Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Obama va-t-il déclarer une guerre ouverte contre Assad ?

Obama va-t-il déclarer une guerre ouverte contre Assad ?

Telesurtv.net, site vénézuélien d’information, nous apprend que John Kerry prend au sérieux la pétition de 50 hauts fonctionnaires étasuniens qui demandent d’attaquer directement le gouvernement syrien. Ces derniers considèrent que la prise de contrôle de l’État syrien faciliterait la lutte contre le terrorisme.

« Les fonctionnaires diplomatiques, lesquels, selon RT, sont responsables de la politique extérieure de Washington, argumentent dans leur mémorandum interne qu’un changement de gouvernement par la voie de l’action militaire serait l’unique manière de vaincre le groupe islamique autoproclamé État islamique o Daesh.  » (Traduction de l’auteur)

Cette déclaration prend un sens tout particulier dans le contexte de la présence militaire et légitime de la Russie, de l’Iran et d’autres alliés en appui au gouvernement syrien dans sa lutte contre le terrorisme et ceux qui le rendent possible. S’agit-il d’une reconnaissance par Washington d’un échec de sa politique de lutte contre l’État islamique ou une façon d’obliger les alliés de la Syrie dans la lutte contre le terrorisme à se positionner par rapport à une guerre contre les États-Unis ? Jusqu’à maintenant, la Russie a justifié sa présence en Syrie par la lutte contre le terrorisme en appui aux efforts du gouvernement de Bachar El Assad d’en finir avec cette plaie. La Russie a toujours maintenu cette version sans jamais affirmer que c’était également pour défendre le président Bachar El Assad et son régime. Elle a toutefois reconnu et affirmé à plusieurs reprises que la Syrie était un État de droit et qu’il appartenait au peuple de décider de ses représentants et de son régime politique, 

Si l’hypothèse se confirme d’une déclaration de guerre ouverte contre le gouvernement syrien, la Russie devra, cette fois, se positionner clairement par rapport à son appui à l’État syrien et par rapport à l’acte de guerres des États-Unis contre le gouvernement syrien. De toute évidence, l’initiative de Washington, si elle se réalisait, serait perçue par le droit international comme un acte terroriste d’un État contre un gouvernement légitime et reconnu par les Nations Unies. Sous cet angle, la Russie pourrait tout simplement maintenir sa position actuelle de lutte contre le terrorisme dont, cette fois, feraient ouvertement partie les États-Unis en se comportant comme un État terroriste à l’endroit de la Syrie. 

Comme on peut s’en rendre compte, les évènements se succèdent rapidement et les principaux acteurs n’auront d’autres choix que de se positionner clairement et sans ambiguïté. Il appartient toujours au peuple syrien de décider de son avenir par les voies démocratiques et constitutionnelles. Ceux qui s’en prennent par la force et la violence contre des États légitimes et démocratiques ne peuvent être que des terroristes, qu'ils soient d’État ou autres.

Il est tout de même curieux que Washington évoque la lutte contre le terrorisme en se transformant lui-même en État terroriste pour s'emparer de la Syrie.

Une histoire à suivre 

 

Oscar Fortin

Le 17 juin 2016 

 

Moyenne des avis sur cet article :  4.42/5   (33 votes)




Réagissez à l'article

94 réactions à cet article    


  • zygzornifle zygzornifle 18 juin 09:52

    et le brave toutou Hollande enverra ses militaires au casse pipe en 1er ligne....


    • Alren Alren 18 juin 12:30

      @zygzornifle

      La guerre qui est envisagée serait d’abord aérienne.

      Elle opposerait les avions US aux avions russes et aux missiles sol-air russes.

      Il y aurait forcément des pertes de matériel et sans doute de pilotes des deux côtés. Rien à voir avec l’attaque de combattants au sol du tiers-monde d’où l’on rentre toujours intact.

      Pas sûr que Hollande, tout « young leader » au service du grand capital US qu’il est, pourrait se permettre de perdre de coûteux Rafales et encore moins des pilotes qui ne se sentiraient pas prêts à sacrifier leur vie dans ce conflit en terre étrangère de deux rivaux étrangers.

      Par ailleurs, la réaction d’hostilité à la participation de la France serait gigantesque ...


    • Jeekes Jeekes 18 juin 12:47

      @Alren
       

      Juste deux choses :

      - zygornifle parle de militaires, il ne parle pas forcément de combattants au sol,

      - les coûteux rafales, y’a en pas tant que ça qui soient en état opérationnels (quand aux pilotes, ben ça reste de bidasses, par définition obéissants aux ordres. Non ?) 

      En conséquence, il me semble que vous ayez plutôt raison tous les deux... 

    • JBL1960 JBL1960 18 juin 17:11

      @zygzornifle Il le devancera même, pressé qu’il est de démontrer à ses maîtres, combien il est capable de tout. J’avais fait une analyse après sa tentative d’y aller tout seul en 2013, suite à l’attaque chimique de La Ghouta imputée immédiatement à Assad, tenez c’est là https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/04/bis-repetita/ Ce qui est certain, c’est que Oblabla n’est pas encore parti et si les psychopathes aux manettes décident de le maintenir au pouvoir pour maitriser leur Agenda...
      Il faut noter la criminalisation en outre de toute personne, ou sté, ou état qui appellent au Boycott d’Israël que Glenn Greenwald (via Le Saker Francophone) vient de mettre à jour =
      https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/18/le-boycott-interdit/ et qui est l’autre fer de lance et d’Oblabla et de la limace de FH


    • Layly Victor Layly Victor 18 juin 19:04

      @zygzornifle
      C’est déjà fait. La France vient d’entamer en catimini la construction d’une base en territoire syrien, dans la région de Kobané, en violation totale du droit international. C’est une déclaration de guerre.

      En effet, seule la présence des militaires russes à la demande du gouvernement syrien est légitime.
      Voir sur ce site l’interview de Bassam Tahan.
      C’est une course contre la montre pour la conquête de Raqqa. En effet, si l’armée syrienne et les Russes délivrent Raqqa les premiers, ils sera très difficile de les bombarder au nom de la « lutte contre Daesh ».
      En revanche, si ce sont les Kurdes, aidés par des détachements français et US qui délivrent Raqqa, la situation sera mûre pour la création d’un état Kurde et la partition définitive de la Syrie, conformément à la demande d’Israël. Le grand malade Hollande, cornaqué par les agents Fabius et BHL, agit dans ce sens.

      Connaissant Israël, cet état voyou ne peut accepter que sa stratégie échoue. Donc, je suis persuadé que, si les Syriens et Russes sont en position de délivrer Raqqa les premiers, les US-Israélo-saoudiens et hollando-occidentaux n’hésiteront pas à engager une guerre totale. D’après Bassam Tahan, nos chefs du reich allemand seraient aussi sur place, « pour aider ».

      Si la France était une démocratie, comme se plaisent à le rêver les naïfs, Hollande passerait devant une cour martiale pour haute trahison.

    • zygzornifle zygzornifle 18 juin 19:12

      @Alren


       si Sarkozy reprend les rennes du pays il pourra faire armer son SarkOne ...

    • doctorix doctorix 19 juin 00:21

      @Fifi Brind_acier

      Il y a même pour très bientôt le S500 :
       les labos russes mettent la dernière touche aux S500, capables d’intercepter simultanément jusqu’à 10 missiles balistiques ou hypersoniques volant à Mach 5, et dont le temps de réaction sera de 4 secondes (contre 10 pour le S-400 et... 90 secondes pour l’antique Patriot américain !) On comprend dans ces conditions que l’OTAN soit « préoccupée »...
      Ca m’étonnerait que les USA s’y frottent. D’autant que les Russes disposent d’un système de brouillage de 300 km de portée.
      J’ai préféré ne pas choisir :

    • Doume65 19 juin 00:40

      @doctorix
      Il sera difficile d’expliquer au monde, dans l’état actuel des choses, l’utilité d’intercepter « 10 missiles balistiques ou hypersoniques volant à Mach 5 » en Syrie.


    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 19 juin 07:20

      @Doume65
      Si l’opinion publique n’est au courant de rien, ne vous inquiétez pas, le Pentagone a parfaitement compris qu’il avait 4 générations d’armements de retard...

      - «  Le cri d’alarme de l’ US Army. »


      - « Méfiez-vous de ce que vous souhaitez, la Russie est prête pour la guerre. »

      - « OTAN ne pas pousser le bouchon trop loin... »

      " Les Etats-Unis font feu de tout bois en ce moment. Nous reviendrons en détail sur cette inquiétante évolution, peut-être due à la perspective de l’élection de Trump et la fin de l’âge d’or de l’interventionnisme. Toujours est-il qu’en Europe de l’est, l’OTAN prend un ton offensif et multiplie les provocations à l’égard de Moscou sous couvert, bien entendu, de lutter contre « l’agression russe » (défense de rire).

      A tel point que cela a entraîné - fait extrêmement rare - une cinglante critique du ministre allemand des Affaires étrangères contre l’organisation militaire dont il fait pourtant partie. Frank-Walter Steinmeier s’est lâché contre le « bellicisme » de l’alliance atlantique :

      "A l’heure actuelle, on ne doit pas aggraver la situation par le cliquetis des armes et une rhétorique guerrière. Celui qui pense que les parades militaires symboliques de chars à la frontière Est de l’OTAN favorisent le climat de sécurité, se trompe".

      Paroles de simple bon sens mais qui mettent au jour de profondes fractures au sein du bras armé US entre les hystériques balto- polonais soutenus par les Anglo-saxons et la « vieille Europe » un peu plus réticente à servir de chair à canon.

      Ces déclarations font suite à l’étonnante réaction du Premier ministre bulgare le 16 juin. Boyko Borissov est pourtant un bon petit soldat du système impérial, formé aux Etats-Unis, ayant torpillé le South Stream sur demande US et contre les intérêts de son pays. Mais jeudi dernier, il s’est opposé tout net à la création d’une flotte otanienne de la Mer noire et a exclu la participation de Sofia.

      Deux désaveux en deux jours pour l’OTAN, c’est ce qui arrive quand on pousse le bouchon trop loin."


    • izarn 19 juin 08:53

      @zygzornifle
      Tous les zinzins qui se la jouent IVieme République-Guerre d’Algérie, risquent de se retrouver une jour face à « quatre généraux en retraite »....
      Sauf que de Gaulle n’est plus la....
      Et pour ce coup, ils auraient raison...


    • izarn 19 juin 09:05

      @izarn
      Sur le sujet, Soral aurait raison ; pas de révolution sans l’armée....
      Et remarquons le bien, finalement la République s’est imposée en France grace à :
      La Grande Armée de Bonaparte.
      C’est de Gaulle qui a viré les pourris ex-collabos nazis blanchis, européistes américanistes.
      C’est le maréchal Sissi qui a viré le frère musulman, frere Al-Qaida, ami de Daesh, d’Egypte.
      Quand la pseudo élite politique est totalement pourrie, il n’y a plus que l’armée.
      « Aux armes citoyens, formez vos bataillons »
      Point barre.

      Je vais etre censuré, car j’invite à la mutinerie....
      Mais ce jour viendra, si la France continue à etre dirigée par des Sarkollande....
      Aprés tout de Gaulle s’était cassé à Londres....


    • oscar fortin oscar fortin 19 juin 11:59

      @Fifi Brin_acier : Merci pour ces précisions.


      Bonne journée et au plaisir de vous lire

    • Doume65 19 juin 13:29

      @Fifi Brind_acier

      Exact mais hors contexte. Je te parle de la Syrie et tu réponds Russie-OTAN. Le S500 est parfaitement justifié en Russie, mais comment le justifier en Syrie ? Quelle grande puissance a envoyé (ou veut le faire) des missiles intercontinentaux en Syrie jusqu’à présent ? Ok, je connais le bellicisme des néocons, mais officiellement, c’est DAESH qui est combattu par l’Empire, par des frappes chirurgicales....


    • popov 19 juin 15:24

      @Doume65
       
      Le S500 c’est pour protéger la Russie au cas où les néocons leur enverraient des missiles intercontinetaux.


    • Parrhesia Parrhesia 20 juin 10:04

      @izarn
      >>> Aprés tout de Gaulle s’était cassé à Londres.... <<<

      Nous pouvons douter qu’il lui ait été plus facile d’accomplir la mission qui lui a été assignée par l’histoire en restant en France pour s’y faire fusiller par les vichistes !!!

      Mission qu’il a d’ailleurs acceptée et remplie trois fois ...

      Alors, puisque nous en parlons... « Mes respects, mon général » !!!


    • Etbendidon 18 juin 10:06

      Mais il l’a veut la bagarre le père Fortin (voir ses trois derniers articles)
      Pourtant avec sa tête de bon papy qui se tient éloigné des comptoirs de bistrots qui se douterait que ce vieux monsieur qui se prétend humaniste et croyant est un va t-en guerre ?
       smiley
      Avis aux vigiles et personnels de sécurité :
      si ce brave pépère tente de pénétrer dans l’établissement dont vous avez la surveillance, faites lui ouvrir son sac. il n’y a peut etre pas que des bibles et des images pieuses de Castro et Poutine ?
       smiley


      • mac 18 juin 11:26

        @Etbendidon
        Vous êtes sûr que c’est M Fortin le va-t-en guerre dans cette histoire ?
        Comme chacun le sait la crise de l’endettement occidental est une impasse économique presque insoluble avec une dette à peu non remboursable. De là à penser que certains voudraient une bonne guerre pour laver tout ça...Celle-ci serait évidemment subie par les autres et pas par eux et leurs proches évidemment.


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 18 juin 20:45

        @Etbendidon
        Les va-t-en guerre ne sont peut-être pas où vous les voyez...
        Hillary Clinton, la reine du chaos, a annoncé que les USA attaqueraient l’ Iran, si elle est élue.


      • Alpo47 Alpo47 18 juin 10:41

        Mais .... les USA sont DEJA le plus grand état terroriste de la planète. Et de très loin.
        Etant donné que la chasse Russe est présente en Syrie, il y a très, très peu de chances que les USA attaquent Assad, car ce serait courir le risque ce se confronter à la Russie. Ils en ont fait d’autres, mais là, ce serait une totale inconséquence.
         Evidemment, on ne peut pas dire que leurs choix obéissent toujours à une grande logique.


        • JBL1960 JBL1960 18 juin 11:12

          @Alpo47 Et oui, très juste et les preuves s’accumulent de leur volonté de domination perpétuelle et sur tous les plans. D’un point de vue très concret comme ici = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/14/bas-les-masques/, mais également sur un plan un peu différent comme là = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/17/octobre-1492-des-crucifix-et-des-echafauds/

          Le moins qu’on puisse dire c’est qu’ils sont super entraînés, eux, et depuis un bail, non ?


        • fred.foyn Le p’tit Charles 18 juin 12:47

          @JBL1960+++++++ Extra le truc sur...Il A Riz Clin Thon..


        • fred.foyn Le p’tit Charles 18 juin 10:44

          Doucement, mais surement....ça vient.. !

          What else avec ces dégénérés.. ?


          • JBL1960 JBL1960 18 juin 11:15

            @Le p’tit Charles = Bah, ça peut-être https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/17/what-else/ et vue leur niveau de dégénérescence programmée...


          • Gandalf Gandalf 18 juin 11:22

            Face à ces nouvelles allégations, il faut faire une frappe diplomatique préventive, à savoir exclure pour 50 ans les USA du concert des nations.




            • Gandalf Gandalf 18 juin 11:41

              @Gandalf


              Ou alors shorter le pétrole, je n’ai jamais vu trop de canons autour de la misère.

            • roman_garev 18 juin 12:24

              Une minuscule pierre de touche de plus...


              A noter que ce papier (que personne d’ailleurs n’a vu jusqu’à présent) est redigé et signé non pas par des politiques (p.ex., du Congrès ou du Sénat), ce qui serait quand même assez sérieux, mais par des pitoyables bureaucrates, simples petits fonctionnaires à congédier en une seconde. Pourtant Obama est devenu si faible, que même ses roquets osent exprimer leur mépris de lui...

              Jusqu’à l’arrivée du nouveau chef de la Maison Blanche les Amerloques ne peuvent que subir des coups de pied au derrière en pleurnichant. Et vers ce moment-là l’affaire syrienne a toutes les chances d’être déjà réglée sans eux.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès