Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Pour Moubarak, les Cairotes sont cuites

Pour Moubarak, les Cairotes sont cuites

Ça y est enfin, après Ben Ali, Mubarak s’est décidé à quitter le pouvoir qu’il détenait sans partage depuis 30 ans.

On se demande maintenant : à qui le tour ?

Et ce départ nous apporte une autre information : il n’est pas besoin d’attendre une échéance électorale pour dire à un autocrate : « casse toi pov’con »

Ça faisait 18 jours que les démocrates égyptiens réclamaient ce départ.

L’addition a été lourde, plus d’une centaine de morts.

Mohammed Hosni Moubarak, commandant de l’armée de l’air, avait pris le pouvoir en octobre 81, après l’attentat contre Sadate, et depuis près de 30 ans il tenait l’Egypte d’une main de fer, obtenant à chaque élection des scores de plus de 80%.

Quelques épisodes cocasses émaillent sa carrière militaire, comme le jour où, suite à la chute de son avion, il se fait capturer dans le désert marocain, révélant ainsi la participation de l’Egypte à cette guerre, celle des sables, qui opposait le Maroc et l’Algérie.

Sur cette vidéo, les derniers moments de la révolution égyptienne.

La place Tahrir a été rebaptisée « place de la libération  ».

Tout a commencé le mardi 25 janvier 2011, une date qui restera gravée dans la mémoire des démocraties pour longtemps.

Le 28 janvier, après la mort de 4 manifestants le premier jour de la révolte, les égyptiens déclare « le jour de colère ».

Malgré le couvre feu, et l’armée appelée en renfort, les manifestants tiennent la place Tahrir, et l’armée finit par fraterniser avec le peuple.

Ce soir là, Moubarak annonce la démission du gouvernement, ce qui ne calme pas les révolutionnaires.

La police de Moubarak va assassiner 17 personnes et c’est le début de la fin pour le dictateur, car le peuple s’est installé durablement sur la Place Tahrir.

Malgré les contrefeux allumés par le despote qui ira jusqu’à payer des mercenaires 50 EGP, et les lâcher à cheval ou même sur le dos de chameaux, sur la foule, tentant par une dernière parade de faire croire à « un clan pro-Moubarak », la détermination des manifestants ne faiblira pas.

Moubarak est à la tête d’une immense fortune qu’il a amassé en 40 ans : on évoque une somme entre 30 et 50 milliards d’euros, qui d’après le journal algérien el Khabar, serait dans des banques suisses et britanniques, ou investie une peu partout dans le monde, de Londres à New York en passant par la France, l’Allemagne, et Dubaï. lien

Mais au soir du 10 février, Moubarak, après avoir laissé planer le doute, annonce qu’il reste, provoquant la colère de la foule.

Et le 11 février 2011, à 17h04 on apprend enfin par la voie du vice-président Omar Souleimane que Moubarak a démissionné, et qu’il est parti avec sa famille, à Charm El-Cheikh, en laissant à l’armée le soin de gérer la situation, provoquant une explosion de joie sur la Place Tahrir, du Caire. lien

Le Maréchal Mohamed Hussein Tantaoui, chef du conseil suprême de l’armée à déclaré qu’elle était prête à lever l’état d’urgence en vigueur depuis 30 ans, et à garantir des élections libres.

Tantaoui avait été promu au poste de vice premier ministre le 29 janvier 2011. lien

D’autre part, le commandant Ahmed Ali Shouman « a annoncé à la foule qu’il avait remis son arme et se joignait à ceux qui réclament la démission de Moubarak  : « nos objectifs et ceux du peuple sont les mêmes (…) ce qui nous pousse à rejoindre la révolution du peuple est le serment d’allégeance que nous avons tous prêté en rejoignant l’armée : protéger la nation ».

Mohamed ElBaradei s’est exclamé « c’est le plus beau jour de ma vie » lien

Les égyptiens nous offrent pour la première fois le film de ce qui a dû se passer en 1789 dans notre pays.

Maintenant que va-t-il se passer dans le reste de l’Afrique du Nord ? L’Algérie, malgré l’interdiction a maintenu sa manifestation du 12 février.

Au Maroc, l’agitation n’est pas vraiment retombée.

Mais au-delà de ces pays, ces révolutions pourraient-elles faire tache d’encre de l’autre coté de la méditerranée, car la situation de la Grèce, du Portugal, de l’Italie, et même de la France ne sont dans le fond pas si éloignée.

Le chômage des jeunes, la misère durablement installée, les sans logis, l’injustice ont passé les limites de l’acceptable, face à l’autisme gouvernemental pourraient-il déclencher d’autres révoltes, voire d’autres révolutions.

Car comme dit mon vieil ami africain :

« Certains hommes sont comme les nuages, quand ils s’en vont, on peut espérer une bonne journée ».

L’image illustrant l’article provient de « planetenonviolence.org »

 


Moyenne des avis sur cet article :  4.23/5   (26 votes)




Réagissez à l'article

60 réactions à cet article    


  • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2011 21:13

    vlane,
    bel exercice de numérologie
    il y a un autre exercice amusant à faire :
    prenez le cas de n’importe lequel de vos amis né avant 2000.
    et dites lui que les deux derniers chiffres de son année de naissance, et son age font un total que vous connaissez : 111 (cent onze)
    et vérifiez.
    plus sérieusement, l’Egypte, après la Tunisie...à qui le tour ?
     smiley


  • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2011 21:32

    vlane
    tout d’abord le dicton veut plutôt : « jamais deux sans trois »
    au delà de ces croyances, comment ne pas constater ce réveil citoyen qui ne se limite pas à l’Afrique du Nord.
    je crois me souvenir que l’Islande n’a pas cédé au dictat du FMI, que l’Irlande n’a pas baissé les bras, que les étudiants anglais se sont soulevés plusieurs fois, tout comme les Portugais, les Espagnols, que les Italiens en ont plus qu’assez de leur libertin, que la France est sortie dans la rue à 9 reprises l’automne dernier, que le Maroc vibre, que l’Algérie n’a pas dit son dernier mot, que la Tunisie ne lache pas le morceau, que la Grèce n’a pas accepté son sort...
    je continue ?
    la terre tremble et il ne suffit pas de sortir dans la rue en attente de voir une maison s’écrouler.
    à+


  • Fergus Fergus 12 février 2011 13:00

    Bonjour, Vlane et Olivier.

    Et quel magnifique palindrome : 11022011 !
    (11 février 2011, chute de Moubarak).


  • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 2011 13:30

    fergus
    merci de l’avoir fait remarqué.
    faudra qu’un de ces jours, je propose un article sur la numérologie.
     smiley


  • Peachy Carnehan Peachy Carnehan 12 février 2011 13:54

    A qui le tour ? Au pifomètre je dirais l’Algérie. La Jordanie semble mûre également. Allez, soyons fou : l’Iran et l’Arabie Saoudite !


  • brieli67 12 février 2011 14:01

    je ré-itère

    le Pays des Belges

    au suivant
    , pour preuve.


  • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 2011 17:46

    Peachy,
    et pourquoi pas aussi la Syrie ?
     smiley


  • ali8 11 février 2011 21:27

    louange à Dieu seigneur des mondes

    le dictateur sioniste aurait-il vraiement abdiqué ? j’ai du mal à y croire, on est tellement habitué à lui, que je ne sais si la vie est possible après son départ !!

    de barbare, comme Ben Ali est l’ami des notres


    • Yohan Yohan 11 février 2011 21:29

      Allah Akbar


    • olivier cabanel olivier cabanel 11 février 2011 21:34

      ali8
      je ne crois pas que ce soit si négatif,
      la Palestine et Israel ne pourraient-ils pas cohabiter enfin en paix ?
      c’est mon coté optimiste.
       smiley
      le terre n’est-elle pas assez grande pour que chacun puisse garder sa réalité ?
      ou sommes nous destinés à être perpétuellement en guerre ?
      je ne veux pas le croire.


    • ali8 11 février 2011 21:48

      @ O C

      oui, la terre est assez grande pour que les hommes de bonne volonté vivent en paix

      mais il existe parmi nous des hommes avide de pouvoir et d’argent qui ne tolèrent pas que nous vivions en paix, et ce n’est pas nouveau :

      « quand on leur dit ne semez pas la corruption sur la terre
      ils répondent, nous ne sommes que des réformateurs »


    • romaeterna romaeterna 12 février 2011 01:29

      Tudieu ! ali8 : un haineux qui nous sort son double langage !

      Vivent les démocrates israeliens et vive les démocrates palestiniens dans la paix !

      Démocratie laïque dans tout le moyen-orient !

      Alala Carambar !


    • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 2011 04:52

      romaeterna
      je souscris !
      j’ai oublié d’évoquer un point important dans mon article :
      moubarak s’est condamné le jour ou il a coupé les lignes téléphoniques et internet : privé de communiquer, les égyptiens se sont regroupés sur la place Tahir, et ne l’on plus quitté, communiquant ainsi directement.
      une idée me vient, lors des manifs sur la retraite, il y a eu 1 million de manifestants au moins,
      si tous avaient occupé la place de la concorde, et ne l’avaient plus quitté jusqu’à la réussite il est possible que rien ne serait plus comme maintenant.
       smiley
      mais avec des « si »...


    • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 2011 09:18

      ali,
      bien sur il existera toujours des « hommes avides de pouvoir »
      mais en face il y a aussi un peuple attentif, qui pose les règles et doit tout faire pour qu’elles soient respectées.
      ceux qui les contournent doivent être punis,
      ce qui n’est pas le cas dans notre beau pays, puisqu’on voit que des repris de justice sont encore au pouvoir.
       smiley


    • millesime 12 février 2011 12:49

      ce souhait est impossible à réaliser, car en méditerannée il y a du gaz en grande quantité que les israéliens veulent exploiter « seuls » :
       ( en effet en cas de reconnaissance des palestiniens 60% de ce gaz appartiendrait aux palestiniens ce qui est impensable pour les Israéliens.. !)
      la paix est illusoire
      http://millesime.over-blog.com


    • millesime 12 février 2011 12:57

      quant à cette « révolution égyptienne » elle est « organisée de l’intérieur » par les Etats-Unis qui vont mettre en place des hommes « à eux » fidèles et dociles (un peu moins dictateur)
      de sorte que tous les « atlantistes » sont très satisfaits de cette « révolution » y compris bien sûr le voisin israélien.


    • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 2011 13:32

      pourquoi s’entêter à vider les entrailles de la terre des « carburants » qu’elle contient alors que nous pouvons en fabriquer des aujourd’hui, et ne plus donner d’arguments à ces guerres fratricides ?
       smiley


    • Fergus Fergus 12 février 2011 13:35

      Salut, Olivier.

      Entièrement d’accord avec toi : si quelques dizaines de milliers de Français avaient ici et là occupé des points stratégiques en criant leur colère, non seulement la réforme des retraites ne serait pas passée, mais le gouvernement serait tombé comme un fruit mûr.

      Une leçon à méditer !

      Bonne journée.


    • millesime 12 février 2011 15:02

      pour que nous occidentaux puissions continuer de vivre confortablement, il nous faut continuer de piller les matières premières dans les pays comme par exemple Gaza où les réserves gazières seraient à 60% la propriété des palestiniens en cas de reconnaissance, ce qui est proprement inacceptable pour les israéliens et les « atlantistes » en général.


    • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 2011 17:42

      millesime,
      pour cette raison, nous devrions pousser les gouvernements, et le notre d’abord de ne plus utiliser les énergies fossiles, d’autant qu’aujourd’hui, il est prouvé que nous pouvons produire tout le méthane nécessaire a faire tourner tous les véhicules du pays, camions y compris.
      ce choix, qui pourrait être qualifié d’utopique, est pourtant tout à fait possible et relativement vite.
      mais, sinon, je partage votre analyse.


    • BOBW BOBW 11 février 2011 22:27

      Alors Vive une nouvelle Union pour la Méditérannée et l’Europe des peuples !

      Tout le monde a remarqué le grand silence radio de nos dirigeants !
      Un immense espoir se lève ici aussi : Maintenant,il est indispensable que le peuple Français se réveille de son hibernation et de sa torpeur entretenue par un groupe de gouvernants hypnotiseurs, aidés par « une presse aux ordres ».
      « Le Monde va changer de bases,Foule esclave Debout,Debout »
      -France-Grèce-Espagne-Irlande-Portugal-Italie : « Avanti Popolo per la Victoria »
      Chassons tous ces libéraux esclavagistes, et le plus rapidement possible.
      Le moral remonte chez tous les citoyens véritablement Républicains :

      Allez la France profonde ,Libérons nous plus rapidement possible !  smiley


      ...


      • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 2011 04:55

        BOBW
        comme je l’ai écris sur un commentaire précédent, si à l’instar des egyptiens, nous avions occupé la place de la concorde, nous aurions pu être un million au moins, et que nous ne l’ayons plus quitté jusquà la victoire, tout aurait pu basculer.
        c’est moubarak en privant les égyptiens de téléphone et d’internet qui a provoqué l’occupation de la place tahir, et ce jour là, il a fait la plus grosse bétise de sa vie.
         smiley


      • desmotscratie 11 février 2011 23:02

        « Ça y est enfin, après Ben Ali, Mubarak s’est décidé à quitter le pouvoir qu’il détenait sans partage depuis 30 ans. »

        ==> au suivant : à qui le tour ?

        Que Sarko ne désespère pas son tour viendra !


        • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 2011 04:55

          desmotscratie
          il a beau être légèrement autiste, je crois qu’il l’a compris.
           smiley


        • desmotscratie 12 février 2011 05:20

          Ceci dit, chez nous comme ailleurs, par-delà la figure du chef autoritaire, c’est tout une organisation qu’il convient de changer : c’est l’étape suivante ...


        • galien 12 février 2011 05:24

          Toute la subtilité de la démocratie réside dans le fait de faire tourner le personnel, 30 ans c’est trop gros, 6x5 c’est aussi bien.


        • Pyrathome pyralene 11 février 2011 23:48

          Deux salopards qui tombent en moins d’un mois....
          Mais il en reste encore pas mal en liberté....déjà celui-là est persona non grata chez les Schtroumf s, c’est un début ..
          Ça bat les castagnettes en ce moment un peu partout, y compris chez-nous...... smiley
           le Koweït prend les devants.......il parachute les dollars à la pelle smiley
           pendant que Bernanke fait fumer la planche, les prix grimpent, grimpent, grimpent.....ça inflationne et ça grogne, grogne, grogne...


          • wesson wesson 12 février 2011 01:25

            Salut Pyra,

            ben tu vois, j’aimerai bien que le prochain à tomber soit du coté de l’Arabie saoudite. D’une part c’est là que sont les vrais cintrés, et d’autre part, ça ferait vraiment chier et les Ricains, et les Israéliens - donc ça ne peut qu’être positif !

            En plus, y’a Fillon là bas en ce moment, et ce coup çi il a pris moins rapide comme moyen de transport, mais beaucoup plus cher qu’un vulgaire jet ...

            Si ça pète là bas aussi après le passage d’un ministre Français, là pour le coup le gouvernement sera tricard chez tout le monde !


          • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 2011 04:58

            pyralene,
            oui, çà commence à sentir le brulé un peu partout,
            j’ai oublié dans mon article d’évoquer un point précis, mis déjà sur d’autres commentaires :
            en privant les égyptiens de téléphone et d’internet, moubarak à précipité sa perte, en obligeant les égyptiens a se regrouper place tahir.
            lors des manifs pour la retraite, nous aurions pu occuper la place de la concorde jusqu’à la victoire finale, au lieu de sortir à 9 reprises pour rien.
            non ?


          • Pyrathome pyralene 12 février 2011 12:26

            Oui Olivier, et c’est là qu’on a vu le rôle néfaste de certains syndicats qui ont mis des bâtons dans les roues de la contestation.......ces syndicats étant tout bonnement CORROMPUS !!!

            Wesson, je crois que c’est l’Algérie le prochain sur la liste......ça commence à y chauffer !!
            Les crapules Saoudites auront leur compte aussi en temps voulu.....


          • brieli67 12 février 2011 12:36

            les prochains ?

            wallons et flamands et autres belges !!

            le Roy s’impatiente


          • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 2011 13:33

            brieli,
            je crois avoir compris qu’en Belgique, le conflit n’est pas sur « le roi »
            d’accord ?


          • brieli67 12 février 2011 13:48

            ha ha ha Le Roy belsche est bien ailleurs .. cf Congrès de Vienne, n’est-ce pas ?

            c’est Albion avec sa Couine qui se mêle des débats......
            veulent chouraver ......la position Capitale de Strasbourg.

            c’est parti pour un Rôôôôô - croy
            je crois.


          • Lisa SION 2 Lisa SION 2 12 février 2011 01:15

            Slu Olivier,

            c’est trois cent morts annoncés pour l’Égypte et si tu as visionné la vidéo du véhicule immatriculé CD qui a fauché toute une foule dans la panique, c’est d’autres morts et des dizaines de blessés de plus ce soir là. Je n’inclus pas le lien c’est traumatisant.

            Je ne pense pas qu’il faille se réjouir trop vite : c’est quand même hier tard le soir qu’Obama a confirmé la fin du régime de Moubarak...

            Mais il est un fait qu’un vent de liberté flotte sur les peuples du monde, et permet à l’espoir de décoller dans les cœurs et esprits. C’est surtout internet qui s’insinue partout et informe les peuples bien mieux que l’info officielle...

            La récente fin de procédure contre Denis Robert avec le recouvrement total de ses frais de 10 ans devant la justice et la liberté prochaine de Julian Assange sont de formidables tremplins pour tous les lanceurs d’alertes y compris dans ton genre, n’est-il pas ?

            a+ et bonne bourre !


            • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 2011 05:02

              lisa,
              oui, j’étais loin de la réalité avec ma centaine de morts,
              et bien sur j’ai visionné le document vidéo que j’ai mis dans mon article ! j’ai trouvé çà terriblement violent, et la rapidité de la réaction de la foule était surprenante,
              je pense que le salaud qui a percuté cet homme a du être llynché ?
              ceci dit, comme je l’ai dit à d’autres, c’est moubarak qui a précipité sa chute lorsqu’il a coupé internet et le téléphone, obligeant les égyptiens à se regrouper place tahir et en communiquant directement.
              si nous avions été un peu plus intelligents, au lieu de sortir à 9 reprises pour rien, lors des manifs pour la retraite, nous avions occupé la place de la concorde avec un million de participants, jusqu’à la victoire, on n’en serait pas la aujourd’hui.
              à+


            • galien 12 février 2011 05:31

              Tout à fait, mais n’est ce pas un peu l’art des ’chefs’ syndicaux de savoir écraser la révolte.


            • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 2011 07:27

              c’est vrai que si je reviens à mai 68, les syndicats sont surtout arrivés sur la fin, pour récupérer le mouvement, et obtenir une augmentation de salaire qui, même si elle était importante, à été vite récupérée dans le camps d’en face avec une augmentation des prix, qui a carrément gommé la belle augmentation
               smiley


            • Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 12 février 2011 11:15

              A l’auteur.

              Sur les retraites, en France, les syndicats ont fait double jeu.

              Utiliser les manifs comme soupape de sécurité, puis se retirer pour que rien n’arrive et la loi soit votée sans plus d’agitation. Un bon travail de deuil bien géré.

              Le problème de nos démocratie est que la fissure ne se situe pas entre les partis interdits et le gouvernement autocratique (même si le présent gvt est bien autocratique), mais entre les élites - partis, syndicats, entreprises - et la base. Il y des discussion, de soi-disant représentants, mais ceux-ci font finalement tous parti du même club.

              Les citoyens doivent reprendre les rênes. par ailleurs, il faut changer la constitution, et le fonctionnement des médias.

              La France est une dictature élective, où tout est contrôlé par le trop souvent nommé. Le contrôle démocratique devrait être continu, et non discret (discontinu).
              Le système actuel fonctionne sans boucle de retour, et lorsqu’il diverge trop, il explose. Il est instable (sous son apparent stabilité). Un système continu, est stable à long terme, même s’il est plus incertain au quotidien.

              La démocratie discontinue (pire la dictature) est rigide mais fragile, la démocratie continue est ductile et solide. Comme dans les matériaux. Comme dans la fable (le Chêne et le roseau).


            • olivier cabanel olivier cabanel 12 février 2011 13:39

              foscarvel
              les syndicats se sont donnés une mission, et n’entendent pas la dépasser,
              ils ne peuvent être les meneurs d’une fronde démocratique,
              ils sont seulement là pour défendre les travailleurs, et le font avec abnégation, mais parfois sans profondeur,
              ils ne peuvent être qu’une force d’appoint et en tout cas pas comme organisateurs d’une révolte profonde,
              remember mai 68
               smiley


            • zany 12 février 2011 01:24

              Désolé pour le hors sujet regarder attentivement le lien.

              Je commence a flipper un peu là...

              http://www.agpb.com/fr/chiffre/recolte_monde.asp

              Je panique même il sont en train de nous faire le même coup que l’Ukraine de Staline bordel,
              les récoltes de céréale en France sont en baisse constante, nous importons maintenant pour notre consommation alors qu’avant nous produisions plus avec moins d’habitants.
              Et le pire c’est que nos récoltes de l’année prochaine sont déjà vendu !!!
              Les fils de putes, il veulent des émeutes de la faim en France ces salauds,

              je ne sais pas combien de réserve il nous reste mais ya des habitants qui vont crevé de faim en France si on ne fait rien, retour à la terre les mecs Ah merde avec les OGM on l’a dans le cul !

              L’arme la plus terrible vas être utilisé, celle de la faim, tous au potagé !!!

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON






Les thématiques de l'article


Palmarès