Fermer

  • AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV
  • Agoravox Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Pourquoi la guerre en Libye (2/2)

Pourquoi la guerre en Libye (2/2)

Dernier volet de cette analyse , je vous propose maintenant d'aller au cœur des événements afin d'essayer d'y découvrir le sens.

A. LA RESPONSABILITE DE KADHAFI.

Le "Lion du désert" ne saurait , bien sûr , être étranger aux afflictions de son peuple aujourd'hui , tentons donc d'analyser les facteurs de son implication et de sa responsabilité dans ce conflit :

Empreint à ses débuts de velléités socialiste , où il rêvait d' une union des peuples Arabes et Africain , où comme nous l'avons vus précédemment , il optait pour une république populaire et une "troisième voie" , expliquée dans son guide la Jamahiriya , (l'Etat des Masses) ; ses vieilles chimères ont finalement laissées la place à un état héréditaire , où seul la succession de ses fils l'intéressait.

Mais en oubliant sa nation , il oublia également de lui offrir les bénéfices de l' ouverture économique et de la manne pétrolière signées avec les ennemis occidentaux d'autrefois.

La démocratie sélective , dont les puissances occidentales se sont fait le chantre , occupait moins les esprits de son peuple , qu'une démocratie participative , (à l'image de la révolution culturelle , dont l'objectif était d'instaurée une démocratie directe .

Et en tout état de cause, sa verve politique émoussée, son aura populaire s'est volatilisée.

Cette intervention militaire lui redonne alors ce souffle perdu , et arguant de lutter contre l'envahisseur , sa sortie de scène (si tant est qu'elle advienne) sera alors des plus attendue , redevenant le "juste" luttant contre l'impérialisme occidentale.

Par ailleurs , son silence médiatique actuel , laisse auguré de tractations financières et politiques , basées sur ses pétrodollars longuement accumulés ; négociant sans doute avec les pays "réticents" à la résolution 1793 , des promesses de juteux contrats pétrolier en échange de leur soutien.

Triste fin de parcours ? On ne saurait oublié que le colonel a survécu déjà à plusieurs tentatives d'assassinat , ainsi qu'à des bombardements américain.

Maintenant occupé à préserver ses intérêts , que va t ' il advenir de lui ?

La FIDH (fédération internationale des droits de l'homme) estime à 6000 le nombre de mercenaires en Libye dont 3000 à Tripoli. Ali Zeidan , porte parole de la FIDH en Libye parle de 25000 "réservistes" susceptible de venir prêter mainforte au colonel.

Originaire du Tchad , du Mali du Soudan du Libéria ou du Nigéria , ces mercenaires sont motivés par un salaire pouvant s'élever jusqu'à 2000 dollars par jours , pour un officier et 300 pour un soldat.


B. L'INGERENCE INTERNATIONALE.


L'accointance fortuite de cette "invasion" aurait elle un lien avec les révoltes Arabes en cours ?
Où serait ce un prétexte pour mieux contrôler la région ?

De fait , toute une série d'évènements viennent semer le trouble sur les motivations réels des forces armées occidentales , preuves en sont :

Cette fameuse zone d'exclusion aérienne , dont le but est d'empêcher Kadhafi de bombarder son peuple nous a-t-on dit. Seulement , les frappes aériennes sont aussi dirigées contre Tripoli , et des civils en font les frais. Immobiliser les forces pro-kadhafi au sol aurait été plus judicieux. Le but est donc d'empêcher une réunification des rebelles et de diviser le territoire afin de mieux le contrôler. En 3 parties , les trois parties historiques , dont celle à l'Est la Cyrénaique , riche en pétrole , administrée par l'occident.

La confiscation des avoirs du colonel Kadhafi ne suffit pas à arrêter cette guerre. D'où lui provient cet argent ? Il aurait accumulé des réserves colossales chez lui , dans son palais. Pourquoi est ce que les forces loyales ne se partagent elles pas le butin dans ce cas ? En réalité , le FMI et la Banque Mondiale ont également gelés les avoirs de l'Etat Libyen , placés dans une banque , la Banque du Sud , afin de leur permettre de détenir par la suite les rênes financiers du pays.

Quels intérêts pour la coalition ?

Du point de vue américain , la perspective d' une 3ème guerre dans le monde musulman n'était pas envisageable , même si Kadhafi , on l'a vu , est très mal perçu par ces derniers . Mais les réserves de pétrole du pays , attisent forcément les convoitises , et la nature même de l'opération militaire en cours , est de prendre possession de la CPN (la compagnie nationale de pétrole libyenne) et de la privatiser au profit de compagnies étrangères.
Près de 80% des réserves du pays se situent près de Syrtes , dans l'est du pays.

Du point de vue français , c'est le rapprochement stratégique avec l'OTAN et l'armée Britannique voulu par Nicolas Sarkozy , qui trouvent ici l'occasion idéale d'exister et par la même de renforcer l'aura internationale du président en vue d'un prochain mandat .

Qui dirige les opérations ?

Les opérations militaires sont commandées depuis l'AFRICOM basé à Stuttgart par le général américain Carter Ham.

Les opérations navales sont commandées depuis l'USS Mount Whitney sous l'autorité de l'amiral américain Samuel J. Locklear.

Pourquoi la Chine et la Russie se sont abstenues ?

L'interdiction de "déploiement d'une force d'occupation étrangère sous quelque forme que ce soit et sur n'importe quelle partie du territoire libyen" ne s'applique pas à la création de la zone d'exclusion aérienne , mais uniquement aux opérations de protection civile . Ce point a été la clé de l'abstention du vote de la Russie et de la Chine.
La Russie et la Chine regardent l'évolution du conflit avec comme intérêts la hausse du prix du pétrole et donc une dépendance européenne accrue sur les gaz et pétroles Russe.
En y associant leur collusion passée du temps de l'Union Soviétique , on comprendra aisément les intérêts de Moscou à ne pas intervenir.

Et Maintenant ?

L'intervention militaire au sol a déjà commencé , preuve en est la capture par les insurgés de SAS Britanniques , ayant eu pour effet d'irriter particulièrement les rebelles , qui craignent de voir le colonel Kadhafi utiliser cet argument pour enflammer la fibre patriotique du peuple libyen.


C. LES INSURGES.


Mais qui sont ils au juste ? Qui sont ces hommes qui se battent pour leur liberté ?

Nous pouvons déterminer trois groupes principaux :

1. Le Front National pour le Salut de la Libye (FNSL) Une organisation nationaliste , financée par la CIA et qui reçoit des armes de contrebande depuis l'Egypte de "feu" Mubarak.

2.. La Conférence Nationale de l’Opposition Libyenne (CNOL). Ce sont les royalistes , chassés du pouvoir en 1969 par l'insurrection des 12 officiers , dont faisait partie Kadhafi.
On les a vus notamment a Benghazi.

Entre ces deux partis existent des dissensions sur l'intervention militaire étrangère.

3. Il existe aussi des escadrons de mercenaires composés des éléments issus des Frères Musulmans égyptiens et des anciens combattants des guerres en Afghanistan (déjà utilisés à l'époque par les Britanniques pour tenter d'assassiner Kadhafi) coordonnés par les services secrets et forces spéciales britanniques , françaises et égyptiennes.

Il est a noter que ce mouvement n'est pas non-violent au contraire de ceux observées en Tunisie et en Egypte.

La majorité des Libyens pro ou anti Kadhafi , est opposée à toute forme d'ingérence étrangère .


D. CONCLUSION.


En 1988 Sadam Hussein gaza son peuple à l'arme chimique , et élimina bon nombre de Kurdes . Ben Ali et Mubarak torturèrent et s'enrichir grassement sur le dos de leur peuple.En janvier et février 2009 , des bombes au phosphore se sont abattues sur les populations de Gaza.
Laurent Gbago laisse déjà derrière lui charniers , crimes de guerre et crimes contre l'humanité.

Et pourtant , l'occident interventionniste , laisse faire.

Aucun enjeu stratégique , aucun devoir humanitaire , droit d'ingérence et autre tournures formelles employées par nos dirigeants.

Juste des civils innocents qu'il n'est pas bon d'aller sauver . Et la liste pourrait s’allonger avec la Corée du Nord la Birmanie , le Soudan...

Alors pourquoi ? Pourquoi cette guerre en Libye ?

N' aurait il pas "suffit" d'armer la rébellion , de lui fournir un appui logistique basé sur l’approvisionnement en armes et renseignements militaires comme le font les français en Afghanistan ?
Pour que le peuple Libyen puisse décider seul de la suite des événements.

Un Révolution qui triomphe d'elle même est légitime , sinon de quoi et de qui peut elle se réclamer ?

La liberté est le devoir de gérer son indépendance à l'aune de ses mérites.

Puisse-t-elle triompher malgré les obscurs nuages venus de l'occident.

Boris Rannou.

La semaine prochaine, les Révoltes Arabe : La Tunisie.


Moyenne des avis sur cet article :  3.32/5   (19 votes)




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • terreetciel terreetciel 7 avril 2011 10:37

    Parce que les sondages donnaient MLP en tête du premier tour, alors il fallait détourner l’attention du bon peuple. De plus les « bons et genéreux » de gauche voulaient intervenir, alors Sarko a voulu se les ralier « ha le devoir d’ingérence qu’elle merveille » ça permet de faire la guerre contre qui on veut.
    Quelle honte et quelle betise !
    Les occidentaux ne comprennent rien à ce contexte et tous « les frères » vont se réconcilier sur le dos des occidentaux. Immigration massive et attentats sont notre futur immédiat


    • Montagnais Montagnais 7 avril 2011 16:06

      « Un million de touristes ont visité le Maroc durant les deux premiers mois de 2010 »


      Combien pour la Tunisie ? L’Egypte ? Sur les années ? Mille millions ?

      La capitalisterie journaleuse, mediatique, réclameuse, bancaire, policière, artistique, politique, salonneuse, trèpique.. a très-bien organisé ces flux migratoires massifs et obscènes vers le sud.. 

      Ils s’indigneraient ensuite, maintenant, qu’on leur rendent leur visite ces coliteux tabétiques ?

      Y’a plus de morale.

      Il fallait les entendre les BHV, Moati, Delanoé.. Trémolo dans la voix, main sur le coeur.. Tous au Ryad, tous au porte-voix, au spectron, vaticinant sur les lendemains qui chantent à longueur de giclées d’émissions.. Jasmin, liberté, démocratie, bonheur retrouvé, droit au bonheur généralisé, immédiat, gratuit, alleluia, amen, c’est arrivé .. Droit qu’on vous dit !

      Vont être servis. Vont êtres pris au mot.

      Il a raison Bjarte Vandvik quand il dit qu’ils sont cynical ces gens là : 

      « Bjarte Vandvik, secretary-general for the European Council on Refugees and Exiles, chides European leaders as »cynical« and »xenophobic« for cheering on democratic uprisings in North Africa while also reluctant to take in refugees fleeing the chaos. »

      Pour revenir au sujet, « Pourquoi la guerre en Lybie » ? Je vous donne un indice l’Auteur : le Gros s’est mis dans l’idée de contrôler directement le robinet.. Tout le reste, baliverne..

      • xray 7 avril 2011 16:59


        Ce sont les journalistes vendus aux intérêts des américains qui l’affirment. 
        Kadhafi bombarde son peuple ! 
        Et le 9/11, c’était quoi ? 


        Les évènements du Maghreb sont visiblement orchestrés de l’extérieur. 
        Ces évènements démontrent une nouvelle fois que les journalistes sont entièrement soumis aux intérêts des Américains. 

        Le but des Américains est de faire sauter les verrous qui leurs interdisent l’accès direct au fric et au pétrole du Maghreb.  (Les « dictateurs » ne sont pas aussi malléables que nos bons élus sans pouvoir du grand bordel européen.) 

        Le réveil des maghrébins risque d’être douloureux. 
        La Libye n’est pas en proie à de simples manifestations ni à des émeutes mais à une véritable insurrection avec de vrais moyens militaires. 

        En Libye, qui fournit les armes ? Qui tue qui ? 

        Les Américains ont trouvé en Europe des cons pour faire le sale travail. 
        Les élus européens sont des carpettes sur lesquelles les Américains s’essuient les pieds. 

        Le bourbier européen 
        http://n-importelequelqu-onenfinisse.hautetfort.com 


        Au lieu de faire une affaire personnelle de Kadhafi, le nabot-léon ferait mieux de s’occuper de ce qui se passe en France et de cesser de faire ses saloperies. 

        Un vandalisme institutionnel 
        http://mondehypocrite.midiblogs.com/archive/2009/06/18/un-vandalisme-institutionnel.html 

        Le piège internet (GOOGLE, Blog-spot,  Dailymotion, Le Post) 
        http://echofrance.monblogue.branchez-vous.com/2009/11/21#215760 



        • furio furio 7 avril 2011 19:32

          La guerre en Libye ? ...une simple guerre sioniste. Cherchez pas !


          • tanguy 9 avril 2011 17:38

            « Laurent Gbago laisse déjà derrière lui charniers , crimes de guerre et crimes contre l’humanité.
            Et pourtant , l’occident interventionniste , laisse faire. »

            Vous vouliez peut être dire :

            Ouattara laisse déjà derrière lui charniers , crimes de guerre et crimes contre l’humanité. Et pourtant , l’occident interventionniste , laisse faire.

            Les actes de Gbagbo sont déjà bien docummentés, ceux de Ouattara commencent à l’être ; soutien de la guerre civile, massacres, spéculation, trucage d’élections ?

            Voyez là :

            http://guerre.libreinfo.org/controle-populations/divers/456-cote-divoire.html

Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Boris Rannou

Boris Rannou
Voir ses articles






Les thématiques de l'article


Palmarès