Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox Mobile
  • Agoravox TV

Accueil du site > Actualités > International > Pas d’impatience..., vous serez bientôt rétribués « capital et (...)

Pas d’impatience..., vous serez bientôt rétribués « capital et intérêts », des errements politiques et financiers au Moyen Orient

Après la période des attentats terroristes, les Français sont maintenant focalisés sur les primaires de gauche et de droite, sur la désintégration ou non du parti socialiste, sur la refonte du code du travail, sur le démantèlement de la jungle de Calais, sur les réformes de l'éducation nationale, etc..., c'est-à-dire des sujets mineurs (pour ne pas dire futiles) dans l'environnement mondialisé et dangereux que les capitalistes planétaires réunis ont mis sur pied.

Nos politiciens combinards, avec l'aide des zélés journalistes-télégraphistes complaisants et la quasi inexistence des intellectuels audacieux, pratiquent (au sens propre comme au figuré), la chasse avec un miroir aux alouettes. Cette pratique ancienne, utilise toujours les mêmes ressorts, égarant l'esprit de l'essentiel en utilisant un ou plusieurs leurres, et le peuple gaulois est hélas enclin à préférer un mensonge qui rassure plutôt qu'une vérité qui dérange. 

La gestion de crise du Quai d'Orsay est calamiteuse dans tout le Moyen Orient depuis le printemps arabe, envers la Russie depuis l'affaire Ukrainienne, pour atteindre son apogée fin 2011 dans la crise syrienne. Nos actions sont de fait téléguidées par la pression incessante des USA, avec ou sans intervention de la CIA dans certains pays, selon les circonstances.

Depuis l'origine de l'humanité et la guerre du feu, celui qui a la maîtrise de l'Energie, maîtrise le monde. Après les esclaves, la force animale, le vent, l'eau, le charbon, ..... le pétrole, le gaz, le nucléaire. Nous y voilà !.., dans les années à venir, l'énergie sera le problème numéro un pour toutes les grandes puissances, ces dernières étant prêtes à toutes les compromissions et sacrifices humains pour survivre. Les USA ne supportent pas que le plus grand producteur et distributeur mondial GAZPROM soit Russe et ils s'ingénuent à déstabiliser en toutes circonstances possibles l'équilibre de cette entité, en prenant par ailleurs les Européens en otage (cf crises en Géorgie, Belarus, Ukraine, Syrie).

"Libérons l'Irak, la Lybie et la Syrie des dictateurs et installons la démocratie..." foutaise !.. nous sommes dans ce qu'il est essentiel d'appeler "GUERRE ENERGETIQUE". C'est comme au jeu de Go, les USA et ses vassaux atlantistes aux ordres d'un côté (dont l'UE) et les Tatars Russes et Chinois de l'autre, avançant chacun leurs pions sur l'échiquier arabique d'Allah, de fait devenu le gigantesque chaudron toxique et explosif de la planète. Et les Institutions Européennes dans cet embrouillamini ? elles ont succombé, comme à l'accoutumée, dans leurs propres médiocrités en tergiversant sans cesse, pour ou contre qui ?..., sous le contrôle assidu et satisfait des USA.

Outre les guerres fratricides de religion entre sunnites et chiites, les véritables enjeux de cette région, dans laquelle la Turquie joue un rôle essentiel, (mais occulte et ambigüe), concernent le gaz, le pétrole, l'eau et l'attribution ou non du nucléaire civil et/ou militaire à certains acteurs de la sphère islamique. A une époque ou le ralentissement de la croissance mondiale est patent et inquiète toutes les places financières spéculatives, les fabricants et les marchands d'armes constituent un joker formidable pour redorer le blason des commerces extérieurs défaillants. Qu'importe les effets dévastateurs des conflits et les cortèges induits de migrants de toutes natures confessionnelles, la patrie des droits de l'homme et ses coreligionnaires européens s'en chargeront...ou s'en accommoderont au titre de dommages collatéraux. "L'Hommisme" a un coût financier extravaguant pour les Européens, very sorry ! (et cela ne fait que commencer...), mais dorénavant il ne concerne plus ceux qui ont généré le problème, en prenant soin de nous transmettre la patate chaude (USA en tête), pour disparaître ensuite de l'horizon humanitaire.

Plantons le décor concernant le gaz, objet principal du conflit syrien depuis 2011 :

- La Russie est le premier fournisseur de l'Union Européenne et une partie non négligeable de l'approvisionnement passe par l'Europe du sud et doit croître de 20 % dans les années à venir.

- La Turquie (membre de l'OTAN) considère que le gaz est l'or de demain et souhaite développer de nouveaux gazoducs et accès de chargement en méditerranée afin de devenir un Hub énergétique pour l'Europe.

- La Turquie compte sur l'influence américaine pour faire transiter de futurs gazoducs à destination de la Grèce, l'Italie, l'Autriche... (se référer aux divers projets Southstream, Nabucco, Turkishstream, gazoduc Qatar-Turquie et surtout le gazoduc Iran-Irak-Syrie "catalyseur" du conflit...).

- La Turquie entend exploiter offshore en méditerranée, au sud de Chypre, ou des quantités considérables de gaz ont été découvertes en 2010 : ce nouveau champs gazier a constitué depuis lors un conflit sévère avec Israël qui revendique des limites territoriales inacceptables. La production turque sera acheminée par gazoduc sous marin au port de Ceyhan.

- La Turquie est fortement dépendante pour sa consommation des gaz Russe et Iranien, ce dont elle voudrait s'affranchir avec l'appui politique américain et le futur réseau de gazoducs.

- La Syrie avait proposé, avant le déclanchement des hostilités et avec l'appui des Russes, que le futur carrefour énergétique se situe à proximité de Homs (Syrie)...ville depuis soumise aux convoitises de tous bords compte tenu de l'importance stratégique, industrielle et économique de la troisième ville du pays, mais aujourd'hui rasée à 70 %.

Dans ce très grand jeu, complexe et dangereux, les Saoudiens et Qataris, roulent pour le camp US, les Iraniens et les Syriens pour le camp Russe, les Turcs jouent le trouble et sont prêts à tout pour éviter la constitution d'un état Kurde indépendant, pourtant prévu dans le traité de Sèvres en 1920, (mais "oublié" dans le traité de Lausanne de 1923...), au risque de déclencher l'acte irréversible qui entraînera la planète dans l'abîme, par le jeu d'alliances contre nature.

Vladimir POUTINE, en fin renard stratège, face aux provocations néoconservatrices atlantistes diverses, accélère l'orientation du développement gazier et la construction de gazoducs en Asie Centrale afin d'acheminer les nouvelles productions vers la Chine : cette fois, sans intervention possible des USA, peu appréciés dans cette région immense en pleine mutation depuis la chute de l'empire soviétique. Après l'adhésion en 2001 à l'OCS (Organisation de Coopération de Shanghai), la Russie a participé à la création en 2015 de l'Union Economique Eurasiatique.

On nous a rebattu les oreilles depuis 10 ans concernant le nucléaire militaire Iranien, mais a-t-on prêté attention aux dernières déclarations fracassantes de l'Arabie Saoudite (Février 2016) confirmant son intention d'acquérir des bombes nucléaires au Pakistan, dont elle a financé les programmes à hauteur de 60 % !... et ce, en toute violation des traités de non prolifération qu'elle a pourtant signés. L'état Wahhabite veut la peau d'ASSAD et dispose d'une flotte de 250 chasseurs bombardiers (vendus par les USA et l'UE) aptes à transporter ces bonbons de mort, et depuis fin 2015, les ventes d'armes à leur attention n'ont jamais atteint de pareilles records, sans doute puisque l'Islam est une religion de paix et vit dans le seul esprit de l'adage :"si tu veux avoir la paix, prépare la guerre".

Dans ce gigantesque marché de l'armement, (hormis pour les contrats en 2015 avec l'Inde, le Qatar et l'Egypte - tous pays amis des USA), les Français et leurs politiciens se sont-ils posés la question (puis élaborés une solution) relative aux méventes du RAFALE depuis sa mise en service en 2001 ? La raison est simple : parce que la norme ITAR donne le droit aux Américains "de nous autoriser ou pas" à vendre, en fonction de l'acheteur, au seul motif que la société Dassault utilise dans ses calculateurs deux composants électroniques US dits "de souveraineté" !.. Nos talentueux ingénieurs informaticiens ne sont décidemment pas aidés par nos dirigeants politiques pour créer un pôle de recherche et développement hautement stratégique, probablement parce que nos ministres et secrétaires d'état, biberonnés au lait atlantiste, n'y comprennent rien et préfèrent la soumission puis l'action selon les bons vouloirs de l'oncle Sam. On comprend pourquoi le général de GAULLE avait quitté l'OTAN il y a tout juste 50 ans, mais on craint aussi comprendre pourquoi SARKOZY s'est de nouveau précipité de manière inconséquente dans le giron atlantiste militaire en 2009...

En résumé, des solutions existent pour cohabiter, mais la volonté dirigeante mondiale est anesthésiée par le pouvoir financier qui tourbillonne à coup de trillions de dollars de dette irremboursable, et qui nous aspire, au moindre collapsus financier, vers une issue répétitive depuis la nuit des temps...la guerre, le "salaire de la peur", avec du sang, de la sueur et des larmes.

Rappelez-vous des ingrédients dans le film de Clouzot en 1953 : une matière hautement explosive, une tâche périlleuse, une motivation vénale, un mental et du matériel pas adaptés à la situation. Jo (Charles VANEL), cynique et bravache, perd peu à peu son sang froid et ne veut plus poursuivre sa mission...sa lâcheté attire mépris et haine de la part du jusqu'au-boutiste Mario (Yves MONTAND)... au final, aucun ne reviendra de cette mission sans espoir...

"La perversion de la cité commence par la fraude des mots" (Platon)

Pour des informations complémentaires ou cartographies détaillées, vous pouvez également consulter les sites suivants :

 

https://www.google.fr/search?q=tra%C3%A7%C3%A9+des+gazoducs+et+oleoducs+au+moyen+orient&rlz=1C1JUFK_enFR497FR531&tbm=isch&tbo=u&source=univ&sa=X&ved=0ahUKEwiM8Iaa1ojLAhVL2BoKHSlICEcQsAQIKg&biw=1174&bih=693

https://resistanceauthentique.wordpress.com/2015/10/20/russie-syrie-et-la-guerre-du-gaz-anglo-americaine-au-moyen-orient/

http://www.diploweb.com/Ou-va-l-Asie-centrale.html

http://www.connaissancedesenergies.org/fiche-pedagogique/reserves-de-gaz-dans-le-monde


Moyenne des avis sur cet article :  4.49/5   (35 votes)




Réagissez à l'article

25 réactions à cet article    


  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 26 février 16:19

    Merci, un des meilleurs résumé de la situation dangereuse dans laquelle nous nous retrouvons, à l’insu de notre plein gré...

    Il semble bien pourtant que dans l’arsenal défensif russe, il y a ait de quoi neutraliser les bombes saoudiennes, non ?


    • eric 26 février 17:02

      Secteur energetique, 1,7% du pib, facture energetique, 2,6% pour la france. La dessus, dans le monde, un 30% de petrole, un 20% de gaz. Ok, l’importance reelle de l’energie n’est pas refletee entierement par ces chiffres. Si il n’y en pas du tout, plus d’industrie, d’agriculture, de transports. Mais enfin, il y a une offre tres large, d’immenses possibilites de substitutions et d’economies. Plus que pour la nouriture par exemple. Et cela tombe assez bien, beaucoup de producteurs importateurs sont incapables, pour des raisons variees, de se nourir, alors que les grands importateurs ont souvent des surplus alimentaires. C’est assez dire que les producteurs ont une quasie obligation de vendre.... Dans ces conditions, faire l’hypothese que des pays fomentent la guerre chez les exportateurs pour s’approprier un controle direct sur des ressources apparait comme un fantasme incomprehensible. De par le fait, meme la ou il y a eu guerre, meme avec intervention occidentale, ces derniers n’ont jamais fait autre chose que d’acheter aux prix du marche, avant pendamt et apres. Et ce n’est pas par exemple quand les ricains etaient en direct en Irak, que les cours etaient les plus bas.

      Conclusion ? Imaginer que les usa ont depenze des milliards en Irak pour acheter au meme prix qu’avant, que les francais bombardent en Syrie pour obtenir quelque chose, cela revient a penser qu’ils sont idiots et tres desinteresses. Ceci est incompatible avec l’hypothese d’un systeme capitaliste tres malin et a la recherche de seuls profits. Un des deux trucs au moins doit etre faux.

      Les deux ?


      • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 février 07:31

        @eric
        Les énergies s’achètent bien sûr, mais c’est beaucoup mieux de les avoir gratos ou à des prix préférentiels... Le contrôle des réserves est crucial, ainsi que l’élimination de la Russie du marché du pétrole et du gaz. « Le secret des 7 soeurs (les 7 compagnies pétrolières). »


      • eric 26 février 17:43

        Ah oui, et l’Otan, signe par Queuille (rad.soc) avec comme secretaire general du gvt, un certain Miterrand. De Gaulle, progressivememt, est sortit dun commandement integre. Pas de l’Otan, bien sur. Du reste, la collaboration concrete de la france avec ses allies n’a cessee de se renforcer, jusqu’au moment ou il devenait contre productif ne pas participer au commandement. Evidemment, Miterrand et toutes les gauches non communistes etaient contre la sortie. C’est bien pour cela que le PS avec Miterrand, propose la reintegration des 91..... En 95 Juppe entreprend les negociation En 97 le PS desormais de Jospin, est devenu tres hostile..... Quand Sarko reprend le vieux projet Miterrandien, il est combatut par ......Francois Hollande.....un Miterrandien, qui s’empressera d’avaliser tout cela des son arrive au pouvoir.... Hollande, Jospin, Miterrand, ont comme points communs de changer d’opinion un peu sans arret (miterrand a eu 2 septennats pour mettre en oeuvre et n’a rien fait) et d’avoir toujours ete elus grace aux gauches de gauches. Dans ces conditions, les opinions sur l’otan, ses consequences, ses risques de tous ces braves gens ne sont pas tres interessantes. Il connaissent mal le sujet parce qu’ils s’en foutent. Pour eux, leur positionnement est celui d’un jeu de role dans la politique interieure. Il se trouve que la plus part des pays de l’otan sont de grands exportateurs d’arme tout en etant reste dans le commandement integre......GB RFA, etc.....


        • elpepe elpepe 27 février 01:23

          @eric
          si le moyen orient est en guerre, l entente OPEP tombe et on connaît les prix du baril maintenant, les industries du schistes tombent dessous le seuil de la rentabilité, mais restent en réserve, alors c est probablement un jeu géopolitique, le consommateur c est clair on s en fout.
          Maintenant , concernant l OTAN, votre analyse sur la position des acteurs politiques depuis Mitterrand jusqu a Hollande, vous avez raison, ces politiciens n ont aucune vision stratégique même a moyen terme,
          Ils bricolent en centre Afrique pour l uranium, mais c est pas une vision, cela reste des magouilles de maquisards.
          Sinon Jospin comme vous le rappelez brièvement aurait pu renverser la vapeur car il était avant tout honnête, et patriote, on comprend qu’il s’est fait lapide par la presse alors ...


        • Croa Croa 26 février 23:26

          Les primaires sont une manipulation mais c’est relativement futile en effet. La destruction du code du travail, qui va faire reculer la société française de deux siècles, par contre n’a rien de « futile » : Là j’ai arrêté de lire  !   smiley


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 27 février 07:35

            @Croa
            Vous avez raison, la phrase m’avait échappée !


          • Deepnofin Deepnofin 27 février 10:41

            @Croa Peut-être que c’était volontaire de lancer une réforme du code du travail aussi rétrograde, dans le but de mobiliser le peuple pendant des semaines sur ce sujet ( et donc qu’il laisse passer d’autres éléments susceptibles d’être pires, comme le TAFTA ? ) et aussi parce que ça redorera le blason du gouvernement quand il « écoutera le peuple » et adoucira la loi... Qui sait. La Loi El Khomri, c’est ptet le Goldstein Français de début 2016. Tous unis pour la haïr... tout en prenant des quenelles de 125.


          • raoulmontreuil raoulmontreuil 27 février 11:54

            @Croa

            Cher Croa,

            Il est dommage que vous ayez perçu « au premier degré » les propos relatifs à la futilité des sujets Franco-Français évoqués « à titre d’exemples ». Il s’agit simplement d’un rapport d’échelle entre deux préoccupations : j’aurai tout aussi bien pu comparer « une jambe cassée à un cancer généralisé », ou "les Français en 1939, tout à leurs congés payés fraichement acquis, et qui déchantent en 1940 après l’invasion de la France"... il s’agit bien de comparer deux situations et discerner ce qui est maitrisable de ce qui ne l’est plus.

            Certes le qualificatif de « futile » n’est pas approprié si on ne fait que le rattacher à « la refonte du code du travail » ou les autres sujets pris à titre d’exemple, mais si d’aventure les Français, comme en 40, devenaient eux-mêmes des migrants un jour, le contexte ramènerait bien (hélas) ledit sujet au rang de futilité....

            Il est d’autre part dommage que vous vous arrêtiez de lire à la quatrième ligne sans intégrer la suite, et par ailleurs que vous votiez 4 fois (?) sans aucune objectivité... cette attitude est digne des syndicats les plus rétrogrades, lesquels connaissent leur position avant même d’assister aux réunions de travail, voire claquent la porte dès les premières minutes d’entretien... attitude négative qui laisse présager des difficultés à venir pour le fameux code du travail auquel vous semblez si attaché.

            Concernant les débats les plus animés, les anglos-saxons ont au moins ce point positif, il écoutent leurs interlocuteurs avec respect, développent les arguments relatifs au fond des affaires, discutent en « pleine connaissance du sujet » afin de trouver un consensus.

            « deepnofin » a bien compris que tous les sujets que j’ai évoqués en préambule faisaient appel à l’émotionnel et étaient de nature pour nos dirigeants médiocres à activer intentionnellement des ruptures sociétales afin de demeurer maître des enjeux futurs, en nous faisant croire qu’ils dominent la situation internationale...là ou se situe le VRAI DANGER.

            Vous me feriez l’immense plaisir de lire l’article jusqu’au bout, et voter cette fois « objectivement » en pleine connaissance de cause.

            Bon weekend.


          • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 février 10:13

            @Deepnofin
            Quand un pays est endetté, c’est le FMI qui dicte ce qu’il faut faire, comme en Grèce.
            « Feuille de route du FMI pour la France octobre 2012 ».


          • Deepnofin Deepnofin 28 février 11:01

            @Deepnofin Oui, c’est ma manie de voir des « calculs » partout... Que le FMI soit aux commandes, certes, mais j’arrive pas à croire que tous ces « foirages » politiques viennent uniquement de leur incompétence... Jcrois que dans un gouvernement comme le notre, donc « à l’Américaine », il y a une volonté certaine de manipulation des peuples. En se faisant passer pour des incompétents ( ça a bien fonctionné pour 9/11 et aussi un peu pour 13/11.. )


          • chantecler chantecler 27 février 06:26

            Article excellent !
            Je ne vois rien à ajouter en dehors du fait que les USA veulent à tous prix conserver la suprématie du $ et nous l’imposer pour l’éternité , comme monnaie internationale obligatoire .
            Malheur à ceux qui ont tenté de s’en affranchir .
            Si au moins ce $ valait quelque chose , adossé comme autrefois à un équivalent or , ou encore à une économie dynamique ... !
            Mais non !
            C’est devenu du papier que seule la violence de l’ impérialisme US par ses forces armées peut nous imposer .
            Et par le cynisme de leurs oligarchies qui ne songent qu’à accumuler , spéculer et trafiquer les capitaux .
            Cdt.
            Cr.


            • chantecler chantecler 27 février 07:53

              Tiens,
              Disposant d’un peu de temps je viens de regarder la vidéo proposée par Agx en ce moment :
              https://www.youtube.com/watch?v=nRJShOeA6Eg
              Ne la ratez pas .
              Cr.


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 février 10:16

              @chantecler
              Et puis cela : le rapport anti- Empire de William Blum : Depuis 1945, 30 populations bombardées, 50 chefs d’état assassinés ; 50 gouvernements renversés etc.


            • lloreen 27 février 11:18

              Monsieur Le Drian est furieux suite à la révélation d’ une journaliste.
              C ’ est encore une des preuves que ces gouverne-menteurs n’ ont plus le contrôle de la situation.

              Voici l’ article en question.
              http://www.msn.com/fr-fr/actualite/france/r%C3%A9v%C3%A9lations-sur-la-libye-pourquoi-le-drian-a-piqu%C3%A9-une-grosse-col%C3%A8re/ar-BBpZ0c0


              • lloreen 27 février 11:26

                Ce n’ est pas pour rien si les pays des BRICS se sont crées et ont crée leur nouvelle banque.

                https://francais.rt.com/economie/4070-brics-nouvelle-banque-developpement

                Les escrocs de la FED et tout leur réseau mafieux des Etats-Unis (=corporations gouvernementales privées) à ne pas confondre avec les Etats-Unis de l’ Amérique sont sur la corde raide et les voix discordantes se feront de plus en plus entendre parce que les quelques-uns qui commencent à comprendre la situation catastrophique des territoires infestés par ce syndicat international du crime vont commencer à se démarquer.
                Le fait que les ...exit sont à l’ ordre du jour en sont une des preuves les plus récentes.

                La Russie et la Chine veulent prouver leur détermination et leur engagement par des actions concrètes, pas seulement par des paroles en l’ air.


                • alinea alinea 27 février 14:15

                  Pouvons-nous ne parler que de l’essentiel ? Sans agir ? Et comment agir ?
                  Oui, nous parlons loi sur le travail, et même orthographe ; après tout, à l’heure actuelle nous avons encore le loisir d’avoir nos propres soucis.
                  L’essentiel, on en parle beaucoup, mais qu’y peut-on ?
                  Il est normal de se « distraire » du pire en considérant le local, qui n’est pas triste il faut le dire ; nous n’en sommes pas encore au stade de nous défouler en des fêtes orgiaques !
                  Mais ce qu’il ne faut pas oublier, dans toute cette histoire c’est que les consommateurs d’uranium, de métaux rares, de gaz, de pétrole... c’est nous !


                  • Gandalf Gandalf 27 février 15:53

                    @alinea


                    C’est vrai que de ne parler que des problèmes de notre support de communication devient lassant.

                  • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 28 février 10:28

                    @alinea
                    Vous essayez de culpabiliser les gens. Vous n’utilisez ni gaz ni essence ?
                    Les ressources naturelles, en priorité, doivent être utiles aux populations des pays d’origine. Ce sont leurs ressources, pour payer les salaires, les services publics et investir dans leurs pays.


                    Ce que font les Compagnies, c’est de débouler dans le sillage des armées, de contrôler les ressources pour avoir les contrats les plus juteux. Ces contrats ne profiteront ni aux populations locales, qui ne voient pas la couleur de l’argent., ni à nous, qui paieront le prix fort.

                    Il s’agit pour les Compagnies, de payer le moins cher possible pour maximiser leurs profits.

                  • alinea alinea 28 février 12:31

                    @Fifi Brind_acier
                    Pas culpabiliser, responsabiliser ! Nous savons tous, ou plutôt, nous devrions tous savoir, que notre train de vie ne tient que par la colonisation ; et si celle-ci a changé de visage, elle n’a pas changé de fonds !
                    Quant à moi, j’utilise le moins possible de carburant, mais ma vie n’est pas un modèle !


                  • alinea alinea 27 février 19:52

                    Je suis désolée de remettre ça sur le tapis, mais puisque personne ne le fait !!

                    https://www.google.fr/?gws_rd=ssl#q=gisements+de+gaz+en+Gr%C3%A8ce


                    • alinea alinea 28 février 12:28

                      @Fifi Brind_acier
                      Oui, mais pas depuis !


                    • Allexandre 29 février 13:53

                      Excellente synthèse de la situation. Les premières lignes de votre article démontrent la totale impuissance de nos élus, condamnés à faire des pitreries, relayées par des médias tout aussi nuls. Les vraies questions sont traitées ailleurs et par d’autres que nos élus. Ils peuvent toujours crier au complotisme, la réalité n’en est pas moins celle-ci. Washington, Bruxelles, Tel Aviv, voilà où se prennent les décisions qui comptent. Nos hommes politiques font mumuse avec les toupies et la pâte à modeler qu’on leur octroye, mais le drame, c’est que les Français continuent, à 50% environ, de voter pour des guignols dont on ne sait pas lequel est le plus menteur et le plus corrompu. L’abstention reste la meilleure résistance à cette mascarade.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

raoulmontreuil

raoulmontreuil
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès