Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Obélix va s’installer au pays de Raspoutine, une grande démocratie (...)

Obélix va s’installer au pays de Raspoutine, une grande démocratie selon lui

Alors que Vladimir Poutine vient d'accorder à Gérard Depardieu la nationalité russe de façon officielle, via un oukaze présidentiel, publié ce jeudi sur le site du Kremlin, l'acteur s'est fendu d'une nouvelle missive, envoyée aux médias russes. (Voir vidéo)

C'est dans une lettre rédigée en francais, qui a été diffusée par la chaîne de télévision russe Pervyi Kanal que Gérard Depardieu confirme avoir fait une demande de passeport russe et dans laquelle il se dit ravi qu'elle ait été acceptée par le président Poutine. Il y déclare son amour pour ce pays et son président :

"Oui, j'ai fait cette demande de passeport et j'ai le plaisir qu'elle ait été acceptée. J'adore votre pays la Russie, ses hommes, son histoire, ses écrivains." écrit-il.

Le comédien aurait même fait savoir qu'il irait "vivre dans les bois au sud de Moscou, à la lisière de la forêt de bouleau". Il a également rappelé que son père "était communiste et qu'il écoutait Radio Moscou lorsqu'il était enfant".

La lettre de Depardieu à la chaîne russe Pervyi Kanal

Oui j'ai fait cette demande de passeport et j'ai le plaisir qu'elle ait été acceptée.

J'adore votre pays la Russie, ses hommes, son histoire, ses écrivains.

J'aime y faire des films où j'aime tourner avec vos acteurs comme Vladimir Mashkov.

J'adore votre culture, votre intelligence.

Mon père était un communiste de l'époque, il écoutait Radio Moscou ! C'est aussi cela ma culture.

En Russie il y fait bon vivre. Pas forcément à Moscou qui est une mégapole trop grande pour moi.

Je préfère la campagne, et je connais des endroits merveilleux en Russie.

Par exemple, il y a un endroit que j'aime, où se trouve le Gosfilmofond dirigé par mon ami Nikolai Borodachev.

Au bord des forêts de bouleaux, je m'y sens bien.

Et je vais apprendre le russe.

J'en ai même parlé à mon Président, François Hollande. Je lui ai dit tout cela.

Il sait que j'aime beaucoup votre Président Vladimir Poutine et que c'est réciproque.

Et je lui ai dit que la Russie était une grande démocratie, et que ce n'était pas un pays où un premier ministre traitait un citoyen de minable.

J'aime bien la presse, mais c'est aussi très ennuyeux, car il y a trop souvent une pensée unique.

Par respect pour votre président, et pour votre grand pays, je n'ai donc rien à ajouter.

Si je veux ajouter encore sur la Russie, une prose qui me vient à l'esprit.......

Que dans un pays aussi grand on n'est jamais seul,
Car chaque arbre, chaque paysage portent en nous un espoir.
Il n'y a pas de mesquinerie en Russie, il n'y a que des grands sentiments.
Et derrière ces sentiments beaucoup de pudeur.


Dans votre immensité, je ne me sens jamais seul, Slova Rossii !! (Gloire à la Russie ! Merci !)

 

Un ami du comédien et producteur des activités russes de celui-ci a affirmé jeudi sur RTL que Gérard Depardieu et François Hollande avaient eu mardi un entretien téléphonique au cours duquel l'acteur avait expliqué au chef de l'État qu'il était "écoeuré" par la façon dont la France traitait ceux qui réussissaient, qu'il trouvait que la presse était devenu terrible et qu'il avait besoin de prendre du recul. Tout ceci justifiait sa décision de s'exiler.

Très connu en Russie, l'acteur apparaît régulièrement dans des publicités télévisées, notamment pour la banque Sovietski, une marque de ketchup et pour un magasin d'alimentation.(Voir vidéo ci-dessous)

Il a aussi été membre du jury du festival du film de Moscou et figurait dans le parterre de stars devant lequel Vladimir Poutine, alors Premier ministre, avait entonné l'air de Blueberry Hill lors d'un concert de bienfaisance à Saint-Pétersbourg en 2010.

La Tchétchénie a, elle aussi, manifesté son soutien à Depardieu. « Nous confirmons que s'il veut s'installer ici, cela sera très apprécié », avait déclaré, peu avant Noël, un porte-parole du président de Ramzan Kadyrov. En octobre, Depardieu avait assisté à des célébrations officielles à Grozny, la capitale, au cours desquelles il avait lancé : « Gloire à la Tchétchénie, gloire à Kadyrov ». Kadyrov dont de nombreuses organisations de droits de l'homme dénoncent les exactions.(Voir vidéo)

Cette lettre de Gérard Depardieu remerciant Vladimir Poutine de lui avoir accordé la citoyenneté russe et faisant l'éloge de la démocratie en Russie a provoqué un concert de critiques et sarcasmes envers l'acteur français sur les réseaux sociaux russes ce vendredi.

Le célèbre écrivain et opposant nationaliste russe Edouard Limonov a publiée une note jeudi 3 janvier sur son blog, dans laquelle il rappelle qu’il a pour sa part renoncé à la nationalité française, acquise lors de son exil dans les années 1980, afin de se présenter à l’élection présidentielle de mars 2012 en Russie, et juge très durement Gérard Depardieu qui souhaite abandonner la nationalité française, car offensé par les insoutenables exactions fiscales de l'Etat français.

Le Courrier International rapporte qu'Edouard Limonov a invité l'acteur français Gérard Depardieu à manifester avec l'opposition :

"Gérard ! Viens nous rejoindre sur la place Triomphale [à Moscou], le 31 janvier, avec ton passeport russe en poche". On t'attend, Gérard ! Si ma mémoire est bonne, tu as interprété, dans l'un de tes films, le grand révolutionnaire français Danton ? Eh bien, cher ami français, voici une bonne occasion de jouer un rôle historique réel de défenseur de la liberté russe."

Par ailleurs il rappelle que tous les 31, à 18 heures sur cette place, les citoyens russes revendiquent traditionnellement le respect de l'article 31 de la Constitution russe qui garantit le droit au rassemblement pacifique.Il est un opposant actif à Vladimir Poutine et se fait régulièrement arrêter par la police lors de ces manifestations.

Gérard Depardieu en déclarant que la Russie est une grande démocratie et un pays où il fait bon vivre a déclenché des réactions très vives. Comme celle du journaliste Matvei Ganapolski sur la radio d'opposition Echo Moskvy : "On n'oubliera et on ne lui pardonnera jamais cette phrase".

Vladimir Sokolov a écrit sur Facebook : "Il est émerveillé par notre démocratie, il est complètement retombé en enfance". Sur Live journal, Herhermann, lui écrit "Se tirer de son pays pour du fric... c'est tellement russe. Il est des nôtres !".

Pour ma part toutes ces "amitiés" avec des pays de l'Est dont la démocratie est plus que douteuse sont choquantes. Quant à cette naturalisation par Poutine c'est à mon avis une volonté du maître du Kremlin de critiquer la France et sa politique et, plus largement, de discréditer l'Europe à laquelle il n'a de cesse de s'opposer pour asseoir encore davantage son pouvoir.

Sources : Pervyi Kanal, RTL, Le Courrier International, 20 minutes,


Moyenne des avis sur cet article :  3.04/5   (45 votes)




Réagissez à l'article

99 réactions à cet article    


  • astus astus 4 janvier 2013 13:49

    Et pour ne pas être en reste avec la démesure de celui qui ressemble en effet de plus en plus à un Raspoutine ivrogne, la présidente du Medef parle ce matin de l’« hallali » dont ce pauvre Gégé serait la victime. Imaginez la scène de chasse à courre, plus en vogue à ce qu’il me semble à droite qu’à gauche... Quelle élévation de pensée sur la démocratie et sur ces pauvres riches de la part de ceux qui font la une des médias ... 


    • Txotxock Txotxock 4 janvier 2013 13:56

      Depardieu doit trop lire Agoravox où certains vénèrent la grande démocratie poutinienne.


      • QU ILS GARDENT GéGé en prime on leur donne nanar koski t et n sarkovitch


      • appoline appoline 5 janvier 2013 12:06

        J’estime que Depardieu est un sale con qui a loupé l’essentiel dans sa vie : rendre ses enfants heureux.


        Par contre, notre Flanby national s’y prend de la meilleure manière pour faire fuir cerveaux et fortunes, enfin bref, tout ce qui peut relancer l’économie, qu’on le veuille ou non

      • TSS 6 janvier 2013 13:20

        L’exode des forces vives va continuer : de quoi vous rendre contents les cocus

        Là il doit y avoir erreur c’est force ivre qu’il fallait lire... !!


      • BA 4 janvier 2013 14:14
        Ramzan Kadyrov est le dictateur au pouvoir en Tchétchénie depuis 2007.

        Pour son trente-cinquième anniversaire, le 5 octobre 2011, des vedettes acceptent son invitation pour des montants inconnus : Jean-Claude Van Damme, Hilary Swank, Eva Mendes, Vanessa Mae (celle-ci pour 500 000 dollars, selon la presse locale). 

        Un an plus tard, le 5 octobre 2012, Ramzan Kadyrov a de nouveau payé quelques vedettes pour venir fêter ses 36 ans dans la capitale de la Tchétchénie, Grozny.

        Question : combien de dollars le dictateur Ramzan Kadyrov a-t-il payé à Gérard Depardieu ?

        500 000 dollars ? 

        Lisez cet article :

        « Gloire à Kadyrov ! » Depardieu célèbre son ami l’autocrate tchétchène.

        Depardieu n’est pas seulement l’ami de Nicolas Sarkozy et de Fidel Castro.

        Le 5 octobre 2012, Grozny a célébré sa fête annuelle, qui tombe opportunément en même temps que l’anniversaire du président de la République et autocrate tchétchène Ramzan Kadyrov, soupçonné de nombreux crimes.

        Invité d’honneur, l’acteur Gérard Depardieu est venu rendre gloire à son ami Ramzan Kadyrov, qu’il célèbre sur cette vidéo :

        « Gloire à Grozny, gloire à la Tchétchénie, gloire à Kadyrov ! »

        Selon un communiqué de presse officiel tchétchène, le gala auquel assistait Depardieu s’est terminé par une danse caucase au cours de laquelle Kadyrov a dansé quelques pas avec l’autre invitée de marque, l’actrice italienne Ornella Muti.

        Voir la vidéo complète :



        • Gabriel Gabriel 4 janvier 2013 14:17

          Ah les dégâts de l’alcool, on n’en parle jamais assez...


          • menou69 menou69 4 janvier 2013 18:46

            @ karam elmouth 

            Je ne pense pas me tromper mais le gouvernement espagnol est de droite et pas de gauche ! 


          • UN BEAU MARIAGE EN VUE EN 2013 GEGE ET BARDOT

            s’il n’y avait que l’alcool pour qu’ils s’assemblent....SANS SE REPRODUIRE (heureusement !!!!)

            la decheance du SHOW BUSINESS EST LAMENTABLE

            comment un artiste qui fait une chanson ou un film peut en vivre toute une vie...incompéhensible

            gégé a sa legion d’honneur sur le pif...bb entre les fesses...LA BERESINA


          • TSS 6 janvier 2013 13:23

            Si les espagnols et les grecs en sont ou ils sont c’est que les socialistes les y ont mis

            J’apprend que« Lehman & Brothers » sont socialistes !merci agoravox... !!


          • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 4 janvier 2013 14:38

            Y va nous faire un film sur son départ :
            « Docteur , j’y va ? Go ! ».


            • Castel Castel 4 janvier 2013 14:53

              Ah non, pas Depardieu en Raspoutine dans son prochain film, il est trop gros !


              • Milounette Milounette 4 janvier 2013 17:36

                Mais Depardieu a déjà incarné Raspoutine... excellemment bien d’ailleurs...


              • BOBW BOBW 4 janvier 2013 21:43

                La ressemblance de ce psychopathe obèse,vénal et nombriliste (Sans la Barbe) est évidente !


              • emphyrio 4 janvier 2013 15:34

                Les journalistes-citoyens devraient surveiller leurs gros titres, on rappellera qu’ils n’ont rien à vendre sinon leur « propre opinion ». Alors évitez les périphrases malheureuses du genre Russie pays de Raspoutine.
                Que diriez-vous si, malgré l’évidence, on réduisait la France au pays de Gilles de Rais ?


                • wesson wesson 4 janvier 2013 15:43
                  bonjour l’auteur,

                  « Mon père était un communiste de l’époque, il écoutait Radio Moscou ! C’est aussi cela ma culture. »

                  hééé bé, ça montre bien qu’il n’a vraiment rien compris à ce qu’est la Russie actuelle, absolument pas un pays communiste.

                  La Russie actuelle, c’est juste un pays libéral de plus comme tant d’autres, à la différence notable qu’il pratique le protectionnisme sans état d’âmes et considère qu’une partie de son économie ne peut être détenue par des capitaux étrangers. 

                  Mais tout ce qui faisait de la Russie un pays communiste, comme l’éducation gratuite et de qualité, la santé gratuite, un système de retraite fonctionnel, tout cela a été complètement abandonné lors de la chute de l’URSS au passage entre Gorbatchev et Ieltsine.



                  • Yohan Yohan 4 janvier 2013 21:05

                    Exact Wesson. Eux sortent du communisme pendant que nous y entrons smiley. Un simple chassé croisé. Dommage pour mes voisins polonais qui ont fui le communisme et qui commencent sérieusement à baliser en voyant la pente dans laquelle Flamby nous entraîne.


                  • menou69 menou69 4 janvier 2013 21:24

                    @Yohan

                    Parce que Hollande est communiste ! lol !!!!! Vous êtes plutôt rigolo l’ami !!!!


                  • wesson wesson 4 janvier 2013 23:12
                    Bonsoir Yohan,

                    « Eux sortent du communisme pendant que nous y entrons  »

                    Sortent du communisme, ça fait 20 ans qu’ils en sont sorti ... Mais en ce qui me concerne, j’ai bien peur de ne vivre assez longtemps pour nous voir rentrer dans une ère communiste. 

                    Vous voyez, le « Hollandisme révolutionnaire » si cher à Emmanuel Todd n’a pour l’instant pas vraiment montré le bout de son nez. Et pour l’instant, la politique que nous avons c’est du Sarkozy, les outrances et les sujets à la con en moins.

                  • Yohan Yohan 4 janvier 2013 23:16

                    En tout cas, l’esprit y est. c’est donc pire : faire du libéralisme honteux, c’est exactement ce qu’ils font avec leur chasse aux sorcières débile...


                  • julius 1ER 5 janvier 2013 13:18

                    @yohann


                    toi aussi tu vas partir avec tous les cerveaux en Russie alors !!!
                    bon débarras !

                  • Michel Maugis Michel Maugis 6 janvier 2013 05:27

                    @Wesson


                    Il n’ y a que la propagande bourgeoise pour dire que l’ URSS était un pays communiste.
                    Aucun pays dirigé par les communistes s’ est dit communiste. Ils bâtissaient le socialisme.
                    Aucun pays socialiste actuel que ce soit la Chine ou Cuba se dit communiste.

                    Le communisme est un mode de production, mais aussi un mouvement politique pour la construction du socialisme, comme voie nécessaire pour construire le communisme.

                    c’ est un coup magistral de la propagande bourgeoise de faire croire que les ex pays socialistes étaient des pays communistes ( au sens économique).
                    Cela permet de laisser le mot de socialisme aux anti-communistes qui se disent socialistes mais qui ne veulent surtout pas la construction du socialisme.

                    Ce qui se faisait du temps de l’ URSS était du SOCIALISME et non du communisme.

                    La France actuelle est elle socialiste avec le terroriste Hollande qui fait la guerre en Syrie avec l’ argent des français ?

                    Quant à Depardieu, il n’ a pas dit que la Russie actuelle ni l’antérieur était communiste.

                    En fait, peut être le savez vous : la Russie actuelle est toujours marxiste et sait ce qu’ elle doit faire pour survivre à l’ impérialisme fasciste du FUKUS.



                  • TSS 6 janvier 2013 13:26

                    ...en même temps que les queues devant les magasins, la répression psychiatrique de la dissidence, la peine de mort, les Samizdat, le Rideau de fer et quelques autres infamies de triste mémoire qui contribuaient à faire de la Russie un pays communiste...

                    A l’epoque des debuts du communisme la, France colonialiste faisait largement aussi bien

                    dans ses colonies... !!


                  • ffi ffi 6 janvier 2013 13:51

                    Résumé de Michel Maugis
                    ...propagande bourgeoise... communiste...communiste...communiste... socialisme.
                    ...socialiste...communiste...
                     
                    ... communisme ... socialisme ... communisme

                    ... propagande bourgeoise (le bilan gobalement positif de Marchet ?)... socialiste ... communiste ...

                    ... socialisme... anti-communiste...socialiste... socialisme...
                     
                    ... SOCIALISME ... communisme
                    ... socialiste ... terroriste...

                    ... communiste

                    ...marxiste ... impérialisme fasciste

                    Si à ce niveau là, c’est pas de l’obsession !


                  • Deneb Deneb 6 janvier 2013 14:17

                    Ffi : vous allez finir avec un robot moinsseur aux fesses, comme moi. Ne savez-vous pas que Maugis est à la tête d’une véritable armée d’alter-egos insulteurs ? De plus, il a du lire une page du resumé de marxisme pour le nuls en BD, c’est pour dire que vous ne faites pas le poids face à sa force intellectuelle.


                  • simir simir 6 janvier 2013 17:30

                    Bonjour Wesson

                    « une partie de son économie ne peut être détenue par des capitaux étrangers. »
                    C’est en train de changer. 
                    En devenant membre de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), la Russie s’engage à ouvrir son marché. La participation étrangère à 49 % va être supprimée.
                    Les droits de douane diminuent
                    Le groupe Renault Nissan vient d’augmenter sa participation dans Avtovaz pour arriver à 67 % mi 2014

                    http://www.planeterenault.com/30-alliance/1597-actualite-automobile/3759-renault-resigne-avtovaz/

                     La braderie a commencé avec 20 de retard sur un pays comme la Tchéquie où tout a été vendu à l’étranger :
                    Skoda auto, Skoda ferroviaire, Barum vendu à Continental, Avia à Mercedes, Akuma à Fiamm, CSA à Air France qui s’en est débarassé ensuite..... Beau bilan


                  • simir simir 6 janvier 2013 17:38

                     50 années de lecture de tintin chez le soviets voilà ce que ça donne avec Schwetzer. 

                    Si les queues sont revenues c’est uniquement sous Gorbatchev qui s’était juré de « décommuniser » le pays.
                    En tout cas une queue qu’ils n’ont jamais subi c’est celle pour se faire soigner. On ne peut pas en dire autant chez nous. Plus de 2 mois pour un rdv chez le dermatolgue pour un truc douteux quand on sait que le mélanôme c’est un des plus méchants cancers....
                    Tiens au fait j’ai vu la semaine dernière la queue aux restaurants du cœur.
                    Il n’est pire aveugle...

                  • foufouille foufouille 4 janvier 2013 15:44

                    « Il a également rappelé que son père  »était communiste et qu’il écoutait Radio Moscou lorsqu’il était enfant« . »

                    tres drole


                    • julius 1ER 5 janvier 2013 13:28

                      heureusement qu’il n’écoutait pas radio Berlin, en tous cas si son père était communiste sûr qu’il aurait approuvé son fils, camarade papa je m’en vais en Russie pour échapper à l’enfer communiste français ! çà sonne bien !

                      la situation russe c’est. :
                      3 prisonniers dans un goulag qui disent :
                      le1er : je suis pour Pouchkine !
                      le 2ie : je suis contre Pouchkine !
                      le 3ie : je suis Pouchkine !!!!!


                    • @calmos

                      c’est pas comme toi tus as souvent tort et le tort...tue....meme les anti-communistes PRIMAIRES


                    • TSS 6 janvier 2013 13:29

                      Mais mon Pére était moins con que le sien : il n’aimait pas les communistes qu’il disait être des cons

                      Traiter quelqu’un de con ,c’est dejà être un con... !!


                    • lulupipistrelle 6 janvier 2013 16:22

                      @Maugis : Alors comme ça, en URSS, on avait un parti socialiste, et on ne le savait pas... Коммунисти́ческая па́ртия Сове́тского Сою́за ou КПСС... en russe socialiste se dit donc Коммунист ? 


                      On sait que le communisme version Lénine était un peu cheap = « l’électricité et les soviets ».. mais quand même. 

                    • simir simir 6 janvier 2013 17:42

                      « On sait que le communisme version Lénine était un peu cheap = « l’électricité et les soviets ».. mais quand même. »

                      Limiter sa version de Lénine à cela c’est même pire que du cheap c’est de l’indigence !

                    • simir simir 6 janvier 2013 17:43

                      Lire vision merci



                    • lulupipistrelle 6 janvier 2013 17:53

                      J’ai écouté les discours de Lénine lui-même en personne, enregistrés et je suis bien bonne de ne pas tirer sur l’ambulance... parce que question démago, ce type n’a eu qu’un héritier digne de son talent : Adolf Hitler lui même.. à croire que ce führer avait aussi écouter les bandes. 


                      Allez allez, la révolution d’Octobre n’est plus ce qu’elle était, et personne n’accordera plus la même attention à votre propagande depuis qu’on a ouvert les archives soviétiques. 

                      С Новым годом, с Новым Счастьем !

                    • Shawford Shawford42 6 janvier 2013 17:59

                      Si c’était sur une chaîne Pioneer ça devait donner « grave » smiley


                    • menou69 menou69 4 janvier 2013 15:56

                      Pour compléter cet article :

                      Des intellectuels et artistes ont alerté l’acteur sur la « démocratie » russe de Poutine.

                      Glucksmann et l’argent tchétchène. Le philosophe, André Glucksmann a carrément « honte » pour l’acteur français. Dans l’édition en ligne du quotidien berlinois Tagesspiegel, il reproche à Gérard Depardieu d’entretenir une relation étroite avec le président russe mais aussi et surtout avec l’homme de Moscou, Ramzan Kadyrov, le président de Tchétchénie. Ce nationaliste radical, dont les milices sont toujours en activité, est accusé de multiples exactions et crimes par les ONG de défense des droits de l’Homme ainsi que de l’assassinat de journalistes.

                      L’écrivain accuse notamment l’acteur « de toucher de l’argent » de la part de Ramzan Kadyrov et désormais d’obtenir "un passeport sur intervention extraordinaire de Poutine« . Le philosophe ne désespère pas et escompte  »qu’il saisira cette occasion pour rompre avec Poutine".

                      Rubinstein et les impôts. La Russie est connue pour son impôt sur le revenu de 13% pour tous. L’arrivée de Gérard Depardieu en Russie ravie l’écrivain et opposant à Poutine, Lev Rubinstein : "Cher monsieur Depardieu, n’hésitez pas, venez en Russie. Vos impôts seront consacrés à de bonnes œuvres : nouvelle augmentation pour les Tchékistes (agents des services de sécurité), les procureurs, les juges et les gorilles armés de matraques qui passent à tabac les jeunes garçons et filles et les vieilles dames constituant une menace pour notre stabilité", a-t-il ironisé sur sa page Facebook avant de lui lancer un avertissement : "vous allez être étonné de voir à quel niveau va se retrouver votre réputation parmi les gens comme il faut dans de nombreux pays".

                      A LIRE SUR LE SITE D’EUROPE 1 DONT LE LIEN EST CI-DESSOUS :

                      http://www.europe1.fr/International/Depardieu-russe-et-les-droits-de-l-Homme-1367737/


                      • lulupipistrelle 4 janvier 2013 17:09

                        André Glucksman, cet ancien mao, qui a viré pro-otan , et qui soutient les barbus des Balkans ? 


                      • manech42 manech42 4 janvier 2013 20:43

                        Pour menou69


                        Glucksmann , ce sioniste défenseur des droits de l’homme qui ne pipe pas un mot quand ses frères de Tsahal bombardent des villages palestiniens massacrant ainsi des femmes et des enfants, rien non plus quand des extrémistes sionistes obligent des commerçants arabes à fermer leurs commerces le jour de Shabbat à Jérusalem et qui font des descentes armés jusqu’aux dents dans des villages palestiniens pour les faire fuir et occuper ainsi leurs terres ancestrales pour réaliser leur rêve du grand Israêl vide de tout non juif, honte à vous Glucksmann et à tous ceux de votre espèce. 

                      • menou69 menou69 4 janvier 2013 16:07
                        • Lu dans le Monde :
                        L’écrivain et opposant à Poutine Lev Rubinstein a lui aussi vivement réagi : « Cher monsieur Depardieu, n’hésitez pas, venez en Russie. Vos impôts seront consacrés à de bonnes œuvres : nouvelle augmentation pour les tchékistes [agents des services de sécurité], les procureurs, les juges et les gorilles armés de matraques qui passent à tabac les jeunes garçons et filles et les vieilles dames constituant une menace pour notre stabilité. » « Vous allez être étonné de voir à quel niveau va se retrouver votre réputation parmi les gens comme il faut dans de nombreux pays », poursuit l’écrivain sur sa page Facebook.

                        Le journaliste russe Andreï Gratchev, qui travaille pour le journal d’opposition Novaïa Gazieta, a pour sa part adressé une mise en garde à l’acteur français, très populaire en Russie. « Ce qui est paradoxal dans cette affaire, c’est qu’il risque de voir sa popularité en Russie limitée, et peut-être décroître », a-t-il déclaré à RTL. Il a déploré que Gérard Depardieu se déclare ami avec Poutine au moment où le président russe est de plus en plus « sérieusement contesté » dans son pays. « Depardieu devrait fréquenter le milieu de la culture, qui est de plus en plus critique à l’égard de Poutine », ajoute le journaliste russe.

                        Une caricature sur Facebook représente Depardieu allongé, une balalaïka à la main et chaussé de lapti, de grossières chaussures en osier tressé comme en portaient les paysans russes autrefois.

                        Sous cette caricature, les commentaires fleurissent : « C’est un imbécile », écrit Yelena Durden-Smith, « Ce n’est pas un idiot, mais il n’est pas au courant », estime de son côté Tanya Parokha, de Moscou.

                        Sur le blog d’Echo Moskvy, certains font des allusions directes et peu charitables au penchant supposé de l’acteur français pour les boissons fortes : « On n’a pas assez d’alcooliques chez nous ? En plus de l’exempter d’impôts, on va peut-être lui fournir de la vodka gratuite et en quantité illimitée ? », écrit sparky.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès