Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Pour l’ordre et la légalité internationale, une réforme de (...)

Pour l’ordre et la légalité internationale, une réforme de l’ONU s’impose

L’ONU a eu 60 ans en 2005. Année où un projet de sa réforme a été avancé. Mais les superpuissances n’en voulaient pas. La guerre en Irak et toutes les violations de la légalité et du droit international rendent nécessaire la réforme de cette organisation vieillissante après la fin de guerre-froide. La SDN est née après la 1ère guerre mondiale, l’ONU après la 2ème et rien après l’évitement de la 3ème attendue de la guerre-froide. L’heure de la réforme, reportée depuis 2005, est bien là !

Quand les institutions onusiennes de l’humanitaire deviennent des, mouroirs express contrairement aux paisibles maisons de retraite où les personnes en fin de vie patientent jusqu’à l’heure fatidique, pièges mortels aux habitants désarmés de Gaza la martyre, il y a de quoi se demander qu’est devenue l’ONU ? L’organisation dirigée actuellement par Ban Ki-Moon, a atteint ses 60 ans en 2005, la réforme de son mode de direction des affaires a été en l’air, mais en vain…
 
 L’idée circulait mais n’avait jamais été autant alarmante que lors du carnage à Gaza, de ce janvier 2009, par Tsahal, l’armée colonialiste israélienne. Outre que plus de 50% des victimes sont des femmes et des enfants donnant 90% de civiles. C’est-à-dire que seuls moins de 7% des militants du Hamas, la cible déclarée des sbires d’un sionisme dévoyé en criminalité génocidaire, ont été abattus. L’organisation islamiste palestinienne déclare officiellement avoir perdu 48 de ses militants dont, réellement, la moitié a été touchée en dehors du champ des opérations. Les ONG (Croissant-Rouge palestinien surtout) et structures sous protection onusienne ont même servies de pièges mortels côté Gazaoui. Mais à quoi donc sert l’héritière de la SDN (Société Des Nations) ?
 
 Les français, et le reste du monde, ont toujours en mémoire le va-t-en-guerre de G. W. Bush en Irak. Et c’est le « terminator » Schwarzenegger qui ira remonter le moral des expéditionnaires. Pire que le Vietnam, la frappe en Irak, d’une chirurgie macabre comme le commet à chaque fois Tsahal, a été l’invasion du pays babylonien.
Elle a produit les mêmes effets partout dans le monde, au regard des manifestations pro-palestiniennes. Renforçant les extrémistes dont souffrent surtout les pays qui en ont en déjà grand nombre. « Les civilisions en clash ! » : est la seule thèse voulue à travers ces agressions. La génération, de 4 à 20 ans des populations des pays attaqués, soit 70% des irakiens et plus de 80% des gazaouis ont vu et vécu une violence qui ne n’abandonnera jamais leurs neurones et leur psychisme.
Villepin que l’affaire Cleairstream a beaucoup handicapé a marqué bien des esprits lors de son intervention à ONU à propos de l’invasion de l’Irak.
 L’ONU est devenue une, coquille, icône creuse en post-guerre froide, des temps où l’illégalité écrase, avec l’esprit de les déshériter de leurs richesses, les plus faibles . Impuissante pour contrôler et prononcer une moindre mesure crédible et intangible, elle n’arrive même pas d’avoir l’immunité morale qui lui est due. Y compris la moindre aura, pour la protection de ses employés et mêmes et ses responsable de haut rang. Ses structures servent davantage à augmenter le nombre de victimes parmi les plus vulnérables du monde. En 2005, elle a fêté son 60ème anniversaire d’existence. C’était l’année où une certaine réforme a été ressentie nécessaire.
 Ses expertises contre l’absence d’armes de destruction massive en Irak, à titre d’exemple ainsi que ses résolutions sont restées lettres mortes devant l’arrogant unilatéralisme des superpuissances qui drainent sur leur sillage l’émergence d’Etats voyous, jouissants d’une totale impunité pour leurs crimes. Statut qu’a toujours eu et a adopté définitivement, d’une manière offensive à l’égard de l’ONU et de ses ennemis, certains Israël avec ses massacres et ses destructions, dans le sillage de la domination absolue des prétendus victorieux de la guerre froide. Sait-on encore dans l’opinion mondiale que Jérusalem est aussi capitale de l’Etat palestinien en gestation éternelle ?

 L’Etat hébreu n’a pas tiré de leçons de son agression du Liban en 2006, où il a causé 10 milliards de dégâts et des milliers de victimes innocentes. Aujourd’hui le Hizbollah est le premier parti libanais. Et il a une génération de jeunes libanais qui ont vécu les bombardements, il faut compter encore 30 ans pour qu’Israël puisse s’en passer des galvanisés dans le feu et le sang. A Gaza, le même résultat, il vient de montrer à toute une nouvelle génération de futurs combattants, qui ont vu leurs familles décimées sous leurs yeux et leurs maisons s’écrouler sur leurs têtes pour les blesser, la voie de la violence.
 
 Les textes de l’ONU sont tous et toujours obsolètes dans ce qui est appelé le conflit israélo-palestinien. Le désaccord israélo-palestinien n’est en fait qu’une expatriation massive d’un peuple de sa terre. Et son remplacement par les citoyens par, dit-on de la meilleure et la première démocratie de tout le Moyen-Orient, des accapareurs de la trempe d’un certain escroc, oui celui des 50 milliards, qui a eu pour première victime le réseau des organisations subventionnant les occupations. 

La nécessité de réformer l’ONU est due principalement à son inefficacité. Mais aussi son histoire montre l’exigence, aujourd’hui plus que jamais, du renforcement de son autorité et l’audience de ses décisions.
 
 A l’origine de la création de la SDN la première guerre mondiale. L’ONU est née à la suite de la deuxième guerre. Et comme la 3ème guerre a été évitée, grâce à ses efforts, dans ce qui est l’exaspération et les tournures qu’allait prendre les événements de la guerre froide, montre cette obligation inéluctable mais retardée. Et qu’il fallait réaliser dès le surpassement du dernier clivage, entre les deux blocs en conflits, qui menaçait la stabilité du monde. Et comme les armes se sont tues, le pire a été évité… 
 
 La paix qu’Israël veut faire retarder, au Proche-Orient où elle fait main-basse sur les terres du peuple palestinien et agresse ses voisins, joue pour son expansion colonialiste. Le point de faire oublier toutes perspectives et échéances dans cette direction de fin de conflit, ne peut être admis par les colons installés aux portes de Jérusalem, et au regard des fanatiques disséminés aux avant-postes comme à Hébron. Les terres environnantes à la cité ville considérée aussi capitale de l’Etat palestinien, et appartenant à ce peuple plus que persécuté, sont maintenant entre les mains d’une population juive plus intégriste que les militants du Hamas. Qui oserait le dire, même en termes de l’ONU qui a promulgué la création de l’Etat d’Israël ?
 Cet état de fait-accompli, le siège actuel de Jérusalem, a été commis par le bourreau qui a gravé la mémoire palestinienne, Charon. A qui est dû, selon l’idéologie la plus répandue, le départ des colons israélien de Gaza. Et permettre leur réinstallation sur d’autres terres palestiniennes, aux flans et sud de la ville sacrée, là où une décision de l’ONU…

 Si l’ONU restera inutile, y compris pour juger G. W. Bush pour son action en Irak, l’humanité continuera de fabriquer des extrémismes en réaction des violations des droits humains. 

Pour écrire et publier un article de cyberpresse

Moyenne des avis sur cet article :  3.67/5   (12 votes)




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • USA 613 23 janvier 2009 11:18

    Les faits sont là Le journaliste italien (voir ci desous) et France 2 avec Envoyé Spéciale rapportent les témoignages à charge de Gazaouis contre le Hamas tout comme le faisaient contre le Hezbolah les Libanais ou en 2006 l’envoyé de l’ONU lors de son arrivée à Chypre après avoir quitté le Liban . Bizarrement il n’est donné aucun écho aux témoignages de Gazaouis ou de Libanais qui s’élèvent contre les exactions, abus, meurtres perpétrés par le Hamas, le Hesbollah ou tous ces autres islamo fascistes qui les terrorisent. TOUS de confirmer que, comme le Hezbollah, le Hamas tirait des toits ou à côté de zones peuplées ( prendre les civils pour des Boucliers Humains = crimes de guerre), menaçait, tuait ou arrêtait ceux qui ne coopérait pas. Non comptées tous ces autres abus ou horreurs décrient par toutes et tous Aider les Gazaouis ne signifie pas faire porter la charge de la faute sur les Israéliens Les intervenants n’en ont rien à faire des Gazaouis seul leurs importe d’être à charge contre Israël Pour ceux qui sont intéressés par le sort des Gazaouis il y a le reportage de France 2 d’Envoyé Spécial visible sur le site de France 2 mais aussi l’article de ce journaliste italien qui rapporte d’autres témoignages dont ceux des médecins gazaouis qui racontent comment le nombre des morts a été exagéré imposé par le Hamas. Ici le lien vers le site du Corriere della Sera du 29/01/09 (pour la traduction utilisez les outils de traduction de la page d’accueil de Google. Edifiant.


    • N.E. Tatem N.E. Tatem 23 janvier 2009 12:37

      Salut.

      JE TIENS A PRECISER, A RECONNAÎTRE, QUE DES ERREURS DE SAISIES M’ONT ECHAPPE LORS DE LA MISE EN LIGNE DU TEXTE. C’est en quelque sorte ma spéciaité !

      @ USA13

      Il est incroyable qu’un parti, Hamas et Hizbollah, qui fait éclater les urnes en engrangeant lors des élections bien des, majoritaires, quantités de voix... Soit perçu, considéré et accusé d’exactions. Un contradiction quelconque est dans le propos de ce post de USA13.

      Aujourd’hui, vendredi 23 janvier, les médias mondiaux s’étonnent, de la provenance, des millions d’€ et de $ distribués par le Hamas après le passage de la machine Tsahal. L’Iran, encore les perses... 1000€ par victime humaine et 4000€ pour une maison détruite !

      C’est là le contraire de ce que USA13 croit. En effet le travail de bienfaisance, depuis que les croyances divines existent et ce n’est pas l’Abbé Pierre qui le démentira, des religieux est l’une de leurs vertus. En poltique, ce travail social de donner des aides, permet de gagner les votes.

      Pour ce qui es des boucliers humains. Les cachettes à Gaza sont vraiment impossibles. 

      IL S’AGIT D’UN TERRITOIRE QUI FAIT 2 FOIS LA SUPERFICIE DE LA VILLE DE PARIS OU SONT CLOÎTREES 1,5 MILLION DE PERSONNES. Une mise-en-cage collective et l’opération "Plomb Durci" équivaut dans la sémantiqe langière la plus primaire "BALLES MORTELLES".

      Je trouve que les idées restent coincées à regarder ce Hamas, une organisation islamiste qui prône le modèle de société archaïque de la Chariaâ, comme terroriste. JE PROPOSE A TOUS DE LIRE L’UN DE MES SUJETS SUR LA DEMARCHE DE L’ANCIEN LOCATAIRE DE JIMMY CARTER POUR LA PAIX... Le titre de son livre sur la palestine est édifiant quant aux CRIMES CONTRE L’HUMANITE.

      Cordialement @ USA13.
       


      • USA 613 23 janvier 2009 13:15

        Envoyé Spécial sur France 2
        Qu’en est-il de tous ces témoignages à charge contre les Islamos fascistes ?
        Si je vous comprends bien vous en êtes à soutenir les Islamos fascistes.
        Merci de l’avoir précisé
        Peu vous importe les témoignages des Gazaouis CONTRE les crimes de guerre et crimes contre l’Humanité des Islamos fascistes
        Les lecteurs en prennent note
        Moi je préfère soutenir les Gazaouis..... contre les Islamos fascistes


        • minidou 23 janvier 2009 18:38

          "Moi je préfère soutenir les Gazaouis..... contre les Islamos fascistes"...Guerir le rhume d’une homme qui a la peste...Face à l’armada israelienne, le rigorisme du hamas est à mon avis le derniers des soucis des palestiniens, cet argument est à vomir lorsque l’on voit les crimes commis en masse par Israel...Entre celui qui me tue (et me spolie, me méprise, etc...) et celui qui m’oppresse, je choisis celui qui m’oppresse, c bien moins mortel !


        • moussa 23 janvier 2009 20:08

          @usa613





           Sur ce point je vous donne raison, les manipulations doivent cesser afin que la vérité parvienne au monde, et que le peuple puisse en se basant sur les informations reçues puisse se faire une idée juste sur le théâtre des opérations ; hélas dès le départ les dés étaient pipés, Israël refuse l’accès de Gaza aux journalistes, la presse internationale devra se contenter de la version proposée par Tsahal ! Tout un programme, le monde ne doit pas être informé de ce qui se passe à Gaza, l’image d’Israël en serait ternie ! Malgré tout grâce à des hommes dévoués, et au risque de leurs vies, les images arrivent en direct , elles sont insoutenables dans leur horreur,  Gaza meurtrie est sous les bombes, la situation désespérée des habitants est confirmée par des observateurs au dessus de tout soupçon, dés lors l’on comprend pourquoi Israël voulait tenir la presse à l’écart, tout était planifié et prémédité, les services israéliens ont l’habitude de ce genre de missions, ils ont le savoir faire, ils disposent des techniques les plus avancées pour produire des documents, des images et des vidéos les plus convaincants, lesquels, néanmoins n’ont aucun rapport avec la réalité, ils travaillent dans le calme, dans des studios climatisés, loin des clameurs de la guerre, et avec les moyens dont ils disposent, ils sont capables de tout recréer à leur manière. Cette fois le mensonge était trop gros, ça ne passe pas ; en fait c’est l’histoire du loup qui accuse l’agneau d’avoir pollué son eau qui s’est répété, nous nous croyions civilisés et c’est toujours la loi du plus fort qui prévaut.



        • stef stef 23 janvier 2009 18:42

          Même l’UNICEF ne sert pas à grand chose.

          L’ONU et sa cohorte de satellites n’a qu’un but : le gouvernement mondial....


          • abersabil abersabil 23 janvier 2009 19:59

             L’ ONU ce machin bien nommé a déviée de ses prérogatives fondamentales, a savoir la recherche de la paix et la décolonisation des pays occupés, les USA qui ont la main mise sur cette organisation font jusqu’à preuve du contraire leur loi, et sachant que les lobbies de l’argent et des juifs sionistes soutiennent véritablement cette pseudo démocratie, tout est fait en sorte de suivre le dictat de ces derniers ; il est évident que les pays de l’axe du mal ne peuvent être que ces musulmans, ennemis jurés d’Israël, des méchants qu’il va falloir stigmatiser, un mot à suffit pour les désigner, des "terroristes" et voilà que la machine s’est mise en branle ; ceci dit, s’il y a un terroriste c’est bien celui du terrorisme d’état d’ Israël que l’occident, à sa tête les étasuniens, ne sert que servilement ; la raison la plus simple à ce drame humain ne peut être que le gain rapide d’argent par corruption interposée, ce a quoi les juifs excellent, au dépend de la Justice. La Palestine usurpée continue de payer le prix de la compromission et de la complaisance des pays nantis envers les sionistes barbares, qui par mauvaise conscience se sont enfoncé dans une autre inconscience.

             Comme je l’avais déjà écrit : l’ONU= USA = ISRAEL = Oppression dans le monde, Il est claire que l’ONU n’est plus crédible, la solution serait de vider cette organisation par des démissions massives d’états en recréant une autre assemblée parallèle ou la justice se règlerait par le vote à la proportionnelle et non pas par les seuls pays qui détiennent le droit de veto, ce ticket "joker" de l’état juif sioniste, barbare et sanguinaire, qui doit obligatoirement rendre compte un jour de toutes ses exactions criminelles envers des innocents ; l’Histoire a déjà retenue les faits, ce que les gouvernements occidentaux feignent d’occulter, en soutenant comme ils le font le bourreau tout en condamnant la victime.

             

             

             


            • USA 613 24 janvier 2009 00:18

              Avec le journaliste du Corriere della Sera & le reportage d’Envoyé Spécial sur France 2 ...
              Qu’en est-il de tous ces témoignages à charge de Gazaouis contre les Islamos fascistes ?
              Si je vous comprends bien les intervenants préfèrent soutenir les Islamos fascistes.
              Merci de l’avoir précisé
              L’aveu est fait peu importe les témoignages des Gazaouis sur les crimes de guerre et crimes contre l’Humanité perpétrés pas les Islamos fascistes
              Je fais le choix de soutenir les Gazaouis..... contre les Islamos fascistes
              Les Gazaouis remercient le soutien apporté aux Islamos fascistes et le peu d’écho ou de soutien qu’eux rencontrent après avoir témoigné à visages découverts... Ils risquent leur vie et à cette heure ils subissent les conséquences de leur courage pour avoir témoigner...
              Silence des ardents défenseurs des droits de l’Homme...
              CES Gazaouis ne rient pas en ce moment
              Les Islamos fascistes les terrorisent dans l’indifférence générale des médias, des ONG, de l’ONU et des intervenants pro-islamos fascites
              Pauvres Gazaouis


              • JONAS JONAS 24 janvier 2009 00:25

                @ Tous :

                L’ONU, le Machin comme le nommait le Général De GAULLE.

                Vous donnez raison à la Bible :

                " L’homme est incapable de guider son pas ! "

                 

                @ +

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès