parmi les ayatollahs de Qom (centre religieux iranien). 

                Sachant que Rafsandjani a acquis une partie de sa fortune en collaborant avec les Américains (affaire »Iran-Contras« - voir plus bas - 1986), on ne serait pas étonné d’apprendre qu’il a joué un rôle analogue dans la récente opération de déstabilisation. Il est plus que probable que l’affrontement entre les deux camps est loin d’être terminé. Mais on sait peu de choses sur les rapports de force exacts à l’intérieur de la République islamique. 

                Le 17 juillet, comme pour illustrer les propos de Christopher Hitchens, Rafsandjani relance le conflit à l’occasion de son prêche du vendredi. Des manifestations ont lieu à Téhéran. Conformément à la tactique utilisée quelques semaines auparavant, les médias occidentaux prétendent que des centaines de milliers d’Iraniens sont dans les rues et nous montrent quelques brèves images sur lesquelles on peut voir deux ou trois centaines de personnes au maximum. L’intox va-t-elle reprendre maintenant que la mort de Michael Jackson commence à ennuyer le public ?... 

                9 août 2009 - sur CNN Hillary Clinton confirme que les USA ont manipulé la ’révolution verte’ en Iran :  »Nous avons fait beaucoup pour renforcer les protestataires sans nous afficher. Et nous continuons...«  

                Autre action subversive clandestine : l’affaire Clotilde Reiss - ou comment les services français à la solde des Etats-Unisraël exploitent la naïveté de leur main-d’oeuvre intérimaire.  »




                et qui ne sait pas que le chef en iran c’est l’ayatollah,et non ahmanijedad,comme en france c’est sarko et non fillon qui décide !


                SÉRIEUSEMENT MAIS C’EST QUOI CET ARTICLE DE PROPAGANDE DU NIVEAU DE CP




                à l’auteur 
                RÉPONDEZ S’IL VOUS PLAIS,C’EST TROP FACILE DE MENTIR COMME CELA SANS RIEN RÉPONDRE


                • fonzibrain fonzibrain 25 août 2009 14:39

                  ET SINON POUR LES MONGOLIENS QUI NE SAVENT PAS QUOI NVENTER POUR DISCRÉDITER L’IRAN ET SES « TRICHERIE »


                  JE VOUS CONSEILLE DEUX DOC QUI DÉMONTRE PAR A+B QUE BUSH A TRICHÉ À SES DEUX ÉLECTIONS

                  ohio le vote déterminant

                  et hacking démocratie c’est sourcé,c’est expliqué et IL N’Y A RIEN D’AUTRE À AJOUTER


                  • fonzibrain fonzibrain 25 août 2009 14:42

                    PHILU


                    tu rigoles quand tu dis

                    Rien ne dit qu’Obama soit vraiment averti de ces manœuvres. L’appareil de manipulation et de déstabilisation Américain est en place et se suffit à lui-même, 

                    parceque sinon,c’est très grave ce que tu dit,genre sédition,sabotage et cela mérite le tribunal militaire et cela signifierai que ce n’est absolument pas obama qui décide,et donc que les usa ne sont en aucun cas une démocratie

                    • Philou017 Philou017 25 août 2009 16:34

                      parceque sinon,c’est très grave ce que tu dit,genre sédition,sabotage et cela mérite le tribunal militaire et cela signifierai que ce n’est absolument pas obama qui décide,

                      N’exagérons rien sur ce simple fait. Des clans qui se tirent dans les pattes, il en existe partout (voire l’opposition Sarkosy - Villepin où on est peu regardant sur les moyens).
                      Aux Etats-Unis, cela prend une autre tournure, dans la mesure où des groupes d’influence ont développé et mis en place un énorme pouvoir.Tout les gens bien informés savent que Carter a été torpillé par des cercles influents, notamment lors de l’affaire des otages. Kennedy lui a été assassiné, car il s’opposait à certains objectifs de Lobbys puissants.

                      Ce qui est encore plus scandaleux est la main-mise de certains lobbys (AIPAC, militaro-industriel, pétrole, etc)sur les cercles de pouvoirs, comme le montre la profonde interpénétration du monde économico-financier avec le monde politique. La forte dépendance des candidats politiques à leurs baiileurs de fonds pour le financement de leurs campagnes favorise le phénomene.

                      et donc que les usa ne sont en aucun cas une démocratie

                      Ca, je n’ai aucun mal à le dire. D’ailleurs Clinton l’avait reconnu à la fin de ses mandats en disant : "en réalité, je n’ai que 5% de pouvoir). Les candidats, y compris Obama, sont adoubés et choisis par l’Establishment, parce qu’ils respecteront grosso-modo les règles du jeu établi, sinon à la trappe. Aujourd’hui, le peuple a 5% de pouvoir, guere plus.

                      Obama doit naviguer entre les jalons des exigences des lobbys et il le sait.

                      Ceci dit, en France et dans d’autre pays démocratiques, ce n’est guere mieux, quoique moins visible et moins absolu. Mais les principes de fonctionnement sont les mêmes.


                    • fonzibrain fonzibrain 25 août 2009 16:44

                      mais philou,


                      ce que tu dis est très grave,tu valides par la m^me le complot des élites.
                      donc nous ne vivons pas en démocratie,c’est juste bizarre de t’entendre le dire si calmement,personnellement cela me révolte profonddément,
                      NOUS SOMMES COMPLICES DE CE NOUVEAU FASCISME,NOTRTRE COMPROMMISION VA NOUS COUTER TRÈS CHÈRE


                      POURQUOI NE NOUS RÉVOLTONS PAS,

                      • Julius Julius 25 août 2009 16:49

                        Une fois encore, la lutte pour la liberté est joué. Cette fois-ci en Iran.

                        Et comme à plusieurs reprises au cours du siècle dernier, c’est USA qui soutient la liberté. Et c’est la Russie qui soutient la dictature.

                        Étrange, mais personne en France mentionne les récentes révélations sur la Russie qui a essayé de briser l’embargo et de donner des missiles (avec 3000 km portée) a Iran (via Arctic Sea). Cette tentative a été apparemment interrompu par le Mossad.

                        Ce n’est pas seulement la liberté du peuple iranien, qui est joué. C’est aussi la sécurité énergétique de l’Europe. En soutenant Ahmadinejad, la Russie essaie de bloquer tous les accès indépendant à petrol et gaz pour l’Europe.

                        Dans le même temps, la violente opposition russe contre le système anti-missile en Europe est plus clair. La Russie ne veut pas que l’Europe est protégés contre les missiles iraniens.


                        • Nho 25 août 2009 17:40

                          Pauvre occident, martyrisé par la Russie et l’Iran...

                          Heureusement, le mossad veille ;)


                        • 3.14 3.14 25 août 2009 18:22

                          Oui on a compris Julius, si les USA possèdent des centaines de bases militaires partout dans le monde (que n’ont pas les Russes au passage), c’est pour défendre la liberté des peuples opprimés...
                          A votre place, j’aurais peur d’écrire ce que vous écrivez, nan parce que c’est tellement courageux et à contre-courant de l’opinion commune que vous risquez d’être réprimé brutalement ! Sans parler du risque d’un agent du KGB islamiste ne vienne vous assassiner comme tant d’autres...
                          Mais vous êtes du côté (l’axe ?) du Bien, alors gardez le sourire et n’ayez pas l’humeur mossad.
                           : )


                        • toug toug 25 août 2009 23:09

                          message de Julius tellement à cote de la plaque que c’est forcement ironique.., je le comprend que comme ça moi...


                        • dom y loulou dom 26 août 2009 13:43

                          et si vous vous informiez une fois ailleurs que dans des médias partisans Julius ?

                          Ne savez-vous donc pas que votre beau rêve americain est squatté par 400’000 soldats de l’ONU ? 40 nations représentées, sillonent les states en armes ? Des coréens, des suédois, des australiens, des panaméens, des Indonésiens... vou aimeriez voir cela chez vous ? C’est le rêve des Bilderberger pour vous.

                          Promettant d’être engagées pour des vaccinations forcées... vous aimez les vaccinations forcées ? Les plans eugénistes où l’on prépare psychologiquement les familles à donner leurs enfants à l’état pour qu’ils soient formés directement par le think tank des néocons ? ça vous plait ? Ou de svoir que vos enfants recevant jusqu’à quinze vaccins dans la tronche ne oourront jamais réfléchir correctement s’ils ne deviennent pas carrément autistes ?

                          que le patriot act nullement interrompu comme le promettait le GRAND Oblabla s’empire de jour en jour depuis qu’il a refusé de poursuivre les incitateurs à la torture Rumsfeld ,Cheney et Bush.

                          que le dollar est mille fois banqueroute maintenant et la FED une entreprise dictatoriale privée s’affiche comme l’unique détenteur de pouvoir aux USA et imprime et imprime jusqu’à enterrer les ricains sous des dollars ne valant plus rien sauf des chimères et que les states ne produisent pratiquement plus rien ? Quid de tous ces éléments ?

                          ça vous plait tant que ça ce « monde libre » où la vérité n’a plus aucun droit d’asile dans les médias officiels ? Vous aimez la lobotomie ?


                        • franck2010 25 août 2009 20:11

                          Obama est un leurre, un fantôche, un président pour les gogos. Qu’il continue à faire ce qu’il sait le mieux faire : Rien. C’est à dire , parler comme un gentleman, marcher comme un gentleman, manger, boire et dormir comme un gentleman. Penser et agir comme un gentleman. Donner l’impression aux noirs américains et quelques noirs africains qu’il est un gentleman. Car pour les gentlemen qu’il sert avec dévotion, il sera toujours un noir au service des blancs , un noir qui imite son maître !


                          • Prosper Youplaboum 26 août 2009 12:52

                            Bonjour

                            C’est un peu leger comme billet, et surtout bien a la bourre !!! on dirait que vous venez de decouvrir cette lettre et que vous nous l’apportez comme un scoop !!!

                            comme j’imagine qu’Obama et Ali Khamenei ne correspondent pas par lettre tous les quatre matins, vous parlez ici surement  de la lettre envoyee en Mai, avant les elections iranienne et qui était reflechie depuis l’election d’Obama… !!!  voyez : les medias en connaissaient son existence avant meme qu’elle soit envoyee...et l’esbrouffe mediatique n’est pas innocente contrairement ce que vous dites...

                            bref a la vue de cet article, deux options s’offrent a nous : ou vous mentez ou vous etes incompetent !!


                            • goc goc 26 août 2009 14:07

                              En tout cas, il y a une petite chose qui m’amuse, c’est ce qu’il y a un pays ou l’election presidentielle est ouvertement entaché d’irregularité au profit de l’ancien regime. On s’attend a des manisfestations de la part de l’opposition qui reclame justice.

                              Nul doute que l’occident va reagir et soutenir ces vrais democrates floués par le trucage d’elections indignes d’une democratie

                              heu...nan nan !! je ne parlais pas de l’iran, mais de l’afganistan !!!


                              • fonzibrain fonzibrain 27 août 2009 20:51

                                l’auteur a tellement honte qu’il n’a pas osé revenir dessus,pathétique !


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès