Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Perfidie d’une mascotte à l’agonie

Perfidie d’une mascotte à l’agonie

La bête est mourante, elle agonise au fond de son trou, tous les grands spécialistes, économistes, scientifiques, philosophes et politologues sont penchés sur son cas. Tous les projecteurs médiatiques sont braqués sur elle. Tous cherchent et diagnostiquent en attendant l’oracle salvateur qui nous permettrait de reprendre le cours tranquille de nos vies. La bête, n’est pas le capitalisme, qui a encore quelques beaux jours devant lui, mais sa mascotte, les Etats-Unis. Tel un cavalier touché en pleine course, il cherche à se rétablir par tous les moyens.

Le dollar, sang de la bête, vecteur de 70% des échanges mondiaux est encore dans les poches des vampires capitalistes. La crise économico-financière est parvenue à ouvrir certains pans de lumière sur leurs sombres refuges et pratiques occultes (paradis fiscaux, titrisation, spéculation, blanchiment d’argent, trafics illégaux, etc.). Eblouis, ils ont vite fait de changer de place ou de gentiment fermer les rideaux en laissant quelques boucs émissaires en pâture : Bush, Maddof, Lippens… A la place de Bush, ils ont trouvé un homme de couleur, charismatique et médiateur. Un homme, tel un ange sorti de l’ombre, paré de vertu et de bonté, qui pourra, encore et toujours, laisser les vampires en paix.

Alors qu’on nous rabat les oreilles avec un programme de désarmement nucléaire qui n’en est pas un, on diabolise en même temps l’Iran, dernier bastion pétrolifère résistant à l’hégémonie US et capitaliste. Après l’Irak, l’Iran. Ce qui a marché sous Bush fils devrait être d’autant plus faisable sous le fraichement nommé prix Nobel de la paix. Et surtout, pas un mot sur l’arsenal nucléaire Israélien au beau milieu du Moyen-Orient pétrolier.

Le nouveau START (Strategic Arms Reduction Treaty) permet à chacune des deux parties de conserver 1 550 têtes nucléaires déployées, soit un nombre à peine inférieur (10 % environ) à l’actuel (…)

C’est avec ces faits que le président Obama se présentera le 12 avril au Conseil de sécurité, en exhibant le nouveau START qui confère aux deux plus grandes puissances nucléaires, détentrices de 95 % des plus de 23 000 armes nucléaires existant dans le monde, le droit de « guider » la lutte contre la prolifération des armes nucléaires. Le doigt accusateur sera pointé sur l’Iran (comme le confirme la rencontre Obama-Sarkozy du 31 mars), accusé de vouloir fabriquer la bombe atomique, tandis qu’on laissera à coup sûr dans l’ombre le fait qu’Israël possède un arsenal de centaines d’armes nucléaires, qu’il garde pointées sur d’autres pays de la région.

Nouveau traité START et vieille politique de puissance

Obama coupable d’hypocrisie « politique », ploie sous la pression des lobbies et des médias. Il est manipulé de toute part. Ce qui est désolant c’est qu’il puisse encore dire que « les Etats-Unis sont encore capable de grandes choses ».

Car au sujet de la réforme du système de santé dont on nous a également rabattu les oreilles, on apprend que ce projet de loi n’est qu’un « moyen supplémentaire de renflouement de Wall Street et qu’il n’a ni le souci de réduire les dépenses publiques, ni celui du bien-être de la population (…) Ce projet de loi vise à augmenter les profits des sociétés d’assurance aux dépens des contribuables (…) Les familles qui n’ont pas les moyens de payer les cotisations élevées, les franchises et tout ce qui n’est pas remboursé, qui représentent, en général, selon les estimations, entre 15 et 18% des revenus des familles, devront se passer de couverture maladie, ce qui augmentera le nombre des personnes non assurées. Les compagnies d’assurance privées peuvent unilatéralement augmenter les prix sans plafonnement et monopoliser les marchés locaux pour écraser la concurrence. »

Ah, ils nous la vendent bien, la réforme du système de santé d’Obama !

Des médecins dénoncent la réforme santé d’Obama

Dans le même temps (réforme santé, nucléaire, Israël-Iran) ailleurs : « en Indonésie viennent d’être publiées des informations sur le rôle des forces armées indonésiennes soutenues par les Etats-Unis dans les assassinats de militants politiques survenus l’an dernier, dans la province d’Aceh, quelques jours avant les élections locales. Aceh est une province riche en ressources, située à l’ouest de l’Indonésie. (…) Le gouvernement des Etats-Unis mène d’intenses négociations avec le Congrès sur la possibilité de rétablir l’aide à l’armée indonésienne »

La mauvaise recette d’Obama pour l’Indonésie

Tout cela sans négliger la présence militaire US en Irak pour le pétrole et en Afghanistan pour la drogue. Sans oublier l’endoctrinement islamophobe et les discours haineux sur l’axe du mal tout en prétendant apporter « paix » et « démocratie » dans le monde. Guatemala, Vénézuela, Equateur, Honduras, Panama, Chili, Iran, Irak, Yemen, Tchad, Nigeria, Rwanda, Tibet, etc, etc. nombreux sont les pays à avoir été victimes des manigances, coups d’Etats et falsification de la réalité par les Etats-Unis. Il faut lire Paul KENNEDY, John PERKINS ou Michel COLLON pour comprendre les techniques impérialistes d’appropriation des ressources planétaires. Techniques fondées sur la psychologie des foules et les effets d’annonce. La politique des Etats-Unis n’a pas changé et ne changera pas. Ce n’est pas Obama ou le pape qui y changeront quoi que ce soit.

Et qu’on ne jubile pas trop vite en pensant qu’il n’y a que les Etats-Unis. Tous les Etats « développés » ont recours à ce genre de pratiques. Pratique nécessaire pour assouvir nos appétits de consommateurs jamais contents, jamais satisfaits…

Les Etats-Unis sont la mascotte d’un rêve d’enfant gâté. Un rêve qui se meurt. Un rêve qui prend ses désirs pour des réalités. La fin d’un rêve. La fin d’un mythe.

Pour ma part, je vais maintenant cesser de relater les fourberies de cette mascotte. Un site le fait avec beaucoup de professionnalisme, je ne puis qu’en recommander une lecture régulière, ne fusse que pour avoir un autre son de cloche : http://michelcollon.info

Il existe aussi l’excellent blog d’emcee : http://blog.emceebeulogue.fr/

Quelques articles en vrac

Nigeria - pétrole

Afghanistan - opium

Le monde nous appartient (Noam CHOMSKY)

Tibet, victime ou instrument ?

Démocratie mensonge, le cas palestinien

Un message des faucons de Washington (Honduras)

Les 5 règles de la propagande de guerre, cas du Honduras

 

1. Cacher l’Histoire.
2. Cacher les intérêts économiques.
3. Diaboliser l’adversaire.
4. Blanchir nos gouvernements et leurs protégés.
5. Monopoliser l’info, exclure le vrai débat.


Moyenne des avis sur cet article :  4.33/5   (30 votes)




Réagissez à l'article

23 réactions à cet article    


  • morice morice 19 avril 2010 10:28

    Et surtout, pas un mot sur l’arsenal nucléaire Israélien au beau milieu du Moyen-Orient pétrolier.

    eh bien, on a qu’à en parler !

    • Traroth Traroth 19 avril 2010 18:04

      Oui, et bien ce n’est pas tout à fait pareil si on parle sur Agoravox et si c’est le président des Etats-Unis qui en parle, Morice !


    • aigle80 aigle80 19 avril 2010 11:11

      Aussi sympatique soit il aux yeux de ceux qui croient encore que leur vote va changer l’Amerique,le monde ? Obama subit les pressions des lobbies financiers,il doit composer ,faire des compromis avec les requins qui eux tiennent les manettes et décident de notre bel avenir


      • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 19 avril 2010 13:23

        Pauvre choupinout sous pression,à d’autre !!!

        Obama c’est très bien pourquoi (sans couilles) et comment (lèche cul) il est arrivé si haut,il n’a aucune éthique,aucun courage.


      • morice morice 19 avril 2010 11:53

        Aussi sympatique soit il aux yeux de ceux qui croient encore que leur vote va changer l’Amerique,le monde ? 


        on a déjà un noir, c’est déjà ça : imaginez ça en 1960...

        • aigle80 aigle80 19 avril 2010 15:15

          Bien sûr Morice c’est un pas, mais je ne redonnerai ma confiance à l’Amerique que quand elle elira un président Sioux,Cherokee ou Apache et là ce n’est pas encore demain la veille !!


        • Traroth Traroth 19 avril 2010 18:05

          « La couleur de la peau... il n’y a pas plus important chez un homme ? » : C’est amusant que ça soit VOUS qui disiez ça, Vador. Hilarant, même !


        • elmapelki elmapelki 19 avril 2010 12:59

          Les cinq regles de la politique UMPS :

          1. Cacher l’Histoire.

          2. Cacher leurs intérêts.
          3. Diaboliser l’adversaire.
          4. Blanchir leurs protégés.
          5. Monopoliser l’info, exclure le vrai débat.

          Du copier coller...c`est la nouvelle culture de ce monde. C´est tout ce qui nous reste.


          • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 19 avril 2010 13:19

            "Alors qu’on nous rabat les oreilles avec un programme de désarmement nucléaire qui n’en est pas un, on diabolise en même temps l’Iran, dernier bastion pétrolifère résistant à l’hégémonie US et capitaliste."

            Vous oubliez le Venezuela,qui lui aussi subit les foudre de Washington,qui à mis en place une flotte pour l’amerique du sud et 4 bases en Colombie,on se demande pourquoi.


            • Jean-paul 20 avril 2010 03:27

              @Par Mr.K

              Je vous rappellerai que les USA sont les seuls acheteurs du petrole venezuelien .
              Le Venezuela qui a lui aussi a subir les foudres de Chavez .


            • captain beefheart 19 avril 2010 13:24

              L’Iran mérite notre soutien. Le phrase attribué à Ahmadin’ejad ,souvent repété dans les infos comme quoi il veut raser Israel de la carte est une mauvaise traduction . Il a dit que le gouvernement israelien ne restera pas dans la mémoire de l’humanité . La desinformation est d’autant plus facile que peu de gens maitrisent le farsi et peu de français parlent des langues étrangères , suite à une exception française imposé d’en haut .


              • Triodus Triodus 19 avril 2010 14:07

                Faucons au gouvernement et pigeons dans la rue !


              • Traroth Traroth 19 avril 2010 18:09

                Vous pourriez définir l’anti-américanisme non-primaire, s’il vous plait ?


              • rastapopulo rastapopulo 19 avril 2010 19:38

                qui et primaire sinon celui qui s’attache aux apparences ?

                Et en plus donneur de leçons (un bonheur n’arrive jamais seul), il y a du cumul dans l’air.

                Je suppose que c’est Pelosi (vendue même à Bush pour empêcher sa procédure de destitution) qui chavire ton cœur mais la réalité est bien plus âpre.

                Si des démocrates qui militaient pour assurance santé PUBLIQUE depuis 30 ans n’ont pas voté pour cette assurance privé il y a bien deS raisonS !

                Alors qu’Obama va vouloir économiser 1300 milliards sur 10 ans sur les dépenses de santé selon ses propres termes, que les achats de médicaments ne seront pas groupés (tout bénefs pour certain, encore de l’antiamérica ?), que l’état du Massachusetts a déjà montré que ça ne marchait pas, tu fins de ne pas devoir t’informer.

                C’est ton choix mais ce n’est pas celui d’un citoyen.


              • ploutopia ploutopia 19 avril 2010 22:28

                Pour rappel, l’article se termine par "Et qu’on ne jubile pas trop vite en pensant qu’il n’y a que les Etats-Unis. Tous les Etats « développés » ont recours à ce genre de pratiques. Pratique nécessaire pour assouvir nos appétits de consommateurs jamais contents, jamais satisfaits…"


              • pierrot123 19 avril 2010 18:09

                Citation « Alors qu’on nous rabat les oreilles... »

                Je voudrais pas juste rouspéter, mais franchement, cette faute-là, je croyais qu’elle avait disparu, du moins dans la langue écrite...


                • ploutopia ploutopia 19 avril 2010 22:26

                  Pourriez-vous éclairer ma lanterne à ce sujet. Ca ne se dit pas ?


                • ELCHETORIX 19 avril 2010 23:16

                  @ L ’auteur , très bon article avec des liens révélateurs sur la situation économique mondiale et l’hégémonie démoniaque de l’EMPIRE soutenu par les BANKSTERS de WALL-STREET et de la CITY de LONDRES .
                  RA .


                  • Deneb Deneb 20 avril 2010 08:27

                    Le fait que Goldman Sachs soit aujourd’hui accusé d’escroquerie est le signe que les choses sont en train de changer. J’ai confiance dans le peuple américain. Le dernier film de Michael Moore est plein d’espoir.
                     
                    Une blague que l’on se racontait dans ma jeunesse en Yougoslavie :

                    Brejniev et Reagan ont été authorisés par Dieu de faire un saut dans le futur. Il s’y rendent. Curieux, Brejniev achete un journal. Il dit à Reagan, après avoir vu la Une : « Tu as vu, il y a le communisme aux Etats-Unis. »
                    « Tu n’as pas vu à la 2ème page », lui repond Reagan. « De nouveaux problèmes à la frontière sino-polonaise .... »


                    • eric 20 avril 2010 19:07

                      Pourquoi cette détestation de l’Amérique , Parce qu’elle est en soi un jugement sur les gens comme l’auteur et ses idées. un démentit permanent et surtout l’objet de leur fascination.

                      C’est un pays ou les inégalités sont plus inégales et les pauvres moins pauvres ( la famille pauvre moyenne, en dessous du seuil de pauvreté à une maison avec trois chambre et deux voitures...), c’est un pays qui est vraiment laïque et qui croit en dieu tout en étant le plus moderne du monde. c’est un pays qui aide vraiment le tiers monde et qui est vraiment capitaliste. C’est un pays qui a vaincu le socialisme réel et ne s’en porte pas plus mal ; C’est le seul pays sur lequel compte les vrais opprimés pour être vraiment aidés et libérés.
                      C’est un pays qui aide les démocratie ( Israël) et demande aux terroristes de renoncer à la violence pour négocier.
                      C’est le seul pays qui soit aussi ouvert aux immigrants et qui les acceuillent aussi bien.
                      C’est le pays ou même les pauvres ont le droit d’exprimer leur culture et de la montrer dans la rue. Vous imaginez l’indignation de nos cultureux si le bon peuple français se permettait la moitité du kitsh que l’on trouve dans l’environnement américain.

                      Dénonçant toutes les valeurs démocratiques et libérales qui font la grandeur de l’Amérique,ils s’enthousiasment en revanche servilement et avec retard pour toutes leurs modes sociétale, les femmes, les vitamines, les écolos bio, les hommo, les diversités et les blue jeans

                      C’est un pays ou tous le monde à le droit de dire ce qu’il pense, même les fachos, mêmes les révisionnistes et il ne peuvent que difficilement le lui pardonner.

                      Enfin, et c’est sans doute là que s’exprime le mieux leur schizophrénie nihiliste, c’est 25% du PIB mondial, c’est dire que si ils dépérissent, nous mourrons. Et ces abrutis s’en réjouissent !

                      Heureusement, tout laisse à penser que les mascottes de la gauche archaïque disparaîtrons avant l’Amérique.


                      • ploutopia ploutopia 20 avril 2010 20:46

                        Diantre, vous êtes fichtrement bien informé sur ce véritable paradis sur terre ! Pourquoi ne vous installez-vous pas ? Prenez garde à ce que vos enfants ne se ramassent pas une balle entre les 2 yeux en se rendant dans leurs prestigieuses universités de formatage néolibéral. Chicago devrait bien vous convenir.


                      • eric 21 avril 2010 05:45

                        Parce que je suis en mission pour le seigneur ! ( blues brothers)

                        Cela marche lentement mais cela marche. Déjà à peu prêt la moitié des revendications des groupuscule néo trotskisto quelque choso verdâtro altero socialistes sont des revendications américaines, voir ci dessus. Et la confusion s’accroit sans arrêt. ( Récemment un groupuscule cible a présenté une femme en Burqua au élection au nom de la laïcité et du féminisme....) Désormais, quand on tape égalité sur le net, on trouve des tas de site de gauche qui le font rimer avec parité et non plus avec pauvreté.

                        Le recours aux techniques de manipulation est très au point et très efficace. Vous l’avez compris. Vous n’avez pas compris que la cible c’est vous....

                        En parvenant à vous faire prendre la défense de l’Iran, du Venuezela, etc...à vous focaliser sur des questions aussi marginales que le conflit israelo arabe, vous nous laissez les mains libre là ou il y a de vrais enjeux et vous déconsidérez vos propres idées.

                        Vous vous battez pour faire interdire les retraites par capitalisation, sauf au fonctionnaires ( préfond) nous permettant de racheter pas cher vos boîtes les plus performantes ;

                        Vous vous battez contre la sélection à la fac et les collaboration public privé, nous permettant de recruter les meilleurs de vos chercheurs attirés par le fait que dans nos universités ils sont bien payés avec de bons crédits de recherche et ont des élèves de qualité.

                        Bon admettons le , cela marche mieux au niveau des droits que des devoirs, des demandes de subvention que des engagements concrets. Ce n’est pas demain la veille qu’on vous verra organiser des concerts pour aider les orphelinats, mais on progresse.

                        Mes enfants ? Évidemment ! Si ils n’ont pas le niveau pour entrer dans les rares secteurs préservé de vos logiques, les grandes écoles, bien sur que comme tous les gens qui ont les moyens dans le monde, je les enverrai en fac aux Etats unis et pas en socio à Saint Denis. Chicago ? Oui, il y a de l’idée.

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès