Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > OCI : les 4 vérités du président Wade aux Palestiniens et aux (...)

OCI : les 4 vérités du président Wade aux Palestiniens et aux Israéliens

Le président sénégalais a haussé le ton, jeudi 13 mars 2008, contre la désunion des différentes factions palestiniennes face à l’occupation israélienne. Me Abdoulaye Wade parlait ainsi à la cérémonie officielle d’ouverture du 11e sommet de l’Organisation de la conférence islamique (OCI). Le président Wade a pris les sensibilités rivales en activité en Palestine et dans la sous région moyen-orientale pour responsables des lenteurs notées en direction de l’obtention d’un « Etat indépendant et viable ». Abdoulaye Wade demandera aux Israéliens aussi de quitter tout bonnement les territoires occupés et d’arrêter les « réactions disproportionnées » contre les Palestiniens. C’était en présence de Mahmoud Abbas, président de l’autorité palestinienne et de Ban ki Mun, secrétaire général de l’Organisation des Nations unies.

A peine a-t-il pris la parole pour s’adresser à son auditoire constitué de plusieurs milliers de personnes, dans l’hôtel où se tenait le 11e sommet de l’OCI, le président du Sénégal n’a pas attendu midi à quatorze heures pour évoquer la question palestinienne. Abdoulaye Wade s’est ainsi voulu catégorique et direct. Il qualifiera d’abord la cause palestinienne de « juste et légitime ». « Aujourd’hui, la juste et légitime cause palestinienne... reste au cœur de notre organisation », a indiqué le président du 11e sommet de l’OCI. Une cause qui, selon lui, est évidemment « la raison d’être historique » de l’organisation de la conférence islamique. Une organisation dont, à l’en croire, la lutte contre « l’intolérance criminelle » constitue l’un des objectifs. Pour rappel, cette institution regroupant une soixantaine de pays entièrement et partiellement musulmans, a vu le jour le 25 septembre 1969, à cause d’un incendie criminel perpétré contre la mosquée d’Al Aqsa, à Jérusalem. Ce fut le 21 août 1969. Cette mosquée est le troisième lieu saint de l’islam après ses homologues de la Mecque et de Médine, deux métropoles d’Arabie saoudite.

Soutien « indéfectible » de l’OCI au peuple palestinien

Le président Wade a dit ensuite « avec vigueur notre soutien indéfectible à nos frères et sœurs de la Palestine ». Seulement, cela ne semble pas suffisant pour le président du 11e sommet de l’OCI. Non content de son soutien au peuple palestinien, Me Wade a eu une autre préoccupation. C’est vraisemblablement la division fratricide des sensibilités politiques palestiniennes, qui pourtant défendent théoriquement le même objectif, à savoir l’indépendance de la Palestine. Le nouveau président de l’OCI opte alors pour une exhortation à l’union, de toutes les forces palestiniennes. « J’exhorte toutes les forces politiques palestiniennes à s’unir d’abord en organisant sans délais un congrès du peuple palestinien », a-t-il avancé avec véhémence. Cette exhortation ira aussi à l’attention des organisations palestiniennes en activité tant dans les territoires occupés que dans la sous-région moyen-orientale « de la Jordanie à Gaza ». Aux yeux du président Sénégalais, les Palestiniens, on ne peut plus divisés de manière quasi irréversible, devraient s’unir « autour de l’essentiel pour l’avènement d’un Etat indépendant et viable ».

Aucune alternative si ce n’est l’union des forces palestiniennes

Selon Me Wade, nulle autre alternative ne pourra amener les Palestiniens à obtenir gain de cause dans la trop longue recherche de la libération et de l’indépendance que ce qu’il leur a proposé. Le nouveau président de l’OCI ajoutera : « Votre unité est le premier gage de votre succès et de votre salut. Unissez-vous en lieu et place d’affrontements fratricides. Discutez en toute fraternité pour établir une direction collégiale unique, fédératrice de toutes vos sensibilités pour la réalisation de vos objectifs communs ». Le troisième président du Sénégal indépendant engagera aussi la communauté islamique dans ses déclarations en ces termes : « vos frères et sœurs de la Ummah islamique, qui vous ont toujours soutenus sans équivoque, sont toujours prêts à vous assister et à défendre avec vous les droits imprescriptibles du peuple palestinien sur ses terres et ses ressources. Par ma voix, le Sénégal offre d’abriter votre congrès, si cette proposition vous convenait ».

Israël, « puissance occupante »

Le président Wade, connu pour son franc-parler, n’a pas manqué d’« interpeller » le peuple israélien qu’il a qualifié de « puissance occupante ». Sur ce, le président de l’OCI enjoint : « j’interpelle solennellement le gouvernement israélien, puissance occupante, en lui demandant de mettre fin sans délais à toutes les activités illégales dans les territoires occupés, (de) mettre fin à la répression aveugle infligée au peuple palestinien et (d’) arrêter les réactions disproportionnées ! » Selon lui, sa priorité à la présidence de l’OCI « sera le problème palestinien avec l’établissement d’un Etat palestinien internationalement reconnu, à l’intérieur de frontières sérieuses ». Aussi, l’autre priorité du nouveau président de la deuxième plus grande institution internationale sera-t-elle « la paix entre la Palestine et Israël dans l’exercice du droit inaliénable du peuple palestinien à la reconnaissance internationale sous la forme d’un Etat aux frontières sûres ». Au-delà du conflit israélo-palestinien, le président Wade projette de restaurer une « paix globale au Moyen-Orient ». A l’arrivée, la volonté de Me Wade et des membres de la communauté islamique internationale est d’obtenir « une paix juste et durable entre la Palestine et Israël »

Le président Wade en « sapeur-pompier »

Le président sénégalais a dit que sa déclaration était sa « réponse à toutes les interpellations qui (lui) sont adressées sur cette question, c’est ma réponse au président Shimon Pérès qui déjà, il y a plusieurs années, à l’époque de Feu (Yasser) Arafat, m’avait demandé d’accepter une médiation entre Israël et la Palestine et qui, aujourd’hui à la tête d’Israël, me demande officiellement d’intervenir en faveur de la paix entre les deux pays ». Il lancera un appel aux Israéliens et aux Palestiniens « d’arrêter aujourd’hui - même (jeudi) les violences d’où qu’elles viennent en action ou en réaction et d’observer un cessez-le-feu pour me permettre de faire les consultations et des propositions sur un processus de paix ». Me Wade ajoutera : « j’espère que les deux parties auront la lucidité de saisir l’exceptionnelle opportunité qui leur est faite de parvenir enfin à une paix juste et durable ».

Wade prend à témoin la communauté internationale

Ces déclarations de Wade ont été faites en présence de plus de soixante délégations officielles dont celles dirigées par Ban Ki Mun, secrétaire général de l’Organisation des Nations unies. Il en a profité pour demander le soutien de la communauté internationale afin qu’il puisse réussir le pari d’« une paix juste durable entre Israéliens et Palestiniens ». « J’en appelle à la communauté internationale pour me soutenir dans la mission que me demande l’Etat d’Israël et que j’assume naturellement depuis toujours pour la Palestine... » Rappelons que le thème du 11e sommet de l’OCI, tenu à Dakar les jeudi 13 et vendredi 14 mars, est : « la Ummah islamique au XXIe siècle ».

Boubacar Diassy


Moyenne des avis sur cet article :  4.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

21 réactions à cet article    


  • HELIOS HELIOS 21 mars 2008 14:19

    Tout cela suppose que les "palestiniens" veuillent faire la paix.

    Quelqu’un s’est il déjà posé la question ?

    Note... afin que les trolls ne se manifestent pas, j’ai mis des guillemets a palestiniens pour indiquer qu’ils existent des palestiniens et des palestiniens. Toutefois, la généralisation n’est pas completement exclue, car jusqu’a present, je n’ai pas encore entendu de palestiniens reclamer la paix, je n’ai entendu que vengence, territoire, allah etc... mais jamais "paix" !


    • FAMA Boubacar DIASSY 23 mars 2008 20:51

      Bonjour Helios, je crois que tous les palestiniennes et palestiniens ont besoin de la Paix. Seulement, ils n’ont pas la même façon de la chercher, surtout qu’ils le font dans la division, et c’est qui a rebuté le Président Wade.


    • mariner valley mariner valley 25 mars 2008 10:50

      Le besoin de paix n’existe pas.

      On l’a veut ou pas. Si on la veut on est pret a faire des concessions des deux cotes..........est ce cas ????.......non.

      Heureusement que tous les palestiniens ne pronent pas les bombes dans les cafes, autobus, ecoles.... De meme pour les israeliens qui ne soutiennent pas tous les orientations de leurs politiques. Sinon ca serait encore pire.

      Il n’y a actuellement aucun politique de part et d’autre souhaitant reellement la paix..........Il n’y en a eu que qques uns qui ont echoue a cause de leur(s) branche(s) radicale(s) respective(s)...................qu’ils ont essaye de satisfaire.............

      A vouloir satisfaire tout le monde on ne satisfait personne........quand chacun commencera a envoyer balader leurs extremistes...................le dialoge sera possible....................sinon on tourne en rond.

      On ne negocie pas avec des extremistes quel que soit leur bord...................

      En gros vous souhaitez une union "dans la guerre". c’est ca hein ???? Oui c’est un bon depart vers la paix.....


    • mariner valley mariner valley 25 mars 2008 10:52

      Je rajouterais que lorsqu’on souhaite la paix on vote pour des gens intelligents capables de la faire...........et de discuter......avec le camp d’en face................


    • FAMA Boubacar DIASSY 25 mars 2008 17:44

      Salut, Mariner, merci pour ce post.

      Suis d’accord avec vous lorsque vous écrivez ceci : "Il n’y a actuellement aucun politique de part et d’autre souhaitant reellement la paix..........Il n’y en a eu que qques uns qui ont echoue a cause de leur(s) branche(s) radicale(s) respective(s)"

      A bientôt


    • caius 21 mars 2008 16:42

      Pourquoi M. Ban Ki Mun, secrétaire général de l’Organisation des Nations unies, se donne t-il en spectacle au milieu des représentants de cette association de dictatures ?


      • FAMA Boubacar DIASSY 23 mars 2008 20:54

        Caius, merci pour ce commentaire....

        Mais concédez au moins que tous les pays membres de l’OCI ne sont pas des dictatures ; c’est vrai qu’il y en a beaucoup, mais pas tous.


      • FAMA Boubacar DIASSY 23 mars 2008 20:57

        Jacob....

        Merci pour ce message et ces infos. Quelle interprétation en faites-vous alors ?


      • Vincent Frédéric Stéphane 25 mars 2008 20:31

        Vas-y JACOB, attise la haine...

        Si tu as envie d’un peu d’air frais, visionne cet extrait de LCI. Un pur délice de hauteur de vues et d’intelligence collective.

        As tu des commentaires ?

        Allez, depuis que j’ai vu ceci http://www.alterinfo.net/Avraham-Burg-Vaincre-Hitler-_a18074.html, je suis capable de nouveau d’éprouver une certaine sympathie pour toi,

        cordialement donc.


      • FAMA Boubacar DIASSY 25 mars 2008 21:13

        Salut, Vincent, votre post est intéressant

        Seulement, je n’en saisis pas bien la teneur...

        Merci à vous


      • non666 non666 21 mars 2008 18:35

        Félicitation boubakar, le tir de barrage contre votre article a mobilisé déja 3 de nos lobbyistes en chef.

        Vous les appatez au gros aussi.

        Osez parler du droit des autochtones a avoir un Etat malgrès les colons occupants....

        GARDES , qu’on l’emmene !

        Ah oui j’oubliais de vous traiter de nazislamique, d’islamofachiste , de defenseur des ennemis de "l’Occident" (tel qu’il est compris a New york et a Jerusalem)....

        Bon sinon c’est un bon article meme si je ne prise pas particulièrement les solidarités religieuses


        • FAMA Boubacar DIASSY 23 mars 2008 21:00

          non666...

          Merci de vos compliments et de votre coup de gueule...Mais je ne prends la défence de personne. J’ai juste relaté les faits et c’est tout...

          Salut et portez-vous bien

           


        • Sébastien Sébastien 21 mars 2008 23:38

          Aujourd’hui, la juste et légitime cause palestinienne... reste au cœur de notre organisation », a indiqué le président du 11e sommet de l’OCI. Une cause qui, selon lui, est évidemment « la raison d’être historique » de l’organisation de la conférence islamique.

          Vous avez parfaitement resume la situation. Les pays arabes n’ont pas vraiment a ce que ce probleme se regle car c’est leur grand moyen de detourner l’attention de leurs populations sur leur bilan desastreux. Des que ca ne va pas on nous ressort la cause palestinienne.

          Pourquoi le president Wabe ne parle-t-il pas aux egyptiens qui imposent eux aussi un blocus a Gaza ? C’est pas degueulasse de se faire ca entre freres ?


          • FAMA Boubacar DIASSY 23 mars 2008 21:02

            Sébastien...merci pour le post

            Votre constat est pertinent.

            Salut à vous.


          • Lisa SION 2 Lisa SION 23 mars 2008 23:02

            Aux yeux du président Sénégalais, les Palestiniens, on ne peut plus divisés de manière quasi irréversible, devraient s’unir avez vous écrit.

            Absolument tout est encore réversible sur notre planète, mais pas sans satisfaire la volonté des justes


            • FAMA Boubacar DIASSY 24 mars 2008 16:07

              Merci Lisa SION pour votre post.

              Votre optimisme m’intéresse beaucoup. Je puis vous dire que vous avez raison car un pas vient d’être franchi vers des retrouvailles inter-palestiniennes avec le Hamas et le Fatah qui ont publié une déclaration commune. Cela nous rend optimistes.

              Poetez-vous bien.


            • caius 25 mars 2008 09:08

              Bonjour M. DIASSY,

              Aucun des pays membres de l’OCI ne connaît la démocratie à l’exception de la Turquie et encore car la liberté de culte est quotidiennement bafouée dans ce pays.


              • FAMA Boubacar DIASSY 25 mars 2008 09:38

                Bonjour, Caius...

                Oui la Turquie en est une, mais à quelle enseigne logez-vouz alors le Sénégal, le Mali, le Benin, le Cameroun, etc ?


              • FAMA Boubacar DIASSY 25 mars 2008 21:22

                 bodidharma,

                Félicitations à vous aussi pour ce rappel historique qui en dit long sur les relations Israëlo-palestiniennes. Il faut reconnaître que ces deux peuples sont appelés, j’allais écrire condamnés à vivre ensemble. Il suffit de quelques concessions de part et d’autre de leurs frontières communes pour que des pas géants soient franchis en direction d’une pas durable.

                Moi, je ne parle pas de l’ONU qui a atteint ses limites dans la résolution de la crise qui déchire ces deux peuples depuis des décennies.


              • BlaBlaBla 27 mars 2008 13:13

                Je me demande juste ... si avec les déclarations du President WADE ... il n’y a pas quelques personnes pour le traiter de raciste , antisioniste .... comme on le voit habituellement dans les reponses sur le sujet Moyen-Orient .

                Mais peut etre que le fait d’être musulman , d’un pays d’Ouest Afrique , et de plus president ... le garde de ce genre de commentaires.

                Bonne Paix a tous ....

                 

                 

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès