Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Pour en finir avec la corruption politique au Maroc

Pour en finir avec la corruption politique au Maroc

Nous sommes convaincus que la grande majorité des élus de notre pays ne remplissent pas leurs mandats avec intégrité, responsabilité et le souci de l’intérêt général. Nous portons donc un jugement à priori négatif sur les pratiques de la classe politique marocaine. Cela signifie qu’il soit souhaitable et possible d’en finir une fois pour toute avec cette alternance de malversation et de prévarication, évidemment plus dommageable pour les détenteurs du pouvoir économique que pour les citoyens de ce pays.

La pratique très répandue de la corruption dans l’achat des voix des élections fait de la vie politique un vaste marché d’investissement avec des attentes de rentabilisation et de retour sur investissement. Ce phénomène détruit la confiance des gens dans la chose publique et contribue ainsi au maintien du scepticisme et à la passivité.

C’est pour voler qu’ils viennent au pouvoir. Comme ailleurs, ils volent bien sûr pour se donner la capacité de conquérir ou de maintenir leur pouvoir, mais au-delà de cet aspect universel, les hommes politiques marocains volent pour s’enrichir personnellement souvent à la limite de l’obscène et de la démesure. Ces pratiques sont d’autant plus florissantes qu’elles restent souvent impunies. Chez nous, l’impunité est le principe fondateur, organisateur et incitateur de la corruption et du détournement de deniers publics. Leur monde ignore les préceptes de vertu, et notamment ceux qui mettent l’accent sur le caractère sacré du respect du bien commun. C’est qu’il manque à leur sphère d’activité la tempérance, la prudence et le courage. Platon disait que la vertu est la science du bien ; le vice en est l’ignorance.

Le royaume dans son ensemble conçoit désormais ouvertement, aussi bien pour ces hommes politiques que pour ceux qui votent pour eux, un tranquille mépris, que les intéressés prennent très à tort pour une soumission confiante et satisfaite dont ils n’aperçoivent pas la fin prochaine. Personne mais vraiment personne n’est conséquemment d’autant plus sensible à l’inquiétude qui grandit et s’enracine au cœur de notre société, à mesure que les mœurs publiques se dégradent dans l’indifférence générale, favorisés sans doute par une justice qui ne peut discerner clairement le prix à payer de ces perditions et en comprendre la gravité et a le plus grand intérêt à en prévenir les funestes conséquences sur le désir et la volonté du Roi.

Notre magistrature et les responsables de l’ordre oublient trop aisément qu’il n’existe rien au monde de plus dangereux que quand la terreur risque de s’imposer pour que la justice ne dépende pas de l’état de la personne mais de l’acte. « Les citoyens qui n’ont pas confiance dans le système judiciaire, n’ont pas confiance en l’Etat et ceci est une situation dangereuse parce que le fondement de tout Etat démocratique est la confiance de ses citoyens. » / Jana Dubovcová, Lauréate du Prix de l’Intégrité 2002.

Qu’il soit nécessaire, et à présent urgent, de changer la majeure partie des hommes qui devraient défendre nos intérêts et la volonté royale, voilà quelque chose que personne ne nie ; mais les remplacer par des incompétents au capital scolaire médiocre, voilà un remède qui ne combat d’aucune façon le mal dont nous souffrons.

La privatisation de la vie politique est à la base de la déchéance du droit. Les groupes dominants s’y sont tellement accoutumés que la notion de « vie publique » a perdu toute signification pour eux. Ils confondent trop souvent les mobiles ambigus qui les animent avec les « droits inaliénables de la nation » et le sens de la justice.

La réussite, objective et mesurable, de notre adorable Maroc, est tout économique et technique. Les hommes politiques marocains, sauf de rares exceptions, ont trop peu de compétences et une scolarité ridiculement petite voire inexistante. Pendant trop longtemps nous avons assisté, impassibles, au lamentable spectacle que nous offrait une partie de nos hommes politiques, qui persistait dans son manque d’intérêt pour les changements advenus dans la société civile qui croyait en un projet démocratique fondé sur la compétence de ses dirigeants et la lutte contre leur corruption.

Au Maroc, nous sommes plus que convaincus que si un pur et simple désastre politico-économique sans retour nous a été épargné jusqu’à ce jour, c’est grâce à l’absolue légitimité religieuse, historique et politique du Roi, plus que par le mérite et la prudence de nos hommes politiques.

La grave crise mondiale, fruit d’une double utopie économique et monétaire, qui ébranle tous les pays du monde est avant tout un net déclin culturel (éducatif). Elle montre indiscutablement qu’une nouvelle radicalisation sociale, débarrassée de toutes ses illusions et désillusions antérieures, risque de frapper fort à la porte de notre paix sociale.

Si nous voulons éviter qu’à force de nous fier à la chance et au très maigre capital scolaire de nos hommes politiques le mal ne devienne trop facile à connaître, il faut en faire tout de suite le diagnostic, et commencer simultanément un traitement de choc, avant que les uns et les autres n’en comprennent les proportions et la gravité, ce qui leur ouvrirait immanquablement de nouvelles possibilités et de nouveaux prétextes de colère, en même temps que de joyeuses perspectives de victoire comme celles de 1979 en Iran.

Plus que jamais, nous nous dressons aujourd’hui pour rejeter l’arrivée aux affaires publiques d’hommes qui détruisent le rêve marocain, la volonté royale de mener le pays vers des horizons meilleurs. Ces mêmes hommes, du point de vue de la défense de notre société, forment le péril le plus menaçant. Plus que jamais, il s’agit de conjurer ce vrai péril, et non d’en voir des faux à sa place.

Nous désirions donner la possibilité aux candidats à une élection majeure de s’engager devant les électeurs et la pays tout entier sur des thèmes trop souvent absents des campagnes électorales et sur lesquels les attentes de beaucoup de nos concitoyens sont fortes.

Pour élaborer le dossier de candidature, il convient de veiller à ce qu’un certain nombre de conditions soient remplies surtout quand il s’agit d’élections municipales :

- à ce que tout élu s’engage sur les principes de probité et d’éthique ;

- à ce que tout élu condamné pour corruption par une décision judiciaire définitive ne se représente plus à l’avenir et ne soit investi par aucun parti ;

-  à ce que la déclaration situation patrimoniale conforme aux lois en vigueur et soit étendue aux avantages et revenus liés aux fonctions électives ;

-  à ce que, en cas de conflit d’intérêt, les procès-verbaux de séance du conseil municipal expliquent en quoi consistent les conflits d’intérêt et comment il y est remédié ;

-  à demander la signature d’un pacte de transparence aux entreprises candidates aux marchés publics les plus importants (en vertu du pacte, tous les candidats au marché doivent s’engager à ne faire aucun versement de complaisance et à prendre des mesures précises pour assurer la transparence de tous les règlements liés au contrat).

Le droit et le courage sont notre soutien, « la raison désespère et l’intelligence tâtonne engourdie ». On ne peut plus continuer à rassurer le pays en prétendant l’inverse, parce que nous sommes arrivés à l’heure de la vérité, quand les mensonges ne servent plus, mais seulement la force.

Moyenne des avis sur cet article :  3.5/5   (8 votes)




Réagissez à l'article

26 réactions à cet article    


  • Ramila Parks Ramila 1er mai 2009 12:13

    Que votre appel soit entendu !
    Merci pour l’article qui dénonce un véritable fléau dans un pays si proche et si stratégiquement conforté dans ses pratiques douteuses.
    Si le Maroc est si corrompu, c’est aussi à cause d’une grande misère intellectuelle et économique entretenue il est vrai par les ripoux qui détournent les fonds publics pour construire des villas au lieu de goudronner les routes ou de construire une école...


    • fouadraiden fouadraiden 1er mai 2009 12:38


       Très bon


       on attend plus que nos frères Kinini et Mehdi venir approuver ou pas l’article.

       Un Maroc, le Maghreb à vrai dire , sain et innovant serait bénéfique pour tous les maghrébin du monde, ça mettrait fin à notre exil forcé et redonnerait des raisons d’espérer aux Maghrébins tt en trouvent une ruelle originale à l’impasse dans laquelle nous sommes nous ici en Europe.

       mais bon , je crois que l’on va devoir encore attendre cinquante ans derrières nos « barreaux » européens avant de nous libérer de nos chaînes et revenir chez nous parmi les nôtres ...


      • del Toro del Toro 1er mai 2009 13:10

        Fouad,

        C’est marrant, la touche « Marcus Garvey » de ta complainte (irréaliste).

        C’est d’autant plus voué à l’échec que ça vient de quelqu’un comme toi, qui parle comme un « videur » de boite quand il voit ses « vrais compatriotes » en les désignant du vocable flatteur de « blédard ».

        Pauvre de toi. Et si t’as pas de meuf dans ta vie, franchement, c’est le moment d’y penser. Tu feras moins le Malcolm X, Little Fouad.


      • fouadraiden fouadraiden 1er mai 2009 13:24



        Salut cher compatriote(iréel) Del toro,

         pour la forme je te réponds,

         Normalement tu n’es pas directement concerné , je n’ai donc aucun intérêt à creuser dans ta motivation.

         je vois sinon que ma petite théorie sur les boîtes de nuit à touché bcp bcp de monde sur ce site, hahahh hiii hohoho


      • del Toro del Toro 1er mai 2009 13:40

        Je vois, Fouad, que tu passes allègrement, avec la grâce d’une ballerine en tutu et en moustaches, de la figure du « videur » à celle de « douanier » !

        Un douanier qui oublie que je suis voisin du Maroc à double titre smiley


      • fouadraiden fouadraiden 1er mai 2009 13:48


        non désolé mais je ne vois tjrs pas en quoi cela te concerne mon problème. voisinage ou pas.
         


      • fouadraiden fouadraiden 1er mai 2009 14:07

        je ne pense pas que ce soit une gde perte pour le Maroc et conçois peniblement le gain des occidentaux à accueillir une cervelle désorientée au sionimse comme la tienne MCM


        le prophète a eu des filles, ça suffit aux bandits arabes pour s’en revendiquer et s’en servir comme une arme contre les populations...


      • del Toro del Toro 1er mai 2009 14:21

        Et toi Fouad, à quoi ou en quoi es-tu utile, entre un Occident que tu vomis, une Belgique qui te fais honte, et un Maroc dont tu méprises les habitants ? (« blédards » selon ta terminologie de périurbain racialiste)


      • fouadraiden fouadraiden 1er mai 2009 14:36

        tu délires Del toro. va faire un tour dans les ghettos londoniens si tu y es et admires-y la grandeur d’âme britannique au lieu de raconter des âneries de petit diviseur.


      • COLRE COLRE 1er mai 2009 15:05

        Bon 1er mai, del Toro,

        Tu sais bien que Fouad a un discours des plus élastiques, cela dépend avec qui il parle, en confiance ou pas.

        A part la constance, chez lui, du sexisme, je ne vois pas quelles sont ses convictions véritables, entre toutes les horreurs qu’il sort, c’est selon, aux « blédards », comme tu le rappelles, aux gouvernements vendus des pays arables, aux « arabes » et aux « Occidentaux », avec tout l’amalgame et le fantasme que ce mot charrie pour lui, qui va de Charles Martel au videur de boîte de nuit…

        Reviens-nous vite, del Toro… ou mieux : ne pars pas !


      • fouadraiden fouadraiden 1er mai 2009 16:35

        oui bien sûr c’est moi tout seul qui suis raciste, antisémite et sexiste.

        Je me demande d’où vous(pas toi Clore ..) vient cette force à tout renverser.

         La petite Clore a acquiescé à un texte posté par Pigri sur le fil de Jule daté du 30 Mai, un tract clairement raciste( car l’auteur vise tous les musulmans) et qui revendique son caractère anti islam. le texte amalgame arabe, islam, musulman , immigration et colonialisme avec les humeurs hystérique de Pigri et les salutations de Clore qui suivent .

         la féministe raciste et judeo-chretienne( c’est elle qui le dit) essaie coûte que coûte de faire passer son petit tract islamophobe ( euphémisme ). Elle en est à appeler aux principes de Jule pour qu’il cesse de le censurer....

         bientôt ces petits racistes occidentaux vont nous demander de les aider à nous chasser.


      • COLRE COLRE 1er mai 2009 17:18

        Pure diffamation, petit Fouad…

        Ton amalgame entre racisme et anti-islamisme ne convaincra que les imbéciles et les naïfs.
        Il faut cesser d’analyser le racisme à travers tes seules phobies anti-occidentales.


      • fouadraiden fouadraiden 1er mai 2009 17:49

        je n’amalgame rien du tt .le racisme peut bien se distinguer de l’islamohobie ou l’inverse, je m’en fous , mais le texte de Pigri que tu t’es empressée de cautionner le fait noir sur blanc.

        Restons vigilants


      • abdelkader17 1er mai 2009 16:02

        @Mcm
        Même le jour de la fête du travail il y en à qui nous gonfle avec leur connerie prenez donc une journée de repos ça nous fera des vacances.
        Rentrer dans les boites mcm mon pauvre tu en es encore là si c’est la tout ton objectif dans la vie heureux pour toi de l’avoir réaliser.
        Falchas « nègres errant du peuple juif » tu devrais voir le film va vie et deviens sur le sort de tes semblales en Israel.


      • fouadraiden fouadraiden 1er mai 2009 15:47


         Pour ceux que ça intéresse il y a un excellent article sur Ali Benhadj , le prêcheur algérien. comme le titre ne l’indique pas , c’est un papier sur l’Algérie et non la Tunisie


        • Satantango Satantango 1er mai 2009 16:59

          Mais qui est ce « fils de pub » d’Adonis portant soutane, adepte du génie planétaire Jacques Séguéla (sic), qui doit probablement infester Marrakech, et le reste, de sa bave de vendeur de réclame  !

          Pas pu obtenir de contrat pour cause de bakchich insuffisant ? Ah, la concurrence chère au libéralisme...

          La corruption entretenue par les parangons de la morale que sont DSK, BHL, Douste-BLA-BLA et tous les membres du gouvernement, Sarko Ier compris, Bouygues, Jean Daniel, les retraités de France, etc., etc. qui s’incrustent dans notre pays ?

          La corruption est une des nombreuses séquelles des bienfaits du protectorat apportée par la France éternelle...


          • fouadraiden fouadraiden 1er mai 2009 17:06

            Une question à l’auteur, pourquoi publier cet article sur un site français ?

            Les marocains ne communiquent-ils pas entre-eux leurs inquiétudes et doléances pour les faire ici à des francophones ?


            s’agissant de la corruption et sans vouloir plomber l’ambiance et la bonne volonté qui anime l’auteur, je crois qu’il est naïf d’en appeler au roi et à quelques généralités un peu creuses censées fléchir les hommes.
            la corruption au Maghreb , c’est comme préparer son pain le matin . tt le monde la pratique dès qu’il peut. le flic, le petit notaire, l’avocat, le passant ,l’instituteur, le taximan , le promoteur, le concierge, la prostituée , le médecin, le journaliste, l’homme politique, et le roi.

            on ne change pas les hommes dans un système boiteux fait pour corrompre et terroriser ses contradicteurs.

             le régime du roi c’est le système, le système tend vers un seul point ,le roi , il en vit lui et sa famille et le fait vivre et sa volonté, bonne j’imagine, n’existe pas ailleurs.

             Allez , on bien cru au roi des pauvres au royaume pas très enchanté et qu’ont eu les Marocains au jutse ?


            • fouadraiden fouadraiden 1er mai 2009 18:22


               L’avantage avec les fascistes français comme Absjetieidfgdt ,c’est leur clarté . ils ont renoncé à la propagande tricolore et raciste telle que peuvent encore la véhiculer une Pigri ou une Clore.

               les fascistes délirent mais ils ne mentent pas comme les racistes.


              • COLRE COLRE 1er mai 2009 18:53

                Eh bien voilà ! une belle déclaration d’amour du petit Fouad à ses amis fascistes.

                Quand on vous le disait qu’ils étaient faits pour s’entendre, les bruns et les islamistes !
                Non non, les fascistes ne sont pas racistes, ni les islamistes ! seuls les démocrates, les laïcs et féministes le sont pour Fouad…

                C’est-y pas beau le tour de passe-passe ?


              • fouadraiden fouadraiden 1er mai 2009 18:59

                bah non , les fascistes eux on arrive encore à les identifier, leurs délires parlent pour eux. avec les racistes comme toi Clore , c’est plus difficile, car vous pensez blanc et agissez noir.


              • COLRE COLRE 1er mai 2009 19:16

                ah parce que tu sais comment j’agis ?!

                Bon, allez, je te laisse, c’est pas important pour moi, d’avoir le dernier mot, et je sais bien que pour toi c’est crucial…


              • fouadraiden fouadraiden 1er mai 2009 19:26


                tu m’as bien traité de sexiste, non.allez bon vent..


              • Marie-Laure Marie-Laure 1er mai 2009 19:17

                Si on pouvait en finir avec la corruption en France ça serait déjà bien, mais bon en ce moment un escroc est la personnalité préférée des Français, avec un tel peuple de demeurés ça me semble peu envisageable...

                http://frenchcarcan.com/


                • Serpico Serpico 1er mai 2009 21:50

                  « Au Maroc, nous sommes plus que convaincus que si un pur et simple désastre politico-économique sans retour nous a été épargné jusqu’à ce jour, c’est grâce à l’absolue légitimité religieuse, historique et politique du Roi, plus que par le mérite et la prudence de nos hommes politiques. »

                  « la volonté royale de mener le pays vers des horizons meilleurs. »

                  **************************

                  Vous faites comme vous voulez mais je trouve que la vénération de ce roitelet, ça commence à devenir un peu lourd.

                  Il ne porte aucune responsabilité ce roi qui ne doit rien aux urnes ?

                  Comme toujours, « l’opposition » marocaine évite soigneusement de toucher au roi. 

                  Comment des gens instruits, au contact des grandes idées politiques dans le monde, des grands mouvements sociaux, font lamentablement serpillère et n’osent JAMAIS lui imputer quoi que ce soit de négatif.

                  Cela dit, je le répète : vous faites comme vous voulez.

                  Libre à vous de manipuler vos idées de liberté, de justice sociale et de démocratie de manière étroite et limitée.

                  Mais vous ne pourrez jamais faire croire à personne que vous exercez votre sens de la critique de manière libre et générale.

                  Quand on pose que le roi est infaillible, on ne choisit de critiquer que les « autres ». Or les autres ne sont là que par la volonté du roi.

                  Il n’est donc pas infaillible ce petit.


                  • fouadraiden fouadraiden 1er mai 2009 22:22


                    rien y fait , j’ai beau retourner le problème ds ts les ses j’en arrive à l’explication par intoxication généralisé depuis des décennies. les marocains finissent par vouloir croire que sans leur roi tt serait pire .

                     tous les marocains dédouanent ce roi en accusant bien sur la terre entière de tous les maux du Maroc.

                     au Maroc ,c’est au même régime que celui de feu H2 à qui nous avons affaire, les mêmes hommes-flics aux mêmes commandes que la gd époque où si tu avais le malheur de péter dans une rue tu risquais de te faire dénoncer par ton voisin de trottoir(enfin qd on trouvait des trottoirs).

                     mais bon si on enlève ce petit proxénète numéro six, c’est le scénario algérien que redoutent les Marocains...on peut donc comprendre le processus d’intoxication généralisés.

                     même moi j’ai mis dix ans au moins pour désintoxiquer ma mère et lui faire comprendre que si elle était obligée d’aller quémander ailleurs , c’est à cause de cette pourriture de régime. ma gd-mère, elle, est foutue à jamais ,ils l’ont travaillé depuis l’époque M5 , qu’elle a vu sur la lune.....


                  • fouadraiden fouadraiden 2 mai 2009 06:02

                     rien n’y fait jai beau retourner le problème marocain dans tou les sens.....généralisée

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès