Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Oxfam dénonce l’explosion des inégalités outre-Manche

Oxfam dénonce l’explosion des inégalités outre-Manche

Oxfam a publié une enquête qui a fait grand bruit en Grande-Bretagne. Le fait que les 5 familles les plus riches soient aussi fortunées que les 12 millions les moins argentés réunis a capté l’attention, comme l’envolée des inégalités des dernières années, que l’on retrouve ailleurs, notamment aux Etats-Unis.

Un retour au moyen-âge ?
 
L’étude a attiré l’attention de François Lenglet, qui a consacré sa chronique économique quotidienne d’hier sur RTL à la question. Il en a repris tous les éléments principaux, soulignant, outre le fait que la richesse des 5 familles les plus argentées de Grande-Bretagne est du même niveau que celle, cumulée, des 12 millions de personnes les moins riches du royaume. Il a rappelé que depuis 20 ans, les revenus de 90% de la population ont progressé de 27%, mais que ceux des 0,1% les plus riches, ont doublé, soit un rythme quatre fois plus élevé que celui de la grande majorité des citoyens !
 
Dans le détail, donné par Atlantico, les 5 fameuses familles ont une richesse cumulée de plus de 28 milliards de livres, soit plus de 5 milliards par famille, quand les 12 millions de moins riches ont un peu moins de 2400 livres. L’association a affirmé que « la Grande Bretagne est en train de devenir une nation profondément divisée, avec une riche élite qui voit ses revenus d’envoler tandis que des millions de familles luttent pour joindre les deux bouts. Ce n’est pas un signe de réussite économique, mais un échec. Loin d’être inévitable, c’est le résultat de choix politiques qui peuvent être modifiés  ».
 
Un problème global
 
Il ne faut pas croire que la situation britannique soit particulièrement exceptionnelle. Il y a quelques mois, j’avais fait un papier basé sur les chiffres d’Emmanuel Saez pour les Etats-Unis, qui montrent que 95% des hausses de revenus depuis 2009 sont allés à 1% de la population et que la hausse moyenne de 6,1% sur tois ans cache une baisse de 1,6% pour 90% de la population et une hausse de 31,4% pour le 1% le plus riche ! François Lenglet a d’ailleurs élargi sa chronique en évoquant le fait que le salaire moyen a baissé aux Etats-Unis depuis 40 ans et que la situation se dégrade en France. C’était aussi le thème central du dernier livre de Joseph Stiglitz, « Le prix des inégalités  ».
 
Atlantico rappelle les chiffres de l’Observatoire des inégalités, qui a montré que de 2001 à 2011, le niveau de vie des 10% les plus pauvres a progressé de 0,9% en France, contre 16,4% pour les 10% les plus riches. L’écart de revenus est passé dans le même temps de 6,2 à 7,2, un chiffre qui reste inférieur à celui des pays anglo-saxons… Oxfam a proposé plusieurs solutions auxquelles je souscris largement : un renforcement de la lutte contre la désertion fiscale, la mise en place d’une taxe sur les transactions financières, une fiscalité plus progressive et une hausse du salaire minimum.
 
Il n’est pas possible de construire une société durable quand les profits de cette société sont distribués de manière aussi inégale. Et s’il est effarant que les néolibéraux refusent de le voir, il est encore plus stupéfiant que la « gauche » eurolibérale ait totalement abandonné toute réflexion sur le sujet.
 

Moyenne des avis sur cet article :  4.79/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • César Castique César Castique 19 mars 2014 10:58

    Il serait tout de même intéressant de connaître la part de l’immigration du tiers monde parmi les douze millions de personnes considérées.


    Parce que si elle représente un incommensurable enrichissement sur le plan sociétal - enfin, c’est ce qui se raconte chez les bobos -, on ne saurait en dire autant sur le plan économique proprement dit.

    • JL JL 19 mars 2014 11:15

      César Castique,

      vous êtes sûr d’avoir bien lu ? Vous ne vous seriez pas trompé d’article, des fois ?

      Quoi qu’il en soit, on peut tout aussi bien soutenir l’inverse de votre remarque : le multiculturalisme ça fout la merde, mais les immigrés c’est tellement bon pour le patronat !

      Nobody’s perfect !


    • César Castique César Castique 19 mars 2014 11:42
      « vous êtes sûr d’avoir bien lu ? »

      Et vous, vous êtes sûr d’avoir bien compris le sens de ma question ? Il y a, en Grande-Bretagne, cinq familles qui détiennent autant de biens que les douze millions de personnes les moins aisées, à partir de là je souhaiterais connaître la propor§tion d’immigrés du tiers monde dans ces douze millions. 

      Parce que si au total, ils représentaient 13 % de la population au recensement de 2011 (8,2 millions de personnes, clandestins non compris, donc), et 60 % des moins aisés (7,2 millions sur 12, donc), il y a des enseignements à tirer. 

      Mais même s’ils ne représentent que 50 % des moins aisés, ça reste instructif, dans la mesure où cela finira par avoir un impact électoral. Un impact salvateur.

      « ...les immigrés c’est tellement bon pour le patronat ! »

      Moi je m’intéresse aux pays et à leur devenir, dans une optique powellienne en l’occurrence, pas aux intérêts de telle ou telle strate de la population.


    • foufouille foufouille 19 mars 2014 15:11

      "

      Moi je m’intéresse aux pays et à leur devenir, dans une optique powellienne en l’occurrence, pas aux intérêts de telle ou telle strate de la population."

      va prendre leur place



    • César Castique César Castique 19 mars 2014 15:40

      « ...va prendre leur place... »


      Non, sa place, parce que c’est le patronat, la strate directement visée par mon propos... ET la condition de patron ne me tente pas : tu te défonces comme une bête en te disant que tu te prépares une retraite somptueuse, et tu claques à 62 ans... Non merci. Quitte à claquer à 62 ans, autant ne pas s’être défoncé comme une bête jusqu’à ce moment-là.

    • foufouille foufouille 19 mars 2014 17:41

      ni toi ni moi n’accepterions leur boulot à ce prix. soit tu obliges les gens soit le patron. le patron n’étant pas obligé de payer le juste prix tu as de l’immigration
       


    • César Castique César Castique 19 mars 2014 18:06

      « ..ni toi ni moi n’accepterions leur boulot à ce prix. »


      Je n’ai pas de chiffres pour les travailleurs réguliers au Royaume-Uni, alors je ne commente pas.

    • foufouille foufouille 19 mars 2014 20:27

      c’est pareil que chez nous : il fait des heures sup gratos, travaille plus vite ou en plein soleil sous une serre, etc. un bon esclave


    • howahkan howahkan Hotah 19 mars 2014 11:39

      Les inégalités c’est normal, c’est le fondement même de toutes nos sociétés....en organisant un monde compétitif qui élimine on est sur d’avoir, la pauvreté, le chomage, les famines, les inégalités, les guerres, la colonisation, les destructions, les tortures, la violence permanente et tout le reste font partie du « package »...........
      au contraire que de se plaindre de cela il faut crier : alléluia , alléluia , alléluia , alléluia ,. !!!! 4 fois c’est mieux, ça veut dire : objectif atteint... smiley

      OK ,cela ne va encore pas remonter au cerveau, mais tant pis, je devais le dire quand même..

      un retours au moyen-age ? oui et alors ? cela dit on se saurait même plus faire du feu..donc ce serait en fait avant le pseudo age du feu....


      • César Castique César Castique 19 mars 2014 11:44

        Dis l’Indien, tu le bourres à quoi, ton calumet ?


      • howahkan howahkan Hotah 19 mars 2014 11:58

        je n’y suis pour rien si tu as choisis d’être aveugle, sourd mais pas muet ! je respecte ton choix. Respecte donc ma « vision » qui n’est pas mienne mais est un fait .
        comme je le disais : OK ,cela ne va encore pas remonter au cerveau, mais tant pis, je devais le dire quand même..


      • Robert GIL ROBERT GIL 19 mars 2014 11:52

        l’ONG Oxfam vient de publier un autre chiffre qui devrait lui aussi vous laisser coi. D’après un rapport sorti le 20 janvier dernier, la richesse combinée des 85 personnes les plus riches du monde est égale à celle de la moitié la moins riche de l’humanité...........

        voir : LE CHIFFRE : 85


        • César Castique César Castique 19 mars 2014 15:37

          « l’ONG Oxfam vient de publier un autre chiffre qui devrait lui aussi vous laisser coi. »


          Pourquoi ? Déjà à une époque qui marie des hommes entre eux, plus rien ne peut surprendre ni même étonner et, ensuite, cette « richesse combinée » comporte une part énorme de biens qui ne pourraient améliorer en rien la condition des plus pauvres de la planète, tels que immeubles, terrains, oeuvres d’art, collections en tous genres...

          Tout cela, ce sont donc des comparaisons à la c..., juste bonnes à sustenter les indignations des poivrots du Café du Commerce.

        • epicure 19 mars 2014 18:37

          @Par César Castique (---.---.238.199) 19 mars 15:37

          c’est bien , avec des gens comme toi le bordel qui sert les intérêts de quelques uns ne risque pas d’être remis en cause.


        • César Castique César Castique 19 mars 2014 20:26

          « ... bordel qui sert les intérêts de quelques uns ne risque pas d’être remis en cause. »


          Parce que raconter n’importe quoi pour susciter la colère éthylique des imbéciles, c’est remettre en cause des intérêts de quelques-uns ? 

          J’espère qu’en son temps, tu t’es donné un maximum au profit des tapageurs impuissants qu’on appelait alors les Indignés... Indignados, en espagnol... Pffff...

        • Pere Plexe Pere Plexe 19 mars 2014 17:26

          Ce constat fait on aimerait bien connaitre vos propositions...
          -sur les salaires
          -sur les impôts directs et indirects
          -sur les systèmes de santé et d’éducation
          -sur les revenus du patrimoine


          • diogène diogène 20 mars 2014 08:18

            « Ce constat fait on aimerait bien connaitre vos propositions...
            -sur les salaires
            -sur les impôts directs et indirects
            -sur les systèmes de santé et d’éducation
            -sur les revenus du patrimoine  »


            ... et sur la transmission par héritage de la propriété privée des moyens de production, de la propriété foncière, de la gestion des grandes monnaies par des banques privées, sur la dette illégitime des états...

          • bakerstreet bakerstreet 20 mars 2014 09:12

            « There is no alternative ! » 


            Nous chantait Thatcher, avant que le smog n’embrume sa pauvre tête, transformant chaque mot en énigme. 
            Mais peut être bien que tout cela avait commencé avant....

            « Je vous promet du sang de la peine et des larmes » 
            avait pronostiqué Churchill, pour résister aux allemands. 

            C’est dément de s’apercevoir que ces déments étaient des visionnaires. 
            Le présent nous conjugue maintenant les deux tirades historiques, furieusement actuelles. 
            Enfin, bien sûr, le sang et les larmes c’est pas pour tout le monde. 
            Tout comme la brioche
            « Les gens derrière peuvent applaudir
            Ceux aux premiers rangs n’auront qu’à agiter leurs bijoux »
            Avait prophétisé John Lennon.

            Reste qu’il y a d’autres alternatives que le suicide, et le portefeuille des actionnaires. 
            Mais le fog embrume tellement la pensée de certains, qu’il n’y a chez nous que la moutarde de Dijon, pour faire comparaison.

            Je me souviens d’Yves Montand voulant devenir président lui aussi, gagné par l’envie de devenir Reagan, acteur non intermittent du spectacle. 
            Au bal des mauvais acteurs, les années 80 furent la panacée, et un sacré atterrissage pour les autres, après les promesses des sixties. 

            Les feuilles mortes se ramassent à la pelle, sauf que plus personne ne fait ce boulot, totalement mécanisé. 
            Où sont les balayeurs de notre enfance, et ses gros tas de feuilles où les enfants shootaient, en automne. 
            Où sont les enfants aussi d’ailleurs, mis en sécurité des prédateurs, de Jack the ripper, de Dutroux et de Fourniret.... 
            Mais pas des descendants de Margaret Thatcher, de Reagan et de Montand , de loin les plus prédateurs !

            Tu vois, je n’ai pas oublié, cette chanson, que Margaret Thatcher nous chantait.....

            • diogène diogène 20 mars 2014 09:25

              « Mais le fog embrume tellement la pensée de certains, qu’il n’y a chez nous que la moutarde de Dijon, pour faire comparaison. »


              Il semblerait que les amis de Thatcher aient le cerveau bien dégagé, au contraire !
              Ils sont lucides, cyniques et efficaces.

              Ceux qui se shootent à la moutarde de Dijon seraient plutôt du côté des naïfs qui croient à une possibilité d’améliorer les choses sans toucher au système ! C’est-à-dire les amis de Blair, de Hollande et d’Obama !

              Effectivement, l’alternance « travaillistes-conservateurs », « démocrates-républicains », PS-UMP" n’a rien d’une alternative.

            • zygzornifle zygzornifle 20 mars 2014 11:26

              A se demander s’ils n’ont pas des socialistes de planqués dans leur gouvernement .....

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès