Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Paraguay : un nouvel État d’Amérique du Sud bascule à (...)

Paraguay : un nouvel État d’Amérique du Sud bascule à gauche

Dimanche soir, le Paraguay était en liesse. L’ex-évêque Fernando Lugo, à la tête d’une coalition de gauche, a été élu président du Paraguay. Il a mis un terme à 61 ans de pouvoir détenu par la droite.

Un seul parti avait dirigé le pays depuis 1947 : le parti Colorado. C’est dire l’importance de la victoire de Lugo, qui sera officiellement investi le 15 août prochain. D’après les correspondants sur place, les Paraguayens n’avaient pas connu de telles scènes de joie, de liesse et d’allégresse depuis la chute du dictateur Alfredo Stroessner en 1989.

Mme Ovelar, la candidate du parti Colorado, n’a recueilli que 30,8 % des suffrages contre 40,8 % pour Fernando Lugo. Elle a d’ailleurs reconnu sa défaite tout comme le président actuelle Nicanor Duarte. Il faut toutefois noter que le taux de participation n’a été que de 65 % sur les 2,8 millions de citoyens paraguayens inscrits sur les listes électorales.

Suspendu par le Vatican après sa décision de renoncer à ses fonctions religieuses pour la politique, M. Lugo a réussi à rassembler une trentaine d’associations de gauche ainsi que les conservateurs du Parti radical authentique. Se qualifiant de « progressiste », il souhaite s’attaquer à la misère qui touche durement le pays. Un tiers des six millions d’habitants vivent en dessous du seuil de pauvreté.

Si cette victoire est annonciatrice de changement au Paraguay, elle est également importante au niveau régional. Le marché commun du Mercosur, la communauté économique des pays de l’Amérique du Sud, ne compte désormais que des gouvernements de gauche. Créé en 1991, c’est le troisième marché intégré après l’Union européenne et l’Alena. Après Kirchner en Argentine, Lula au Brésil, Vàzquez en Uruguay, Chavez au Venezuela, voilà que c’est au tour de Lugo au Paraguay. Tous ces pays, membres permanents du Mercosur, ont adopté (ou adopteront) une politique plus sociale et progressiste, moins conservatrice et américaniste. On peut y ajouter le Chili et la Bolivie, à gauche également, qui sont des pays associés à la communauté économique sud-américaine. Cette tendance sud-américaine n’est pas sans inquiéter les États-Unis qui y voient un frein à leur relation.

Le temps de la doctrine Monroe semble désormais dépassé. En 1823, le président américain James Monroe avait prononcé un discours à l’intention des Européens, expliquant que du Nord au Sud, l’Amérique se trouve dans l’orbite de Washington. Or, maintenant, l’hyper puissance américaine est dans l’incapacité de dicter sa loi en Amérique latine. La basculement du Paraguay à gauche ne devrait pas arranger les choses pour Washington, bien au contraire.

Encore loin de ses préoccupations régionales et internationales, Lugo a tout de même précisé, après les résultats, « être ouvert à la rencontre de tous les représentants de la communauté internationale pour travailler à l’intégration réelle de la région et du continent ».

En attendant d’être investi et ainsi de donner ses premières mesures politiques, l’évêque des pauvres, comme il est surnommé, a préféré rejoindre la foule en liesse et partager ainsi, ce moment de bonheur avec son peuple. « Lugo a du cœur  », entendait-on dans les rues d’Asunción dimanche soir. Du cœur, il lui en faudra pour s’attaquer à la pauvreté, sa priorité. Le pays en a plus que jamais besoin.


Moyenne des avis sur cet article :  4.78/5   (18 votes)




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • Fernando Pessoa 22 avril 2008 15:33

    "Il faut toutefois noté"

    noter

    "M.Lugo a réussi a rassemblé une trentaine"

    à rassembler

    "La basculement du Paraguay"

    Le basculement

    "Lugo a tout de même précisé après les résultats, « être ouverts à la "

    ouvert

    "En attendant d‘être investie"

    investi

    "entendait t-on dans les rue"

    rues

    Ca gâche un peu, sinon l’article est intéressant !


    • Fernando Pessoa 22 avril 2008 15:34

      Mince j’en ai manqué une !

      "entendait on" et non "entendait t-on"


    • hihanhihanhihan hihanhihanhihan 22 avril 2008 23:06

      Et alors Yann ?

      - J’ai bien adopté le nouveau drapeau français moi !


      • yannick yannick 23 avril 2008 08:31

        Je vais lire l’article mais avant je voudrais dire que renault c’est vraiment de la daube, qu’il ne faut surtout pas en acheter et que le fait qu’il reprenne votre voiture c’est juste pour vous la remettre plus profond. Ne touchez pas à une renault, même si votre vie en dépend. smiley

        D’accord pour la pub mais je rééquilibre.


        • jondegre jondegre 23 avril 2008 10:13

          Je conseille "les veines ouvertes de l’amerique latine" d’Eduardo Gallaneo (6E en ed. poche), a quiconque veut connaitre les bases sur le Paraguay, Bolivie, Peru, Venezuella etc...

           


          • elric 23 avril 2008 10:29

             Je le connais ce livre,trés intéréssant,trés instructifs,on ne peut qu’en conseiller la lecture pour qui s’intéresse à l’amérique latine


          • John G. 24 avril 2008 10:50

            Je conseille plutot "El manual del perfecto idiota latinoamericano" (1996) ou le "Manuel du parfait idiot latino-américain" de Plínio Apuleyo, Alvaro Vargas Llosa et Carlos Montaner.

            http://www.amazon.fr/Guide-Perfect-Latin-American-Idiot/dp/156833236X/ref=sr_1_1?ie=UTF8&s=english-books&qid=1209025907&sr=1-1

            Je tiens aussi à preciser que le Parlement ne sera composé que par 2 représentants de gauche, tandis que le Parti Libéral occupera 16 sièges uniquement dans le Sénat. C’est le Parti Libéral qui a mené Lugo à la victoire (ironiquement) donc il faut pas croire qu’il lui laissera gouverner trop à gauche.

             

             

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès