Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Pour Julian Assange, Clinton et Daesh sont financés par le même argent et (...)

Pour Julian Assange, Clinton et Daesh sont financés par le même argent et Trump ne gagnera jamais

Le fondateur de WikiLeaks a accordé un entretien exclusif au journaliste australien John Pilger, revenant sur les fuites d’emails d’Hillary Clinton qui s’invitent dans la campagne de la présidentielle américaine.

JPEG

Au cours de l'interview, le fondateur de Wikileaks Julian Assange a abordé les relations qu’entretient Hillary Clinton avec des pays comme l’Arabie saoudite ainsi que les chances de victoire de Donald Trump, selon lui très minimes.

« Les Saoudiens, les Qataris, les Marocains, les Bahreïniens, surtout les deux premiers, donnaient tout cet argent à la fondation Clinton, alors qu’Hillary Clinton était secrétaire d’Etat et le département d’Etat approuvait des ventes d’armes massives, en particulier à l’Arabie saoudite », a ainsi rappelé Julian Assange, ajoutant que durant le mandat de Hillary Clinton en tant que secrétaire d'Etat, le plus grand contrat de vente d'armement jamais signé dans le monde, d'une valeur de 80 milliards de dollars, a été conclu avec l'Arabie saoudite. Par ailleurs, durant son mandat, le montant des exportations totales d'armes des Etats-Unis a doublé, rappelle-t-il.

Aussi, les e-mails d'Hillary Clinton révèlent des liens apparents entre les dons de certains gouvernements à la fondation Clinton et la politique des Etats-Unis à l'époque où cette dernière était secrétaire d'Etat.

Dans son interview à John Pilger, Julian Assange accuse également Hillary Clinton de cacher aux Américains que les alliés de Washington au Moyen-Orient soutiennent ou ont soutenu Daesh.

Dans un mail de la candidate démocrate rendu public par Wikileaks, l’actuelle candidate démocrate qui était alors secrétaire d’Etat, exhorte John Podesta, alors conseiller de Barack Obama, à « faire pression » sur le Qatar et l'Arabie saoudite […] qui fournissent un soutien financier et logistique clandestin à l'Etat islamique ainsi qu’à d’autres groupes sunnites radicaux », rappelle Julian Assange. 

« Selon moi, c’est le courriel le plus important de toute la série », a déclaré le fondateur de Wikileaks qui a publié trois tranches de courriers électroniques liés à Hillary Clinton au cours de l'année écoulée. 

« Tous les analystes dignes de ce nom et même le gouvernement américain lui-même, savent que certains responsables saoudiens ont soutenu et financé l’Etat islamique. Même si le royaume continue officiellement de le nier, assurant qu’il s’agirait de quelques princes "voyous" qui font ce qu’ils veulent avec l’argent du pétrole, le courriel d’Hillary Clinton indique clairement que c'est le gouvernement de l'Arabie saoudite et celui du Qatar qui ont financé Daesh », ajoute Julian Assange.

Une victoire de Trump est quasi impossible

Par ailleurs, selon le fondateur de Wikileaks, Donald Trump n’a que peu de chances de s’imposer à la présidentielle américaine car il ne reçoit le soutien d’aucune partie de l’establishment, au contraire d’Hillary : « Personne de l’establishment ne le soutient, peut-être à l’exception des évangélistes, si on peut les considérer comme faisant partie de l’establishment. Mais les banques, les renseignements, les fabricants d’armes, les puissances financières étrangères, ils sont tous réunis derrière Hillary Clinton ».

Source & videos : https://francais.rt.com/international/28446-julian-assange-daesh-financeur-fondation-clinton

Retrouvez l’intégralité de l’interview de Julian Assange le 6 novembre en exclusivité sur RT.

En savoir plus : Hillary Clinton « dévorée vivante par ses ambitions », Julian Assange s’exprime en exclusivité sur RT

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.71/5   (14 votes)




Réagissez à l'article

31 réactions à cet article    


  • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 4 novembre 17:23

    Dans un article publié sur ce site aujourd’hui, R Garev semblait exprimer l’idée d’un soutien du FBI à Trump.


    Ce n’est pas l’establishment, mais un de ses outils majeurs.

    Pour ce qui est de la plus grosse vente d’armes américaine à l’Arabie saoudite, il faut atténuer l’affirmation en reconnaissant que les livraisons d’armes à Israël sont des dons. S’il s’agissait de ventes, le record serait battu !

    • roman_garev 4 novembre 20:19

      @Jeussey de Sourcesûre

      « Ce n’est pas l’establishment, mais un de ses outils majeurs. »


      Vous représentez-vous l’establishment, le FBI, etc. comme des outils simples telle une pelle de jardin ?
      Ils sont tous composés de gens et des groupes de gens qui ont des intérêts et des sympathies fort différents. 

    • roman_garev 4 novembre 20:47

      @Jeussey de Sourcesûre

      « R Garev semblait exprimer l’idée d’un soutien du FBI à Trump. »


      Je comprends bien ma nullité dans votre esprit éclairé, mais peut-être The Guardian affirmant que « le FBI est le Trumpland » serait plus crédible ?

    • Jeussey de Sourcesûre Jeussey de Sourcesûre 4 novembre 20:49

      @roman_garev

      Nous sommes d’accord, colonel !

    • fred.foyn fred.foyn 5 novembre 08:06

      @Jeussey de Sourcesûre

      ( les livraisons d’armes à Israël sont des dons)...Les USA sont les nouveaux « cosaques » du DON ?

    • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 08:38

      @roman_garev
      Je ne suis pas sûre que les « frondeurs » du FBI soient pour Trump, mais ils sont clairement contre Killary, ce qui n’est pas exactement la même chose...

      Elle est même traitée d’Antéchrist par certains agents du FBI ... !


    • aimable 4 novembre 19:57

      au fil du temps , je me demande si Trump ne serait la meilleur option pour la paix mondiale
      mais vivrait ou vivra t’ il assez longtemps  ?


      • El Shogun El Shogun 7 novembre 14:20

        @aimable

        Entièrement d’accord !
        On peut reprocher beaucoup de choses à Trump mais il n’a finalement pour objectif que de redresser l’économie américaine sans la nécessité d’aller s’ingérer dans des affaires/guerres extérieures pour des intérêts particuliers.

        Clinton sera vraisemblablement une va-t-en-guerre au moins aussi prolifique que les précédents, sinon pire.

        Je crois qu’effectivement le choix ne Trump, bien qu’il n’ait que très peu de chances de l’emporter faute d’avoir des bons soutiens, serait bien meilleur pour le reste du monde.


      • Tall Tall 4 novembre 20:12

        Moi, je pense que c’est Trump qui finance Clinton et Daesh !

         
        Pourquoi ?
         
        Aaaaaaah ..... vous êtes curieux de comprendre ça, hmm ?
         
        Et bien, ceci est clairement expliqué dans mon livre qui sera en vente dans tous les kiosques de France dès lundi ( 9,90€ ... même pas cher )


        • izarn 5 novembre 11:34

          @Tall
          Vous lisez trop Milla...


        • Tall Tall 5 novembre 11:50

          @izarn

           
          C’est qui ?

        • roman_garev 4 novembre 20:14

          Voici les deux candidats vus par les Allemands (voir la couverture de Der Spiegel).

          En général cette présidentielle a montré au monde le vrai visage de l’Empire du bien...

          • Olivier Perriet Olivier Perriet 4 novembre 20:53

            @roman_garev

            oui, c’est vrai que par rapport à la très policée et très moralisatrice Allemagne, ça détonne un peu.

            M’enfin cela n’est qu’un vernis, comme partout ailleurs.


          • Olivier Perriet Olivier Perriet 4 novembre 20:51

            On en reparlera le soir de l’élection de Donald smiley

            Je prends les paris !


            • Fifi Brind_acier Fifi Brind_acier 5 novembre 08:45

              Les 7 propositions de Trump que les médias nous cachent...

              Point n° 6 : En matière de politique internationale, Trump s’est fait fort de trouver des terrains d’entente à la fois avec la Russie et avec la Chine. Il veut notamment signer une alliance avec Vladimir Poutine et la Russie pour combattre efficacement l’organisation Etat islamique (Daesh) même si pour l’établir Washington doit accepter l’annexion de la Crimée par Moscou.


              S’il veut combattre Daesh, c’est tout le programme des guerres d’ingérence par procuration de l’ OTAN qui part aux oubliettes...

              Il semblerait, selon cet expert russe, que les USA ne sont pas en mesure de déclencher une 3e guerre mondiale.., Killary ou pas... 

              • nours77 nours77 5 novembre 09:47

                Quel intérêt... ? Personne ne demandera l avis des Francais pour les élection Américaine... sujet sans beaucoup d intérêt... Désolé. Peut importe la figure de proue, ce n est pas la personne qui barre et donc n a qu une importance récréative pour le peuple Américain... Il n y a que le congrès qui peut déclarer une guerre au usa, le président n a pas ce pouvoir, c est donc une forme de campagne pour attendre les extrémistes américains, rien de plus.

                Il est quand même amusant de constater qu il y a peut d article parlant de la France en ce moment sur agoravox, c est pourtant un sujet qui nous touche directement...

                Car pendant ce temps en France des lois passent dans le plus grand silence comme ceci par exemple...
                http://www.itele.fr/justice/video/que-va-changer-la-loi-justice-au-xxie-siecle-171576?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+itele%2Flaune+%28i%3ETELE+-+Une%29

                Modification des règles de surendettement, action de groupe sous l égide exclusive d association, fusion de tribunaux.... et ceci n est que la partie visible.
                Chutttt...... Regarder autre par svp... Chez les étasuniens par exemple... très bien...


                • izarn 5 novembre 11:33

                  @nours77
                  Et alors ? Ou se trouve le problème ?
                  Vous lisez « Rivarol » ?


                • lloreen 5 novembre 10:40

                  " Les Saoudiens, les Qataris, les Marocains, les Bahreïniens, surtout les deux premiers, donnaient tout cet argent à la fondation Clinton, alors qu’Hillary Clinton était secrétaire d’Etat et le département d’Etat approuvait des ventes d’armes massives, en particulier à l’Arabie saoudite ."

                  C’ est ce qui s’ appelle du blanchiment d’ argent.
                  Les saoud, c’est la dénomination que je préfère parce qu’ils sont un clan.Je ne fais pas l’ impasse sur le fait qu’ ils ont affublé tout un territoire de leur nom en lui imposant des pratiques infâmes dignes de l’ âge des cavernes. C’est un peu comme si la France s’appelait la France sarkozyte, chiraquite ou hollandote....et l’ Allemagne hitlérate, schröderienne ou merkelite...Du grand n’ importe quoi.

                  Si la situation est telle qu’ elle est - c’est à dire vomitive pour le grand nombre qui trinque- c’est à cause du pétro-dollar, cette escroquerie des Rothschild et consorts qui a inondé cette partie du monde dont les territoires sont riches en pétrole qu’ils convoit(ai)ent ené change de leur monnaie de singe, que ces nomades à l’ époque ont acceptée et qui a fait d’eux un clan richissime...qui a eu vite fait d’imposer alentour les turpitudes de ceux dans la main desquels ils mangeaient.
                  D’ où l’ obligation pour eux de devenir l’armurerie officielle des mafieux expansionnistes.
                   


                  • berry 5 novembre 10:54

                    D’après Wikileaks, le parti démocrate a payé des voyous pour créer des incidents racistes et des bagarres lors des meetings de Trump.
                    Il est également intervenu auprès des journalistes pour donner un maximum d’audience à ces incidents.
                    On s’en doutait un peu, il faut dire.
                     
                    En France, c’est le PS et l’extrême-gauche qui se chargent de perturber les meetings du Front National.
                    Ils s’en cachent à peine d’ailleurs, c’est quasi-officiel.


                    • izarn 5 novembre 11:42

                      @berry
                      Ce qui implique que le Système commence à avoir la trouille des « extrémistes ».
                      Réductio ad Hilterum : Dans les années 40, les « extrémistes » étaient appelés « terroristes »
                      « Ein derroriste ! »  smiley
                      Les « extrémistes » s’autoproclamaient « résistants »....
                      On est bien obligé d’en parler, tellement la similitude s’impose...


                    • berry 5 novembre 12:39

                      @izarn
                       
                      Si Trump est élu dans quelques jours, la panique va gagner le Parti Socialiste Français.


                    • izarn 5 novembre 11:25

                      Il semblerait que cette ITW soit en retard : Le directeur du FBI Comey vient de relancer l’enquete contre Hillary Clinton...Or Comey est indéboulonnable meme par le POTUS.
                      On parle meme de « ClintonGate » et d’impeachment une fois élue...
                      http://www.dedefensa.org/article/la-pieuvre-clinton-sur-le-monde.
                      Le Système semble fracturé, c’est mon idée. On l’a vu avec le Brexit...
                      Trump n’est pas forcement seul comme l’indique les merdias de tout bord...
                      Etre seul est une tactique basique utilisée contre les « extrémistes ».
                      On l’a assez répété en France contre Mélenchon et Le Pen :
                      L’air goguenard du salopard : « Vous etes seuls ! »
                      Pour eux, le peuple n’existe pas....


                      • Alainet Alainet 5 novembre 11:41

                        - Tu parles des manoeuvres de Soros, je crois ? Tu vas encore pleurer avec les machines à voter fournies pat cet individu.. et vu les écarts serrés entre Donald et Hillary, risquent de faire la différence... mais en France c’est pas tout à fait pareil..
                        Les Pays du Golfe + l’Arabie Saoudite font ce que font encore les Pays donateurs de l’ex Françafrique ou france à fricpour le LRPS.. mais c’est loin d’être les seuls ..lec Emirats pré-cités font aussi partie du nombre ! Ce que dit Assange n’est pas très nouveau. Aux USA ; les banques et les multinationales sont des gros contributeurs surtout depuis l’abolition de la loi Feingold-McCain au sujet de la surveillance de l’Argent des campagnes électorales, vite détricotée au Congrès et vite abolie au bout de 10 ans ! Depuis les Banques examinent avant les élections les candidats qui leur correspondent au mieux...


                        • Pyrathome Pyrathome 5 novembre 12:04
                          Une victoire de Trump est quasi impossible

                          .

                          Sous entendu, la fraude et la triche vont fonctionner à top les gamelles ??


                          • lloreen 5 novembre 12:38

                            @Pyrathome
                            Forcément, c’est intrinsèque au système.


                          • lloreen 5 novembre 12:45

                            Le semblant d’humains que constitue le couple Clinton ne masquera plus pour longtemps leur noirceur extrême. C’ est à peine supportable de voir ces visages et ces comportements et je ne crois pas me tromper en pensant que leurs jours sont comptés.


                            • Alainet Alainet 5 novembre 13:46

                              - Mais pourtant ; il existe encore 2 candidats qui continuent à faire campagne jusqu’à la dernière minute, avec leurs petits moyens, sans espoir puisqu’ils ne bénéficieront jamais du financement et des réseaux des 2 partis jumeaux, que les Américains vomissent :
                              1) Gary Johnson du Parti Libertarien... libéral, d’après ce que je comprends et surnommé le roi du véto.
                              http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/cannabis-ironman-et-bevues-la-vie-stupefiante-de-gary-johnson-le-troisieme-homme-de-la-presidentielle-americaine_1817421.html
                              2) Jill Stein, qui reprend le flambeau abandonné par Bernie Sanders .. elle lutte contre les puissances d’Argent et reprend sur les mouvements sociaux bloqués parl’Oligarchie..
                              http://www.francetvinfo.fr/monde/usa/presidentielle/presidentielle-americaine-jill-stein-la-candidate-ecolo-qui-drague-les-electeurs-de-bernie-sanders_1432621.html


                              • MAIBORODA MAIBORODA 5 novembre 16:26

                                @Alainet


                                Cela a au moins le mérite d’être signalé.

                              • zygzornifle zygzornifle 5 novembre 17:55

                                les Clinton aidés par Obama sont des sournois , ça doit les démanger de vouloir faire assassiner Trump ils en rêvent mais pas si facile ils seraient montrés du doigt de suite ..... 


                                • zygzornifle zygzornifle 6 novembre 16:05

                                  Pour une fois on ne pourra pas dire que Poutine est derrière tout cela.......

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Pilule Rouge

Pilule Rouge
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès